Première location - 21.7 avec deux enfants de 8 ans - Brest

Bonjour à tous,
Je voulais avoir votre avis concernant la location d'un 21.7 en solo avec deux enfants de 8 ans à Brest cet été:
-J'ai de la famille à Brest mais je ne connais pas le bassin de navigation
-C'est ma première location, est-ce raisonnable avec deux enfants de huit ans ?
- L'idée est de pouvoir varier les activités (pêche, sortie à la journée, mouillage etc.)
- Si vous avez quelques étapes à ne pas manquer, je suis preneur.

Merci

L'équipage
13 avr. 2020
13 avr. 2020
0

La rade est un terrain de jeu plutot sécurisant. Il y a du courant et des cailloux, mais la mer y est toujours (ou presque) calme, et il y a plein de petits coins à explorer pour se faire la main les premiers jours.
Après, en solo avec deux gamins de 8 ans, c'est surtout pour ta santé mentale et nerveuse que je m'inquiète :)

13 avr. 2020
0

Bonjour,
Oui, la rade est très sécurisante et tout à fait adaptée, pas vraiment utile d'en sortir pour intéresser deux enfants. Les deux enfants ont-ils déjà navigué? Si oui, ils peuvent participer sans trop de soucis à la manoeuvre, avoir déjà leurs points de repère, savoir se déplacer sur le bateau, être à l'aise à la gîte... Si non, ça me paraît plus compliqué.
J'ai navigué avec mes deux enfants, un peu plus jeunes, et ma soeur. C'est elle qui avait la responsabilité du bateau, moi celle des enfants. Alors qu'on participe toutes les deux à toutes les manoeuvres, la répartition des responsabilités étaient très sécurisante. C'est plutôt cet aspect qui me paraît lourd à gérer tout seul. Mais comme je l'ai dit au début, tout dépend des capacités des deux enfants et de la confiance que vous pouvez, ou pas, leur apporter

13 avr. 2020
0

C'est des jumeaux ?

13 avr. 2020
0

Pour moi, le degré de liberté d'un très jeune enfant est égal à la longueur du bras de l'adulte responsable.
En prenant en compte qu'en bateau, c'est une main pour soi, une main pour le bateau; et si cela merde tu y rajoutes trois doigts; tu fais comment pour les enfants?

Personnellement ayant navigué avec mes enfants.
Plusieurs périodes:
Dans un couffin, le plus simple, coincé dans une couchette avec toile anti-roulis.
Après cela devient compliqué car le jeune enfant veut tout voir, toucher à tout, et se lasse très vite. Un/une baby sitter bienvenu(e).
Adolescent, s'ils ont mordu à l'activité, ils peuvent/veulent participer.
Sur un bateau plutôt grand flush deck, le tricycle sur le pont était une activité appréciée. Celui-ci étant totalement ceinturé de filets.
Port du gilet permanent, à la bonne taille, attaché avec la sous-cutale bien réglée.

Par ailleurs, un petit bateau aura un cockpit peu profond donc pas totalement sécure.

En solo, je pense que deux enfants de 8 ans c'est risqué. Un/une baby sitter ayant pour unique tache la sécurité des enfants me parait la prévention minimale.

13 avr. 2020
1

À 8 ans on sait nager et on est un peu responsable.

Je suis beaucoup sorti avec mon grand de 4 ans en double sur l'A35 par beau temps jamais avec le petit qui est une tête brûlée.

C'est été on a fait les Anglos en Aphrodite depuis Chebourg, 6 et 4 ans.

Le 21.7 est le bateau parfait pour ça, taille gérable et très stable.

tu prépares ta nav, les marées, les endroits de repli sur une carte et gilets pour tout le monde et tu fais un programme adapté aux conditions.

Avec des petits enfants ça signifie peu de nav et beaucoup d'escales, le 21.7 a une quille relevable pour mouiller dans rien.

13 avr. 2020
0

j'avais des enfants de 6 et 7 ans sur un Belouga bois des années 52. Ben c'est jouable dans la rade de Brest mais il faut se choisir des points de chute pour déba

13 avr. 2020
0

Excusez-moi ! ce stupide windows 10 m'a envoyé n'importe où. Quelle cochonnerie. Sur un Bélouga bois de la fin de guerre nous naviguions ma femme mes 2 gosses et moi dans le secteur de Brest qui est très plaisant. Avec les enfants il faut se choisir des points de débarquement faciles et fréquents. Avec un dériveur intégral ou un faible tirant d'eau c'est très facile et les gamins ne demandent pas mieux. Il y a la baignade, la recherche des coquillages, la pêche à la ligne éventuellement mais il faut espérer du beau temps, on a eu une saison pourrie une fois et heureusement qu'on avait emmené des dizaines de bouquins pour les petits.

