probléme moteur à la Palma aux Canaries

je suis actuellement à Tazacorte à La Palma aux Canaries.
je cherche un mécano expérimenté pour un problème moteur.
j'ai un cylindre sur 4 qui ne fonctionne plus, le moteur fume blanc ? ou bleu? difficile de dire.
j'ai trouvé quel cylindre ne marche plus. problème de soupape ou injecteur ?
j'ai bien changé l'injecteur (j'en avais des anciens mais pas réprouvé...j'ai tenté ma chance) mais le problème est toujours là. J'ai pas le matériel pour tester la compression des cylindres.
suis preneur d'infos

L'équipage
05 déc. 2012
05 déc. 2012
0

changer l'injecteur avec une autre cylindre puor tester

05 déc. 2012
0

oui c'est pas bête. je vais voir ça.

05 déc. 2012
0

Age,heures , type de moteur?...
Y at il reflux de gaz ou d'huile par la jauge ou le bouchon ce qui signifierait un probleme de segmentation ou de piston/chemise d'ou la couleur bleutée des fumées

05 déc. 2012
0
  • refroidissement direct ou échangeur ?
05 déc. 2012
0

refroidissement direct .

05 déc. 201205 déc. 2012
0

le moteur n'est pas tout neuf......30 ans de bons et loyaux services ....
c'est un Nanni
j'ai trouvé quelques gouttes d 'huile dans le filtre à air mais rien ailleurs.

09 déc. 2012
0

le seul risque est la dilution de l'huile avec le gasoil non brulé et perte de qualité d'huile et ce qui s'en suivra, mais avant que tu es soucis dans le pot??????
jy

05 déc. 2012
0

Bjr si ton niveau d'huile est bon on dira qu'il fume blanc alors joint de culasse si ton niveau d'huile descend on dira qu'il fume bleu et c'est un segment de cassé ne tourne pas sur 3 cylindres car il y a toujours l'injection et pas de combustion donc ça risque de dégueuler du gasoil par le pot avec le danger que ça comporte

07 déc. 2012
0

bon voilà , j'ai trouvé un mécano. la culasse est démontée . et c'est bien une soupape qui est grippée , je dirai encore puisque j'ai déja eu la même panne il y a quatre ans. je me pose pas mal de questions sur le pourquoi du comment.
l'hypothése la plus plausible est une remontée d'eau par l'échappement. j'ai donc vérifié le montage qui a priori est correct sauf que la sortie est sur un bouchin du bateau et non pas sur le tableau arrière ce qui pourrait , lorsque la houle est forte ou lorsque le bateau est fortement gité, occasionner une surpression dans l'échappement et cela répété plusieurs fois par minute et multiplié pendant plusieurs jours pourrait finir par faire remonter de l'eau de mer dans un cylindre.
je ne vois pas d'autre hypothèse. est ce qu'un spécialiste à une autre version ?
les solution ?
-ramener l’échappement sur le tableau arrière au centre de sa largeur (utile en cas de gite) ?
-augmenter la hauteur du col de cygne et augmenter la taille de la boite ?
- mettre une vanne sur les derniers cm d'échappement ? au risque d'oublier de la fermer ou de l'ouvrir ?

0

on peut mettre une mise à l'air en haut du col de cygne avec un petit tuyau débouchant sur le bord opposé pour éviter un siphonnage.
et vérifier si pour une grande gîte le haute du col de cygne ne finit pas par être sous l'eau ?
C'est sur que l'échappement serait mieux dans l'axe du bateau.

Hubert, de Cherbourg

09 déc. 201209 déc. 2012
0

c'est un tout petit tuyau en plastique tranparent, il sort par un petit passe coque sous le liston, à babord si ton pot barboteur est à tribord

09 déc. 201209 déc. 2012
0

salut Hubert, j'avais bien pensé à une mise à l'eau de l'échappement mais n'y a t'il pas le risque que les gaz d'échappement partent un peu par là ?

