quand changé les auban

bonsoir a tous
je suis entrain de refaire mon folie douce et je voudrais savoir a quel moment doit on changer les aubans ,a quoi on voit quand ils sont fatigués?
MERCI POUR L4INFO

L'équipage
05 déc. 2007
05 déc. 2007
0

Malheureusement il n'y a pas de rêgle...
mais les assureurs considèrent qu'un gréement est à changer au bout de 10 ans, si tu as un hauban qui casse au bout de 11 ans et que ton mât tombe, c'est pour ta pomme.
Je parle de gréement en cable monotoron, pour un gréement en Rod c'est 5 ans.

05 déc. 2007
0

c'est bien du monotoron
a mon avis ils ont plus de 15 ANS

05 déc. 2007
0

JE VAIS EN FAIRE AUTAN
j'ai aussi mes barres de fléche a changer j'ai les enbouts qui sont pouris et impossible de trouver les pieces

05 déc. 2007
0

Le gréement...
du bateau que je viens d'acheter à 16 ans, je vais le changer cet hiver, d'autant plus que c'est un gréement fractionné à barres de flêches poussantes.

05 déc. 2007
0

C'est une question que je me pose aussi souvent.
Mes haubans en monotorons ont 20 ans. Et Erendil navique.

Il a été expertisé il y a deux ou trois ans, et l'expert n'a fait aucune réserve.

J'aimerais connaitre la régle mécanique ou physique qui pose le principe du changement des haubans.

Pourquoi 10 ans ? Comment cela est déterminé ? Dans quelles conditions ? Pour quel voilier ? Quel poids ? Quelle puissance ? Quelle utilisation ?

Et le mat ? Comment se détermine sa durée de vie ?

Jacques

05 déc. 2007
0

Pour mon Sangria,
c'est 30 ans déjà, et pourtant je trouve mes haubans et les embouts sertis en super état.
C'est peut être une fausse impression, mais quand j'entends ce qu'on dit sur l'inox actuel, je me pose aussi beaucoup de questions...

05 déc. 2007
0

je suis content j'ai posé une bonne question
donc temps que le auban n'est pas éfilocher on peut le laisser?

05 déc. 2007
0

Disons que,
pour un programme de croisière principalement estivale, on pourrait estimer que oui, tu peux continuer ainsi.

C'est un avis qui n'engage que moi...

Après si tu as des vues plus audacieuses, il vaudrait mieux changer tes haubans.

Auxquel cas, comme dirais zéphyrlegris alias Françis, il faut choisir les marques qui font références.

06 déc. 2007
0

Changer le Oban ?
Mais quand la bouteille est vide bien sûr!!!
pur malt exclusivement

05 déc. 2007
0

Amusant parceque...
...si je me souviens bien de la décote appliquée au mat par mon assurance, c'est 20-25% par an.(Voiles idem)
Avec un mat neuf au bout de cinq ans si je démate c'est pour moi à 100%, haubans changés ou non...
Les dégats annexes c'est autre chose.
Donc la durée de vie d'un mat c'est 1 an pour s'y retrouver un peu au cas où... :-D

05 déc. 2007
0

C'est comme pour beaucoup de chose maintenant...
le principe de précaution.
L'expert a pu ne pas émettre de réserve, mais si ton gréement lâche (chose que je ne te souhaite pas) ton assurance te reprochera de ne pas l'avoir changé et t'appliquera au minimum une très grosse vétusté.
Il arrive souvent qu'un cable lache dans son sertissage sans prévenir et sans signe annonciateur,la corrosion de l'inox est assez vicieuse et difficilement détectable à l'oeil nu.
Maintenant pourquoi 10 ans et pas 12 je ne sais pas, sans doute le résultat de stats., auquelles on a appliqué un gros coef. de sécurité.

06 déc. 2007
0

Je serais curieux
de connaitre les stats question dématage.

Et entre autres la part entre ceux qui sont causés par une pièce defectueuse et ceux qui sont du au vieillisement.
Les deux cas peuvent s'entrecroiser me dira t'on.

En tout cas, j'entends pas souvent parler de casse sauf pendant le spi ouest france les années très venteuses où les gars tirent sur des machines parfois mal réglées.

06 déc. 2007
0

je ne suis pas d'accord
Bonjour,

Je ne suis pas tout a fait d'accord avec vous.
En effet, je pense que les haubans sont à remplacer périodiquement, cad max 15 ou si possible 10 ans. Par ex qd j'ai acheté mon voilier, j'ai remplacé l'ensemble en préventif (il faut dire qu'il fait 8m et j'en ai eu pour 700euros, cela reste raisonnable).

