Propulseur d'étrave escamotable : retour d'expérience

J'envisage d'équiper notre Gib Sea 105 + d'un propulseur d'étrave.
Compte tenu de la coque peu profonde à l'étrave, un propulseur escamotable semble le plus adapté.
Qui a un bateau équipé et je suis intéressé par vos avis en tant qu'utilisateur : avantages et inconvénients bien sûr.

L'équipage
30 oct. 2012
30 oct. 2012
0

J'ai pas d'expérience mais c'est l'option "chantier" possible sur les Hanse et (je pense) les derniers Centurion.
Il y a un modèle très compact MAX POWER que j'ai vu plusieurs fois fonctionner avec un certain succès. Le gros avantage est l'absence de trainée.
ceci étant, à voir l'attention qu'y porte le propriétaire du bateau concerné, ça semble quand même nécessité une certaine surveillance - entretien à chaque sortie de l'eau. Mais cela on s'en doute ; tout système mécanique demande une attention équivalente à sa complexité.

30 oct. 2012
0

Je connais 5 ou 6 voiliers équipés en escamotable, la plupart ont eu des soucis. Je pense qu'il est préférable de monter un propulseur en tunnel et de récupérer la puissance en installant un modèle 24 volts en couplant les batteries. Quand à la trainée, avec un léger profilage, je pense qu'elle est vraiment minime, de plus un tunnel bien installé renforce la structure
de la coque. Sur un 461 j'ai opté pour cette solution, la turbine se trouver à environ 25 cm de la surface et c'est efficace

30 oct. 201216 juin 2020
0

J'ai un Max Power escamotable sur mon Hanse 370. Utilisé à chaque manœuvre de port, donc des dizaines (centaines ?) de fois. Incidents rencontrés :
- une pendille baladeuse qui a écorné les pales
- le capteur thermique (oui, j'ai découvert qu'il y a ça dans la machine) grillé, à changer.
A chaque sortie d'eau je vérifie, j'ai remplacé quelques vis rouillées.
C'est tout.
Les tunnels, d'après la marque c'est pour les bateaux à moteur, mais chacun est maître chez soi.

15 mai 2021
0

Bonjour,
Petite question : Avez vous fait installer ce propulseur "après coup" ou était il d'origine.
Je souhaiterais faire installer cet équipement sur mon hanse 370 mais le chantier me dit que c'est presque impossible au regard des travaux nécessaires étant donné la faible accessibilité.
Merci pour votre réponse.

15 mai 2021
0

Installé d'origine.
N.B. Ton post noyé au milieu de dizaines de posts remontant à 10 ans ne va pas être facile à trouver, tu auras peu de réponses...

30 oct. 201230 oct. 2012
2

je pense que moins il ya de pièces mobiles, mieux ça vaut !
alors un propulseur mobile, sa trappe et système de renvois et tout ça dans l'eau de mer , bof bof .... :non:
bien sûr un avis sans vécu ...

;-)

30 oct. 2012
0

un propulseur bien installer je pense que les souci sont moindre

0

un propulseur ne fait pas de miracles ... mais cela aide bien en permettant de faire des manoeuvres à basse vitesse.
Au-delà de 20 noeuds de vent il faut bien réfléchir et anticiper.
Donc passer quelques heures à s'entraîner avec en particulier en marche arrière.
LE pb sur nos bateaux où la manette des gaz est au fond du cockpit c'est de bien penser à l'endroit où l'on place la commande du propulseur.
On peut éviter de mettre une baterie supplémentaire à l'avant en faisant les frais de câbles électriques du bon diamètre.
Quand j'ai visité mon Hood la première fois je croyais que c'étaient des tuyaux d'eau ...
Hubert, de Cherbourg

30 oct. 2012
-1

Moins techno, moins d'entretien, plus fiable, etc. et pratiquement aussi efficace : un bon viel aviron de godille.
En plus, ça sert à tangonner le gégène (entre autres).

Naturellement, si on tient à alourdir la proue et à claquer du fric, ça c'est une autre histoire ...
:jelaferme: :acheval:

30 oct. 2012
0

de godille chinoise bien sûr !

30 oct. 201230 oct. 2012
1

"si on tient à alourdir la proue et à claquer du fric"
Cette réponse me semble totalement inappropriée et je voudrais te voir à l’œuvre avec une godille pour manœuvrer un GibSea 105, ce serait sans doute très intéressant de te voir exprimer ton savoir faire avec une brise soutenue par le travers.

Durant mon périple de 6 mois, j'ai eu des difficultés à manœuvrer dans des espaces restreints (à Gremista, à Sixhaven par exemple), voire impossibilité de tourner dès que le vent dépasse 20 nœuds (Stott).

