première navigation y a-t-il des pièges à éviter

Voilà ça y est. Mon épouse et moi on se lance. Après quelques semaines de stage aux Glénans et une location en flotille, nous avons loué 15 jours au mois d'aout un First 25.7 quillard. Je sais tracer ma route, imbattable sur les calculs de marées mais je sais pas me servir d'un GPS. Alors j'aurais besoin de votre aide pour connaitre les pièges à éviter pour naviguer en baie de Quiberon, remonter un peu vers le nord et mouiller dans des endroits pas trop risqués.
Merci pour vos conseils.

L'équipage
30 juin 2014
30 juin 2014
0

Bienvenue à bord... Je ne comprends pas trop ta question, tu dis savoir tracer ta route mais ne pas savoir se servir d'un GPS? Pour ce qui est de la baie de quiberon, je n'ai pas beaucoup d'expérience, mais mon meilleur souvenir des dernières vacances était un mouillage de 3 jours au Nord est de Houat (deux petites criques) avec 2 m d'eau à 200 m de la plage. À faire uniquement par vent d'ouest ou Nord ouest, attention au nord est. Si tu as un smartphone tu capte la météo. Sinon entraîne toi aux manœuvres de port avec le bateau, je ne me permettrais pas de juger de tes manœuvres (je ne te connais pas), j'ai eu de très mauvaises expériences avec des bateaux de loc a couple du miens. Bon vent, bonne nav.

30 juin 2014
0

Pour tracer ma route c'est compas de relèvement et carte papier. Pour les manoeuvres de port je pense pouvoir m'en sortir si le vent n'est pas trop de travers. Sinon si je le sens pas je fais pas.
Merci pour ta réponse.

30 juin 2014
1

Si tu part de Quiberon vers le Nord, tu t'échoue devant les alignements de Carnac. Pour avoir besoin de 2 semaines, tu choisit la haute mer de vives eau.

Je pense surtout que tu explique mal ce que tu veut faire.

30 juin 2014
0

Rien de compliqué à l'utilisation d'un GPS. Tu reporte lattitude longitude sur ta carte en faisant des points et tu as ta route "fond" qui ne correspond pas forcément à ton compas, les courants te font dévier "route surface" et tu ajuste ton cap. Tu as de très bon bouquins "j'apprends à faire le point" (de mémoire).

30 juin 2014
0

Bonsoir JP le début de la navigation est souvent aléatoire , surtout évacuer le stress et faire selon ton intuition et corriger les erreurs rapidement Le plus important est de montrer à ton équipage que tu maitrises la situation, cela rassure .Je te conseille le mouillage en journée et la nuit au port et point important le port du gilet de sauvetage pour tous. Ps: Glénan ne prend pas de S .Bonne nav

19 août 2014
1

Bonjour,
Si, quand cela désigne l'école de voile, il y a un "s". C'est l'archipel des Glénan qui n'en a pas ;-)

30 juin 201430 juin 2014
0

Oui bien sur, mais pour moi le nord ce serait vers Concarneau et pourquoi pas les iles Glénan

30 juin 2014
0

tu exagères en plaçant le N à Concarneau merci pour la rectification au sujet des Glénan . Au fait sais tu qu'il n'y a pas plus c.. qu' Arnaud .Je m 'excuse auprès des porteurs du prénom !!

30 juin 2014
0

OK, vers l'ouest surtout.
C'est le GPS (le positionnement) ou la carte électronique qui te stresse?
Si c'est la carto, tu peut demander au loueur ce que tu auras comme cartes papier et autre document traditionnel.

Peut être commencer par recroiser quelques étapes faites en stage?

30 juin 2014
8

Perso, celui qui m'inquiète c'est le gars qui est incapable de naviguer sans GPS, pas celui qui peut naviguer avec cartes papier, compas de relèvement...

30 juin 2014
0

Passage de Béniguet de nuit sans GPS par alignements, faut pas avoir peur et pas se planter. Je suis d'accord que le GPS est plus facile, c'est pour ça que je l'utilise et que j'ai laissé le compas de relèvement à terre. Je ne me risquerai pas dans certains endroits inconnus sans GPS.

01 juil. 2014
0

@benji. La question ne se pose pas, justement par sécurité, de nuit, tu passes par la Teignouse avec ou sans GPS,non?

Conseil à floxflop: commence simple la 1ère semaine entre le golf, belle ile, Houât et Hedic. Quelque soit la météo, tu auras des solutions de replis qui t'éviteront de stresser.
Pour la navigation je rejoins Tournesol. Si tu sais tracer sur une carte, tu sera reporter un point GPS. Si tu as des doutes, révise avant de partir, il y'a plein de tutoriaux sur le web.

01 juil. 2014
0

C'est chercher les ennuis de débuter en baie que Quiberon, sans GPS, avec une position donnée par un compas de relèvement, dont la variation est probablement inconnue et donc une erreur pouvant monter à 15°, avec un équipage tout aussi débutant, sur un bateau inconnu.
Mais si la semaine consiste à quitter son mouillage sécurisé pour aller pécher quelques colins, pourquoi pas, il faut bien se lancer un jour, mais avec tous les atouts. ;-)

01 juil. 2014
6

faut pas non plus exagérer !
en été dans le coin, des journées longues, pas de nav de nuit probablement, pas de brouillard, on peut naviguer à vue, les distances sont courtes, le balisage visible et efficace ...

prépare tranquille tes petites routes, surveille bien ton sondeur, carte à proximité pour vérifier, et vas-y !!

