Premier Embarquement en tant que Marin : Besoin Conseils

Bonjour,

pour mon premier embarquement en tant que marin j'aurai besoin de votre aide, des trucs utiles qui vous ont servis.

Par exemple j'embarque la semaine prochaine et il y a que hier que j'ai appris qu'il fallait avoir un sac de couchage, un couteau avec fourreau sanglé, etc...

Les cirets et les bottes...tout le matériel de pêche c'est sur place que j'acheterai.

Mais le reste, si vous avez des idées ou des conseils pour un premier embarquement (cachet contre mal de mer avant de s'y habituer...?) c'est avec plaisir:)

L'Eole

L'équipage
10 avr. 2013
10 avr. 2013
0

Hello,
Perso,je n'ai pas été malade les premières fois...mais au cas où,emmène de la Notamine,on ne sait jamais!
Profite bien...! :bravo:

10 avr. 2013
0

Cocculine, utilisé en école de croisière, % de résultat !

10 avr. 2013
1

Hum... Un marin est un pro de la mer ou un plaisancier aguerri. Qui es tu ? Un équipier invité sur un voilier ? Un candidat à la peche en mer pour touristes ? Un troll ?
L'équipement n'est pas le même.

10 avr. 2013
0

Marin ?
Pêchou ? Mar mar ? plaisancier ?
Quelques précisions sur ce que tu te prépares à vivre seraient utiles pour bien te conseiller.
Bon vent et belle mer.

10 avr. 2013
0

dans le désordre, lampe frontale,médicament personnel,mp3 avec ecouteurs pour les quarts de nuit,livre,gants,couteau pliant,chaussure bateau,bonnet,le tout dans un sac souple(à éviter les valises ou sacs rigides,en général la banette est petite)......et surtout n'oublie pas la courtoisie et le sourire
tiens j'ai oublié ...ton doudou

10 avr. 2013
0

et pour pouvoir mieux te guider, tu vas où ? par quels moyens ? En train ou en camion avec remorque ?

à 2 mn de chez toi ou à 2000 kms ?

10 avr. 2013
0

marin (pro) ou équipier (plaisance)?

10 avr. 2013
0

Cocculine (homéopathique) contre le mal de mer : moins d'effets secondaires que la nautamine, et aussi efficace. L'un comme l'autre doivent être pris une heure (de mémoire - voir notice médicament) avant d'embarquer.
Pour le reste, comme disent les autres, tout dépend... mais dans tous les cas : crème solaire (et éventuellement biafine - sur la mer on brûle), médicaments perso, lunettes de soleil, casquette, polaire (même aux Antilles, il peut faire frais - tout étant relatif). Ton petit déj favori. Une bonne bouteille et des tablettes de chocolat (ou du fromage, ou du saucisson) pour tout le monde. Un ou deux bouquins. Serviette de toilette. Lampe frontale.

10 avr. 2013
0

pour le mal de mer, le seul truc vraiment efficace c'est un patch collé sur le bras, mais délivré en pharmacie avec ordonnance. Tous les autres machins qui finissent en "ine" abrutissent complètement et font dormir... mais enfin, moi je dis çà... :litjournal:

10 avr. 2013
0

surtout ne pas oublier les bouchons anti bruits style quies, la nuit y en a qui ronfflent...........

