projet de traversée vers la corse

Hello,
J'ai le projet de traverser vers la corse depuis Sète, en solo, sur challenger Horizon.
N'ayant qu'une expérience de navigation côtière, ce sera une première pour moi, aussi je cherche des retours d'expérience, des conseils, bref tout ce qui pourra m'aider (et me rassurer...).
l'équipement dont je dispose :
Pilote auto, VHF, loch sondeur, GPS.
Merci d'avance
Malo

L'équipage
21 sept. 2013
21 sept. 2013
0

Salut Malo2,

Ça y est ton Cha est prêt pour la grande aventure.

Beau projet tiens nous au courant.

Bonne nav

21 sept. 2013
0

Tu penses partir de Porquerolles ?
Et de l'essence pour le moteur..
Tous mes encouragements !

21 sept. 2013
0

J'aimerais trouver un mouillage étape pas trop surchargé, Aupilo me conseille Cavalaire, mouillage du taillat, du cap camarat, je vais voir.
pour ce qui est de l'essence, 25 l dans le réservoir et 20 L en jerrycan, cela devrait suffire ?
merci pour les conseils !

21 sept. 2013
1

La traversée vers la Corse est extrêmement périlleuse et ne doit être abordée qu'avec grande circonspection et après avoir réglé toutes ses affaires terrestres !

Plus sérieusement soit rassuré, c'est une jolie traversée que j'ai fait plus de dix fois avec deux petits voiliers sans jamais rencontrer deux fois les même conditions mais sans jamais de frayeur.

Le point d'arrivée le plus simple est Calvi qui est superbe, avec le GPS, le phare de la Revellata pas moyen de le rater.
Venant de Sête le bon point de départ pour une première traversée sera la presqu'ile de Saint Tropez (Cavalaire, mouillage du Taillat, du Cap Camarat)

Il faut une grande journée pour faire les 100 nautiques.
J'aime bien partir très tôt vers une heure du matin ce qui permet de profiter de la vue sur les côtes Corse qui sont magnifiques en fin d'après midi et d'arriver à Calvi pour dîner. Mais si tu pars plus tard l'arrivée sur Calvi de nuit ne pose aucun problème, tout est facile avec un balisage très simple (ce n'est pas le cas partout).

Le jeu est de traverser avec du vent, j'y ai réussi toujours sauf une seule fois où j'ai tout fait au moteur.
Si le vent est faible il ne faut pas hésiter à rajouter un peu de moteur à la voile pour ne pas faire durer trop longtemps la traversée en solitaire.

De Calvi beaucoup de belles promenades, descendre à Girolata est inoubliable, le retour de Girolata vers le continent aisé.

Tu peux regarder des films avec mon vieux Poker, des photos avec Aupilau et trouver la météo sur mon site : .

Tu verras la Corse c'est magique avec un petit bateau.

Bon vent

Aupilau

21 sept. 2013
1

Bonjour,

J'ai rejoins (avec un Oceanis 331) la Corse une seule fois (avec retour) de Porquerolles à Calvi et la traversée ne présente aucune difficulté à mon sens. Comme toujours, le plus important se passe avant le départ (surtout en Méditerranée) : la lecture du bulletin météo.

21 sept. 2013
0

Si tu pars de Porquerolles et que tu vises Calvi, tu as généralement un courant d'Est en Ouest sur une bande d'environ 5 à 8 milles vers le large.
Cela modifie, bien sûr la vitesse fond, mais également le cap moyen (GPS par rapport au compas).
Tu peux avoir intérêt, à piquer au départ un peu plus au sud, pour te sortir du courant et ensuite reprendre ton cap.
Pour l'arrivé sur Calvi, il vaut mieux être un peu au Sud de la Révellata afin de pouvoir mieux profiter des thermiques, qui soufflent plutôt du SO.
Bonne traversée

21 sept. 2013
0

La traversée la plus courte, c'est cap d'Antibes/Calvi.

