propulseur d'étrave

Laisse le temps
C'est samedi. Tout le monde navigue
Sauf si tu comptes acheter un propulseur avant ce soir ;-)

L'équipage
09 mar. 2019
09 mar. 2019
0

je viens de poser un max power ct80 sur un kirié 33
le matériel semble fiable ,mais la notice sur cdrom n'était pas la bonne
les connexions ne correspondent pas ,j'ai été obligé de tout recâbler
finalement il fonctionne bien .
c'est tunnel ,mais ils font aussi des retractables ..
le prix de l'appareil ne veut rien dire ,car il faut ajouter le joystcik le relais coupe batterie ,l'inter d'alim et le porte fusible et le fusible
et les câbles ,les batteries optima ne sont pas nécessaires ,des batteries de démarrage suffisent largement et en ajoutant un relais
on peut s'en servir en secours pour le démarrage du moteur .
alain

15 juin 2019
0

Bonjour.
Je viens de finir d'installer le même sur un SO 42.2
Je suis dans la panade.
Les connexions de la notice ne correspondent pas au matos livré.
Il fonctionne, mais:
Se met en défaut sur-chauffe moteur immédiatement au démarrage.
La diode verte au milieu du poussoir gauche orange clignote.
Le fusible 200 A saute apres deux secondes de marche.
Votre aide sera très appréciée.
Remerciements, Paul.

09 mar. 2019
0

Bonjour,
Mon voilier fait 14,5 m et pesé 15 tonnes. Titran d,air 24 mètres. Je voulais installer un propulseur sauf de en12 volts
Ça manque de puissance donc on a fait installer un 24 volts avec un coupleur automatique. De mémoire c’est un Max Power installé en tunnel, trop de soucis avec les rétractables.
La poussée doit être de 140 kg de mémoire. Tu peux me joindre en MP

09 mar. 2019
1

Tunnel = perte de vitesse et bruit dans les mouillages agités.

Même si ce n’est qu’un demi noeud, c’est pas négligeable.
Une connaissance me parlait de 10mn/24h d’ecard en grande navigation... c’est peu et beaucoup...

Le rétractable est idéal, plus performant car plus profond, mais aussi plus cher, beaucoup plus!

Sidepower est leader mondial sur le sujet...

09 mar. 2019
1

Ben au mouillage, je n’utilise pas mon propulseur, car, sans aucune prétention je suis capable de manœuvrer pour m,aligner sur ma chaine au remontage
Quant à la perte de vitesse elle est surtout fonction de la taille du bateau, de son déplacement ,du profilage et de la gîte du bateau. Je dirais 1/10 mile et encore pas sur. Par contre je connais pas mal ayant des rétractables qui sont souvent ennuyés. Propulseurs bloqués en position descendue.
Nous avons fait des speed test avec des voiliers identiques et
nous n’en avons rien conclus

09 mar. 2019
0

-au mouillage tu n’as jamais personne dans ta cabine avant??? Je te parles de bruit générés par l’eau qui rempli et vide le tunnel dans un mouillage un peu agité
-pour la vitesse, sur une caravane qui fait 500mn par an effectivement... mais comme dit au dessus, 10MN par 24h et 0,5nds en vitesse... le tunnel est adapté aux bateaux moteur, pour un voilier on cherche à minimiser la traînée. En bref c’est comme une grosse tripale sous la carène et si on cumule prop tunnel + tripale c’est la cata!

10 mar. 2019
0

Après que mon copro l’ai fait sur son ancien bateau, un sun rise 34, et avoir pas mal navigué dessus, je pense pouvoir donner mon avis...

Le sun rise n’a d’ailleurs pas besoin de propulseur, sauf quand la place oblige à tourner arrière tribord et que le vent dominant est dans l’axe, et qu’il y a 10m d’espace avec les bateaux situés en face... pour ceux qui connaisse bonifaccio, ils comprendront...

Après la modification en régate les choses n’étaient plus du tout pareil, alors que le reste n’avait pas changé: les attalia finissaient en temps réel devant, alors que cela n’avait jamais été le cas avant!

On pourra toujours dire que cela avait été mal fait, qu’il aurait été possible de faire mieux etc... peut être, maintenant c’est un constat perso, et je ne suis pas le seul à le dire.

C’est une des raisons de la vente de son bateau quand il a quitté la corse pour revenir bosser à Vienne.

Quand tu parles de restaquai... quelles ont été tes expériences de propulseur qui ne remontent pas? :jelaferme:

10 mar. 2019
3

Et qui te dis que notre ami a une tripale. Je pense que tu est un peu limite.
As tu un propulseur sur ton bateau? Dans la négative, abstient toi de donner des conseils qui ne sont que des conseils de Restaquai

09 mar. 2019
0

Sur mon Oceanis 411 Clipper ( 12m70 ) 12T , un Propulseur d'étrave QL BP 900...........RAS ça m'aide pas mal dans les ports ou la place est super rik rak ......

10 mar. 2019
0

Pour les voisins de ponton, le propulseur d'étrave est vraiment pénible phonétiquement parlant.
Surtout si le manœuvrier n'aime pas les belles manœuvres. Rappelez-vous le Crabe-Tambour, l'accostage du Jauréguiberry en trois ordres seulement.

10 mar. 2019
2

Oui, c de st bruyant mais il vaut mieux déranger quelques secondes que de defoncer le voisin

10 mar. 2019
0

le bruit et la perte vitesse insignifiant , 50cm de la surface sur un oceanis 43 mais pers toute efficacité au dessus de 15kt de vent , ne tien même l'avant par vent de travers et j'ai le gros model max power, met une Jprob cela t'aideras plus

10 mar. 2019
0

Vu ta place aux Embiez le propulseur c’est bien par mistral. J ai été longtemps sous le feu vert du musoir.

11 mar. 2019
0

Au EMBIEZ sur ma place le mistral c'est plein travers et c'est lui qui me pousse à ma place et je dois faire avant pour ralentir car elle est réduite car mon voisin est nez au quai,des que je vire le vent me fait pivoter rapidement je le retiens au propulseur en surveillant mon balcon avant 13,10 pour 14,6 m en tenant mon arrière contre mon voisin au vent qui est cul a quai pour ne pas taper la jupe arrière de mon autre voisin, les maramu avec leur déplacement et leur large quille non pas ces problèmes mais il marche pas vite

10 mar. 2019
0

Salut,
J’ai fait installer un Side-Power 12 volts 130-150kf sur mon voilier de 13,35 m 10,6 T à vide 13 tonnes en charge.
Très bon résultat.
Maintien le bateau jusqu’à un vent de 20 nœuds latéral dans les manœuvres de port.
Ne freine pas le bateau sous voile, tunnel en forme.
J’ai choisi un modèle 12 v pour la simplicité de montage.
Pas de batteries dédiées, utlisation du bloc de batteries de service avec de très gros câbles (200 mm2, recommandation Side Power) pour alimenter le propulseur qui consomme 6500 w.
Le Side Power est donné pour 130 kf à 10,8 volts et 150 kf à 12 volts.
Malgré les gros câbles, la chute de tension est importante, j’ai mesuré 10,5 volts au moteur du propulseur, en utilisation (bloc de batteries de service 520 A + alternateur 80A en route)
Assez bruyant en fonctionnement mais on ne l’utilise que pour les manœuvres et par impulsion donc temps d’utilisation très court.
Aucun bruit constaté en navigation. L’installation du tunnel avec forme hydrodynamique est à soigner (pas de perte de vitesse constatée malgré mes craintes)

Quand on y a goûté, on ne peut plus s’en passer (mais c’est un gros budget).

11 mar. 2019
0

Bonsoir, qu’est ce que la forme hydrodynamique du tunnel ?

11 mar. 2019
1

Bonjour
J'ai un sidepower SE40 sur mon voilier avec une batterie dédiée Optima. Bateau quille longue 7.6 tonnes pas facile à manoeuvrer surtout en marche arrière. Je ne m'en passerais plus, c'est une sécurité dans les manoeuvres qui partent mal.
C'est un tunnel, j'ai pas remarqué de perte de vitesse (mais c'est pas un bateau de régate).
Un peu de bruit c'est vrai dans la cabine avant au mouillage avec le clapot dans le tunnel mais c'est un inconvénient mineur par rapports aux avantages.