C'est pour cette raison que je me pose la question, d'autre part, des très nombreux voiliers dès 10 m sont équipés de propulseurs dans les pays nordiques où les ports sont petits et le vent souvent fort.

30 oct. 2012
0

Alain, j'approuve ton idée d'équiper ton bateau d'un propulseur,
mais j'ai plus de doute en ce qui concerne le rétractable ...

tu as regardé sur les sites GB ou US ce qu'ils en disent ?

30 oct. 201231 oct. 2012
1

@ Aliguen
Bien sûr que ma réponse peut paraître inappropriée au premier abord. En fait, c'était un peu une boutade (cf les binettes).

Mais ça vaut quand même le coup d'essayer l'aviron. C'est plus facile et plus efficace qu'on pourrait le croire à priori pour tourner sur place ou pour garder le bateau droit quand il a tendance à se barrer de travers.

Ceci dit, je suis loin d'être un as de la manoeuvre et je me garderais bien de donner des leçons à qui que ce soit. Toutefois, avec ma barquasse de 10 t qui n'est pas à proprement parler un modèle de manoeuvrabilité et qui manifeste toute son idiosyncrasie lors des manœuvres de port, l'aviron de poupe m'a suffi jusqu'à maintenant pour me faufiler dans les ports de par chez nous malgré vent et/ou courant de travers. Mais il y'a parfois des manœuvres qu'il ne faut quand même pas tenter.

Désolé si mon post a pu passer pour de la provoc.

:topla:

30 oct. 2012
0

Je ne suis pas sûr que la forme de la coque soit adaptée pour le montage en tunnel.

0

bonjour Alain
il faudrait monter le tunnel pas trop en avant pour trouver une profondeur suffisante. Sur les sites des constructeurs il y a des cotes à respecter en terme d'enfoncement.
Pour ce qui est du poids à l'avant certes cela compte mais ce n'est pas dramatique, le manque de portance lié au volume du tunnel joue aussi ...

Hubert, de Cherbourg

30 oct. 2012
0

depuis cette année et la la demande de mon équipière préférée ,nous avons équipé notre sun fizz d un propulseur en tunnel
la raison; ses 60 kg et ses petits muscles ne suffisaient plus lorsque nous étions que tous les
deux et que le vent refusait de nous aider
ni elle ni moi ne regrettons cet investissement
important qui nous facilite bien la vie
il a été acheté en GB et posé par un artisan qui a fait du bon travail, mais un coffre avant a été sacrifié pour le moteur , le tunnel et la batterie.
jusque là je n etais pas trop maladroit dans les
manoeuvres , maintenant c est carrément facile (jusqu au pépin!!)

31 oct. 2012
0

sur le document www.max-power.com[...]gs.html , modèle CT35 par ex,
ils préconisent profondeur minimale d'immersion = 1 diamètre de turbine sous la flottaison.
aurais-tu la place dans un coffre ?

31 oct. 2012
0

Salut Alain et tous,

Je n'ai pas de réponse pour le rétractable, mais je crois bien qu'il existe des propulseurs à jets d'eau.
Peut être à creuser? ça doit permettre de déporter le moteur et de ne percer que de petits trous dans l'étrave pour les buses.

Aucune expérience dessus pour savoir si c'est bien ou pas. J'ai juste vu ça quelque part sur le web. (peut être même bien sur H&O?)

A+,
Now

31 oct. 2012
0

il y a eu un fil passé là-sessus,
apparemment c'était très décevant !

31 oct. 201216 juin 2020
0

Voilà à quoi ressemble mon tunnel sur un Bavaria 32.

31 oct. 2012
0

attention beaucoup (presque tous ) les voiliers d'aujourd'hui ont une carène plate (et un grand tirant d'eau ), c'est ce qui leur donne de bien meilleures performances( tant qu'il n'y a pas trop de clapot) ; mon dufour 405 est beaucoup plus véloce et agréable sous voiles que mon ancien sun odyssee 37.1 mais...il est impossible sur ces bateaux de mettre un propulseur d'étrave en tunnel , c'est d'ailleurs un rétractable qui est monté en option constructeur; nota: je n'ai pas pris l'option et le regrette amèrement...

la seule autre possibilité est le propulseur rapporté type EXTURN, je connais qqn qui en est très content ( sur dufour 385) pour ma part je suis hésitant, n'aimant pas avoir une verrue sous la coque...mais c'est peut être purement psycho...

08 déc. 2014
0

Hello Macien,
Pareil sur mon Dufour 425. Pas possible de poser un tunnel. Je suis en train de faire faire des devis pour un Exturn. Je viens de le voir au salon 2014. je n'aime pas trop l'idée non plus mais pas le choix.

31 oct. 201216 juin 2020
0

Y'a de la place sous un Geab Sea 105+ pour mettre un tunnel non ?

31 oct. 2012
0

C'est aussi la vraie bonne question que je me pose, c'est la raison pour laquelle le rétractable est peux-être plus adapté.
Si un propriétaire de Gib Sea 105 a installé cet équipement, en tunnel, ce serait sympa qu'il nous informe objectivement.
Pour un "pro" tout est toujours possible, mais prudence.

31 oct. 2012
1

fais toi faire un devis pour propulseur , en tunnel et retractable , ça va guider ta pensée... et ensuite ton porte monnaie

31 oct. 2012
0

Le problème des propulseurs est la profondeur de travail et l'éloignement par rapport à l'axe vertical de rotation du bateau.

Pour trouver de la profondeur sous la ligne de flotaison, il faut reculer... mais plus on recule moins c'est efficace et plus il faut de puissance... plus il faut de puissance, plus le tunnel sera grand ... et plus il faut le reculer... et ainsi de suite jusqu'au compromis idéal.
L'avantage "vendu" des propulseurs rétractables ou du propulseur EXTURN est qu'ils travaillent plus profond qu'un propulseur en tunnel (c'est logique) et qu'ainsi il travaille mieux. Et, comme ils s'affranchissent de la problèmatique de la hauteur de la ligne de flotaison, on peut les positionner plus en avant. Plus en avant, implique que l'effet de levier est plus fort et donc qu'il leur faut moins de puissance pour produire le même effet. Et ainsi de suite...

Au-delà des questions d'argent, tout n'est que question de compromis. Mais ça, on est habitué si on a décidé de faire du bateau !

31 oct. 2012
0

faut pas exagérer non plus pour la profondeur,
le propulseur ne sert que pour les manoeuvres de port en principe (ou de mouillage abrité) et donc en eau calme, pas dans 1m de creux,
je répète ce que je disais au dessus, un fabriquant préconise profondeur minimale d'immersion = 1 diamètre de turbine sous la flottaison, ça se trouve rapidement sur un bateau comme le gibsea pas trop plat de l'avant ...

31 oct. 2012
0

Bonjour à tous
Pour répondre à la question, j'ai fait installer, dès la construction, donc par le chantier un propulseur sur un Dufour 405.
Après 2 ans et demi d'utilisation, aucun problème ; celui-ci est alimenté par une batterie ad-hoc, j'imagine un peu de poid sur l'avant par rapport à l'absence de propulseur.
Si c'était à refaire, je reprendrais la même chose: en cas de vent latéral, en marche arrière, je pense que ça permet de faire une manoeuvre à moindre vitesse.
Le propulseur me permet de faire quasiment un 180° sur place.
Inconvénient: le prix.

31 oct. 201216 juin 2020
15

pour les petits nouveaux ( les anciens connaissent ) : le seul propulseur d'étrave bio , recommandé par le Grenelle de l'environnement ; plusieures pointures , ici : du 44 ( pieds)
on peut équiper le canote avantageusement avec la même chose à la proue pour les déplacements a marée basse .......

31 oct. 2012
0

ces propulseurs, c'est le pied ....

0

c'est quoi comme bateau ? cela peut donner un repère pour Aliguen

Hubert, de cherbourg

01 nov. 2012
0

Sur mon OC37, fond relativement plat (pour ne pas dire très plat), le tunnel est reculé d'environ 1m50 de l'étrave. La raison principale, est la place au dessus pour placer le moteur du propulseur ( Dans le cadre d'un rétractable le problème se pose aussi) en l’occurrence placé sous la couchette AV, immédiatement derrière le réservoir d'eau AV. C'est la configuration qu'utilise le chantier (beneteau). Question profondeur, les cotes sont différentes selon les constructeurs de props mais globalement la règle du 1 tunnel de hauteur mini est pas mal (plus c'est profond mieux c'est). L'inconvénient sur les fonds plats avec les tunnels c'est la stratification du tube sur le dessous : entre impossible et compliqué.
J'ai longuement hésité avec le rétractable qui avait ma préférence au départ mais je n'aime pas l'idée que l'étanchéité de la coque soit décalée dans le coffre apporté. Et l'autre point c'est qu'il y a une mécanique supplémentaire : l'ouverture de la trappe+descente du prop...