21 sept. 2013
0

Bonjour, je l'ai fait en sangria (avec un équipier) en 2010,un trait chichoulet/cassis, le deuxième cassis/calvi. Bon vent (ou bovin) pas de problème

21 sept. 2013
0

PS: t'as les cartes ???

21 sept. 2013
0

comme tu vas te régaler Malo!!
j'ai traversé très souvent avec des bateaux plus grands. En partant de Port Cros ou porquerolles tu peux avoir un flux de SO qui te porte une partie de la traversée. mais souvent le vent tombe dans la nuit. Une queue de mistral reste une solution délicate du fait du renforcement possible. le lieu commun serait de te dire "soit y a trop soit c'est au moteur" mais mon expérience m'a prouvé le contraire.
Ton armement suffit largement. Bon vent et bonjour aux dauphins que tu ne vas pas manquer de croiser .

21 sept. 2013
0

Ah là là, j'en rêve déjà.............
merci Jippy

21 sept. 2013
0

Habitant à hyères, ce coin est ma cours de récréation: port cros en cette période est calme hors we de beau temps, porquerolles également. derrière la cap bénat, l'anse du gau est bien par vent d'ouest , cap taillat est effectivement un bon mouillage à l'abri de la mer quand le vent est au mistral mais il faut malgré tout un bon mouillage car le vent passe par dessus l'isthme de sable.

22 sept. 2013
0

Dans ce cas, le flanc est du Cap Lardier est très bien

21 sept. 2013
0

pour l'essence, je ne connais pas la conso de ton moteur mais il faut prendre de quoi tenir entre 25 et 30 heures selon ta vitesse de déplacement. Des îles d’Hyères il y a 115 milles pour Calvi, il n'y a plus qu'à compter... a plus

22 sept. 2013
0

Il n'y a besoin de carburant que si presse sinon le vent fini toujours par souffler :)

22 sept. 2013
0

pas d'accord avec toi chrysm si tu le permets
avec un petit voilier le vent peut finir par souffler trop fort, il ne faut pas rester planté au milieu et être ramassé par un coup de mistral
d'où l'intérêt de bien calculer pour pouvoir traverser avec le vent qui va bien, c'est presque toujours possible en se donnant une marge de quelques jours

11 déc. 2013
0

Je te le permets d'autant plus que c'était une boutade , le smiley n'a pas suffit à le suggérer.

22 sept. 2013
0

J'ai traversé le 14/8 en prenant bien soin de la météo.
(vent NE 4/5 pévu). Mais une fois au milieu j'avais une houle d'environ 3, 4 mètres qui parfois déferlait. Donc une leçon pour moi consulter les prévisions de vagues

22 sept. 2013
0

Sympa comme nav...
Assures toi d'une bonne météo et tiens toi à l'écart des tracés de NGV ;-)

08 déc. 201316 juin 2020
0

j ai 70 ans et j ai traversé vers la corse et retour des tas de fois avec des petits bateaux comme mon first 24 , mon fantasia,mon bateau actuelle est un fifty 27 ; je fait donc attention a la météo , je me met en attente entre les iles de lérins et le soir je prends la météo et si il n y a pas de vent d est prévu , je part au levé du jour grand voile haute et moteur pour arriver a calvi en fin de journée ,je n aime pas trop trainer car le temps change vite et j ai parfois eue des petites angoisses mais sans problème , j évite quand meme de m approcher des baleines qui sont impresionnantes quand elles dépasse 2 fois la longueur du bateau

