Prolifération de casiers en Bretagne Nord

De retour d’une belle semaine de croisière en Bretagne Nord de Saint-Quay à Roscoff, une petite alerte sur la prolifération des casiers mouillés sauvagement dans les chenaux parfois étroits. Si vous descendez le Jaudy jusqu’à Treguier ou pour une escale à Paimpol, la plus grande prudence est de mise pour éviter la constellation de casiers, surtout quand on arrive avec le soleil de face... Le maître de port de Paimpol relatait la semaine dernière la multiplication des incidents de bout dans l’hélice. Pour ma part, j’ai également alerté par courrier les Affaires Maritimes.
Belles navigations à tous dans cette magnifique région

L'équipage
16 mai 2018
16 mai 2018
9

Ca devient assez invivable toutes ces bouées, quand elles ne sont pas suivies de bouts flottants (bien qu'interdits)

Je serais assez pour qu'on règlemente le type de bouée (taille couleur, forme) afin d'être sûr de ce dont il s'agit.
Par exemple, deux bouées rapprochées signalent-t-elles deux casiers ou un filet?

Sans compter les bouées minuscules quand ce ne sont pas des bidons de lessive ou autre.

Il y aurait du ménage à faire là dedans.

16 mai 2018
3

Il faudrait surtout interdire les casiers ou filets dans certaines zones de navigations. Ainsi, en plis de préserver la circulation, elles deviendraient des zones "refuges" pour la faune

16 mai 2018
4

dans un chenal si un bout me fait vraiment chier je coupe sans hésitation et ça me fait du bien en attendant que le propriétaire vienne la ramener

16 mai 201816 mai 2018
0

Bonsoir. Le pire, ce sont ceux qui font en sorte que leur minuscule drapeau coule au gré de la marée. Autre région mais c'est le même problème. La semaine dernière j'ai évité un groupe de casiers bien visibles et je me suis pris un casier coulé et çà a bien cogné sous la coque. Je l'ai vu quelques secondes plus tard à la surface puis coulant de nouveau et ce n'était pas encore un gros coeff. Certains font çà pour avoir été piratés et se disent qu'n ne le voyant pas, il ne sera pas relevé par des indélicats et ils se foutent pas mal de ceux qui pourraient passer dessus au mauvais moment. Certains n'hésitent pas non plus à les mettre au milieu des passes.

16 mai 2018
4

A une époque où on réglemente tout et n'importe quoi, je trouve aberrant que ce problème récurrent ne soit pas définitivement réglé par les autorités!
Je n'ai absolument rien contre les pêcheurs, mais installer un casier dans une passe étroite ou une entrée de port relève du j'm'en foutisme total vis à vis des autres plaisanciers, ou d'une méconnaissance notoire de la navigation de la part de ceux qui les posent (ce qui est peut-être encore plus grave !)
J'ai bien failli aller à la côte il y a une trentaine d'années en quittant le port abri de Préfaille par vent soutenu, non pas à cause du bout pris dans l'hélice, mais à la suite du blocage du safran de mon Folie douce au niveau de la crapaudine (j'étais à la voile au louvoyage). Grosse frayeur et mouillage en catastrophe...

16 mai 2018
0

Je confirme la prolifération de casiers à l'entrée du chenal d'accès au port de St Cast. Même la vedette de la SNSM a été, est et sera victime de ces engins de pêche placés par des plaisanciers.
Il me semble qu'il existe une réglementation sur les caractéristiques à respecter pour le flotteur.
Les professionnels ne font pas mieux, avec des filières de casiers signalées par un ou deux bidons non marqués et souvent de couleur bleu.

16 mai 2018
0

Peut-être est-il temps de faire pression sur les autorités ? Plus nous serons nombreux à écrire aux AffMar, plus on a de chance d’être entendus.

Le ministre aussi : contact.ecologique-solidaire.gouv.fr[...]

17 mai 2018
0

Pour info nous allons lancer dans les semaines qui viennent une bouée de casier immergée. Elle est attachée au casier par un bout de 1m, lors du largage de celui ci , et remonte à la surface en déroulant son filin, par le biais d'une télécommande actionné par le pêcheur.

