prise de ris "oreilles de chiens"

bjr, sur ma nouvelle GV j'ai des "oreilles de chien" , avec donc une sangle qui passe dans l'oeuillet et 1 anneau de chaque coté, kelkin peut me confirmer que je n'accroche q'un anneau du coté le plus facile,(soit au vent)?
merci et bon vent

L'équipage
29 avr. 2009
29 avr. 2009
0

En pratique, tu seras obligé ...
...de saisir le côté qui sera imposé par le cheminement de la bosse au point d'écoute.

Si tu déporte le raban du côté du brin de bosse revenant sous la bôme tu vas coincer le raban sous la bosse, si tu le déportes du côté opposé, il sera libre et tu pourras ainsi le rouler proprement avant de prendre le ris suivant.

Donc, tu ne saisis qu'un seul anneau.

Tu peux faciliter la manœuvre en accrochant les anneaux des oreilles de chien grâce à un mousqueton partant de l'anneau sur la bôme.

29 avr. 2009
0

en tous cas c'est ce que je fais
j'ai jamais essayé d'accrocher les 2 ;-)

29 avr. 2009
0

et bien....
moi j'ai essayé en bourinan j'ai accroché des 2 cotés mais après impossible a retiré!!! meme au port on a mis 30 mn!!
alors je me suis dit: ou on met un seul coté ou la sangle avec les deux anneaux est trop courte!?

29 avr. 200916 juin 2020
0

voila
la photo du blocage!

29 avr. 2009
2

Pas glop !
1°) ainsi maintenu, ton point d'amure après avoir pris le ris met en contrainte la voile sur le premier coulisseau (le point d'amure est trop écarté du mât).
Il n'y a pas de renfort suffisant au coulisseau et ça induit un risque important de déchirrure.

2°) la lumière de dégagement des coulisseau aménagée dans le mât est trop haute (c'est pareil sur le mien...).
En conséquence : soit tu fixe le premier coulisseau avec un élastique (solution elvstrom) soit tu le dégage du mât (solution que j'adopte actuellement).

3°) Telle qu'elle est emberlificotée, ta GV va s'abimer rapidement. Dès que tu auras libéré le premier coulisseau tu pourras avoir une forme plus humaine en dégageant le raban du cîoté opposé à l'oreille du chien.

4°) ton crochet de ris est trop éloigné du mât. Si il est libre, il reviendra seul en place. Si il est bloqué par construction et qu'il ne sait pas revenir, il faudra que tu ramène le point d'amure de ton ris au moyen d'une sangle (bof, pas pratique...

29 avr. 2009
0

Pas que...
le coulisseau restant en place posera de toutes les façons problème pour le ris suivant que tu devras prendre de l'autre côté.

30 avr. 2009
0

Euh, Captainhervé...
Je ne comprend pas ce que tu dis, là :
Je suis le premier à dire (et peut être mal exprimer) que mettre l'œillet dans le crochet est une mauvaise solution.

De la même manière, je pense que saisir l'anneau avec un mousqueton préalablement a poste est bien préférable et bien plus sûr.

Je crains qu'il ne s'agisse pas d'une divergence cognitive mais plutôt d'un quiproquo sémantique.

J'utilise moi même, sur mon propre bateau, une sangle pour limiter l'écartement du point d'amure de ma GV par rapport au mât, je ne vais donc pas y être opposé ( :-) ). Ce que je dis, c'est que, pour la prise de ris, cette même solution pourrait être adoptée si le point d'amure est trop écarté mais que devoir implanter cette sangle en cours de nav me parait moins pratique que d'agir sur le crochet.

Suis-je plus clair?

29 avr. 2009
0

oui
mais a prioris ou "pris au ris" ;-)
c'est parceque je n'aurais pas du mettre les anneaux de chaques cotés non ?

30 avr. 2009
0

Pour Pym, sangle pas pratique?
C'est plus rapide à gréer si préalablement à poste que de mettre l'oeillet dans le crochet et il n'y a aucun risque de déchirure de la GV dans le crochet, donc, solution que je préconise, pas d'accord avec toi sur ce point, Pym.

