Préserver ses silent-blocs moteur....

Bonjour à tous,

ça me trottait dans la tête depuis quelques temps, surtout lorsque j'ai réalisé comment travaillaient vraiment les silent-blocs moteur lors d'une accélération subite de régime:
D'un côté en compression, de l'autre côté en traction, et c'est à mon avis ce dernier qui souffre le plus avec les risques de dévulcanisation brutale si celui-ci est un peu fatigué....
D'où l'idée de faire une butée souple qui reprend et limite l'effort de contre-rotation du moteur quand on accélère brutalement, dans une manoeuvre par exemple.

J'ai finalisé cette petite bricole ce WE, avec un plat inox formé, un peu de soudure et un plot élastique standard de récup. Le réglage de la dureté souhaitée se fait via écrou/contre-écrou sur la tige filetée du plot. (Moteur Volvo D2-55 avec SD)
Je ne pourrai tester de toutes façon ce montage que la saison prochaine!

Fausse bonne idée ou réel avantage pour tenter d'augmenter la durée de vie de ces "bouts de caoutchouc" hors de prix?

Merci pour vos commentaires avisés.

Eric

L'équipage
13 nov. 2017
13 nov. 2017
0

Bonsoir, les vibrations ne font elles finir par avoir raison des fixations de l'équerre? :oups:

13 nov. 2017
0

Les efforts sont trop important, le montage ici ne sert a rien, de plus c'est plus la patte équerre qui va se tordre plutot que le bout de caoutchouc

13 nov. 2017
0

Primum non nocere! Par exemple veiller à leur propreté: surtout pas d'huile ni de w40, ça bouffe le caoutchouc.

14 nov. 2017
0

Non M@telot, l'équerre n'est fixée QUE sur le bâti bâbord du moteur avec 2 vis diam.6. Le plot supérieur cylindrique vient appuyer sur la partie haute de la patte de fixation du moteur. Il ne travaille qu'en compression.

13 nov. 201716 juin 2020
0

Non, ce type de silent-blocs ne travail jamais en traction et ne peuvent s'arracher brutalement.
Ce que tu penses être de la "traction" n'est que en fait la compression d'une partie caoutchouc non visible une fois montée, regarde bien le schéma en coupe ci-dessous (n'est pas représenté le gros goujon de fixation à la patte du moteur)

14 nov. 2017
0

Merci Thé vert pour cette info. Je n'imaginais pas du tout cette configuration au niveau du caoutchouc interne.... et j'espère que mes plots Volvo sont bien de ce type! Effectivement, une partie du plot travaille en compression dans ce cas précis, et c'est bien plus sécure.
Mais comment en être certain à 100% ? il y peut-être plusieurs technologies différentes pour un même design extérieur? A l'époque où je travaillais dans les moteurs marins (mais c'était il y a plus de 30 ans), je me souviens avoir vu quelques cas ressemblant à ce modèle , complètement arrachés au niveau du caoutchouc!

13 nov. 201713 nov. 2017
0

les vibrations vont se porter sur la coque !
je trouve que c'est une mauvaise idée ...
mais je peu me tromper !

14 nov. 2017
0

salut cap'tain eric
toute nouvelle idée n'est pas toujours une mauvaise idée sinon plus personne n'inventerait rien !
le moteur en marche avant travaillant en poussée les silent arrières se soulèvent et les silent avants s'écrasent : logique validé mesuré (sur mon moteur à 2000 rpm +1 et -1mm sur des silent neufs soit désalignement de 2mm sur alignement initial) et certainement plus comme tu le dis sur une accélération brutale tout dépend en fait du pas d'hélice du couple et de la puissance du moteur de son poids des silent etc... mais dans l'absolu ton idée est intéressante dans la mesure ou elle ne présente pas vraiment de contre indications genre fragilisation, vibrations ou autres. et effectivement les avantages seraient que cela diminuerait voir empecherait un arrachement de silent block et que cela maintiendrait un meilleur alignement vertical de l'arbre ce qui pourrait résoudre le problème de bruit/frottement de l'arbre à certains régimes et d'usure prématurée de la bague hydrolube ... donc continuer les tests et retour d'expérience.
au sujet de l'arrachement en théorie ce que dit thé vert n'est pas faux mais en pratique quand on essaie de soulever un moteur sur silent blocks avec un grand levier on s'aperçoit que l'on peut le soulever facilement de plusieurs millimètres
sans grande résistance et là malgré la conception du silent block on commence a avoir un gros doute quant à sa résistance à l'arrachage

0

le montage classique et généralisé sur silent blocs n'est pas optimum en effet car ce sont les silent blocs qui encaissent la poussée avec des effets négatifs sur l'alignement de l'arbre.

La solution logique est d'avoir un arbre avec une butée scellée que la coque et une liaison souple entre l'arbre et le moteur.

Les silent blocs n'encaissent plus alors que les vibrations et l'effort en rotation qui pourrait d'ailleurs être limité avec des silent blocs en partie haute du moteur.

14 nov. 201716 juin 2020
0

J'ai mis cela sur ma barque

14 nov. 201714 nov. 2017
0

Salut,
Thè vert, ta photo c'est une butée d'aquadrive; avec ce système, il est préconisé des sbs trés souples (differents d'une ligne d'arbre directe) car il n'y a plus d'effort de poussée d'hèlice, et le moteur n'est plus en ligne avec l'arbre d'hélice; il y a des avantages et des inconvénients (comme pour tout!).
Cap'eric: je ne distingue pas bien ton système sur le haut du SB. Peux tu faire une autre photo plus détaillée? merci à toi.
L'ennui avec tous les SBs, c'est qu'ils doivent être bien posés et bien réglés au départ, bien calibrés, et qu’après un certain temps d'utilisation ou ils s’avachissent normalement, il faudrait reprendre et vérifier l'alignement....ce que font très peu de gens!
Mamita

14 nov. 201714 nov. 2017
1

Déjà vu ce montage sur des autos mais pour contrecarrer l'effet de couple à forte accélération mais il ne faut pas que ce silentbloc soit en appui permanent, quelques mm au dessus. En fait c'est un limiteur de débattement.

14 nov. 2017
0

Bonjour, je trouve cette idée très intéressante, sur le principe.
Après, j'opterais plutôt pour un U repris sur le bati-moteur ou sur les fixations des silents-blocs.
Un avantage, à mon sens non-négligeable même si très rare, est qu'en cas de retournement, il n'y a plus de risque d'arrachage des silents-blocs.
Gorlann

14 nov. 2017
0

Très bonne idée que ce montage en U Gorlann. Je retiens le principe si je constate qu'à l'usage ma patte coudée en "porte à faux" manque de rigidité!

14 nov. 2017
1

Bonjour à tous

Ok pour le théorie de certains, mais Captain dit qu il a un montage avec
Sail drive.

Le Moko

14 nov. 2017
0

Heu....vous confirmeriez que le WD40 pulvérisé régulièrement sur le moteur (et donc sur silent bloc) flingue le caoutchouc du silent bloc?

14 nov. 2017
0

Oui !
Protège les si tu tiens à pulvériser.

15 nov. 2017
0

il y a belle burette comme disent les mécanos que amel monte ce genre de sécurité sur ses navires ,généralement ils mettaient 4 silent-blocks sur l'arrière et 2 sur l'avant avec des brides en acier qui passaient par dessus ocasou .
alain

15 nov. 2017
0

pour mettre un super maramu sur le toit il faut deja de la grosse vagasse !!! une bride de sécurité ça parait clair mais 4 silent blocks sur l'arrière tu peux développer avec un croquis ou des photos ?

15 nov. 201716 juin 2020
0

Pour Mamita,
je n'ai pas d'autres photos du montage mais un petit schéma pourra certainement mieux visualiser le montage.
Eric

16 nov. 2017
0

et pourquoi ne pas faire un "U" fixé sur les boulons de silent blocks ? ce serait plus solide et moins souple qu'une équerre

16 nov. 2017
0

Oui, c'est une très bonne solution aussi, du moment qu'on reprend l'effort vers le haut.
Mais c'est un peu plus compliqué à réaliser vu l'accès limité à la vis AR du SB dans mon cas!

15 nov. 2017
0

je parle des vieux maramu avec le 6 cylindre indenor peint en vert
et la ligne d'arbre avec scatra ..il est vrai que avec une bonne insonorisation on n'entendait presque rien ,pas de vibrations non plus
alain

15 nov. 2017
0

Le moteur Indénor: j'en ai rechemisé quelques uns, surtout en 4 cylindres.

.... souvenirs souvenir .

07 oct. 2018
0

Bonjour à tous,
la saison se termine et afin de donner une suite constructive à ce fil, voici le résultat des courses:

  • La patte inox fabriquée ne s'est ni tordue, ni desserrée et reste suffisamment rigide grâce à son renfort triangulé.
  • les 2 vis de fixation sur le bâti n'ont pas lâchées.(tire-fonds inox)
  • le plot élastique rond utilisé encaisse bien les efforts de contre-rotation du moteur
  • on vérifie facilement que les silent-blocs Volvo sont moins sollicités lors d'un coup de gaz brutal, le moteur "basculant" nettement moins.
  • au niveau vibrations et répercutions éventuelles sur la coque, aucun changement notable.

En conclusion, partant du principe qu'il n'y avait pas de risque engendré avec cette modif, que le coût de réalisation était négligeable, et que le bilan positif (aussi minime soit-il) est toujours bon à prendre, je ne regrette rien !
Merci encore pour toutes vos remarques, infos et contributions.
Eric

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le grain s'éloigne.

Après la pluie...

  • 4.5 (37)

Après la pluie, le grain s'éloigne.

mars 2021