Puits de dérive en acier sur bateau en CP

Bonjour à tous, voilà ma deuxième intervention sur ce site qui fait partie de mon quotidien, avec une question :

Je construis un bateau en CP, un dériveur lesté. Sur les plans la partie intérieure du puits de dérive est en CP et la partie "quille" est en acier. Je voudrais éviter cette jonction en réalisant la dérive complètement en acier, y compris le puits intérieur. Celui-ci serait ensuite "habillé" en tenant compte des critères spécifiques à ces deux matériaux différents (dilatation, ...)

Cette solution me paraît tellement évidente que je me dis qu'il doit y avoir un truc qui cloche, un élément que j'aurais oublié...

Qu'en pensez-vous?

L'équipage
28 mar. 2008
28 mar. 2008
0

Peux-tu poster
Un petit croquis pour que l'on parle bien de la même chose ?

Marc

28 mar. 2008
0

Croquis
Voilà, vite fait.

La partie en jaune est normalement en CP, j'aimerais la faire en acier.

28 mar. 200816 juin 2020
0

Photo
essai 2

28 mar. 2008
0

On peut tout faire mais...
Un vrai dériveur lesté a son lest au fond de la coque et la dérive n'est pas une quille.
Il n'y a pas intéret à alourdir cette dérive car
on multiplie sérieusement les problèmes,pour les manoeuvres et l'axe de dérive pour une dérive
pivotante.
Une dérive lestée qui veut ètre une quille crée
un gros problème mécanique.
On peut marier des matériaux mais le puit de dérive étant en accès direct à la mer et son entretien étant souvent difficile il faut impérativement que le contreplaqué ne puisse
pas ètre rendu vulnérable par infiltration.
Qu'en pense l'auteur des plans?.

28 mar. 2008
0

quel est ton inquietude?
cas chaque remonte de ta derive , celle ci en acier en frottant sur le cp l use ?? quel plan ton voilier ? ou est le lest ?

28 mar. 2008
0

Homogénéité
Mon inquiétude concerne l'homogénéité de la formule actuelle: du contreplaqué protégé par de la fibre de verre et de l'époxy d'une part, de l'acier de l'autre, un joint quasiment inaccessible entre les deux... Ce que je n'ai pas si le puits est de haut en bas constitué d'une seule plaque d'acier, soudée à la quille (lestée, bien sûr).
La seule adaptation aux plans d'origine concerne donc la "boîte" intérieure.

28 mar. 2008
0

il faut

completer ton croquis

ou est le lest?
fait une coupe transversale,

toi tu sais mais nous on decouvre

josé

28 mar. 2008
0

JPP
... donc pour répondre à JPP, il y a une quille lestée, une dérive en acier qui en position levée vient se loger dans la partie haute du puits. C'est cette partie haute que je voudrais réaliser en acier également, et qui ferait donc une seule pièce avec la quille. L'ensemble serait soigneusement glissé par dessous après le retournement de la coque.

28 mar. 2008
0

a eviter

a tout prix c'est d'avoir un recouvrement quille/puits avec de l'acier car la rouille va finir par ce mettre entre les deux et là il n'y a rien à faire.

Autre probleme ,l'interieur du puits sera inaccessible et donc va rouillé car il y ragage avec la derive et quelque soit le revetement ça ce degradera.Ou alors faire tout en inox ,mais cher.

josé

28 mar. 200816 juin 2020
0

Schéma
A gauche l'existant, à droite la volonté...

28 mar. 2008
0

non

le puits cp me semble logique il fait partie de la coque en cp et doit etre maintenu par des varangues en bois .La quille est un element "rajoutée" qui ne participe pas à la solidité du bateau c'est un appendice.

Par contre si tu fait un puits soudé à la quille tu aura un gros danger d'etancheité entre la partie metallique qui travaillera , qui bougera ,qui se dilatera et le fond en cp .Il ne faut pas te faire d'illusion la quille bouge transversallement lorsque la derive est sortie et petit à petit il y aura des infiltrations.

Non la quille doit etre un truc rapporté à la coque.

josé

28 mar. 2008
0

Calypso
Donc, ce que tu préconises, c'est quoi?

