Projet de voyage en Baltique en 2020

J’ai en projet de monter en Baltique en 2020.

Si je connais bien la route et ses contraintes jusqu'en haut de la Hollande, en arrivant à partir de la Frise ce sera une découverte.

Je lance donc un appel à tous ceux qui pourraient me renseigner pour préparer un voyage d’été qui me conduira jusqu'au Danemark et en Suède.

Tous vos conseils sur les coins à visiter en particulier et ou les spécificités de navigation à prendre en compte sont les bienvenus.

Au plaisir de vous lire.

L'équipage
15 déc. 2019
15 déc. 2019
0

Très bon souvenirs de La Lettonie et de l Estonie, ne pas manquer comme tout les oiseaux de passage la rivière lielupe et l’île de Jurmala, à quelques milles à l est de Riga, pareil pour Ruhnu la première île estonienne, j y allais deux fois par an, propre, nature, longues journées, pas froid, traditions de la Scandinavie et des villes superbes, Riga en particulier

On peut vraiment passer une vie dans ce coin, très sympa l été, stockages à sec pas cher l hiver

15 déc. 2019
1

Hello,
Mon topo date, mais il peut peut-être encore donner envie ;-):
first30.fr[...]rd.html
Bonne préparation,
Manu

15 déc. 2019
0

de ce que j'en ai entendu dire, se méfier de la côte du Danemark, les hauts fonds vont assez loin au large, la mer du nord est large à cet endroit et les nombreuse dépressions et coups de vents qui passent à cette latitude de l'Ecosse donne une mer pourrie et vite dangereuse
différent le long de la Suède/Norvège avec des fonds de plusieurs 100aines de m

15 déc. 2019
1

La côte ouest du Danemark, sans intérêt et à éviter si possible, hauts fonds et pas d'abris; l'Est, par le canal de Kiel (Nord See Kanal) est superbe, ainsi que la suite.
J'ai bien envie d'y revenir...

15 déc. 201915 déc. 2019
0

C'est pourtant par la côte ouest que je suis rentré, en 2018, en utilisant le LimFjord, pour aller de Hals, sur la côte nord-est à Tieboron sur la côte ouest du Danemark.

Mine de rien, sur la côte ouest, il y a plus de port qu'on le pense et le dit toujours.

Par chance, ou malchance, nous n'avons eu aucune tempête du nord au sud, puis en passant par l'ile Allemande de Helgoland, avant de descendre vers les iles Allemande de la frise. Et surtout pas de vent. Quasiment toujours au moteur Grrrr..... Et grand soleil ...

Ceci dit :
- A l'aller ou au retour, le long des port de la frise (Pays-bas ou Allemagne), un conseil, ici pas de cailloux ... mais des bancs de sable. Et pour entrer au sud des iles, des chenaux à géométrie variable d'une année à l'autre. Alors, ayez des cartes à jour. Un jour, pour avoir commis l'erreur d'afficher les vielles CM93, dépassées, sur l'écran du PC au lieu des cartes NV-Verlag, à jour, que j'avais aussi, pour préparer ma route, j'ai perdu plusieurs heures à retrouver le chenal réel.

  • Et pour visiter les iles de la frise, attention aux horaires de marée.
15 déc. 2019
0

Merci pour les premières réponses.
On est au stade du projet et tout reste à affiner dans les détails avant de retenir l'option.
Pour l'instant l'objectif c'est de collecter des infos.

16 déc. 201916 déc. 2019
16 déc. 2019
1

sauf à revoir le festin de babette

16 déc. 2019
0

Merci pour le lien Jean François
Je vais vite relire ça et on en parlera avec Alain dès qu'on se voit chez vous à PH

0

Egalement quelques photos ici :

Sinon nous sommes alles cinq ou six fois par là en passant par le canal de Kiel

16 déc. 2019
0

Nous aussi on va faire une balade en Baltique. En montant le bateau cette année, on a vu plusieurs bateaux en Allemagne et aux Pays Bas qui ont mis un gros bout accroché le long du liston sur quasiment toute la longueur. J'hésite à en installer sur mon bateau. Je vois que votre bateau est équipé de même. Ça apporte vraiment un plus dans les écluses et entre les poteaux des ports nordiques ? Ça ne tire pas trop ou ne gêne pas trop au près à la gite ?

