puissance électrique guideau ?

Bonjour,

je comprend pas trop cette fiche technique.

la puissance moteur est annoncée a 800 W sous 12 V -

on pourrait s'attendre a une consommation d'environ 75 A sous 11 V, 70 A sous 12 V, 61 A sous 13 V

pourtant ils annoncent 84 A en charge de travail (95 kg) alors que la charge max est de 290 kg ...

bref il faut quoi comme disjoncteur en amont ?

L'équipage
18 mar. 2017
18 mar. 201718 mar. 2017
0

Pu = 800W est la puissance utile du moteur
Pa=UxI :12x84 = 1008W est la puissance absorbée
Ensuite c'est le rendement du moteur Pu/ Pa = 0,79 soit un rendement de 79% tout a fait correct pour ce genre de moteur.
Pour un petit moteur asynchrone de 1500W le rendement admis est de 75%
Après pour le choix de la protection, elle est fonction de la section du câble que tu vas utilisé.
Tu veux faire travailler ton moteur sous quelle charge (entre 95 et 290 kg)?

18 mar. 2017
0

bjr
combien pèse le mouillage complet à l'apic du bato ???
sachant que le guindeau doit servir à le remonter et non pas à tracter le bato ,que très rarement on mouillera par plus de 15m de fond
on n'utilisera pratiquement jamais la puissance totale du guindeau .
en déduire la puissance maxi nécessaire ..
alain

18 mar. 2017
1

pour arracher l'ancre du fond il vaut mieux tirer avec l'inertie du bato pour déraper qu'avec le guindeau ,ce qui n'empêche pas de dimensionner les câbles en fonction de la puissance et de la longueur et mettre le disjoncteur
thermique en conséquence je verrais assez du 35mm2 et un 100a
si il n'y a pas plus de 15m de câble aller retour .
alain

18 mar. 2017
0

OK les gars - merci - les 800 w c'est de la puissance utile je croyais que c'était le consommé qu'ils annonçaient.

18 mar. 201718 mar. 2017
0

En fait sur les plaques signalétiques , on met toujours la puissance utile.

18 mar. 201718 mar. 2017
0

Si l'on va plus loin sur la théorie

Puissance utile et puissance maximale : différence ?

dans le cas présent
charge de travail : 95 kg à puissance utile ?
charge de travail maximale : 290 kg à puissance maximale ?

Le travail (et la consommation) est peut être très proche avec une charge de 95 ou 290 kg la vitesse de remontée chutant en conséquence ?

18 mar. 201718 mar. 2017
0

Le choix d'une protection se fait TOUJOURS en fonction du câble.
Tu détermines la puissance nécessaire (en fait I) ensuite tu détermines la section du câble pour laisser passer ce I , ce passage de courant créé une chute de tension , (Est elle compatible avec ton installation) Si oui pas de soucis si non augmenter la section du câble.
Une fois la section du câble déterminée, tu regardes le courant maximum admissible dans cette section et "maintenant" tu peux choisir ta protection qui est donc fonction du câble.

Pour reprendre ton exemple puisque tu pense mettre du 2,5² et que la limite (d'échauffement)est d'environ 8A/mm² la protection maximum est de 20A.
Il faudra bien sur prendre en compte le mode de pose de ces conducteurs.

18 mar. 201718 mar. 2017
0

Sachant que 8A/mm² ce n'est valable que pour des sections autour du mm².

En montant en section on augmente la surface d'échange de la chaleur du conducteur moins vite qu'on augmente la section ce qui fait que, pour une élévation de température égale, le courant admissible par unité de section est plus faible.

Pour 80A, les "grimoires" donneraient une section de 35mm².

J'ai sous les yeux les abaques d'un fabricant de fils (OMERIN) qui indique que, dans une atmosphère ambiante de 25°C et pour 100 A, l'âme conductrice d'un fil de 16mm², seul et entièrement ventilé, sera portée à 90°C.

Si le même câble est accompagné de son compagnon de polarité opposée et si il circule sous tube, il ne supportera plus que 75A pour atteindre 90°C.

Dans l'autre sens, un câble de 35mm² dans ces mêmes conditions (100A, deux câbles côte à côte, sous gaine) montera à 65°C, un câble de 50mm² montera à une quarantaine de degrés.

18 mar. 2017
0

Il faut tenir aussi compte du compte du fait qu'un moteur au démarrage peut absorber en instantané au moins 3 fois sont intensité nominale. Il faut donc un disjoncteur bien dimensionné et permettant de retarder son déclenchement.
Toujours avoir en tête qu'un moteur arrêté ou bloqué est l'équivalent d'un court circuit franc.

18 mar. 2017
0

En complément: et une batterie non HS a une résistance interne extrèmement faible (0,01ohm ou moins) et peut donc fournir un ampérage très très important (sous une assez courte période avant destruction éventuelle). La protection est d'abord faite pour protéger le fournisseur de courant.

18 mar. 2017
0

Guindeau. Trop puissant n'a jamais manqué... J'avais 60 m de chaîne de 12 et un guindeau LS de 1000 W. Câbles de qualité 35 carrés parfaitement adaptés. Poids de la chaîne +/-195 kilos.
La chaîne ne se présentant pas bien sur le guindeau, se détricotant LOL, j'ai un jour de pétole au large démonté l'ancre et balancé 58 mètres à la mer...Lorsque j'ai vu la chaîne terminer de tourner sur elle même, j'ai appuyé sur le bouton ON. RIEN. Il a fallu que j'en remonte plusieurs mètres à la main pour qu'enfin le guindeau fasse son travail.

18 mar. 2017
0

La protection doit être de 1,2 fois le courant nominal.
Donc comme le calcul au-dessus donne 84 X 1,2 = 100,8 .
Il faut donc mettre un disjoncteur de 100 A.
C'est ce que j'ai sur mon guindeau LS 800 comme la question du fil.

18 mar. 2017
0

Pour un 1000W j'ai également un disjoncteur 100A. Naturellement on ne déclenche pas sur une chaine tendue et le guindeau n'est pas fait pour remorquer le bateau ni pour tenir le mouillage. Au relevé, normalement le moteur du bateau est en route et l'on avance sur la chaine en même temps qu'on la remonte. Pour la descente on peut la faire passivement ou commander le guindeau qui alors utilise peu d'ampérage.

19 mar. 2017
0

Pour le diametre dés cables plus c est gros mieu c est, mais la limite' en fait c est la place pour les faire passer...
Sur mon bateau, alors que l option n etait pas prévu j ais du en fair passer un de chaque coter de ma coque....dans les emménagements.
Bref un sacre bazar.

19 mar. 2017
1

Bonjour,
Pour un guindeau de 1000w, disjoncteur de 100A et câbles de 50mm2 sont bien adaptés (entre coupe-circuit et relais). Il faudra peut-être utiliser du 16 ou du 25 entre les relais et le moteur car on peut rarement brancher des câbles de forte section dans le guindeau. Les connexions doivent être soignées.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

Après la pluie...

  • 4.5 (169)

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

mars 2021