Notre produit coutera environ 600€ soit le prix de 6 casiers

Ca devrait régler le problème de ces bouées qui sont un réel danger pour la navigation sur les côtes.
Cela suppose évidement que les pêcheurs s'y intéressent ou que les Afmar sévissent

La petite vidéo montre le test du proto en piscine , qui marche jusqu'à 50 mètres de profondeur

La fabrication de la première série est en cours

17 mai 2018
0

Bonjour. Votre "truc" à déjà été présenté il y a environ trois ans dans le cadre du nautic de Cherbourg. A ce jour, personne n'en a et pour cause, c'est bien trop cher. Commencez par retirer un zéro mais, ce sera encore de trop!.

Cela dit, je n'ai pas de casiers et quand je pêche, c'est à la traîne et les casiers sont une plaie et un gouffre pour nos lignes surtout avec les courants même si on anticipe.

17 mai 2018
0

Tu ne dois pas attraper beaucoup de crabes et homards à la traine !!

Les casiers tant qu'il n y aura pas de réglementation comme en Australie ou au Canada , cela ne changera guère .

Et non cela n a rien avoir avec le système basé sur un réveil matin vu il y a 3 ou 4ans .

Pour le zéro de trop , il suffit de regarder ce que coute une sonde ultrason de sondeur de pêche qui est la base de notre système .

On a déjà enlevé un zéro par rapport à l'unique système australien qui existe , on ne peut pas faire plus , désolé

Mais entre les hélices qui coupent les bouts, et surtout les pêcheurs particuliers et professionnels qui entre eux se coupent les orins, on pense qu'il y a un réel marché car un casier coute 100€

17 mai 2018
0

à l'entrée de Lesconil, il y a des casiers pile sur l'alignement, je m'en suis plaint à la Capitainerie, qui m'a dit que le "pêcheur?" qui les pose là, c'est pour les retrouver facilement!

17 mai 2018
1

j'imagine que si tu prends ce casier dans l'hélice on te retrouve facilement a la cote,la réponse de la capitainerie est du meme niveau que celui qui l'a posé a cet endroit

17 mai 2018
0

La bouée automatique avait déjà été présentée à la presse il y a 6/_8ans à Paimpol. C'est la même que celle de pcg ?

17 mai 2018
0

Et non rien a voir . Celle présentée il y a quelques années fonctionnait sur un système très simple de réveil matin . Elle remonte à la surface a l heure demandée même si c'est en pleine tempête.

Notre produit est a télécommande sous marine c'est l'énorme différence

17 mai 201817 mai 2018
0

Il semble me souvenir qu'il y avait bien une télécommande et le problème soulevé à l'époque, c'était la durée des piles voir de l'étanchéité du système sur le casier. Ceci dit, je le répète, personne n'investira une telle somme pour mettre deux casiers tous les jours ou occasionnellement et puis, il faudrait que votre filin puisse supporter les vingt à trente kilogs du casier plus la force à la remontée dans les courants forts.

17 mai 201817 mai 2018
0

Bonsoir. Il vous faudra bien un gps pour retrouver votre casier et puis, 600 euros par casier, vaut mieux arrêter de pêcher + le carburant. Un tour chez le poissonnier du coin sera plus rentable.

Une pile qui dure 6 mois, pourquoi pas mais c'est justement le jour ou vous en aurez besoin qu'elle sera à plat......tout comme celle de ma souris hier(contrôlée hier soir à 1,2 v)

17 mai 2018
0

On a 6 mois d'autonomie pour 2 piles LR20 , et on a éprouvé l' étanchéîté à 100m

On enroule 60m de bout de 6mm sur la bobine . Ca devrait le faire

Et les innovations personne n'y croit au départ !!