16 déc. 2019
0

au milieu du canal il y a une marina qui permet de faire escale 100km à la barre c'est long
alain

16 déc. 2019
0

Bonjour Full

Comme dit au dessus, dans la frise bien rester entre les bouées les vertes et les rouges....😉😉.
En fonction de la période de la météo et des envies, il y a la possibilité de remonté une partie des îles
de la frise par ""l'interieur"" pour arriver à la frontière Allemande par l' autre tronçons du canal "stande mast route" partie Nord est voir lien: vaare.no[...]29.html
La frise c 'est très sympa à faire, île du Texel Tershelling et Vielan attention juillet aout les ports sont blindés mais ils remplissent les ports avec méthode. Vieland le plus simple laisser le bateau Tershelling et prendre le ferry pour passer la journée à Vieland.

Le Moko

21 déc. 2019
0

Bonjour,
Je réponds un peu retard, le temps de rassembler mes souvenirs de l’été dernier…

J'ai acheté mon dernier Bateau (classique en bois) dans le nord de Goteborg en été 2018 je l'ai redescendu à Copenhague ou il a hiverné. En juin dernier (2019) je l'ai redescendu jusqu'a Amsterdam d'où il a pris un camion pour Marseille.

Voici donc mon retour d'expérience, et mes conseils:

La suède
J'ai été éblouie par la beauté de toute la région au nord de Goteborg ou on navigue au milieux d'ancien Fjords, de petit chenaux au milieux des îles et des forêts, avec pleins de cabanes posées un peu partout, et plus au large pleins de petit ilots comme les Chausey s'étalants sur des kilomètres... On peux mouiller facilement partout, et on a de la profondeur très rapidement, les rives étant abruptes.
La navigation n'est pas trop difficile car pas de courant, bien signalisé, et cartes fiables.

Les locaux sont à la voile dans des chenaux étroits parfois de 6/7 mètres.
Attention au ferry traversier à câble qui démarre très rapidement et qui avec les cables qui sortent de l'eau, peuvent facilement couper un bateau en deux.
Il y a des huitres, des maquereaux, et des orphies a pêcher à profusion.

Penser au gaz, car il y a très peu de « camping gaz » contrairement au Danemark.

A voir:
Kundshamn, Marstrand, Mollosund, Roro, Vrangö, et Mölle. Mais il faut explorer autour il y a pleins de petits ports magnifiques, et se mettre au mouillage.

Le Danemark.
Je connaît très bien, les paysages sont plus plats, mais les gens absolument adorables, il faut rester à Copenhague minimum 5/6 jours, visiter Louisiana, et découvrir a l’arrivée et au départ l’île de Femo.

Du nord au sud :
L’ile de Laeso, et d’Anholt ou il font des fêtes autour des fruits de mer, très sympa

Aller se balader et mouiller dans le Isefjord : superbe paysage
Escale à Gillelej et ses restaurants à poissons
Escale a Humlebaek (prêt de vélo par le port) et visite de Louisiana
Puis Copenhague je recommande le port de Lynetten ou j’ai hiverné, les gens sont très sympas, il y a deux club house avec cuisine, salle à manger, bbq, jardin et table abritée, et deux français résidents sur place. C’est dans Refshaloen le nouveaux quartier de Copenhague, 10 minutes en vélo du centre a deux pas de Christiania (attention ne pas ramener de souvenirs on a eu le bateau entièrement fouillé en Allemagne) Il y a aussi juste à coté des restaurant très sympa ( dont Noma) et pleins de bars excellent d’où on peut se jetter directement a l’eau : à essayer « la Banchina » dans un ancien mini port, et Le « Baby baby » au bout d’une jetée, c’est le plus créatif et il est tenu par un vieil ami. Dans les deux le vin naturel qui est servi est délicieux..

