Problème émission des messages VHF ASN Navicom RT-450DSC

Bonjour à toutes et tous,
Depuis quelques mois ma VHF présente un disfonctionnement à l'émission des messages, les autres stations à plus d'un MN me reçoivent faible et haché. je cherche à comprendre quelle en est l'origine.
Pour info, la réception est très bonne.
L'émission fonctionne car à 500 m je reçois les message sur une petite VHF portable.
Des minimes quand je fais un essai avec le sémaphore de Chassiron, il ne me reçoit pas.
Merci pour vos conseils et votre aide.
Antoine /Océanis320 / La Rochelle

L'équipage
10 mai 2021
10 mai 2021
0

probablement dû à la qualité de l'antenne/câble d'antenne plutôt


10 mai 2021
0

Bonjour,

C'est souvent un problème d'antenne ou plutôt du câble d'antenne.

Avec une petite coupure ou piqure sur la gaine d'un câble coaxial RG58, l'eau entre par capillarité le long de la tresse loin du défaut. En quelques années, l'eau salée arrive à faire disparaître la tresse de masse.

La VHF n'émet alors plus qu'une petite fraction de sa puissance à cause du défaut et aussi à cause des protections électroniques de la VHF qui vont limiter sa puissance pour éviter la destruction de l'étage final.

L'essai radio avec un sémaphore peut parfois être concluant avec très peu de puissance émise par l'antenne car les sémaphores ont de nombreux relais bien placés sur la cote. Cela ne permet absolument pas de savoir si la VHF du bateau peut rayonner la plus grande partie de ses 25W à l'antenne. L'essai réussi avec un ferry à 20 ou 25 milles de distance est beaucoup plus probant.

Pour vérifier l'antenne et son câble, l'idéal est d'utiliser un réflectomètre qui permet de connaître le rapport d'onde stationnaire. On en trouve sous la désignation Ros-mètre ou SWRmeter à 35€ dont certains affichent non seulement le rapport stationnaire mais aussi la puissance réfléchie (retournée à l'émetteur et qui fait chauffer ce dernier) ainsi que la puissance directe effectivement rayonnée par l'antenne. Un ROS mètre peut aussi s'emprunter à un radio-amateur ou électronicien si vous en connaissez.

Pour information :
ROS 3:1 => 25% de la puissance réfléchie
ROS 2:1 => 11% de la puissance réfléchie
Un ROS de 3:1 est acceptable bien qu'en général, on essaie de le maintenir inférieur à 2:1

Sur les bateaux des copains qui avaient une quinzaine d'années, nous avons dû remplacer certains câbles d'antenne d'origine qui avaient été endommagés par une ou des drisses.

Pour limiter les risques d'endommagement des câbles blindés avec les UV en dehors du mât, j'ai l'habitude de les enrouler avec du caoutchouc auto-vulcanisant. Ce caoutchouc est aussi très efficace pour protéger les éventuelles prises en tête de mât. Mais parfois, le problème est à l'intérieur du mât à la suite de frottements sur la gaine.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (76)

novembre 2021