Problème d'enrouleur sous la baille à mouillage

Nous avons un first 35s7 depuis 5 ans. L'enrouleur était sous la baille à moulliage,configuration d'origine du bateau. Dès la première sortie nous avons eu des problèmes: de grosses difficultés à réduire la toile quand le vent monte, même en utilisant un winch. Nous avons changé plusieurs fois le circuit de la bosse d'enrouleur, sans réelle amélioration. La seule solution était d'anticiper l'évolution du vent et de réduire avant. Quand nous avons changé de génois, la voilerie nous a proposer de remonter l'enrouleur au dessus de la baille à mouillage. L'empatement de fixation étant très long, la voilerie à rajouter du dynema en triangle pour limiter les mouvements latéraux et éviter la torsion des bagues. Devant la conviction du maitre voilier, j'ai laissé faire. Avec 2 ans de recul, je le regrette. Notre chantier nous à rajouter un empatement vissé sur le tambour pour renforcer le montage.

Le système s'est fortement détérioré en rentrant d'Espagne il y a quelques jours. Les renforts ont lâché en pleine nuit à 90 milles de la côte.

L'enrouleur ayant 17 ans, le chantier nous propose le changement du tout: enrouleur, étai, etc.

Il nous propose de maintenir l'enrouleur au dessus de la baille à mouillage en achetant un enrouleur à bande. Je ne suis pas sûr que les décisions que nous avons prise jusque là ont été les bonnes. Qui a un avis : enrouleur à bande ou pas ? dans son positionnement d'origine sous la baille à mouillage ou pas ?
Merci d'avance pour vos réponses

L'équipage
12 août 2012
13 août 2012
0

J'ai eu un problème similaire avec le first 41S5 acheté il y a 2 ans. Un voilier voulait tout me changer ....

J'ai lu en détail la doc puis contacté Facnor .
"le problème vient presque toujours de l’émerillon
pour tester l’émerillon , affaler la voile ; garder la drisse de genois sur le curseur et installer une estrope d'environ 1.50 metre depuis la manille basse vers la manille du tambour
prendre la tension de drisse et tourner le tambour
voir comment réagit l’émerillon

pour ma part après avoir nettoyé à l'eau chaude tambour et émerillon.

puis respecté une certaine tension de la drisse... et une distance de 12 à 16 cm entre le haut du tambour et le point haut de fixation de la drisse

tout s'est remis à fonctionner correctement et facilement ( jamais utilisé la manivelle de winch même par vent très fort en respectant toutefois la consigne qui est de ré enrouler le génois au portant....

13 août 2012
0

erratum
puis respecté une certaine tension de la drisse... et une distance de 12 à 16 cm entre le haut de l'emerillon et le point haut de fixation de la drisse

13 août 2012
0

ps .. tout est expliqué en détail dans les doc de montage ....

13 août 2012
0

Bonjour , ce que vous appelez : enrouleur à bande , doit être le flat-deck de Facnor , dont la drosse est remplacée par une sangle....et le tambour plat abaisse le point d'amure......
J'en connaît un , sur un 40.7 , qui naviue en régat et école de croisière......c'est un très bon choix
Facnor propose une adaptation pour enrouleur à tambour....

13 août 2012
0

Les inconvénients de l'enrouleur dans la baille à mouillage sont connus: difficultés pour positionner correctement les poulies de renvois et frottements importants, guindant nettement reculé (perte de surface de génois), encombrement de la baille à mouillage et risques de chocs avec l'ancre. Avantage: point d'amure bien positionné très bas sur le pont.
Le montage classique sur le pont permet d'avancer le point d'amure. Mais, parfois, il est nécessaire de remonter un peu l'enrouleur pour dégager le davier et pouvoir utiliser l'ancre.
J'ai eu a choisir récemment entre les 2 formules et j'ai largement consulté les 2 gréeurs de la Trinité. J'ai éliminé la solution de l'enrouleur dans la baille et choisi un Profurl C320 avec l'enrouleur légèrement surélevé (étai neuf).
Ensuite, mon voilier est venu prendre les cotes exactes sur le bateau et nous avons défini la forme du solent 110% que je souhaitais.
Technique Gréement n'a pas particulièrement poussé en avant les enrouleurs à bande (Facnor ou Profurl) dont le rapport qualité prix semble assez élevé.

13 août 2012
0

Il est difficile de comprendre qu'on utilise des montages qui peuvent entraver la réduction de voilure alors que la sécurité exige de pouvoir facilement réduire en enroulant, ce qui implique que la drisse du tambour suive le chemin le plus direct. Normalement l'enroulement doit pouvoir se faire à la main, dans la majorité des cas (il faut que la mécanique soit OK et que l'étai soit très tendu). Il n'y a pas de raison non plus de chercher à contrer les mouvements latéraux sur des montages lattes longues. Dans tous les cas il doit y avoir un montage à la cardan et l'étai doit ètre très tendu (sous l'effet de la tension renforcée du patara).

13 août 2012
0

bsr ,
evidement que s'il est sous la baille à mouillage il doit tremper dans l'eau .
sous le couvercle serait plus juste , il faut revoir tout le cheminement de la drosse et changer les poulies de renvoi par des systemes a billes ,et une bosse du bon diametre pas trop gros
alain

13 août 2012
0

Bonjour,

j'ai un first 35s5 (depuis 2 ans) avec le même enrouleur implanté sous le pont, et depuis que je l'ai acheté même problème que vous, enroulement difficile, déroulement pas toujours aisé. Pour enrouler je suis obligé d'aller à l'avant et de jouer du violon avec la bosse en sortie de baille.
lors de notre croisiere familiale cet été, ca a été le ponpon, en baie de sanary dans 40 nd de vent, impossible de remballer le génois, mettant en danger l'équipage.
Après cette experience je me suis serieusement penché sur le problème, et recherché les causes (qui ne sont pour certaines uniquement liées a notre bateau et son histoire) :

1/ une tension trop forte de la drisse de Génois rend difficile l'enroulement, je soupçonne que pas assez de tension ait le même effet
2/ pareil pour l'étai
3/ un nettoyage à l'eau douce (+wd 40) tete et au niveau de l'enrouleur diminuent les frottements, mais insuffisamment
4/ le frottement de la drisse avec la tete de l'enrouleur est a proscrire ( une galette génère aussi du frottement, lui préferer un guide sur le mat pour changer l'angle de la drisse ?)
5/ j'ai lavé plusieurs fois la bosse qui était sale et gonflée de sel, pour une amélioration non significative
6/ j'ai changé la bosse qui était en 8mm et remplissait ainsi largement le tambour pour du 6, mais je n'ai pas ressenti d'amélioration notable, à l'inverse la prise en main de la bosse était effroyable, je suis donc revenu sur la bosse de 8 (avec en prime des ampoules aux doigts).

voila, tout conseil est bienvenu, mais je ne pense pas que ces problèmes soient liés au système sous le pont,

Cordialement;

13 août 2012
0

Il faudrait isoler chaque paramètre

1/ rincer et graisser tambour et émerillon (aves de la graisse en bombe ou téflon plutot que WD 40)

si ca bloque toujours

2/ virer écoutes et bosse d'enrouleur et faire tourner à la main

si ca bloque toujours

3/ choquer drisse et patara

si ca bloque toujours

4/ dégréer le génois et faire tourner à vide

si ca bloque toujours

5/ changer d'enrouleur

si ca bloque toujours

6/ changer de bateau

si ca bloque toujours

7/ ... y'a d'autres plaisirs dans la vie...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (119)

mars 2021