protection des yeux maximale

Quel type de lunettes (polarisantes ou non) est le mieux adapté à la pratique de la voile?

L'équipage
21 mar. 2008
21 mar. 2008
0

ecoute moi
je les acheter cher decal et tu trouvera ton bonheur

21 mar. 2008
0

Les lunettes qui te conviennent...
Chacun aura sa solution.

Tu veux des critères ?

Des verres filtrans, évidement. Donc, au moins en classe 3.

Des montures qui couvrent suffisamment pour ne pas que le soleil puisse rentrer par les cotés des verres. En pratique, il est souvent nécessaire d'avoir des branches larges ou des verres qui se prolongent latéralement.

Aprés, tu en choisis des jolies, qui te font la tête de Paris Hilton ou de Victoria Beckham.

Ca devrait aller.

Jacques

21 mar. 2008
0

Feedback
Suivant le temps, j'utilise soit des Vuarnet Nautylux (brume ou forte réverbération) ou des JULBO (polarisant et assez reposant)
Ca fait 5 ans que j'ai les mêmes paires, elles sont un peu rayées, les caoutchoucs de garnitures ont disparu depuis longtemps, mais elles font encore l'affaire.

21 mar. 200816 juin 2020
0

Lunettes pour voile :
1) la monture : ultra-légère, très souple à haute mémoire de forme, branches enveloppant le crâne avec effet-ressort mais sans comprimer, tenue parfaite dans toutes les positions de la tête et ne bougeant pas quel que soit le vent ; forme enveloppante sur les côtés et vers le bas pour couvrir l'ensoleillement latéral et la lumière réfléchie sur l'eau ; absence de cran ou d'aspérité pouvant se prendre dans le gréément ; cordelette de sûreté fixée (solidement) sur les branches.
2) les verres : organiques évidemment, teinte au choix selon la sensibilité, verte, grise ou marron, fixe ou photochromique ; points essentiels : filtration des UV à 100%, verres polarisants à mon avis indispensables (ça vaut le coup... et le coût :lavache: ) ; s'assurer que le verre est bien monté avec la polarité dans le sens horizontal et non oblique ; petite gêne pour lire les écrans à cristaux liquides.
3) la correction (si verres correcteurs) : attention à la sur-correction en hypermétropie et à la sous-correction en myopie, bien déterminer l'axe d'astigmatisme lors des tests ; les verres multifocaux ne sont pas l'idéal.
4) à éviter absolument : la camelote des boutiques de plage qui ne filtre rien et peut occasionner des brûlures graves, les teintes bleues, roses, etc.

Exemples : www.nauticexpo.fr[...]29.html

21 mar. 2008
0

Julbo
pour le bateau, c est le top.Cordialement

21 mar. 2008
0

Decathlon
Les lunettes types Vuarnet sont tres bien mais tres cheres . Mais moi , les lunettes je les perds , je m'assoie dessus , je les rayes , ...Alors j'utilise les lunettes polarisantes " sport nautiques " de Decathlon : legeres , efficaces , tenant bien sur le nez ,... et quand il leur arrive malheur , et bien vu le prix c'est pas tres grave et j'en achéte une autre paire :-) :-) :-) :-)

22 mar. 2008
0

pareil
mais dans la gamme "montagne"... ce qui doit etre kif kif.... le tout "niveau 4"... et étant sensible car yeux clairs, pour l'instant pas eu de pb...

22 mar. 2008
0

Hum hum...
Suite à quelques dégâts qui vont me faire passer par la case chirurgie dans quelques mois, mon choix :

  • J'achète mes lunettes chez l'oculiste, le pro qui les fabrique ou me les fournit.

  • Mais uniquement d'après l'ordonnance de l'ophtalmo, qui lui n'est pas un commerçant mais un médecin !

[color=blue]_/)[/color]

22 mar. 2008
0

et pour tilikum
certainement de classe 4,enfin les miennes le sont.Le soleil est de plus en plus dangereux, même si la conduite automobile est interdite avec cette classe. Je n'ai pas encore vu d'interdiction pour barrer le bateau.

22 mar. 2008
0

je te met l'etoile tili car comme toi
je pense qu'il ne faut pas jouer avec des trucs si sensible que les yeux ;-)meme si c'est des machins de marque, passez une visite avec les dite lunette chez l'ophtalmo pour voir si les verres sont bien compatibles pour les yeux de la personne ;-)

22 mar. 2008
0

en ce qui me concerne,
je préfère faire confiance à une paire de binoculaires en 7x50. :-D

22 mar. 2008
0

sur-lunette
comme je porte déjà des lunettes, j'ai trouvé chez le vieux campeur des "sur lunettes", indice 4, qui couvrent parfaitement pour environ 50 euros. Elles sont même polarisées.