Amusez-vous bien ! nous on en est au stade des petits enfants, ben c'est pareil sauf qu'on est vieux donc bien plus craintifs qu'avant. faudrait pas

13 avr. 202013 avr. 2020
0

Je me rappelle avoir vu une belle journée d'été famille louer un 21.7 avec 2 enfants au départ du Crouesty.
Le 1er jour de départ ne fut pas le bon, car le gars a constaté que le bi-safran nécessitait de la vitesse pour faire effet et pivoter le boat.
La sortie a été avortée par les agents techniques de la boite de loc, à cause des impacts de bateau tamponneur qu'il a fait en 5 mn sur l’étrave, mais rien de méchant. Le lendemain, j'ai vu le locataire et le technicien de l'agence, faire des manœuvres de port ensemble pour lui donner les bon gestes. Ils ont mis la mésaventure sur le compte du bi-safran, mais amha, en fait, il était tous simplement trop juste en compétences et expérience.

Je me souviens de ce genre d’anecdote comme de mes propres 1ères galères qui me sont arrivé dès les premières sorties toujours à cause du manque d'expérience.
Donc, le 21.7 aucun soucis pour la ballade, la sortie en mer, la pêche et le mouillage, mais important :
- avoir vraiment de l'expérience en voilier croisière et être bien au niveau CDB journée.
- y aller avec une belle météo, dès que ça passe à du Force 5-6, ce ne sera plus de la rigolade surtout avec des petits enfants.
- tenir compte aussi de l'état de la mer, houle résiduelle, coef de marée et risque d'un vent contre courant, un petit clapot de vent peut devenir très déplaisant face à un fort courant.

- se connaître soi-même, est-on du genre à stresser facilement, ou est-ce que on garde toujours son calme..

C'est justement à cause de tous ces points que j'ai toujours été bien sensibilisé à la question de la formation en voile des néo-plaisanciers, c'est à dire ceux qui n'ont rien reçu comme expérience de la voile et de la mer par leur parents et famille et qui ont du se former eux-mêmes.
Mais au finish, perso, j'y suis quand même allé en sortie avec ma fille de 4 ans, et je ne le regrette pas..

13 avr. 2020
2

Merci pour vos différents retours, si le confinement ne s'éternise pas, je vais peut-être faire un weekend solo sur un 21.7 pour acquérir un peu d'expérience avant d'embarquer les enfants

13 avr. 2020
0

En faite ce n est pas trop les enfants le problème
C est surtout comment toi tu te situés niveau voile !!! Les enfants je dirais un gilet + un harnais tu es tranquille !!! Moi c est comme ça que j ai fais !!!
Une main pour le bateau et une pour soi !! Mais mes premières naves avec eux
J étais un petit peu en stress !!! Maintenant ils me pique le bateau 😁

13 avr. 2020
0

Hello,

  • Pour une première loc
  • Donc sur un bateau que je ne connais pas
  • Dans une zone de nav que je ne connais pas
  • En solo
  • Avec deux gamins

Ca fait cinq paramètres compliqués à gérer en plus de la situation où tu es CDB avec des équipiers adultes pas manchots sur un bateau que tu connais et qui t'appartiens dans une zone de nav que tu as déjà pratiquée, sachant que dans cette configuration-là ça part déjà parfois en sucette ;-) .

Perso, jamais je ne me mettrais dans la situation que tu décris mais je suis plutôt prudent. Ca ne veut pas dire que c'est inconscient de le faire. D'autres l'ont déjà fait avant toi avec succès. Ca dépend de ton niveau d'expérience.

Si tu te poses la question, c'est que tu sens que tu dois faire des choses. Regarde sur lesquels des cinq paramètres tu peux travailler. Par exemple :

  • Trouver un équipier pour une partie du séjour, surtout au début
  • Louer avant
  • Louer en particulier ce bateau avant
  • Naviguer dans cette zone avant
13 avr. 2020
0

La location ça en reviens par principe à louer un bateau que l'on ne connait pas et prendre un équipier de plus sur le 21.7,ça va commencer à faire beaucoup de monde...
En surveillant la météo et en commençant par de petites étapes, pas de souci. J'ai beaucoup navigué avec des enfants, les miens et souvent leurs copains et j'ai adoré car ils ont un sens de l'aventure bien plus développé que les adultes et sans besoin de faire des exploits. Surveille le froid et la lassitude (étapes courtes et varier les plaisirs) et fait les participer le plus possible.

14 avr. 2020
0

Sors déjà avec un equipier experimenté ... si tu te sens à l’aise sors seul ... et si tu te sens à l’aise emmène les 2 gamins.