Ensuite escale a Rodvig ou il faut gouter leur poisson fumé et faire un tour en longeant la coté a l’est du village, la ballade est magnifique. Plus loin la base militaire sous terraine peut être visité.

Il y a un choix ensuite à faire,
Passer par l’intérieur et le passage par le village de kalvehave qui est très beau (le passage et le village) mais il faut faire attention à la sonde au début. Et on peux s’arrêter a Femo qui est une ile absolument charmante. Le bar restaurant est a l’intérieur des terres, ne pas hésiter a faire du stop et parler au locaux.

L’autre possibilté est de passer par l’exterieur a l’est et on peut s’arrêter Klintholm havn charmant village et visiter a coté les immenses falaises de craie blanche
Et ensuite escale à Nysted : très beau village.

Canal de Kiel
Bien se renseigner pour le départ et à l’arrivée sur les feux et les ouvertures d’écluses, et les endroits de passages pour les petits bateaux. Ils distribuent des prospectus à l’entrée à la caisse mais c’est pas très clair.

On à mis le moteur au régime soutenu et en faisant du 8 nœuds on était à la même vitesse que les gros donc on s’insérait dans des convois et quand ils devaient s’arrêter on pouvait continuer sans se faire doubler ce qui peut être pénible a cause des vagues de la place etc…

L’Elbe
L’arrivée dans l’Elbe est très surprenante il y a beaucoup de courant avec des cargos qui foncent et un chenal étroit, un bateau classique s’est fait éperonné par un cargo quelques semaines après notre passage.

Ensuite on devait s’arrêter a Cuxhaven l’entrée du port est en plein jus avec des cargos qui la rasent, et il y a un tourbillon juste derrière !
J’étais de l’autre coté du chenal, donc j’ai mis pleins gaz quasiment a 45 degré entre l’origine du courant et ma destination et je suis rentré, mais ca a secoué et grosse frayeur pour les équipiers. Mon entrainement dans la manche du coté de Carteret avec mon ancien classique a été salutaire…

Les iles de la Frise
Gros labyrinthe de chenaux au milieu de la vase dans le brouillard, avec des cargos partout. L’AIS et les cartes à jours, ont été loués et bénis ce jour…
Arrivée a Norderney très jolie ile ca vaut le cout de rester un peu. Mais on s’est aperçu que la tempête Miguel nous arrivait dessus donc on est parti dès le lendemain et la ça n’a pas été drôle : vagues d’hauteur bien significatives, très courtes, raides et cassantes.

Stand mas road / hollande
Je dois dire que j’ai été très surpris par ces canaux hollandais : J’ai trouvé les informations qu’on pouvait avoir sur internet, et sur place absolument pas claires et globalement les gens peu serviables avec une mentalité de boutiquier ou il fallait tout le temps payer pour quoi que ce soit. Il est donc indispensable d’avoir le guide vendu là bas pour pouvoir se repérer et comprendre leur « organisation » , il n’y a quasiment pas de signalisation et leur application sur mobil est une blague.
On la fait en deux jours dans des conditions dantesque a cause de la tempête on était a la gite juste a cause du mat sans voile.
Nous étions quasiment les seuls a naviguer, les éclusiers n’étaient souvent pas a leur poste on les appelait 10 à 15 minutes avant d’arriver. Et souvent ils ne répondaient pas ou arrivait longtemps après…. Nous étions obligé de tourner en rond pour garder de la vitesse et ne pas se faire plaquer sur les bords…
L’arrivée de nuit sur Amsterdam fut le grand final avec un chaos sur l’eau incroyable…

Voilà j’espère que ces informations seront utiles comme celles que j’avais trouvé sur Hissse et ho avant mon départ ont été précieuses.