22 mar. 2008
0

Cameleon de Julbo
Les verres Cameleon de Julbo sont très bien.
Verres organiques polarisants et photochromiques, çàd qu'ils changent de teinte au soleil, de catégorie 3 à 4.
La qualité optique est bonne, ce qui n'est pas le cas de beaucoup de verres cambrés.

Pour les verres correcteurs, un opticien compétent peut déterminer la correction idéale, c'est sont métier! Pour les jeunes de plus de 50 ans... les verres progressifs sont indispensables! Ils se font en polarisant,et en verres cambrés et s'adaptent sur certaine Julbo ou autres solaires type bateau ou neige.

23 mar. 2008
0

A.M.H.A.....
Passé un niveau minimum, qu’on peut espéré atteint avec la certification CE, la protection maximale est encore celle qu’on prend ….le plus longtemps possible !
J’ai eu ma période des « lunettes à 100 sacs », - même si moins chères dans les aéroports-, mais si on les économise, les chouchoute on ne les porte pas en permanence…Et c’est peanuts !
Pour moi Décath…en a trouvé en Chine (débat relancé ???) et pour 100 sacs j’en aurais 5 paires (Estampillées CE!!) !

Et, oh surprise, celles à 100 sacs sont toujours à 100…mais de Chine aussi !!!
(Ou de « Philippines » comme mes …..Minolta Classical Sport 8X42 baryum !!)

Avec seulement 3 j’en ai partout, et toujours une paire sur le blair !!
Même dans l’eau !!!
Et comme elles sont en plus efficaces et solides j’en suis h. e. u. r. e. u. x !

Tilikum soulève un problème réel, même s’il a été plus inquiétant avant les progrès techniques récents , qui ont marqué profondément tous les plastiques ces dernières années et qui est celui celui des verres optiquement actif par défaut de qualité alors qu’ils auraient du être neutres ! Il faut une certification minimum !
Fatigue de l’œil, gène rétinienne...tout peut en découler !
Ceux qui sont porteurs de myopie seront encore plus éblouis car moins capables de lutter contre la lumière!

Mais il faut surtout craindre profondément la cataracte, qui est une atteinte traitable, mais l’homme ne fait jamais aussi bien que le Bon Dieu, et toute opération comporte un risque.

Et cette cataracte est moins observée dans les pays moins ensoleillé que nos latitudes, et considérablement augmenté vers l’équateur, mais dans une population tellement défavorisée qu’elle en voit d’autres !!
…….. » S'il existe plusieurs types de cataractes aux origines diverses, de nombreuses études mettent en évidence le rôle du soleil, plus particulièrement des UV qui accélèrent le phénomène. L'OMS estime que près de 20 % des cataractes, première cause de cécité mondiale, sont liés aux expositions solaires. Dans les pays développés, la cataracte ne constitue pas une cause de cécité mais un coût financier gigantesque. Rien qu'aux Etats-Unis,- (ne pas oublier que New York est à la latitude de Naples) les interventions ont coûté en 1995 3,5 milliards de dollars ! On comprends ainsi aisément les inquiétudes de l'ensemble des acteurs de santé nationaux et internationaux devant l'amincissement de la couche d'ozone à l'origine d'une augmentation potentielle des UV reçus au sol et dont les effets en terme d'accélération du processus de la cataracte sont quantifiés. ....«

Attention au soleil !!!
Et un bon « Tiens » vaut mieux que deux »Tu l’auras »….

A vos lunettes !!!

23 mar. 2008
0

Chance dit...
"Ceux qui sont porteurs de myopie seront encore plus éblouis car moins capables de lutter contre la lumière!"
Il n'y aucune raison qu'un myope (pas plus qu'un hypermétrope) soit plus ébloui.
Portant ses lunettes correctrices blanches il est beaucoup plus protégé des UV qu'un "non-porteur" de lunettes. Les verres organiques traités anti-reflet utilisés, aujourd'hui, de façon presque systématique filtre pratiquement 100% des UV.
Je vous rappelle que les UV ne font pas partie du spectre visible et par définition ne se voient pas.
Tout le chapitre sur la cataracte est tout à fait important.

