Problème électrique sur océanis 40 (tension affichée circuit propulseur d'étrave)

Bonjour à tous

Les vacances sont finies, et les ennuis reviennent...
J'ai un problème électrique sur mon océanis 40 de mars 2009
Un problème de tension affichée sur le circuit du propulseur d'étrave
Conséquence : si j'ai moins de 13V, je ne peux activer mon prop...
Et pas de prop... sur un bateau de cette taille...(12,20X3,95), c'est dur dur !
Pour info ce problème perdure depuis février...
C'est passé SEUL un moment... Puis ça revient... Sans plus d'explications !!!
A devenir fou..
J'ai fais appel à un pro (!)... en juin dernier
Sa solution : démonter les 2 relais l'un aprés l'autre moteur en marche ; éteindre le moteur ; remonter les relais et redémarrer... Ça a marché... un temps... Là ça ne marche plus (selon le technicien c'était une remise à zéro du système )
Cette méthodologie m'a toujours laissé perplexe, mais je n'y entends pas grand chose...!
Pouvez vous m'aider ?
Voici les faits :
- J'ai 2 batteries au gel pour les servitudes, de mai 2012 ; en mesure directes, elles affichent une tension de 13,4V chacune
- J'ai 2 batteries dédiées à mon propulseur (Optima), de mai 2013 ; en mesure directes, elles affichent une tension de 13,4V chacune
- J'ai 1 batterie , d'origine, pour le moteur ; en mesure directe, elle affiche une tension de 13,4V
Sur mon tableau de contrôle général, j'ai une tension visible de 13,3 - 13,4V
Lorsque je mets en route mon moteur, mon compteur de chaine digital m'indique une charge variable de 9,9V à 11V, moteur accéléré ou pas (alors qu'au tableau général j'ai 13,3V...)
Ce compteur ne s'allume que moteur tournant...
Du coup mon relais (5 bornes, 12V - 25A) claque (pas assez de jus) et je ne peux pas allumer mon propulseur d'étrave, à qui il faut 13V mini pour autoriser l'alimentation...
- Je pensais que ça venait des batteries, d'où l'échange... Pour rien ! (600€)
- Puis j'ai pris ce gars... Pour pas grands résultats ! (400€)
- là je viens de changer le relais qui claque.... Zéro (10€)
- j'ai pensé à une défaillance de la commande propulseur (changée en janvier, l'ancienne était HS) ; lorsque je la débranche, ça change rien....
- j'ai pensé à une défaillance du compteur de chaine digital... (Celui qui m'indique la tension erronée) ; lorsque je le débranche, RAS tjrs ce problème !
Mon propulseur serait nickel, (relais, moteur, etc) selon l'intervenant de mai dernier...
Je me dis qu'un "truc" doit consommer anormalement sur la ligne...
Tous les éléments ont été montés de série, à la livraison du bateau...
Mais je suis hors garantie...
J'hésite avant d'engager de nouveaux frais ; cette histoire m'a déjà beaucoup coûter... pour rien !
- Quelqu'un a-t-'il déjà rencontré ce problème ?
- quelqu'un a-t'- il le schéma électrique de Beneteau (qui ne le communique pas) ?
Help....!
D'avance merci de m'éclairer.... au sujet de ce problème électrique !
Frédéric

:reflechi:

L'équipage
16 août 2013
16 août 2013
0

il doit y avoir des fusibles sur ce propulseur, tu as combien au voltmetre en amont des fusibles (fusibles enlevés , bien sur)

16 août 2013
0

Euhh... Je vais regarder ! (Bonne question)
Il faut que j'y accède ; nous sommes au mouillage dans une calanque, je m'y attèle !

16 août 2013
0

Bonjour Fred. J'ai pas mal de tableau d'info sur le bateau et je dois avoir ça. Je n'y retourne qu'en septembre...

16 août 2013
0

Salut JJ
Septembre c'est bientôt !
Je patienterai d'ici là, de toute manière ce truc me pourrit la vie depuis 4 mois !
C'est juste qu'à terme, j'ai peur que ça s'aggrave (relais qui grille à force de claquer, etc...)
Bonnes navs, et d'avance merci
Frédéric

16 août 2013
0

Je ne trouve pas le fusible....!
J'en avais repéré un gros (40A), je pensais que c'était celui là... Mais quand je coupe les coupe circuits du prop, il reste alimenté (moteur tournant ou pas)
T mesurée 14V moteur tournant, 13,3 moteur arrêtée...
Je sèche...

