Pypilot vs Pelagic

Bonjour,
j'envisage l'achat d'un Maracuja (dériveur alu de 12m/9T) à barre franche, sans secteur de barre
Il n'a pas de pilote et je souhaite en ajouter un.
j'ai ouvert un autre fil sur le choix du type de vérin :
www.hisse-et-oh.com[...]e-barre

je suis assez tenté par les pilotes "alternatifs" que sont Pypilot et Pelagic et essaye de synthétiser ce que j'ai compris. Je suis électronicien, donc la technique devrait suivre, mais je n'aurait pas beaucoup de temps à consacrer à l'installation et la mise au point (enfin pas le temps de débugger un développement pas fini!)

Pelagic:
- pas mal de retour d'expérience en grandes navs
- un certain degré "d'industrialisation" (doc, cartes électroniques, boitiers, connectique ...)
- pilotage par boitier de commande (mais pas par le bus NMEA?)
- une bonne communauté anglophone
- qq utilisateurs français actifs
- ergonomie limitée (boutons/leds)
- un peu d'évolutivité (télécommande...) mais restreint car ..
- pas open source
- relativement plug & play

Pypilot
- cartes et boitiers encore très amateur, mais open source (on peut faire soi-même, mieux si on veut, mais clairement je n'en aurai pas le temps)
- moins de retour d'expérience (?) et communauté plus restreinte (?)
- qq utilisateurs français actifs
- pas de commande hardware uniquement par Soft (Open plotter)
- très évolutif car open source

Je ne pense pas avoir été exhaustif et ma préférence transparait dans ce que j'ai écrit... Mais je ne voudrais pas avoir loupé quelque chose.
merci aux utilisateurs de l'un ou l'autre de ces pilotes de compléter si besoin!

L'équipage
31 mai 2020
01 juin 2020
0

Black magic a ecrit un article sur l'intelligence des pilotes. Interessant.
Il a fini par un Pelagic.
Des amis avec un Maracuja allonge ont fait sortir la tete du verin par un coffre.
Je pense que le calculateur est bon et pelagic vend des verins chinois plus costauds que le standart.
Si tu le met sur la barre franche je craindrais l'oxidation .
Moi meme n'ai pas vraiment trouve de verin tout en inox ou alu. J'attends des reponses...


yannbis:j'ai retrouvé l'article : www.hisse-et-oh.com[...]es-auto

WWW hisse-et-oh.com/sailing/intelligence-des-pilotes-auto

plus qu'à le lire! merci·le 02 juin 10:05


01 juin 2020
0

j ai aussi le même pb dériveur barre franche et en version grand parcours 10T, j ai pris un pelagic avec son vérin mais demandé une version du boitier renforcé pour piloter un vérin hydraulique ls 40 si je veux faire la modif.Il est préconisé de faire une housse de protection sur le vérin pelagic.
Attention pour le tarif il faut rajouter les taxes, mais toujours meilleur marché qu'un pilote de marque connue.
david


01 juin 2020
0

merci pour ces infos,
je n'ai pas vu l'article dont tu parles. peut être parles tu de Blacknav dans un fil sur HEO?
je suis intéressé par détail du montage sur Maracuja si tu peux me mettre en contact avec tes amis.
je comprend que le verin Pelagic n'est pas fait pour se monter en extérieur dans tous les cas?


02 juin 2020
0

Le verin electrique Pelagic est fait pour etre monte a l'exterieur .
De memoire le safran a la meche montee sur 3 paliers en exterieur. La barre de meche est placee ext. Et parallele au tableau.
Le verin est donc ds le sens longitudinal. Il dois y avoir un soufflet d'etancheite car le pivot du verin est ds un coffre , a l'interieur .


02 juin 202002 juin 2020
0

Merci lolapo,
En gros ce que tu décris c'est un montage de pilote de batte franche externe "classique"
sun2k.files.wordpress.com[...]-11.jpg (image d'illustration au hasard)

, mais monté sous le pont avec un soufflet (type lèvres de joint de dérive) perpendiculaire à l'axe du bateau pour l'axe mobile du vérin?

je ne vois pas bien comment implanter le montage que tu décris sur un Maracuja car sous la barre il y a des coffres avec leurs capots et aussi (surtout) au centre une dérive arrière, on le voit très bien sur cette photo (le petit capot central c'est la dérive AR) :
i.ytimg.com[...]ult.jpg

voici des photos de la mèche de safran Maracuja pour la version qui me concerne
escalesailing.files.wordpress.com[...]cap.jpg
www.hisse-et-oh.com[...]f58.jpg

PS :j'ai retrouvé l'article (je le remets ici en gros):
www.hisse-et-oh.com[...]es-auto

WWW hisse-et-oh.com/sailing/intelligence-des-pilotes-auto


02 juin 2020
1

J'ai regardé Pypilot, franchement, je partirai sur Pelagic plutôt. Au moins tu reçois un truc qui fonctionne vraiment, qui est éprouvé, et avec un vérin.
Peut être que Pypilot fonctionne bien, mais peut être que tu vas galérer sans fin pour y arriver.


