probleme d'affaissement du pied de mat sur symphonie

j'ai demater dimanche et là surprise, bien que l'ancien proprio m'avait dit qu'il avait fait refaire le pied de mat, strat refaite autour de l'epontille, en retirant le mat , le bois qui sert de renfort est completement explosé, ce qui a justifier l'affaissement,que faire,
je suis un peu perplexe pour la reparation!
si vous avez des avis , je suis preneur

L'équipage
16 oct. 2011
16 oct. 2011
0

il faut remplacer le bois par de la planche a decouper en plastique j'ai refait souvent des renforts avec ce materiau ça va très bien aussi pour faire des semelles de guindeau en particulier sur des coques alu ,mais ça va bien aussi sur le polyester .
c'st souple et resistant
alain

16 oct. 2011
0

il ne faut pas un matériaux souple, il faut quelque chose avec une grande résistance à la compression comme des plots de résine, du bois de bout ou une plaque d'alu.
si c'est souple comme par exemple du contreplaqué le mât va s"afaisser de nouveau en même temps que tu reprendra des tours sur les ridoirs et la strat qui enveloppe va se fendre, l'eau va entrer et c'est pas bon...

0

bonjour
un contreplaqué marine multiplis acajou genre Poyodur de Chez Charles résistera à la compression. Maintenant acheter une plaque de 3 m² pour faire une plaque de pied de mât ... va falloir trouver des chutes. Le chêne est à voir ou d'autres bois durs.
MAis certainement pas du contreplaqué extérieur CBTX trop fragile à la compression en effet.
bon courage
Hubert, de Cherbourg

16 oct. 2011
0

je vais commencer par sortir l'épontille en virant la strat qui l'enrobe au ciseau a bois, en faire refaire une plus costaud, tant qu'a faire! et en effet prevoir une semelle solide et bien raide pour rececoir le mat

16 oct. 2011
1

Bonsoir , sur mon ancien Sun Fast 37 ,notre emplanture de mat (en bois de cagette stratifiée ) s'était affaissée et pour remplacer cette pièce et la rendre imputescible ,je l'avais remplacé par de la planche époxy moulée sous trés haute pression avec de la fibre et des charges minérale .Ce produit est vendu par les distributeurs de matèriels électrotechnique (au détail ) et sert à fabriquer les noyaux d'enroulements filamentaires des transfo industriels .
Les épaisseurs disponibles sont trés variées , et le distributeur saura vous faire des coupes ad'hoc.
Cordialement

04 nov. 2011
0

Safioran,tu as une adresse pour se procurer la planche epoxy moulée
Merci

16 oct. 2011
0

Bonjour

Pourquoi ne pas prendre 2 plaques alu 10mm et mettre 6 entretoises en rond d'alu diam 20mm
visser (vis tete fraisé)entre les 2 plaques.

Le Moko

16 oct. 2011
0

comprends pas ...
sur la photo, y'a pas de plaque soudée en haut de l'épontille, sous le rouf ??

le bois pourri, il était en biseau ??

17 oct. 2011
0

Si, il a bien une platine supérieure que tu devines sur la photo prise du dessus du pont (avec un trou circulaire en communication avec l'intérieur du tube d'épontille)et qui est prise dans de la strat sous le pont. Sous le pont aussi tu vois les 4 boulons qui traversent cette platine et ont leur tête sur la pièce d'emplanture de mât.
Pour ce qui est du bois, il était peut être biseauté mais ça a pas une grande importance au point où c'est; ce truc a été bricolomerdé d'évidence.

16 oct. 2011
0

la plaque de l'epontille a ete noyeée ds la resine,
a savoir si le bois est en biseau, je n'en sait rien, que veut dire en biseau

17 oct. 2011
0

Bon, pas de bol, c'est exactement ce que j'espérais pas pour toi (cf échanges précédents), c'est ton pont qui est un peu pourri, y'a du y'avoir de l'eau à s'infiltrer à un moment.
Donc "parage chirurgical" pour virer tout ce qui est pourri et ensuite refaire la partie du pont que tu auras virée : je me permet de te conseiller de faire refaire le pont par un bon chantier, sinon si tu fais toi même (c'est possible aussi si tu le sens bien) c'est de la strat sans bricoler. Puis après mais seulement après c'est repose de l'épontille (vu le chantier je me permet aussi de te conseiller de la dégager aussi à la base comme ça tu seras certain de pas avoir de lézard de ce côté là non plus). Et pas de bois pour fixer cette épontille comme me l'avait conseillé N. Garnier (cf nos échanges précédent). Aussi vérifie donc pendant que t'y es diamètre et épaisseur de l'épontille, autant faire ce qu'il faut en une seule opération si ton épontille actuelle s'avère sous-dimensionnée.
Bien cordialement
JM