16 août 2013
1

J'ai eu un problème équivalent sur mon Océanis, c'était une cosse des câbles de puissance qui était mal sertie, au fil du temps, elle a charbonné et le courant passait mal en charge.

16 août 2013
0

C'est intéressant ce retour d'expérience
Mon voisin de panne pense à un problème de ce genre, récurrent parait il chez Beneteau
Mais comment as tu fais pour mettre en cause cette cosse ?

16 août 2013
0

il suffit de très peu de résistance pour amener à une chute de tension de qq volts au vu de l'intensité nécessaire pour un propulseur (U=RI)
une cosse mal sertie est un bon candidat et tu ne le voit qu'en charge
si une cosse est plus chaude que l'autre çà peu t'indiquer laquelle

16 août 2013
0

j'ai un problème analogue sur un propulseur VETUS : fonctionnement correct si batteries de service à pleine charge ; non-redémarrage ensuite.

Quelle est la marque ton propulseur ?

16 août 2013
0

Fred, mon prop est tombé en panne la premère fois que je l'ai laissé qq mois au repos. J'avais appelé l'installateur (garantie) et il avait trouvé que le répartiteur de charge, à l'avant, ne fonctionnait plus ! Comme une seule diode sert, il a pris l'autre. Et c'est reparti. On a rechangé pour remettre la première diode et ça à marché. Donc les contacts sont bizarres...

16 août 2013
0

Je verifierai en premier lieu les connections électriques à tous les endroits.
Lorsque tu donneste mesures de tension, tu nous donnes des valeurs au dessus de 13V. Comme tu dis être au mouillage, tu dois avoir des panneaux solaires qui fournissent.
Pour une mesure de tension correcte, il faudrait que tu déconnectes les panneaux pendant plusieurs heures sans utiliser les batteries.
La tension sera autour de 12.8V si elles sont chargées.
Ton probleme vient très certainement de connexions défaillantes.

16 août 2013
0

Bonjour,
Pour votre problème et vu ce qui a déjà été fait, je me concentrerais maintenant sur un problème de connectique.

Il faut donc démonter une par une les cosses (toutes celles amenant l'énergie au propulseur) , gratter les surfaces de contacts avec du papier abrasif fin (400 ou 600) ou à la brosse métallique, puis dégraisser (acétone).

Il y a bien une chute de tension entre les batteries et votre propulseur, la cosse mal sertie peu y être pour quelque chose mais l'installation a déjà fonctionné, et depuis 2009... bon pourquoi pas, hypothèse à garder mais dur à trouver.

Vous pouvez localiser cette chute de tension en branchant un voltmètre entre une borne de la batterie et suivre le câblage sur l'autre polarité à chaque connexion. Bon faut voir si tout est accessible...

Bon courage !

16 août 2013
0

pas facile a voir car la chute de tension n'existe que lorsque la batterie débite suffisamment de courant (cas d'une cosse dessertie/charbonnée)
il faudrait pouvoir simuler la consommation du propulseur et checker la tension a chaque connexion

16 août 2013
0

Exact : j'ai pour ma part testé la tension, à vide : tout est correct ; l'éventuel mauvais contact ne se révélera qu'en charge

@fredau13 : toujours aucune réponse à ma question : marque et type de ce propulseur ?

16 août 2013
0

Re-bonjour

Merci de tout vos retours, qui sont autant de pistes à explorer pour moi dès la semaine prochaine (là ça va être un peu dur de tout prospecter, sauf à me mettre l'amirauté à dos (je lui avais vendu un petit WE en amoureux dans les Calanques marseillaises... si je lui livre un WE prospection pannes électriques à bord... dur dur)
@daniellouis : maxprop CT100
@LRsolaire : j'ai effectivement 2 panneaux de 90W chacuns
Bon, à vous lire, prochain temps libre je remonte le circuit électrique, à la recherche d'une cosse mal sertie... (Ça va être sympa....)
Frédéric

16 août 2013
0

Pas forcément mal sertie, cela peut être aussi une cosse désserrée, un peu de rouille ou de matiere qui rendent la connexion pas terrible.
Des fois le fait de bouger le cable met simplement en évidence une mauvaise connexion.