02 juin 2020
0

Merci de ta réponse, c'est un peu (beaucoup) ma crainte et je n'aurai pas le temps!
J'attends un "défenseur" ;-) du Pypilot pour alimenter ce débat !


02 juin 2020
0

Sur la gauche de la meche du zigoto on voit une zone noire.
Ce serait par la que le verin agirait.
Ce que j'ai vu en du pypilot est assez bricolage .
Je voyais le voilier de l'auteur qui est assez gros.
De faire marcher un gros bateau sous pilote ( voir video ) c'est une chose mais maintenant , on demande beaucoup plus a un pilote .


02 juin 2020
0

Tu as raison sur "Zigoto" (je mets des guillemets car j'ai mis un moment à comprendre quel était ce Zigoto), effectivement il semble il y avoir un secteur de barre et une trappe dans le tableau AR

De faire marcher un gros bateau sous pilote ( voir video ) c'est une chose mais maintenant , on demande beaucoup plus a un pilote

Que veux tu dire? Quelle video?


02 juin 2020
0

déjà ce sujet abordé sur ce fil
www.hisse-et-oh.com[...]-safran
le maracuja est il dur a la barre?


02 juin 2020
0

merci beaucoup @dav1104 pour ce lien qui reprend exactement ma question (ou l'inverse !)
Je vais lire en détail

Je ne l'ai pas encore barré mais apparemment avec sa dérive arrière il est bien stable et facile à barrer. le safran est légèrement compensé.
Actuellement il n'est équipé que d'un régulateur et a fait 2 tours de l'atlantique avec, ce qui me fait dire qu'il est bien équilibré.


03 juin 2020
0

Alors le vérin sur barre franche devrait être bon, sinon ls vends un vérin qui peut s installer en extérieur.


14 juin 2020
0

Je suis concepteur de capteurs électroniques pouvant fonctionner dans des conditions très difficiles et je suis le premier à avoir mis sur ce site un post pour indiquer comment fabriquer un gyro pour les pilotes (un gyro à moins de 45€ pour S1 et S2). Bien qu'ayant inventé de nouveaux capteurs magnétiques très performants, j'avais toujours sur mon supercha un très vieux pilote Autohelm 2000 que j'aime beaucoup car c'est un matériel ancien extrêmement bien conçu et resté très moderne. J'utilise aussi un compas de relèvement électronique Autohelm de cette époque qui n'a toujours pas d'équivalent quarante ans après.

Malgré la nostalgie, j'ai quand même décidé de remplacer l'Autohelm par un pilote moderne plus performant. Personnellement, j'ai choisi le Pypilot dont mon analyse est un peu différente :

1 Les calculateurs et contrôleurs assemblés et vendus par Sean sur PyPilot.org pour 150$ les deux me semblent très bien conçus. Le contrôleur que j'ai reçu est beaucoup mieux fabriqué que sur les photos du site. Il a une nouveau circuit imprimé. Ses boîtiers sont effectivement simples, mais c'est parfait pour un matériel qui n'a plus du tout besoin d'être installé dans le cockpit ni à la table à carte, ce qui est probablement l'avenir.

4 Il y a une commande hardware possible avec 5 touches, mais elle est rarement câblée par les utilisateurs car moins ergonomique qu'une tablette ou un téléphone. J'ai choisi de commander quatre de ces touches avec une télécommande étanche chinoise que je peux garder autour du cou quand je navigue en solitaire. La commande Soft peut se faire avec OpenCpn mais aussi avec un soft plus léger. Dans les deux cas, on dispose de puissants outils d'analyse que l'on peut utiliser avec une ou plusieurs tablette(s), ce qu'on aimerait trouver dans des pilotes beaucoup plus cher quand on aime naviguer dans des conditions difficiles.

Le Pypilot est aussi beaucoup moins cher car avec un vérin identique et le calculateur et contrôleur prêts à être montés, il ne revient que 450€ et ceci avec pas plus de travail qu'un Pelagic (pas de boîtier de commande à installer dans le cockpit).