08 déc. 2013
0

une anecdote : apres des vacances en corse je reviens a calvi pour attendre une acalmie pour rejoindre fréjus , le port d attache de mon first 24 avec un ami qui avait aussi un first 24 , nous prenons la météo a la capitainerie qui disait (mer calme a peu agité d est ) on ce dit que c est bon ! nous partons le matin vent arriere et au bout d une heure , le copain m appelle un peu paniqué car la mer forcie , nous faisons demi tour moteur a fond et attente a calvi , remétéo pour la nuit ( mer calme )effectivement l apres midi le vent tombe ! a 15 h je décide que nous partions !!!!!!! la mer se calme et contrairement a l habitude avec la nuit le vent monte ,la vhf d a coté s inquiéte ; je lui dit que c est trop tard pour faire demi tour ( nous n avons pas de GPS )tout au compas;le vent monte,la mer monte et déferle,c est angoissant d entendre les déferlantes et de ne pas les voir , mais les bateaux sont plein pot , téllement plein pot que nous arrivons a terre ,il fait encore nuit et nous ne savons pas tres bien ou nous sommes;alors on s approche de la terre voiles affalées et losque le jour se léve nous sommes juste devans fréjus !!!!!! nous allons a quai et le copain se met a genoux et embrasse le quai ( je croyai plus te revoir )

10 déc. 2013
0

hello Mikou,
merci pour ces conseils et récits, cela ne fait que me motiver, je ferai donc la traversée de jour, si je peux voir des baleines ou des dauphins, quel pied !
Pour l'heure je paufine la préparation, (à distance malheureusement), cartes, accastillage, équipements divers, mais j'ai hâte d'y être !
Malo

10 déc. 2013
1

moi j ai navigué longtemps avec des cartes papiers et je suis meme allé en grèce avec une carte routière de l europe !!!!!!!!!! mais de puis queques années j ai fait fortune et j ai acheté un petit GPS avec une carte de la méditerranée et ça c est le pied ! n oubliez pas d aller jusqu aux lavezzi c est magnifique ! pour la traversée de nuit; pas question de mettre le pilote et de somnoler , sans radar en alerte c est du suicide ; les ferry et les cargos arrivent a une vitesse folle et on ne voit pas ou ils vont passer , j ai eu quelques belles frayeurs; j allume tout ce que je peut et l interieur aussi et j éclaire la grand voile avec une lampe torche ;lors de la travresée avec l autre first 24 ,le ferry qui allait sur gènes c est carrément arrèté il a du avoir aussi peur que nous

08 déc. 2013
0

Prendre soigneusement la météo avec le vent et la houle. Il y a des sites tel que ' Lama ou Isramar 'qui donnent une Météo (vent et houle) gratuite sur 5 jours .
S'arranger pour ne pas partir de nuit, et ne pas atterrir de nuit (afin de pouvoir éviter les immanquable casiers de pécheurs près des côtes)
le trajet le plus court est au départ d'Antibes, mais dans ton cas se mettre dans les 'Starkings Blocs'à Porquerolles ou Port Cros est plus adapté. Une très bonne solution, consiste à traverser à plusieurs bateaux. C'est rassurant, et assez facile à réaliser au départ des îles d'Hyères.
J'ai souvent réalisé la traversée, en été, généralement avec pétole sur tout le parcours.
De nuit faire une veille attentive, les Ferry sont très présents entre Marseille/toulon/Nice et Ajaccio/Bastia.

08 déc. 2013
0

Comme dit plus haut, la météo!! j'ai traversé une bonne vingtaine de fois sur des bateaux différents mais n'excédant jamais 11m. Pas une traversée identique! A chaque fois des conditions différentes mais jamais d'inquiétude sérieuse si ce n'est panne de safran en arrivant sur l'Ile Rousse (fixation de drosse HS sur Dufour 35 ancienne génération) et fin de la traversée à la barre de secours par force 6. Tout peut arriver, donc avoir bateau et matériel en bon état.

09 déc. 2013
0

C'est assez sympa de partir de Porqueroles. L'idéal est d'attraper une queue de mistral, la houle au trois quart arrière du bateau t'amène à Calvi. Sur le retour, prends bien ta météo et de préférence un courant d'Est car le mistral pourrait te dérouter vers Antibes. Régales toi. Le risque c'est que tu vas désormais avoir envie de belles et grandes traversées.

