problème au démarrage

bonjour à tous
je rencontre depuis quelques temps un problème au démarrage de mon volvo MD2040. le démarreur lance bien le moteur mais il faut que je m'y reprenne entre 3 et 5 fois pour que le moteur veuille bien se lancer.
pas de problème quand le moteur est chaud, même le lendemain. c'est quand il n'a pas tourné pendant plusieurs jours que le cas se produit.
merci pour vos suggestions.

L'équipage
18 jan. 2013
18 jan. 2013
0

Le froid peut-être ? Où es-tu ? Age du moteur ?

18 jan. 2013
0

les bougies de préchauf' sont ok. et puis pas de froid sous les tropiques. par contre 3500h moteur.
merci pour ta contribution.

18 jan. 2013
0

Au fait, si tu veux avoir des réponses, t'as intérêt à mettre ta fiche à jour vite fait. Moi, je m'en fiche mais d'autres y tiennent et ne te répondront pas si tu n'es pas à jour.

18 jan. 2013
0

je ne suis pas familiariser avec le site. je ne sais même pas de quoi tu parles mais je vais essayer de trouver. merci quand même.

18 jan. 201318 jan. 2013
0

Que la fiche soit renseignée ou non, pour qu'un diesel démarre, il suffit de réunir dans le cylindre du gazole, de l'air et de la chaleur.

Même dans le golfe de Guinée

L'air, pas de souci.

Reste :
1°) Le gazole.
Le tableau "clinique" pourrait faire penser à un désamorçage lent du circuit qui ne se produit que lors d'un arrêt prolongé.

Existe-t-il sur ce moteur une possibilité d'actionner manuellement la pompe à carburant?
Si oui, le fait de manipuler cette pompe manuelle jusqu'à gavage change-t-il le problème?

Une bonne (excellente) méthode consiste à intercaler sur la durit d'alimentation du moteur une poire de gavage de moteur HB (si ça tient à l’essence, ça tient au gazole) pour une meilleure efficacité de ce réamorçage.

Ca vaut le coup de faire un essai de démarrage à froid après une purge des injecteurs. Si ça démarre du premier coup ensuite, c'est que la panne est consécutive à un désamorçage.

2°) la chaleur
C'est la chaleur générée lors de la compression qui permet au gazole injecté de dépasser sa température d'auto inflammation et de se mettre à feu.
Éventuellement, une source additionnelle de chaleur peut être ajoutée avec des bougies de préchauffage.

Un froid excessif et/ou une perte de compression du fait d'usure (soupapes, segments) peuvent occasionner des difficultés de démarrage à froid.

Pour contrôler : compressiomètre.

18 jan. 2013
0

d'accord avec toi. je penche pour injecteurs ou défaut de compression. (air chaud en permanence ou je suis). j'espère les injecteurs. car si problème de compression...gloups! et puis le problème serait présent à chaque démarrage, non?
en tout cas, merci pour ton retour....et on va voir l'autre problème...celui de ma fiche...

18 jan. 201318 jan. 2013
0

Bonjour ,
Ton problème est symptomatique d’une perte de pression dans ton circuit d’injection de gasoil.
Combien d’heures a ton moteur ? Si le problème persiste voir s’il y a des traces de fuites sur ton circuit de gasoil, ou si tu n’as pas un injecteur qui fuit.(voir le fil de Memo 1)
Si le problème ne vient pas du circuit de gasoil.
Contrôle si le préchauffage fonctionne avec un voltmètre directement entre la barrette qui relie les 3 bougies, est la masse, cela en même temps que tu actionnes le préchauffage.
Si tu n’as pas de tension voir le relais qui se trouve dans un boîtier noir a droite, en étant face moteur.
Dans ce boîtier il y a normalement deux relais 1 préchauffage, et 1 de démarrage (prix D’un relais + ou – 10Euros. Nb ces relais sont exactement les mêmes.
J’ai du changer ce relais quand j’avais un B32 avec un MD2020.
www.marinepartseurope.com[...]3C.aspx

18 jan. 2013
0

Hello,
Comme dit plus haut...ça doit se jouer au niveau du préchauffage.
Peut-être préchauffer plus longtemps,par temps plus froid...? :scie:

18 jan. 2013
0

c'est pas le froid. injecteur je pense..enfin j'espère.
merci pour ton retour.