C'est d'ailleurs la solution adoptée par la plupart des loueurs par ici qui en avaient assez de faire réparer vdes GV déchirées par des locataires pas toujours au top.

Préserver le matos est AMHA la règle première, si, en plus c'est rapide et pratique, faut pas se priver.

RV

30 avr. 2009
0

No problemo, on est d'accord
J'ai sans doute lu trop vite ton commentaire:

"il faudra que tu ramènes le point d'amure de ton ris au moyen d'une sangle (bof, pas pratique...)".

RV

29 avr. 2009
0

c'est
à mon avis ce qu'il ne faut pas faire.
JJ

29 avr. 2009
0

l'esgourde du clebard
est pas mal ,je crois qu'il suffit de faire descendre le coulisseau sous l'orifice de l'engoujure.
sur ce systeme on peut faire souder deux mousquetons genre wichard ça evite à l'anneau de la prise de ris de sortir intempestivement du crochet surtout quand on a la drisse de GV ramenée au cokpit .
alain :-)

29 avr. 2009
0

bon
tu confirmes que il n'y a qu'un "ano" a metre ?
et que d'un coté?

29 avr. 2009
0

C'est super !
J'utilise cette solution depuis quelques temps, et j'en suis ravi.
Je n'accroche qu'un côté qui ne s'est jamais dégagé seul; en effet, comme tous les solos, ma drisse porte des repères pour chaque ris (elle est au cokpit);ma prise de ris étant toujours au vent c'est confortable, j'acccroche l'anneau au vent. utilisé sur les trois ris donc un peu bousculé parfois.
Un détail, quand vous ramenez la bosse, laisser son oeillet à env 5 cm de la bôme la voile n'aura pas de pli.
JJ

29 avr. 2009
0

ok
tu confirmes ce que je pensais
bon vent

29 avr. 2009
0

coulisseau
la photo est bien mais enleve le coulisseau 1 pour 1 ris 2 pour 2 ris normalement suivant la voile pour les oreilles de chien c'est une de chaque cote par contre pour qu'elle reste acrochée met un elastique sur le crochet du vide mulet il existe aussi d'autres solutions mais bon apres c'est l'experience

29 avr. 2009
0

j aurais pas dit
mieux Didier

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

30 avr. 2009
0

Personellement, s'il faut retirer des coulisseaux ...
... pour prendre un ris correct, je considère qu'il y a un problème ailleurs (oeils mal postionnés, crochets mal positionnés, voile mal coupée, etc)

Pour éviter toute confusion, bien sûr que des oreilles de chien ont deux anneaux. Mais quand je prends un ris, je mets un seul des deux anneaux dans un seul des deux crochets.

30 avr. 2009
0

Sans oreilles de chien ...
... on passe directement l'oeil dans un des crochets. C'est souvent difficile pour deux raisons:
1. La toile rangée sur la bôme ne permet pas toujours de rapprocher l'oeil suffisamment du crochet.
2. Souvent, on n'a pas une bonne prise sur la toile pour rapprocher l'oeil du crochet.

Avec les oreilles de chien, la courte sangle éloigne légèrement l'oeil du crochet, ce qui résout le premier point. (Ce qui est moins positif par contre, c'est que l'oeil ne fait pas que remonter, mais recule aussi). Deuxièmement, on a une bien meilleure prise sur une sangle et un anneau que directement sur la voile.

La subtilité des oreilles de chien, c'est que les anneaux ne savent pas passer par l'oeil, ce qui permet de les utiliser indifféremment de chaque côté.

Quant aux coulisseaux, je répète que ce n'est pas normal de devoir en enlever. Sur ma GV, dont les coulisseaux sont à billes, c'est d'ailleurs totalement impossible en mer (même au port, ce serait tout un travail).