17 août 201317 août 2013
0

Fredau13 comme je me suis peu intéresse au 40 je pourrais écrire des ù@&€(
Cela dit :
- normalement tu as un fusible ou un disjoncteur magnéto hydraulique pour ton prop. Il doit être pas loin du coupe circuit batterie si c'est un montage Beneteau .
- vérifie tes câbles, si tu as changé les batteries, commence par les contacts qui sont sur le ct100 (pour celui qui pose la question c'était du Max powet chez Beneteau jusqu'aux soucis de Plastimo , maintenant il semblerait que çe soit du Quick). Qu'elle est la section des câbles poses ? Mini 75 a priori.
- normalement pour le relais haute puissance il n'y en a qu'un seul double (gauche/droite) directement sur le ct100.
Ce que je ne comprends pas bien : lorsque tu actionnes le prop avec le panneau de commande : est ce que tu entends le relais (un gros clac) ? Le moteur tourne t il même faiblement ?
- pour tes mesures de tension il faut le faire hors charge. Donc si PPV tu les couvres ou tu fais tes mesures le soir. Ça doit être au mieux du 12,7 qui chute a 12 voire moins des que tu actionnes le prop.
- dernière question , est-ce que ton prop est asservi ( genre il ne fonctionne que si le moteur est allumé ) ? Si c'est le cas et que tu n'entends pas le claquement du relais haute puissance lorsque tu manœuvres le propulseur. Il faut essayer de shunter le relais du panneau de commande... Reste à trouver ou il est le bougre.

Question subsidiaire : le guideau est il alimente par le même circuit ? (À priori non chez Beneteau) est il asservi de la même façon (moteur) ?

17 août 2013
0

Bjr Christian
Merci pour ces infos supplémentaires
- concernant le fusible et relais (40 A) : il y a effectivement ces 2 éléments prés de mes coupes circuits ; ils ont l'air alimentés correctement, rien d'oxydé et/ou mal serti....
J'avais effectué des mesures aux entrées/sorties, RAS....
- pour le relais haute puissance sur le CT100 : je regarderai au port... (Tjrs au mouillage...)
- pour ce qui est du relais qui claque... ou pas : je n'ai rien, et pour cause : pour "allumer" mon prop, je dois maintenir enfoncer 2 sec la commande (gauche/droite), et que celle-ci s'allume aprés un bip long... or il me faut mini 13V pour qu'elle s'enclenche....
Donc rien, même pas un semblant de début de quelque chose...
- oui mon prop est asservi au moteur...
- j'ignore si le guindeau est sur le même circuit ; par contre oui il ne marche également que moteur tournant, et des fois on sent qu'il y a baisse de tension (je dois accélérer fortement le moteur sinon il n'a pas la pêche nécessaire...)
Le truc, me semble-t'il, c'est qu'il n'a pas besoin de 13V mini pour marcher... (Même si on ressent bien que parfois il ne reçoit que 9 ou 10V (il devient "poussif")
Frédéric

17 août 2013
0

Bonjour,

D'accord avec le diagnostic d'une chute de tension le long de la ligne d'alimentation.

Mauvaise connexion ou mauvaise charge des batteries "Optima" ? Car à moins de disposer d'un système de charge indépendant pour ces batteries là, je vois mal comment charger correctement A LA FOIS des batteries Optima et des batteries gel.
Pour être correctement chargées, les Optima réclament (de mémoire) d'être montées jusqu'à 15,5V alors que les gels ne supportent que rarement plus de 14,2V. Donc, des "Optima" chargées comme des "gels" perdront un peu de leur capacité à chaque recharge et, au bout d'un certain temps, il est fort possible que si leur tension au repos affiche 13V, celle ci s'effondre à moins de 12V dès que l'on tire franchement dessus (ce qui est le cas d'un moteur de guindeau ou de celui d'un propulseur).

Une chose est sûre : des "Optima" chargées à seulement 13V et des poussières en fin de charge vont vieillir très vite.
Ce point est donc à vérifier si toutes les connexions ont l'air impeccables.

Peio
Haize Egoa

17 août 2013
0

N'oubliez pas le diamètre des câbles ; plus la batterie est loin du propulseur plus le diamètre des câbles batterie /propulseur doit être important.

17 août 2013
0

Ton alternateur, il débite combien, moteur tournant bien sûr ?