18 jan. 2013
0

j'ai vérifié les bougies. et puis comme je l'ai annoncé plus haut il fait toujours chaud içi. les gars de volvo m'ont même dit qu'aux antilles le préchauffage ne servait à rien. donc plutot circuit de gazole. je suis bon pour démonter les injecteurs dans un premier temps car pas de fuite dans le circuit.
merci en tout cas pour ta contribution.

18 jan. 2013
0

Regardez la membrane de la pompe de gavage, la perte de pression lente peut résulter d'une membrane poreuse
souvent après changement c'est la pompe HP qui lache ce genre d'incident ne se produisant en principe que sur un moteur agé

18 jan. 2013
0

oui, c'est possible. si les injecteurs sont ok, je verrais de ce coté là.
merci pour ton retour.

18 jan. 2013
0

Incidemment, une question qui pourrait paraître bête;
Pourquoi certains diesel démarrent sans préchauffage (mon MD3B, par exemple) et d'autres en ont un besoin impératif?
N'ayant aucun souci pour faire partir mon vieux (3500h) bousin, même après six mois d'inaction, je m'interroge...

0

Trois facteurs :
- la marque/type du gazole utilisé (plus de 50° d'écart entre les marques pour le point d'auto inflammation du gazole).

  • la compression réelle dans les cylindres.

  • la t° du gazole injecté.

18 jan. 2013
0

Bonjour,
Une piste...
Le moteur diesel est un moteur à combustion, pas à explosion.
Le bon mélange air-fuel s'enfamme spontanément sous la compression et chaleur critique du point d'éclair.
Du fuel est injecté encore pendant la descente du piston.
Ici peut être perte de compression à froid compensée à chaud par la température des cylindres qui rattrape le point éclair ?
Ajouter des additifs perlimpimpin est un pis aller. Une revision s'imposerait.
Des huiles de qualité sont toujours des économies.
Certain diesel dont le bon vieux perkins 4108 démarrent sans préchauffage en raison d'un taux de compression élevé et d'une construction robuste et rustique... Comme un soyouz...
JB "La Constance"
"Le seul présent où la réalité surpasse très largement tous les rêves...
C'est en Mer..."

0

Non, pas du point éclair (environ 70° pour le gazole, température de mise à feu en présence d'une flamme pilote ou d'une étincelle) mais du point d'auto inflammation (environ 250°).
La post injection est plutôt utilisée sur les diésels modernes à injection à commande électronique et common rail.

18 jan. 2013
0

tout est une histoire de sous .
c'est plus economique de construire un moteur diesel avec bougies de préchauffe ,qu'un diesel à injection directe,qualité des materiaux ,usinage , plus précis .
souvent les diesels a injection indirecte sont dérivés des moteurs essence ,jamais les injections directe .

alain

18 jan. 2013
0

je n'avais pas vu que je pouvais répondre à vous tous en même temps...comme quoi je ne connais pas assez le fonctionnement du site...d'ou cette histoire de fiche d'ailleurs.
je résume. préchauffage ok, donc circuit de gazole ou compréssion. à voir injecteurs et pompe (prions pour les injecteurs, plutot). ensuite compression, possible aussi à 3500h. mais le problème serait récurent à chaque démarrage, non?
en tout cas merci à tous. quand j'aurai la solution "je vous dit quoi". mais puis je répondre à vous tous en même temps?

18 jan. 2013
0

Bien sûr!
Bon courage! :tesur:

18 jan. 2013
0

N'oublions pas que nous ne sommes plus sous pression atmosphèrique mais sous un taux de compression sans doute limite à froid dans ce cas.
Plusieurs essais de démarrage sont nécessaires pour que la compresion seule réchauffe les cylindres.
PV=NRT n'est-il pas ?
Pour moi et d'autres le point où s'enflamme spontanément un ensemble combustible-comburant-chaleur est le point éclair de ce mélange.
Mais faire des erreurs est la meilleure façon de faire des progrés... Même en pédanterie ;o)
J+B

19 jan. 201319 jan. 2013
0

Et bien toi et d'autres se trompent. :mdr:

C'est bien pour que tu progresses que je t'informe. :star2:

Ceci dit à ta décharge, cette confusion est effectivement très fréquente.

0

Pour t'en convaincre, un lien documenté et instructif :
www.ing-mecanique.com[...]sel.pdf

18 jan. 2013
0

La précaution élémentaire dans ce cas, c'est, avant de vouloir démarrer le moteur, de faire manuellement 2 tours de vilebrequin pour s’assurer que rien ne bloque. En effet, un blocage hydraulique est relativement fréquent sur un moteur de voilier..