En relisant le fil, je souscris d'ailleurs entièrement aux remarques de PYM dans sont premier post. A noter que sur ma GV, les coulisseaux sont attachés à la GV par des élastiques.

30 avr. 2009
1

slt PYM
sur mon moody de 81, les prises de ris sont d'origines et je ne pense pas qu'elles étaient modifiées par le précédent proprio.
je suis obligé de dégager un coulisseau à chacun des trois ris pour pouvoir accrocher correctement la voile au crochet.
toutes les manoeuvres étant au pied de mat, ça ne me pose aucun problème.
je n'ai pas de photo mais j'en prendrai dès que possible.
a+

30 avr. 2009
0

slt PYM
sur mon moody de 81, les prises de ris sont d'origines et je ne pense pas qu'elles étaient modifiées par le précédent proprio.
je suis obligé de dégager un coulisseau à chacun des trois ris pour pouvoir accrocher correctement la voile au crochet.
toutes les manoeuvres étant au pied de mat, ça ne me pose aucun problème.
je n'ai pas de photo mais j'en prendrai dès que possible.
a+

30 avr. 2009
0

pourquoi crois tu qu il y ai deux anneaux ?
si c est pas pour mettre les deux , chacun de son cote pour bien repartir l effort !

apres chacun fait ce qu il veut !

quand au coulisseau , evidemment qu il faut l enlever pour avoir quelque chose de correct , et ça ne veut absolument pas dire que c est mal fait , simplement , c est comme ça sur pratiquement tout les voiliers a prise de ris .

sur le mien je peux laisser le coulisseau pour le 1er ris , mais pour le deuxieme, il faut le faire sortir de la gorge , et ce n est pas anormal!

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

30 avr. 2009
0

Coulisseau
J'ai remarqué que, selon les bateaux, la lumière d'engagement des coulisseaux dans la rainure était soit au niveau du dessus du vît de mulet, soit, plus haut, comme sur le navire de notre ami ou sur le mien.

Il me semble, sans pouvoir l'affirmer, au travers des bateaux que j'ai pu examiner que la tendance "lumière haute" est plus présente sur des bateaux anciens.

Le fait est que, lorsque la lumière est haute, elle gêne le dégagement du coulisseau et elle empêche de fermer correctement une GV équipée de coulisseau.

Peut être, ce n'est qu'une hypothèse, ce genre de montage est-il une relique des voiles retenues par le guindant directement dans la rainure ?

Quelqu'ancien le sait-il ?

30 avr. 200916 juin 2020
0

apres tout
chacun fait comme il veut , moi je continuerai a accroher un anneau de chaque coté , car comme tu pourras le voir sur la tof la voile est tres bien comme ça !

;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

30 avr. 2009
0

ah bon ?
alors on met les 2 anneaux ?.....
j'comprends plus?
merci

30 avr. 2009
0

1 seul anneau
Il ne faut mettre qu'un seul anneau !

Pour une fois que la solution de fainéant est la meilleure il faut en profiter :-)

30 avr. 2009
0

et non
il faut un anneau de chaque côté, c'est justement l'intérêt du système ou autant ne rien faire.
essayez les deux versions, et vous verrez la différence tout reste dans l'ordre.
En septembre dernier, 15,17 nds de vent, j'ai fait une sortie avec un voisin de ponton qui avait vu ces anneaux.
j'ai effectué seul deux prises de ris pour voir,
la semaine suivante, il avait ces anneaux.
voilà; restons simple et efficace.
JJ

30 avr. 2009
0

Non, captainjack...
..pas "on" seulement hotelgolf. ;-p

30 avr. 2009
0

Parce que ...
... un des deux anneaux se met à un des deux crochets, et l'autre se 'coince' dans l'oeil.

30 avr. 2009
0

il me semble , sur les photos
de ta fiche que ta grand voile est a enrouleur !

tu ne dois pas prendre des ris tres souvent ...... :-) :-) :-) :-) :-) :-) :-) :-) :-)

30 avr. 2009
0

Réponse plus spécifique à "as tu seulement essayé de mettre un anneau de chaque coté ?"
En ce qui me concerne, je n'utilise pas les oreilles de chien de cette façon.

