propulseur d'étrave jet

Souvent quelque peu emm... pour manœuvrer mon bateau (dériveur double safran de 12Tonnes) en solitaire sans casse en cas de vent de travers(...), mais pas vraiment convaincu par les propulseurs d'étrave à tunnel et hélice à cause du bruit et de la traînée qu'ils engendrent, je m'intéresse plutôt à un propulseur à jet, beaucoup moins courant: quelqu'un connaît -il ce fabricant ci-dessous et l'efficacité du matériel?

www.willdo-france.fr[...]/

L'équipage
02 avr. 2008
02 avr. 2008
0

Il y a Vetus qui
proposait ce système il y a plus de vingt ans... le seul bateau que j'ai vu équipé ainsi n'était pas du tout satisfait.

Pour que ça fonctionne, il fait de gros diamètres sur de très courtes distances : ce n'est pas avec de la pression mais avec du débit que l'effet de réaction recherché fonctionne le mieux.

Autrement dit, pour que ça fonctionne aussi bien (à puissance égale) qu'un propulseur classique avec hélice en tunnel, il faudrait que les sorties des jets aient quasiment le même diamètre...

On ne peut pas comparer la propulsion d'un jet-ski avec un propulseur d'étrave : dans ce cas précis on cherche a faire bouger une grosse masse immobile dans au sens ou dans l'autre : il faut de la puissance et du débit.

_/)

02 avr. 2008
0

Bruit? (tunnel)
A part qd c'est en marche, c'est 100% silencieux, je ne comprends pas.

Peut-être cela dépend-il du modèle. En tt cas, j'en suis très satisfait et c'est super efficace et pratique (Rorqual 44).

RV

02 avr. 2008
0

bruit
en parlant de bruit je pensais du glougloutement que l'on entend en navigation au niveau du tunnel et bien sûr de la traînée supplémentaire dont je me passerais bien...ce n'est pas par hasard si sur le Queen Mary 2 il y a des portes qui ferment les tunnels...

Celà dit , il existe une autre solution intéressante, l'hélice Hübner Braun (utilisée sur certains remorqueurs, mais vu sur un voilier Allemand) qui est rétractable et peut propulser sur 360°, l'orifice est complètement clos en position rentrée...

02 avr. 2008
0

Sur les Amel récents
le propulseur d'étrave est rétractable, ce qui évite les pbes de trainée.

02 avr. 2008
0

Comparer le Queen Mary à nos boats
est nous faire un grand honneur...

Je n'ai aucun "glougloutement", ça dépend peut-être du tunnel, de sa forme et de la taille de l'hélice. Peut-être as-tu une expérience malheureuse, ceci ne me parait pas le cas général.

Côté frein, à part pour un voilier de compétition, les remous me paraissent bien négligeables, AMHA.

RV

02 avr. 2008
0

Et résultat
Dans les ports à pendilles, les proprios flippent à mort de sortir leur propulseur .....

02 avr. 2008
0

Bruit toujours,
Je suis comme Hervé, je ne vois pas de quoi tu veux parler, quand c'est correctement fait, sur mon canot en alu le soudeur professionnel a réalisé un renflement formant déflecteur et entre avant et après la pose je n'ai pas constaté de différence sonore; l'idéal évidemment c'est d'avoir un rétractable ou des obturateurs latéraux, mais le budget n'est plus du tout le même.

03 avr. 2008
0

Pendilles
Je ne vois pas où est le pb avec une pendille. L'hélice est à l'intérieur d'un tunnel qui fait 10/15 cm de diamètre et tte la largeur de l'étrave, environ 50 cm à cet endroit.

Je suis amarré au ponton dans un port avec pendille, je flippe bcp + pour l'hélice du moteur et peut-être à tort, ne me suis jamais posé la question du propulseur..

