problème dérive sur Kelt 9M DL

bonjour à tous,
Lorsque j'ai acheté ce bateau, la fixation de la manille qui permet le relevage de la dérive avait été modifiée : le trou dans la dérive a été repercé, d'environ 5 cm vers l'arrière du bateau. La manille mise en place est du type manille droite classique. Un bout (pas un câble)a été mis en place pour permettre le relevage de la dérive. Le résultat est qu'elle ne se relève plus complètement, elle dépasse du dessous du lest d'environ 20 cm. Si on essaye de la relever plus haut, elle coince dans le puits. Je me dis que la raison de ce coincement se trouve peut-être dans la nature de ce "bricolage".En résumé, la position de la manille et sa nature ont-t-elles une grande importance dans le relevage de la dérive sur ce type de bateau ?
Merci à tous pour votre aide
Yves

L'équipage
04 juin 2010
04 juin 2010
0

alors,
personne ne peut m'aider ?

04 juin 2010
0

désolé,
mais j'ai le quillard,peux pas t'aider!!

06 juin 2010
1

Il y a eu
un article complet sur la dérive des kelt et autre feeling 29 , traduction par un héossien d'un article anglais.
Si quelqu'un peut te donner le lien ?

17 juin 2010
0

Problème dérive KELT 9M DL
Bonjour,

J'ai moi aussi modifié le point de tire de la dérive quand je l'ai changée, et j'ai demandé de rajouter un trou à 20 cms plus bas que celui prévu d'origine, ce qui a eu pour conséquence un peu moins d'efforts pour la remonter.
J'ai aussi monté un bout de manoeuvre tenu par une manille longue,( et non pas un câble, ce qui n'aurait pas fonctionné sur le winch ) et je ne rencontre aucun problème particulier, la dérive s'efface complètement dans le saumon. Alors, peut-être faut-il voir du côté des cales latérales en téflon ou de la largeur de la manille, ou peut-être aussi que des concrétions se sont accumulées dans la partie haute du saumon, à voir au prochain carénage. Autre possibilité, mais là, ça devient embêtant, l'usure de l'axe qui peut donner un peu d'angle à la dérive quand on la remonte, ou l'usure des bagues, même punition. Au cas où, j'ai le plan de la dérive, que m'a transmis très gentiment le cabinet Philippe BRIAND, 41 Av Michel CREPEAU La Ville en Bois 17000 LA ROCHELLE.

Mal à la tête? C'est normal.

Bonnes nav's quand même...

18 juin 2010
1

merci Hoolof
je crois qu'avant d'entreprendre quoi que ce soit, il faut d'abord que je comprenne bien la "mécanique" de cette dérive. Et pour çà, le mieux est d'avoir les plans sous les yeux. Je vais donc rapidement contacter le cabinet Briand en espérant qu'ils veuillent bien me fournir le document nécessaire.

19 juin 2010
0

Sur un Gib'sea 28
Il n'y a pas besoin de repère car il y a une butée basse. Si la dérive descend trop bas c'est que cette butée est usée ou cassée. Dans ce cas , il faut faire un repère ou(et) un nœud de butée en attendant de réparer

20 juin 201016 juin 2020
0

Schéma dérive Kelt 9M DL
J'essaie de joindre le schéma de la dérive, ce n'est pas terrible car le document d'origine est un double A3 et mon scan n'est qu'un A4, alors...
N'essaie pas d'échoure avant d'avoir résolu le problème, sinon tu ne pourras redescendre ta dérive que bateau au sec calé haut, masse et barre à mine obligatoire...

Cordialement

20 juin 201016 juin 2020
0

Suite
La suite du document.