Ma GV fait 12 m². dans cette dimension, il m'a semblé que l'adoption d'une prise de ris automatique était raisonnable (bosse de 10 pour le confort et la sécurité).

Je dispose d'oreilles de chien tant aux points d'amure des ris qu'aux points d'écoute.

J'ai fixé des poulies sur les anneaux des oreilles de chien à bâbord (mais j'aurais pu décider tribord ça ne change rien). Etant donné que mes oreilles de chien sont équipées d'un anneau d'un côté et d'une manille de l'autre, les poulies sont fixées côté manille.

La bosse de ris chemine donc par les poulies en restant du même côté de la voile.

Lors de la prise de ris, depuis le cockpit, la voile se replie proprement pour former un rabat qui vient reposer le long de la bôme (je n'ai pas de lazy jack fixe, il est escamotable et dégagé en navigation).

Lorsque je prends mon second ris, le second rabat vient se replier au-dessus du premier qu'il recouvre tout aussi proprement.

C'est donc le point d'émergence de la bosse qui détermine la position du point d'amure. La bosse émergeant au niveau du mât,d'un côté, et au ras de la bôme de l'autre, le point d'amure est correctement positionné.

Effectivement je n'ai jamais essayé de fixer les deux anneaux : je n'ai pas de crochet.

Autre chose ?

30 avr. 2009
0

Ok, hotelgolf
1°) c'est plus facile pour lui de faire un anneau, comme d'habitude, et de se contenter de rentrer dedans une sangle cousue sur un anneau d'un côté et une manille de l'autre ou sur deux anneaux, plutôt que de devoir faire une couture sur un renfort et sur une longueur importante.

2°) avec un anneau de chaque côté tu as le choix du côté.

3°) lorsque ton oreille de chien est symétrique, tu peux toujours l'enlever pour refaire comme avant.

en cherchant bien, on devrait encore en trouver d'autres.

Remarque, si tu en mets deux, que tu en es content et que ça fonctionne bien, ce serait dommage de ne pas le faire. Mais les ceux-ce qui n'en mettent qu'un n'ont aucun problème non plus.

L'important c'est de faire comme on le sent. :-)

30 avr. 2009
1

a mon sens , repartir
l effort des deux cotés de la bome , sur deux crocets differents , de chaque coté du vit de mulet, ne peut pas etre mauvais mecaniquement parlant , et je pense que c est plus coherent qu un effort qui est appliqué d un seul coté !

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

30 avr. 2009
0

pas seulement moi
regarde plus haut DL dit la meme chose que moi , et puis explique moi pourquoi le maitre voilier s embete a mettre deux anneaux , si c est mieux avec un seul ????

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

30 avr. 2009
0

ok
avec numawan

30 avr. 2009
0

hotelgolf
tu as mal vu... sur mes photos la gv n'est pas poste et je n'ai pas d'enrouleur, sauf pour le génoa

30 avr. 2009
0

alors explique moi
pourquoi ton maitre voilier n a pas simplement cousu une sangle avec un seul anneau , ce qui lui aurait couté moins cher et simplifié le travail ????

as tu seulement essayé de mettre un anneau de chaque coté ?

essaie et tu verras que ta voile est nettement mieux tenue , plus pres de du mat et de la bome .

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

30 avr. 2009
0

Je crois aussi ....
... que l'anneau qui se bloque dans l'oeil élimine les problèmes de ragage de la sangle sur l'oeil. Mais c'est une bonne question. Je vais peut-être rencontrer mon voilier ce week-end et je lui poserai la question (si j'y pense).

Mon GV se met très bien, mais mon voiler a soudé lui-même les crochets sur le vit de mulet avant la conception de la voile, ce qui lui a permis de les positionner au mieux.

