prise ris automatique

bjr possedant un aquila comment faire pour rehisser une voile avec coulisseaux du cockpit apres une prise de ris automatique

L'équipage
18 jan. 2015
18 jan. 2015
0

:oups: bizarre comme question, si on largue la prise de ris automatique ou se retrouve dans la configuration 'normale' de hisser la gv ?
plus ou moins face au vent, en choquant pour ne pas avoir de pression dans la gv ?
je suis passé à coté de quelque chose ?

18 jan. 2015
0

non car je dois enlever des coulisseaux lors de la prise de ris et lorsque je veux larguer le ris je suis obliger de monter au pied du mat pour les remettre

18 jan. 201518 jan. 2015
0

Peut-être les coulisseeaux inférieurs sont-ils enlevés à la prise de ris ?
Pour éviter d'avoir à le faire on peut monter les coulisseaux en dessous du dernier ris sur un transfilage.

18 jan. 2015
0

cest a dire

18 jan. 2015
0

sur une voile avec coulisseau, si le rail est trop haut sur le mat, les coulisseaux du bas sortent du rail quand on prend un ris.....et on ne peut plus hisser la gv sans retourner au pied de mat pour repasser ces coulisseaux...

il n y a pas trop de solution...j ai le meme probleme.

Gregoire

18 jan. 2015
0

ok merci

18 jan. 2015
2

Mais si il y a une solution, il y en a toujours une.

Qui dit prise de ris automatique dis je reste au cockpit.

donc il faut s'arranger pour que les coulisseaux restent toujours dans la gorge du mat.

J'ai usiné une pièce en inox, vissée sur le mat. Elle ferme juste la lumière et permet également de laisser passer les coulisseaux et chariots de GV (Full Batten).

Il faut endrailler complètement la GV, fermer la lumière avec la pièce usinée, les coulisseaux inférieurs peuvent descendre tout en bas du mat.

Quand on prend le ris, la voile vient s'empiler en bas de la gorge, le point d'amure est retenu non pas par le croc habituel mais par le bout de la prise de ris. Le point d'amure pourrait descendre plus bas si on laissait sortir les coulisseaux mais pour avoir ce système depuis 6 ans et naviguant en solo 99% du temps, je peux vous dire que prendre un ris c'est de la rigolade.

Vive l'aquila.

18 jan. 2015
0

ok merci du tuyau

12 nov. 2016
0

Pouvez vous m'adresser par e-mail une photo de votre piece inox que vous avez usine. Je rencontré le même problème pour prendre un risque sur mon aquila. Il faut en effet que je sorte la goupille , sortir un certain nombres de coulisse aux pour prendre un risque.

12 nov. 2016
0

Excusez moi pour le mail truffe de fautes de frappes mais il est vrais qu'il faut lire ris et non pas risque ...il est vrais que naviguer en solo le risque????????????????

18 jan. 2015
0

Une photo ,où un croquis de ta pièce serait intéressant.

18 jan. 2015
1

ben oui, je m'en doutais que quelqu'un allait la demander.

J'ai pas retrouvé de photos.

je vais faire un ti crobard

18 jan. 2015
0

Merci

18 jan. 2015
2

Ce sujet a été encore traité il y a peu de temps avec réponses et divers renvois dont photos explicites.
Utiliser la fonction recherche de HeO

18 jan. 201516 juin 2020
0

Voilà une idée que je n'ai pas essayé. Je ne sais plus où j'ai pris cette image sur le net. Peut_être sur Heo. Mais l'idée est intéressante. Cela évite un démontage pour mettre en place ou retirer la grand voile.

18 jan. 2015
0

l'idée de fond est pas mal mais j'ai peur que quand les coulisseaux vont passer au niveau de la fenètre du mat ils vont entrainer les 2 charnière vers l'extérieur.

Sur ma réalisation, les 2 pièces sont usinées aux épaisseurs laissant passer les coulisseaux (attention, ce sont des chariots à roulettes pour GV full batten) et elles sont vissées au mat.

18 jan. 2015
0

oui pas mal , mais faire très attention a ce que la voile ne vienne pas frotter sur cette charnière très agressive .