10 avr. 2013
0

Matériel de pêche?
Couteau avec fourreau sanglé?
Je m'interroge, je n'ai jamais vu personne (ni n'ai demandé) arriver avec du matériel de pêche. Quant au couteau "avec fourreau sanglé", je suppose que cela concerne les chasseurs sous marins.
Il ne faut pas oublier des polaires, pour plusieurs couches, trois fortement recommandé.
Un baladeur ne peut faire partie que du matériel optionnel, mais pas nécessaire a priori.
En principe, l'avitaillement est assuré par le chef de bord ou collectivement avant le départ, donc inutile de charger ses bagages avec du saucisson et autres fantaisies alimentaires. Une bouteille de qualité (cognac, whisky, rhum etc;..) peut être appréciée pour mettre du liant dans l'équipage dès le départ.
Il me semble qu'il serait nécessaire que soit précisés la zone de navigation (pas le même équipement en Mer du Nord et en méditerranée), la date et durée, voir avec le responsable du bord comment sera organisé l'avitaillement, etc;..
Ensuite, nous pourrons aider les uns et les autres, mais il faut fondamentalement se souvenir qu'il y a toujours peu de place à bord pour des sacs surgonflés et que ceux ci sont toujours trop petits pour ce que l'on a à mettre dedans.
La veste de quart et la salopette devront être achetés avant le départ car le risque est grand de n'avoir pas le temps ou pas trouver bon modèle ET bonne taille dans un achat de dernière minute. Idem pour les bottes.

10 avr. 2013
0

Bonjour,

Pat45 : Merci du tuyau (Notamine), mieux vaut prévenir que guerir ;)

Pircarre : Effectivement j'ai rédiger assez vite, donc voici plus de précisions : J'ai passer une formation de mécanicien 750 KW. Comme je n'ai jamais naviguer et que je voulais être marin, et comme j'ai une petite expérience en mécanique, pour moi c'était l'apprentissage idéal. Simplement, n'étant jamais monter sur un navire, je débute comme matelot de base. Je viens de trouver un premier embarquement, donc je demande quelques trucs et astuces qui pourraient faciliter la marée de 3 semaines :)

Bara-Gwin, c'est de la pêche au large pour une marée de 3 semaines en tant que matelot léger. Je ne suis pas certain, mais je pense charger, décharger, faire le quart, ramendage peut-être, trier les poissons...Mais il n'y a pas de certitude :)

Soif de Mer : en 1 mot : Merci ;)

Pilote de Bord : C'est à Saint-Malo et moi je suis de Perpignan, j'irai en train. La je fais les provisions (sac de couchage, médicaments....) et une fois sur place l'armement peut nous avoir des réductions sur les bottes, ciret, équipement de pêche. L'embarquement est prévu pour la semaine prochaine, c'est pour cela que je me renseigne...j'imagine que le métier est éprouvant, autant être bien équipé ;)

Dans le sud la pêche va mal, c'est pourquoi je me déplace en Bretagne.

matelot@17210 : En tant qu'employer, donc professionnel (ou plutôt débuttant ;)

CARTHAGE : Merci égallement, j'ai tout noter ;)

matelot@17210 : Très bien je vais faire preuve de discernement, et m'en vais me renseigner sur le patch ;)

Merci à tout le monde d'avoir contribuer, je reviens très souvent voir le topic vérifier s'il y a du nouveau ;)

10 avr. 2013
0

Si tu es à Perpignan, passe la frontiere et achete du Stugeron: je ne connais rien de plus efficace contre le mal de mer. E, vente libre en pharmacie en Espagne.

10 avr. 2013
0

Adav29 : Merci, je note ;)

Ecumeur : Merci pour la réponse détaillée, j'ai tout noté (l'idée de la bouteille j'avais carrément pas pensé ;)

Je poste dès que j'ai du neuf (lieux de pêches...). Encore un Grand Merci pour tous tes conseils ;)

10 avr. 2013
0

Quel Armement ?

10 avr. 2013
0

donc tu vas être matelot sur un bateau de pêche professionnel. Cà change certaines choses.
Bon alors pour les patches, il faut aller chez un docteur et lui demander du "scopoderm" à acheter en pharmacie uniquement avec ordonnance. Je crois qu'il y a 3 ou 4 patches dans la boîte, il faut placer le premier la veille du départ et çà se remplace tous les deux ou trois jours si je me souviens bien. L'avantage de ce médicament c'est qu'il ne fait pas dormir comme les cachets à avaler, quant au truc homéopathique çà ne sert strictement à rien...
Je ne pense pas que tu auras le temps et la possibilité de pêcher toi même pendant les trois semaines de mer, à mon avis pas la peine d'acheter du matériel. Par contre tu pourrais peut être penser à te munir d'un appareil photos.