18 jan. 2013
3

Bonsoir à tous,

pour moi le problème se trouve sur le circuit de gasoil.
Ce que je veux dire, c'est que le problème doit êtres entre le réservoir et la pompe à injection.

Pourquoi ce diagnostique, parce que le problème de démarrage arrive seulement après quelque jours sans tourner.
Si j'ai bien lu l'explication, en le démarrant tout les jours, le problème ne se pose pas.

Donc, laissez tomber les histoire de sois disant de préchauffage, de compression, ect...

Si cela était le cas, le problème se produirait tout les jours, et là, ce n'est pas le cas.

Pour moi, le problème est une histoire de désamorçage du circuit de gasoil, qui se fait tout doucement, et qui porte une incidence au bout de plus de 48 heures par exemple.

La solution de dépannage a été évoquée par l'un de nous, après quelque jours sans tourner, amorcé le circuit de gasoil avec la pompe manuel, si il y a, jusqu'a ce que le pompage soit dure, et essayé de démarrer.

Si il tourne du premier coup, le problème se trouve sur le circuit.

Une durite poreuse, une membrane de la pompe d'amorçage, un joint du filtre a gasoil pas très bien en place ce qui peut laisser l'air en dépression.

Donnez nous des nouvelles et bon courage.

Philippe.

18 jan. 2013
0

tout à fait d'accord avec cette analyse, un copain a eu le même pb,
une micro-prise d'air conduit à ça sans que ça soit visible par une fuite de gasole.
il avait refait tous ses joints (recuits) et raccords à neuf.

19 jan. 2013
0

oui c'est possible. je fais l’essai lundi. actionner manuellement la pompe de gazole avant démarrage. mais ce qui m'intrigue dans toutes les contributions c'est que personne, à part moi, n'évoque un éventuel problème d’injecteurs. c'est pourtant une panne relativement courante, non?
en tout cas c'est formateur et sympa de pouvoir écchanger.
merci à toi et à tous. je vous tiens au courant.

19 jan. 2013
0

Une prise d'air sur l'alimentation fuel est évitée en plaçant le préfiltre décanteur légèrement au dessus du niveau de la pompe gas-oil. Le circuit se trouve alors sous très légère pression, moteur arrété.
Une fuite éventuelle est vite détectée...
J+B

19 jan. 2013
0

c'est le cas. mais j'en saurais plus à mon essai lundi.
merci pour ton info.

19 jan. 2013
0

la pression de chambre de combustion manque peut etre de pression; segmentation usée...

19 jan. 2013
0

pitié, non......
merci.

19 jan. 2013
0

ou alors a voir coté soupapes d'échappement... usure, corrosion et perte de compression.
prends les compressions avant tout.
pourquoi penses tu aux injecteurs?

19 jan. 2013
0

une mauvaise pulvérisation des injecteurs se traduit par un problème de rendement du moteur très sensible à la qualité de celle ci mais aussi par un démarrage problématique, non?
et puis même symptôme sur un bateau voisin qui en changeant les nez des injecteurs n'a plus rencontré de problème.... coïncidence ou incidence?
merci en tout cas pour ton post.

21 jan. 2013
0

merci pour ton retour.
la fumée qui s'échappe est légèrement bleutée.
j'ai fait démarrer le moteur. du premier coup en le gavant manuellement avec la pompe. ça élimine pas mal de causes et pas des moindres (y compris les injecteurs!). donc on peut penser à une prise d'air dans le circuit. je vais chercher ça en opérant comme tu le préconises.
merci bien.

20 jan. 2013
0

Salut,

Quand le moteur démarre après avoir insisté, est ce que la fumé d’échappement est plutôt blanche, noir bleue…..

M’est d’avis que s’il y avait une prise d’air dans le circuit (bien que ce ne soit pas exclu) à moins que ce moteur ne se purge automatiquement il serait alors nécessaire de purger à nouveau le circuit diesel pour démarrer. Pour s’en assurer, débrancher le retour de la pompe diesel, le raccorder à un flexible qui va dans un récipient à moitié remplis de diesel et faire tourner le moteur, si pas de bulle le circuit est bon.

Les gicleurs…oui mais amha il faudrait qu’ils soient tous dans le même état en même temps, contaminé par un mauvais diesel par exemple. Autrement il y a bien des chances qu’il y en est au moins un qui va fonctionner. Un moyen simple pour les contrôler est de mesurer la résistance de chaque bougie de préchauffage moteur en marche avec un bon multimètre (1/10 Oms), comme la résistance augmente avec la chaleur si l’un des injecteurs a un problème sa bougie serra moins chaude = moins résistante.

Malheureusement, une autre piste à ne pas exclure est le gommage des chemises et des segments qui a pour effet de ne plus retenir assez d’huile sur les parois des cylindres lors des repos prolonges et ainsi n’assure plus une bonne étanchéité. Conséquence, il faut faire tourner le moteur jusqu'à ce que la pompe à huile lubrifie le tout pour retrouver une compression suffisante. Pour s’en assurer, deux giclées d’huile dans chaque cylindre, puis faire tourner quelques tours, attendre cinq minutes et lancer le moteur. Si ca démarre…ca va fumer sec, mais tu sauras ou est le problème.

Bon courage.
Met.

21 jan. 2013
0

J'avais les mêmes problèmes, mauvais démarrage...., un jour ou je faisais tourner le moteur embrayé mais au port, la pression d'huile est apssée sans raison apparente de 4 à 2,6kg , j'ai arrété le moteur aussitôt, en vérifiant l'huile le lendemain j'avais largement dépassé le niveau max, et le gas oil mélangé à l'huile avait fluidifié l'ensemble
pb de pompe de gavage,membranne percée, changée se fut peu de temps après la pompe HP, entre reconditionnée et neuve pas beaucoup de différence pour la mienne mais une vraie garantie sur la neuve

21 jan. 2013
0

Monsieur nemo1 imagine la post combustion sur les moteurs diesel...
C'est Dassaut qui va être content. Des rafales à mazout :mdr:
Félicitation :bravo:
Un bon conseil... Etudier les moteurs diesels et la thermodynamique.
J'en ai calculé...

Flash point final : ;-):
J+B

21 jan. 201316 juin 2020
0

Juste, effectivement, pour clore définitivement ce sujet (comprendre les incendies est aussi, un peu,mon métier...) :
tu dis : "Pour moi et d'autres le point où s'enflamme pontanément un ensemble combustible-comburant-chaleur est le point éclair de ce mélange."

Si ce que tu dis (et qui est une erreur puisque ce dont tu parles est le point d'auto inflammation) est vrai, tu devrais faire très attention : le point éclair de l'essence sans plomb est inférieur à -40 ...

C'est donc, selon toi, la température à laquelle le sans plomb s'enflamme spontanément au contact de l'air :lavache: :lavache: :lavache:

Comme je te sens sceptique, je te mets ci-dessous la fiche de données de sécurité des supercarburants SP 95 et 98 éditée par TOTAL.
Comme dans toutes fiches de sécurité, le point éclair est précisé dans le paragraphe 9. Ici, page 15.

Un conseil, évite les stations services... :mdr: :mdr: :mdr:

En ce qui concerne la post injection sur les moteurs diesel, elle est de fait, dans certaines conditions sur les moteurs modernes à injection électronique.

tu devrais te tenir au courant, une vaste documentation sur le sujet est accessible via le net.:pouce:

Pour finir et au regard de la fiabilité des informations dont tu sembles disposer, pourrais-tu nous indiquer la marque pour laquelle tu fais tes calculs? :heu: :heu: :heu: :mdr:


21 jan. 2013
0

Nemo0 était un grand parano....
Il en est DCD
le nautilus avait un diesel à essence, sans doute à post combustion, qui a mis le feu au volcan de l'ile mystérieuse où il s'était coincé par erreur...
De profondis Nemonibus ::-(:

21 jan. 201321 jan. 2013
0

Toujours aussi mal informé à ce que je vois...
Le premier à avoir utilisé ce pseudo était pourtant un marin.

"Nemo nominor astute respondit Ulixes" quand il se retrouva face au "six clopes" éborgné par son épieu ...

C'était quelques millénaires avant l'aventure imaginé par le génial Nantais
:star2:

29 jan. 2013
0

Si je lis bien les citations latines... NEMO veut dire NUL!
J'aurais pas osé... :jelaferme:

29 jan. 201329 jan. 2013
0

Tu lis mal. :non:

Ici, je dirais plutôt "personne" et personne, c'est déjà quelqu'un...