Que dire si votre voiture, une mazout, casse sa courroie de distribution à 130 000 alors qu'il fallait la remplacer à 120 000!!! et bien c'est pour votre pomme (ou la mienne).

Conclusion on entretien correctement sa voiture et son greement on le laisse un peu à la traine.
C'est juste mon avis.

Laurent

06 déc. 2007
0

completement d'accord
le probleme c 'est que quand cela se voit tu as pris le mat sur la figure , et un mat cela pese lourd et quand ça tombe c'est dangereux pour ceux qui sont en dessous !!!!!

alors moi, c 'est pareil je fais du preventif , c'est toujours moins cher ( pas en argent) que de blesser quelqu 'un ou de se retrouver dans la me...e avec des conditions de mer difficiles ( loi des series )

et un jeu de haubans ce n'est pas si cher par contre il faut demater pour faire du boulot propre ce qui au bout du compte n 'est pas plus mal puisque cela permet de tout verifier(reas , antennes, feux ,etc )et de faire un bon entretien de tout ça alors que c'est souvent oublié!!!

;-) ;-) ;-) ;-)

05 déc. 2007
0

Il faut savoir de quoi l'on parle.
De la mauvaise foi avérée des assureurs associée au marketing intelligent des vendeurs d'inox, ou d'une loi physique démontrable ?

C'est évident qu'un hauban de 20 ans sera plus fragile que le même neuf. Mais plus fragile de combien ?

Si tu changes ton gréement pour être remboursé par l'assurance, je ne suis pas trés convaincu de l'explication. Et donc, je pose encore la question : et le mât ? Tu ne crois pas que l'assureur te trouvera aussi une sornette à son propos ?

Principe de précaution ? oui, ça c'est une bonne démarche. C'est elle qui me conduit à arbitrer, dans les limites de mon budget, entre différentes dépenses : changer les voiles, acheter un harnais gonflable pour tout l'équipage, remplacer mon mouillage et aussi, chaque année, remplacer tout mon gréement. Pour l'instant, je n'ai pas choisi cette dépense.

Je n'ai pas dit que je ne le ferais pas, ou que c'est inutile. Je me pose vraiment la question de savoir à quel moment cela devient prioritaire, parceque réellement nécessaire.

Jacques

06 déc. 2007
0

Le problème c'est la fiabilité...
de ton gréement.
J'estime qu'un gréement qui a 20 ans n'est plus fiable.
Je préfère le changer que de risquer de me prendre le mat sur la tête à tout moment.
Chacun prend ses risques.

06 déc. 2007
0

Oui mais si l'on suit ce raisonnement,
les mats devraient "tomber comme des mouches"
ce qui n'est pas le cas.

Et une courroie de distribution c'est pas une gréement.

Je questionne.

06 déc. 2007
0

comment bien les régler
quel est la régle pour bien les régler,car il vraie ,j'ai tendence a les réglé un peux au pif

06 déc. 2007
0

Vas voir le site de Selden

rubrique manuels puis rigging et le manuel :
595-540-F Instructions et conseils.pdf
(3835.1 kb)

595-540-F Instructions et conseils

06 déc. 2007
0

pour les regler ne pas faire comme moi ...
Qd j'ai remplacé mes haubans (chez Le Bihan, C'est Pichavant qui m'a remater le bateau et j'ai pris le forfait reglage... quel c.n j'ai été! En effet, 2 semaines après ils étaient détendu!!! et oui ils se détendent eux aussi. Alors le faire soit même avec qq1 de son entourage qui s'y connait peut etre une bonne idée

Concernant, le remplacement, je faisais beaucoup de cata de sport et je vous promets le nombre de haubans ou étai cassé ça fait peur! j'ai d'ailleurs cassé mon étai mais sans casse (merci le foc).

06 déc. 2007
0

Philou,
Je pense que l'on est d'accord sur le principe.

Après, dans les détails, nous cherchons tous à savoir...

Tu penses que 10 - 12 ans c'est correct pour changer. Que 20 c'est trop.

Moi, j'hésite toujours, pour les raisons indiquées.

Lorenzo, qui n'est pas le plus manche d'entre nous, a les siens depuis trente ans. C'est aussi un avis que je respecte.