17 oct. 201117 oct. 2011
0

Aussi, nous avons manifestement sur nos bateaux le même sabot d'emplanture de mât donc si tu veux tu pourras aussi ajouter la pièce d'ancrage des poulies de pied de mât dont je t'ai envoyé le plan, ça te permettra de facilement renvoyer tes manoeuvres au piano comme tu le souhaites.
Si tu passes en Bretagne n'hésite pas à me faire signe.
JM

28 oct. 201116 juin 2020
0

hé bien voila le boulot; du vrai travail de salopard, j'ai viré la strat, je suis tombé sur un emplatre d'epoxy mal dosé humide et souple sous le quel j'ai trouvé du ctp de 5mm et seulment ensuite la platine d'épontille 100x 100 mm,posée sur une cale de bois massif de 15mm pas du tout prise dans les boulons de l'emplanture du pied de mat qui a fait emporte piece, le balsa a pris l'eau, il va falloir attaquer une reparation serieuse, epontille surdimensionnée, platine sup boulonnée sur le pied de mat,je ferais bien faire mais a quel cout, sinon je vais devoir m'y atteler!

28 oct. 201128 oct. 2011
0

Bon ben au moins tu as fait ce qu'il fallait.
Maintenant la suite du boulot c'est de la bonne strat fibre de verre/résine polyester (pas autre chose surtout, éventuellement, en intermédiaire, une couche de CP marine ou de CP de coffrage bien prise en sandwich mais avec plein de couches de fibre de verre au dessus et en dessous). Il faut bien dégager un peu au-delà de ce qui est abimé et en donnant de l'accroche à la meuleuse (tu vas mettre de la poussière dans tout le bateau mais faut y passer et après un coup d'aspirateur ça ira mieux...). Surtout bien virer toutes les traces d'époxy car le polyester ne tient pas dessus.
En fait il faut que ta nouvelle stratification s'accroche sur du bois (balsa) sain ou de l'ancienne strat bien dépolie; un petit coup d'acétone par là-dessus pour virer tout trace d'humidité et c'est parti.
Bon courage
JM

28 oct. 2011
0

Par où l'eau rentre ?

28 oct. 2011
0

Ben par au dessus parceque si c'était en dessous il serait un peu plus mal... :heu :acheval:

28 oct. 2011
0

par le pied de mât ? par les vis ? par le pont ?

28 oct. 201116 juin 2020
0

photo jointe !

28 oct. 2011
0

Ben oui, on l'a vue la photo que xénophon a donnée en démarrant ce fil.
Le "trou" que tu signales par ta flèche c'est simplement la lumière du fût de son épontille, normal.

29 oct. 2011
0

le dessus du pont est résiné et gelcoaté, le dessous est résiné, ame en bois soit un sandwich, et là dans le gros trou du pied de mât où l'on voit le petit trou signalé, des débris de bois sans stratification ni dessus ni dessous !

29 oct. 2011
0

la couche de strat de dessous qui est visible qui a été posé en rajout et à l'arrache sur la plaque de l'èpontille cache l'ancienne couche du dessous certainement stratifiée, cette strat d'origine n'existe anormalement plus sous l'épontille ,c'est inquiétant et cache enfin un problème qui me parait s'étendre au delà de l'épontille . Ce n'est pas du fonctionnel ou structurel c'est malheureusemnt un cache misère. Espérons que je me trompe.

La structure normale est; pied de mât ,strat, ame , strat, plaque d'épontille

29 oct. 2011
0

"La structure normale est; pied de mât ,strat, ame , strat, plaque d'épontille" : ben oui.

Et c'est exactement ça que notre ami a à refaire, en reconstruisant toute cette zone.

