Problème de vernis

Bonjour à toutes et tous,

Je poursuis la rénovation complète de mon bateau (first 35s5) et j'en arrive aux vernis qui sont, c'est le moins qu'on puisse dire, abimés.

Je prévois 2 choses :
- Vernis pour l'intérieur
- Vitrification pour les planchers

Je me suis attaqué à une "planche" qui est certainement la plus abimée pour faire mes tests. Le ponçage n'a pas été une réussite car le placage a été touché et cela est irréversible. J'ai fait un test au décapeur thermique et cela est une bonne surprise car le rendu est relativement propre... Ça va être long mais il y a beaucoup moins de risque d'abimer le bois.

Après pas mal de lecture, mon choix s'est porté sur le Tonkinois qui semble ravir pas mal de monde (même s'il a ses détracteurs) et il offre un coût plus abordable (tout l'intérieur... aie la facture !). J'ai donc fait un test sur ma "planche" mais le rendu ne va pas du tout ! Voir les photos en pièce jointe.

Je précise que le test est brut, juste 2 couches de Tonkinois. Il y a beaucoup d'avis contradictoire (forum, ship, grande surface bricolage), je suis donc perdu... Faut-il passer du bouche-pores ou du fondur pour assurer un rendu plus homogène ?

Je prends tous vos conseils car je ne sais plus par ou attaquer...

Merci à vous et bonne journée !

L'équipage
29 fév. 2020
29 fév. 2020
0

tout depends du type de placage ..

en gros il y a deux sortes de placage
- le placage bois ,c'est une fine couche de bois collé
-le placage plastique , là c'est inutile d'intervenir ,au ponçage on arrache tout et on se retrouve au niveau du support .
donc avant d'intervenir il faut savoir quel est le type de placage

on devine que le placage bois est plus cher

29 fév. 2020
0

Je ne sais pas quel rendu tu cherche. Clair, sombre, brillant, satiné ?
Le tonkinois est un vernis assez sombre qui nécessite de nombreuses couches, deux ce n'est vraiment pas assez pour se rendre compte du fini.
Autre point, j'ai l'impression que le vernis a été passé sur une surface non dépoussiérée.
Même avec un décapeur thermique, il faut ensuite dégraisser puis poncer à la main dans le sens du fil avec un abrasif à grain fin (180 ou 240). Et ensuite dépoussiérer.
A noter que s'il reste de l'ancien vernis sur le bois, le rendu et l'accroche ne seront pas les mêmes que sur du bois nu. Dans ce cas, autant remettre un vernis du même type que celui utilisé par le chantier.

29 fév. 2020
0

Merci pour vos retours.

Le placage est collé je pense, c'est du contreplaqué "classique".

Pour le test, la zone a été poncée au 180 puis aspirée et enfin j'ai passé un coup d'acétone.

Je souhaite avoir un rendu assez clair et brillant. Si j'ai bien compris, le tonkinois fonce légèrement mais c'est le rendu le plus proche de l'original et surtout, je ne trouve pas de vernis plus clair. Je suis passé chez un ship local qui a un présentoir avec des produits international, tous leur vernis (woodskin, compass etc...) semble plus foncé sur le teck.

Faut-il passer une couche de fondur ou bouche pores ?

29 fév. 202029 fév. 2020
0

Bonjour. Sur le teck, ne pas s'attendre à des miracles car c'est un bois"gras".Ne pas descendre sous les 20°.

Vieille vidéo montrant la façon de faire, et vers la fin, on voit le "rendu" sur une marche qui est encore à ce jour aussi belle mais, ce n'est pas du teck juste un cp ordinaire qui c'est teinté en jaune et j'ignore comment mais, çà me plait.
Un pinceau rond est meilleur qu'un plat et surtout pas d'humidité. Les bulles que l'on voit sur la photo de droite semble bien être des bulles due à une trop grande rapidité dans l'application

La vidéo que l'on voit n'est pas la mienne, elle traite du racloir qui est le meilleur des outils et je l'ai retirée, bannir les produits décapants.

29 fév. 2020
0

non pas de fondur ,car le bois n'est plus neuf et ça va foncer encore davantage ..

le grain 180 est encore trop gros , tu devrais finir au 240 .

premiere couche de tonkinois assez dilué ,et les poils du bois vont encore se redresser alors ponçage au 400 a l'eau puis deux couches ,puis reponçage au 400 puis 3 couches il faut au minimum 7 couches pour avoir un rendu joli mais surtout pour ne plus avoir a tout refaire dans 2 ou 3 ans ..

01 mar. 2020
0

Bonjour,

Merci pour ces astuces, je vais essayé et je vous tiendrai au courant !

Bonne journée.

