Problème pilote auto SIMRAD TP 20

Hola !!!

J'ai acheté (d'occasion) un pilote automatique pour barre franche, un SIMRAD TP 20.

Mise en place et connections faites, premier usage :
- prise du cap avec le pilote en "stand by"
- passage en "auto"
- le pilote prend le relais sans problèmes
- premières rectifications "normales"
- puis ces "coups de barre" s'amplifient peu à peu jusqu'à, en quelques minutes, mettre le pilote en butée d'un côté, soit sortir totalement le vérin
- résultat des courses... des virements de bord inopinés, et pas moyen de suivre un cap.

Dans le manuel, est expliqué le réglage du gain.
J'ai tenté la manip en augmentant les "bips" jusqu'au maxi (soit neuf bips), même réation du pilote.
J'ai tenté en diminuant les "bips" au minimum, soit un "bip" et toujours le même résultat.

J'ai donc été contraint d'utiliser le pilote en mode "stand by", en le positionnant sur le cap suivi, mais celà implique des rectifications trés fréquentes et une veille permanente, soit le résultat inverse de ce que l'on peut espérer d'un pilote auto.

Alors, certain que parmis les Héossiens, il s'en trouvera qui ont eu ces soucis de paramètrage, j'attends vos conseils.
Est-ce moi qui fait mal ce paramètrage, ou le problème vient-il du pilote lui même.

Une remarque accessoire concernant les concepteurs de cet appareil, le repérage des bornes de branchement aurait pu être pensé de manière à ce qu'il soit plus "visible".

Merci d'avance pour vos lumières !!
Bon vent à tous !!

L'équipage
02 juil. 2012
02 juil. 2012
0

les voiles étaient-elles correctement bordé ?

car il faut avant de passer le relais au pilote que la barre soit sans effort au presque à la main .

autre probleme , le pilote est-il du m^me bord que sur le bateau precedent?

encore , la distance entre point fixe et barre est-elle conforme à la notice?

02 juil. 2012
0

Hola Calypso !! ... réponses "point par point" ...

  • vu l'impossibilité de maintenir un cap en auto, je n'ai testé qu'au moteur donc, à priori, dans les meilleures conditions
  • je "supprimais" le stand by que lorsque le bateau était sur son bon cap, donc barre droite et sans efforts
  • sur le précédent bateau le pilote était du même côté, sinon il partirait immédiatement pour un 180°
  • la distance entre le pivot et la fixation sous la barre est bien de 595mm comme indiqué dans la notice (la même que pour mon ancien, Autohelm 2000)

Peut être suis-je dans l'erreur, mais je suis persuadé que mon problème réside dans le réglage du gain.

Merci et bon vent !!

02 juil. 2012
0

pour moi le gain n'a rien a voir avec le probleme

02 juil. 201202 juil. 2012
0

J'ai eu dernièrement le même problème avec un pilote qui fonctionnait pourtant correctement depuis des années.
J'ai tout suivi la doc comme pour une première utilisation : par mer plate, au moteur, un rond de 360° en environ 10 minutes.
Je n'avais pas l'impression que ça s'arrangeait (ma barre systématiquement se mettait à me propulser à babord).
A tout hasard, j'ai alors comme toi réduit le gain à "1 seul bip", et j'avais l'impression que ça allait mieux : le temps de rentrer au port au moteur, je n'ai plus eu à toucher au pilote durant 30 mn.
Deuxième quinzaine de juiller, j'y retourne, je pourrais alors confirmer que sous voiles tout va bien.

02 juil. 2012
0

Hola AnnaKarenine !! ... tu abondes dans mon sens ...

Ton problème viendrait bien de ce "fichu" gain !!
J'ai tenté de réduire aussi à un bip ... pas convaincant sur le coup !!
Tu as également un Simrad TP 20 ??

Bon vent à toi !!

02 juil. 2012
0

question candide, mais néanmoins intéressée :heu:. Tu dis que le repérage du cablage n'est pas clair: pas de risque de t'être planté dans les connexions?
Je dis ça parce que je viens de commander un TP 22...