Bon vent !
Arthur

21 déc. 2019
0

Blanc bleu j'imagine qu'en citant Louisiana tu voulais parler de Christiana ;)

Fañch

24 déc. 2019
0

Merci Arthur pour ton message détaillé. C'est une aide intéressante pour la partie que je ne connais pas.
Je suis étonné de tes remarques sur la traversée de la Hollande que j'ai déjà pratiqué en 2013 par les canaux et la mer. Je n'avais pas eu ce sentiment concernant les plaisanciers et l'accueil local.
Comme quoi un voyage ne fait pas l'autre

21 déc. 2019
0

Louisiana est le musee, christiana c'est pour le moins différent...

21 déc. 2019
0

Nous sommes montés avec un Dufour 36 en Baltique depuis Arzal via la Manche (les deux côtés), Belgique, Pays-Bas (Amsterdam), le canal de Kiel, Copenhague, Bornholm (DK), Suède, Aland (Fin). Le bateau hiverne à Bratviken marina, près de l'aéroport Stockholm Skavsta. Retour en 2020.
Voir le site de l'association : lepogodespotes.fr[...]41.html (carte et photos).
Voir aussi : deuxhuluberlusaborddecartahu.blogspot.com[...]ie.html
La Baltique côté Danemark et Suède (côte Est) est splendide l'été: temps beau et sec en général, pas de courant ni de marées, des dizaines de milliers d’îles et îlots. Balisage excellent, nous utilisons les guides Imray et ceux qu'on trouve localement. Nombreux mouillages. Marinas bien équipées. Prévoir un croc de mouillage avec 30 m minimum d'aussière pour les prises de coffres (mouillages avant-arrière coffre-quai) - on en trouve sur place. Si descente par l'avant difficile, prendre les mouillages arrière à quai quand c'est possible. Gaz: propane uniquement, et embouts-détendeurs spécifiques à chaque fournisseur).
Bonne route !
Dan

23 déc. 2019
0

En Baltique et Norvege, la largeur d’un cata 6,5 m , longueur 13 m pose t elle un problème d’amarrage dans les ports ou marinas ?

0

en Baltique les ports sont souvent équipés avec des pieux entre lesquels on s'amarre, la largeur est souvent inférieure à 4 m

23 déc. 2019
0

Suède: je n'ai vu que la cote ouest au nord de Goteborg. Magnifique mais très fréquenté l'été.
Pour ceux qui aiment les villes, Goteborg vaut le coup.
Attention au prix des alcools (faire le plein avant au Danemark par exemple).
LE SEUL endroit ou on trouve du camping-gaz est à Lysekil dans le port de pèche (fiskehamn).Et à plus de 50 euros la bouteille.

Danemark:
Beaucoup aimé : des villes assez belles avec centre historique. Et des gens absolument charmants et rigolos(les suédois sont disons plus réservés.).
La cote Baltique au dessus de Grenaa est une grande plage de sable avec peu de fond près de la cote,souvent 3 ou 4 mètres. J'y étais par vent d'ouest. Mais par vent un peu fort d'est, les entrées de port doivent être délicates.
On trouve du camping-gaz partout.