02 mar. 2020
0

J’interviens un peu tardivement mais voici mes remarques.
- Pour décaper effectivement ne pas poncer à la machine car on attaquera toujours le placage et c’est irréversible. Le décapeur thermique peut être une solution mais elle est lente et attention aux vapeurs toxiques que le vernis bouillant peut dégager, il faut très bien ventiler, ce qui n’est pas toujours facile dans une cabine de bateau. Personnellement, je préfère de loin le grattage. Il existe des giratoires dans le commerce à lame au tungstène. Ils sont efficaces mais la lame s’use rapidement et n’est pas facile à affuter. Moi j’utilise des éclats de verre. C’est magique, le vernis se décolle quasi tout seul. Il faut prendre un morceau légèrement convexe et le changer régulièrement quand il s’est émoussé.
- Après le grattage un ponçage léger au grain fin pour finir
- Ensuite la première couche de vernis doit être diluée à 50% avec du white spirit pour qu’elle rentre en profondeur dans le bois. Laisser bien sécher et poncer très légèrement pour érailler la surface et passer la seconde couche diluée à 25%. Ã nouveau léger ponçage et ensuite deux couches pures. On peut passer la seconde couche alors que la première colle encore au doigt. Laisser sécher 48h puis léger ponçage pour obtenir une surface parfaitement lisse et enfin dernière couche diluée à 15%. Cette dernière couche devra être passée avec beaucoup de soins car ce sera celle qui donnera le fini. Pour cela utiliser un pinceau de qualité et non un premier prix.
- Je parle ici de 5 couches car cela suffit pour un vernis intérieur. Pour de l’extérieur la méthode est la même mais il faut 6 couches pures avant la couche diluée.
Comme cela on obtient de beaux résultats durables

02 mar. 202016 juin 2020
2

Bonjour
Pas d'inquiétude il faut savoir que le rendu avec le "Tonkinois" est notable après avoir passé 5 couches ,et poncer entre chaque couche au papier abrasif 240.J'ai Refai tout les vernis intérieur d'un Bavaria 390 lagon ..... du boulot mais le résultat est là......voir photo
Pour le décapage mieux vaut utiliser un décapant liquide et finir au ponçage avec papier abrasif 180 et 240 avant la première couche ....
Après l'avantage si il y a des accrots ou des rayures un léger coup d'abrasif 240 pour matifier et ensuite 2 à 3 couches et de nouveau nickel !!!
Voila bon courage!!!

04 mar. 2020
0

Bonjour et merci pour vos réponses que je n'avais pas vues ! (je ne reçois plus, les notifications)

Pour ce qui est du décapant liquide, auriez-vous la référence de celui que vous utilisez ?

Merci à vous !

08 mar. 2020
1

En décapant j'utilise www.freresnordin.fr[...]93.html c'est pas mal

08 mar. 202016 juin 2020
0

Bonjour à tous,

Me voici de retour avec ma "planche test" ! Alors le résultat global est pas mal mais en y regardant de plus près, il y a un problème de .... trous !

  • Ponçage au grain 240 puis 400
  • 1ere couche diluée à 50% (le vernis est du 'LeTonkinois')
  • Ponçage à la toile emerie (à l'eau) au grain 400
  • 2 couches de vernis
  • ponçage au papier "classique" 400
  • 2 couches.

Un séchage entre 24 et 48 heures entre chaque couche. Mon pinceau est un moyen de gamme (?) de la marque Dexter (+/-8€).

Je ne comprends pas cette réaction... Si vous pouvez m'éclairer, je suis preneur !

Bonne soirée.

08 mar. 2020
0

dans quelle condition as tu vernis ?

temperature ? milieu humide ou pas ? temperature du vernis ?

08 mar. 2020
0

Bonsoir Calypso, tout a été fait à température ambiante de mon garage (du sud), je dirais environ 15 degrés.

Le problème viendrait de là ?

Merci

08 mar. 2020
0

et le vernis lui était a quelle t° celui du garage ou de la maison ?

08 mar. 202016 juin 2020
0

Bonsoir. Et le pinceau rond ou plat(je préfère les ronds)pas de dilution température appartement, ponçage à l'eau entre chaque couche au 400, 5 à 7 me rappelle plus.

08 mar. 202016 juin 2020
0

quand j'ai passé le vernis au pinceau je finis avec çà juste avec deux doigts légers pour enlever les bulles :

08 mar. 2020
0

Les piqûres d'épingle sont liées au remplissage des trous sous jacents , donc cela existe depuis les premières couches . Pour résoudre cela , il faut d'abord démarrer avec des couches très diluées puis quand l'aspect est ok , une ou deux couches plus épaisse mais pas trop .
Il faut savoir que lors de la production les vernis sont des PU 2K dont lors du séchage rapide ( on est en production industrielle ) , il se produit des micros cheminées qui évacuent les gaz et autre humidité fabriquée par la réaction NCO +OH = NCOO + H2O .

08 mar. 2020
0

Salut, ça me fait pareil en ce moment avec le tonkinois, pourtant ce n'est pas la première fois que je fais du vernis...

J'ai fait 3-4 couches sans rencontrer de problème, et la semaine dernière j'en refais une pour terminer et ça me fait des "trous" et des bulles d'air.

Ça me fait pareil sur ma table du carré à la maison.

Déshumidifacteur et chauffage à 20°, vernis et support même température, à chaque couche ponçage à l'eau au 400 nickel, nettoyage méticuleux, pinceau soie, etc...

