probléme moteur

alor deja bonjour a tous, je sai pas si j ai bien choisi la catégorie.
donc j éxplique mon probléme:
je vien d acheter un moteur jonhson de 20ch mais le probléme c est que je ne sai pas du tout comment il marche, étan en mauvaise état je le refai petit a petit mais la pas moyen de le démarer, j ai l impréssion qui n y a pas d allumage, et vue que j ai refai un peu les branchement vue que c'été rouiller je me demande si sa ne vien pas de la !! si quelqu un a le chema de branchement ou peut m aider?? je vous remerci d avance pour toute vos reponse

L'équipage
24 mar. 2008
25 mar. 2008
0

Divergence cognitive :
Comment fais-tu pour refaire un moteur petit à petit si tu ne sais pas comment il marche ?

25 mar. 2008
0

reponse
ben en fait je m y connai un peu mais surtou en mécanique auto et la je démonte, je nétoi et je remonte c tt mais je pense que dans le branchement electrique sa beug mais je ne sai pas ou .

25 mar. 2008
0

Dans ce cas, pas de problème.
La mécanique "batô" c'est exactement comme la mécanique auto d'il y a 50 ans.

Donc tu devrais y arriver.

Si tu as de la compression, si tu as de l'essence (pas trop vieille ! La durée de vie du SP95 dans un réservoir mi vide, avec de l'air est inférieure à 6 mois), si tu as de l'allumage et au bon moment ça DOIT pêter.

Tu as déterminé qu'il n'y a pas d'allumage alors :

1°) comme dit à juste titre JP plus bas : as-tu une sécurité de stop automatique et si oui, est-elle en position de fonctionnement (ch'ti bouton rouge etc...)

2°) si oui, vis platinées condensateur etc...(écartement des vis platinées, état des vis,

3°)Bobine en CC (contrôler à l'Ohm mètre)

En général, rien de bien compliqué.

Bon courage.

25 mar. 2008
0

ou problème psycho-moteur...?
impression ?? des étrangers de plus en plus nombreux semblent hanter ce forum, et se hasardent à un français aussi méritoire que laborieux....
Héo devrait mettre un traducteur en ligne pour que nous lisions plus à l'aise, parfois on se demande de quoi il est question, parfois même on renonce...
Enfin, bienvenue aux babéliens de tous bords et toutes latitudes !
:litjournal:

25 mar. 2008
0

pas sympa ce post..
quand on connait le sujet, on comprend quand mème celui qui a fait l'effort de s'exprimer et qui mérite d'être aidé autant que n'importe qui

quand on ne connait rien, c'est plus facile de dire que c'est mal écrit..

25 mar. 2008
0

et une étoile..
de plus, même pas envie d'en rajouter ...

25 mar. 2008
0

je n'aime pas trop.....
le terme "étranger"....

....sent pas bon....

25 mar. 2008
0

etincelle
Bonjour,
As tu vérifié si il y a une étincelle sur les bougies ?
Pour ca tu démontes les bougies et tu les met contre la masse du moteur tu fais tourner le volant et regarde si il y une étincelle entre les electrodes.
;-)

25 mar. 2008
0

suite
après si tu as de l'allumage tu vérifis que ton fils orange/vert alimente la bobine du bas et le orange/bleu celle du haut.
Après carburation attention le gicleur principale est en fond de cuve derriere ta vis de vidange de cuve.
ensuite réessaye ton moteur. ;-)

25 mar. 2008
0

est ce que la pince de sécurité
est bien en place?
sans elle, aucun démarrage possible

amicalement

25 mar. 2008
0

J'ai très bien compris le message,
par contre je ne m'y connais pas assez pour donner des tuyaux…

J'espère que ce moteur est en état de fonctionner, et bon courage.

25 mar. 2008
0

complément
Pour compléter les compléments de jeanjean....La bougie démontée sera placée dans l'antiparasite (et on fera toucher le pas de vis de la bougie et le cylindre et on actionnera l'allumage). Placée la bougie dans l'antiparasite n'était pas précisée dans les différents posts. Quand on sait, il y a des choses évidentes mais il me semblr pas mal de préciser.

25 mar. 2008
0

La présence d'étincelle
à l'air libre à la bougie n'est pas significative : lorsque elle est en place dans la culasse on a en plus la compression.

Le test des bougies se fait normalement sous pression.

Pour être sûr de la qualité de l'allumage avec un test à l'air libre il convient de faire un montage avec par exemple une vieille bougie à laquelle on donnera un écart d'au moins 5 mm aux électrodes. Si l'étincelle est bonne dans ces conditions elle sera également bonne sous pression avec l'écart habituel de 5 à 9 dixièmes de mm des électrodes... suivant les moteurs.

[color=blue]_/)[/color]

25 mar. 2008
0

test des bougies
Pour reprendre l'explication ci dessus, pour tester tes bougies (ce qui est la première chose à faire effectivement), deux précautions :
- la première, evidement, ne pas placer la bougie juste en face de son "trou" dans la culasse pour cause de probables vapeurs d'essence dans le cylindre...
- la deuxième, très important : bien garder la bougie en contact contre la culasse (contact par le pas de vis sur le culot de la bougie) pendant TOUTE la tentative de lancement.
L'étincelle se voit bien il n'y a aucun doute.
En cas d'absence d'étincelle, commencer par changer la bougie ( ce qui de toute façon sera à faire...) avant de démonter.
Bon courage !

25 mar. 2008
0

merci...
...à bicoton effectivement je n'avais pas précisé pour l'antiparasite.... qui sera d'ailleurs lui aussi à suspecter en cas de "non-étincelle"
Fallait être ... au jus !