07 déc. 2012
1

installer un clapet anti retour sur ta sortie d'échappement... ca évite de faire un trou supplémentaire...
si ca arrive au bout de 30 ans, le risque n'est pas à la hauteur du boulot à percer une coque + rebouchage... amha

0

monter un petit passe coque n'est pas un gros boulot, à la limite c'est plus ch... de faire passer le petit tuyau d'un bord à l'autre du bateau.
Une soupape automatique fait pareil et c'est plus simple à poser, mais cela se bouche assez facilement et on ne peut pas le savoir.

Hubert, de Cherbourg

07 déc. 2012
0

bonsoir,

Il y a un bateau par ici qui a reçu la modification suivante sur la ligne d'échappement: une vanne sur la sortie qui n'est fermée que lors des navigations longues sans moteur. Un contacteur électrique vient s'appuyer sur la poignée de la vanne fermée: il ferme le circuit de commande du démarreur seulement lorsque la vanne est ouverte. C'était une solution économique dans ce cas ou la modification de la ligne d'échappement n' était pas facile à réaliser.

Je ne dis pas que c'est la solution pour ce bateau.... mais c'est juste pour dire que ça existe!

Jean

09 déc. 201209 déc. 2012
0

un contacteur fin de course type industriel: il faudrait le choisir et l'installer de façon à ce que le contact soit fermé (le courant passe) quand le vanne est couverte.
Tu pourrais demander à par ex AICA de te communiquer une référence et un constructeur....

09 déc. 2012
0

salut Jean ,
intéressant ta solution avec un contacteur mais comment le monter ? quel contacteur ?

07 déc. 2012
0

bonjour ,
pourquoi ne pas mettre un clapet caoutchouc extérieur comme sur les vedettes.

09 déc. 2012
0

impossible de mettre un clapet , la sortie est sur le bouchin , il resterai toujours ouvert.

07 déc. 2012
0

C'est accessible de l'extèrieur sans trop d'accrobaties?

Si oui, tu engages dedans un bouchon, une baballe souple retenue au bateau par une garcette passée au travers. La garcette te permet de retirer le bouchon et surtout de le retenir quand tôt ou tard tu oublieras de le retirer. En général, lors de l'entrainement au démarreur, le bouchon se fait éjecter sans problème.

Avec un peu d'adresse, tu peux t'aider de la gaffe et de la garcette pour placer le bouchon s'il est vraiment loin du pont.

09 déc. 201209 déc. 2012
0

non c'est pas possible pour la même raison que ci dessus

07 déc. 201207 déc. 2012
0

sinon tu demarres tous les jours ton bourrin histoire d ejecter dehors l' eau qui peut eventuellement rentrer....et en plus ca recharge les batteries.

C est d ailleurs incroyable le nombre de gens qui grippent leurs moteurs quand ils ne demarrent pas assez souvent pour faire des economies de gasoil.

09 déc. 2012
0

oui ça peut être une solution de rechange mais ça laisse toujours planer un doute.

07 déc. 2012
0

bonsoir, si je me permet je suis septique sur l'entrée d'eau et de plus dans le cylindre . si il rentre de l'eau dans une chemise par l'échappement, toujours le même ( pourquoi ) l'eau n'étant pas compressible en général la bielle se tord, comment la queue de soupape est lubrifié , car malgré les joints d'arrêts d'huile elle doit lubrifié. a moins que le joint de culasse sur ce cylindre, ou la culasse laisse passer une humidité relative. expliqué moi vous les mécanos. André

08 déc. 201208 déc. 2012
0

Bonjour,

il serait intéressant de savoir quelle soupape(admission ou échappement) est grippée et surtout sur quel cylindre. S'il s'agit du premier côté coude d'échappement, il est probable que l'entrée d'eau vienne bien de l'échappement. Sinon le problème peut venir de: joint de culasse hs, culasse avec corrosion perforante sous le joint de culasse, culasse poreuse...