17 août 2013
0

Bsr

Ce soir retour du mouillage... hard :
Au départ : le guindeau pas assez alimenté sans doute peine à ravaler les 25m de chaine (diam 10) mis à l'eau
Il a fallu s'y reprendre à 4X... sur 20 bonne minutes...
Le prop.. on en parle pas... Tjrs HS...
Puis le winch électrique pour hisser la GV nous a lâché...!
Puis une odeur de brûler, prés des batteries de servitude, nous a poussé à stopper le moteur...
Puis le vent qui monte... qui monte... Et bien sûr dans le nez... Histoire de nous obliger à rentrer au prés serré, en plus du stress...
Et la houle qui se lève, se lève... pour atteindre 1,5m au Cap Courronne !
Enfin, aprés 4h de nav agitée, on est au port ; le bateau est en panne, mais bien amarré...
A chaque jour suffit sa peine...
Vais me coucher, c'était pas une bonne journée (même si la nav par elle- même valait le détour !)
Je crois qu'il va falloir me résoudre à appeler Beneteau...
Comme dit un copain, ça aurait pu m'arriver AVANT le grand départ en vacances...
Je sais pas quoi faire ; d'autant qu'à vous lire je crois de plus en plus à une panne infime.... mais perfide !!!
Frédéric

18 août 2013
0

Fredau l'essentiel c'est d'en avoir profité !!!
Pour les optima je ne lis pas la même chose ici : www.optima-batterien.eu[...]cs.html
Tension de charge mini 13,65V maxi 15V, 14,7 en cas de décharge profonde.
J'ai tendance à penser que le problème ne vient ni des batteries ni de la charge, vu que fredau sait s'en occuper :)

Bon j'avais mal lu ton problème. À priori le panneau de contrôle ne s'allume pas. Par contre est ce que le prop fonctionne lui ( tu peux shunter le panneau de contrôle directement sur le prop pour faire un test en alimentant directement le + sur le relais cf p12) a cette tension ?
Revenons sur ce panneau de commande : Il y a normalement une alimentation du circuit de commande cf p11 de la,doc. Avec un fusible de 8A. Est ce que cette alim est connectée à l'optima ou aux batteries de servitude ? Si servitude il faut contrôler que le cable négatif servitude / optima est bien connecté (le pro à du le faire mais bon) car il peut y avoir un différentiel de tension entre les circuits sépares. Normalement la mise à la masse est correcte pour la charge mais...
Vérifier la tension aux bornes du boîtier (rouge noir).
S'il y a toujours problème, déconnecter le joystick, le sortir et le connecter directement sur le bornier à la sortie du boîtier de contrôle .
Il reste à faire un test du boîtier . Sauf que je ne me rappelle plus quelles paires il faut mettre en contact... Un heonaute averti devrait le savoir.

Avec ces trois points :
- si le prop se met en route sans le panneau, le probleme est localisé au circuit de contrôle
- dans ce cas le problème vient soit du panneau (joystick), soit du câble , soit du boîtier. Je parie dans cet ordre. Et les tests devraient te permettre de voir d'où ça vient ...
S je ne suis pas clair n'hésite pas a me tel. Je suis un peu coincé en ce moment sinon je t'aurais proposé de passer.

25 août 2013
0

Bonjour à tous

Un petit retour suite à mes problèmes électriques : ce WE, aidé d'un (super) copain, nous avons plongé dans les "entrailles" de Bibar II, à la recherche de la panne maudite....
Il semblerait que nous en soyons venu à bout !
En fait, le problème venait de mes interrupteurs différentiels du guindeau, et du winch, situés près des coupes circuits
Ceux montés d'origine par Beneteau semblent être de piètre qualités ; ils étaient HS
Nous les avons remplacés par mieux, tout remarche, c'est le top !!
Coût (des pièces) : 2X93€....
Encore merci de vos contributions, et de votre aide
Frédéric

25 août 2013
0

Content pour toi Fred ! Dis-moi ce que tu changé et par quoi, je vais le faire en préventif !!! ;o)))

26 août 2013
0

Salut Jean Jacques

Dans la cabine arrière, là où se trouvent les 3 coupes circuits (2 rouges +1 noir) tu as 2 inter différentiels sur une plaque noire, + 1 autre plaque noire, en attente...
Nous avons viré ces 2 inters, HS, pour installer à la place :
1 inter 40A sur une plaque (pour le winch),
1 autre inter 100A sur l'autre plaque (pour le guindeau)
Ils sont similaires à celui-ci :
www.h2r-equipements.com[...]87.html
A l'occasion fais moi parvenir les schéma électriques de l'O40, pour la prochaine panne...
merci
frédéric

26 août 2013
0

Merci Fred.