20 août 2014
0

il n'y a jamais de brouillard en mer ,de la brume quelque fois
c'est pour ça qu'on a la corne et la cloche .
qui sait la différence d'usage ?
alain

20 août 201420 août 2014
0

En météo, on parle de brume ou de brouillard selon la visibilité, plus d'un kilomètre pour la brume et moins d'un km pour le brouillard.

Ceci dit, les marins parlent de brume peu importe la visibilité mais je ne pourrais pas dire pourquoi.

Chez moi on parle de brume ou quand c'est très dense, de "soupe au pois". :heu: :alavotre:

20 août 201420 août 2014
0

Et tu oublies le gong !

21 août 2014
0

différence d'usage de la corne et de la cloche :

la corne c'est quand on navigue. La cloche c'est quand on est au mouillage.

:reflechi:

01 juil. 2014
1

Juste si tu connais pas attention le bi safran ça ne réagit pas comme les mono pour les manœuvres de port. Sinon si tu le sent pas avec le GPS bha fait comme tu sais faire ;)
De toute les manière en bateau de loc tu as souvent le traceur sans les cartes donc il te faut reporter le point sur la carte. Donc a visi des cote perso je trouve plus rapide de reporter des relèvements que de déplier la carte pour avoir les échelle de long/lat pour reporter le point. question d'habitude :p

Juste essais de pas hurler sur ta femme par ce que tu stress si tu veux pouvoir continuer à faire du bateau ;)

01 juil. 2014
0

Pas besoin se savoir se servir d'un GPS !! il suffit de regarder la position de ton bateau et si tu sais lire une carte, tu sais forcement utiliser un GPS. Evite les nav. de nuit et n'oublie pas l'escale a Belle-Ile

01 juil. 2014
0

Ce qui me gêne le plus dans sa démarche, c'est pas le fait qu'il ne sache pas se servir d'un GPS, mais qu'il est fait l'impasse d'un outil positionneur, probablement le plus utilisé à bord.
Alors je me demande ce qu'il sait faire sur un voilier, à part faire des relèvement et tirer des bords.
Sait-il se servir correctement d'une VHF, d'un sondeur, découvrir une provenance d'eau dans les fonds, gérer un homme à la mer, faire une chasse à vue de nez, passer une bouée de casier selon la marée, estimer la vitesse d'un bateau rapide, réamorcer un diesel, mouiller !!!!...et je dois en oublier. Bref toutes ces petites choses que l'on fait sans trop réfléchir, mais qui demande un peu d'expérience.

01 juil. 2014
7

oh oui, t'en opublies : est-ce qu'il va savoir hisser la GV? dérouler le génois? Sait-il cuire des pâtes????
Le monsieur te demande les pièges à connaître en baie de Quiberon et les mouillages les plus sympas, pas un cours de navigation en ligne.

Tu parles des trucs que tu fais sans réfléchir. Ton post en est l'exemple :-p

01 juil. 201401 juil. 2014
0

Ma question est bien de savoir si il y a des pièges dont il faut se méfier du genre l'arrivée de la brume rapidement, la dimension du mouillage sur un bateau de loc ou la cote ouest de Belle ile (pour mouiller).
Sinon je ne focalise pas sur le GPS. Je n'envisage pas de nav de nuit sauf cas de force majeure.
@frablo c'est vrai que je n'ai pas tout dit, j'ai passé le CRR et le permis cotier. L' HLM, le sondeur, les casiers, la vitesse des bateaux ne devraient pas me poser de problème. Pour le reste j'essaierai d'avoir une solution de repli.

01 juil. 2014
13

@frablo: On nous rabache régulièrement que la meilleure façon d'apprendre c'est de naviguer, mais qu'on ne devrait pas naviguer sans expérience ... j'avoue ne plus trop savoir quoi penser!

01 juil. 2014
0

Apprendre à naviguer, c'est possible, avec quelqu'un qui a quelques chose à vous apprendre. Il me semble que l’intéressé demande s'il y a des pièges dans une région caillouteuse soumise aux marnages, rien que la question nous amène à penser qu'il a des lacunes et que ses chef de bord devaient en avoir aussi
.
Il nous dit qu'il se sait pas se servir d'un GPS, c'est vrai que ça ne sert pas à grand chose à la côte..... qu'il trace sa route à l'aide d'un compas de relèvement dont il ne connait probablement pas la variation, c'est vrai que si on a prit soin de ratisser la zone pour enlever les cailloux, on n'est pas à 200m pour mouiller......

Il a appris à naviguer aux Glénans, kool, il doit maîtriser les virements de bord, les prises de coffre sous voile, c'est le roi de la godille. Mais en plusieurs semaines personne n'a pris le temps de lui apprendre à utiliser un GPS !!!!!

Il a le permis côtier, le truc que l'on passe en 1 weekend qui permet de faire la différence entre un danger isolé et une eau saine, et te qualifie ensuite de marin (plaisancier).

Parfait, voilà un marin de plus sur l'eau, qui ne fera certainement pas partie de ceux qui appellent un Cross pour:
-un jerrican d'essence (pour un diesel)
-demander pourquoi ils reculent dans le raz Blanchard
-demande un remorquage dans 15nds de vent
-demande un endroit pour passer à la nuit car en retard sur leur ETA
-comprennent pas pourquoi ils sont en panne d'essence alors qu'il ont fait le plein (vous avez pensé à la purge ?? - c'est qui la purge ?)
-appellent le Cross pour répéter le bulletin météo.