Encore une fois, tout n'est qu'une histoire d'arbitrage entre diverses options de sécurité.

Vaut-il mieux changer ses haubans de 10, 12, 15, 20 ou 30 ans, ou acheter un harnais gonflable ?

Jacques

06 déc. 2007
0

Le tiroir caisse.
Comme un voilier même de petite taille, c'est une pompe à fric question entretien, on a tendance à relèguer certains postes qui paraissent moins important.

Si j'avais le budget, je changerais mes haubans, mais à condition d'y mettre le meilleur.

Hors ce qui pose question, c'est qu'apparemment, question haubans, embouts, se trouvent sur le marché des produits peu recommandables...

06 déc. 2007
0

Sur, Lorenzo,
...j'ai fait des devis chez un gréeur pour mon dormant.
1000 ou 500 au choix... Autrement dit c'est 1000 où advienne que pourra. Je l'ai ressenti comme ça.
Il savent y faire !

06 déc. 2007
0

Haubans
Pour les voiliers a papa , tous les 15 12 ans ,pour le mien , tous les 4 ans...Pour un folie douce d origine tu changes tout. Cordialement

06 déc. 2007
0

Il existe aussi une solution intremédiaire....
Tu changes ton étai et ton pataras une première année, tes bas haubans et tes galhaubans l'année suivante, c'est moins lourd financièrement.

06 déc. 2007
0

je vais etre résonable
etant raisonable et père de famille,je vais tout changer car défois voulans faire des économies ,sa peux aussi couté beaucoup d'EUROSet étre dangereux,je pense que les prix des aubans doit etre acceciblecar je n'ai aucune idée des prix ,et comme tout et démonter autant en profiter

06 déc. 2007
0

encore les haubans
je comprend la préoccupation

je vais reprendre par analogie ce que je connais, l'aviation légère,

les câbles de commandes de vols, ne sont changé que si les ridoirs n'offre plus de possibilité de réglage,

et tant qu'il n'y a pas de "gendarme" , ce qui est vérifié avant chaque vol au niveau des sertissages (pour ceux qu'on peut voir) et toutes les 50h pour ceux qu'on ne peut voir,

si il y a un "gendarme" c'est à dire 1 seul fil de cassé , c'est changement immédiat

alors pourquoi en serait il autrement sur un bateau ?? sur un avion ça lâches c'est la mort assurée, en voilier, c'est moins sur,

ce qui n'exclut pas de contrôler l'état régulièrement, mais surtout, l'état des ridoirs des cadènes, des chapes etc etc, car souvent ce n'est pas le câble du hauban qui casse mais une pièce annexe et pourtant essentielle

amha forcément, mais faut que le commerce marche...

06 déc. 2007
0

Pour l'assurance

J'ai posé la question à un expert .Le delai de 10 ans souvent site doit etre écrit dans le document de l'assurance , ce delai doit etre contractuel sinon il n'y a pas de limite.Et dans tous les cas la decote ne peut exceder 50% de la valeur neuve.

josé

06 déc. 2007
0

ce qu'il faut savoir
c'est qu'il arrive fréquemment que les haubans cassent de l'intérieur. souvent ce sont les torons intérieurs qui lachent et ça on ne le voit pas. Une fois les torons intérieurs cassé, la résistance est extrèmement amoindrie et la casse complète peut arriver n'importe quand. cela m'est arrivé. Alors oui il faut changer le gréément dormant régulièrement.
ensuite question assurance, cela depend effectivement du contrat. personnellement à l'époque, suite à la casse d'un bas hauban, le mat à flambé. je n'ai eu à payer que le hauban puisqu'il était indiqué dans mon contrat qu'étaient pris en charge les dégats survenus suite à la casse mais pas l'élément cassé lui-meme. le résultat : j'ai fait changé le gréément dormant complet + le mat et que j'ai pu faire payer le mat par l'assurance.

06 déc. 2007
0

Le haubans ...
c'est bien de penser à les changer ...

mais l'on voit souvent des clients qui veulent se limiter à cela ...

alors que leurs ridoirs ont 25 ans ..
leurs BDF un jeu monstrueux..
les colliers inox sur le mât n'ont jamais été démonté et le mât peut être électrolysé à bloc dessous ...

etc .. etc ..

un greement c'est un ensemble ..un élément casse tout tombe .. les haubans sont un élément parmi d'autre.

