Prise de ris automatique sur First 25.7S

Bonsoir à tous,

Notre bateau était, semble t'il, équipé d'origine d'un système de prise de ris automatique depuis le cockpit. Il a été modifié et il faut actuellement se déplacer au pied du mât pour prendre un ris. Cela nous convient à l'instant, mais nous souhaiterions savoir comment sont équipés d'origine les first 25.7 afin de revenir, peut être, à l'installation d'origine.

Je vous joins une photo de la jonction mât bôme sur laquelle on distingue les crochets de vit mulet qui permettent de fixer les sangles qui sont passées dans les œillets de ris le long du guindant et les bouts vert et jaune qui sont renvoyés dans le cockpit et permettent aujourd'hui de plaquer la chute sur la bôme. Mon explication est un peu laborieuse, désolé !

Merci pour votre aide

Marc

L'équipage
25 juin 2018
25 juin 201825 juin 2018
0

"Normalement" chaque ris passe dans une poulie fixée à une oreille de chien ou tout autre dispositif au niveau du guindant de la voile, en redescend, passe dans la bôme, en ressort à l'arrière, passe ensuite dans une poulie fixée à une oreille (...) au niveau de la chute, et est fixée sur la bôme à l'aplomb de ce dernier point. A priori ta bôme n'est pas une Selden, dans laquelle le circuit fait appel à un chariot...
La prise des ris se fait au cockpit en y renvoyant l'extrémité libre de la bosse qui passe ensuite dans la poulie... (voir le début). Mais ce dispositif "ignore" les crocs qui demandent d'aller à l'avant pour crocher l'oeillet du ris.
Ceci étant, il y a pas mal de variantes et d'intermédiaires entre le "tout automatique" et le "tout non automatique"

25 juin 2018
0

ton installation actuelle :
on prend le point d'amure de ris au croc du vit de mulet (plus pratique si oreilles de chien), la bosse de ris part d'un point fixe à la verticale du point d'écoute de ris revient vers l'arr de la bôme, passe dans le réa arr, dans la bôme jusqu'au réa avant, et pris sur le winch de mât sous la bôme (blocage par le clam dans la bôme), ou renvoi vers le cockpit.

26 juin 2018
0

Merci pour vos precisions, j'ai eu un contact avec le premier proprietaire qui m'a indiqué que le bateau n'etait pas equipé à l'origine de prises de ris automatiques. Ses seules modifications ont consisté en l'ajout d'erses dans les oeillets de façon à faciliter le crochetage sur les crocs.

27 juin 2018
0

Bonjour Marc,
Le first 25.7 est vendu à l'origine avec les prises de ris en pieds de mat.

28 juin 2018
0

J'ai visité récemment un 25.7 dont la bome venait d'être remplacée pour Un modèle automatique la ferrure près du mat comportant 2 sorties pour diriger vers le haut les bosses de ris

28 juin 2018
0

Surtout ne change pas de système
c est un tres mauvais système le seul avantage c est pour le chantier car c est moins couteux qu un système de ris traditionnel il gagne le winch de bôme
autrement le ris dit automatique ca coince donne une voile arisee moche et tu ptends les bosses dans la figure quand tu affales un vrai plaisir ce système
un avantage peut être quand tu commences a vraiment vieillir et que tu as du mal a te deplacer tu n as pas a quitter le cockpit mais la je pense que c est le début de la fin au mpins de la voile

28 juin 2018
0

crocher l'anneau de ris au croc et étarquer la bosse depuis le cockpit (avec renvoi) est une bonne solution aussi, beau coup moins paquet de nouilles que le ris entièrement automatique

28 juin 2018
0

Merci, suite à vos conseils, nous n'allons rien changer à l'existant : croc sur le mat et etarquage depuis le cokpit.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer