Propulseur d'étrave

Je suis à la recherche d'expériences vécues (positives ou négatives) avant de choisir un propulseur d'étrave.

L'équipage
11 oct. 2015
11 oct. 2015
0

Ne pas faire d'économie sur la puissance du propulseur.
Dédier une batterie à son usage (type 'démarrage)
Une télécommande est vraiment utile

11 oct. 201511 oct. 2015
1

Bonjour,
d'abord, se poser la question de son utilité réelle...

11 oct. 2015
0

sur quel bateau ?

11 oct. 2015
0

Perte de vitesse.

11 oct. 2015
0

télécommande au pied à l'avant afin de ne pas avoir le fil électrique qui sort d'un panneau, télécommande avec compteur de chaîne à la barre surtout en solitaire cela permet de quitter un mouillage par mauvais temps en restant à la barre après on peut contrôler si l'ancre est dans le bon sens.

11 oct. 2015
3

En même temps, si tu mets l'ancre dans le prop, peu importe dans quel sens... :acheval: :acheval: :acheval:

11 oct. 2015
0

2 interventions sans aucun intérêt ...
le matelot cherche surement des avis un peu plus intéressants ...

11 oct. 2015
0

erreur de ma part j'ai confondu propulseur et guindeau, cela m'apprendra à lire entre les lignes :litjournal:

11 oct. 2015
1

Retour à la question initiale de Bil56 : quel bateau ? Si c'est plus de 10m, ça peut se concevoir. Dans le cas contraire, on perd notre temps.

11 oct. 2015
0

J'ai installé (fait installer) un propulseur sur mon voilier et j'en suis satisfait.
Modèle Side-power 130, le plus puissant que j'ai trouvé en 12 volts.
Aucune perte de vitesse sous voile. Efficace, compense un vent de travers jusqu'à 20 noeuds.
Aucun regret.

12 oct. 201512 oct. 2015
0

Idem Chalkis mais Side Power SE80, ça change la vie lors des manœuvres de port. aucune incidence sur vitesse et remontée au près.
Batterie dédiée indispensable et télécommande.
Sur un Gib Sea 105 Plus? 10,80 m (mât + 2 m) avec génois et trinquette sur enrouleur, et aileron de protection devant safran.

18 oct. 2015
0

Re Bonjour,
Excusez-moi, juste après avoir posé ma question je suis parti hors des zones "web connecté" ...
La décision d'installer un propulseur est définitive (dériveur de 50 pieds).
ma question est sur le choix du modèle.
J'avais sélectionné le side-power 130 et deux avis me confortent sur ce choix de marque.
J'ai bien compris que les systèmes à jet d'eau ne sont pas efficaces.
Je voulais savoir si certains avaient eu des soucis avec les systèmes qui descendent (je dois dire que cela ne m'inspire pas).
J'ai noté l'intérêt d'une télécommande.

Merci à tous pour vos conseils.
A vous lire,

18 oct. 2015
1

J'ai installé plusieurs fois des propulseurs d'étrave sur mes bateaux.
Mes retours d'expérience :
Ne pas regarder sur la puissance. Pour un 50 feet un 130 c'est bien. Un 150/180Kf c'est encore mieux. (pour info sur mon Elling vendu dernièrement bateau de 13M et 14 tonnes j'avais un 250KF/15KW à l'avant et une 300KF/17KW à l'arrière montés d'origine et c'était parfait)
Si c'est un 24V on peut facilement gérer les problèmes de voltage avec un chargeur transfo dédié.
Il faut installer le plus près possible du propulseur une ou deux batteries de puissance dédiées type 'a spirales' Optima, qui peut aussi te servir pour le guindeau.
Installer le tunnel le plus bas possible et le plus en avant possible. (pour éviter d'aspirer de l'air et de casser en absorbant des détritus qui flottent à la surface dans les ports) et avoir le couple de rotation maximum.
La commande doit être au poste de pilotage à coté des gaz, et de la barre.
Faire poser tout près du propulseur, mais rapidement accessible un coupe circuit. (Il arrive que le relai reste collé, expérience vécue ,et dans ce cas c'est au choix: l'accident, la détérioration du propulseur, voir même le feu à bord) Poser un fusible mais mieux encore un disjoncteur.
La pose du tunnel conditionne fortement les performances du système. Bien respecter les formes et 'lèvres' à réaliser à pour un bon écoulement hydrodynamique.
Choisir un modèle avec un pied lubrifié à l'huile avec un réservoir d'huile transparent (système existant chez side power), est un plus.
Un diamètre de tunnel de 185 est un minimum. 250 c'est bien mieux.
J'ai testé le modèle qui se replie dans la coque (sur un Dufour 40 neuf) et je n'aime pas.

C'est une 'usine à gaz' avec une cinématique compliquées et fragile. Il y a une gestion électronique de la sortie et rentrée sujette à problèmes et une tempo d'une quinzaine de seconde pour sortir le système avant utilisation ce qui est incompatible avec l'usage. Il faut penser à sortir le propulseur avant de rentrer au port!!!!!!!. Souvent le propulseur sauve une manoeuvre avec une action qui doit être immédiate a rarement planifiable.
Comme toujours ces avis résultent de mon expérience personnelle et n'engagent que moi.

18 oct. 2015
0

Salut,
Ma contribution le.talou.free.fr[...]uls.htm où je décris ma pose du propulseur. J'en suis très satisfait et ne regrette pas. Concernant la batterie dédiée, je suis contre (pas sur la tête! je sens la polémique, c'est mon idée et je la partage d'autant plus que ça marche très bien et que ça m'évite de changer la batterie dans quelque temps) car pour à peu près le même prix, vous posez du GROS fil, la section se calcule selon la longueur, la puissance. J'ai pris du câble utilisé pour la soudure à l'arc mais du gros, ne pas mégotter là-dessus, je ne vois que des avantages à cette solution qui, je répète, me donne toute satisfaction depuis plusieurs années.
Concernant les déflecteurs, oui je pense que c'est important, en marche, je ne vois AUCUN remous autour du tunnel. Concernant l'aspiration d'air de la surface, j'ai vu, en Angleterre, plusieurs bateaux qui avaient un petit déflecteur horizontal au dessus du tunnel, semble-t-il pour l'éviter.

18 oct. 2015
0

J'ai choisi un modèle 12 volts (SP SE 130/150) pour utiliser le parc de batteries du bord, avec des gros câbles (200 mm2) pour alimenter le moteur électrique.
J'avais fait faire un devis pour un SP SE 150/180 en 24 volts mais l'installation était plus compliquée et surtout coûtait 3000 euros de plus.
Le SP 130/150 m'a coûté 8000 euros... quand même!
Dans les deux cas tunnel de 250 mm.
Le résultat est satisfaisant et je ne regrette absolument pas l'installation d'un propulseur.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (167)

mars 2021