01 nov. 2012
0

Bonjour Aliguen et bonjour à tous,
Ne pas oublier que pour tout nouvel investissement sur un bateau, les volets poids et énergies font partie de la décision.
- nous rajoutons des poids, où, quelles sont leurs incidences sur les cdg / cdp, pensons automatiquement à supprimer ce qui n'est pas ou plus utile à bord. faire un nouveau point après suppressions virtuelles
- volet énergie, puissance à installer, comment, 220 v, 24 v...
sections des câbles, où mettre les batteries, poids (volet ci- dessus), charge, groupe électrogène, où, poids (volet ci-dessus), tableau, sécurité 220v, puissance alternateur actuel, nouveau...
Avant d'acheter, étudions d'abord toutes les conséquences de l'investissement ou ne changeons rien car les problèmes qui se sur-ajoutent ça prend la tête et on revient à la petite histoire que tout le monde connait mais que je ne peux pas m'empêcher de citer une nouvelle fois : Quelqu'un qui souhaitait acheter un bateau et qui demandait à l'un de ses amis, ex propriétaire, l'usage de votre bateau vous a t-il procuré beaucoup de plaisir ? Oh oui quand je l'ai acheté et quand je l'ai revendu.
Cordialement

01 nov. 2012
0

Merci pour vos réponses.
Les avis sont, comme toujours, quelque peu divergeants, donc pas toujours facile de se faire une réelle opinion. mais vos avis sont intéressants.

02 nov. 2012
0

Bonjour Aliguen et bonjour à tous,
Je n'ai pas eu à intervenir sur un sinistre de propulseur d'étrave escamotable.
Cordialement

02 nov. 2012
0

Sur mon 411, je n'ai pas de batterie dédiée au propulseur, mais pas d'inconvénient puisque le prop ne fonctionne que moteur en marche, et ça fait du poids en moins.

0

c'est aussi ce que j'ai mais il faut de gros câbles. Ils sont presque aussi lourds que la batterie mais le poids est moins concentré sur l'avant.
Hubert, de Cherbourg

18 nov. 2012
0

J'ai une proposition avec un propulseur de marque Side Power.
Qui a déjà fait installer ce propulseur?
Je suis preneur d'infos sur le produit.

0

c'est ce que j'ai sur le Hood. Bon matériel mais couteux en réparation : par exemple on ne change pas l'axe d'hélice on change toute l'embase ...
Le panneau de commande : 400 euros (aux USA, en France c'est pire)

Hubert, de Cherbourg

18 nov. 201218 nov. 2012
1

Et avec le Max Power?

24 oct. 2013
0

enfin de compte si un modèle a été posé lequel a été choisi.

24 oct. 2013
0

Nous avons un Max power rétractable sur notre 405, que nous avons fait poser par le concessionnaire Dufour. Aucun souci depuis 2 ans.
Le "déploiement" est quasi instantané et c'est vraiment d'un très très grand " confort" surtout pour nous qui naviguons en équipage réduit.

24 oct. 2013
0

A part le risque de pépins, j'y vois 3 grands avantages :

  • Moins de résistance à la trainée

  • Moins de coquillages et d'algues à nettoyer

  • Moins de place qu'un tunnel permanent.

En ce qui concerne les pépins, ça équivaut quelque dizaines de passe-coques en surface, en cas de fuite. Et si ça lâche (collision ofni...), c'est directe au fond, sans passer à la case départ.

25 oct. 2013
0

Tout à fait, surtout qu'on peut l'installer soi-même, c'est pas bien sorcier, je l'ai fait ici le.talou.free.fr[...]uls.htm évidemment quand on fait les trous faut pas être cardiaque! Il faut répéter plusieurs fois:" ça sera plus solide avec le tube" Avec les déflecteurs je ne vois ni n'entends le moindre remous. J'ai vu en Angleterre des bateaux (au sec bien sûr) qui avaient une petite plaque en haut du tunnel, précaution pour ne pas avaler de l'air??? trop près de la surface???

24 oct. 2013
0

Tu vas pas te faire de potes chez les revendeurs de propulseurs !
cOmme dit plus haut propulseur ou en tunnel, il faut de la place au dessus, pour moi, le moins cher et le moins d emmerdes c est le tunnel avec un petit une sorte de déflecteur pour l écoulement au près , quand au prix c est 2 fois moins che

24 oct. 2013
0

J'ai un propulseur d'étrave rétract Max Power sur mon 40 pieds ,pas de trainée ,puissant ,mais voilà nous devons arrêter le bateau totalement ,pour pouvoir descendre le propulseur,trop de courant ,il ne descend pas complètement ,arrêt total.Pas évident dans un chenal où vous avez du traffic ,et quand le bateau se fout en travers à cause du courant(du vécu).Donc anticipé et l'actionner avant un chenal.Pour le fonctionnement autrement ,une fois descendu ,c'est parfait

25 oct. 201316 juin 2020
0

j'ai fait installer un Side Power :
=> Propulseur SE80/185T Side Power double hélices 80 Kg
(Impossible d'installer un Max Power, suite à problèmes commerciaux.)
Je le protège par un petit coffre, pour pouvoir mettre des affaires à proximité sans risque de chocs sur le moteur.