24 déc. 2019
0

Comme d’habitude, quand on parle de Baltique, tout le monde parle du Danemark, voire de la Norvège. Il y a toute la côte allemande, plein de marinas pas trop chères, la Pologne une côte de sable restée encore assez authentique. Ça permet un beau dépaysement avant de remonter sur Bornholm et ensuite gagner la Suède. Pas mal de ports et de mouillages sympa avant d’atteindre l’archipel de stockolm, le golfe du Morbihan X 1000 sans marées ni courant . Traverser sur la Finlande via l’archipel d’åland , la côte finlandaise jusqu’à helsinki, revenir par Tallinn et les pays baltes. Voilà de quoi passer plusieurs années là haut . On y a navigué de mai à fin septembre dans de bonnes conditions. On hiverne à sec à l’abri ou dehors pour pas cher, les marinas sont moins chères qu’en France , tout est très bien balisé et quand on a compris qu’on naviguait entre les cailloux tout va bien. On y a passé 4 saisons superbes sans quasiment voir de bateaux français, on les retrouve en Norvège. Par contre il y a pas mal de bateaux en Baltique, tous les riverains naviguent, mais il y a tellement de mouillages, de petits ports , que ça ne pose pas de problème. En plus on y est très bien reçu. Mon conseil : vas y .....

25 déc. 2019
0

Bonjour FullHaya,

Culture nautique fort développée dans cette zone (DK/NVG/ALLEMAGNE/SUEDE) en été, accueil souvent au top et pas trop cher (hormis centre ville de Bergen par exemple), des journées interminables en juin juillet, etc.

Ce que j'ai adoré:
- Hollande: très chouettes escales (et balades à Vélo) sur les îles de Vlieland & Terschelling
- Allemagne: très bons souvenirs de Stralsund & Heiligenhafen, ensuite vers Seedorf/Rügen - Uckermunde cela devient franchement Allemagne de l'Ouest comme ambiance, belle expérience, mais pour la beauté, il y a d'autres endroits
- Suède: la côte est très belle - l'arrivée à Stockholm aussi - l'île de Visby est à part
- Norvège: Kristiansand - Bergen (et tout ce qu'il y a entre)
- Plateforme pétrolière/gazière: passé Rotterdam, tu trouveras de nombreuses plateforme en route, cela a un certain charme, car la mer est grise et uniforme

Ce que je n'ai pas aimé:
- Pologne: Autant Gdansk est sympa, avec une remontée du port industriel et une marina dans le centre, autant la côte depuis l'Allemagne est monotone et longue (Leba), il y a très peu d'abris (tous les 50-80MN !)
- Danemark Ouest on n'a pas fait, mais tout le monde dit de s'en méfier (!! aussi je n'ai pas trouvé de carto/cartes précises pour cette zone - hormis les cartes DK)
- Norvège: la pointe Sud & le détroit entre Norvège/Danemark (Skagerrak) - il faut s'en méfier // le vent accélère et la mer se lève

Récit détaillé sur mon blog pour la partie Allemagne - Pologne - Suède (de 2012)

bonne nav !

bon voyage

25 déc. 2019
0

En 2016 nous sommes partis de la cote normande pour le canal de Kiel, puis tour de la mer Baltique dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, traversée de la Suède d'est en ouest par le Gota canal, et retour en Normandie par le canal de Kiel.
Visite de Saint-Petersbourg par ferry au départ de Helsinki (pas de visa pour moins de 3 jours).
Séjour inoubliable de mi mai à fin juillet.
Profitez c'est une merveille.

25 déc. 2019
0

Un magnifique terrain de jeu avec un climat très agréable de mai à fin septembre, des gens sympas, ces longues journées

Une nature en général,préservée, des forêts superbes en particulier en Lettonie, ne pas louper l île de jurmala qui était un lieu de villégiature des tsars et le restaurant le “36”

Au passage je n ai pas encore tout mis en ordre mais je ai l intégralité des cartes marines papier de Lettonie et d Estonie sous forme d Atlas, la carte Garmin de toute la baltique elle guide I ray et des tonnes d autres infos

La med c sympa mais je regrette ce terrain de jeu ou par exemple a l arrivée d une marina le capitaine du port estonien a hissé le pavillon français pour nous
Marina a 15 € avec sanitaires de rêve sauna etc

25 déc. 2019
0

Remonter la rivière lielupe a quelques milles de Riga, ce que personne ne fait alors qu il n y a aucun risque et 3 metres de fond au moins dans le chenal
Visite de Riga et Tallinn incontournables,

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer