PS en série ou en parallèle

Bonjour,
J'ai acquis un régulateur pour panneaux solaires BlueSolar MPPT 50/100 Victron.
www.myshop-solaire.com[...]40.html
Selon la notice (pas très claire), il vaut mieux mettre les 3 PS (130 w chacun) en série plutôt qu'en parallèle. Actuellement, j'obtiens un voltage de 55/60 v plutôt que 15/20 en ll.
Votre avis ? Pour quelles bonnes raisons ?

L'équipage
06 déc. 2017
06 déc. 2017
0

bah en série tu additionnes les voltages donc l'intensité qui circule des panneaux au régul est plus faible donc tu as pas besoin de câbles aussi gros
après une tension élevée c'est bien ton régulateur la convertira pour charger tes batteris efficacement
l'inconvénient c'est que si un de tes panneaux est à l'ombre au moins partiellement la puissance de l'ensemble va chuter de façon importante
alors que ce sera moins le cas avec un montage en parallèle
et ça serait encore mieux si tu avais plusieurs petits régulateurs pour monter tes panneaux sur des circuits entièrement séparés comme ça plus de risque qu'ils interfèrent entre eux
un régul 100/50 pour 390W ça me semble (largement) overkill !

06 déc. 2017
0

Bonjour,

C'est une question que j'ai posée à différents exposants au salon nautique, voulant installer deux panneaux solaires.
Les avis sont partagés, les représentants des différentes marques ayant des avis différents.
Si j'ai bien compris, les deux options sont possibles, série ou parallèle.

Série: les volts s'additionnent mais pas les ampères ce qui revient à un panneau de 40 volts (60 à 80 en crête) qui peut être absorbé par le régulateur MPPT 100-50 qui accepte jusqu'à 100 volts en entrée. Charge en ampères comme un seul panneau, donc moitié moins puissant mais moins sensible aux ombres portées ou aux ensoleillements faibles du matin et du soir, une ou plusieurs cellules masquées ne changeront rien à la charge (voire un panneau entier à l'ombre).

Parallèle: Les ampères s'additionnent mais pas les volts, donc deux fois plus puissant mais plus sensible aux ombres et nécessite un ensoleillement fort.

On a le choix entre charge instantanée plus faible mais plus longue ou l'inverse.

C'est ce que j'ai compris des informations qui m'ont été données par les fabricants.

Si certains ont une expérience réelle, ce serait intéressant d'avoir leurs avis.

06 déc. 2017
0

je pense que tu as inversé : en série si ombre l'ensemble baisse, en // un des panneaux fonctionnera toujours à plein. Ce qui me semble logique car en série tu "coupes " la ligne et pas en //.
Maintenant ce sont les ampères qui rechargent par les volts. perso j'ai toujours installé en // si courte distance de fils sinon en série si on a une grande perte dans les fils et surtout si on ne veut pas trop d'ampères. C'est ce qui se fait sur les toits de maison généralement la moitié des panneaux sont en série et se retrouve en // au régulateur.
Gilles

06 déc. 2017
0

C'est exactement ça
Ça vaut en cas de faible luminosité, matin soir ou temps couvert
Par contre en cas d'ombre portée localisée sur un des panneaux ça n'est plus la même chose, et là le montage en parallèle est avantageux car le courant n'a pas à passer par l'autre panneau (mal éclairé donc forte résistance), et celui quicest vie exposé produit bien.

06 déc. 2017
0

C’est ce que je pensais mais il m’a été dit que 2 panneaux en série continueraient à charger par mauvais éclairement car on aura 30 v au lieu de 40 par exemple et il faut 20 pour que le MPPT recharge. Un seul panneau en mauvais éclairement descendra à 15 v et dans ce cas le MPPT ne donnera rien. Est-ce le cas? Je ne sais pas. Mais je trouve que la question série-parallèle mérite des avis d’utilisateurs.
Amicalement

06 déc. 2017
0

bonjour
moi j'ai mis en série pour avoir moins d'ampères et donc moins de perte dans les fils.
Je n'ai pas fait d'analyse plus fine, mais ça marche très bien...

Cordialement
Guy

06 déc. 2017
0

En // pour garder de la production avec une partie des panneaux à l'ombre.
L'argument comme quoi le montage série permet au MPPT (qui a besoin de plus de 14V en entrée) de démarrer avec un rayonnement faible me semble faux. Parce que :
1/ si le rayonnement est si faible, de toute façon on n'aura pas grand chose ;
2/ même avec la pleine lune, un PS produit sa tension à vide presque nominale (par contre, avec très peu de courant). Tu peux le tester facilement.
Le gros avantage du montage série, c'est qu'on n'a pas de connexions à ajouter, donc les installateurs préfèrent et leurs nez s'allongent autant que leurs arguments (moins de travail, même facture...).
Attention, avec certains régulateurs MPPT (mais pas celui ci), le montage série risque de dépasser la tension d'entrée max du régul et alors il "disjoncte".
(Rappel : Le montage série n'est bien sûr envisageable que avec un régulateur MPPT)

06 déc. 2017
0

Je vous remercie de votre éclairage... Ce fil est fort instructif, car on est dans le "tout dépend de".
Je vais conserver provisoirement le montage série qui, pour le moment, convient bien au soleil des Caraïbes. Mais je peux facilement revenir au montage en //, si besoin est, voire à la réinstallation du second régulateur que j'ai éliminé, vu la capacité du Victron.
Bonne soirée / nuit !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (118)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021