Le seul problème que je vois actuellement est la documentation qui pourrait être améliorée et traduite, ce qui ne devrait pas tarder si on est plusieurs à l'utiliser.


missingdata:Il y a un inconvénient factuel concernant le controleur vendu par Sean su Pypilot.org c'est la limitation en courant, 8A nominal, 15A en pointe contre 25A pour le pelagic. La pompe raymarine M81120 par exemple tire 19A. ·le 13 sept. 13:28
15 juin 2020
0

Merci J-Marc pour ces infos précises et intéressantes.
En revanche , je ne me vois pas piloter mon pilote ne serait-ce que sous la pluie avec une tablette ou un smartphone, même étanche, le tactile fonctionne très mal.
Le boitier de commande HW dehors me semble un minimum (ou la télécommande). A l’intérieur, oui, on peut mettre ce que l'on veut.


15 juin 2020
0

Si on ne met pas de housse sur l'écran, il n'y a aucun problème pour utiliser les tablettes et téléphones étanches mouillés ou même immergés.

Sur mon bateau, j'ai désormais comme seul instrument extérieur une tablette étanche et antichoc. La tablette est normalement fixée à côté du capot de descente par du velcro. Son maintien en charge peut alors se faire par induction à travers l'épaisseur du plastique. Je vais cependant probablement réutiliser mes vieilles NEXUS complètement étanchées avec un étui 3D dégageant la vitre car j'ai récemment découvert en ouvrant l'une d'elles qu'elles pouvaient être rechargées par induction. Les connecteurs et autres sont totalement inutiles pour naviguer et peuvent être définitivement masqués sans aucun problème. les NEXUS sont beaucoup plus lumineuses et plus autonomes même en plein soleil.


15 juin 2020
0

bonjour ,
il n'y a pas moyen de mettre un petit pilote rikiki sur le régul ????
alain


15 juin 2020
0

Bjr,
Cote consommation ,je ma souviens que sucre de pasteque ( trimaran) n'etait pas enchante par le Pelagic.
Son verin tenait bien le coup.
D'autres verins Pelagic se sont corrodes et ce n'est pas bo. Est ce que le verin LS waterproof peut avoir un potentiometre integre ?


15 juin 2020
0

Bonsoir,
Oui la dernière image du vérin bien rouillé me fait un peu peur...
Alain a raison le pilote branché sur un régulateur ne consomme presque plus rien et avec un vérin le plus petit on doit arriver à pas grand grand-chose en conso.
Pas mal de navigateurs au long cours utilisent ce système,encore faut-il avoir un régul...


17 juin 2020
0

Bonsoir à tous,
Pour rebondir sur ce sujet du petit Pilote Auto branché sur un régulateur d'allure, quelqu'un en a-t-il l'expérience avec un Atoms ?


17 juin 2020
0

Avec n'importe quel regulateur on peut installer un petit pilote a la place de l'aerien


16 août 2020
0

Un petit retour sur le pilote Pelagic àpres 1 mois d utilisation avec des conditions de vent jusqu'à 20nds en ar avec voiles en ciseaux avec une légère fausse panne pour le genois et houle de 1,50 3/4 ar. Il fait bien son boulot, sauf à toute petite vitesse (1nds) ou il se perd... (Peut-être à cause du courant 2/3 de face) . Mon bateau est un dériveur barre franche de 9~10t (via 36), satisfait de mon achat.David


13 sept. 2020
0

Bonjour et merci de ces retours.
Je continue à regarder le sujet de près.
Bien sur on peut brancher un petit pilote sur le régul, mais je préférerais avoir les 2 indépendants (notamment pour pouvoir démonter le régul en côtier et utiliser le portique pour l'annexe, ce qui est impossible avec le regul), même si je saisis bien l'intérêt du pilote sur régul notamment en termes d'énergie.
Apparemment il y avait avant un TP32 sur mon bateau, monté très en arrière sur la barre franche, je me demande d'ailleurs comment ça marchait...

@Jean-Marc, as tu des photos des cartes Pypilot récentes?
Merci


13 sept. 2020
0

@Yannbis
C'est la carte du contrôleur de moteur qui a évolué avec une seule carte au lieu de deux
Je pense qu'il n'y a plus vraiment d'intérêt à la faire soi même. Le prix de Sean est très raisonnable et j'ai été livré rapidement.


14 sept. 2020
0

Question : y-a-t-il une fonction de virement de bord automatique sur le pilote Pypilot (autotack) ?


14 sept. 2020
0

@Missingdata
Concernant le contrôleur, Sean vend deux versions dont une bien assez puissante pour les grosses pompes et gros moteurs. A noter qu'il y a maintenant des pompes plus performantes que les autres en terme de consommation (Octopus par exemple). Sur le gros voiliers de 19t de mon ami Denis, nous avons un vieux drive direct Whitlock très puissant (vendu désormais par Lewmar) qui consomme moins que la pompe Raymarine alors qu'il est beaucoup plus rapide ...