29 oct. 2011
0

l'eau doit rentrée par les fissures qui se trouvent sur les cotés de la boite de pied de mat; le gelcot est fissuré par l'affaissement acet endroit et l'eau doit rentrée par là , je suppose, mais mà j'ai baché, pour limiter les degats en attendant la reparation

29 oct. 2011
0

sur le pont les "fissures" à reprendre correspond à une restratif de la couche gelcoaté.

Mais pour le dessous: quelle couche de strat tu vas reprendre ?
celle qui est à l'origine et qui se trouve au dessus de la plaque d'épontille ou la nouvelle strat qui "cache" quelque chose qui se trouve en dessous ?

30 oct. 2011
0

Y'a rien à reprendre, y'a tout à refaire

31 oct. 2011
0

vous avez acheté ce bateau il y a combien de temps.

31 oct. 2011
0

on a acheté le bateau il y a 3 mois mais on savais que le pied de mat et l"epontille etaitent a revoir!

01 nov. 2011
0

salut.
un p'tit mot pour dire que c'est une plaie qui n'est pas mortelle, car sur le mien, ça viens d'être refait a neuf. (juste avant que je l'achète "ouf!!!")
et le boulot est super. L'emplacement du pied de mat a été découpé par dessus et vidé jusqu'à la dernière couche de strat du roof. et il a été restraté avec renfort CP marine a l'intérieur.
l'épontille bien ajustée et de diam suffisant et ça fonctionne. pour l'instant on a étalé entre 25 et 30 nds au près, il y a rien qui bouge.
donc pas de panique, de la méthode... bon courage

01 nov. 2011
0

merci olivier, on va y aller doucement mais surement!

01 nov. 201116 juin 2020
0

Bonsoir
Ce sujet a déjà été traité maintes fois, et les solutions n'ont pas changé. Découpe du pont, purger les parties pourries, remplacement de l'insert par du bois massif neuf ( chêne ou acacia ) voire de la planche à découper plastique (60nora). Re-strat et gel-coat. Ensuite, plutôt que remonter les anciens passe-coques pour les câbles du mât par où pénètre l'eau qui pourrit tout dans 90% des cas, préférer le montage ci-dessous avec lequel on est tranquille pour les trois siècles à venir. Cela marche même avec un autre modèle que le Symphonie...
Alain :litjournal:


01 nov. 2011
0

pourquoi s'evertuer a mettre du bois dans un endroit sensible en cas d'infiltration d'eau et quand meme important puisqu'il soutien le mat??? une plaque de nylon de 3 a5 (cm d'epaisseur n'est pas mieux????

01 nov. 2011
0

Bonsoir,

Pour Hoolof oui il est bien ton passe coque et à chaque fois que l'on refait ce genre d'installation on devrait y penser. J'ai récemment utilisé ce même genre de système pour le passage du cablage de l'électronique dans la boite juste au dessus de la descente, c'est quand même autre chose que du passage merdique de cables dans le logement du capot!

Pour ce qui est du sujet du fil proprement dit :

Planche à découper... peut être (60nora la préconise, pourquoi pas si c'est résistant à la compression)Bois massif pourquoi pas, CP coffrage pourquoi pas, du moment qu'on n'utilise pas de matériau qui vieilli mal ou qui est trop "mou" d'origine : AMHA ce qui compte d'abord ce sera la qualité de la strat et si y'a que de la strat c'est pas plus mal.
Pour Geo je comprend donc bien ta réaction anti-bois, en même temps, d'origine, nos bateaux étaient stratifié sandwich et on peut dire que ça tenait bien.
Tout ça pour dire que quand on est emmerdé au niveau de la structure des oeuvres mortes c'est quand même parceque le bois du sandwich a pourri donc si on est pas certain de maîtriser le sandwichage autant ne faire que de la strat : c'est plus long, mais si on le fait avec amour...
JM

01 nov. 2011
0

excuse moi jminet, une petite question completement hors sujet: mais ça veux dire quoi l'abréviation AMHA qui est souvent utilisée par certains participants ?

01 nov. 2011
0

C'est à moi de te demander de m'excuser, que j'ai un peu cédé à la mode ambiante : AMHA = A Mon Humble Avis (et on l'emploie d'autant plus facilement qu'on est pas si humble que ça...)

05 nov. 201105 nov. 2011
0

en anglais c'est IMHO
in my humble opinion !