Ce n'est pas un condensé sur plusieurs années de sauvetage en mer, juste ce qui peut se passer en 1 WE prolongé de Mai.

Sur ce je souhaite une bonne nav à notre ami, qu'il prennent 1/4 d'heure pour apprendre à se servir d'un GPS, qu'il mouille juste après le départ à portée de Wifi, et prenne ses 3 relèvements avec son compas Plastimerde, en changeant plusieurs fois de cap, et avec un peu de curiosité intellectuelle, je pense qu'il devrait se rendre compte qu'il devrait peut-être prendre une heure pour faire sa courbe de déviation, et calculer sa déclinaison.

02 juil. 2014
-1

Ça argumente sévère là, je suis KO.

« Parler pour ne rien dire, marcher pour ne pas avancer. Vaut mieux se taire et rester assis. »

02 juil. 2014
3

où l'on apprend, grace à notre ami Frablo, que :

  • Dans cette région il y a des cailloux au fond de l'eau,
  • elle est soumise au marnage (Comme en méd. A moins que Frablo ne veuille dire "fort marnage"?),
  • L'école des Glénan n'apprend pas à ses stagiaires les principes du relévement,
  • Les détenteurs du permis côtier ont un abonnement téléphonique "Privilège" auprès des différents Cross,
  • L'on ne peut/doit (?) mouiller que dans l'environnement proche d'une balise Wi-Fi (??)
  • Que Plastimo n'a jamais été foutu de fabriquer/distribuer un compas de relévement qui fonctionne....

C'est quoi déjà l'expression consacrée? Ah oui, mieux vaut lire ça que d'être aveugle...

02 juil. 2014
0

Désolé, mais notre ami pose une question un peu naïve, certes, mais toi tu te lances dans un réquisitoire contre le plaisancier inconscient, voire con.
C'est ss doute parce que je suis moi aussi un plaisancier lambda, qui ne sait pas tout sur tout, que je me suis permis de me moquer, avec humour n'est-ce pas?
Ta diatribe ne mérite pas de critique; je la trouve juste totalement déplacée et hors contexte par rapport à la demande de renseignement de Foxplop.

01 juil. 2014
0

@frablo arrête de frabuler ! quand je lis ton poste, j'ai vraiment envie d'éclater de rire. Deux solutions, ou tu n'as jamais mis les pieds sur un bateau et donc je te conseille de continuer à lire les cours des Glénans ! ou tu as une petite pathologie et au quel cas je pense que ça se soigne très bien ! AU fait ! as-tu vérifié ce matin si tu n'avais pas une fuite de gaz ! ;-)

01 juil. 2014
0

Merci de prendre soin de ma santé, mais au dire d'un certificat médical à entête bleu blanc rouge datant de cette année, je suis apte à naviguer.
Concernant ma pathologie, je viens de subir une injection de cortisone dans le canal lombaire, j'espère qu'une infime partie à pu atteindre le cerveau.

01 juil. 2014
1

Le gps c'est pas compliqué. Quand la madame dit "au carrefour, tourner à droite", tu tournes à droite.

Blague à part, tu m'as l'air d'avoir mis tous les atouts de ton coté pour réussir une super croisière et je ne vois pas pourquoi ce ne serai pas le cas. Et je pense que tu as choisi la bonne zone et la bonne taille de bateau pour débuter.

En 15 jours, tu as largement le temps de remonter jusqu'à l'Ile Tudy si tu le souhaites.

Les mouillages peinard, il y en beaucoup dans cette zone. Perso, j'aime bien avoir les "pilote cotier" de la zone à bord pour ca (de cette marque ou d'une autre) :

www.carte-marine-maritime.com[...]ron.asp

Il y a des photos et les atterrissages sont très détaillés. Les mouillages de bateaux de loc sont parfois un peu juste, mais pour des mouillages de beau temps, aucun pb. Les loueurs ne sont pas fous quand même !

Pour la brume, je n'en ai pas le souvenir dans cette zone. A confirmer par ceux qui navigue par là régulièrement.

Mon seul conseil, prend le temps de bien faire l'inventaire de départ, de noter ce qui manque et ce qui est abimé, y compris les éclats ou les faïençages de gelcoat, et de te faire expliquer le fonctionnement de chaque appareil.

Bonne vacances à vous et bonne nav.

01 juil. 2014
1

As-tu un copain qui connaisse le First 25.7 ou qui ai suffisamment d'expérience pour s'y adapter sans trop avoir à réfléchir... si oui, invites le pour la première sortie... ça sera convivial et te permettra de prendre tes marques sur le bateau...
Ton épouse as-t-elle fait les stages aux Glénans comme toi ?
C'est bien de pouvoir se faire confiance mutuellement et que si l'un est à la barre et l'autre à la nav ou à la cambuse (où à chercher le manuel du GPS) l'autre assure.

Déjà explore le bateau de fond en comble avant de quitter le quai, puis commence par faire des ronds ou des triangles devant port haliguen la première journée... le temps de découvrir le jouet que vous avez entre les mains. Prends les ris, renvoies la toile, jouez avec le bateau... et ensuite part faire une petite nav, puis de plus en plus loin de plus en plus fort...