Mais ceux qui pourront pêcher dans les chenaux interdits donc très riches en poisson vont y trouver un intérêt

On n'est pas inquiets , on a juste mentionné la sortie du produit car le fil se plaint du danger des orins de casier

17 mai 2018
2

bonjour a tous!!! je confirme!!! casiers, filets mouillés en plein dans le chenal principal d'accès a paimpol au sud de st Riom!!!!
c'est plus un chenal c'est une piste de slalom!!! y'a 15 jours une vedette s'est pris les pinceaux dedans... résultat grutage après remorquage pour démêler tout ça!!!! c'est scandaleux .....le résultat aurait pu être bien plus grave!!! entrer a paimpol de nuit relève maintenant de l'inconscience et de jour, de la roulette russe!!! et pourtant c'est interdit de mouiller des engins de pèche dans un chenal....
pour moi qui connait relativement bien l'endroit je me suis pris les pieds dans le tapis 2 fois!!!! une fois dans la quille une autre dans le safran.... génial pour se dépêtrer...... merci aux débiles qui obstruent ainsi les passes d'accès.......

17 mai 2018
0

Je confirme, pour y être passé la semaine dernière, je n'en croyais pas mes yeux, rentré en soirée a contre jour je n'ai rien vu... les sueurs froide le matin en voyant le chenal pavé de casiers ...
Qu'un casier derive et finisse dans le chenal , OK, mais la, une trentaine ou plus! c'est de l'inconscience ou alors des naufrageurs ?

17 mai 2018
2

Peut-être faudrait-il demander aux AffMar de faire une campagne de ramassage de casiers illégaux ?
Ce n'est pas très bien vu localement, mais ils le font parfois.

17 mai 2018
0

Bonjour à tous

Je dis oki avec Lulu2. Et J'ajouterais ( mais je dis peut être une bêtise) et pourquoi pas des plaintes pour mise en danger de la vie d'autrui...??? ça ferait peut être bouger les autorités.... ??? Plaintes contre X bien sur.

TomPouce.

17 mai 2018
0

Sans rien rire, une plainte est possible?

17 mai 201817 mai 2018
0

On peut la déposer par téléphone, la plainte :
Allo, allo....Contre X, c'est vil. :mdr:

0

Je dirais qu'il est toujours possible de tenter de la déposer.
Mais :
- c'est mauvais pour les stats et ce n'est pas sûr que les pandores acceptent de la recevoir (quoique si il y a des témoins présents, ils refusent moins)
- une fois déposée sera-t-elle considérée comme recevable
- quand bien même, à choisir entre le plaisancier qui fait chier et le péchoux qui alimente son réfrigérateur qui choisira-t-il?

17 mai 201817 mai 2018
2

Comme maintenant il faut déposer une pré-plainte par internet, et si il y en a beaucoup, elles ne pourront pas être ignorées même si laissées sans suite.
Du moins si ils ne veulent pas chopper les coupables ils enverrons quelqu'un ramasser les casiers. Et si ils le font régulièrement pendant un temps les gars en auront marre de se faire piquer les casiers et finiront par comprendre qu'il faut les mettre ailleurs...

TomPouce.

18 mai 201816 juin 2020
0

Peut être prendre l'exemple sur cette invention islandaise...

18 mai 2018
7

Peut-être une solution pour sensibiliser les autorités : signaler tout casier non conforme par un message VHF sécurité. Au moins, ce sera enregistré aux sémaphores et au CROSS.
"Sécurité, sécurité, sécurité, appel à tous, appel à tous, appel à tous.
Ici ..., indicatif ...
Signalons un casier mal balisé, représentant un danger pour la navigation, en position ... ...
Terminé"

18 mai 2018
1

excellente idée ...

18 mai 2018
2

Jusqu’au jour ou vous en prendrez un dans votre hélice et vous immobilise au milieu d’un chenal avec un courant vous portant à la côte. Là je pense que vous maudirez le gugus qui ne respecte pas là réglementation.

18 mai 2018
0

Quelles dispositions règlementaires sont évocables dans ce domaine ?