06 déc. 2007
0

J'ai tout lu
Perso, je suis d'accord avec les plus raisonnables c'est tout simplement du bon sens.
Dans le doute....tu changes!! parce que cela ne représente pas une grosse somme en rapport avec le risque encouru le jour où tu dois assurer avec 25° de gîte, des embrums un peu violents, et des vagues qui te tutoient.C'est super, mais si tu doutes du matos cela peut devenir l'enfer dans la tête. Là, à ce moment précis,il ne faut pas regretter, c'est mon point de vue.
D'accord aussi avec "goupside" sur l'usure des câbles en aviation, un brin cassé...poubelle.n'oublions pas non plus l'usure des câbles par frottement,une surface usée vaut un brin cassé.Par contre pour les ridoirs à fond de filet, on ne joue pas tout à fait dans la même cour parce qu'en aviation les pièces de rechange sont soumises à des cotes précises dans ce cas OK, ce qui n'est pas le cas chez un ship...
La voile, si je peux me permettre demande autant de rigueur que l'aviation...voire plus parce qu'elle est accèssible à tous sans maintenance obligatoire.
Pour finir , avec les assureur, tu finiras toujour avec une main devant...une main derrière, c'est la formule du "oui mais" sauf si tu contracte le "premium member file" à 1000$

Soyons honêtes!!!!

Christian

06 déc. 2007
0

Chacun fait comme il peut
ou comme il veut...C'est la conclusion de tous ces messages qui, finalement ont tous raison puisqu'il n'existe pas de normes, de contrôle technique ou d'obligation absolue en matiere d'assurance.
10 ans correspond à un principe de précaution que je rejoins mais bien sur que je n'ai pas appliqué : mon bateau a 20 ans et le grément est d'origine, pas un gendarme, pas une oxydation suspecte ( j'inspecte tout, de bas en haut au moins une fois par an) mais je ne suis jamais vraiment rassuré quand ça pioche fort par gros temps.
Finalement , est ce que le fil ne pourrait pas bifurquer sur les options techniques et les prix pour permettre à chacun, en fonction de ses moyens et de ses priorités de se faire une idée de programmation de cette grosse dépense ?
( à moins que ça été déjà fait ? merci de vos expériences)

06 déc. 2007
0

dur dur
et je suis bien placé pour en parler puisque je suis en quête d'un "plus grand" que mon Sangria.
La tranquilité passe par une anticipation des frais après achat, et ça c'est dur , je le comprend car cela dicte un budget qui ne plait pas toujours lorsqu'on achète un bateau et pourtant...c'est mathématique.
Bien sûr il faut aider ce gars concrêtement mais une fois de plus aider n'est pas forcément faire plaisir!!
Dans le milieu des gens de mer dignes de ce nom, il y a un temps pour l'apéro dans le cockpit les pieds sur la barre, et un temps pour la rigueur de navigation.
Les deux sont compatibles.

A+
Christian

06 déc. 2007
0

Et les grements
textiles, qu'en est il au juste?

06 déc. 2007
0

Tout changer
Hello,

Il y a parfois d'autres raisons que la vetusté pour changer un greement complet.

Sur mon bateau, le greement doit avoir 23 ans (l'age du bateau). Je pense qu'il n'a jamais été changé. Il a l'air en bon état.
Malgré tout il a du être modifié (lors du montage de l'enrouleur surement ?), car l'étai est trop court et je ne peux pas régler le greement correctement.
Le mat est en avant :lavache:

Le gréeur que j'ai contacté m'a annoncé qu'on ne pouvait pas changer l'étai seul car les haubans deviendrais trop longs et il ne préconise pas de racourcir en refaisant un sertissage sur un cable de plus de vingt ans :-(

Résultat, je vais tout changer et cela va me couter cher car je n'ai pas le temps de m'en occuper cet hiver, donc je vais le faire faire et il y a de la MO (dématage, rematage, ...) :-(

Mais bon, d'après ce que j'ai lu ici, c'est pas plus mal de changer un greement de plus de vingt ans, donc je me fait une raison.

A+,
Harry.

06 déc. 2007
0

ouaip, Harry
Je rejoins bien ton mode de pensée. Finalement, la raison qui te pousse à changer ton gréement tient plus à un avantage technique qu'à la notion de principe de précaution.

C'est un peu ce que je pense. Un jour, je gagnerai au loto, et j'aurais de quoi m'acheter un mat aile carbone, alors je remplacerais mes haubans.