L'eau n'est pas compressible, mais si le volume d'eau entrée se limite à quelques cc, le piston passe la compression et chasse cette eau par l'échappement en fin de cycle.

Au delà d'une certaine quantité correspondant au volume de la chambre de combustion lorsque le piston est au pmh, il y a blocage hydraulique pouvant aller jusque bielle pliée.

Dans le cas d' entrée d'eau par l'échappement:

Le modèle de crépine de prise d'eau de refroidissement et son sens de montage: l'eau peut remonter moteur à l'arrêt en navigation sous voile, car elle peut faire écope.

Il faudrait aussi regarder si la vanne de prise d'eau de refroidissement est bien fermée ou pas à chaque navigation sous voile, moteur arrêté.

Voir aussi du côté du volume du pot mélangeur, de l'anti siphon, de la hauteur de sortie d'eau etc

Jean

09 déc. 2012
0

salut André,Jean,
pour être plus précis, la panne est la même qu'il y a quatre ans et sur la même soupape, celle qui est à l’arrière du moteur c'est a dire la plus prés de sortie de l'échappement. je ne pense pas que la culasse soit poreuse, sa vérification en 2008 m'a couté assez cher !!! pour que je pense que le boulot a été fait correctement.
je pense que le fait que l'échappement lorsqu'il est dans l'eau crée une surpression dans le tuyau et cela répété plusieurs fois par minute , multiplié par Xheures fait que la soupape reçoit un peu d'eau qui finit a la longue par gripper la soupape......ceci dit je ne suis pas assez calé sur le sujet pour être formellement sur de ce que j'avance , c'est pourquoi je suis ici à essayer de comprendre !

09 déc. 2012
0

bonsoir,

"pour être plus précis, la panne est la même qu'il y a quatre ans et sur la même soupape, celle qui est à l’arrière du moteur c'est a dire la plus prés de sortie de l'échappement"

il est donc probable que cela vienne d'un retour d'eau de la ligne d'échappement.

Ce que j'aurais fait:

débrancher le tuyau d'échappement du coude, et naviguer comme d'habitude à la voile moteur à l'arrêt. Si l'eau sort de quelque part tu vite voir d'où elle vient!

Jean

09 déc. 2012
0

Si l'eau de mer rentrait par l'échappement à la gite, il y a longtemps que le moteur serait mort....
C'est un refroidissement direct. Je chercherai plutôt de ce côté.
" J'ai fait réviser la culasse en 2008 et ça m'a couté cher "
Oui, mais on est trés bientôt en 2013!!!!!

:-(

09 déc. 2012
0

Si la réparation de culasse a coûté cher c'est peut-être aussi qu'il a fallu remplacer siège de soupape et soupape(s) et faire une rectif de culasse...parce que l'eau de mer a séjourné là o^il ne fallait pas.

Ce qui compte c'est de répondre à "pourquoi on en est arrivé là" avant de réparer les conséquences.

je procède toujours à un diagnostic avec de changer quoi que ce soit, c'est le sens de ce que j'ai écrit au dessus.

je ne présage pas du résultat, c'est peut-être l'échappement, la culasse... dans le doute il vaut mieux faire des contrôles avant de démonter... maintenant chacun fait comme il veut évidement... celui qui vendra le joint de culasse sera déjà content!

0

il est possible que le collecteur d'achappement soit bien obturé et en général cela commence côté coude d'échappement. Le refroidissement du dernier échappement est de moins en moins bon, l'eau de mer se vaporise et l'eau de mer chaude est très corrosive et la soupape d'échappement se bouffe ainsi que son siège.
si de plus le coude d'échappement se bouche il reste trop de pression d'eau au niveau des échappements.

En pratique cela donne un moteur qui démarre de moins en moins bien, mais va à peu près bien une fois démarré.

Mais ce n'est qu'une possibilité parmis d'autres ...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

Après la pluie...

  • 4.5 (73)

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

mars 2021