14 avr. 2020
0

Seul adulte, comment fais-tu si les enfants sont malades... S'ils sont amarinés le pb est différent.

14 avr. 2020
0

Mercalm et tu les envoie dormir en cabine ... et tu rentres au port fissa

14 avr. 2020
0

Je note que les expériences positives relatées ont été faites avec deux adultes à bord. Cela change tout.
A deux adultes, ayant pratiqué, je n'aurais même pas posé la question.
L'interrogation aurait été sur les coins sympas à visiter.

0

Bonjour,
Je pense que les enfants sont les problèmes majeurs de ton idée de croisière. Comme dis plus haut, tout dépend de leur niveau. S’il sont déjà amarinés, à 8ans, ils peuvent être une (petite) aide et c’est valorisant pour eux. Dans le cas contraire, c’est un gros poids pour toi et je vois mal comment tu pourras gérer en même temps le bateau, ta nav et les deux loupiots.
Ensuite viens la météo: s’il fait beau, la rade de Brest est magique, surtout avec un petit bateau qui cale rien (attention quand même aux marées !!!) mais si le temps se gâte, il faut se représenter le 21 comme une tente canadienne, sans aucune commodité:très rapidement une grosse galère.
Perso, j’emmène mes 3petits enfants (5, 7 et 10 ans) Mais sur un 47´ et avec mon épouse. Nous choisissons toujours une météo très clémente et des escales bénéficiants de jeu pour enfants, une plage. Car même sur un grand bateau, ils tournent vite en rond. Les livres et jeu de société sont bien sûr de la partie, mais ils doivent se défouler physiquement.
Pour info: la remontée de l’Aulne jusqu’à Chateaulin est magique!
Bonne ballade,
Patrice

14 avr. 2020
0

En baie de Brest il y a la remontée de L'élorn à marée montante jusqu'à Landerneau. Je ne sais pas comment c'est maintenant mais c'était plaisant.
La baie de Roscanvel est bien aussi , il y a de jolies maisons entourées de fleurs, on peut s'y mouiller mais il y a souvent des fonds de galets et attention à ne pas trop approcher de l'île longue domaine de l'armée.
Et il y a plein d'anses sympas à explorer, Auberlac'h, Daoulas, etc... la remontée de l'Aulne est sympa aussi mais attention à l'écluse peut-être pas si facile si vous êtes seuls. , mais à l'étal de marée haute ça le fait facile. Cependant pour y arriver il faut aller là aussi avec la marée montante. On navigue au milieu de la forêt
Passé la pointe des Espagnols vous avez la marina de Camaret et pas mal de petits abris mouillages sympas aussi.
C'est un beau terrain de jeu. Amusez-vous bien
Kaj

14 avr. 2020
0

Comme toujours, ça dépend.

Ça dépend de ton niveau, du caractère des enfants, de la météo. Ce genre de plan, ça peut être très sympa ou à l'opposé virer au cauchemard.

J'aurais tendance à dire que si tu poses la question sur un forum, c'est que tu n'es prêt et que ce n'est pas une bonne idée.

A priori tu cumules les facteurs de risque : un bateau que tu connais pas, une zone que tu connais pas, et si j'ai bien compris une expérience modérée en navigation. Moi dans ces conditions soit je renoncerais, soit j'irais dabord prendre le bateau en main et découvrir la zone.

14 avr. 2020
0

bonjour, le bateau est petit mais les enfants auront la hauteur sous barrot ce qui est appréciable. le confort est minimal pour faire de la cuisine et va se limiter à réchauffer des plats. la question des toilettes est primordiale, WC chimique? le moteur est un hors bord ce qui est plus contraignant. le bateau est petit et en navigation il faudra rester tous dans le cockpit. pour la nuit c'est faisable mais dans un mouillage bien protégé et par beau temps, sinon retour au port. la rade de Brest ne pose pas de difficulté de navigation mais il y a peu de plages avec du sable. avec un tirant d'eau de 0,7 il faudra nager pour revenir au bateau et remonter à bord impose une échelle de qualité. si la famille sur place peut apporter un soutien logistique c'est faisable avec des sorties à la demi journée et par temps maniable (force trois à quatre maxi). le problème est d'occuper les enfants sur une longue période et de penser à soigner les petits bobos (mal de mer, coup de soleil). en solitaire il faudra manœuvrer et hisser les voiles ce qui nécessite une bonne maitrise de la navigation. oublier le spi avec les enfants. pour faire ce type de navigation il me semble indispensable d'avoir un soutien à terre et une bonne maitrise personnelle de la voile en solitaire. un bateau plus grand serait plus adapté (moteur in board, WC marin, cuisine et lavabo).cordialement.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (121)

mars 2021