Amusez-vous bien...

01 juil. 2014
2

Si tu as fait comme tu le dit quelques semaine de stages aux Glénans, alors n'écoute pas le blabla des uns et des autres !
Part t'éclater ! Tu nous feras un résumé à ton retour !
Allez les bleus !!!!

01 juil. 2014
2

15 jours au mois d'août en Baie de Quiberon? "L'enfer, c'est les autres"...

01 juil. 2014
0

Bonjour,
Pas beaucoup de pièges sur cette cote. On doit quand même être assez nombreux à s'etre faits surprendre par :
- les brises thermiques, assez fréquentes en été, qui te secouent à partir de 3h du matin si tu as mouillé coté Est, ou si tu as eu la mauvaise idée de prendre une bouée dans l'avant port du Palais ou de Sauzon.
- un vent soutenu contre le courant dans les passages de la Teignouse et du Beniguet.
- les marinas ou mouillages dans les rivières au Nord-Ouest de Quiberon qui sont superbes, mais où le courant peut être fort. En arrivant ou partant à une heure proche de l'étale, la manoeuvre sera plus simple, surtout si tu as un bi-safran. J'éviterais la Laita pour une première expérience.

Sans GPS ( mais avec un bon sondeur + cartes détaillées ! ), si tu évites les entrées de nuit, la brume et les "raccourcis" rase-cailloux, tu ne devrais pas avoir de problème : les bouées, tourelles et autres amers ne manquent pas.

Bonne navigation.

01 juil. 2014
1

Je rejoins les avis de Virusboat et RAIA lance toi soit prudent, il n'y a pas de gros risque.
En te posant les bonnes questions et en ayant pris des cours tu es mieux préparé que la moitié des gens qui naviguent en France.

Concernant la Baie de Quiberon le seul truc c'est de bien calculer tes marées (et comme d'hab avoir la météo).
Comme le souligne Papy-Boom tu risques d'avoir plein de monde donc ça peut être l'occasion de sortir des sentiers battus et de faire quelques mouillages.

Pour les spots, en plus de Houat tu as la petite île d'Hoedic qui dispose de mouillages sur tonne.

Si il y a trop de monde au port de L'île au Moine (ou simplement pour être un peu plus près de l'île) y'a moyen de mouiller au nord de l'île à proximité de l'île Holavre.

Après si tu as le temps dans le golf, Vannes est très sympa, c'est assez cool d'être au port au milieu d'une ville et quasiment dans les terres.

Pour les manoeuvres de ports, les parbattages sont faits pour ça et ils permettrent de bien prendre appuie sans rayer quoique ce soit, en générale les bateaux de loc sont mieux doté à ce niveau que ceux de proprio (enfin pour mon cas ^^).

Enfin la première fois qu'on part seul il y a toujours de galères, des trucs qu'on a pas prévus, des pertes de manivelles de winch, des trucs qui peuvent péter, des galères face au courant etc... mais quand tout le reste est safe on se démerde toujours et ce sont ce genre de souvenirs dont on se souvient le plus longtemps :)

01 juil. 2014
0

Salut, et bienvenue dans ce super bassin :-)

C'est vrai que le piège désagréable dans ce coin
paradisiaque c'est de se faire
coïncer par le thermique du nuit au mouillage.

L'autre piège à cette époque touristique, c'est d'arriver
trop tard dans le port qu'on visait pour avoir de la place:
c'est un paramètre qu'il faut vraiment anticiper pour avoir
une solution de rechange.
( on pourrait appeler à la VHF, c'est courtois, mais ne
garantit rien pour autant bien sûr)

Après il faut passer les goulets principaux aux bonnes
heures, mais tu sais faire: plan de nav à la journée avec
les heures de renverse, tes planches courant correctement
horodatées, et ça roule.

Pour le GPS, il y a une solution élégante pour qui est plus
a l'aise sur le papier:

tu rentre un way point remarquable (phare dont tu trouves
les coordonnées dans le livre des feux ou bloc côtier par
exemple),

puis tu fais un "Go To".

le gps t'affiche la distance et le cap vers l'amer.

tu reporte alors simplement la position avec ton compas et ta règle cras:
c'est immédiat et très intuitif pour qui à l'habitude
des relevévements sur papier et bcp moins pénible et
générateur d'erreurs que les illisibles coordonnées
orthogonales :

( entre "47.3983 N, 2.9627 E"
ou "à 1M au nord du port St Gildas"
ya pas photo. )

Le mieux est d'avoir entré les amers remarquables à
l'avance, en début de journée ou la veille de ta
trajectoire.

Pour la préparation à terre de ta croisière, rien ne vaut
la lecture exhaustive d'un guide côtier quelconque avec la
carte à côté: c'est un bon moyen de se familiariser avec le
coin, et les documents.

À ce sujet: n'hésite pas à faire les achats des documents
dont tu as l'habitude, je n'ai jamais regretté d'emmener les
miens sur les bateaux de loc qui n'ont pas toujours ce à
quoi on s'attend.

Je rejoins les autres réponses de ce fil: tu as tout à fait
raison de te lancer, il faut le faire à un moment: raconte
nous tout à ton retour !

et Bonne nav !!!

01 juil. 2014
0

Bonjour à Toi

Quelques semaines aux glénan c'est déjà très bien .