02 juil. 2012
0

sur un TP 22, AUCUN RISQUE de te planter car les fils de 12V et de NMEA sont de section différente. Et tu n'as pas besoin d'accéder aux fils dans la prise.

02 juil. 2012
0

J'ai l'ancien modèle (Navico je crois, mais je ne suis pas sur le bateau) qui a été remplacé par le Simrad.

Essaie quand même la manip qui consiste à faire un rond dans l'eau, ça ne mange pas de maquereau.

02 juil. 2012
0

Hola !! Pour JM13 et AnnaKarenine ...

  • JM 13 : le repérages des connexions sur la prise du cockpit se fait par l'intermédiaire de numéros, de 1 à 6. Les chiffres marqués dans le plastique sont ridiculement petits, et noir sur noir. Difficiles à distinguer lorsque l'on manipule la prise "à l'air libre", et quand on dévisse ces vis avant la mise en place des cables, les têtes viennent masquer les chiffres, ils ne sont plus visibles !!!!!!!! Je voudrais voir le technicien qui a pondu ce procédé de repérage le réaliser, d'autant que les prises pilotes sont presque toujours dans les parties basses des cockpit et à l'abri (du moins sur mon bateau).
    Dans mon cas, pour l'heure, il ne s'agit que de brancher la fonction primaire du pilote, donc uniquement le + et le -, si je m'étais planté la sanction aurait été immédiate et définitive.

  • AnnaKarénine : j'ai pas vraiment saisi la manip du "rond dans l'eau", et je ne l'ai pas lue sur "ma" notice, ou du moins je n'en ai pas le souvenir. Manque de bol, j'ai cette notice à bord, et le bateau est à 1500kms !!!

Bon vent

02 juil. 2012
0

Au sujet des connexions, c'est le même problème de lisibilité chez les autres. De surcroit, l’orifice des bornes ne permet pas de recevoir les sections de fil recommandées en fonction de leur longueur!

02 juil. 2012
0

Dans un autre fil Erendil avait donné l'adresse de téléchargement des notices :
cs.simradyachting.com[...]ex.aspx
Tu tapes "tp10" dans recherche et tu tombes sur un pdf.
Page 24 (5.7 Compensation automatique du compas) la manoeuvre y est décrite.

02 juil. 2012
0

Je parirais pour un problème de montage inversé. Même s'il était déja comme ça sur le bateau précédent.

Tu devrais à tout hasard essayer la programmation qui permet d'inverser le sens du montage du pilote.

Jacques

02 juil. 2012
0

Quand on parle du loup (de mer !) ...
:langue2:

02 juil. 201202 juil. 2012
0

J'ai eu le même pb avec nouveau TP10.

Je l'ai changé de bord et depuis tout est impec .
La cause était la trop grande proximité de mon moteur HB, le compas du pilote ne devait pas apprécier les masses magnétiques du moteur.

02 juil. 2012
0

Ce que tu dis me renforce dans mes soupçons : je crois que mes problèmes sont apparus lorsque j'ai mis à proximité du pilote ma nouvelle VHF portable.
Elle était juste entre le pilote et le compas de cloison, j'avais bien vu la déviation du compas, mais je n'avais pas pensé que cela eût pu dérégler le pilote.

02 juil. 2012
0

Hola !!! ... merci de vos avis, deux pistes à suivre ...

La première qui concerne d'éventuelles masses métalliques ou magnétiques à proximité. Mis à part le moteur qui est au centre, mais là je n'y peux rien !!! Je ne vois pas. Même le HB est au moins à +1m du pilote.
Néammoins je vérifierai, ne serait ce qu'avec le compas de relèvement, s'il réagit dans le cockpit là ou est branché le pilote.