11 mar. 2019
0

Hello,
C'est grosso modo une petite bosse sur la partie avant qui devie les filets d'eau.
Cette bosse vient mourir environ à la moitié du diamètre du tube du propulseur.
Il faut un bord net pour que les filets d'eau ne re rentrent pas dans le tube...
On peut faciliter sa création en pré découpant le tube avec la partie avant en relief, ça sert d'appui pour le mastic.
Perso je blinde en mastic chargé si jamais il y a un choc,et je rajoute des petites bandelettes de carbone,j'ai toujours peur que le tube en prenne un coup, mais comme c'est collé strate ext intérieur ça fait un bloc très solide.
Peut être qu'une photo serait plus parlante...

11 mar. 2019
0

Ok merci, pas besoin de photo, c’est très clair .
J’ai acheté mon bateau d’occasion et le tunnel a été découpé à ras de la coque.
Je m’occuperai de cela à la prochaine sortie.
Si juste une question : qu’elle est l’epaisseur saillante maximum ?

11 mar. 2019
0

Ça se fait à l'œil, quand tu regardes le bateau de face (à sec bien sûr), tu ne dois pas voir les orifices du tunnel.

11 mar. 201916 juin 2020
0

J’ai fait installé un propulseur à l’automne sur mon feeling 36.
Trop de stress seul en rentrant dans les ports avec peu de place et beaucoup de vent. Je me suis gardé la partie électricité.
Par contre j’ai demandé la pose de déflecteurs, voir photo.
Pour le mouillage long j’ai lu un truc sur un gars qui met des ballons mousse style décathlon dans le tunnel pour limiter les algues, les crustacés et le bruit.

11 mar. 2019
0

C’est un SIDE POWER SE80.
Pour le rétractable on me l’a déconseillé. Beaucoup de sav déçu. Et bien plus cher.

15 juin 2019
1

N'importe quelle marque sauf...Maxpower !
SAV en dessous de tout, ils vendraient des machines à laver ou des encyclopédies ce serait pareil !
J'en ai deux, un neuf et un vieux et plein d'histoires à raconter en mp.

15 juin 201916 juin 2020
0

Max-power 4cv en tunnel, commandes aux pieds du barreur

15 ans d'utilisation, jamais de problème, aucune difficultée pour avoir des pièces (anodes-hélice)

15 juin 2019
0

Tu as de la chance ! Moi, ils ne me trouvent pas d'hélice ! Pire, ils disent qu'ils n'ont jamais fabriqué de propulseur comme le mien (estampillé pourtant Maxpower, une contrefaçon Vetus sans doute :-D )

15 juin 2019
0

Troisième bateau, et troisième Maxpower.
Jamais eu le moindre problème, donc, je ne peux pas juger du SAV.
Pour info, les "bruits des vagues dans le tunnel au mouillage" mentionnés plus haut font plus partie de la légende urbaine que de la réalité.

15 juin 2019
0

Quand tu as de la houle et que ton propulseur est à 20cm de la surface, le tunnel se vide et se rempli... cela fait glou glou, et pour trouver le sommeil c’est pas l’ideal.

Évidemment en mouillant uniquement avec moins de 10nds de vent le problème n’apparait pas.

Ce n’est pas parce que tu n’as pas eu le problème, qu’il n’existe pas ;-)

0

Mon propulseur n'a jamais fait glou glou même avec un bon clapot au mouillage mais il est très profond
Sur des coques a étrave à ras de l'eau comme par ex un Dufour 40 un propulseur on ne peut sans doute pas éviter un rétractable

15 juin 2019
0

Je n'ai également jamais eu ce problème, mon propulseur est sans doute plus profond et le tunnel ne se vide pas au mouillage.
Sur certains bateaux, on entend le propulseur tourner à vide de temps en temps car il est trop près de la ligne de flottaison et le tunnel se "désamorce", c'est sans doute ces mêmes bateaux qui ont le problème de bruit au mouillage.
Pour ces derniers, il serait sans doute préférable d'avoir un propulseur rétractable.