Je retourne au bateau le 8 Septembre. Je te ferai des copies fin Septembre. J'ai ton tel...

06 oct. 201306 oct. 2013
0

Bonjour

Je ressors ce fil... Parce que ce WE j'ai (enfin !) monté mon second inter unipolaire thermique... (J'ai changé le 1er en août, et mon winch a refonctionné normalement depuis ; le 2nd était en commande depuis !) et ma panne n'est pas résolu pour autant (prop ne marche pas ; tension affiché tjrs 9V) !!! :lavache: :lavache: :lavache:
Pourtant il est sûr que mes inters de série étaient défectueux... N'empêche.... 2 batteries changées (600€), l'intervention d'un pro (400€), 2 inters (2X100€).... Et toujours les mêmes symptômes !!!
Mon voisin est absent pour un mois...
Au tel, il me conseille de jeter un œil à mes coupes circuits...
Je ne sais plus quoi faire !
J'ai 5 coupes batteries (3 rouges, 2 noirs)...
Alors, avant de me lancer dans ces (nouveaux) frais, vous en pensez quoi ?
Frédéric

06 oct. 2013
0

Effectivement partir de la batterie et trouver ou se trouve la chute de tension., mais c'est vrai que mesurer aux bornes du coupe circuit fermé tu dois trouvé Zéro.

06 oct. 201306 oct. 2013
0

fredau13 : as tu connaissance exacte maintenant du schéma électrique de ton circuit et du cheminement de cables dans ton bateau ?

Arrives tu à déclencher le relais en shuntant le panneau de controle ?

06 oct. 2013
0

re-bonjour

Merci à vous 2 (Chrysm et Aica) pour vos posts, que je découvre à l'instant (Christian, je viens de voir également ton sms)
Bon... parce que je n'aime pas buter sur une énigme sans la résoudre, je suis retourner au bateau, continuer mes recherches (un super dimanche !!)
Voilà ce qu'il en ressort (après une après midi la tête dans les coffres, avec l'aide d'un collègue...grand merci à lui pour son aide !!!) :
On est reparti de zéro (des batteries) et on a testé tous les coupes circuits 1 à 1 ; à priori ça vient pas de là (14,2V circuit fermé - 0V circuit ouvert, ce pour les 5 coupes batteries)
(Merci JJ Droopy pour les schémas elect de l'O40 filés la semaine dernière !!)
On a trouvé un gros fusibles, près du propulseur
RAS 14,2V à l'entrée, comme en sortie...
On a démonté le lecteur/compteur de chaine, qui affiche la tension basse (13V moteur arrêté - 9,6V moteur tournant) et on a testé les cables électriques à l'entrée
La tension affichée... est bien celle relevée...(de 9 à 13V selon, ce qui exclut la défaillance de ce matériel !)
Donc on a suivit ces fils... ce qui nous on menés directement sous le couchage de la cabine avant... au relais de guindeau...!
Et là, soucis : on a bien 14,2V à l'entrée du relais... entre 9 et 11V à la sortie...
Donc selon mon collègue, il y aurait de très fortes chances que le soucis vienne de ce relais (relais quick T6315-12)
Ce soir de retour à la maison, je viens de passer commande sur le net de la pièce maudite (encore une centaine d'euros...)
On verra bien ; j'espère la recevoir dans la semaine, pour un échange le WE prochain...
Qui a dit que la vie est un long fleuve tranquille ?!
En tout cas, cette panne, elle m'aura tenue en haleine un moment (et c'est pas fini ?!) :lavache: :lavache: :lavache:
Là j'en ai mal à la tête...
A suivre donc
frederic

07 oct. 2013
0

Salut
Différentiel ? Il n'y a pas de différentiel en courant continu. Ce que tu nous montres c'est des disjoncteurs unipolaires thermiques. Il y en a aussi des hydro-magnétiques (QUICK par exemple). Tu nous donnes le modèle de ceux qui ont fait défaut et que tu as remplacés ???