En plus une semaine en flottille c'est justement génial pour prendre confiance car tu es complètement autonome sur ton bateau .

Donc n'aie aucune crainte .

En plus le first 25,7 est un super 25 pieds , très performant et en plus tu peux aller te poser .( quille pivotante )

Ne loupe pas Sauzon avec sa crêperie " les embruns ".
C'est magnifique mais il faut arriver début d'après midi au plus tard pour avoir de la place .

Ensuite , une fois que tu as bien pris en main le bateau dans la baie avec une nuit dans chaque port ( la trinité , port haliguen , sauzon ) tu peux partir vers Lorient et ensuite revenir par port tudy à groix .
Ou aller vers l'ouest : la turbale et piriac sur mer , en remontant éventuellement la vilaine pour passer la nuit à la roche bernard .

Autrement , si tu as un iphone ou un ipad , tu peux télécharger NAVIONIC avec la zone de carte qui te couteras 24,99 euros( bien peu par rapport à ta location ) , et c'est tellement intuitif que tu ne mettras pas longtemps à t'en servir.

Le plus important pour que cela soit du plaisir c'est de bien faire le point météo.
Limite toi à force 4 .

Mais si tu appliques bien tout ce qu'on t'a appris en stage , tu devrais t'en sortir très bien .

Bonne vacances et raconte nous tout à ton retour .

01 juil. 2014
0

je viens de relire ton message et j'ai vu que c'était un quillard , donc oublie l'échouage à Sauzon .

01 juil. 2014
0

....oui mais va comme même à Sauzon! Il y a des corps mort dans l'avant port pour les visiteurs. A ne pas louper.

02 juil. 2014
0

@Cambuse
classiquement,les nuits(brise NE...)à l'embossage y sont assez souvent "agitéés"(!)voire plus....
les coffres disposés plus à l'extérieur sont tout aussi agités mais au moins on y est seul ....

01 juil. 2014
0

Outre tout ce qui a déjà été dit ...
A cette époque, le premier danger, ce sont certains 'plaisanciers' sur l'eau ...
Anticiper aussi que de nombreux ports sont pleins très tôt et prévoir d'avoir à mouiller plutôt que d'être amarré à un ponton.

01 juil. 2014
0

Bonsoir
Pense tu partir de la Trinité ?

01 juil. 2014
0

Bonsoir,
nous partons du Crouesty

01 juil. 2014
0

Pour une 1er navigation je te déconseille les Glenans car les entrées ne sont pas toujours évidente en fonction du temps et de la marée il vaut mieux être sur de sa position et si tu n'est as sur de bien te servir d'un GPS et de savoir reporter les points . arrêté toi à Groix , éventuellement au mouillage à Port Manech ou devant la plage de Ragenes avant l'île Verte, et après Port de Concarneau, suivant le temps et le vent. Surtout prend bien la météo .

02 juil. 2014
0

@Ugo
rejoindre la chambre et un coffre par le chenal de la PIE(et pas celui des pierres noires) est facile...sauf visi catastrophique....

02 juil. 2014
0

Mais quand le brouillard brume tombe et cela m'est arrivé et à cette époque pas de GPS , heureusement j'avais repéré un chaland qui draguait juste devant l'entrée de Penfret j'ai tourné autour de lui pendant plus de 2/3h aidé par le bruit qu'il faisait , heureusement ce jour la la mer était calme et la brume c'est enfin levée.

01 juil. 2014
5

Bonsoir,
Foxplop a fait plusieurs stages au Glénan, peut être trop d’ailleurs…, et une navigation en flottille. Ils ont choisi un bateau d’une taille très facile à manœuvrer pour leur première croisière en toute autonomie et dans le bassin de croisière le plus facile du Sud Bretagne. Tout pour réussir même sans les conseils alarmistes de certains.

Comment faisait-on en 1972 avec le piètre armement qu’il pouvait y avoir à bord d’un Corsaire de location pour en 15 jours au départ de Port Navalo, Anse de Kerner, rejoindre Beg meil avant de redescendre sur le Bois de la Chaise et revenir à son point de départ avec son équipier et … son bateau ?
Et pourquoi pas justement quelques heures en mer de nuit par exemple entre Goix et Sauzon ? Et le passage à terre de La Teignouse au retour, très bien balisé. Si Foxplop ne va pas aux Gléan cette année, combien de croisières devront-ils effectuer avant de découvrir la mer d’Iroise ou au moins de passer le Raz de Sein et mouiller à Serk ?
Il n’y a pas dans cette zone de pièges dangereux à éviter, juste de l’expérience à acquérir.
Pas de GPS, une très bonne occasion de prendre confiance en soi avant de “s’abandonner “ à l’électronique.
Très bonnes navigations estivales.
Philippe

02 juil. 2014
2

Je pense un peu comme Solbad.
Après tout, tout ceux qui le font pour la première fois ne l'avaient jamais fait avant leur première expérience. :heu:
Foxplop a pris la peine de bien se préparer, il prend les bouchée une à la fois et il me semble prêt pour cette prochaine bouchée. :alavotre:

02 juil. 2014
0

Bon et bien, avec cette montagne d'informations et de conseils, j'espère que tu vas t'y retrouver. Attention de ne pas te retrouver avenue des Champs Elysées !! ;-)