Jacques

06 déc. 2007
0

Oui Erendil
Sauf que moi, j'ai pas gagné au loto et je ne fait que remetre dans l'état initial, donc je vais y gagner un comportement que le bateau n'aurai jamais du perdre !

Puisque tu parlais de priorité, j'aurai largement préféré changer ma GV qui en as aussi besoin plutôt que de changer le gréement...

Mais bon, je vais pas me plaindre plus que ça, si je le fait faire c'est que je peux même si ça fait mal... car ça fait beaucoups de choses que j'avais pas vu lors de l'achat.

Harry.

06 déc. 2007
0

ahhh !
Quel souffle de liberté !

Eh oui, dans un sujet touchant aux haubans ...

Ce n'est ni l'aviation, ni l'automobile, ni autre truc contraint
Nous avons encore la Liberté de faire comme on le désire, en assumant les responsabilités qui en découlent, bien sur.

P.t..n, c'est bon d'avoir le choix !

Homme Libre, toujours tu chériras la mer

06 déc. 2007
0

greement
je suis de l'avis de goudspid, tant qu'il n'y a pas de gendarme, de trace d'oxydation louche ou autre phenomene bizarre, je ne touche à rien.
Les cas de dématage que je connais ne concernaient pas les haubans mais l'étai ou le pataras ou une cadène.Si un hauban lache, je ne suis pas sûr que le mat tombe(il reste un galhauban).

06 déc. 2007
0

proverbe chinois
une chaine n'est jamais plus solide que son maillon le plus faible.

Si on enlève un pied à une chaise..elle tient mais mal.

hommelibre.......l'auteur a dit aussi: la mer est un espace de liberté et de rigueur.

bien sûr et heureusement qu'on a le choix.

Christian

06 déc. 2007
0

moyen d'accord.
La seule fois où j'ai dématé, c'était sur une rupture du manchont de la barre de fléche sur un first 30. Donc OK pour l'idée que les dématages ne proviennent pas toujours de la rupture du haubant. Il y a effectivement plein d'autres raisons.

Par contre, sur l'idée que la rupture du hauban n'entraîne pas automatiquement le dématage, je suis moins affirmatif.

S'il y a rupture du hauban, c'est que ça tire dessus. Et donc que le hauban sert à quelque chose. Et donc, que si le hauban n'est plus là, le mat tombe.

Le cas dont tu parles concerne plutôt les ridoirs sous le vent qui se dévissent.

Jacques

06 déc. 2007
0

d'ac
entièrement d'accord, c'est un ensemble, il ne faut pas de faiblesse

Christian

06 déc. 2007
0

ma petite expérience
bateau de 25 ans et comme je ne connaissais pas la date du dernier remplacement des haubans je les surveillais de près chaque fois que possible
Un jour un brin KC sur un bas hauban au ras de la cosse donc remplacement des 2 pour finir la saison.(le 2ème s'est légèrement détoronné lorsque je l'ai relaché) Arrive l'hiver conditions plus musclées le bas étai qui tombe à l'eau la crosse de fixation au mat qui a kc net. Moralité remplacement du reste sans réfléchir plus loin.

06 déc. 2007
0

Pour info...
pour mon bateau ( sun fast 31) les devis sont de 1200 euros pour le gréement complet sans les ridoirs, il faut prévoir environ 300 euros de plus pour les ridoirs.
Question aux spécialistes : un gréement neuf s'allonge lors des premières utilisations, faut-il en tenir compte pour le calcul des longueurs lors de la commande et quel est le pourcentage d'allongement pour du monotoron en diamêtres 5 et 6.

06 déc. 2007
0

Tu as raison...
je viens de relire la doc de Selden sur les réglages de gréement.
Ils donnent 1mm d'allongement pour 5% de la charge de rupture.
Comme par ailleurs ils disent que pour un gréement comme le mien tu peut tendre ton gréement jusqu'à 20% de la charge de rupture soit 4mm, l'allongement a la première utilisation ne doit pas dépasser ces valeurs.

06 déc. 2007
0

Je viens de vérifier...
mais ce n'est pas ce que Selden dit.
Relit bien la méthode et tu verras que les 2 mêtres ne servent à rien.

06 déc. 2007
0

C'est effectivement logique....
mais leur méthode avec un double mêtre collé au hauban est un peu fumeuse, car la tension s'applique sur toute la longueur du cable et non pas seulement sur les 2 mêtres.
Donc sur un cable de 10 mêtres pour une tension correspondant à 5% de la charge de rupture on doit trouver 5mm d'allongement.
J'ai bon?