10 avr. 2013
0

AICA : ARMEMENT HAMON

matelot@17210 : Ok pour le patch je demande une ordonnance à mon généraliste demain :)
Effectivement, très important l'appareil photo. Merci pour l'idée, il faut que j'en achète un parce-que mon portable risque de voir sa durée de vite divisée par 10 ^^

A ce que j'ai compris, on ne dort pas plus de 3 heures ou 4 d'affilés. Avez-vous une expérience à partager? ça vous est déjà arriver de ne pas dormir durant la sieste et reprendre le travail?

10 avr. 2013
0

Oui c'est çà pour le docteur et les patches.
Désolé, je n'ai pas l'expérience de lapêche en mer chez les pros, mais je pense que quand tu auras fait ton boulot, tu n'auras pas trop envie de faire autre chose que te reposer. A mon avis c'est les premiers jours qui sont difficiles mais après çà va aller quand tu auras pris le rythme, en tout cas c'est une belle opportunité que tu as là et çà te fera un beau souvenir (après, parce que pendant...)
:topla:

10 avr. 2013
0

Le cycle va venir, par la fatigue, la faim viendra même avec les odeurs du bateau et donc tu mangeras, même si au début tu ne gardes pas tout, normalement au bout de trois jours tu gardes.
Contre le froid les trois couches, pas de tissus qui gardent trop l'humidité.
De la pommade pour les mains , toujours mouillées, la moindre crevasse ne se soigne pas facilement.
C'est la tête qui perd le plus de chaleur, donc passe montagne en polaire ou bonnet.

10 avr. 2013
0

Comme tu es jeune et en bonne santé tes parties de pèche te mettront certainement en relation avec de belles sirènes Alors je te conseille de sortir couvert et d'embarquer ce qu'il faut pour ça
Bon vent ça me rappelle mon premier embarquement en 62 sur le Chenonceau a Brest j'avais 16 ans
:bravo: ;-)

10 avr. 2013
1

T'imagines les sirènes en Ouest Irlande ou Nord écosse , le beau temps c'est force 7 alors quand t'a un moment de calme tu penses pas à la sirène , tu dors, quand tu rentre ra au port il faudra encore récupérer avant d'allez voir les jeunes filles......

10 avr. 2013
0

Samir ?????
Oublies la bouteille d’alcool, c'est de plus en plus interdit dans les armements, et de toute manière tu n'en n'auras certainement pas envie sur la route.
Pour le couteau, ce qu'ils demandent c'est un couteau à toi, qui te convienne, avec un fourreau pour le passer avec un bout autour de la taille. Ça ne te servira pas à travailler mais à te dépatouiller en cas de problème.
N'oublies pas les paires de chaussettes et les sous-vêtements en quantité, avec la fatigue, tu n'auras pas forcement envie d tout faire au fur et à mesure.
Prends de gros élastiques, tu en mets au bas du ciré sur les bottes, comme ça lorsque tu enlèves l'ensemble, ça ne se defait pas en les remettant. Pareil, tu en mets aux poignets, pour limiter la remontée de l'eau dans les manches.
Tu peux aussi emmener quelques douceurs, genre abricots secs, barre de céréales, barres chocolatées; il y a des soirs où tu n'auras pas forcement envie de monter pour manger.
Bon courage, les premières semaines sont décourageantes, et dans quelques mois, tu auras peut-être oublié ces mauvais moments....

10 avr. 2013
0

Bonjour les commentaires , qui a déjà embarqué à la pêche ?
Laissez la marmar s'occuper du nono !