01 nov. 2011
0

c'est comme ça qu'on dit:

amha, je suis le meilleur, et ce en toute modestie !
d'ailleurs, j'ai 2 fêtes: St Parfait et St Modeste !

:heu:

02 nov. 2011
0

de l'eau coule à l'intérieur du mât, le fil élec doit remonter en sortie de mât,

j'ai mis passe coque et tuyau et serflex...

03 nov. 2011
0

je préfèrerais un col de cygne inox, plus étanche, cables plus facile à remplacer/démonter

03 nov. 2011
0

Bonjour, j'ai eu le meme problème sur mon symphonie.J'ai bien repere l'emplacement des trous de fixation de la semelle. J'ai enlevé la plaque en bois pourri. J'ai bien nettoyé,comble les trous et remettre à niveau avec de la résine et tissu polyester.J'ai remplacé le bois par une plaque alu en nid d'abeille (aéronautique, qui résiste tres bien à la compression)J'ai noyé la plaque dans de la résine et du tissu jusqu'à retrouver la bonne cote en hauteur. J'ai fait une finition au gel coat. J'ai rematé, navigué pour remettre les haubans à la bonne tension. Depuis je navigue sans probleme. cet été j'ai essuyé 2 journées à 30-32 noeuds de vent et le mât tiens parfaitement.

03 nov. 2011
0

Je viens te t'envoyer un message sur la réparation de mon symphonie et j'ai oublié de te signaler que les trous de passage des fils éléctrique par ou rentré l'eau je l'ai ai supprimé et j'ai noyé un tube en col de cygne pour les faire passé et je n'ai plus d'infiltration

04 nov. 2011
0

Et on dit que les chantiers font bien leur boulot....

05 nov. 2011
0

à raz chez, arras chais, hara chez, araché , ar rachais, arracher
arracher tout le d'ssous du pont,

pas un carré au niveau de l'épontille

tout tout tout vous saurez tout sur l..... la raison du pansement généralisé à tout le plafond, cette belle couche de strat qui cache la plaque d'épontille. Désolé , pour le travail , si ce travaaail n'est pas fait au moins on en aura parlé, par lait, pas relais

05 jan. 2012
0

ça gaze la réparation ?????????????

05 jan. 201216 juin 2020
0

J'ai aussi deposé l'epontille ce we pour refaire le pied. Bois pourri,...
Je pensais faire un mille feuille une couche de stra, cp marin, plaque d'acier traitée, cp, acier et toujours strater entre les couches pour obtenir une epaisseur de 7.5cm. Le tout boulonné aux extremitées. La tout est demonté mais j'attend de sortir le bateau (sechage) pour la reparation. De plus, un affaissement du pont, donc strat coté pont mais pour la cabine, j'hesite?

05 jan. 2012
0

il existe une resine speciale qui resiste à la compression , c'est tout simple à mettre : un petit coffrage en cp autour de l'épontille et tu coule la resine .c'est vendu au litre , et là tranquille à vie

-utilisé pour le calage des moteurs m^me 10 000cv

05 jan. 2012
0

Bonjour Calypso,
Tu as le nom de cette resine ?
Merci

05 jan. 2012
0

tu vas trouvé ça chez SICOMIN

josé

05 jan. 2012
0

avant de mettre la resine il faut caler l'épontille ,la serrer ,tu peut mettre une grosse vis avec un écrou coupé juste à la cote du calage et tu monte l'écrou pour faire serrage .

ensuite tout va etre noyé dans la resine

05 jan. 2012
0

Merci.
Quand il y a affaissement, la resine polyester, tant le pont qu'a l'intérieur, se déforme.
Ne comptant pas trop sur "la mémoire de forme" de la résine polyester, est ce qu'il y a une technique pour la faire reprendre la forme initiale ?
Merci

05 jan. 201205 jan. 2012
0

vu les photos c'est du n'importe quoi ce montage .

en haut il faut une plaque souder au dessus de l'épontille et les boulons assemblent l'ambase exterieur et la plaque ainsi ça tient .

ensuite en bas une fois l'épontille serrer tu coules la resine speciale compression.

montage à vie .