Sauf erreur de ma part, rien en latin serait plutôt "nihil"

Pour faire semblant d'être érudit (fr.wikipedia.org[...]ki/Nemo ) :

nemo c'est aussi...
- en grec : distribuer/partager
- en hébreu : livre/œuvre littéraire
- en Oromo : l'homme
- en coréen : rectangle

Et tout, c'est pas rien :litjournal: :alavotre:

29 jan. 2013
0

"Tout est dans tout et réciproquement" disait Mr Natural

Pour un fil sur un problème de démarrage, certains partent au 1/4 de tour...
:heu: :tesur:

0

Tout ayant été dit sur le sujet technique dès les premières réponses et le sujet ayant été clos par le "lanceur" qui nous a informé avoir trouvé la solution de son problème, pourquoi ne pas deviser sur d'autres sujets?

:blabla:

Il aurait été inconvenant de laisser notre ami bigornot victime d'une telle coquille :heu:

29 jan. 2013
0

bon on sait maintenant que c'est une prise d'aiir, un désamorçage du circuit,
reste à ericetisa à contrôler sa pompe et nous donner le résultat ...
:litjournal:

29 jan. 2013
0

bjr, t
Tous les moteurs démarrent au dernier quart de tour ,souvent il faut en effectuer plusieurs pour y arriver .
alain :reflechi:

29 jan. 2013
0

Une panne classique survient quand la tension batterie fait "sonner" l'electrovanne d'arrêt sur la pompe d'injection. Peu de fuel arrive à passer entre le moment où elle s'ouvre et le moment ou la tension s'effondre au démarreur.
Quand le moteur est parti, la batterie se recharge. Est elle OK ou KO ici ?
Si cela interesse je vous expliquerai qu'il ne peut pas y avoir de post injection sur un diesel... Classique ou 2 temps ou common rail... Ça met le feuuuhhhh car post injection = post combustion dans l'échappement.....
:doc: :-D
J+B

29 jan. 201329 jan. 2013
0

Si tu le dis... :pouce:

C'est vrai, ça peut pas. C'est d'ailleurs pour cela que, par exemple, les filtres à "partie cul" n'existent pas, pas plus que la post injection rapprochée destinée à diminuer le niveau de pollution.

Dommage... :mdr: :mdr: :mdr:

De deux choses l'une : sois tu es un amateur, sois tu es un ingénieur (le résultat est le même, en moins cher au final pour un amateur).
Dans un cas comme dans l'autre, tu ne maitrises pas bien le sujet que tu abordes. :-D :-p

29 jan. 2013
0

bjr ,
la post combustion est réservée au réacteurs par contre si un injecteur "pisse" le g;o continue de brûler soupape d'échappement ouverte et ça fûme noir .
alain

29 jan. 2013
0

Merci de cette remarque ! ce sont des imbrulés par extinction due au manque d'air par rapport à la quantité de fuel injecté. La bonne quantité est..... Le moinsse possible...peuchère. Ce qui démontre que nous travaillons ici en dessous de la température d'inflamation mais au dessus du point éclair ou flash point. Sinon cela cracherai des flammes au lieu de fumées d'imbrulés..CQFD :-) ;-) :-)

29 jan. 2013
0

bonjour à tous,
j'ai eu beaucoup de conseils et je vous remercie tous. le problème semble identifié, à moi maintenant de mettre les mains dedans.
malgré tout je suis un peu dépité quand je vois les réactions... enflammées que la discussion suscite. on sens ici les passionnés. ça se passe souvent comme ça?
le discours devient très technique et je n'y comprend plus rien mais cela reste très intéressant et très.... divertissant malgré tout.
qui a raison, qui a tord? peu importe. pour moi, vous avez été d'une aide précieuse et le principal est que je puisse à nouveau profiter du moteur pour mettre les voiles!
si jamais le problème persiste, une fois la cause résolue, je me permettrai de relancer la (houleuse???) discussion.
bon vent à tous.

29 jan. 2013
0

Vu le nombre d'heure de fonctionnement avant tout je prendrait les compressions cela ne coute pas cher ,en dessous de 15bars aucune chance d'allumer moteur froid .

29 jan. 2013
0

pendant la tentative de démarrage si il y à un manque de compression et que l'injection se fait bien une fumée blanche de gasole imbrulé sort par l'echappement

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (134)

novembre 2021