10 avr. 2013
1

J'ai un souvenir de mon premier embarquement, c'était sur un chalutier de Boulogne, en hiver, 12 jours avec route au Nord de l'Ecosse.
C'était pour payer mes études, j'étais graisseur.
J'ai souffert le marthyr pendant les 48 H de route sur zone de pêche. Le mal de mer, quand tu dois bosser c'est l'horreur. Ne manges pas de fruit acide, genre orange, côté médocs tu as eu les bons échanges.
Côté humain, tu vas être mis à l'épreuve face à des mecs qui peuvent bosser 24 H d'affilé et jouer aux cartes avant d'aller dormir 1H. C'est pas le Red bull qui les fait tenir, tu verras. Joues la modeste et ça passera, si tu es beg a roc alors prépare tes poings ça cogne.
Enfin, tu vas le faire parçe que quand tu es dedans et que tu as un peu d'amour propre, tu fais le job.
Sinon, être en pêche par force 8 dehors c'est rien. Le chalut tient le bateau dans l'axe et l'empêche de rouler bord sur bord.
Fais-nous part de ton expérience, c'est un beau projet.
@+

10 avr. 2013
0

C'est bien pour ça que les commentaires sont pas utiles , si il y avait des forums sur la pêche pro , ça se saurait !

10 avr. 2013
0

Ne pas oublier de prendre un appareil photo pour nous envoyer des images

10 avr. 2013
0

matelot@17210 : Effectivement, pendant les marée le métier doit être sacrément rude, il faut tenir le coup. En contrepartie on a un long repos à terre, il faut aimer. Sans parler en connaissance de causes, je ne suis pas certain qu'avec comme seule motivation l'argent, on puisse tenir le rythme ;)

AICA : Merci pour les conseils je note ;)

1166 : Message reçu :cheri:

Frablo : Impressionnant ! Oui c'est moi Samir. Le monde est petit, j'ai du lire 10 fois mon prénom avant d'être sur. Vous êtes? :)

Ok pour la bouteille. Pour le couteau c'est exactement ce qu'à dit l'armateur, si on est prit dans un filet, pour les situations d'urgences...qu'il soit accessible. Très bien pour les sous-vêtements, je me posais la question. Ok pour les élastiques je n'étais pas au courant, je vais les prendre dans les magasins de bricolage.

Je prends note aussi pour les barres de céréales, les fruits secs.

Merci bien

Samir

10 avr. 2013
0

1er rang, même colonne, contre le radiateur :)

11 avr. 2013
0

Cargo29 : "Laissez la marmar s'occuper du nono !" Excuse moi, j'ai pas compris ^^

Betty Boop II : Merci à toi d'avoir partager cette anecdote, je n'étais pas au courant pour les fruit acides, heureusement que tu as posté, j'en mange en quantité industrielles ;)

"beg a roc" Excuse-moi je n'ai pas compris cette expression, que signifie-t-elle? Après avoir rechercher je n'ai pas trouver la définition.

Merci de tes connaissance ainsi que de ton soutien ;)

Alcatorda : Promis ;)

Frablo : Je vois je vois, F... :heu:

11 avr. 2013
0

Oui ben... achète quand même la Cocculine en plus, c'est pas cher, ça marche, et moi les patchs ne m'ont pas convenu.
Vu le projet, protège-toi surtout contre le froid et peut-être l'humidité, qui te rendent misérable. Des tas de polaires, et puis des chaussettes fines pour porter sous les grosses chaussettes.
Pommade à l'auréomycine dans la trousse médicaments.

11 avr. 2013
0

"achète quand même la Cocculine en plus, c'est pas cher, ça marche, et moi les patchs ne m'ont pas convenu"

C'est vrais beaucoup de personnes ne suportent pas les patchs

11 avr. 2013
0

matelot leger, , pas de ramendage, reserve aux specialistes;
la peche au nord ne s'apparente pas a la plaisance, le balladeur a oublier, apres 18heures de boulot il faut absolument dormir
Sur les grands bancs, 2 opinels acier n°8 et non inox,
et comme deja dit eviter toute nourriture acide: chocolat, cafe..... alcool, sinon interdit, surtout danger le metier est assez dangereux sans rajouter des risques inutiles.....
ne pas avoir froid si possible, à Saint Pierre, il se disait que si on perdait la chaleur de la banette on ne pouvait + se rechauffer, j'en oublie certainement .....