06 déc. 200716 juin 2020
0

Je te joint...
les 2 pages de la doc Selden, car a la reflexion cela ne me parait plus clair du tout.

06 déc. 2007
0

bah
c'est ça ..

fixé l'extrémité du mètre dépliant (qui fait 2 m :;) ) a l'aide de ruban adhesif ....
patatipatata .... l'extremité à 5 mm du sertissage ...

tu tends quand tu mesures 8 mm au lieu de 5 (donc allongement de 3 mm sur les 2 m) tu es à 15 %

3 mm / 2 m c'est 1,5 mm /m pour 15 % soit 1 mm / m /10 %

06 déc. 2007
0

non ....
les 2 m sont importants.

tu exerces une tension sur un cable.
elle est en tout point de ce cable identique. (on néglige le poids du câble).

L'allongement du câble est réparti uniformément sur toute sa longueur.

en créant un point fixe à 2 m, quand tu tires sur le câble il s'allonge mais pas le mêtre (qui n'est fixé que d'un côté).
le déplacement du mêtre que l'on mesure correspond bien à l'allongement du câble sur la longueur du mêtre soit 2 m.

concrêtement

cable inox 1x19 allongement 1 mm/m / 10 % de sa charge de rupture.

on tend le cable à 15 % de sa charge de rupture

Le câble fait 10 m il s'allonge 15 mm
Le câble fait 1 m il s'allonge de 1,5 mm

Le câble fait 10 m, mais avant de le tendre on fait un repêre a 1 m
après tension ce repère sera à 1 m + 1,5 mm

fait un repère à 2 m après tension ce repère sera à 1 m + 3 mm

est ce clair comme cela ?

06 déc. 2007
0

Tu as compris que.....
je n'avais jamais utilisé leur méthode.
Je règle le mât droit à l'oeil et ensuite je tend alternativement de chaque coté jusqu'à avoir une tension qui me convienne, ensuite je sort en mer, vérifie la rectitude du mât et vérifie qu'au près le gréement ne soit pas mou sous le vent.
Sur un bateau de 7,50m avec gréement en tête c'est assez facile et rapide à faire.
Avec un peu d'habitude on arrive à obtenir un bateau bien réglé.

06 déc. 2007
0

Oui mais maintenant...
je suis passé à un Sun Fast 31, gréement fractionné à barres de flèches poussantes (2 étages).
Le réglage devient plus pointu et demande plus de précision.

06 déc. 2007
0

Oui gréement continu....
et mât posé sur le pont.
C'est vrai on est souvent obligé de raidir très fort les galhaubans.
Penses tu qu'il serait profitable de transformer le gréement en discontinu.
Cela oblige a changer les embouts de barres de flèches.

06 déc. 2007
0

J'ai étudié la question....
mais mes galhaubans sont en 6mm monotoron résistance à la rupture 2.9T, si je passe en dyform 5mm je descend à 2.44T de résistance.
Pour le 5 mm en monotoron je suis à 2T et à 1.78T pour du dyform en 4mm.
Je craint que cela soit trop juste.

07 déc. 2007
0

C'est une idée...
intéressante pour les galhaubans, mais je vais alourdir de 200gr chaque galhauban ;-)
Je ne change pas l'étai qui a été remplacé en 2003 avec l'enrouleur.
J'ai vu du rod sur un étai avec un enrouleur que penses tu de cette configuration?

07 déc. 2007
0

J'ai vu ça ..
sur un Sun FAST 32 sur lequel j'ai souvent navigué.
ça fonctionnait pas mal car on blindait les galhaubans pour garder l'étai le plus raide possible.

06 déc. 2007
0

On ne vas pas arriver à s'en sortir...
si toi aussi tu t'emmèles les pinceaux.:mdr:

06 déc. 2007
0

c'est infime
c'est plus de la mise en place que de l'allongement.

06 déc. 2007
0

Philou
tu oublis de préciser que les côtes d'allongement que tu donnes sont pour 2 m.