25 mar. 2008
0

test sous pression
je me demandais en quoi la pression avait une influence sur l'étincelle . As tu des explications ?
Par ailleurs : 5 mm d'écart cela me semble énorme !!!
Quelle relation entre la pression et l'écart aux électrodes ? L'atmosphère plus "humide"( présence d'essence pulvérisée) à l'intérieur de la chambre de combustion n'intervient-elle pas de façon plus importante que la pression ?
Si tu peux m'éclairer sur le sujet, je serai moins bête après !

25 mar. 2008
0

c'est un moteur qui a connu de nombreuses évolutions:
il faudrait en savoir plus sur le type exact(inscrit sur une petite plaque) et l'année de mise en service.

Pour les tests d'allumage: plus la pression du gaz augmente plus il est difficile de créer une étincelle dans ce gaz(résultats différents suivant le type de gaz).
Une étincelle peut-être crée entre deux électrodes avec quelques milliers de volts à la pression atmosphérique. Si on augmente cette pression il faudra aussi augmenter la tension pour que l'étincelle éclate entre les électrodes.

On admet dans la pratique qu'il faut multiplier par 10 l'écartement des électrodes de bougies pour régler l'éclateur pour un test de puissance d'allumage: si on a 1 mm entre les électrodes des bougies on devra régler l'éclateur à 10 mm. Si une étincelle de 10 mm éclate à l'air libre, dans le cylindre il n'y aura pas de souci pour qu'une étincelle de 1 mm se fasse sous 10 bars en fin de compression d'un mélange air-essence dosé.

Pour les test des bougies:
Le dernier testeur de bougies sous pression a disparu des ateliers depuis au moins 20 ans, donc actuellement La bougie c'est du consommable:
en cas de doute à remplacer

:-)

26 mar. 2008
0

Bouh...
[i]Le dernier testeur de bougies sous pression a disparu des ateliers depuis au moins 20 ans[/i]

C'est regrettable... ce test permettait de mettre en évidence un autre problème possible des bougies : le défaut d'isolement de l'isolateur central qui pouvait se produire même avec une bougie neuve, créant l'étincelle au mauvais endroit... problème uniquement détectable sous pression.

Mais bon, c'est l'évolution du jetable et il est sûrement moins onéreux de remplacer un jeu de bougies que de les tester.

Dis Daniel, as-tu connu le modèle avec la micro sableuse intégrée ? ;-)

[color=blue]_/)[/color]

26 mar. 2008
0

oui et je l'ai utilisé !
le plus regrettable est qu'on en avait un "oublié" dans un coin d'atelier. il a malheureusement été jeté lors d'un déménagement vers le nouvel atelier: Il aurait permis de sauver plus d'une bougie par sablage.

Actuellement on remplace des bougies souvent pour rien: je crois que ça reste de l'époque du 2 temps où il était préconisé de les remplacer à chaque entretien annuel(encrassement due aux huiles de mauvaises qualités et aux ratés d'allumage). L'habitude prise continue avec le 4 temps: on voit jeter des bougies quasiment neuves qui ont quelquefois seulement 20h !!!

Il est constaté un énorme progrès dans les bougies ces dernières années. Avec les réductions de conso et réduction émissions de gaz poll., les moteur fonctionnent avec des mélanges pauvres ce qui a obligé à relever les puissance d'allumage. certains moteurs(ETEC injection directe) fonctionnent avec un train de plusieurs étincelles consécutives dans le même cycle à une tension de 40 000 volts.

25 mar. 2008
0

pour l'influence de la pression ....
un gaz comprimé a une distance intermoléculaire plus courte qu'un gaz dilaté.....ce qui devrait logiquement augmenter sa conductivité, donc favoriser l'étincelle

mais il existe peut être un autre paramètre que j'ignore

amicalement

26 mar. 2008
0

j'ai a moitié faux
en fait la résistivité de l'air augmente avec la pression et diminue avec la température

c'est donc bien la pression qui joue sur la facilité à obtenir une étincelle et qui impose la correction de gap

dans ma jeunesse j'avais une bougie d'essai avec un isolant en verre qui permettait de voir l'étincelle dans le cylindre..

amicalement

26 mar. 2008
0

pression
merci pour vos infos, precises et détaillées concernant l'écartement des électrodes d'une part et la résistivité de l'air d'autre part .
Héo est vraiment efficace... et plaisant !

26 mar. 2008
0

MERCI
ben merci pour tt ces conseil que je vais regarder se soir si je ne rentre pas tro tard du boulot. sinon j ai deja regarder lalumage de mes bougie et non pas d étincel!! donc je vai encor vérifier mes masse, mais vue que le démareur marche , il n y a pas de raison pour que se soit les masse?? sinon il fo que je trouve des bougie. c est les méme que sur les voiture???

26 mar. 2008
0

les masses
des bobines sont indépendantes et donc à vérifier!

si c'est un très vieux modèle, tu as des rupteurs qui sont à l'origine de 80% des pannes là dessus:

déposer le volant moteur: nettoyer si pas piqués sinon les remplacer...

26 mar. 2008
0

non
pas les mêmes que sur les voitures.

Enfin, certaines voitures ont peut être les mêmes, mais pas toutes, puisque entre 2 voitures les bougies peuvent être différentes (il y a des culots longs et courts notamment).

Pour acheter une nouvelle bougie, prends le modèle de l'ancienne avec toi.

26 mar. 2008

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Peinards dans les Hébrides

Souvenir d'été

  • 4.5 (193)

Peinards dans les Hébrides

novembre 2021