19 juin 2010
0

dans l'eau
faire des repères sur ton bout de relevage afin de ne pas la laisser trop descendre... souvent la manille coince la remontée dans ce cas, sur mon Dl j'ai des repères de descente maxi, remontée maxi et entre deux, profiter que le bateau soit soulevé pour mesurer ton tirant d'eau a cette position peut etre utile. J'ai eut le cas d'un gib sea 28 qui venait d'avoir sa dérive changée et dont le premier utilisateur avait enlevé le repère... on a du plonger pour faire rentrer la manille

19 juin 2010
0

le problème n'est pas
dû à la manille qui bloquerait la remontée de la dérive. Je n'ai jamais eu de souci de ce côté là. La dérive remonte facilement. Non, ce que je regrette, c'est que la dérive ne remonte pas complètement dans son logement sans se coincer, elle dépasse d'une bonne vingtaine de cm, ce qui m'empêche éventuellement d'échouer. Je ne veux pas , et c'est facile à comprendre, que le bateau repose sur une partie de la dérive, mais sur le lest. Si j'insiste trop à la remontée, c'est là que çà coince. Pourquoi ? la manille qui viendrait s'encastrer je ne sais où, la dérive qui se coincerait dans d'éventuelles concrétions comme évoqué plus haut par l'un d'entre vous, ou bien encore une autre raison ? Mais l'accessibilité est quasi impossible pour constater ce qui se passe à l'intérieur du puits. J'ai bien démonté la table du carré au cas où, mais tout semble ou presque "bouché" de ce côté là. Quant à aller voir ce qui se passe par le dessous, il faut sortir le bateau, mais si je pouvais m'en passer ...En ce qui concerne le repérage, j'ai moi aussi mis un repère "position haute" depuis qu'elle s'est coincée une fois.
Yves

04 juil. 2010
0

Mon kelt
est au sec, et je dois lever le bateau pour justement vérifier la dérive la semaine prochaine!
vérifier justement la manille le bout et le reste Comme je ferais des photos, si tu veux je les passes ici et tu pourras comparer.

04 juil. 2010
0

merci BOLO
en effet, les photos que tu prendras peuvent m'intéresser. j'ai suivi aussi les conseils de Hoolof, en demandant au cabinet Briand de La Rochelle s'il pouvait me faire parvenir un plan de la dérive dans son puits. Pour le moment, j'en suis à la "récolte" de renseignements. Lorsque je le sortirai de l'eau (l'hiver prochain), j'espère qu'avec tout ce que j'aurai pu glaner le problème sera plus facile à résoudre. pour les photos, je t'envoie mon adresse en mp
Yves

06 mai 2013
0

Bonjour à tous,
Propriétaire d'un Kelt 9m DL depuis novembre 2011, je viens d'avoir des problèmes avec la dérive. Le trou de fixation a cédé et elle est decendue (sans se coincer). Réparation avec 2 plaques soudées, ça marche, mais la dérive ne rentre pas complètement... Loin de là, et ça depuis que j'ai le bateau et malgré un nettoyage assez long par en dessous. Mes questions :
Si je veux la remplacer (car elle est en très mauvais état) où puis-je trouver une dérive compatible ?
J'ai trouvé ce matin une annonce de Kelt 9m DL reconditionné en PTE à ailette ; quelqu'un a-t-il des plans pour cette adaptation qui m'intéresserait ?
PAB

06 mai 2013
0

hello

est ce que le bout ne vient pas se coincer (surepaisseur) dans le haut du logement ?

07 mai 2013
0

A la remontée, seulement une dizaine de cm de l'arrière de la dérive entrent dans le puits. IL y a un blocage net. Le système a l'air d'origine avec liaison cordage et métal en sortie haute. Je n'ai pas déroulé le cable vers le bas pour voir une éventuelle épaisseur (erreur puis que le bateau est maintenant à l'eau.