18 mai 2018
1

Le permis payant , avec affichage de son numéro sur la bouée d'orin comme dans d autre pays ca réduira les problemes , ou l'obligation de la bouée immergée ( et ca ca fera nos affaires ) :pouce:

18 mai 2018
2

le n° d'immat est déjà obligatoire sur les bouées ...

18 mai 2018
1

Bonsoir. Les trois quarts de ceux qui posent des casiers ont leur permis ce qui ne change rien mais ce qu'il faut, c'est les obliger à avoir une hampe d'1,20m au dessus du flotteur munie d'un pavillon, peu importe forme et couleur muni en indélébile du n°du bateau. Votre truc immergé qui remonterai à la surface ne peut se voir qu'avec un gps si toutefois le point est rentré dedans et ce n'est pas le cas des petits pêcheurs retraités qui connaissent leurs coins mais qui mettent leurs engins n'importe ou. Rien que le prix de votre système leur coûterai plus cher que leurs frêles embarcations de quoi les tuer au propre comme au figuré.

Je n'ai rien contre ces petits pêchous comme on dit mais bien contre certains qui n'hésitent pas à balancer leurs engins n'importe ou pourvu qu'ils prennent quelque chose dedans. Pour certains, on peut même se demander s'ils ne se relèvent pas la nuit pour "bouffer" qui un homard, qui une araignée et j'en passe.

1

Il y a pas mal d'années dans la baie de Saint Vaast, les pêcheurs pro excédés par des "plaisanciers" du coin (en fait surtout des agriculteurs qui mettent un Doris à l'eau avec leur tracteur) qui posaient chacun plusieurs dizaine de casiers, ont remonté tous casiers et dépote le tout sur le quai.
Ensuite une annonce dans le journal :"payons un coup à boire à tous ceux qui viendront récupéré leurs deux casiers réglementairement autorisés" .....
Il en est resté un sacré tas que personne n'est venu rechercher, et pour cause !

18 mai 2018
0

Bonsoir Hubert, aurais tu vendu ton bateau? , je ne l'ai pas vu tantôt :pecheur:

18 mai 2018
0

On devrait interdire ces xxxxx de casiers. Ou s’organiser Tous à les enlever si il ne respecte pas la signalisation réglementaire, à force ca devrait leur couter cher. De manière générale vu l’état des stocks de poissons où autres animaux marins on devrait interdire purement et simplement la pêche.
Perso je boycotte tout ce qui vient de la mer.
Pour la fin de l’exploitation de toute espèces animales.
Vivement que la contamination des animaux marins par le plastique rendent leurs commercialisation interdite, pour une fois que la pollution « sauvera » ces espèces... (enfin c’est deja le cas mais chut il faut vendre)

18 mai 2018
0

En fait pour beaucoup cela s’apparente il a du braconnage ?

19 mai 2018
2

le mois de mai est le mois des araignées.
N'importe qui qui balance un casier est sûr d'en avoir des belles. Ca dure 1 mois environ. Ensuite, jusqu'en septembre on en pêche encore mais la taille diminue.
Devant cette curie, tous ceux qui ont une coque quelconque veulent leur part. N'y connaissant rien, ils mettent leurs casiers là où les autres les mettent, d'où cette accumulation notoire sur les bancs de sable près des côtes, en entrée de baie.
Ces casiers ne sont pas aux "petits vieux avec leur doris" mais bien de plaisanciers occasionnels ne possédant souvent même pas de corps morts.
Personnellement, quand j'avais mon bateau à Port Blanc près de Paimpol, je revenais de temps en temps avec mon annexe dans le chenal et je relevais le ou les casiers qui étaient dans le passage normal pour les remettre plus près des côtes. Bien sûr je conservais les araignées !
Quand j'ai eu une remarque agressive sur le quai, j'ai dit au gars que c'était l'étape n°1. La 2 c'était de couper l'orin, la 3 de les filmer du haut de l'île du château pour montrer aux affaires maritimes combien de casiers ils avaient chacun.
Plus aucun soucis.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie et avant le grain suivant.

Après la pluie...

  • 4.5 (97)

Après la pluie et avant le grain suivant.

mars 2021