28 mar. 2008
0

Architecte
L'architecte auteur des plans a peut être une idée la dessus.
Sinon je visualise bien le projet (j'ai moi même un dériveur lesté en CP) et je vois quelques objections:
1) le devis de poids est peut être modifié avec cette cage métallique donc le couple de redressement risque d'être affecté
2)le passage du nouvel ensemble à travers la quille peut poser des problèmes : étanchéité de la liaison entre la cage métallique et la quille à la traversée de la quille, ajustement délicat
3) la nécessité de faire une ouverture plus large à travers la quille pour faire passer les tôles de part et d'autre risque de l'affaiblir

Enfin la réalisation me parait plus délicate que la réalisation traditionnelle en 2 parties: fixation de l'aileron de dérive sous la quille, construction de la cage en CP au dessus de la quille.

MichelR

28 mar. 2008
0

vocabulaire
calypso et moi utilisons le mot quille dans deux sens différents:
pour Calypso ce que j'appelle aileron de dérive
pour moi : la pièce de bois centrale au fond de la coque sur la quelle se mettent les varangues.

MichelR

28 mar. 2008
0

Le problème de ces croquis sommaires
c'est qu'ils ne représentent mal la réalité telle qu'elle sera une fois l'ensemble terminé.

Ce qui est sous représenté sur le dessin, c'est la jonction puit/coque quelle que soit la formule.

Et à mon avis dans le cas Puit acier, la grande difficulté c'est l'assemblage. (raidisseur, reprise de liaison)

Strat sur de l'acier ?

28 mar. 2008
0

Moui moui moui
Le devis de poids, c'est +- 75kg en plus, à cheval sur la flottaison, soit le poids d'une personne.

Donc, votre expérience indique qu'il est préférable de maintenir une boîte en CP pour accueillir une dérive en acier, avec sable, coquillages et autres saletés...

0

moi
je ferais un puit en stratifié ,le moule serait facile a faire avec du compressé stratifié et le puit serait imputrescible et inrouillable !

28 mar. 2008
0

Stratifié
Normalement les plaques de CP doivent être traitées à l'époxy, je veux bien les stratifier également.

Mais tu penses à une autre technique, avec un moule? et l'âme? et la jonction avec le bordé de fond en CP?

0

caracole c'est al ?
tu n'as pas besoin d'ame ,tu le fais en stratifié monolytique en faisant deux demi moules ,et tu stratifie tes deux demis puits ensuite ensemble ,a la limite tu peux metre une ame en feutre pour la rigiditée et l'epaisseur

28 mar. 2008
0

Caracole = AL
Le pseudo AL était déjà pris ;-)
J'ai peur que ça reporte le problème de la jonction entre les matériaux au niveau du bordé de fond, et puis je ne connais pas bien la technique, les tenants et les aboutissants de celle-ci.

Si ça continue je vais faire une dérive en lamellé-collé ;-)

0

au niveau du fonds
tu fais sortir de moullage un plat en equerre que tu visses dans tes varangues et que tu stratifie a l'epoxy ,mon puit est fait comme ca et il a trente ans

28 mar. 2008
0

précision ?
et où est donc l'axe de ta dérive ?
et la dérive, simple tôle ou profilée ?

0

en tout cas
un puit de derive en acier c'est une aberation ,je donne pas plus de deux ans pour qu'il soit bouffé par la rouille

28 mar. 2008
0

al je pense
comme beaucoup ici reste comme le plan car modifier peut apporter des problèmes hors moins on en a mieux ces alors si tu veut une motif parle en a t on architecte

28 mar. 2008
0

axe
L'axe de rotation est en bas du puits, +-20cm au dessus du fond de la quille lestée. Quant-à la dérive il ne s'agit que d'une tole d'acier (de 8 ou 10 mm je crois).

Pierre2, la quille est en acier (remplie de plomb) et est pourvue d'une fente pour laisser passer la dérive.

Je peux travailler en tout inox par sécurité, mais j'aimerais trouver une autre solution

28 mar. 2008
0

et pourquoi pas ....
un puits intérieur en strat epoxy, liaisonné avec le fond de coque, varangues, etc...
peut-être la dérive aussi ?

mais bien sûr, comme dit plus haut, voir avec l'archi d'abord ...

0

l'inox
a aussi des problemes par corosion intergranulaire mais c'est mieux que l'acier ordinaire

28 mar. 2008
0

axe

par l'axe à l'interieur c'est pas bien , tu aura là des problemes et pour les resoudre il faudra que tu met ton bateau au sec, dommage.

josé

28 mar. 2008
0

calypso

Calypso à 40 ans son puits de derive est en bois (CP) ,le lest en fonte et la derive en acier , aucun probleme aucune infiltartion d'eau jusqu'à ce jour.