Nous avons remis le bateau à l'eau récemment et avons quelques manœuvres, c'est parfait.

26 oct. 2013
0

:pouce:

26 oct. 2013
0

Donc pas rétractable? Pose pro.

26 oct. 2013
0

Donc pas rétractable? Pose pro.

26 oct. 2013
0

C'est interessant ça. Et combien ça t'a couté (le matos et la pose?)

26 oct. 2013
0

oui, posé par une petite société de Séné (Morbihan) Deptron.
Travail soigné, dans les délais. le prix :
propulseur + pose + batterie 12V/50AH Optima bleu + câblage, enfin tout clé en main : env 4000 €

Le coffrage de protection, c'est moi qui l'ai réalisé.

26 oct. 2013
0

très belle réalisation

26 oct. 2013
0

Bien sûr, le coffre de protection est démontable très facilement en cas pour intervention sur le moteur.

26 oct. 2013
0

Il m'intéresse ton coffre ! Vais copiter ton idée.
Par contre t'es sur que la télécommande guindeau est bien placée ? ;-)

26 oct. 2013
0

attention c'est un modèle breveté! Donc il faut me demander l'autorisation et verser des royalties. :oups:

26 oct. 2013
0

oui elle n'est pas au même endroit mais dans une penderie à environ 1 m du moteur
Les essais ont été concluant

27 oct. 2013
0

précison : la télécommande a 2 fonctions :
1- propulseur
2 - guindeau

ou inversement :pouce:

27 oct. 2013
0

Salut,
La télécommande est à l'avant ou dans le cockpit ? Si A l'avant pas très pratique si tu es seul ?
A+ DIAMBA

27 oct. 2013
0

elle est sans fil, pour le propulseur : il y a aussi une commande traditionnelle dans cockpit à côté de la commande moteur.

Le capteur avec antenne est dans la penderie de la cabine avant, donc pas loin du guindeau puisque qu'elle l'actionne aussi.

27 oct. 2013
0

pas mal ton truc !!
A+ DIAMBA :pouce:

27 oct. 2013
0

merci pour vos compliments, c'est sympa de votre part,
mais c'est aussi à votre portée, je n'ai rie d'un bricoleur né, loin s'en faut.

08 déc. 2014
0

Après notre escapade en Écosse et aux Hébrides extérieures, soit presque 4 mois de navigation, je suis très satisfait de mon propulseur et du guindeau électrique.
Ça change vraiment la vie. Compte-tenu du poids des équipements à l'avant, j'ai évité le stockage dans la cabine avant => que des éléments légers. Mais aucun problème de comportement du bateau pendant cette navigation. :pouce:

15 mai 2021
0

Quelqu un utilise t il :www.jetthruster.com[...]/ ?

15 mai 2021
0

Je n ai pas voulu. Trop de buses pouvant se boucher. Opté pour un classique retractable sur mon DUFOUR.

15 mai 2021
0

Bonjour;
Je ne parlerais pas de mon propulseur (Diamètre 350mm Hydraulique).
J'ai posé plusieurs propulseurs en tunnel sur mes ex bateaux. C'est un travail à la portée d'un bon bricoleur. Le plus délicat étant la réalisation du trou dans la coque qui doit se dessiner avec un trusquin.
J'ai essayé le propulseur rétractable sur une loc. 2 défauts. Il y a un délai d'ouverture qui demande un peu d'anticipation (penser à le sortir avant d'entrer au port ) et le système est complexe, plus fragile et demande plus d'entretien(fuites d'eau aux niveau des joints d'axes d'articulation) en revanche cela pousse mieux q'un tunnel classique car l'hélice est toujours propre.
Quant aux propulseurs type 'jet d'eau' les utilisateurs que j'ai rencontré étaient déçus de la faible efficacité (poussée très faible due au petits diamètres de sortie)
Aujourd'hui, avec la densité de places dans les ports (surtout en mer Med) le propulseur d'étrave est devenu un accessoire indispensable.
Bonnes navigations

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (74)

Bientôt fini ?

mars 2021