30 avr. 2009
0

fait un essai
cela ne te coûtera pas grand chose.
Maintenant, tu peux essayer de faire avec des boucles pour éviter le glissement éventuel du métal.
garde toujours à l'esprit que ce qui est simple fonctionnera.
quand tu prendras un 3°ris avec 30nds ce sera le juge.
JJ

30 avr. 2009
0

dans le systeme
habituel, la bosse est attaché à la bôme par un bout, elle passe dans l'oeillet et repasse dans une poulie sur la bôme, ce qui fait un petit palan (ça divise l'effort par 2). Si on met un mousqueton sur un anneau "oreille de chien", l'effort doit être plus rude (2 fois). Je me demande si c'est sensible ou negligeable compte tenu qu'on étarque au winch.

30 avr. 2009
0

Et monter une bosse au point d' amure du ris sur l' oreille?
De facon à avoir une bosse de ris d' amure qui revient au cockpit comme la bosse de ris du point d' écoute du ris;ca le fait?

30 avr. 2009
0

Oui, ca peut le faire.
Pour celui qui veut prendre ses ris à partir du cockpit, ca tient mieux la voile et ca réduit beaucoup les frictions par rapport au système habituel mono-bosse. Mais ca double le nombre de bouts qui trainent dans le cokcpit.

30 avr. 2009
0

Généralement la sangle
des oreilles de chien est trop courte pour pouvoir utiliser les deux anneaux en même temps chacun dans un crochet.
Et si elle trop courte, c’est justement parce qu’elle n’est pas prévue pour ça, et qu’il convient de n’utiliser qu’un seul anneau, l’intérêt étant de pouvoir choisir le crochet.

Et quand on préfère n’utiliser qu’un seul crochet, dans ce cas les voiliers cousent une sangle sur la GV qui passe dans un oeillet et qui se termine par un anneau.

Donc je confirme que les oreilles de chien ne s'utilisent qu'avec un seul anneau.

30 avr. 2009
0

je confirme le nombre de bout'
dans le cockpit.

je viens de refaire tout le plan de pont de mon aquila et en ai profité pour tout ramener au cockpit, solo oblige. Eh bien, ça en fait des ficelles. Mais je préfère ça à aller faire le guignol au pied de mat.

François

30 avr. 2009
0

c est la quatrieme grand voile
que j ai et qui est equipée d oreilles de chien et j ai toujour eu suffisament de sangle pour accrocher les deux cotés donc .....

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

30 avr. 2009
0

2 anneaux sinon rien...
Ca equilibre la traction sur l'oeil et sur le tissus qui travaillent beaucoup mieux et c'est plus resistant.
Avec un seul anneau de frappe, l'oeil dans subi une traction desaxee qui n'est pas des meilleures.

Comme le dit HG, il suffit d'avoir la sangle a la bonne longueur.

Cote bome, 2 mousquetons wichard montes en libre et le systeme est quasi parfait.

Si la manoeuvre pose probleme, c'est que quelque chose cloche a cet endroit (sangle trop courte, mauvais positionnement des crocs ou mousquetons...) car tout doit se faire rapidement...et facilement.

30 avr. 2009
0

toujours 1
Sur tous les bateaux ou j'ai vu ce systeme, gros cata en particulier (outremer), j'ai toujours passe qu'un anneau (avec une sangle/mousqueton).
Et il n'y avait qu'une sangle/mousqueton d'attache par ris...
Je ne vois pas d'inconvenient a prendre les 2 anneaux si le materiel, sangles, est prevu pour mais je ne vois pas l'interet
Amicalement,
JF

01 mai 2009
0

tu le vois mieux
quand c'est toi qui assume le cout d'entretien...

01 mai 2009
0

oreilles de chien
laisse tomber herve il comprend rien qu'il navigue G V HAUTE

01 mai 2009
0

Pose oreilles de chien
Sur une GV non équipée, est-il possible d'en installer facilement ou vaut-il mieux le demander à son voilier habituel ? Cela coûte-t-il cher ?

