Problème moteur inboard

Bonjour à tous,

Je vais vous faire part de notre mésaventure ce week-end concernant le moteur inboard de notre voilier.
Je possède un moteur Volvo Penta 2002 (refroidissement direct) et un saildrive 120SB.
J'ai fais environ 3 heures continues de moteur (régime 2000 rpm: vitesse 4,8noeuds) sans problème. Puis ensuite 2 heures de voile.
Après avoir repassé l'écluse du barrage, le moteur a commencé à faire des variations de régime de manière erratique. Puis au bout de 15 minutes il s'est mis à ne plus prendre ses tours, même manette des gaz à fond. Je coupe donc le moteur, et le rallume 5 minutes après. Il se remet à fonctionner correctement à 1500 rpm, puis commence progressivement de nouveau à ne plus prendre les tours , jusqu'à ce qu'il cale. J'avais vent de face et courant de face, et je ne pouvais mettre les voiles pour rejoindre mon mouillage. Je décide donc de rallumer le moteur, et le laisser à faible régime 1000 rpm. Au bout d'un certain temps le régime s'affaiblissait de plus en plus, et il a de nouveau calé à 100 mètres de notre mouillage, j'ai pu attraper par chance un corps mort de disponible avec l'erre qui me restait. Après 15 minutes d'arrêt j'ai décidé de redémarrer et j'ai pu à faible vitesse rejoindre le mouillage et l'annexe.
Je me suis rendu compte avec les conditions musclées du week-end dernier de l'importance d'avoir un moteur sur lequel compter.

Avec vos expériences, avez vous une idée à me donner pour comprendre et résoudre le problème.
Pour vous guider dans vos analyses, voici ce que je peux dire:

  • Vidange huile et changement filtre à huile du moteur réalisé en mars
  • vidange huile Saildrive réalisé en mars
  • Niveau huile moteur et Saildrive ok
  • Changement filtre gasoil en mars.
  • Coude échappement neuf
  • Rouet de pompe changé en février
  • Thermostat neuf

Les circuits de refroidissement Bypass et thermostat ne sont pas bouchés, le débit de l'eau à l’échappement est correcte.

Nous avons été quitte pour un belle frayeur, et nous voulons résoudre le problème pour pouvoir naviguer en toute sécurité.

Merci d'avance pour vos réponses.

L'équipage
18 mai 2021
18 mai 202118 mai 2021
10

Nettoyage du réservoir gazoil ...
Peut-être un encrassement de ton alimentation gazoil
donc regarder les filtre et préfiltre si ils sont encrassés
si oui... nettoyage de tout le circuit du réservoir jusqu'aux injecteurs
rien de grave mais du boulot ;)
Fañch


18 mai 2021
3

Il y a beaucoup de chance que ce soit un problème de gasoil dans le réservoir.
Tant que le bateau ne remue pas trop, la saleté reste dans le réservoir sans se disperser dans le carburant. C'est quand le bateau est remué que les saletés se dispersent dans le carburant et qu'on découvre le problème. Vérifie le décanteur ainsi que le filtre à gasoil. Sur le wauquiez 48 de mon ami, j'ai installé une poire d'amorçage type hors-bord. Elle facilité l'amorçage de la pompe mais c'est surtout un excellent indicateur de problème de gasoil quand elle s'applatit. Avec des saletés dans le réservoir, elle nous permettait aussi de savoir qu'on avait le temps de rentrer tranquillement au port quand elle n'était pas applatie. Dans le cas contraire, on démontait le décanteur et on débouchait si nécessaire la tuyauterie d'arrivée avec la pompe à vide de vidange du moteur avant de rentrer au port.
Désormais on a plus aucun problème car on ne laisse plus beaucoup de carburant en hiver dans le réservoir de 360l, ce qui permet de nettoyer facilement le réservoir avec une trappe de visite de 30x40 cm au-dessus du réservoir. Je l'ouvre une à deux fois par an pour enlever les saletés à la main avec du papier absorbant et essuyer toutes les surfaces. Les cloisons à l'intérieur du réservoir on été modifiées pour pouvoir les ouvrir en enlevant deux boulons


19 mai 2021
1

révision du circuit gazole, purge correcte du circuit
si le réservoir a été hiverné pas plein sans mettre de produit évitant les bactéries, faut le vider et nettoyer le réservoir
comprends pas le témoignage au dessus, c'est la meilleure méthode de stocker des bactéries
JL.C


19 mai 2021
1

Ca m'est déjà arrivé et la cause était le gazole trop vieux. Une fois le vieux gazole viré, plein avec du neuf et plus de problème. Donc, juste voir depuis combien de temps du gazole est stocké dans ce réservoir.


19 mai 2021
2

Cela ressemble étrangement avec un problème d'alimentation en gazole, avec une quasi obstruction quelque-part. Je voterais pour une saleté faisant clapet à la sortie du réservoir ou des bactéries. Le débit est alors insuffisant pour alimenter normalement le moteur. C'est un problème que j'ai rencontré plusieurs fois. Une solution consiste en un envoi d'air comprimé dans la canalisation "à contre courant", après l'avoir débranchée. Cela se fait très bien avec une pompe à vélo et un tuyau cristal de diamètre approprié (du 10mm correspond généralement au diamètre dub raccord et de la canalisation)et idem pour la longueur que l'on enfile sur le tuyau de GO. S'il y a un robinet en sortie de réservoir, le fermer avant de faire l'assemblage et placer la pompe au dessus du haut du réservoir. Ensuite, on ouvre le robinet et on pompe énergiquement. Tout repart ensuite normalement jusqu'à la fois suivante.
Sur mon EdM, j'avais fait réaliser une installation fixe avec un raccord en T et 2 vannes en sortie de réservoir et avant le préfiltre.


19 mai 2021
7

Vérifier que la prise d'air du réservoir ne soit pas bouchée.


Quizas:tout à fait pour ce genre de panne c'est le premier truc à vérifier facilement, il suffit de dévisser le bouchon de remplissage lors de la baisse de régime pour vérifier que la panne ne vient pas de la prise d'air obturée (dépression dans le réservoir et ça ne coule plus ou presque) ·le 20 mai 00:26
19 mai 2021
2

@Simbad
Les pétroliers indiquent que le gasoil actuel doit être utilisé dans les 6 mois car ce n'est plus de l'huile lourde depuis pas mal d'années. Il contient de plus en plus de bio-carburant. Mettre des produit évitant les bactéries est parfois pire que bien car j'ai pu constater sur plusieurs bateaux que les saletés qui sortaient alors du réservoir avaient une texture un peu caoutchouteuse qui obture les décanteurs et parfois les tuyauteries comme on avait jamais vu auparavant.
Avec le réservoir presque vide, il me faut un quart d'heure avec une visseuse pour ouvrir et nettoyer le réservoir avant de rajouter du carburant. On est alors absolument tranquille pendant 6 mois si on veille à ne pas mettre plus de gasoil que ce qu'on consomme. Il y a beaucoup moins de matière noire à enlever que lorsque le réservoir reste plein avec le bateau inutilisé. Avant d'adopter cette méthode, j'ai déjà du vider deux fois le réservoir plein avec plus de 300 litres de gasoil contaminé. Je m'en souviens encore car ce n'est pas évident à filtrer ou à éliminer. La méthode du réservoir presque vide fait de plus en plus d'adeptes, y compris aux USA, où le carburant est assez proche du notre et où ils ont aussi de gros problèmes avec leurs réservoirs.


simbad:je veux bien, c'est une solution qui nécessite le nettoyage, la condensation fait son effet dans un volume de 300L; je n'ai qu'un réservoir de 50L, toujours plein et je ne mets pas souvent d'anti bactérie. je ne suis pas le seul et apparemment ça marche aussi et me semble être plus facile à entretenir, je vide et nettoie quand je mets à terre pour travaux et la dernière fois, pas une trace de saleté ni de bactérie. JL.C·le 19 mai 22:53
19 mai 2021
0

Merci à tous pour vos retours qui concordent. il faut que je regarde du côté du circuit alimentation de gasoil.
En tout cas ce que je peux dire c'est que je n'ai pas de pré-filtre d'installé. Est-ce vraiment gênant?

Mon réservoir est en plastique (50L) avec départ et retour gasoil en cuivre. J'ai un robinet (ouverture fermeture) sur le tuyau de cuivre. Sinon à l'arrivée vers le moteur c'est un tuyau caoutchouc .
Effectivement, ça bougeait pas mal pendant la sortie, des résidus ont du se décoller.

Historique gasoil:
- Le réservoir a été purgé et nettoyer en juillet 2019 avant mon achat, avec ajout de 30L de gasoil
- Pour l'hivernage 2019/2020 je l'ai complété à sa capacité pour éviter l'humidité
- Pour l'hivernage 2020/2021 je l'ai complété et mis un additif.

Mais au vu du peu d'heures que je passe au moteur, il est certain que j'ai du gasoil de 2019 dedans.