02 juil. 2014
0

1/pièges à éviter?
erreurs de "calculs"(maréés et ,ou courants..donc horaires) passage teignouse/entréé-sortie du golfe/...)
courbe du chien avec GPS "mal maitrisé"(écart de route/XTE/...)
ne pas pedre de vue que la vraisemblance est un amer à ne pas perdre de vue!par ex,vérifier(GPS/relèvements/balisage/temps de parcours..)si la position supposéé est bien la position réélle
2/remonter un peu vers le Nord?
si c'est vraiment "un peu" aller jusqu'à Groix(port tudy ne pas y arriver trop tard mais rare si aucune place)
si c'est "un peu" mais un peu plus!aller à Concarneau/Glénans(chambre par la pie le + simple)
3/mouillages pas trop risqués?
tout dépendra de la MTO....si MTO cool vois,selon endroits ou tu te trouveras,avec Guide(cotier ou imray)...ceci,si par mouillages, tu entends bien une zone non organiséé et sur ton ancre...si tu ne connais pas le Golfe...ça vaut le coup surtout si MTO pas trop top "dehors"
dans le golfe Ars (pen raz:sur ancre ou coffres)
ile aux moines(sur ponton flottants)..sont à voir..
Si plus de temps remonter jusqu'à Auray calme et dépaysant

0

Pour Auray, attention au tirant d'air. :litjournal:

02 juil. 2014
0

tirant d'air(pont...ponts..et ponpon...)que ce soit Auray(st goustan) ou le bono...avec un first 25.7 et meme + gros..le viaduc a un TE de 14 m

02 juil. 2014
1

dans ce coin là , je me méfierais des mines de la dernière guerre ,des filets anti-sousmarins ,mais surtout des autres plaisanciers privilégiés,des orages et du vent ,des vannes qui fuient ,du moteur qui ne veut plus démarrer ,des écoutes qui cassent et ce n'est que le début mais surtout de murphy qui est souvent embarqué à bord en clandestin
tout ça c'est de pièges à éviter mais il y en a d'autres qui défient l'imagination comme le trou du souffleur
bonne navigation quand même
et bien venu au club des marginaux
alain

02 juil. 2014
0

:mdr:

02 juil. 2014
0

MDR !! et ce n'est qu'un début
En plus de bonne navigation et de ce qui se dit, je dirais plutôt Bonne chance

02 juil. 2014
0

Peut-être tout con mais vérifier si le radeau est présent et révisé. Si tu veux aller à Groix et au-delà, il t'en faut un.

02 juil. 2014
0

Ha oui !! on avait pas parlé du radeau. Vérifie aussi si c'est vraiment un 25.7, on sait jamais dès fois que ce soit un tir bouchon (^^^)

02 juil. 2014
0

On navigue depuis très longtemps sans GPS. Le GPS doit rester une aide à la navigation qui ne consiste pas à ne regarder que le GPS. Il a cependant l'avantage de donner un point pas trop contestable que l'on peut reporter sur une carte. Dans tous les cas tenez les caps sérieusement, croisez vos différentes observations visuelles instrumentales (sondeur)et cartographiques+ bloc-marine ou équivalent. Tenez votre livre de bord.
Tout doit au final concorder!!!!!!!
Essayez de respecter les marées (surtout avec un quillard).
et encore plus important LA METEO.
Méfiez vous de tout le monde et surtout des pècheurs.
Cette zône de navigation est très agréable mais dans ce coin la il y a tout de mème beaucoup de cailloux mème s'il y a de la place. Quand on fatigue ou qu'on pense de travers ou que l'on identifie ce qu'on a envie d'identifier
et non la réalité, on fait très facilement des erreurs.
Ne vous engagez pas dans du rase cailloux sans ètre encore maitre de votre navigation (il m'est arrivé dans ce coin de trouver que j'avais eu beaucoup de chance et de me demander pourquoi j'étais passé par la).
La navigation nocturne demande encore beaucoup plus de vigilence , en particulier dans cette zône

03 juil. 2014
0

C'est un super coin Quiberon, tu vas t'éclater.

Mes conseils: Ti Beudeuf à Groix, Korrigans à Concarneau, la Rhumerie au Palais, ne pas mettre les pieds à la Trinité...

Sinon, prends la météo le matin, sois méticuleux sur ta nav papier, reporte éventuellement ta position GPS sur la carte pour t'assurer de ta position en cas de doute, ça ira bien.

Bien qu'on ne soit pas dans le Raz Blanchard ça va toujours plus vite avec le courant que contre, et la Teignouse, est un rien musclée par vent frais contre courant, je lui préfére le Béniguet, qui donne l'occasion de passer à Houat.

Glénan c'est un peu impressionant au début, autant le garder pour la fin, enfin, ne pas se priver d'une ballade dans le golfe si tu as le temps.

Surtout, profites, c'est un super coin.

03 juil. 2014
0

En fait les deux principaux pièges à éviter pour les premières navigation (comme pour les suivantes) c'est l'excès de confiance et le manque de confiance...
Bonnes navs à tous !

03 juil. 2014
0

Ha !!! celle là est excellente !

19 août 2014
0

Bonjour à tous,

petit retour d'expérience.
On s'est ré-ga-lé.
La première semaine d'août les conditions météo parfaites nous ont permis de mouiller à Houat de passer par Les Béniguets, La Teignouse. C'est vrai que quand on est tout seul (enfin pas encadré) on fait gaffe à plus de chose et on se sent plus responsable.
Un bémol, un sacré pas d'hélice qui nous empéchait de partir en ar babord.
La deuxième semaine plus chahutée par le vent nous a coincé un peu plus au port du coup on a pas fait tout ce qui était prévu. Conséquence: l'année prochaine on reviendra!

Merci encore pour vos conseils... et votre humour.

19 août 2014
0

Vous y avez pris du plaisir, c'est le plus important.
A l'année prochaine donc ?

19 août 2014
0

"...Un bémol, un sacré pas d'hélice qui nous empéchait de partir en ar babord..."

Bof!!! on navigue plus souvent d'avant que de reculons. :heu:

20 août 2014
0

ça c'est pour faire croire qu'on part quand on arrive
alain

19 août 2014
2

le premier piège à éviter est celui du forum, tu poses une question et tu as tellement de réponses que tu ne sais plus par où commencer et qui il faut écouter ou croire. Donc ! éviter de poser cette question sur un forum batea

19 août 2014
0

Forum Beta?
Lapsus révélateur?
Le principal est qu' il se soit fait plaisir, avec ou sans GPS

19 août 2014
1

et tout le monde tombe dans le "piege" de Floxplop mdr

il sait faire un relevement le reporter sur sa carte ,tracer sa route et ne sait se servir d'un GPS ??? :reflechi:

20 août 201420 août 2014
0

Apres plusieurs semaines de stage aux Glenans , on serait pas fin pret pour canoter sur un petit boat !? c'est une blague !
.
GLUPS !! Mais alors Qu'apprend t'on aux Glenans....A ouvrir les huitres ?

..........Ou alors le stagiaire s'occupait des filles et se foutait de que ce qu'expliquait le prof.

20 août 2014
0

Mon conseil à Foxtrot est qu'il apprenne à se servir d'un GPS. Ça prend une demi-heure. S'il ne le fait pas il est à ranger dans la catégorie des snobs de la mer comme on en forme beaucoup aux Glénans.
Naviguer dans des coins compliqués en se privant de cet outil fantastique est bien dans l'esprit de cette école de voile. Ou alors il faut qu'il s'interdise aussi le moteur et qu'il change son rapporteur breton contre une règle de gras.

20 août 2014
0

il est fort probable que notre ami foxplop ai parlé de GPS au lieu de traceur cartographique par abus de language

que celui qui n as pas galéré toute une après midi le "fucking manual" à la main pour comprendre toutes les subtilités d'un traceur R....e , pour ne citer que cette marque, lui jette la première pierre (-:

enfin, il s'est fait plaisir, sa famille aussi et il en redemande, c'est bien l'essentiel

20 août 2014
0

A mon avis, il pourrait encore accroitre son plaisir en calculant son estime au loch Vion et en calculant ses hauteurs de marée avec un sablier. ;-)

20 août 2014
0

Quand même, vous êtes moqueur, c'est pas bien les garçons !
Après plusieurs stages aux Glénan, c'est normal que l'on ne sache pas se servir d'un GPS. D'ailleurs, la question que je me pose : doit'on savoir pour s'en servir ????? that's the question

20 août 2014
0

Ne pas aller sur h et oh

20 août 2014
0

ton alias te va parfaitement !
que fous-tu là ?.... :jelaferme: :litjournal:

20 août 2014
0

Je m'balade dans un pays super où il y a des quantités de tout petits mouillages, des iles partout, un nature sauvage, du vent mais pas trop, pas de grandes marinas, très peu de réglementations, des ports beaucoup moins chers qu' en Bretagne un jour sans fin en Juillet et une Finlandaise.. Le bonheur. De decembre à Avril ski de fond sur la mer avec une carte marine...
Es tu JEM ?

20 août 2014
0

Lamentable ce fil
Foxplop demande si il y a des pièges
deux messages constructifs, un peu d' humour, et beaucoup de remarques désobligeantes

20 août 2014
0

Comme d'ab !! H&O est devenu pour certain un moyen de se défouler. Donc si vous avez une question a poser : Passez votre chemin !!

20 août 2014
0

Pour ne pas stresser avec tout ce qu'il y a à faire à bord. Rassure toi déjà avec la nav. Un iPad équipé de GPS. Une carte navionics ou bien Isailor que tu charges dans les app. Tu auras un gros souci de moins. Je navigue dans le golfe de Finlande. C'est un vrai champs de mine.. Des caillasses partout. Il faut faire du pilotage sans arrêt de bouee en balise. En solitaire c'est une vraie partie de plaisir quand il faut en plus tirer des bords dans des passages très étroits.. Ouf merci mon iPad et mon iPhone
Bon vent

20 août 2014
1

Si j'ai bien compris aux Glenans ipad , GPS, Navionic, Isailor, etc...ils n'en ont jamais entendu parler ?
;
Waou les Glenans ce serait donc les poulies en bois, le mousse dans le tonneau, et pour la navigation corde à noeud et accordeon dans la brume.
Super ....Je suis bien content de ne pas etre passé par les Glenans.....

21 août 2014
0

Et puis prendre les coffres a la voile : pas de risque de tomber en panne de moteur comme ca.

Il n'empeche qu'on apprend aux Glenans des trucs qu'on ne refera plus jamais mais ca donne des notions qui sont utiles ensuite.

21 août 2014
0

Manoeuvres Moteur en panne ? Mais sur un voilier par definition le moteur c'est les voiles et le carburant le vent.
.
.....Prendre un coffre à la voile quand il y a petole mer d'huile et 2nds de courant entre les cailloux de l'achipel Glenans........Manoeuvre interessante!
Ca C'est sur qu'on ne la refera jamais..........
.
Sans blagues aux Glenans je croyais qu'on apprenait à naviguer propre en cotier en 1 semaine de stage , et 2 semaines pour le hauturier sur un 2 mats.
Pourquoi de telles questions apres plusieurs semaines de stages ?? Là un truc m'echappe.

21 août 2014
0

Manoeuvres Moteur en panne ? Mais sur un voilier par definition le moteur c'est les voiles et le carburant le vent.
.
.....Prendre un coffre à la voile quand il y a petole mer d'huile et 2nds de courant entre les cailloux de l'achipel Glenans........Manoeuvre interessante!
Ca C'est sur qu'on ne la refera jamais..........
.
Sans blagues aux Glenans je croyais qu'on apprenait à naviguer propre en cotier en 1 semaine de stage , et 2 semaines pour le hauturier sur un 2 mats.
Pourquoi de telles questions apres plusieurs semaines de stages ?? Là un truc m'echappe.

21 août 201422 août 2014
0

Ce fil est en train de déraper vers une discussion sur les Glénans! Mes excuses Foxplop, Je ne peux cependant m'empêcher de répondre à Papy_jaune.

En intro, cela fait 5 ans que je suis des stages chez eux (un ou deux par an), aussi mon avis n'est-il sûrement pas objectif, ce n'est que mon avis.

Les Glénans sont une super école de voile. Ils proposent des dizaines de stages différents adaptés à chaque niveau. Après, c'est à chacun de construire son cursus en fonction de ses objectifs.

Compte tenu de la variété proposée, c'est chose aisée: depuis le stage primo débutant, jusqu'à des transatlantiques, en passant par de la navigation astronomique (pour les réfractaires du GPS), par de l'étude des outils modernes (si, si Foxplop, ca existe), par de la navigation sur des vieux gréements, par des tours d'Ecosse, etc...

Un autre point fort, c'est que les moniteurs sont bénévoles. Cela permet d'apprendre de personnes d'origine très diverses, dont le point commun est la passion de la mer, mais qui ont des parcours et des motivations très variées. Pour ma part, j'ai ainsi croisé tant une personne âgée ayant des soucis de santé, qui a trouvé via les cours les moyens de continuer à vivre sa passion, qu'un ancien officier du Charles de Gaulle.

Pour avoir un ordre d'idée de la taille de l'école, il faut savoir qu'ils ont formé environ 300 000 stagiaires en 60 ans.

Maintenant, ce n'est pas avec deux semaines de cours débutant, même dans la meilleure école du monde, que tu as le bagage nécessaire pour être chef de bord confirmé. D'où les questions de Foxplop (dont je partage la démarche, je suis la même).

Très content pour toi Foxplop que cela ce soit bien passé, et peut-être qu'un jour l'on se croisera dans un stage Glénans, bien sûr!

22 août 2014
0

@jeanRCA, je pense que tu as dû rêver au plus profond de toi même.... Les moniteurs sont bénévoles aux Glénans !!!!! Ha Ha ou bien Ho ho !!! n'importe quoi !

22 août 2014
0

Oui ils sont bénévoles, doivent payer leur cotisation à l'association, leur lience FFV et le transport. On leur offre 1 semaine de stage pour 4 semaines encadrées.

22 août 2014
0

Tu mélange et confond tout ! Pas grave pas envie de polémiquer !

22 août 2014
0

@Virusboat, sans polémiquer je ne comprends pas ta remarque. Ce que dit Cambuse est exact, on peut même rajouter qu'ils participent à la caisse de bord.
Il y a cependant des moniteurs salariés, mais ce n'est pas la règle. C'est dans des cas de défection, si les Glénans ne trouvent pas de bénévole pour remplacer, plutôt que d'annuler le stage, ils font alors appel à un salarié intérimaire.
Sur mes 7 ou 8 stages, cela n'a été le cas qu'une fois.

22 août 2014
0

Bonjour

Je confirme . Je suis moniteur au glénans , et c'est complètement bénévole .
On participe à la caisse de bord comme les stagiaires .

Par contre on peut déduire des impôts les frais engagés pour les stages .

Il y a aussi quelques permanents ( BE ou AMV )

ceci dit , ce n'est en effet pas en 2 semaines de stage niveau 1 ou 2 , que l'on va devenir un vieux loup de mer .
Le niveau chef de bord est le niveau 5 , et beaucoup abandonne après le niveau 3 ( équipier confirmé ) .

Après , les stages ne suffisent pas , il faut naviguer , naviguer et naviguer encore pour rencontrer plein de situations différentes .
On apprend en permanence jusqu'à la fin ....

22 août 2014
3

Bon, je vois que ce fil dérape soit sur le GPS soit sur les Glénans. C'est la règle du jeu. Pour ceux qui veulent polémiquer, je les invite à ouvrir le fil correspondant.
Pour ma part j'ai eu les informations que je demandais et mes navigations ce sont bien passées.
Je remercie encore les membres qui ont eu la gentillesse de me renseigner et souhaite mettre un point final à cette discussion.

Bonne navigation à tous.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bien fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (147)

Bien fini ?

mars 2021