01 mai 2009
0

Dans l'ordre des questions :
Oui c'est facile à installer, non, ce n'est pas cher.

Une oreille de chien, ce n'est que deux anneaux reliés par une sangle.

Pour la confectionner il suffit de coudre la sangle sur elle même après avoir positionné les anneaux.

Ca peut se faire sur place, la présence des deux anneaux verrouillant le dispositif pour qu'ils ne s'échappe pas de l'œil de la GV ou plus simplement chez soi au chaud en positionnant un seul anneau sur la sangle et en cousant la sangle sur elle même en prévoyant le passage d'une manille pour remplacer le second anneau.

Après positionnement dans l'œil, la manille fait office d'anneau de verrouillage.

01 mai 2009
0

Si ça te tente...
Passe le ouikaine prochain (le 9) à Houat. Je vois que tu es de Lorient, ce n'est pas loin.

J'y serai avec mon bâtiment et je pourrais te montrer "sur pièce".

01 mai 2009
0

Deux choses :
Pourquoi pisser après et pourquoi prendre un air sot ?

:mdr: :oups:

Plus sérieusement, peux-tu préciser ta pensée ?

01 mai 2009
0

Là, je comprends mieux, merci.
:-)

Le problème que tu va rencontrer c'est que[size=4], en dehors de hotelgolf,[/size] le second anneau, celui qui ne sert pas à prendre le ris, a pour fonction d'empêcher la sangle de sortir de l'œil.

Peut être effectivement, avec une herse à bouton mais, dan ce cas, tu ne pourras pas la laisser à poste il faudra que tu la mette en place au moment de prendre le ris ce qui sera peut être difficile ou tout du moins peu pratique.

D'un autre côté, vu le coût de la bricole, ça ne risque rien d'essayer pour te faire une idée.

02 mai 2009
0

GPMPM
Anneau : de plus grande dimension que le diamètre de l'œil pour permettre de retenir l'esgourde dans la mirette. Mais pas trop gros pour ne pas alourdir le dispositif.

Longueur de la sangle : suffisamment longue pour rejoindre le crochet de ris, le mousqueton, pour dégager l'éventuelle poulie et ne pas mettre la voile en contrainte. Suffisamment courte pour positionner correctement la voile.

Donc :
Guère Plus, Mais Pas Moins.

01 mai 2009
0

OK, merci PYM
Actuellement je n'utilise pas ce système et j'ai abandonné aussi la prise de l'oeil d'amure dans le croc, car souvent trop difficile à enfiler, surtout avec une GV en Pentex.

Ayant gréé un cuningham en fixe, avec retour au cockpit, j'utilise, aussi, celui-ci pour prendre les ris. J'ai ajouté une boucle en dyneema, fixée sur l'estrope qui revient au cockpit. Lors de la prise de ris, je fais passer la boucle dans l'oeil d'amure de ris et je la reprend sur le croc situé sur l'autre bord. Ayant installé un palan en pied de mat, l'étarquage du point d'amure (pour le cuningham, comme pour un ris) se fait très rapidement et sans grande difficulté.

Je suis satisfait de mon système, mais n'ayant jamais eu l'occasion de procéder à une prise de ris avec oreilles de chiens, j'écoute et me documente...

01 mai 2009
0

adepte de la tresse creuse vectran
j'envisage, autant pour le coté pratique (pas de couture) qu'esthétique, de poser des oreilles de chien à travers un erseau épissé. qu'en pensent les spécialistes?

01 mai 2009
0

rien de serieux..
je vais remplacer le bout de sangle traversant l'oeil entre les 2 anneaux par une boucle en vectran. Je pense que c'est aussi solide voir plus que la sangle et y a pas besoin de coudre les anneaux. Je pense meme qu'une erse à bouton ferai l'affaire.
le seul petit pb est peut etre le frottement sur l'oeil

02 mai 2009
0

Merci pour ta proposition
Je ne suis effectivement pas loin (non pas à Lorient, mais à la Trinité), mais il est peu probable que je puisse participer au RDV de Houat...
Petit complément d'info: diamètre du ou des anneaux et longueur de la sangle ?

01 déc. 2017
0

Je viens de tout lire car mon voilier me propose des oreilles de chien sur ma prochaine GV...
Je ne connais pas ce systeme...
2 anneaux, une sangle, j'ai compris on mets 1 ou 2 anneaux au choix sans relancer le débat... je n'ai pas compris comment vous tendez cette sangle pour qu'elle maintienne la voile...
Quelqu'un aurait il une photo? une explication? est ce vraiment utile pour une gv de10m²?

01 déc. 2017
0

La sangle est tendue quand tu réhisses ta voile.

01 déc. 2017
0

Je viens de tout lire car mon voilier me propose des oreilles de chien sur ma prochaine GV...
Je ne connais pas ce systeme...
2 anneaux, une sangle, j'ai compris on mets 1 ou 2 anneaux au choix sans relancer le débat... je n'ai pas compris comment vous tendez cette sangle pour qu'elle maintienne la voile...
Quelqu'un aurait il une photo? une explication? est ce vraiment utile pour une gv de10m²?

01 déc. 2017
0

« on mets 1 ou 2 anneaux au choix « 

Non surtout pas ! Un seul anneau sinon tu ne pourra plus défaire ton ris et tu va abîmer la voile.
Mais tu verra quand tu les aura, c’est évident et super pratique. Ça fait partie de ces petites inventions qui nous facilitent la vie.

01 déc. 2017
0

Pour prendre un ris tu descends la GV jusqu'à pouvoir mettre un des anneaux dans le croc. Lequel (gauche ou droite) selon le côté où la bosse sort en bout de la bôme pour que la toile soit bien étarquée le long de la bôme. En général le 1er ris d'un côté et le deuxième de l'autre...
Une fois l'oreille de chien crochée, tu remontes la voile, étarque la guindant puis la bosse de ris, ensuite tu relâche la balancine de GV.
L'important étant d'obtenir une voile (réduite) et plate...
Que ta voile fasse 10m2 n'importe peu si elle est adaptée à celle du bateau...

01 déc. 2017
0

ok merci!

01 déc. 2017
0

bjr,
sur ma petite gv de 55m2 j'ai des anneaux sur sangle à chaque prise de ris sur le guindant avec une bosse en direct qui revient au cokpit
sur un spinlock,
la même chose sur la chute en double
ce qui me permet de prendre mes ris sans aller au pied de mat
je ne suis pas obligé de descendre complètement le ris ce qui me permet de rehausser le bout du wishbone pour qu'il ne touche pas l'eau au débridé sur un coup de gîte .
on doit pouvoir faire la même chose sur une bôme .ce qui évite qu'elle ne soit trop basse ,comme ça on n'a pas besoin de baume pour les bosses (de ris)
alain

01 déc. 2017
0

Merci d'avoir ressorti ce vieux fil, je viens de recevoir nos nouvelles voiles ce matin...
Et la GV a des oreilles de chien !
:pouce:
Je vois que certains ont des façons de s'en servir divergentes !

@Fritz le matou;
aurais tu une photo du cheminement de tes bosses de ris vers le cockpit?
Quel mode de fixation de la bosse de ris sur l'oreille de chien ?

01 déc. 2017
0

une manille
je suggère sur un mat classique de mettre des pontets de chaque coté du vit de mulet pour guider les bosses avec une poulie de renvoi en bas .
alain