Si vous avez des conseils je suis preneur.

Bon pour nettoyer le réservoir, si je me rappelle bien je n'ai pas de trappe de visite. De plus lors du changement du filtre à gasoil , j'ai eu un mal fou à réamorcer le circuit de gasoil.
Je suis actuellement au mouillage, je pense qu'il sera plus pratique que je me rende au ponton.
Je vais chercher et lire les conseils de chacun pour savoir comment vidanger et nettoyer le réservoir et les tuyaux.

D'avance merci


simbad:le plus "simple", c'est de vidanger en siphonnant, voir l'état du gazole récupéré (bactéries ou pas), démontage du réservoir pour nettoyage (karcher, essence et sèchage), déconnexion des tubulures pour soufflage, vérification de la ppe de gavage, vidange de la ppe à injection, remplacement du/des filtres (ajout d'un filtre au réservoir, ça aide) et ça doit repartir. s'il y a eu des bactéries et/ou bp de saletés, lescénario est obligé mais de tte façon, de tps en tps, c'est aussi nécessaire. JLC·le 19 mai 23:04
19 mai 2021
2

Bonjour Olivier

Pour faire des essais et affiner le diagnostic tu prends une nourrice de hors-bord avec 10l
de gasoil tout frais tu branches directement au filtre moteur qui doit être neuf, tu
réamorce le circuit et fait tes essais.Si il marche bien tu sais ce qu il te reste à faire.

J'ai eu cette aventure quand j'ai ramené mon bateau des pays bas j'ai fais Amsterdam Dunkerque par
l'intérieur au moteur avec une nourrisse de 10l et des bidons, bien sur j'ai fais le retour Go dans la nourisse.

Le Moko


20 mai 2021
1

J'ai eu une panne similaire qui a duré....des années !
Le problème initial s'est produit au large, après un plein que j'avais fait je ne sais plus où, Açores où Camarinas en Espagne, mais je me souviens qu'il n'y avait pas une réelle station service mais une petite cuve posée sur le quai et qui était remplie de temps en temps par un camion.
Après plusieurs heures de fonctionnement normal, le moteur donne des signes de mauvaise arrivée de gasoil, puis finit par s'arrêter. Soupçonnant une pollution par des "boues" dans le circuit d'alimentation, je décide de jeter un coup d'oeil dans le réservoir. Seul accés, le 'couvercle' de la jauge...et là surprise au desserrage des vis un bruit d'aspiration d'air se fait entendre ! Le réservoir est en dépression ! Pourtant l'évent de mise à l'air libre n'est pas bouché. Je passe sur le dépannage en mer, remplacement du réservoir par un jerrycan, etc.
Rentré au port, vidange du réservoir, nettoyage...rien.La panne s'est reproduite pendant des années (le plein 'coupable' était en 2012 !!). Un jour, ça a failli mal se terminer : à la sortie de Port Médoc, devant les ruines de l'ancien port pétrolier : panne. Pas de vent, mais du courant qui me porte sur les blocs de béton. On s'en sort in extrémis mais à l'arrivée je décide de re-re-contrôler le réservoir. La veille, je l'avais presque vidé, dans une une mer clapoteuse à souhait (ça a son importance).
A l'inspection je crois apercevoir une saleté coincée dans un angle, à peine visible mais bloquée juste sous le tuyau d'aspiration dont l'orifice d'aspiration se trouve à 1/2 centimètre du fond du réservoir. A l'aide d'un outil (fait pour récupérer les vis et écrous tombés au fond d'un capot de voiture) je récupère... une feuille complète de plastique étirable, celui que l'on trouve dans les super-marchés pour l'emballage des produits frais , coincée là depuis 8 ans ! Et qui ne produisait son méfait que quand le réservoir était presque à sec !


24 mai 2021
0

Bonjour,

J'ai pu aller au bateau cet après-midi voir mon réservoir et mon circuit de gasoil.
Mon réservoir n'a pas de trappe de visite. Et vu l'opacité du réservoir impossible de voir si il y a des résidus à l'intérieur. J'ai mis une photo également des tuyaux de cuivre et des jonctions avec les tuyaux souples avant l'arrivée au moteur. Je ne sais pas par où je vais le vidanger.
Vous avez des idées (arrivée de nable ?, je dévisse le cercle métal?, je crée une trappe?, ...).
D'ailleurs à l'intérieur du cercle , j'ai un autre cercle c'est peux être pas la que je peux venir aspirer.
Merci pour vos conseils.