10 déc. 2013
0

Merci Felix pour ces conseils !
pour ce qui est de l'envie des grandes traversées, le mal est déjà fait, cela fait 40 ans que je lis Slocum, Moitessier et consors, la corse est dans mes moyens, après, bah on verra, si je gagne au loto pour m'offrir un 12 m.. le Pb, c'est que je ne joue pas au loto...
Malo

09 déc. 2013
0

je pense que la route la plus courte est aussi la plus sûre. La rade de Villefranche ou les environs de Beaulieu est seulement à 90 miles de Calvi ce qui fait en général entre 18 et 20 heures pour un bateau de 7 m sans hésiter à mettre le moteur dès que le vent faiblit.
Partir vers 10 ou 11 heures du matin permet d'arriver au lever du soleil à Calvi ce qui est magique.
Les feux de route doivent être en état car c'est plein de malades qui naviguent sans feux.
Un moteur qui charge en électricité est bien, ça permet d'allumer les feux sans crainte, de toutes façons il n'y a pas souvent assez de vent la nuit il faut donc mettre le moteur.

Les ferries nombreux dans ce coin là changent leur route de collision environ 2 miles avant de vous écraser, ils vont trop vite pour les éviter mais ils ont l'habitude et n'écrasent pas souvent les autres.

Balade sympa qui nous fait encore rêver maintenant que nous sommes en BZH

Bonne météo et racontez-nous ça après !

10 déc. 2013
0

Hello Kaj,
Merci pour tous ces précieux conseils,
je pense faire l'aller de jour, histoire de voir si possible des dauphins, peut-être même des cachalots, et le retour de nuit, pour les étoiles et les méduses (tout cela me fait vraiment rêver...)
pour ce qui est des feux de route, j'ai équipé mon moteur d'un d'un circuit de charge, qui suffira à alimenter la led en tête de mât, et j'ai récupéré un détecteur de radar, "Surveyor", un vieux truc japonais, que je dois tester, mais à priori efficace.
et bien sur, je ferai le grand récit de mon aventure !
Malo

09 déc. 201309 déc. 2013
0

Attention sur les queues de mistral.

C'est trés souvent une fausse bonne idée. Il faut vraiment un bateau rapide pour arriver à boucler la traversée avec encore du vent. Si on attend effectivement que le mistral soit sous les 30 nds pour partir, alors il faut se donner les moyens pour traverser en 10 heures.

Sinon arrive le pire : plus de vent en plein milieu, et 2 mètres de houle. Tout le monde malade, la GV qui claque d'un bord sur l'autre et tout l'inconfort qui va avec.

Et généralement, cela cadre aussi avec un départ en fin d'aprèm, et donc une nav entièrement de nuit. Bomber à 10 nds dans la nuit noire n'est pas non plus trés rassurant, même à la 50ième traversée.

Jacques

11 déc. 2013
0

En ete mes meilleurs nav , en allant sur la la corse etaient avec des departs vers 12 H , thermique jusqu a 20 h et parfois plus un peu de moteur et re du vent au matin, sinon mon meileur souvenir CAlvi CAnnes depart a 10 h et du vent ente 5 et 15 nds jusqu a 5 miles de CAnnes en solo. Quand j ai le temps, je regarde la meteo de tres pres quite a decaller pour manque de vent et je constate que j ai toujours plus de vent pour rentrer que pour partir. Si on veut faire de la voile, il faut vraiment du temps. Comme le moteur ca me gave, je ne navigue plus qu avec le vent sauf pour un ou 2 miles. Cette annee j ai fait 1500 miles en aout et moins de 20 h de moteur, en fait que des manoeuvres . Par contre il faut la garde robe qui te permet d avancer avec tres peu de vent et d aller tres vite avec de l air .
Un cata un peu pointu ou un tri permettent de voir les navs sous un autre aspect

10 déc. 2013
1

Hello,

Sauf erreur, je n'ai pas vu mentionné la période à laquelle tu veux traverser?