11 avr. 2013
0

Bonjour

Ne t'inquiètes pas trop outre mesure, celà se passera bien. Les gens sont bruts de fonderie, mais assez correct, excepte les patrons de pêche qui ont un jackpot dans les yeux.....
laisse faire et fais ce que l'on te dit....

Je suis allez à la pêche au large à Boulogne en 1977 à l'armement Talleux ou tu faisais le quart machine, la potasse et trier le poisson en même temps, très spécial,

mais les DRH des cabinets de recrutement devraient y faire un stage pour leur remettre les yeux en face des trous et les rendre plus humble....

Cordialement

11 avr. 2013
0

Au moins un gars qui a trouvé une voie difficile mais l'a trouvée.
Je pense que l'ambiance du bord sera primordiale pour bien rentrer dans la peau d'un marin ou, au contraire, la détester...
Pour ce qui est du mal de mer, plus que les patchs, les pilules et autres gri-gris, il faut respecter la loi des quatre "F"
carnet-maritime.com[...]-f.html
Les mouvements du bateau sont une modification radicale de notre équilibre. Il y a des gens qui ne le ressentent jamais, d'autres toujours!
Pour ma part, ça dure deux ou trois jours, ensuite, tout est normal... Au retour à terre, j'ai la même chose, dans l'autre sens! :lavache:
Un conseil qui me fut donné sur le Belem: manger des bananes!
Il y en a souvent à bord... ça cale bien l'estomac, ça se mange facilement, et, à la remontée, c'est moins désagréable... :langue2:

11 avr. 2013
0

"manger des bananes... ça cale bien etc..."
Sûrement un bon conseil, parce qu'on l'apprend aussi aux Glénans et à la Macif !
Pour le reste : il y a une chose que tu peux faire, essentielle, c'est te protéger contre le froid. (J'insiste). Chaque fois que j'ai eu le mal de mer, c'était ou frousse, ou froid (le plus fréquent).

11 avr. 201316 juin 2020
0

Aussi indispensable que le canif.
Favorise les moments de convivialité.
Se porte à la ceinture, en sautoir, en baudrier, dans la poche.

11 avr. 2013
0

Et n'oublie pas ton pouf !
:acheval:

11 avr. 2013
0

Bonne chance.

11 avr. 2013
0

Carthage : Ok merci des astuces pour lutter contre le froid je viens de noter ;). Pour la pommade je vais téléphoner aux pharmacie en espérant qu'ils en ont en stock ;). Pour la cocculine, visiblement il y a différents effet sur l'organisme compte tenu des avis mitigés. Je pense en acheter quand même, sans forcément en utiliser...dans l'absolu, sur un gros coup de pompe, je pourrai faire l'essaie et observer le résultat.

Budd : Concernant le ramendage effectivement je n'en ai jamais fais, juste vu sur les quais ainsi que des vidéos. Ok pour les opinels (au fait pourquoi 2, par sécurité si on en perd 1?) je pense les prendre sur place au magasin avec le reste de l'équipement pêche. Ok je vais faire le listing des aliments à éviter ;). Pour le froid dans la banette, est-ce que c'est une bonne idée de prendre une bouilloire faite maison avec du riz à mettre au micro-ondes 4 minutes?

Merci de ta contribution.

Régisson : Bonjour;)

Très bien, comme c'est le premier emploi en tant que marin, c'est commencer au bas de l'échelle, il faut jouer le jeu. Ce sera sans doute la galère durant quelques mois, mais c'est le passage quasi-obliger, et il y aura des bons moments...en attendant de bifurquer vers un emploi de mécanicien ;)

Merci de ton avis.