Plus j'y reflechi plus je pense que le puits de derive en acier est une faute , une grosse erreur,

La coque , le bateau , c'est aussi le puits de derive , le lest , quille, est un appendice rajouté .

Quand au poids rajouté avec un puits en acier celà est negligable d'autant plus qu'il ce trouve dans les fond donc bon pour le centre de gravité.le probleme n'est pas là.

Ne pas oublié que dans un puits il n'y a pas de lumiaire donc pas de vegetaux ni d'animaux.

L'axe de la derive etant dans la quille ,c'est une tres bonne chose , pas de probleme de fuite à l'interieur du bateau .c'est la solution la plus rustique donc la meilleur.

josé

0

ton bateau
c'est un quoi comme serie ?un corto?

28 mar. 2008
0

Bravo pierre
Bonne déduction.

L'architecte est, comme tous les architectes, hermétique au moindre changement...

Euh, je suis architecte également mais pas "naval"

0

je pense
que si tu le fais inteligeament tu peux modifier une petite partie de ton bateau qui ne joue pas sur la stabilité ou la securité ,il ne faut pas faire de complexe ,il y a plein de bateaux modifié qui tournent autour de la terre ,le tout c'est de se documenter,je serai comme toi refractaire a un puit en cp car ce n'est pas une structure monolytique ,ce n'est que mon avis !

28 mar. 2008
0

Moi, je vote aussi
Pour le caisson de dérive en CP.

Cela me semble plus simple, plus facile à entretenir, plus facile à réparer.

La solution en stat est aussi bonne, mais cela suppose plus de boulot, puisqu'il faut faire le moule avant, que la pièce sera en deux parties (il est difficile de strater une piéce intérieure profonde et étroite).

Il est, par contre, pas inintéressant de strater la face intérieure des planches constituant le caisson (coté dérive, donc). Un simple pli, genre un taffetas de 300g imprégné d'époxy. Tu assembles les panneaux déja stratés.

Je ne vois pas bien l'intérêt du caisson acier, qui devra ensuite être habillé pour être joli et qui finira forcément par se corroder soit par l'intérieur, soit sous l'habillage.

Jacques

0

pour assembler
les deux demis parties du puit on strate de l'exterieur bien sur ,c'est tellement plus facile ,trois ou quatres bandes de bibiais et roule ma poule plus un petit roving tres fin pour la finition !

28 mar. 2008
0

pas de moule !
simplement un noyau protégé en cp profilé peint et ciré par ex, stratification époxy complète et renforts (raidisseurs)
après démoulage, pas de pb ...

28 mar. 2008
0

rien ne l empeche
de faire un puit de derive en cp puis de le strate epoxy de plus avec des couches aramide dedans ca serai que mieux pour reprendre les efforts mais bons ces mon avis pas celui d un expert et encore moins d un architecte même si je suis stratifieur

28 mar. 2008
0

La strat
n'a d'intérêt qu'à l'intérieur du puit de dérive, pour protéger le bois de l'humidité et du ragage de la dérive.

C'est pour ça que je straterais les panneaux avant assemblage.

Jacques

28 mar. 2008
0

autre inconvenient grave

d'avoir un puits solidaire de la quille lest c'est le choc brutal.

dans la vie d'un bateau un jour ou l'autre il heurtera brutalement quelque chose ,un haut fond,une cale,un rocher .Si le puits est solidaire de la quille tout va peté à l'interieur du bateau et une voie d'eau est fort possible car l'étancheité ne sera plus assurée.

josé

28 mar. 2008
0

Quand même,
avant, la dérive va se tordre ou pivoter dans le puit. Et après, comme c'est un bateau en CP, c'est les fonds autour du lest qui morfleront...

Jacques

30 mar. 2008
0

Merci
Merci pour vos conseils avisés, j'en ai pris bonne note. Je vais donc faire le puits en CP strat epoxy.

30 mar. 2008
0

chacun fait comme il veut

Mais le strat c'est la meilleur façon de faire pourri le bois on peut guere faire mieux.

josé

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

Après la pluie...

  • 4.5 (175)

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

mars 2021