prise de ris automatique

L'age avance et la prise de ris au pied de mat devient difficile.
On me propose d'installer une bôme Selden à prise de ris automatique sans bouger du cockpit.
Le budget est conséquent. Le système est-il fiable, pas de risque de se trouve avec la bosse de ris coincée dans la bôme ?
Quelqu'un a t il testé ?

L'équipage
23 fév. 2012
23 fév. 2012
0

Le risque 0 n'existe pas ! Cela dit, j'utilise depuis 10 ans sans problèmes un système bricolé par mes soins sur une bôme Zspars que j'ai modifiée. C'est vraiment un confort incomparable et un vrai + pour la sécurité. A priori un système d'origine fait par le fabricant devrait être encore plus fiable.

23 fév. 2012
0

@Ebraball: ça m'intéresse vivement: Je dois refaire tout le grément de La Marquise; il y a les bosses de ris dans la bome avec des coinceurs du côté du mat. Comment bricoler un système pour une prise de ris depuis le cockpit? J'ai bien une idée, mais un shéma, des conseils seraient les bienvenus. Voudrais-tu expliquer ton système? Merci d'avance.

23 fév. 2012
0

Bosse coincée dans la bome, non. Pas ou très très peu de risque. Il faut surtout veiller à ce que les bosses "courent" parfaitement dans les poulies de renvoi, pour éviter l'usure prématurée des bosses et ne pas devoir tirer dessus comme un malade pour prendre les ris.
Quel est ton système actuel ? Il est peut-être adaptable à une prise de ris automatique sans avoir à changer la bome. Par exemple uniquement changer une ou les deux extrémités de ta bome actuelle pour qu'elle ait 3 poulies à chaque bout.

23 fév. 201216 juin 2020
0

Bonjour Martine ! Dans ce fil : www.hisse-et-oh.com[...]matique
J-C publiait ce dessin qui peut amha t'aider.
Je pense aussi m'équiper comme ça un de ces jours... :heu:

23 fév. 2012
1

Merci Pierre pour le lien, ce fil m'avait échappé.

24 fév. 2012
0

Merci pour le lien et bravo pour toutes les photos et explications diverses. Très instructif.

23 fév. 2012
0

Si tu veux le schéma et des photos de mon bricolage, tu peux aller là :

cata.iroquois.free.fr[...]/

puis cliquer sur "miscéllanées" puis "prise de ris automatique"

23 fév. 2012
0

allez chez accastimer a kervignac 56 il y a des bomes selden en pârfait etat

23 fév. 201223 fév. 2012
0

vu que tu es parti pour changer la bome t'as pensé à la bome à enrouleur, ou soyons fou le mat à enrouleur, ou les trucs qui s'adaptent pour faire tout comme, sans changer son gréement.

23 fév. 2012
0

euh... gglesetois demandait au départ des trucs qui ne coincent pas... :heu: :jelaferme: :acheval:

23 fév. 2012
0

Les fils sont déjà nombreux sur le sujet. Par exemple :
www.hisse-et-oh.com[...]matique
Le système Selden est particulier, puisqu'il y a une poulie à l'intérieur de la bôme, permettant de mieux équilibrer les tensions sur chute et guindant. Je ne connais que le système classique (un seul bout pour toute la manoeuvre). Cela marche bien, quand on a pris l'habitude : il faut faire les choses calmement, dans l'ordre et sans forcer. L'optimisation de la technique dépend peut-être du bateau...
Dans mon cas (la voile fait 50 m2, full batten), j'opère de la façon suivante, pour le 1er ris :
1 - Mettre au clair tous les bouts qui seront utilisés (drisse, ris, écoute de GV et hale-bas)
2 - se mettre au près, mais pas plus dans un premier temps, pour que la partie réduite de la voile fasse de jolis plis sous le vent lors de la réduction. Passer sous pilote auto (en équipage réduit)
3 - choquer la GV (dans mon cas, il faut même choquer assez largement)
3 - libérer la drisse progressivement, faire descendre la voile jusqu'au 1er ris (on peut marquer la drisse), reprendre les bosses de ris au fur et à mesure, sans trop souquer les 2 et 3 (mais il faut les reprendre en même temps, sinon risque de faire de beaux sacs de noeuds avec les bosses).
Après cette première phase, la voile est descendue, le vent a bien positionné la toile réduite sous le vent,le long de la bôme, la bosse de ris 1 est tendue, les 2 et 3 sont un peu plus lâches. La poulie au mât est proche de son point final, mais celle de la chute est encore trop haute (Le système Selden devrait être plus performant sur ce point).
4 - choquer largement le hale-bas (c'est très important) et éventuellement lofer un peu. Ce n'est qu'à ce moment que les tensions vont pouvoir s'équilibrer entre mât et chute.
5 - Etarquer la bosse 1, jusqu'à amener les poulies à leur position finale.
6 - Si nécessaire reprendre un peu de drisse.
7- C'est fini, on peut reprendre le cap et ranger.

J'ai préféré détailler, car au début nous avons mis du temps à trouver le bon ordre de manoeuvre.
Quelques remarques personnelles :
Il ne faut jamais souquer au winch si les tensions ne sont pas équilibrées.
Mieux vaut, au début, aller progressivement pour prendre ses repères. Par exemple, on peut avoir à reprendre un peu de drisse pour observer l'équilibrage, quitte à la relacher un peu après.
Ne jamais prendre 2 ris à la fois!
Je ne suis jamais arrivé à prendre correctement un ris en hissant la voile. Je la hisse d'abord, et réduis ensuite.
Jacques

23 fév. 2012
0

J'utilise une bôme Selden avec ris auto depuis 12 ans, seule avarie: en réarmant le bateau j'ai loupé le noeud qui arrête la bosse sur la bôme, et donc à la premiére prise de ris, bien sur j'ai mis un tour de winch avant de voir que le noeud avait laché, et la bosse etait dans la bôme...

Il a fallu deux heures de travaux gynécologiques pour récupérer la bosse et tout remonter, depuis je fais gaffe, vérifie les noeuds, et plus de soucis avec les ris !

23 fév. 2012
0

Pourquoi "gynécologique" ???????????

23 fév. 2012
0

M'enfin, réfléchis un peu...

"aller récupérer quelque chose dans un conduit étroit...."

non ? :heu:

23 fév. 2012
0

parce que c'est pour LA bôme,
pour LE vit de mulet, ça serait de l'andrologie !! :doc: :mdr:

23 fév. 2012
0

Heuuu, rafraichissaient moi la mémoire, le vit de mulet, c'est la pièce sur laquelle la bôme s'enfile ?
Oui?
Alors, Bill à raison. :mdr:

23 fév. 201223 fév. 2012
0

Qu'entendez-vous par là ?

23 fév. 2012
0

Par là, ......on n'entend pas grand'chose. :mdr: :mdr: :mdr:

23 fév. 2012
0

Bôme Selden avec 2 ris automatiques sur mon Bavaria 32 et franchement c'est que du bonheur... On peut très facilement prendre un ris ou 2 au port, quitte à relâcher une fois en mer... C'est plus facile dans ce sens là. Pour moi qui ai connu la prise de ris manuelle au pied du mat dans les années 80, là c'est vraiment de la plaisance...

23 fév. 2012
0

Tu as aussi le système très simple a 2 bosses. Une pour le point d'amure et une pour le point d'écoute.
C'est ce que j'ai mis sur mon bateau. Jamais eu de coincement et on peut régler indépendamment le guindant de la chute, et éventuellement le creux avec un bout qui entoure la bôme.
La bosse du deuxième ris me sert aussi de cunningham , je l'ai équipée d'un mousqueton wichard.
Inconvénients une boite a réas plus longue et deux poulies en pied de mat.
@+
Alain

23 fév. 2012
0

J'ai une bôme SELDEN depuis un peu moins d'un an.
Je n'ai pris que trois ou quatre fois un ris (jamais pris le 2ème pour le moment).
Comme le dit Thira, il y a une poulie à l'intérieur qui permet d'équilibrer les tensions et de mieux étarquer. Cette poulies n'est pas libre; Elle est fixée sur une sorte de chariot-coulisseau-navette qui empêche le système de s'emmeler à l'intérieur. L'effort sur la bosse de réglage est assez léger même si c'est plus facile avec le winch.
Il faut aller voir le shéma du bazar sur le site Selden. C'est pal mal foutu comme truc.
Le bateau étant gréé comme Selden le recommande, les manouevres sont faciles, la drisse de GV est à babord et les ris à tribord. Donc, tu laches d'une côté pendant que tu prends les bosses de l'autre côté à l'abri de la capote.

Il y a toutefois une limitation à ne pas oublier. Comme les bosses sont réglées par la poulies qui est montée sur ce chariot intérieur, la hauteur du ris ne peut pas être supérieure à la course de ce chariot. Il faut que chacun ris soit "taillé" en hauteur à max 75-80 % (à vérifier) de la longueur de la bôme (ex : 2 ris d'environ 3 m sur un bômes de 3,6 m). En pratique ça ne pose pas de problème, mais il faut le savoir quand on commande une nouvelle grand-voile.
Autre limitation, il est difficile d'installer un troisième ris. Les deux premiers ont chacun leur chariot avec une poulies montées vers l'extérieur, donc pas possible de monter un 3ème chariot. La documentation dit qu'il est possible de mettre un troisième ris "manuel" (= à l'ancienne) mais le gréeur de mon bateau le déconseille car la 3ème bosse libre à l'intérieur de la bôme n'a qu'une envie c'est d'aller se coincer dans le système.
Ceci étant, avec mes deux ris, il ne resterait plus de 40-45 % de la hauteur de la GV. certains trouverait que c'est encore beaucoup. Possible, mais moi, j'essaye d'être à l'abri avant d'avoir besoin d'encore moins de toile... et, sur mon ancien bateau, j'avais toujours installé trois ris et le 3ème n'a jamais servi en 20 ans !

23 fév. 2012
0

La prise de ris automatique c'est bien .

Tellement bien que je pourrai plus m'en passer .

On peut même prendre les ris à l'ombre ou à l'abri de la pluie, sous la capote ;-)

Mais pour le troisième ris on fait comment ?

23 fév. 2012
0

comme pour les deux premiers !

23 fév. 2012
0

:bravo:

23 fév. 2012
0

Plus facile à dire qu'à faire .

Dans mon cas, il faudrait :
- installer des poulies sur la voile pour le troisième ris
- ajouter un anneau ou un pontet sur la bôme
- ajouter une poulie de renvoi en pied de mat .

Et peut-être deux ou trois autres trucs .

Annette Roux dans sa grande générosité a estimé qu'au dessus de 25 noeuds on doit rester à la maison .

23 fév. 2012
0

Dans le dessin au 4ème post du fil, il est question de poulies au niveau des oeillets des points d'amure et d'écoute de ris. Sont-elles indispensables ? Si ou, je suppose qu'elles doivent être placées par un voilier ?
Merci.

23 fév. 2012
0

il s'agit des quick'reef de Goiot,
impec, pas de frottements
www.goiot.com[...]48a.pdf

23 fév. 2012
0

Les quick reef ont le gros inconvénient de faire passer le bout à travers l'œillet. Or, il est très important que les bosses restent toutes du même côté de la voile pour que celle-ci puisse tomber librement de l'autre côté de la bôme dans le lazy-bag. Sans cela, il y a risque de coincement des plis de la voile dans les poulies avec tout ce que cela comporte : blocage, déchirure, ou brûlure due à la friction... À éviter !

23 fév. 201216 juin 2020
0

J'ai fait une saison avec la bôme Selden à prise de ris auto sur mon Cata.
Sur le fonctionnement il n'y à rien à dire. C'est pratique.
Par contre, moi aussi j'ai laissé filer une bosse et cela a été une vrai galère de la repasser en étant sûr que les bosses ne se croisent pas à l'intérieur. Et c'était au port!
Je n'imagine pas pouvoir faire la même chose sur une mer agitée.
Par ailleurs si il y a de l'usure à l'intéreur on ne voit rien.
Bref j'ai tout viré et remis un système de bosses classiques.

23 fév. 2012
0

Mais la question reste entière: que fait-on des coulisseaux?

23 fév. 201216 juin 2020
0

Rien ! Ils s'empilent tout simplement au dessus du vit-de-mulet. Chez moi, au troisième ris, il y a 4 coulisseaux et le chariot de la première latte, c'est négligeable...

24 fév. 2012
0

Bonsoir, pour moi aussi les coulisseaux s'empilent mais pour cela j'ai du modifier la gorge et l'arretoire pour obtenir d'une part la continuité et d'autre part la possibiliter d'insérer les dits coulisseaux.
J'ai aussi une question, à savoir est ce que l'un d'entre vous a modifier sa bôme (traditionnelle) au niveau du vît de mulet pour que les bosses sortent par le haut et non vers le bas?
Merci
pp

25 fév. 2012
0

@ Paprika. J'ai fait cette modif. Tu peux aller voir le lien que j'ai indiqué un peu plus haut à bleu marine.

24 fév. 2012
0

Bonjour
je me demande si c'est bien raisonnable de naviguer si l'on crains d'aller en pieds de mât...
Toute ces magnifiques invention ayant le chic de vous planter au plus mauvais moment !
Alain :-/

24 fév. 2012
0

craindre d'aller au pied de mât? Où as tu lu cela?

L'enrouleur de genoa, est là non pas parce qu'aller à l'avant est à craindre, mais parce que c'est bien plus confortable d'enrouler du cockpit, c'est tout.

24 fév. 2012
0

Oui !
j'ai horreur de me faire mouiller,
prendre un ris en chaussons, peinard sous la capote, le bonheur !

en 2012 est-il bien raisonnable de naviguer sans aller à l'étrave passer du génois à l'inter en trimballant un gros sac, puis enfiler un à un ces mousquetons toujours à moitié coincés, défaire ceux en place tout en empêchant l'ensemble de s'envoler, plus une main pour soi, en se faisant copieusement rincer (et je ne parle même pas des étapes suivantes : n°1, n°2,...) ?

Fallait vraiment être maso, j'ai plus envie...

G.

24 fév. 2012
0

J'utilise aussi depuis 5 ans le système de ris automatique "selden" d'origine sur mon Bav 37.
Rien à dire, cela fonctionne très bien. Il y a 2 ris auto et le 3ème avec 2 bosses.
Je confirme qu'il ne faut pas laisser échapper une bosse dans la bôme, dans mon cas il a fallut dériveter l'extremité de la bôme pour avoir accès au chariot intérieur. C'était peut être plus rapide que le travail "gynecologique" dans la bôme.
Donc toujours s'assurer de la tenue des noeux!
Alain

24 fév. 2012
0

Salut Pampus,
Je suis très intéressé par ton 3e ris avec 2 bosses sur bôme Selden de Bavaria car j'aimerai bien faire la meme chose sur mon B32... Pourrais tu m'en dire plus et si possible en détail, et n'hésite pas dans les détails, je suis aussi novice dans le bricolage naval que nul en bricolage tout court :-D :-p

24 fév. 201224 fév. 2012
25 fév. 2012
0

Bonjour
Bravo pour l'album photo et le projet.
Mais quel est le message ?
Alain :-/

25 fév. 201216 juin 2020
0

Pour motard34
En fait, c'est d'origine, dans la bôme il est prévu les 2 bosses "automatique" + la 3ème qui ne reprend que le 3ème ris au niveau de la chute, mais qui revient au cockpit.
J'ai ajouté une bosse au pied du mât pour reprendre le 3ème ris au guindant (le long du mât)avec une poulie au pied de mât + un taquet.
Sur la photo (la 2ème), on peut voir les 3 bosses à l'arrière de la bôme.
Alain

11 oct. 201216 juin 2020
0

Moi j'hésite entre l'astucieux kit selden à 350€ (pour ma bôme 135x70 x 4100) ou le système simple à 0€...
Qui a dit : Faut être c.. ?
J'aimerais quelques avis car entre les deux la démultiplication 1/2 est la même, la longueur de bosse doit être dans les deux cas assez proche.
Peut-être un enchainement plus favorable à selden mais c'est cher du kg pour deux chariots à installer dans la bôme.
La solution ? Peut-être commencer par le système classique et si ça se passe bien on a gagné 350€ sinon installer le kit.
Si quelqu'un à l'argument décisif ?! :tesur:

11 oct. 2012
0

Système classique avec deux bosses. Une a l'AV a l'amure l'autre classique a l'AR. Cela évite tout coincement, mais il faut rajouter deux poulies en pied de mat, deux bloqueurs ou deux taquets au cockpit.
Je me sers de la bosse AV du deuxieme ris equipée d'un mousqueton comme cunningham pour régler le guindant de la GV .
@+ Alain

11 oct. 2012
0

Merci pour ta réponse tranchais, j'y avais pensé mais je n'ai plus de place pour deux coinceurs supplémentaires.
A moins de gréer les deux coinceurs de ris à chaque prise de ris.
En ce moment les deux sont pris par mes deux ris de la chute et je passe l'oreille de chien au vit de mulet pour l'amure.

11 oct. 201216 juin 2020
0

Je n'ai pas beaucoup testé, je n'ai pis qu'un ris cet été.
J'ai un gréement Soromap VMG, avec trois ris auto.
Le système est très simple, sans le système selden.
Si jamais on lache une bosse, je ne pense pas que ce soit plus difficile à remettre en place qu'une bosse de bordure.
J'ai une poulie à billes cousue en oreilles de chien à chaque point d'amure, et ça marche très bien; ça fait juste beaucoup de bout à reprendre.
Philippe

11 oct. 201211 oct. 2012
0

Pas bien compris philippesb, tu as une bosse pour le guindant et une pour la chute ? Ou une seule par ris.
Quel type de poulie à bille utilises tu ?
Il existe la poulie traversante qui se sertit à la place de œil.

Correction :
Excuses je n'avais pas vu les couleurs, donc ris continus. Une bosse par ris.

11 oct. 2012
0

quelque soit votre systéme, ils ont l'air bien. mais un truc, reperer bien toutes les prises de ris (1ere, 2 éme, 3éme) avec code couleur si vous voulez mais surtout DANS L' ORDRE... 1,2,3<<<. parce que la prise de ris, la nuit, avec lampe frontale rouge (les couleurs ne se voient plus), par mauvais temps, sous la pluie, je connais.... vaut mieux être clair dans la procédure et les emplacements....

11 oct. 2012
0

La baume Selden est très très lourde c'est sont principal inconvénient . faire bien attention à la fixation du vit de mulet . autrement cela fonctionne bien .

11 oct. 2012
0

La mienne, ça va, elle est creuse. :heu:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Grisaille sur les Pertuis …

Après la pluie...

  • 4.5 (73)

Grisaille sur les Pertuis …

mars 2021