Bigornot : Merci pour les encouragements ;)

Nickel le lien, je viens de lire et le relierai pour prendre des notes. Ah bon, le retour à terre nécessite une adaptation? Eh bien, on en apprend tous les jours ! Ok je garde en tête l'idée des bananes ;)

Merci ;)

GG : La plus grande invention de l'histoire, je m’entraînerai au métier de mécanicien en vissant / dévissant ;)

11 avr. 2013
0

bouillotte : s'il y a un micro-ondes à bord, pourquoi pas ? Il y a aussi dans le commerce des bouillottes qu'on réchauffe à l'eau bouillante, réutilisables. Pas essayé. Il vaut mieux garder ta propre chaleur qu'essayer d'en amener de l'extérieur. Protège ta nuque, tes mains, tes pieds et ta tête. La chapka est très bien pour tête et nuque.
Une astuce : mettre ses vêtements (ou au moins ses sous-vêtements) dans le sac de couchage quand on se couche ; comme ça, au réveil, ils sont tout chauds.
Cocculine : à ma connaissance, guère d'effets secondaires ; au pire, il y a des gens pour qui, tout simplement, ça ne marche pas.
Pommade à l'auréomycine (antibiotique) : excellent pour la cicatrisation, sans ordonnance, en stock partout.
Autre astuce anti-froid, lue et jamais expérimentée : un sac poubelle sur la peau, en guise de sous-vêtement ! Un trou pour la tête et deux pour les bras. Il paraît que c'est très efficace, à mon avis à essayer si vraiment tu ne sais plus comment te réchauffer.

11 avr. 2013
0

Ben, non. Je vais tâcher de retrouver l'article, dans PBO. L'argumentaire, je crois, était justement que l'évaporation de la transpiration créait une sensation de froid. (principe, je te rappelle, des alcarazas, les poteries espagnoles en terre qui, laissant suinter un peu de leur contenu, créent cette évaporation, et par conséquent gardent leur contenu à la température voulue).
J'essaierai un jour ; ce n'est sûrement pas à garder des jours entiers sur soi, mais c'est sûrement efficace.
Quand tu te couches, si tu as froid, tu t'enfiles complètement dans le sac, en fermant bien l'orifice, et tu souffles très fort quelques minutes ; d'abord, "haleter", ça réchauffe ; ensuite, l'air reste chaud dans le sac fermé. Reste plus qu'à sortir le bout du nez en coincant bien l'ouverture autour du cou... et tout ce qui est dans le sac est bien au chaud.

11 avr. 2013
0

Hello,
Nautamine=effets indésirables?Perso,j'ai vu les effets positifs sur 4 gugus d'âge différent,touchés à divers degrés par le mal de mer,du simple"je m'sens pas bien"à "je dégueule tout ce que j'avale" et du coup" je dors dans le carré toute la journée".
Une fois "dopés",aucun d'entre nous ne s'est endormi pendant les quarts de nuit...et on avait tous retrouvé un sacré appétit!
Comme quoi... :reflechi:

11 avr. 2013
0

J'ai demandé un jour à un médecin allopathe ce qu'il pensait de l'homéopathie.
"Je n'y crois pas !" m'a-t-il dit ; "son efficacité est impossible à démontrer".
Puis il a continué :
"mais dans les écuries de course, on soigne les chevaux à l'homéopathie... et ça marche. Donc je l'utilise pour soigner mes enfants !".
Bien sûr, il avait des idées préconçues... mais il gardait l'oeil ouvert !

11 avr. 2013
0

Pour le sac sur la peau, comment evacuer ta transpiration?????non c'est vraiment pas le bon truc , au contraire il faut absolument evacuer l'eau de sudation.Les trois couches respirantes.

11 avr. 201311 avr. 2013
0

Comme mon vieux ciré non transpirant, plus mouillé dedans que dehors.