06 déc. 2007
0

j'ai pas besoin de lire
quoi que ce soit ..

l'allongement du cable inox 1x19 est de 1 mm / m / 10 % de la charge de rupture.

tu imagines bien que si ton cable, soumis a une tension constante, il ne s'allongera pas de la même longueur selon qu'il fasse 50 cm ou 100 m

06 déc. 2007
0

oui et non ...
car pour autant que je me souvienne leur méthode consiste à fixer un mêtre en un point du gréement de façon a ce son extrémité soit a quelques mm au dessus d'un sertissage ..

tu mesures ensuite la variation de ces quelques mm qui correspondent à l'allongement de la portion de câble situé entre l'endroit ou est fixé le mêtre et le sertissage ... soit 2 m pour les valeurs que tu donnes.

en revanche un cable de 10 m soumis à une tension de 5% de sa charge de rupture aura en effet un allongement global de 5 mm (soit 1 mm pour 2 m)

06 déc. 200716 juin 2020
0

Méthode du mêtre pliant
deuxième page

06 déc. 2007
0

Je ne conteste pas ce que tu dit..
mais ce que écrit Selden : première page : "1mm d'allongement est égal à 5% de la charge de rupture" ils ne disent pas si c'est pour 1 mêtre ou pour 2 mêtres ou pour 10 mètres.
Par contre en bas de page 2 on lit 1mm par 2 mètres pour 5% ce qui confirme ce que tu dit.
Pour le mètre pliant, en fait il sert de limite haute et le haut de la terminaison de limite basse,
mais qu'il fasse 2 mètres ou 1,75 mètre cela ne change rien au résultat.Cela pourrait aussi bien être une latte ou un manche à balai.
C'est cela qui prête à confusion dans leur méthode.
La relation entre la longueur du câble et la proportion d'allongement est logique mais pas énoncée dans la méthode.
Ce n'est pas clair du tout.

06 déc. 2007
0

Tu vois que ce n'était pas clair...
je n'avait pas vu qu'il fallait attacher le mètre à une seule extrémité.:-(
Comme ça je comprend mieux, tes explications sont plus claires que leur manuel.:pouce:

06 déc. 2007
0

entre nous ...
ce que tu fais est aussi ce que je pratique ...

sauf qu'ayant une petite tendance sodom.... de dyptère sur certains bateaux j'ai un carnet de réglage (quète / tension) et on adapte en fonction des conditions .. mais en utilisant un tensiomètre.

Sur un bateau comme le tien je réglerais afin que cela commence à molir sous le vent vers un gros 15 Knts.

06 déc. 2007
0

La difficulté
c'est sur ce genre de gréement de bien adapter le cintre du mât avec la GV.

on est aussi souvent forcé de blinder vraiment les gal. afin d'essayer de conserver un étai raide.

le greement est continu sur le SF31 ?

06 déc. 2007
0

Bof
ça devient vraiment compliqué a régler en discontinu ..
t'es forcé de grimper à chaque fois ..

en revanche sur ce type de greement et bateau avoir des Gal. et étai en Dyform serait un plus pour pas très cher.

06 déc. 2007
0

l'objectif
est plutôt d'avoir un greement plus rigide, pas forcément de descendre en diamètre.

a résistance équivalente le dyform s'allonge d'environ 15 % de moins que le 1x19

tu mettrais du 6 en dyform sur tes gal.
resistance rupture 3,7 T environ (ça dépend des marques)

a tension équivalente prenons 30 % de la rupture

tu as dans ta config actuelle un allongement d'environ 3 à 4 cm sur tes gal.

avec du dyfrom de 6 tu aurais seulement entre 2 et 3 cm d'allongement pour la même tension

Raisonnement idem sur l'étai ...

et comme sur ton étai en gros 1 cm d'allongement donne 20 cm de flêche .... tu imagines comme la tenue serait améliorée avec du Dyform.

en clair ton étai aurait moins de flêche a tension de gréement identique.

tu rod serait encore mieux mais bon ... la c'est quasi nécessaire de passer en interrompu (même si certains monte du Rod en continue :tesur: )

07 déc. 2007
0

Bof ..
j'aime pas trop les enrouleurs
ni trop le rod en usage cool

alors le mixte des deux ...

mais bon ça se fait.

l'enrouleur ne fonctionnera que mieux avec un étai raide, mais le rod n'est pas trop fait pour battre ...

si ça permet de garder l'ensemble raide ça va ... mais si l'étai ressemble à un arc comme sur beaucoup de bateau équipé d'enrouleur ... et que les utilisateurs sont des adeptes du prés Perkins ... ça va vite être le drame ..