05 jan. 2012
0

pour la forme je n'en sais rien a part poussé avec l'épontille

05 jan. 2012
0

Merci Calypso mais ce n'est pas des photos de mon bateau.
Un jour il faudra que j'y passe alors je me renseigne.
Je parlais de faire reprendre la forme à la peau (resine polyester) extérieure et intérieure.
Merci

05 jan. 2012
0

Alors là, on a le choix entre le "vice caché" et la tromperie caractérisée si le propriétaire précédent disait avoir fait refaire cette partie.
Il me semble que, avant d'aller plus loin, j'aurais pris contact avec l'ancien propriétaire pour obtenir au moins une participation financière.
Maintenant que des travaux ont été mis en route, cela me semble plus difficile.

05 jan. 2012
0

bonjour,
ns avons refait le pied de mat du navi en hiver 2010,à l'eau,non pas à sec, car le bateau à sa forme de navigation(ne pose pas sur sa quille)
ns n'avons pas démâter, le mât a été soulever et caler 30 cm au dessus du pont.
perso,je préfère vraiment la résine époxy,
Ce que je voulais préciser surtout:anticiper les trous a effectuer ds le pont ou autres endroits,les faire d'un diamètre+ grandpour y mettre de la résine ,ce qui isole le bois de TOUTE humidité,valable aussi pour le sandwich au niveau des cadènes par ex.
pour remplacer la pièce de bois, ns avons mis de l' IP(bois brésilien).
BON courage et bon vent
à+ Ivan

11 oct. 2015
0

bonjour, je deterre ce post car une question m'interroge, le materiau situé entre le sabot et l'epontille n'est il pas là pour absorber un minimum de choc ? Sinon il suffirait de visser le sabot directement à l'epontille. Donc si on utilise un materiau trop rigide ne risque t'on pas de transferer trop d'effort dans la coque/quille ? ne vaut il pas mieux une deformation du pont qu'une casse au niveau du pied de mat ?

11 oct. 2015
0

non, le montage ne peut pas élastique, sinon ça fait travailler aussi le pont , et changer la tension des haubans, ça serait une cata ...

11 oct. 2015
0

Bien vu phazon, en effet ce souci d'amortissement était bien présent chez les concepteurs dans les vieux ou un peu moins vieux temps, à commencer par la pièce d'or (métal très malléable) sous les pieds de mâts (certains "déconstructeurs" modernes, avisés et profiteurs de la vague écolo-environementale qui s'enfle dans le moment, vont peut-être faire fortune??).
Aussi dans la construction des Symphonie il y a d'origine du bois (un CP d'environ 10 me semble t'il me souvenir) sous l'épontille (pas sous le sabot).
En fait lorsque j'avais consulté pour mon Symphonie suite à flambage d'épontille et eu les réponses du cabinet d'architecte Briand (encore un très grand Merci) l'indication qui m'avait été donnée était de ne pas remplacer le bois (qui commençait à avoir l'aspect de son age au démontage d'ailleurs) mais d'y aller direct sur la strat, ce que j'ai fait, avec effectivement un lien direct de boulonage entre le sabot et la platine haute de l'épontille neuve, la platine basse reposant en direst sur une strat neuve.
Trop de souplesse là dedans serait néfaste certainement mais il en faut certainement un peu ; et je suppose que les caractéristiques mécaniques de l'acier inox dont on fait les épontilles permettent l'absorbtion des contraintes de compression brutale avec un retour qui est peut-être sans hysteresis donc de ce fait pas de tassement permanent?
Cdlt
JM

12 oct. 2015
0

Merci pour cette réponse tres instructive qui m'aura meme apprit un nouveau mot ;-)
je m'en vais de ce pas verifier si les bateaux autours de moi ont de l'or en pied de mat avec une hache ^_^

12 oct. 2015
0

Bonjour,
j'ai eu le même problème sur mon symphonie, suite à des infiltrations d'eau la plaque de bois c'est complètement détériorée. J'ai tout enlevé et j'ai remplacé la plaque de bois par une plaque alu en nid d'abeille utilisé en aviation avec du strate. Cela fait 4 ans que je l'ai posé et rien n'a bougé. J'ai essuyé quelques grand coup de vent et mon bateau navigue parfaitement bien.
Xenebi

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

dans le port de Pollenca aux Baléares

Après la pluie...

  • 4.5 (173)

dans le port de Pollenca aux Baléares

mars 2021