Il y a deux jours je reponce les bulles d'air, bien lisse aspect blanc homogène. Ça m'a agacé donc j'ai pris nouveau pot, fait attention à ce qu'il n'y ait pas de corps gras dans l'eau, un coup d'alcool fin à vernir avant de vernir pour voir : ça me fait pareil, une multitude de bulles d'air en surface et quelques mini trous...

Quelqu'un a-t-il déjà recontré ce phénomène ?

Demain je refais avec de l'épifanes pour voir.

08 mar. 2020
0

tu as essayer de les "écraser" avec un spalter ou une brosse en mousse dont je parle plus haut ?

08 mar. 2020
0

je vais essayer demain j'ai un pinceau mousse, mais c'est étonnant d'en avoir autant, surtout que sur les précédentes couches ça allait, je ne comprends pas l'origine !

08 mar. 2020
0

température de la pièce et dilution peut être.
je suis en plein dedans avec mes capots de descente. il doit fait 13/15 ° dans l'atelier. je dilue pas mal et je trouve que c'est pas mal. il me semble qu'à 20° çà sèche trop vite (ou alors il faut diluer plus).
à force d'en faire j'ai l'impression que vaut mieux beaucoup diluer quitte à mettre beaucoup de couches pour avoir un aspect lisse et éviter les bulles et les traces de poils du pinceau.

09 mar. 2020
0

Bon ça restera un mystère j'ait fait tout pareil avec de l'épifanes et nickel

08 mar. 2020
0

Intéressant toutes ces informations !

@Calypso2 : le vernis était aussi à la température du garage.

@Ronchon : Joli boulot ! Mon pinceau est plat, a essayer le rond !

@jcl : je ne connais pas cet accessoire, je vais me renseigner, merci.

@fcpwns : Qu'entends-tu par "corps gras dans l'eau" ? Je ne suis donc pas seul à rencontrer ce problème, étrange tout de même !

Merci à tous !

08 mar. 2020
0

Je voulais dire que vu que je ponce au 400 à l'eau dans un seau j'avais fait attention à ce qu'il n'y ait pas de saletés grasses dedans... c'était surtout pour dire que je pensais avoir fait tout comme il faut mais quelque chose m'échappe, surtout que j'ai passé il y a quelques années des mois à vernir sur une goélette et je n'avais jamais vu ça.
Je ne pense pas que ça vienne du produit mais j'ai du mal à accepter que ça se passe bien pendant 4 couches et tout à coup à la 5e j'écris un livre en braille :)

08 mar. 2020
0

le principe du spalter ou de la brosse en mousse est de le passer sur le vernis frais juste passé avec la main très légère (juste le poids du pinceau). çà crève les bulles et aplani le vernis.
sinon y a pas mieux que l'abrasif 3000 à l'eau et polish en finition pour avoir du miroir, mais y a de l'huile coude à mettre !

09 mar. 2020
0

@Alberto, vois ce fil : et ma réponse. Ton aspect (qui est la cause de ton fil est simplement causé par un défaut d'application du nombre de couche et du temps d'attente entre chaque couches.

09 mar. 202009 mar. 2020
0

j'ai traiter cet hiver dans mes caves mes deux barres franches avec ces deux produits :

enter image description here

je trouve le résultat correct

léger ponçage entre chaque couche

la marque Cétol m'avait été conseillée sur le post gladiateur

09 mar. 2020
0

Cétone est une lasure c'est à dire un vernis très dilué à base d'alkyde classique , aucun intérêt ni protection , il pénètre le bois sans être filmogene .

10 mar. 2020
0

D'accord à 1000% avec Safioran. C'est la première chose à regarder sur un pot. Si c'est indiqué "Lasure", ça va faire beau mais pas longtemps à cause justement des résines alkydes surtout sur une barre franche qui est utilisée souvent.
Tant pis, tu es en bon pour poncer tout et acheter du Tonkinois. 7 couches mini en extérieur.

10 mar. 2020
0

Safioran et PhilGé - Mais ne peut on pas utiliser de la lasure pour les cloisons?
Je me demande si ce n'est pas ce qui a été utilisé à l'origine dans mon bateau vu qu'on voit toutes les nervures.
Ce serait certainement plus facile à appliquer que du vernis pour ma prochaine étape de restoration...
Bonne ou mauvaise idée ?

10 mar. 2020
2

Surtout pas , les lasures ne sont pas des vernis filmogenes , donc cherche un vrai vernis filmogene qui protègera le bois des agressions chimiques ( vin , bière etc ....) et des rayures .
De plus , un vernis te permettra de choies un aspect satiné , mât ou brillant , au choix , un satiné apporte de la chaleur visuelle et gomme les petits défauts d'assemblage .
D'origine et depuis très longtemps Jeanneau utilise des vernis polyuréthane satinés de chez Milesi une société Italienne très spécialisée dans les vernis bois industriels .

10 mar. 2020

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un soleil gros comme ça

Après la pluie...

  • 4.5 (21)

un soleil gros comme ça

mars 2021