Mais au "feeling" la suggestion de Jacques... pardon d'Errendil me semble frappée de bon sens !!
Lorsque je mets le bateau sur le bon cap et que je supprime le standby, il ne réagit pas. Normal, que ce soit dans un sens ou l'autre, il est sur le "bon" cap. Au bout de quelques secondes il commence à rectifier la route (normal), et les mouvements du vérin s'amplifient peu à peu jusqu'à venir en butée d'un bord ou de l'autre.
S'il est paramètré pour fonctionner sur l'autre bord, cette réaction du pilote est logique puisque chaque mouvement l'écarte de sa route ... mais à l'envers, le pilote cherchant en fait à faire un 180°!! (suis pas sûr d'être clair sur ce coup). J'espère qu'Errendil me comprendra et confirmera :o))

Réponse dans dix jours, au retour au bateau !!
Sinon le "vieux" reprendra du service :o))

Bon vent à tous !!

03 juil. 2012
0

c'est bien ce que je demandai de controler dans ma reponse :le coté du montage du pilote .

il est possible qu'avec tes manipulations de gain tu n'ai changé le reglage du sens de montage

josé

03 juil. 2012
0

A noter que parmi les notices téléchargeables figure le Manuel de Service qui eut ètre utile en cas de dépannage
Un PA peut ètre en panne (élecronique ou mécanique) mais il faut d'abord ètre certain de sa bonne installation (puissance adaptée au bateau, alimentation bien cablée, compas loin de toute influence, etc..) et de son paramètrage correct (bon côté, gain, bande morte, etc..) au besoin en repartant des réglages usine et en faisant correctement la phase d'apprentissage.

03 juil. 2012
0

Hola Calypso2 !! ... effectivement tu as raison ...

C'est ce que tu as suggéré, mais celà n'est "devenu clair" qu'aprés !! ... et oui ... il n'y a pas que le pilote auto qui soit en butée parfois :o)))

Merci et bon vent !!

03 juil. 2012
0

mdr :bravo:

03 juil. 2012
0

Bonjour à tous

J'ai cru comprendre Patxi64600 que votre pilote à fonctionné normalement qq temps, avant de ce mettre en buté.

Avez vous "calibrer" le pilote ? c'est à dire que ce dernier analyse les masses métalliques du bord.

J'ai eu ce problème sur un TP20 acheté en 2003, le pilote était incapable de suivre un cap ou meme de suivre un WP GPS, puis il se mettait en buté avec alarme. J'ai renvoyé le pilote chez SIMRAD, dans le mois de l'achat, qui me l'a changé par un pilote soit disant sans pb. Cela à duré 4 ans. Tous les ans j'avais cette panne jusqu'en 2009 date à laquelle apres une panne autre SIMRAD me l'a changé (toujours gratuitement) par un TP22. Depuis plus de problème.

Cette panne viendrait d'un composant défectueux sur la carte électronique.

Il y a eu un autre " fil " il y à qq mois sur le meme problème.

31 juil. 2012
0

Bonjour à tous.

De retour de vacances (hélas), j'ai pu retester mon pilote qui avait une tendance à faire virer le bateau à babord au bout d'un temps variable.

J'avais cru avoir réglé le problème en faisant la manip d'initialisation (cf lundi 02 juillet 2012 11:54).

En fait ça n'a rien donné : dès le début de la navigation, rebelote, ça tire à babord au bout de même pas une minute.
Par contre, au bout de quelques heures, comme j'avais laissé le pilote à poste, j'ai retenté le coup et là, miracle, le pilote s'est mis à barrer nickel-chrome jusqu'à la fin de la nav (environ une heure).
Comme il faisait très beau, je pense de plus en plus à un problème d'humidité : le pilote a dû sécher.

D'autant que maintenant que j'y pense, je suis presque certain que les problèmes sont apparus après avoir rincé le pilote à l'eau douce, chose que j'ai faite pour la première fois de sa vie.

J'ai ramené le pilote à la maison, pour le faire sécher dans de bonnes conditions, et fin août, j'espère avoir l'occasion de le retester pour valider cette hypothèse de cause de panne.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Peinards dans les Hébrides

Souvenir d'été

  • 4.5 (93)

Peinards dans les Hébrides

novembre 2021