24 mar. 2008
0

Bien d’accord, Oceanys.....
Je pensais à la myopie non diagnostiquée ou non corrigée.
L’éblouissement est un phénomène complexe lié au rapport entre la source lumineuse et la capacité de sa tolérance par la rétine. Les dégâts à l’œil sont le fait des U.V et des Infra Rouges !
Quand la tolérance est dépassée , la capacité de vision ponctuelle chute, des halos apparaissent, puis la douleur, malgré la fermeture palpébrale avec la permanence de l’image lumineuse, imprimée sur la rétine Si l’éblouissement se maintient longuement, ou trop intense, cela est rapidement suivi d’effets conjonctivaux plus ou moins intense (le « coup d’arc »), pour arriver à la classique »ophtalmie des neiges » - ce qui explique les « lunettes de glacier » – où les U.V sont intenses dans le soleil sec, sans nuages et réfléchis par la neige ! Mais c’est la cornée, le cristallin, les larmes et les humeurs de l’œil qui « récupèrent » tous les U.V et Infra Rouges : la rétine elle est protégée !
L’éblouissement n’est finalement qu’un signal de l’excès de lumière !
Le forum ne permet pas d’aller très loin dans l’explication, mais la vision est considérée comme normale si le patient arrive à obtenir 10/10ème, en lisant un tableau de lecture situé à plusieurs mètres. Ceci est une moyenne dans la population, mais n'est pas un maximum, certains patients pouvant atteindre 15/10ème.
L'éblouissement ou son impression peuvent en peut être atténué
Et si l'oeil était un système optique parfait, sans aberration, la résolution des cellules rétiniennes permettrait d’obtenir une vision de 50/10: pas de problèmes en mer!!!
La réalité optique limite la meilleure acuité accessible. En cause la diffraction de la lumière induite par l'ouverture pupillaire ainsi que les aberrations induites par la forme et l’alignement imparfaits de la cornée et du cristallin.
C’est par ce biais que certaines myopies non corrigées, ou pseudo myopie,- comme la myopie nocturne- se manifestent par des éblouissements liés à la diffraction de la source lumineuse par incapacité optique, un peu comme la lumière éblouit sous la pluie la nuit.
L’œil démasque alors ses incapacités.
Et, par ce même mécanisme un début de cataracte peut se révéler par une sensibilité à l’éblouissement !
De plus la correction naturelle , musculaire d’une myopie modifie la courbure de la cornée (qu’on peut obtenir aussi en déformant l’œil en tirant sur la commissure temporale, comme le faisaient les coquettes pour éviter les lunettes et voir autour d’elles !!!)
Et dans ces conditions l’alignement entre tous les éléments est imparfait et un halo apparaît !
On s'est également rendu compte que les opérés de myopie pouvaient présenter des troubles de la vision des contrastes, des halos ou des éblouissements à cause de la survenue d'aberrations oculaires de hauts degrés.

Mais il faut le répéter l’ »éblouissement n’est que l’aspect visible de l’excès : les U.V, les I.R sont invisibles, réfléchis, intenses dans les circonstance où on est ébloui et présentent le réel danger!
Mettez vos lunettes...et pas que pour y voir mieux!!!
…Bon vent

24 mar. 2008
0

pour ma part
apres des lunettes de differentes marques et sur l eau souvent ou il y a beaucoup de soleil j ai depuis l annee derriere sur conseil de mon opticien , solaire SERENGETI verre polaroid et qui fonce au soleil ( rare) et bien fantastique , un vrai bonheur , depuis pas mal de copains ont ça et que du bonheur , note 20/20

24 mar. 2008
0

pour faire simple
si j'ai bien compris le soleil est dangereux mettez vos lunettes de soleil, correctrice ou pas dès que vous sortez les jours de soleil, la prévention est trop faible contre le soleil que ce soit pour les yeux ou la peau ?

24 mar. 2008
0

Serengeti de Rolle
Les verres Serengeti sont fantastiques.
En particulier les verres photochromiques polarisantes dont parle Rolle. Les verres Serengeti ont généralement une teinte brun-orange qui a la particularité d'augmenter les contrastes, mais en plus de filtrer,outre les uv, la lumière bleue. Dans le spectre visible la lumière bleue est la plus énergétique il faut s'en protéger. C'est pourquoi il ne faut jamais choisir des verres bleus pour aller en mer. Quand je dis des verres bleus je parle des verres qui font voir en bleu et non pas de ceux qui ont un "reflet" bleu

24 mar. 2008
0

n ayant
aucune action dans cette marque , vous etes sur du produit , vraiment fantastique et oceanys nous a donner l explication de la qualite de ses verres

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (183)

novembre 2021