La traversée vers la corse ne pose généralement pas de problème pour peux qu'on regarde la meteo avant et qu'on choisisse un créneau qui correspond à ces capacités (bateau et skiper).

C'est le retour qui peut être plus problématique car contre les vent dominants. Contre le mistral avec un petit bateau et peu d'expérience, c'est fortement déconseillé AMHA.

Ne pas hésiter à prendre de la marge pour la date de retour afin de pouvoir choisir sa meteo.

Il m'est arrivé de revenir en restant bien à l'est de la zone, en pointant vers Cannes par exemple pour éviter d'arriver contre le Mistral dans le VAR.
Il faut ensuite longer la cote pour rentrer. C'est plus long mais on peux s'abriter facilement en cas de besoin.

Il y a de nombreux fils sur la traversée vers la Corse.

J'avais lancé un fil après ma première traversée en solo l'été dernier. C'était super. Le danger étant d'attraper le virus de la nav en solo, d'y prendre gout et d'attendre avec impatience la prochaine, ce qui est mon cas ...

www.hisse-et-oh.com[...]en-solo

Bonnes navs,

10 déc. 2013
0

Hello ,
mon projet c'est pour juillet prochain, je n'ai pas le choix, la retraite c'est pour dans 3-4 ans, là je pourrai naviguer hors saison...
Merci pour les conseils, de toute façon j'ai le temps, je peux attendre la bonne météo, et mon bateau étant basé à marseillan (étang de Thau), je ferai forcément le voyage en plusieurs étapes.
Je vais regarder ton fil sur ta première traversée solo, merci encore
Malo

10 déc. 201310 déc. 2013
0

J'ai fait la traversée PORQUEROLE CALVI une douzaine de fois, la plupart en solo - En général départ vers 10 heures du matin et arrivée vers 7 heures le lendemain matin --- Je reste dubitatif quand je lis qu'il est possible de quitter le continent de bon matin et arriver en soirée à CALVI ! Sachant qu'il y a, du phare de PORQUEROLE a la REVELLATA 113 milles ( bloc marine) et que le mouillage se trouve de l'autre coté de l'ile, cela veut dire avec une moyenne de 5 noeuds il faut 22 Heures - 18 h à 6 noeuds -- Pas évident ou alors moteur à fonds à 7 noeuds, ? mais peut etre c'est moi qui .......

Maurice

10 déc. 2013
0

pas si tu pars des îles de l'Hérins ... c'est plus court
Gilles

10 déc. 2013
0

La traversée est généralement bouclée en une vingtaine d'heures.

Il faut des conditions météo particulières (par ex un vent de sud de 20 nds) et un bateau rapide, capable de tenir une moyenne à 9 nds pour arriver à la faire en 12 heures.

En trente ans, cela m'est arrivé une demi douzaine de fois, tous sens confondus.

Deux fois dans le mistral, les autres fois par vent du sud.

Cela dit, cela ne m'est arrivé qu'une fois "dans la journée". Les autres fois, c'était "dans la soirée" ou "dans la nuit".

Parce que je suis rarement prèt pour partir au petit matin.

Jacques

10 déc. 2013
7

A lire tout cela je ne regrette pas mes traversées il y a quelques années ou je ne me posais pas de questions, si, la météo, et puis on y va et puis c'est tout. A vouloir toujours chercher des conseils, du soutien des autres on ne fait plus rien enfin il me semble. Maintenant pour visser une vis dans un morceau de bois il faut l'aval de toute une communauté et encore on en redemande.
On est tous majeur alors prenez vos responsabilités de toute façon quoiqu'on dise c'est toujours vous les responsables.
Gilles