01 déc. 2017
1

Beaucoup d'encre en 2009 (!) pour peu de chose. Les oreilles de chien sont de nature à faciliter la prise de ris sans pour autant la révolutionner et il est inutile de chercher midi à 14 h. D'ailleurs le peu de réaction sur le fil semble montrer que la chose est rentrée dans les moeurs.
J' en suis resté aux fondamentaux: lors d'une prise de ris on croche l'oeillet de ris qui se trouve près du guindant dans le crochet qui se trouve sur la bôme près du point d'amure. On étarque la drisse, ce qui tend le guindant. On étarque la bosse de ris correspondante, ce qui tend la bordure. Point final. Je ne vois pas ce que des bosses viennent faire au point d'amure dans cette configuration.(Bien entendu cela ne concerne pas les dispositifs qui permettent de prendre des ris depuis le cockpit et qui n'ont pas besoin d'oreilles de chien).)
Seulement il est quelquefois difficile dans la brafougne et compte tenu des forces qui s'exercent sur la voile lorsqu'elle a une certaine surface, d'accrocher l'oeillet sur le croc. Pour faciliter les choses on a inventé les oreilles de chien: une sangle passe dans l'oeillet de la grand voile. Elle comporte à chaque extrémité un anneau dont le diamètre est supérieur à celui de l'oeillet de ris. En conséquence lorsqu'on tire d'un coté, l'anneau de l'autre coté vient se bloquer dans l'oeillet. La sangle doit être courte (à vue de nez une dizaine de cm maxi). Au lieu de crocher l'oeillet de ris comme indiqué ci-dessus, on croche l'anneau de l'oreille de chien et on étarque le guindant. La prise dans la sangle et sont orientation sont beaucoup plus faciles que la manipulation de la toile de la voile, d'où l'intérêt du procédé. Il est inutile de chercher midi à 14 h en voulant accrocher les deux anneaux. Il y a deux anneaux pour la même raison qu'il y a deux crochets et autant que je sache lorsqu'il n'y a pas d'oreille de chien on ne se sert, pour un ris, que d'un crochet...
Alors oui, par expérience je suis pour les oreilles de chien, c'est bien pratique, ça ne fera pas exploser le budget "voile" mais on peut aussi vivre sans.
Est-ce clair?

1

oreilles de chien ou pas, ce qui est important c'est de bloquer la prise de ris avec un sandow, car tant qu'il n'y a pas de tension, le ris peut se décrocher, une boucle en sandow accrochée à une vingtaine de centimètres au dessus du croc de ris, ça coûte quelques centimes et ça t'évite des aller retour en pieds de mât, dans mon cas le sandow est fixé sur l'anneau de tangon devant le mât, et il sert aussi bien à bâbord qu'à tribord, c'est plus rapide à faire qu'à décrire et surtout moins cher qu'un mousqueton.
Il y a d'autres solutions, c'est de mettre la drisse sur le taquet coinceur que tous les solitaires ont sur leur mât, on met un peu de tension à la main et le ris ne bouge pas en attendant d'être hissé.
Dernière chose que j'ai vu, un morceau de durite en caoutchouc que l'on vient ficher sur le croc d'un coté et de l'autre de la bôme.
Pour moi la boucle en sandow me convient bien depuis des années. et je ne risque pas de la perdre ou de me la faire "emprunter "

01 déc. 201716 juin 2020
0

Une autre solution, c'est de définitivement remplacer le croc (dangereux, pas pratique) par un anneau et d'y fixer un mousqueton qui viendra tenir l'esgourde de clebs.

01 déc. 201716 juin 2020
0

Sur Tamata de Moitessier à Raiatea, les oreilles de chien de la GV

01 déc. 2017
0

J'ai gréé 1 estrope textile de chaque coté du mat avec un mousqueton. Il se fixe dans l'anneau de l'oreille de chien du coté qu'on veut tout simplement. C'est indestructible et simplissime à prendre ou à larguer. J'ai aussi un os de chien au bout d'une 3ieme estrope, mais je trouve que c'est moins pratique pour le passer à travers l'anneau...de l'oreille du chien

08 mar. 2020
0

Bonjour,
quel est le diamètre du fil de ces anneaux?

08 mar. 2020
0

Bonjour
Je n'ai pas sous les yeux mais qqc comme 6mm je dirai.
JF

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Perdu à Paris

Après la pluie...

  • 4.5 (32)

Perdu à Paris

mars 2021