06 mai 2013
0

Bonjour à tous
La semaine dernière, profitant des vacances et d'un peu de temps, j'ai décidé d'aller y voir de plus près. J’ai donc fait tomber cette dérive pour y voir de plus près. Je n'ai pas été déçu du voyage. En effet, j’ai trouvé tous les problèmes auxquels je pouvais m’attendre : trou de passage de l’axe de fixation ovalisé (diamètre origine = 20, dimension mesurée = 58 X 42 !!), patins de frottement désolidarisés de la dérive (mais toujours présents dans le puits !!), point de fixation du bout de relevage encore fortement agrandi par oxydation et prêt à lâcher. Concernant la cause de ces dégradations multiples, je pense qu’elle se situe du côté de l’électrolyse. En effet, cette dérive en acier n’est protégée par aucune anode. D’autre part, lorsque je l’ai passée au nettoyeur haute pression après démontage, de larges plaques de rouille ont sauté, faisant apparaitre un métal très très brillant. Je laisse aux spécialistes le soin d’interpréter cette observation, mais je continue de penser à l’électrolyse.
La question que je me suis posée : cela vaut-il le coup de la réparer ou bien faut-il envisager d’en faire refaire une neuve ? La décision que j’ai prise : réparation. Une découpe de chaque partie abimée a donc été faite, puis remplacement par des morceaux de tôle de 15 mm soudés et percés pour accueillir axe et patins de frottement. D’autre part, j’ai percé un trou en bout de dérive afin de fixer une anode type rosace, dont j’ai diminué l’épaisseur par meulage afin qu’elle puisse entrer dans le puits (largeur du puits à cet endroit : 35 mm). Je n’ai évidemment pas de retour sur la tenue de ces réparations, j’attends la fin de la saison pour me prononcer, mais je suis confiant. Concernant le bout de relevage, j’ai résolu le problème de coincement en le fixant par une ligature d’environ 30mm sur une manille longue. Ci-joint les photos des parties abîmées puis réparées.
En espérant que ces explications puissent aider ceux d’entre vous qui seraient confrontés au même problème
Yves

07 mai 2013
0

Merci pour ces deux plans très utiles. Ma dérive est très très abimée et je pense être obligé de la changer à l'automne. Où peut-on s'en procurer une ? Le système de relevage d'origine est-il cordage, cable ou les deux ? Comment avoir accès au "conduit" de relevage en partie haute pour vérifier ce qui peut coincer ?
Merci.

13 mai 201316 juin 2020
0

Je rentre de week-end, je n'ai pas pu répondre plus tôt. Sur le mien, le système de relevage est constitué d'un bout, qui s'enroule sur un winch soudé sur une tôle, elle même solidaire du pied de table en tube d'acier rectangulaire. Pour accéder à l'intérieur de ce tube, démonter les 4 vis inox qui tiennent la table par le dessous, la remonter le long du tube qui supporte le mat, suffisamment pour pouvoir la pivoter de 90 degrés. On peut ainsi voir par où passe le bout qui est fixé sur l'arrière de la dérive (on peut aussi voir la poulie qui se trouve en bas du tube de section rectangulaire). Je joins une photo où l'on voit le bout, dans la partie située dans le saumon (vue par le dessous du saumon).
Yves

29 déc. 2013
0

Merci à tous pour les infos sur les pb de dérive du 9m DL. Je règle ça au carénage de printemps.
Est-il possible de trouver un spi symétrique (radial) d'occasion ? J'ai acheté Cayoc qui est équipé pour le spi : drisse, balancine, hale-bas et tangon.
D'autre part, j'ai démmaté pour changer le grément dormant et j'ai trouvé des câbles en attente dans l'épontille (non connectés) ; j'envisage de les faire plutôt passer par des passe-coques devant le mat (plus facile pour l'entretien et démmatages futurs. Les girouettes sans fil sont-elles fiables ?
PAB de Cayoc.

26 mai 2015
0

bonjour, je suis en étude d'acheté un Kelt9, mais le proprio actuel dit que la quille ne descend plus et ne sais pourquoi, auriez une idée?