11 déc. 2013
1

hello Gilles,
En postant ma demande de conseils je ne m'attendais pas à une telle abondance de réponses, mais je ne vais pas me plaindre, j'ai pu collecter tout un tas d'infos qui vont m'aider dans mon projet, et je ne peux que remercier tous les membres d'Héo qui ont pris la peine de m'apporter leurs points de vue.
Je comprends ausi ton point de vue, "trop c'est trop", mais bon je prendrai mes responsabilités le moment venu.
Pour l'heure le net permet un partage d'expérience, et c'est pour moi un réel plaisir.
Cordialement
Malo

10 déc. 2013
0

C'est un peu le principe des forums. On prend des avis puis on prend ses responsabilités. Tout est proposé, rien est imposé. C'est juste que le bar du port est plus grand qu'avant, et cela n'empêche pas non plus d'aller y partager un verre.

11 déc. 2013
0

challenger "horizon"?
je ne sais pas si tous les modèles"horizon" ont été livrés avec mousse d'insubmersibilité...et donc dispensés de BIB...
si l'insubmersibilité est OK,tu peux y aller sans bib....mais en ayant à l'esprit(sans transformer ça en angoisse aigue)que s'il se déclare un incendie....gaffe donc à réchaud/essence du HB/circuit éléc....+extincteur révisé ou neuf à bord....
Vouloir "gratter"15/20 nautiques pour raccourcir la traverséé sur Calvi?ce n'est pas détérminant....un classique port cros/porquerolles sur calvi avec bonne couverture MTO(idéal=faible gradient sur le nord du bassin/et ou/régime anti cyclonique sur l'ensemble du bassin....)
mieux vaut partir vers 12h(la brise cotière peut etre établie et t'accompagner 10/20m...)avant généralement de mettre le moteur en soiréé+nuit+petit matin...et(c'est un scénario idyllique!!)de toucher à nouveau de la brise pour atterrir sur Calvi...
aucun problème notable de navigation....n'importe quel GPS portable(et un stock de piles!)fera l'affaire,sachant qu'il est inutile de faire"le point"toutes les heures...
déconseillé:surtout vu la taille de ton bateau:
1/trainer longtemps à 2/3 n par pétole / donc, marcher au moteur pour tenir la traverséé en 24/30 heures,le temps pouvant changer....
2/profiter de la(fameuse!)queue de mistralc'est souvent "agité" et si pas de vent comment va se comporter ton HB dans la houle...??
pour le retour,meme tactique....un Calvi/cannes étant censé te mettre plus à l'abri d'une soudaine levéé du mistral.....

pour "tenir" la travérséé en 24/30h le temps peut changer

11 déc. 2013
0

Hello tous

@ Gilles,

Tu as raison, mais tu sais bien qu'on préférerais tous y être (sur l'eau) plutôt que de bavasser ici sur la meilleur façon de traverser vers la Corse, donc ça nous permet aussi à nous, d'attendre que notre tour revienne ...

Je peux comprendre les interrogations et ça nous fait plaisir de discuter bateau ici alors tout le monde y trouve son compte.

Et puis sur H&O un sujet n'est jamais vraiment clos. Je suis sur que si on s'absente quelques années, on trouveras ce genre de discussion à notre retour et c'est pas plus mal, ça prouve que la communauté se renouvelle.

Ceci dit tu as parfaitement raison, on prend des renseignements ici, mais lorsque on se retrouve seul a bord, on est seul responsable et ça aussi c'est bon de savoir que ça ne changera pas de sitôt c'est un peu ce qu'on cherche en bateau !

Bonnes navs à tous.

