Protection sonde sonar

Bonjour à tous,
J'ai investi dans un sonar avant et je fabrique une boite de protection que je vais coller/stratifier à la coque vu que la sonde dépasse pas mal .
J'hésite à percer le bas de cette boite pour que l'eau puisse rentrer à la mise à l'eau,ayant peur que des bulles s'y mettent,perturbant les ondes.
À priori je ferai un système étanche, comme on fait pour éviter de percer la coque avec un sondeur classique en faisant une boite,mais à l'intérieur,à l'inverse de ce dont j'ai besoin.
J'entendu que certains utilisaient de l'huile,pour mettre dans cette boite,mais quel type d'huile ?
J'ai pensé mettre de l'eau douce sinon ...
Je précise que l'ensemble sonde/passe coque reste en place et que je remplirai par l'intérieur le liquide,en espérant que ca ne force pas à la fin de l'enfoncement vu qu'avec les joints de la sonde ça risque comprimer le liquide...
Merci de vos expériences !

L'équipage
28 mai 2021
28 mai 202128 mai 2021
0

Bonjour,
je ne comprends pas très bien: ou il y a un passe-coque et ta sonde est traversante, auquel cas il te suffit de poser ta boîte de protection en la collant sur le fond, et pas besoin de la remplir de quoique ce soit.
Ou alors ta sonde va être collée à l'intérieur sur le fond, et là, plutôt que de t'embêter avec de l'huile, tu mets ta protection en place, puis tu remplis au 1/4 de mastic silicone, tu colles ta sonde dedans en la guingassant bien pour qu'il n'y ait pas de bulles et tu laisses polymériser et c'est fini.
Plus de problème d'étanchéité ni de fuites d'huile à plus ou moins long terme.


28 mai 202128 mai 2021
0

Je me suis mal exprimé.
C'est un sonar,pas un sondeur.
Il dépasse de beaucoup et je dois le protéger.
Si je perce un trou dessous la protection ça peut faire cloche comme en plongée...
Ou alors une fois bateau dans l'eau je desserre et sors légèrement la sonde et en chassant l'air un peu d'eau rentrera.
J'ai peur aussi comme il est à l'avant qu'au près en tapant dans la mer des bulles soient prisonnières dans la protection...
Après je retiens ton idée de mastic silicone,si les ondes passent au travers je suis tranquille et je peux percer un trou au montage dans le bas de la protection pour que le trop plein s'en échappe et après je rebouche.


28 mai 2021
0

Bonjour, j'ai le même sonar que toi, et la même sonde. Bien sûr, le principe d'une protection est alléchant mais j'ai bien peur que ton système fasse perdre de l'efficacité au sonar.
En traversée la sonde est retirée complètement et je met en place le bouchon sur le passe-coque car l'Echopilot est alors inutile. En navigation côtière, bien évidemment, je la laisse en place. Même si elle devait casser suite à un choc tu n'aurais pas de voie d'eau car l'élément supérieur reste en place dans le passe-coque. Lors des manutentions avec sangles ou chariot, je la rétracte simplement de la hauteur nécessaire sans la retirer afin d'éviter de rentrer de l'eau une nouvelle fois, les joints toriques faisant leur office. J'ai toutefois collé des marques à la flottaison pour indiquer son emplacement.


28 mai 202128 mai 2021
0

Pour la perte de signal je me dis que des sondeurs sont montés sans perçage et d'après les souvenirs des échanges de conversations il n'y avait pas de pertes...?
j'ai fait cette protection avec quelques couches de biaxial de verre,j'ai pensé un moment la stratifier du carbone mais je crois que ça bloquerait beaucoup.
J'ai vu un bateau du Vendée Globe dont le plafond à l'endroit oû étaient collées les antennes avait une partie en fibre normale alors que le reste était full carbone .
Bon ce ne sont pas les mêmes ondes sous l'eau mais dans le doute j'ai préféré éviter...
Je trouve ton idée de rétracter la sonde en traversée super,c'est vrai que ça ne sert plus pour ce type de navigation.
Dommage que sur le passe coque à l'instar de certains sondeurs il n'y ait pas une petite languette pour limiter les entrées d'eau .
J'ai pris le gros modèle qui fait 51 mm de diamètre (passe coque en bronze),ça doit bien faire une belle pression au moment de remettre le bouchon !
La photo vient d'un autre bateau,mais c'est bien un echopilot que j'ai,tu as l'oeil...
C'est vrai qu'en cas de choc la sonde doit se briser sur la partie basse,c'est rassurant.
je crois qu'en l'absence d'infos techniques plus précises je vais coller la protection au sika et mettre une légère strat sur le pourtour pour la fixer plus fortement à la coque.
Je ne peux naviguer qu'à partir de mi Aout au mieux jusqu'à Novembre(enfin j'arrête dès qu'il fait froid) et après le bateau revient au sec,alors je ferai des essais pour voir...
Au pire je peux avec une bouteille de plongée faire sauter la protection sous l'eau au ciseau à bois...
Aussi j'ai une certification à passer début Aout,le règlement en construction amateur a changé,et il y aura sûrement un délai pour avoir le no CEE qui me permettra d'aller aux douanes et d'avoir les papiers immédiatement avant d'aller à la DDTML,et si ça se trouve je devrai remettre le bateau au sec...ce serait l'occasion de tester la bête devant les quais et les berges...?
Merci pour tes astuces de fonctionnement !


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

Souvenir d'été

  • 4.5 (158)

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

novembre 2021