Probleme circuit eau de mer sur Volvo 2030

Bonjour,

mon voilier est équiper d'un Volvo 2030. Aucun soucis en 10 ans. Depuis cet hiver ( entretien standard fait), le circuit d'eau de mer me fait des misère. Le circuit se désamorce et la pompe semble incapable de réamorcer le circuit. Donc pas d'eau dans l'échappement, fumée blanche et arrêt obligé du moteur.

J'ai remplacé tous les tuyaux depuis la vanne de prise d'eau (sur le saildrive) jusque l'entrée dans le bloc moteur. J'ai remplacé le filtre ( situé entre la prise d'eau et la pompe, le filtre est au dessus du niveau de flotaison visiblement) et l'anti-retour ( positionné entre la pompe et le bloc moter, également au dessus du niveau de l'eau). J'ai remplacé bien sûr la turbine de la pompe.
Bref remise à neuf complète, nouveau matos, remis exactement au mêmes endroit que le précédent. Sauf la pompe.

Malgré cela, après une heure ou deux de voile, dans une mer non formée, le circuit est H/S et ne fonctionne pas.

Truc de survie: arrêter le moter, ferme la vanne de prise d'eau, ouverture du filtre, remplissage d'eau, fermeture du filtre, ouverture de la vanne et en avant, cela fonctionne à nouveau .

Je m'interroge sur plusieurs choses:

Est-ce que le circuit doit rester constamment amorcé ? Donc le circuit vanne-filtre-pompe resterait en eau ( par effet de siphon ) .... Si pour une raison ou une autre ( fort tanguage , la prise d'eau de mer passe à l'air libre, cela se videra de toute manière.
Donc question, quel est l'état normal d'un tel circuit ??

Question suivante: est ce que la pompe doit avoir la puissance nécessaire pour réamorcer le circuit si celui-ci est vide ?

J'en suis à envisager de remplacer toute la pompe mais le processus de fonctionnement m'interpelle

Dernière hypothese, quelque chose qui boucherait l'entrée d'eau ? ( cela coule, mais ce n'est pas un geyser )

Merci pour vos commentaires, suggestions, expériences, démonstrations

GETK

L'équipage
06 juin 2011
06 juin 2011
0

il faut verifier l'usure de la pompe eau de mer , quand le rotor est emmanché il doit legerement depasser de la pompe afin que la plaque le comprime legerement ,ce n'est pas possible qu'il y ai un désamorçage sur une pompe volumetrique qui de plus se trouve sous la flottaison .il est possible que la durite d'échappement se soit dedoublée et qu'elle fasse clapet antiretour donc verifier aussi de ce coté la
alain

06 juin 2011
0

Peut-être une corrosion ou électrolyse au niveau de la vanne de prise d'eau sur l'embase sail-drive en alliage léger. Tu dis que ça ne coule pas très fort !

Sur mon ancien Neptune 94, (occasion d'un an) la vanne en laiton était grippée, lors de l'achat. Je m'étais dépêché de la remplacer par une vanne classique avec passe-coque et d'obturer le trou sur l'embase.

06 juin 2011
0

En amont de la pompe, la pression atmosphérique (1 Atm qui correspond à 10,33m d'eau douce et 760mmHg, limite théorique d'aspiration) pousse le liquide pour combler le vide provoqué par la pompe, le desamorçage correspondant à une entrée d'air anormale dans ce circuit. Il faut aussi tenir compte de la fluidité du liquide sur les paroies et de la pression de vapeur puisque dans le vide l'eau s'évapore, passe à l'état gazeux (cavitation pour les hélices). Changer le rotor de la pompe ne suffit pas forcement.
Il faut ques paroies soient parfaites (souvent replaner le couvercle ou le retourner) et qu'il n'y ait aucune fuite dans la pompe (axe, etc) et dans le circuit amont ni aussi de forte résistance en sortie dégradant les possibilités cette pompe centrifuge.

06 juin 2011
0

J'ai eu le même problème, du coup je fermais la vanne lorsque je naviguais sous voile.

Le problème venait de la plaque de la pompe eau de mer.

06 juin 2011
0

grand merci pour ces premières réactions.

Je n'avais pas pensé à l'échappement

Mais la pompe semble bien être le meilleurs suspect ...

06 juin 2011
0

Ca ne pourrait pas venir d'une prise d'air à ton filtre?

07 juin 2011
0

je ne pense pas que ce soit une prise d'air au filtre. C'était aussi un de nos suspects favori mais on l'a remplacé par un filtre neuf de chez Vetus.

07 juin 2011
0

Expérience vécue il y a quelques jours !

Je ne sais pas si celà peut s'appliquer dans la config de ton moteur, mais voilà ce qui m'est arrivé la semaine dernière :
- route au moteur, mer bien formée, alarme "eau" !!
- vérification de l'alim en débranchant la durite et en mettant le bout sous la flottaison, pas de problème...
- en remettant cette durite en place, j'ai remarqué que ma main était mouillée lorsque je tenais cette durite
- et là, j'ai trouvé par "hasard" !!!
La durite passe trés prés de la courroie d'alternateur, et dans certaine circonstances (gîte, vibrations...) elle devait toucher cette courroie.
D'ou la création d'une marque d'usure "derrière" la durite, absolument invisible à l'ouverture du moteur.
Cette usure en est arrivée à la création d'un tout petit trou, comme celui que ferait une lime et donc à la création d'une prise d'air.

Colmatage de cette petite fente au chatterton (presque un rouleau), la durite rebranchée à la pompe ... et tout est reparti normalement.

A tout hasard ... :o))
Bon vent !

09 juin 2011
0

De quelle durite parles tu ? Ceci m'interesse...
De la pompe mon tuyau part vers le siphon, et ensuite vers le bloc moteur , avec un joint en caouchouc courbé. Est-ce celui dont tu parleS?
Merci

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bol d'Or 2016

Après la pluie...

  • 4.5 (45)

Bol d'Or 2016

mars 2021