11 déc. 2013
0

quand j avais mon bateau de 12 m ,je ne me possai pas trop de questions et j étais jeune ; aujourdhui avec mon 8 m et mon 7 m avant , je prends des precautions (pour garder ma femme )et ne navigue plus la nuit car il me faut une semaine pour récupérer,donc départ a 5 h de st honorat et moteur pour arriver a calvi vers 22 H

11 déc. 2013
0

J'ajoute qu'en partant de Sete , tu ne rallonges presque pas ta route en faisant une halte dans les îles du Levant.
.
Sur la stratégie des heures de départ, outre les conseils déjà donnés, ça dépend aussi de tes capacités et rythme de sommeil. En ce qui me concerne, j'ai opté pour un départ à 3h du mat' avec une ou deux mini sieste dans la journée . J'ai pu faire un aller Port Man - Île rousse en 20h, donc arrivée à 23h. Retour de Cargese - Port Man en 18h (arrivée à 21h). Le soucis dans ce cas c'est le mouillage la nuit. Mais en cette saison pas trop de voisins...

11 déc. 2013
0

22 traversées continent Corse (Dufour 29 puis Attalia).: la plus coure en 19 h (St Florent - St Honnorat). Généralement 22 heures pour Calvi (j'ai maintenant pris l'habitude de traverser après un mouillage à Port Man) et 26 heures vers Ajaccio. Je ne restais pas à la voile au dessous de 4,5 nœuds tant que les enfants ont été à bord. Je ne traîne pas beaucoup plus depuis qu'ils ne viennent plus.
J'ai tenté une fois "la queue de Mistral". Je ne le ferai plus pour les raisons invoquées plus haut.
Je trouve trop longue la route de Porquerolles vers Cannes si c'est uniquement pour raccourcir si peu la traversée.

11 déc. 2013
1

Ca y est je languis. Je n'ai presque pas navigué avec mon nouveau bateau.

11 déc. 2013
0

Une traversee c est entre 15 et 20 h , mais si on veut avoiner le mieux c est un truc a moteur et la en 5 h c est regle, moi a 10 nds j aime bien mais a 3 nds sous pilote ca ne me gene pas, tant que le bateau est en appui, je garde les voiles .
Sinon Sncm ou Corsica et hormis le conseil tres pertinent de JAcques, tu laisses tout le reste de cote, y compris les conneries que je raconte

12 déc. 2013
0

pour les dauphins on en rencontre fréquemment sur cette route, pour les baleines c'est plus rare du moins dans mon cas. On s'est fait une grosse frayeur en réveillant la nuit tout un banc de dauphins qui se sont éparpillés à grandes éclaboussures bruyantes, la nuit ça impressionne.
La nuit est en général superbe mais attention ! elle est aussi très souvent humide et nous avons dû remettre les cirés bretons alors qu'on s'attendait à naviguer de nuit en maillot de bain (et encore !)
Gaffe quand même aux baleines, on en a vu une sauter pas très loin de nous... Heu !... c'est énorme ! Vaut mieux pas chatouiller.
Une traversée vers le 15 août permet aussi de voir plein d'étoiles filantes la nuit.
Nous avons rencontré des filets (seine tournantes) entre la Girolata et Porquerolles c'est pourquoi je pense que c'est plus prudent d'éviter cette zone et de préférer la route Villefranche Calvi où nous n'en avons jamais rencontrés.
bonne croisière !

12 déc. 2013
0

arriver de nuit à Calvi ne me plairait pas beaucoup, port plein, mouillages encombrés, bateaux sans feux... Je pense qu'il faut beaucoup mieux arriver de jour, le matin de préférence pour avoir une petite chance d'avoir une place ou au port ou au mouillage, il ne faut pas oublier que sur un petit bateau on est crevé bien plus vite et on a grand besoin de repos

08 juin 201408 juin 2014
0

bonjour je deterre ce fil car (a voir en fonction de la meteo et suivant le vent sinon ca sera les baleares ) je compte faire la meme mais au mois d'octobre (j'ai pas de vacances avant ...) y a t' il des choses particuliere a cette epoque dont il faut tenir compte ?? on part du cap et le voilier un flush poker(8,30 m)

merci d'avance pour vos conseils

08 juin 2014
1

Et les synthèses ça évite de trechercher tous les fils sur le sujet/
Pour la traversée : voilà:
...
Bonne lecture
A+ JM

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (15)

mars 2021