18 jan. 201516 juin 2020
0

voila le ti corbar "à l'arrache" :heu:


18 jan. 2015
1

Une simple goupille fendue, placée dans un trou situé au dessus de la lumière d'entrée des coulisseaux, est suffisante pour empêcher la sortie des coulisseaux lors de la prise de ris.
Ne pas oublier d'attacher cette goupille avec un petit bout pour ne pas la perdre lorsqu'on hisse la voile.

18 jan. 2015
1

Bonjour, la goupille existe pratiquement sur tous les mâts mais ne permet pas de faire passer les coulisseaux plus bas que la fenêtre hors c'est cela que l'on veut. Par contre une petite plaque de chaque côté de la fenêtre tenue par une vis en haut faisant office d'axe et une en bas entrant dans une petite encoche de la plaque. L'encoche permet de faire pivoter la plaque si on a besoin de retirer les coulisseaux.
Gilles

18 jan. 2015
0

excuse Gille tuas ete plus rapide . J'ai le systeme que tu preconise , mais la plaque rajoutée est en surepaisseur et les coulisseaux viennent buter sur l'encoche d'origine .

18 jan. 2015
0

oui mais ta goupille empeche les coulisseaux de descendre . comment passer le croc d'amure ? et puis il est question de ris auto avec une goupille il faut aller au mat .

18 jan. 2015
0

La goupille c'est bien mais dans le cas d'une entrée de gorge à 50cm au dessus de la bôme, on perd tous les avantages de la prise de ris automatique...

18 jan. 201516 juin 2020
0

Chez ZSPAR une pièce semble répondre au problème


18 jan. 2015
0

non, je crois pas.

Tes exemples sont des pièces pour fermer l'entrée de mat. Il faut que les coulisseaux, une fois dans la gorge du mat puissent monter et descendre complètement. Descendre au plus bas de la gorge pour que le point d'amure lors de la prise de ris soit le plus bas possible.

18 jan. 2015
0

Dans la prise de ris automatique on doit pouvoir prendre et lâcher le ris du cockpit, donc les coulisseaux ne doivent pas sortir du rail. Pour le deuxième ris la hauteur des coulisseaux les uns sur les autres empêche la prise de ris automatique il me semble. Sur mon First 310 j'ai toujours pu prendre le premier ris sans refaire les coulisseaux de mat.

18 jan. 2015
1

"Pour le deuxième ris la hauteur des coulisseaux les uns sur les autres empêche la prise de ris automatique " : NON, ça fonctionne.

Mais les puristes diraient que le point d'amure pourrait être plus bas, comme si on mettait l'anneau dans le croc.

N'empêche que ça fonctionne parfaitement. Démo quand vous voulez à bord de mon aquila.

13 nov. 2016
0

Est'il possible de venir voir votre Aquila. Je suis curieux de connaître le système qui évite de sortir les coulisseaux du rail pour prendre un ris. Je suis à Camoel et je possède un Aquila.

18 jan. 2015
0

Bonjour,
sur mon bateau, je n'ai pas de prise de ris automatique, mais je ne sort plus jamais les coulisseaux de la gorge du mat. J'ai la chance d'avoir une gorge dont l'ouverture n'est qu'à 20 cm du vit de mulet, et j'ai ajouté un petit bout, ou erseau, sur l'oeillet d'amure des ris, ces points d'amures sont donc décalée de 10 à12 cm des crocs de la bome et cela suffit. Dans le cas de ris auto. Pour une nouvelle grand-voile, j'ai signalé cela à mon voilier qui mettra des oreilles de chien en conséquence.
Pour une prise de ris auto, il est peut être possible de descendre la poulie du point d'amure en mettant un bout entre elle et l'oeillet de la voile.

19 jan. 2015
0

:pouce:

19 jan. 2015
0

facile! il suffit de monter les coulisseaux du bas sur un transfilage (jack line en anglais). j'utilise ce système depuis 1/2 siècle
www.arketic.com[...]atiques

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

Après la pluie...

  • 4.5 (95)

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

mars 2021