Probleme pied de mat sur kelt 707

Bonjour

Je viens vous demander votre avis concernant un pied de mat sur un kelt 707 qui à du jeu.
Je commence les travaux de renovation d'un kelt 707 et je viens de ma rendre compte, que la piece qui supporte le mat fixer sur la coque (le pied de mat il me semble ?), avait du jeux, deux visse tournaient plus ou moin dans le vide.
J'ai donc tout dévisser pour bien laisser aerée.
C'est là que je demande rescousse, dois je renforcer les trous a la résine, simplement reviser et sicaflex pour solidifier ou autre idée ?
Merci de votre réponse, je vous joint une photo quand meme.

L'équipage
09 fév. 2020
09 fév. 2020
0

si c'est humide dans les trous, pas facile de faire une réparation qui tienne,
sinon, reboucher, repercer à 1/2, refixer

09 fév. 2020
0

Les efforts en pied de mât sont surtout en compression. Une base fixée normalement doit suffire largement.

09 fév. 2020
0

Si les vis tournent dans le vide, ça indique que l’eau a dû s’y mêler. Il faudrait regarder un peu plus pour voir ce qui s’est passé. Puisqu’il s’agit du pied de mât, le pont doit y être renforcé par une construction en sandwich - probablement du cp entre couches de fibre de verre. L’eau est entrée par les trous des vis, et a dû pourrir le cp. Ceci fait que les vis tournent en l’air. Il faudrait examiner un peu pour voir l’étendue du pourri, l’ôter, et laisser le tout sécher. Si ce n’est pas trop grand, on peut remplir les trous avec une pâte d’epoxy et remettre les vis après. Si le cp a vraiment souffert et le zone est devenu délaminé, c’est plus compliqué. Espérons que ceci n’est pas le cas.

09 fév. 2020
0

A noter l'epoxy qui prend sur zone humide. Visser et coller.

09 fév. 2020
0

Merci beaucoup
J'avais juste deux visse qui ne tournaient pas non plus completement dans le vide mais difficile a venir en buté, je n'ai pas voulu trop forcer non plus.
J'ai tout demonter pour laisser bien laisser sécher.
Le bateau n'a pas naviguer depuis 6 ans il etait entreposer dehors à sec mais à l'exterieur.

09 fév. 2020
0

An ti bihan
Bonjour
Un problème du 707 est l'étanchéité des pièces d'accastillage du pont.
Pour être tranquille il est préférable de tous les reprendre.
Les surfaces plane du pont sont raidies par du balsa en bois debout et des inserts en contreplaqué sont dispose aux emplacements des pièces d accastillage ainsi que sous le pied de mat.
Il est probable que le contreplaqué sous pied de mat soit pourri.
Il faut laisser sècher et couler de la résine dans les trous puis refixer le pied de mat.
Il peut y avoir une chance que la résine traverse et coule sous le vaigrage a l'intérieur.
Le pied de mat se trouve a cheval de la cloison.
Bon courage mais ce n'est pas trop méchant
Alain

09 fév. 2020
0

Merci encore
J'aurais aussi une deuxième questions concernant le changement du câble de dérive, peu être dois je refaire un post mais j'essaie quand même
Je pensais le remplacer par une corde dynema en 0.8mm ou 10 mm.
Aussi la manutention me parait contraignante, lever le bateau, descendre la dérive, changer le câble... à savoir que je l'ai entreposer dans un hangar pour les réparations
J'ai eu l'idée de percer le puits de dérive du coter de la tête de visse, sortir la visse, remplacer le câble etc... A savoir que j'ai accès par une fenêtre sur le puits et le dessus, j'ai retiré la manivelle afin de la nettoyer.
cela vous semblent ils judicieux ?

10 fév. 2020
0

Bonjour

Moi j'ai remplacé le câble dans l'eau quille baissé.
Lorsqu'elle est en position basse on a accès sans problème a la fixation du câble.
Il faut plonger en dessous avec un masque , cette solution c'est quand ont a pas de ber.
Par contre lorsque l'on est a terre il est impossible de retirer la vis sur la tête de quille car elle bute contre le puit.
J'ai essayé en démontant le support de la table et la fenêtre en plexi.
Cette fenêtre en plexi sert en réalité a atteindre les 4 vis de fixation du support de table et de treuil.
Pour ma part j'ai préféré laisser un câble inox souple comme a l'origine en diamètre 7 , ça tiens des années.
Alain

10 fév. 2020
0

Merci Alain
C'est pourquoi j'ai l'idée de percer à la scie cloche, un trou pour acceder à la tete de visse et pouvoir la retirer !
Sinon j'attendrais ce printemps pour un levage et faire la manipulation avec la grue de levage du Club de voile d'Aix les bains !

10 fév. 2020
0

Existe-t-il une épontille ?
N'y a-t-il pas moyen de percer carrément le pont et de fixer à l'intérieur du roof une contre-plaque boulonnée avec étanchéité au Sikaflex ?
C'est le principe existant sur le kelt 620 que je suis entrain de restaurer.
Estey.

10 fév. 2020
0

Pour moi c est possible mais il faut démonter le vaigrage a cette endroit le problème c 'est que d origine il passe sous la cloison .
Donc si on enleve le vaigrage a cette endroit on doit pouvoir percer et sans mètre forcément une contre plaque des rondelles larges doivent suffire.
Mais moi je reboucherer les trous a la résine époxy et je revisserais le tout comme a l'origine .
De toute façon un pied de mat ne travail pas a l'arrachage.
.Alain

10 fév. 2020
-1

J'ai consulté, sur LEBONCOIN, quelques photographies de kelt 707 : il n'y a pas d'épontille mais seulement une cloison séparative du carré et de la cabine avant.
l'éventuel défaut d'étanchéité du pied de mât, par la visserie, peut provoquer le pourrissement du haut de cette cloison en contreplaqué, tenant lieu d'épontille, et entraîner ainsi un effet de poinçonnement du mât sur le roof, expliquant, le cas échéant, le relâchement des haubans et bas haubans.
Il vaut peut-être mieux prendre le risque de démonter le vaigrage pour s'en assurer et éviter un démâtage ultérieur.
Ce risque ne sera pas éliminé par la seule mise en place de résine époxy, dans les actuels trous de fixation du pied de mât, ce qui aura pour seul effet de permettre un blocage effectif des boulons outre une meilleure étanchéité, renforcée par du silicone ou du sikaflex.
Estey.

11 fév. 2020
-1

Bonjour
Effectivement il n'y a pas d'epontille mais il faut savoir que même si la cloison de 15 mm d'epaisseur participe certainement a la rigidité de l'ensemble elle ne sert pas comme une épontilles.
Elle est pratiquement inexistante sous le pied de mat a cause de l'ouverture pour renter dans la cabine avant.
Le mat est donc bien posé a l'aplomb de cette cloison mais sur une partie du pont renforcé par un arceau en stratifiée de polyester.
Les cadenes de haubans prise en un seul point sont également fixé a cette endroit renforcé.
Il n'existe pas de problème connu de delaminage de pont sur le 707.
Le 707 n'est pas construit comme le 6.20
Par exemple il n'a pas de contre moulage qui regidifie la coque.
Les tissus de verres mats et roving sont disposé en bandes transversale dans le moule et la superposition des lisieres forme une succession de renfort tenant lieu de membrure.
Bref c'est un voilier solidement construit.

Je le connait très bien car je navigue dessus depuis 2010.
J'ai en plus l'essai de la revue bateau de l'époque sur lequel il y a beaucoup d'info sur la construction.
J'ai refait le miens entièrement en gommant tous les problèmes connu.
Il est d'ailleurs en vente sur le site car je viens d'acheter un first 24
Il me restera comme un bateau extraordinaire.
Et j'aurais un pincement au coeur lorsqu'il partira.

Alain sur an ti bihan

11 fév. 202011 fév. 2020
0

Bonjour
Perce plus gros pour voir l’état du morceau de bois en dessous.
si celui-ci est en bon état, choucroute pour reboucher les trous+gelcoat ou resine+fibre+gelcoat
ne voyant de fissure sur le contour du sabot, je ne pense pas que le morceau soit pourri.
PS : j'ai eu tous le pont et le pieds de mat pourrit sur le miens, infiltration par les passes câbles.
j'ai dû remplacer tous le balsa et refaire le sabot en iroko , j'en ai profité pour ajouté un panneau de pont.
www.hisse-et-oh.com[...]-sirius
les photos de mon kelt, tu pourras voir le panneau de pont supplémentaire.

11 fév. 2020
0

Après examen des photos de ton kelt, je ne peux qu'exprimer mon admiration, eu égard aux résultats obtenus.
Tu indiques toutefois " j'ai eu tous le pont et le pieds de mat pourrit sur le miens, infiltration par les passes câbles.j'ai dû remplacer tous le balsa et refaire le sabot en iroko..."
du fait des dégâts ainsi décrits, avais-tu ou non constaté des variations dans le raidissement de tes haubans et bas haubans ?
À mon sens, le contraire serait étonnant.
Ceci étant, merci de bien vouloir nous faire part de ses constatations.
Estey.

11 fév. 2020
0

bonjour Estey

je n'avais aucun probleme avec mes haubans , mets un roof complétement mou.
c'est après la découpe du pont que j'ai découvert le pourrissement de la pièce de bois (enfin pas complétement, je dirais 1/3 de la pièce) . extérieurement çà ne se voyait pas.

11 fév. 2020
0

Bonsoir furia

Effectivement c'est du très beau travail.
Mais l'absence de problème avec les haubans s'explique par la partie du pont renforcé par l'arceau en stratifié polyester.
Ce n'est pas une invention de ma part mais ceci est expliqué dans l'essai a la barre de la revue bateaux 1982.
A ma connaissance un pont mou n'est pas répertorié comme un problème connu sur le 707,par contre il est fortement conseillé de reprendre la totalité des étanchéités des pièce d'accastillage du pont car le chantier a était Legé a ce niveau.
En tout cas c'est un excellent bateau et vraiment marin.
ALain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (187)

Bientôt fini ?

mars 2021