RV

03 avr. 2008
0

Oui,
Je parlais des propulseurs rétractables des Amels, ayant vu plusieurs propiétaires de ces bateaux flipper sérieusement dans les marinas à pendilles (et ça se comprend)

C'est vrai que avec l'enchevêtrement des contribs cela ne semblait pas forcément clair

03 avr. 200816 juin 2020
0

Photo
RV

03 avr. 2008
0

le souci avec les pendilles...
... a été exprimé à propos de propulseurs RETRACTABLES (genres de "pods" qu'on descend sous l'étrave), si je ne m'abuse.

03 avr. 2008
0

ce qui est delicat

c'est la forme du racccordement tunnel/coque.

Souvent c'est pas forcement optimisé .

Chose à savoir il faut que la largeur sur l'avant du tunnel soit la m^me qu'a l'arriere.Pour celà je voie que l'on fait un renflemment à l'avant celà fait trainer de l'eau mais evite les bruits.Il faudrai au contraire un chanfrain à l'avant et encore plus à l'arriere en faite l'idéal est une forme de cuillere avec le manche sur l'arriere et legerement vers le bas de la carene.

Mais bon ça c'est pour les puristes comme c'est fait ça semble marché tres bien alors inutile de compliquer.

josé

04 avr. 2008
0

Ta description semble
coller pile poil au montage d'origine vu sur un Nauticat 515 sur lequel je travaille.

Il est au sec, je prendrais une photo tout à l'heure...

_/)

04 avr. 2008
0

peut être
quelle est aussi mauvaise en performance dans les deux sens ;-)

c'est de l'humour, mais peut être pas temps que cela

car au final, y a t il un rendement à en attendre, la quotité d'usage est infime dans la vie du bateau et surement surpuissant pour ce qu'on lui en demande,

alors un truc qui brasse de l'eau compte tenu du bras de levier, doit bien aller comme ça, certains disent même qu'une godille chinoise suffit :heu: tout se délocalise de nos jours même la godille :mdr:

04 avr. 2008
0

ouf!!

ça me fait plaisir de voir celà ,c'est impeccable.C'est bien mieux qu'un renflement à l'avant,ça c'est de l'art.

Alors pourquoi cette forme?.. les problemes du propulseurs sont de deux ordres .

  • ne pas cré une perturbation des filets d'eau provoqué par la plus grande largeur à l'arriere du tunnel qu'à l'avant ,ça forme obstacle

  • et ne pas "avalé" de l'air ,probleme du bruit en route normal mais aussi moins bon rendement de l'helice .La vague d'étrave est completement chargée d'air qui ne demande qu'à rentrer dans le tunnel alors l'helice tourne dans la choucroute.

Alors l'astuce est de faire "une cuillere" formant depression ce qui cré un effet "venturie" plutot qu'une aspiration.L'inclinaison vers le bas suit les filets d'eaux , 5° ,10° suivant les bateaux.

josé
josé

05 avr. 2008
0

Merci Fred
Oui, sur mon boat, c'est branché sur une batterie spécialisée pour le guindeau et le propulseur, les fusibles sont maousses. D'ailleurs, on ne s'en sert bien évidemment que qd le moteur tourne (en général en marche avant lente qd on quitte le ponton ou en marche arrière à l'accostage).

Pour des raisons d'intensités, la batterie est dans un coffre à l'avant juste à côté du guindeau et du propulseur.

RV

04 avr. 2008
0

Pour les spécialistes
la seule chose qui m'étonne ait que l'hélice ait les mêmes performances dans les 2 sens. Comment est-ce fait, je ne constate aucune différence dans un sens ou dans l'autre.

RV

04 avr. 200816 juin 2020
0

V'là la photo :
C'est ça José ?

Pour Hervé, celui-ci a deux hélices... pour 8 KW !

[color=blue]_/)[/color]

30 jan. 2011
0

Il est réapparu
Après liquidation de willdo, le produit réapparait :
www.hollandmarineparts.nl[...]0s.html

:heu:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'enfer ou le paradis….

Après la pluie...

  • 4.5 (81)

L'enfer ou le paradis….

mars 2021