Presse étoupe, le quel choisir qui soit fiable ?

Bonjour à tous,

Je dois changer mon presse étoupe sur un Océanis 36I et je serai interéssé de l'avis et l'expérience de ceux qui on déjà utilisé un des joints tournant ou presse étoupe suivant:
joint tournant VRM ou RTM chez AD, ou presse étoupe VOLVO, ou Joint tournant PSS ??? ou autre.
Merci d'avance et bonne fête de fin d'année.
Joel 34

L'équipage
30 déc. 2017
30 déc. 2017
0

joint à lèvre Volvo , y a pas mieux

31 déc. 2017
0

Si Pss la rolls plus cher

31 déc. 2017
0

Si Pss la rolls plus cher

30 déc. 2017
0

De l'avis d'Océanix. Ne pas oublier à la remise à l'eau de l'écraser un peu de façon à le remplir d'eau et après , tu t'en occupes plus

30 déc. 2017
2

Bonsoir,
le joint volvo est très bien... mais côté sécurité le PSS reste un must...

30 déc. 201716 juin 2020
5

Comme j'ai un biquille et que je pose très régulièrement, j'ai un joint RTM avec mise à l'air libre.
Aucun soucis depuis quatre ans, moyennant un peu de graisse silicone par l'orifice de remplissage une fois par an.

30 déc. 2017
0

Pareille RTMA de chez Eliche Radice :pouce:

31 déc. 201731 déc. 2017
2

Le RTMA est un joint genre Volvo, avec ses avantages et pas son inconvénient : il se purge tout seul. Le prix est comparable.

30 déc. 201730 déc. 2017
14

Bonsoir, côté fiabilité, rien ne vaut le bon vieux presse-étoupe à tresse.
Avec de la tresse téflonnée moderne, aucun problème de fuite.
Gorlann

31 déc. 2017
3

Très juste. Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué et cher?
Bonne année.

31 déc. 2017
1

Tout à fait, encore faut il avoir un accès facile.

04 jan. 2018
0

Raison de plus!!

04 jan. 2018
0

Bonsoir,
la fiabilité... pas plus qu'autre chose. Sur mon dernier presse-étoupe, un ancrage des tiges filetées a cassé en nav, sans autre conséquence que son remplacement par un joint RTM avec prise d'eau... Qui ne me pose aucun problème depuis six ans, même pas à la mise à l'eau après carénage.

15 mai 2022
0

Bonjour,
J'aimerais avoir votre avis. J'ai un presse-étoupe qui ressemble au RTM mais qui est plutôt comme ceci :

J'ai des soucis d'entrée d'eau surtout à bas régime. Le mecano qui l' a installé a mis l'arrivée d'eau sur l'ouverture à l'extrémité(donc pas comme sur la photo). Je pense que c'est une erreur. Pensez-vous qui j'intervertis, le problème sera solutionné ?
Merci.

15 mai 2022
0

Le joint présente 2 lèvres et un profil de bague hydrolub qui sert à conserver le centrage du joint sur l'arbre.
le trou muni d'un bouchon (sur la photo) abouti entre les deux lèvres et est destiné à l'introduction d'un peu de graisse (fournie) annuellement.
Le trou muni d'un embout annelé abouti en arrière des lèvres et permet la lubrification à l'eau et le refroidissement de la partie hydrolub de centrage et de la lèvre la plus arrière...

15 mai 2022
0

Merci pour ta réponse. C'est bien ce que je pensais...il a donc mal été monté.
2 autres questions me taraudent:
-peut-il fonctionner sans l'arrivée d'eau sachant que le presse-étoupe est en-dessous du niveau d'eau ?
-j'aimerais intervertir les 2 entrées sans sortir le bateau de l'eau pour savoir si le problème vient de là et pour épargner des sous. C'est possible ?

15 mai 2022
0

A flot sans doute possible mais tout dépend du bricolage qui a du être fait poit pour mettre un bouchon à la place de l'embout annelé qui sur le mien est vulcanisé (probablement au moulage)....🤦‍♂️🤷‍♂️

15 mai 2022
0

Voici mon presse-étoupe

15 mai 2022
0

Le trou de graissage devrait étre près des joints lévres.
Il me semble ?? Intervertir à l'eau : pour moi , c'est possible . TOut dépends du niveau de flottaison.
Peut être que ton.moteur n'est pas bien aligné ou 1 ou plusieurs silent blocs hs .
Je laisse la paroles aux techniciens h&0...

16 mai 202216 mai 2022
0

Il me semble effectivement que la mise à l'air (ou arrivée d'eau si grande vitesse ou joint au dessus du niveau de flottaison) est le tube le plus en arrière. ça semble logique car c'est fait pour chasser la bulle d'air. Si on met cette prise vers l'avant du bateau, c'est à dire entre les 2 lèvres, comment l'air peut il s'échapper ?
Le tube le plus en avant c'est pour la lubrification à la graisse spéciale.
Il est possible que le fait d'avoir monté à l'envers eau/graisse ait eu pour conséquences d'user les lèvres du joint, surtout celle arrière. A voir en remontant dans le bon ordre.

Pas de pb pour échanger à flot. Il faudra commencer par enlever le tube en plastique, puis démonter l'embout (en laiton) en le dévissant. Normalement il ne devrait pas y avoir de fuite à ce moment là... Si fuite, ce n'est pas bon signe concernant l'état du presse étoupe.
Ensuite démonter la vis btr (là ça va gicler) et mettre en lieu et place l'embout en laiton précédemment démonté, et remettre le tube en plastique. Remonter la btr sur le filetage arrière.

Si le presse étoupe est sous la flottaison, nul besoin d'amener de l'eau. Il faut faire remonter le tuyau suffisamment haut et le laisser à l'air libre. Ou si pas suffisamment de hauteur, mettre un robinet pour purger l'air si besoin.

04 jan. 201804 jan. 2018
1

Idem : sur le premier presse étoupe en plastique, une des pattes a cassé lors du remplacement de la tresse. Plastique "fatigué", semble-t-il. Et puis, il y a avait toujours la gougoutte. Sur un bateau en CP classique, j'aimais moyen.
.
Sur le bateau suivant, il y avait un modèle du plus bel effet, en bronze. Une vrai merveille, avec masse, tuyau et pompe à graisse. Pareil, il pissait, mais probablement trop serré, il avait bouffé l'arbre de plus d'1 mm.
.
Je ne vois pas où se trouve la simplicité dans ce genre de dispositif, constitué de plusieurs pièces assemblées par boulonnage et demandant une surveillance constante.
Les joints à lèvre moderne, vraiment, je trouve ça très bien. 5 minutes de graissage par an et vérification du collier. C'est tout.

2

Secondairement, en cas de navigations exotiques, il est plus facile de réparer un PE avec du chiffon, du cordage, de la filasse, du n'importe quoi qui va bien plutôt que de devoir trouver la pièce technique qui va bien pour les autres systèmes.

C'est un choix: du moins fiable (quoique) mais réparable en deux coups de cuiller à pot, n'importe où, avec n'importe quoi, ou du plus fiable qui laissera comme un gland le jour où. :litjournal:

04 jan. 2018
0

Oui ! O'était l'option choisie par Tilikum aux Antilles.

16 mai 2022
0

Je suos de ton avis et appatement suis pas le seul
Je conseille marque lattyl pour lrs tresses les nouvelles sont douces comme un baiser pour l arbre sauf a serrer comme un malade

1

Joint tournant pss depuis une dizaine d'annee et aucun probleme :-)

30 déc. 2017
0

bonjour ; perso inconditionel du pss! j'ai du faire 90000 milles avec ce systeme sans le moindre soucis ,mais toujours mettre un collier sur l'arbre devant la bague inox comme ça si les vis pointeaux se desserent la bague inox ne remontera pas ,ne pas trop serrer les vis pointeaux et en mettre une par dessus l'autre! le joint volvo est tres bien aussi, mais il ne faut pas oublier d'introduire de la graisse de temps à autre avec le collier plastique rouge qu'on finit toujours par egarer

30 déc. 2017
0

Bonsoir, as-tu déjà pris du fil à pêche autour de ton arbre?
Si oui, aucun problème?
Gorlann

31 déc. 2017
1

C'est pourtant sur Hisséo que j'ai appris qu'il pouvait y avoir de gros problèmes avec les presse-étoupes à joint tournant si un fil de pêche arrivait à remonter, et de ce que je m'en rappelle, çà arrive des fois.
Gorlann

01 jan. 2018
0

Si ! Hélas ! Ca nous est arrivé entre Syracuse et Rocella Ionica. On a failli lancer un may day mais on a réussi à colmater la fuite avec du grey tape. Le joint étant à environ 70 cm sous la flottaison une grosse pression s'exerce et provoque une forte entrée d'eau. On n'a jamais compris comment ce fil de pêche avait pu remonter l'arbre d'hélice jusqu'au joint tournant. Le plongeur venu nous dépanner au port a retiré plus d'un mètre de fil de nylon

30 déc. 2017
0

oui mais seulement dans la bague hydrolube! c'est rare qu'il remonte jusqu'au presse etoupe à 2 metre de cette bague...... et de plus coupe orin ! mais je n'ai jamais vu ni entendu du fil de peche qui sorte de la bague hydrolube et remonte au presse etoupe??????? les seules problemes possible avec les pss sont la bague inox qui se dessererait= mauvais montage ou de la graisse qui viendrait se mettre entre les surfaces polies et casserait le film d'eau(je tartine pourtant mon tube d'etambot à la graisse hydrofuge pour eviter la corrosion et en 27 ans ce n'est jamais arrivè le joint pss n'use jamais l'arbre contrairement au joint volvo( mais ça met des annèes)

31 déc. 2017
0

Oui, c'est ce que j'avais lu aussi... du temps des anciens: Tilikum, JP... mais ça ne doit pas être quand même très fréquent.
Il y avait aussi pas mal de soucis avec les Stopelo.
Voir ce fil: www.hisse-et-oh.com[...]-etoupe

01 jan. 2018
3

Même si c'est exceptionnel, c'est bien pour ça, que personnellement j'ai opté pour un presse-étoupe classique à tresse.

C'est aussi pour ça que je suis très agacé par les gens qui pêchent dans les ports, entre les bateaux, malgré les panneaux "Pêche interdite"

30 déc. 2017
0

Hello,

J'avais mis un pss sur mon 29 pieds, et jamais de soucis pendant plusieurs années jusqu'à la revente.

30 déc. 2017
0

SVB commercialise un joint tournant, nommé "Evolution", qui cumule les avantages du Volvo et du RMTA.
La plus grande fiablité des colliers à tourillons me fait préférer ce choix.
www.svb-marine.fr[...]ce.html

30 déc. 2017
0

le principale avantage du joint pss est qu'il supporte des desalignements importants ce qui arrive si vous affaisez un silent bloc ou tapez avec votre heliçe mais je le repete le joint volvo est tres bien aussi

30 déc. 2017
0

Au final, c'est notre budget qui décide.

31 déc. 2017
0

ok maintenant c'est plus clair, et merci à tous .
Joel 34

04 jan. 2018
0

As-tu finalement fait ton choix ?

27 mai 2018
0

Hier, samedi 26 mai, Un brin de folie sur corps mort à Arradon (port dans le golfe du Morbihan) est en train de couler.
La SNS 145 du Crouesty est envoyée sur les lieux.
C'est une déchirure du soufflet du "presse étoupe"qui est en cause. J'ignore la marque et le modèle.

27 mai 2018
0

et l'entretien !!!!

27 mai 2018
0

bjr,
dans les années 80 j'en ai fabriqué au tour avec de l'hertalon et 2 joints spi avec un graisseur tallurit entre les deux ,accouplé au tube d'étambot avec une durite souple
c'est le principe du joint volvo et du rmta ,mais vu le prix de ceux là je ne les vendais pas assez cher .
c'est rien à faire .
alain

16 mai 2022
2

Pourquoi faire simple fiable facile a entretenir peu couteux et a duree de vie illimitee quand on peu faire tout le contraire avec tous ces trucs sohistiques

16 mai 2022
0

Bonjour Tatihou. Je viens de choisir un équivalent Volvo (un qui a mise à l'air et trou pour graissage incorporé) en lieu et place d'un presse étoupe traditionnel.
Après bcp de réflexions et avoir lu de nombreux témoignages ici même.
Le presse étoupe traditionnel me semble plus sophistiqué que le presse étoupe type Volvo. En effet, il demande des réglages (laisser un petit goutte à goutte -même s'il est très faible avec la tresse téflonnée- et surtout ne pas comprimer la tresse de trop au risque de marquer l'arbre) ça demande donc une certaine surveillance et maintenance, surveillance et maintenance que l'on retrouve sur les joints type Volvo, mais moins fréquente.

L'exemple de margotte ne mentionne ni la marque ni le type de presse étoupe. Il est effectivement important de choisir la bonne marque. Il me souvient que ceux du type Stopalo (de mémoire !) avaient effectivement un pb sur la qualité du soufflet.
Quand nous avons acheté notre bateau pêche promenade, le presse étoupe traditionnel (avec tresse téflonée) s'est mis à fuir soudainement: lors de notre Escale à Avignon où nous avons dormi à l’hôtel, il y avait 10cm d'eau dans la cabine le matin, les planchers flottaient. Et cela en une nuit ! Etait-ce le fait de passer de l'eau de mer à l'eau douce ? tout ça pour dire qu'importe le presse étoupe, on trouvera toujours une histoire malheureuse arrivée à l'un ou aux autres types.

De plus, après démontage, il s'est avéré que notre arbre d'hélice était rongé de +/- 6/10ème mm.

J'ai donc choisi un joint type Volvo (86€ chez Osculati) C'est bien foutu, avec une reprise de l'effort latéral par un palier caoutchouc (comme un bague hydrolube) qui soulage les 2 lèvres des joints spi. Un graissage par an, un coup d’œil de temps en temps, pas de goutte à goutte à surveiller et pour finir, moins sophistiqué - à mon avis- qu'un presse étoupe traditionnel.

17 mai 2022
1

C est vrai qu il faut un petit coup de main pour le serrage ni trop peu ni trop fort dun PE classique c est simple pour moi qui suis un vieux mecanicien de la mar mar
C est vrai aussi que les ancienne tresse a base de fibre amiante teflon finissaient meme avec serrage ad hoc bouffres a la longue l arbre d ailleurs sur nos pompe l arbre etait chemise les nouvelles tresse ne sont plus agressives
L avantage d un PE classique si ca fuit trop c est toujours possible de rajouter une tresse a l eau et de continuer ta croisiere et changer toutes les tresses au prochain carenage avec volvo dans 5 ans il faudra le changer car quand ca commencera a fuire tu purras pas continuer ou alors tres peu en injectant un peu de graisse mais tu n iras pas loin et pour changer le volvo c est mise a terre certains disent possible a flot ca me parait bien risque et j ai jamais vu faire alors myto ou realite je sais pas
Ceci est juste un petit complement pour choisir en connaissance de cause
Un vieille OM1 de la mar mar

16 mai 2022
0

Deux retours d'expérience :
Sur mon bateau actuel, j'ai un presse-étoupe Volvo. Sur le précédent, j'avais un presse-étoupe type RTM comme (Guillemot). Je n'ai pas prêté attention au changement, au retour de carénage, j'ai omis d'évacué l'air en pinçant le presse-étoupe. Conséquence : changement de joint au carénage suivant...
Avec le joint RTM, le tube de vidange d'air s'est un jour décroché et l'extrémité est passée sous la ligne de flottaison... Désagréable et humide impression quand je suis descendu dans le carré au bout de deux heures de navigation. Et il m'a fallu quelques temps pour découvrir l'origine de l'entrée d'eau de mer.
Cette mésaventure est aussi arrivée à l'un de mes amis qui a entendu sous sa couchette de cabine arrière, au milieu de la nuit, un clapotis bien trop proche.
Années après années, les vibrations du moteur ont de ces effets. Pour ceux qui ont un presse-étoupe à évacuation d'air, si vous passez par la cale moteur, un coup d'oeil à l'accrochage du tube ça ne coûte pas cher...
Bonnes navigations à tous.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

La relève (Jumeaux).

Souvenir d'été

  • 4.5 (118)

La relève (Jumeaux).

novembre 2021