LeMoko:Bonjour Olivier bien sur vidange tu déconnecte tous les tuyaux tu sors ton réservoir il est juste sanglé , tu enlèves la grande plaque ronde qui fait office de trappe de visite.Tu essuies bien le reste du GO et après tu parts avec ton réservoir dans une station de lavage haute pression position nettoyage moteur et rinçage séchage et il est tout propre, remontage.·le 27 mai 14:19
rati:Oui la grande trappe est simplement vissée avec un grand joint périphérique, et surtout ne pas négliger un bon séchage avant remise en service... Pour info "à l'intérieur du cercle , j'ai un autre cercle" : c'est une petite trappe qui une fois enlevée permet de placer une jauge de carburant (mécanique ou résistive).·le 27 mai 16:28
24 mai 2021
1

Oui, en effet la petite trappe ronde est sans doute prévue pour installer une sonde de niveau de carburant. Il n'y a sans doute donc rien derrière. Elle est utilisable pour passer le tuyau plongeur d'une pompe pour aspirer le carburant et procurera ensuite de la visibilité soit en direct, sinon avec une petite caméra endoscopique.

D'autre part, le tube en PVC transparent ne me semble pas conforme pour du diesel. A remplacer par du tuyau prévu pour.


oliver22:Merci pour ce retour. Le tube en PVC est l'évent (mise a l'air du réservoir). Effectivement comme je n'ai pas de sonde niveau, je peux utiliser cette ouverture. Mais ce sera trop petit pour récurer.·le 24 mai 22:39
Chtit Luma:En effet mais d'après la photo, il n'a pas l'air bien difficile à sortir du bateau. Ce sera bien plus efficace. Mais si comme je le crois possible, c'est juste ton gazole trop vieux, ça vaut le coup de commencer par zieuter dedans. Si j'ai raison, ne pas oublier une purge sérieuse jusqu'à la pompe à injection.·le 25 mai 09:59
26 mai 2021
2

C'est certainement des bactéries... avec les GO moderne qui contienne de l'huiles végétale le problème peut arriver vite.
Pour peut que tu es acheter du GO pas très frais.
Pensez au printemps a faire le plein dans un supermarché.
Rien ne sert de remplir le réservoir avant l'hiver( on est pas des militaires)
Perso avant l'hivernage je laisse juste se qu'il faut le reste va dans la voiture familial.Je complète au fur et a mesures des besoins.
La solution vidange total du réservoir, nettoyage de celui ci au produit vaisselle...paic citrons, remplacement des filtres purge du circuit.(destruction du GO a surtout ne pas reutiliser d'ou l'intérêt de ne pas remplir la cuve)
Tu devrais trouver un genre de truc visqueux noirâtre a détruire en urgence...
Quelques litres de GO frais.
Tu fait tourner 20/30 minutes
Si tous va bien tu remet 5l que tu consomme rapidement.
Et après tu met le GO nécessaire a tes besoins.
Ne pas oublier que cette mixture et tous les produit qui conserve le GO sont abrasif pour la pompe et les injecteurs.


27 mai 202127 mai 2021
1

Par précaution, car jamais eu de problème de coupure d'alimentation sur ce moteur, j'ai un jour décidé de nettoyer le réservoir.
D'abord purge.
Si la partie supérieure du gasoil avait un aspect plutôt correct, plus le puisage s'approchait du fond plus le GO était foncé; au final pas loin de la couleur d'un café fleurette.
Pourtant aucune boue ou matière visqueuse visible.
J'imagine que le milieu rencontré pouvait être favorable à la dégradation à terme du GO.

Dans le cas présent, il sera nécessaire de "dépolluer" au maximum le réseau aller et retour, car il n'y a aucune raison pour que des bactéries n'aient pas coloniser les tuyaux.
Je pense que des spécialistes suggéreront le bon produit à faire passer dans les tuyaux.


27 mai 2021
0

Pour répondre à une interrogation précédente, j'ai pu aller contrôler mon hélice. Je n'ai pas de bout de pris. Elle tourne librement.


28 mai 2021
1

La présence de bactéries se caractérise par les dépôts visqueux qui peuvent être de couleurs diverses entre le (presque) transparent et le marron foncé. Elles ont aussi besoin de l'interface eau-gazole pour se développer.
Exemple de vraie contamination par des bactéries sur la photo.


oliver22:Impressionnant.·le 28 mai 11:40

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage devant la plage des Singing Sands, Ardnamurchan, Écosse.

Après la pluie...

  • 4.5 (9)

Mouillage devant la plage des Singing Sands, Ardnamurchan, Écosse.

mars 2021