06 déc. 2007
0

gloupss !!!
"fait un repère à 2 m après tension ce repère sera à 2 m + 3 mm(et non 1 m) "

06 déc. 2007
0

Juste une petite remarque en passant sur ce fil ...
L'élasticité des haubans est effectivement très faible, mais la coque se déforme de façon pas négligeable lorsqu'on exerce une tension sur les haubans.

06 déc. 2007
0

Pourquoi ?
Pourquoi compter en année ???
Le nombre de milles parcouru ne serait il pas plus representatif ?
Après il y a les conditions d'utilisation et le type de bateau qui rentre en jeu.
Bref pas simple ;-)

Séb

06 déc. 2007
0

En fait la mise en place se prévoit
La mesure doit être prise avec les ridoirs au 2/3 ouverts, comme cela tu as de la marge pour reprendre l'allongement.

Jacques

06 déc. 2007
0

Oui mais...
c'est pas facile avec le bateau déja dématé.
Je vais tout démonter, bien allonger mes cables au sol, prendre mes cotes et retirer 5mm pour prévoir l'allongement.

06 déc. 2007
0

Sauf que...
en 16 ans d'utilisation mes cables se sont un peu allongés, tu crois que le gréeur en tiens compte?

06 déc. 2007
0

oui l'ideal
c 'est de noter avant de demater la longueur exacte de l 'ensemble manchon ridoir jusqu'a l' axe

c est ce que j avais fait , c'est a dire que j 'ai envoyé les haubans avec les ridoirs reglés comme quand ils sont sous tension et au remontage , aucun problemes !

;-) ;-) ;-)

06 déc. 2007
0

Je veut bien......
pour un constructeur exotique que l'on ait des surprises.
Mais pour un Jeanneau avec un mât Zspars je pense que l'on doit rester dans du classique.

06 déc. 2007
0

le plus simple ...
et qui évite bien des problèmes ...

tu amènes tes vieux cables à ton gréeur ...et il te fait les mêmes ...

les plans je te fil les côtes et va s'y ... c'est des galères une fois sur deux ...

06 déc. 2007
0

un bon oui ...
mais

je t'alerte sur les problème ...

les ridoirs n'ont pas tous la même course, les mêmes entraxes ...

pour les embouts c'est pareil ..

plus les sens de filetage qui ont une convention mais pas toujours respécté

plus le pas qui n'est pas toujours métrique

plus les diamètres de filetage qui ne sont pas les même pour un même diamètre de cable ..

et j'en passe ...

tu imagines que les sources d'erreurs sont assez nombreuse ...déja entre pro. dans ce domaine il y a régulièrement des incompréhensions, alors quand on fait ça ponctuellement ...

06 déc. 2007
0

vivivivi ...
on en reparle ;-)

06 déc. 2007
0

raigle de baze:
chenger lé au banc avhant ke noeud thonbe leu ma

06 déc. 2007
0

J'vous signale un truc:
ce thread est vraiment très instructif !

07 déc. 2007
0

Mon Sangria est de 1979...
...quant je l'ai acheté, j'ai changé le gréement courant et le dormant, l'année d'aprés j'ai tombé la quille, changé les boulons et gratté tout l'anti -fouling, de ce côté là au moins je sais où j'en suis.
Chacun fait comme il veut, selon ses objectifs et son budget mais doit accepter les risques... ;-)

07 déc. 2007
0

J'ai testé 3 méthodes
1° : Celle de selden (je me suis appliqué)

2° : Celle préconisée et décrite par le constructeur (basée sur le cintrage de mât ( entre 5cm et 10 cm, pour finir à 7 en agissant sur les bas haubant, les haubants étais et pataras dans un ordre bien précis) Je me suis appliqué

3° : J'ai vérifié à chaque fois au tensiomètre

Les 3 donnent le même résultat.

J'ai pas osé utiliser la 4ème, qui aurait consistée à faire au pif. J'ai pas suffisamment d'expérience... :-p

07 déc. 2007
0

qu'est ce qu'un
thread? :-(

07 déc. 2007
0

un thread
En anglais, thread veut dire fil, et sur un forum cela indique un sujet de discussion. Dans un thread on trouve des posts, qui sont les messages tel celui que je suis en train d'écrire.

07 déc. 2007
0

qu'est ce qu'un
thread :-(

07 déc. 2007
0

juste pour un test
????

07 déc. 2007
0

ben alors
Ca marche plus???

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'eau de l'Aude là

Après la pluie...

  • 4.5 (167)

L'eau de l'Aude là

mars 2021