20 juin 201920 juin 2019
0

pôvre voilier qui a 200kgs de mouillage à l'avant +le guindeau +les batteries du propulseur + le poids de celui-ci+ celui du volume d'eau dans le tunnel + l'enrouleur + l'annexe sur la plage avant et quelquefois la survie .
et après ça on s'étonne qu'il plante des pieux au près .
alain :oups:

20 juin 2019
0

Ajoutes y le portique, le bimini, l'éolienne et autres cochonneries sur l'arrière, et c'est la totale. En plus de planter des pieux, il fait demi tour tout seul dans les rafales. Blague à part, je vois souvent des gens qui ont une trop grande confiance en leurs propulseurs, et c'est la catastrophe à l'accostage.

20 juin 2019
1

On voit de plus en plus de voiliers manœuvrant avec le propulseur en tant qu'outil indispensable et non comme simple assistance. Le jour où il tombera en panne dans un port un peu encombré avec un peu de vent, vu qu'ils n'auront jamais essayé de gérer leur bateau autrement, bonjour la cata. C'est du vécu, les deux personnes à bord totalement paniquée sur un bateau pourtant normalement manœuvrant.

20 juin 2019
1

Un kirié 33 vous le manœuvrez comment avec seulement 15nds de vent entre des pannes étroites?

Bonifaccio en mi saison avec du vent vous connaissez?

Beaucoup de soit disant grand marins n’en ont pas car simplement pas le budget!
Certe il y a des inconvénients... mais aussi des avantages... beaucoup!

Sur un bateau très manœuvrable on peut se poser la question, mais sur un bateau un peu merdique sur ce point c’est du bon sens de vouloir cet équipement.
Cela dépend aussi du programme... prendre un poste sur catway bien dégagé en marche avant et en équipage est différent de prendre une place sur pendille en marche arrière en solo dans un port comme bonifaccio avec un petit kirie 33...

20 juin 2019
0

On peut aussi avoir un bateau pas particulièrement manœuvrant, avoir les moyens de mettre un propulseur et faire le choix de s'en passer. Après, c'est vrai que ce serait plus facile et confortable mais sur du long terme, il y a assez d'initiateurs de panne à bord pour rajouter celui-ci. Tout est question de choix personnel. Pas uniquement de type de bateau.

21 juin 2019
0

Et je suis d'accord avec toi, un propulseur est super pratique. Je voulais juste dire qu'il faut être conscient que ça peut tomber en panne et qu'il est nécessaire de savoir faire sans au cas où.

20 juin 2019
0

toi je te verrais bien manœuvrer ton ex Endurance 44 entre les pannes de Bonifaccio en solo...

Une bonne bière et des pistaches! car il pourrait y avoir du spectacle.

Le but de mon 1er message était bien de dire que le choix d'un propulseur était défendable, et que de choisir d'y renoncer ne faisait pas du bonhomme un meilleur marin, bien au contraire dans certains cas ;-)

20 juin 2019
0

argument très valable ..
en plus quand on a enlevé le béton on compense par le propulseur
alain

0

"quand on a enlevé le béton " ?
Je n'ai pas compris ...

20 juin 2019
0

il y a un peu de béton dans l'étrave de ce bateau pour l'équilibrer... solution rudimentaire ...
Quand on l'enlève pour poser le prop, il n'y a du coup pas de poids supplémentaire dans l'étrave.

20 juin 2019
0

Mon voisin de ponton à un kirie 33 et manœuvre sans problème et sans propulseurs. mais je reconnais que c'est typiquement le genre de bateaux qui en aurait besoin, pour le coup.

20 juin 2019
0

si il y a un peu de place c'est faisable, le bateau est petit.
si pas de place et du vent... boum

21 juin 2019
0

et vous avez pensez aux crevettes, crabes et petits poissons qui habitent dans votre propulseur d'étraves lorsque vous le mettez en route ?
manquerait plus qu'on mette un hublot sur les vaches à eau !
accastilleurs, assassins !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

Après la pluie...

  • 4.5 (120)

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

mars 2021