Il y a bien sur une fonction virement de bord.

Les logiciels sont Opensource et disponibles pour se faire une idée.


missingdata:Sur le site Pypilot.org je ne trouve pas les deux versions de contrôleur...ou alors c'est celle en 24V mais pas de choix en 12V·le 14 sept. 14:51
14 sept. 2020
0

En effet, il n'y est plus.

Par contre, les Mosfet de sa dernière version sont très surdimensionnés. Sur le mien, il y a des NCEP60T18 très largement dimensionnés, même sans radiateur. L'option 24V correspond seulement à quelques autres composants modifiés (voir son schéma). Sa limite est peut-être liée à la plage utile de son shunt de mesure de courant. Je ne vois pas aucun composants de limitation du courant à part la résistance du shunt, soit 10 mOhm. Il a aussi renforcé le circuit et les connections vis à vis du courant.


22 sept. 2020
0

@Missingdata
J'ai mieux regardé les réglages et la conception du Pypilot et de son dernier contrôleur. Celui-ci permet sans problème d'utiliser tous les moteurs et pompes 12V, grosses et petites (24V moyennant une option de quelques euros).
On peut régler le courant de limitation avec OpenCPN ou son téléphone jusqu'à 16.98 A. Mais il faut savoir que le drive consomme son intensité maxi avec le vérin en butée. Il est en général judicieux d'utiliser le réglage de limitation d'intensité pour limiter la force du vérin en butée en absence de fins de course ou dans le cas d'un déréglage du potentiomètre. Le fusible installé par Sean sur le contrôleur est un 10A mais il y a de nombreux réglage permettant un très bon fonctionnement avec une faible consommation du drive. En cas de doute, il est possible de déporter le thermistor du contrôleur sur le drive.

Pour améliorer le fonctionnement en limitant la consommation, on peut facilement régler la vitesse minimale du moteur (en %) pour les petites corrections d'erreur ainsi que la vitesse maximale (toujours en %) si le vérin était trop rapide.

Autre nouveauté, Sean a prévu dans le programme de pouvoir utiliser n'importe quelle télécommandes 433 MHz en ajoutant un petit module récepteur RF peu coûteux. Treize fonctions, dont les virements de bord et changements de mode (compas, vent, etc), peuvent être très facilement affectées aux différents boutons de l'émetteur de télécommande.

Il est aussi facile de faire un répétiteur de cap et consigne avec un autre PI et afficheur en connexion wifi avec le Pypiot.

Les boutons poussoirs sur les ports du Pi que j'avais prévu me paraissent en fait inutiles car on dispose de bien plus de possibilités et liberté avec les tablettes et télécommandes. Par exemple, on peut mettre sur la télécommande les boutons +1 -1 +10 -10 "Mode vent" "Mode compas" par exemple, ce qui n'est pas possible avec les poussoirs connectés au Pi sans entrer dans le menu et devoir regarder l'écran.


30 déc. 2020
0

Bonjour,

Je raccroche à ce fil car je souhaite davantage d'info sur le Pypilot.
Mon besoin est d'avoir une télécommande RF sur mon pilote (j'ai un AP11 de simrad) pour "mettre à jour" mon pilote.
www.hisse-et-oh.com[...]ommande

Je pensais que le pypilot n'était pas encore bien abouti, mais tes commentaires J-Marc me font penser que je ne suis pas à jour de mes infos.

@J-Marc, avez vous des exemples / photo de la télécommande proposée par Pypilot ?
je vais contacter Sean en //.

Merci


30 déc. 2020
0

En fait, Sean ne propose pas de télécommande. Il a prévu un certain nombre d'entrées pour des touches sur le raspberry qu'on programme comme on veut en se connectant par wifi avec une tablette ou téléphone ou alors en utilisant le plugin Pypilot d'OpenCpn. On peut les brancher à cinq boutons poussoir ou à une télécommande 4 canaux.
En plus, il a prévu d'ajouter au raspberry un Arduino, qu'il appelle HAT, pour pouvoir augmenter ce nombre de touches programmables et aussi pouvoir y raccorder le signal modulé d"un récepteur 433MHz de télécommande du type porte de garage.
Il y a des émetteurs étanches sur internet. J'en utilise un modèle à 4 touches mais sans le module HAT. Le HAT permet aussi d'utiliser un buzzer et permet aussi le réglage automatique ou manuel dela luminosité du rétro-éclairage de l'afficheur.

S'il a diffusé le schéma et le code du HAT sur le forum, je pense qu'il ne le vend pas encore car il voulait le tester avec d'autres utilisateurs du Pypilot qui se sont fait aussi un HAT.



Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (53)

février 2020