27 mai 2015
0

Je suis propriétaire d'un Kelt 9mDL. La dérive reste coincée car elle n'a pas été régulièrement manoeuvrée. On la décoince facilement à la sortie de l'eau, la méthode est expliquée sur un de ces blogs (un propriétaire propose un accès par le haut en pivotant la table du carré pour voir ce qui se passe). Il faut bien nettoyer le puis de dérive ; il faut caler assez haut pour pouvoir descendre la dérive et trouver un outil de 3cm de large du type piquet en fer ; il faut être patient car il y a des boursouflures à l'intérieur faite par la rouille (ça sonne "creux" sur ces passages) et il faut les éliminer car il y a peu d'espace pour la dérive. Le carénage avant mon achat avait du être très sommaire et l'année suivante, j'ai sorti de l'huitre numéro 3. Une fois bien nettoyé, le puis pourrait être pulvérisé d'antifouling en bombe.
Ma dérive ne remonte pas complètement car je pense que ça coince vers l'avant et je vais la faire tomber et la remplacer cet hiver. Le chantier envoie les plans à la demande mais je les ai aussi trouvés sur un de ces blogs.
Le kelt marche pas trop mal au près mais dérive basse et il faut du rappel car il n'est pas très raide à la toile. A part ça, c'est un très bon bateau, solide (carottes de 3cm dans les fonds après perçage pour sonde), bien gréé, bien équipé dedans et dehors, et les cadènes sont reprises sur un tube en galva qui cercle la coque au niveau de l'épontille. J'ai eu de 83 à 87 un kelt 9mQ (donc moins de problème) mais c'était en méditerranée et le DL est appréciable en atlantique.

27 mai 201527 mai 2015
0

Il est impossible d'accéder à la dérive par le haut, ni même d'y voir quoique ce soit. Pour nettoyer le saumon, un pied de biche petit modèle fait parfaitement l'affaire. Pour le reste, on est d'accord.
Si quelqu'un a besoin des plans de la dérive, je les ai.

26 mai 2015
0

Bonjour,
il peut y avoir des causes multiples, on ne peut pas savoir sans examen. Si tu ne peux pas voir le bateau à terre, il faudra plonger.

26 mai 2015
0

merci lorsque j irai le visiter, j essayerai de voir par dessous. il me dit qu il ne l a pas descendu depuis bien des années, est ce voilier peut bien performer au près sans la quilles descendu?

26 mai 2015
0

entre un Bénéteau first 28.5 quille à aillette et Kelt9, lequel remonte mieux au près? si qqu un à des avis à partager. merci

26 mai 2015
0

S'il ne descendait pas la dérive pour naviguer à la voile, il devait avoir l'impression de piloter une savonnette...
Je pense que le First doit mieux pointer que le Kelt9DL, qui n'aime de toutes façons pas vraiment le près serré.

26 mai 2015
0

j ai un C&C 26 avec quille fixe et oui j ai pu constaté que le Bénéteau avec quille à aillette n aime pas trop le près serré, je n étais pas certain si c' est le capitaine du first ou il n avait pas envi de monté au près, merci de me confirmer cela. j espèrai avoir un kelt9 avec une quille descendu qui peut me donner un bon rendement au près.
le proprio du Kelt dit que son vooilier va très bien sans descendre la quille , ''tout est relatif'' entre savonnette et va bien hihihihih. faut donc que je regarde bien la quille avant faire une offre d achat.

01 juin 201501 juin 2015
0

J'ai eu aussi la dérive coincé dans le saumon, il faut plonger et la décoincé moi c'est venu à la main.
Mais du coup cette hiver je l'ai démonté, et j'en ai refaite une autre.
Ce n’est pas compliqué une tôle neuve, on trace avec l'ancienne on coupe on perce et on remonte.
L'axe était ovale, et les flasques sur le côté avait pris un tel jeu, quelle ce m'était de travers.
(Désolé, j'ai voulu mettre un tuto comme pièce jointe mais il semble que ça ne fonctionne pas !!)

01 juin 2015
0

une petite astuce pour garder le puits propre
il faut verser par le haut une cuillérée à soupe d'huile
première pression à froid dans le puits par le trou du bout de manœuvre ,elle va se répandre à la surface et empêcher l'oxygénation de l'eau comme il n'y a pas de lumière non plus
la photosynthèse n'est plus possible et le puits reste propre
mais ça ne marche que bato à l'arrêt ,donc au port pour de longues périodes ..
alain

01 juin 2015
0

je le met en PDF

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (57)

novembre 2021