07 oct. 2013
0

Bonjour

Effectivement j'ai employé un mauvais terme, il s'agit bien de disjoncteurs unipolaires thermiques (merci de la correction)
Les "anciens" étaient de série, montés par BENETEAU, sans inscriptions dessus
Ils avaient l'air de pietre qualité (bornes avec jeu important, etc...)
Un des 2 était même fendu (protection plastique), ce qui m'a ammené à penser en les changeant que la panne était résolu...
Je viens de lire le fil du "complice des mers" relatif à son problème de prop ; ça venait aussi du relais (mauvais contact pour elle)... donc ça me conforte un peu dans mes nouvelles prospections... sauf que dans mon cas le problème de connexion est exclu (on a vérifié pleins de fois), par contre la chute de tension avérée... on verra bien, j'attends la pièce pour confirmer (ou chercher ailleurs ! oups)
Frederic

08 oct. 201316 juin 2020
0

pour ceux que ça interresse, ci-joint les schémas électrique de l'O40 (de 2009, avec option propulseur d'étrave)
A suivre, je mettrai en ligne également ceux fournis par JJDroopy (je ne les ai pas là sous la main !)
frederic


31 oct. 2013
0

Bonjour

PETIT RETOUR D'EXPERIENCE (suite et fin)

Pour ceux qui auraient un jour ce genre de problèmes, la solution a mes ennuis a enfin été trouvée hier, après 6 mois d'investigations (!), plusieurs intervenants sur le bateau, et qqes roros dépensés :
Je rappelle mon problème :
Bateau de 2009 - acheté d'occasion en janvier 2013 ; dès le départ, j'ai eu :
- un propulseur qui marche de façon (très) aléatoire...
- puis un guindeau qui n'en fait qu'à sa tête aussi...
- enfin un relais près des batteries de servitudes qui claque sans arrêt
Tout ces éléments allant crescendo au fur et à mesure des mois passés
Ce que j'ai fais depuis janvier :
- changement 2 batteries de prop (optima) qui avaient 5 ans
- passage d'un professionnel, qui m'a changé la télécommande du guindeau située dans la baille à mouillage (1 plot était HS ; il avait charbonné), plus remonté tout le circuit élect à la recherche du prob... comme solution m'a préconisé une RAZ du système en démontant les 2 relais selon protocole défini par lui... (ça a marché un temps)
A aussi refait 3 ou 4 sertissages défectueux / mal faits d'origine
- remplacement d'un des 2 relais "d'autorisation" du prop qui claquait sans arrêt
- remplacement des 2 protections thermiques d'origine guindeau et prop, qui étaient de piètre qualité (plots qui bougent ; l'une d'elle fendue)
- remplacement du relais de guindeau / prop (situé dans le coffre cabine d'étrave) ; on avait une tension d'entrée de 14,2V, en sortie 9,3V ; nous avons pensé à une bobine HS...
Malgré tous ces changements, pour certains nécessaires, les symptômes perduraient...

Hier, pour la eième fois avec mon voisin de ponton, nous nous sommes donc replongés dans les entrailles du bateau après avoir disséqués les schémas électriques de mon bateau, croquis sortis de chez Beneteau grâce à un contact interne !

Dans le compartiment moteur, entre l'alternateur et le démarreur, nous avons découvert un 3° relais "d'autorisation" du système (tout petit, fixé sur le faisceau via un rillesant)
Avec les vibrations moteur, 2 des 4 cosses s'étaient défaites... (cosses de masse apparement) ; nous les avons proprement remontés.... et... miracle, tout marche !!!
A y être, nous avons aussi vérifiés la batterie moteur avec l'appareil qui va bien (la seule qui n'avait pas été remplacée, donc d'origine - 2009) : celle-ci était HS malgré la tension affichée de 13,7V
Je l'ai changée : le relais qui claquait ne claque plus !
Au final, une panne très vicieuse, plusieurs causes supposées, que de prises de têtes et de désillusions... mais CA Y EST, TOUT FONCTIONNE !!!
Je vais (enfin) pouvoir naviguer sereinement !!
Bon, ok, c'est plus trop la saison ;-)

Merci à tous ceux qui au travers leurs contributrions ont été solidaires de mes misères, et à tous ceux qui ont bien voulus prendre de leur temps (au ponton où sur le net) pour m'aider !
Merci à tous
frederic

31 oct. 2013
0

:bravo: :bravo: :bravo:

31 oct. 2013
0

Bonne nouvelle, l'important c'est le résultat.
A quoi sert ce relais ? C'est le relais d'asservissement moteur ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (48)

mars 2021