"En résumé, pour lutter contre le froid, notre corps produit de la chaleur, qui élève notre température interne. Or l’hiver nous sommes souvent très couvert, nous marchons plus vite qu’à l’habitude (pour ne pas trainer dehors, brrrr…). Bref, c’est rapidement la surchauffe pour notre organisme. Le mécanisme de régulation de la température interne se met en marche… et nous transpirons! Si les vêtements que nous portons ne permettent pas d’évacuer cette sueur. Elle se condense dans les fibres du vêtement, et comme l’eau conduit le froid!!!"

www.la-transpiration.fr[...]spirer/

Je rajouterai que se laver pour enlever la sueur ne peut être que bénéfique

11 avr. 2013
0

Carthage écrit :"Cocculine : à ma connaissance, guère d'effets secondaires ; au pire, il y a des gens pour qui, tout simplement, ça ne marche pas."
La cocculine est un produit homéopathique, donc aucun risque d'effet secondaire, les mauvaises langues (et j'en suis) diront : "évidemment, il n'y a rien dedans"
Reste la possibilité d'effet placebo, qui est variable selon les sujets et donc imprévisible avant expérimentation.
Ceci dit, au prix du placebo, pourquoi pas des cachoux Lajaunie, qui en plus donnent une haleine fraiche ? :-D

11 avr. 2013
0

Nautamine = diphénydramine, un anti-histaminique. Ce n'est pas de l'homéopathie, mais de l'allopathie, il y a vraiment un principe actif dedans. Efficace sur les états nauséeux mais, parfois (un effet secondaire est rarement observé sur tous les sujets), accompagné de somnolence...

11 avr. 2013
0

AnnaKarenine : Un pouf c'est un sac de couchage? Je suis pas encore habitué au jargon ;)

Tupperware : Merci ;)

11 avr. 2013
0

Non non, c'était pour rigoler :
www.hisse-et-oh.com[...]-billes

C'était ma manière de t'encourager :topla:

11 avr. 2013
0

Carthage : Merci pour toutes les précisions ;)

11 avr. 201311 avr. 2013
0

"mettre ses vêtements (ou au moins ses sous-vêtements) dans le sac de couchage quand on se couche ; comme ça, au réveil, ils sont tout chauds."
Voir sous le matelas, bien pliés ils seront en plus repassés :-)

Sac poubelle? Utilisé par les boxeurs pour perdre du poids, garde toute la sueur, très mauvaise idée ou alors part dessus? Des bons habits doivent suffirent. Opinel? OK pour le saucisson mais le jour ou tu en a besoin pour le boulot tu n'auras pas le temps de l'ouvrir mais l'un n’empêche pas l'autre. Surtout regardes où tu mets les pieds les doigts et la tête. Et encore bonne chance pour cette expérience. Au retour tu nous fait un compte rendu?

11 avr. 2013
0

Non, sous le matelas ils ne sont pas chauds au réveil ; et pour le repassage... si tu es sur des lattes, ils ne sont pas très beaux.

11 avr. 2013
0

J'avais mis un smil concernant le repassage

11 avr. 2013
1

je vais me faire des amis! la coculine est absolument inefficace, c'est comme si on prenait une tisane, et la nautamine (ou dramamine) çà endort sérieusement... et je ne suis certainement pas le seul à le dire.
Enfin il ne faut quand même pas trop en rajouter pour faire peur à notre ami, 3 semaines de mer çà passera vite et çà lui fera certainement une belle expérience et de vrais souvenirs.

11 avr. 2013
0

J'ai essayé les deux, nautamine : bouche sèche, somnolence, Cocculine : pas d'effets secondaires. Mon mari : le contraire !
Les deux efficaces contre le mal de mer.
Il ne faut pas généraliser son expérience personnelle...
AMHA, le mieux c'est d'arriver à déterminer ce qui, chez un individu donné, déclenche le mal de mer... et d'essayer de l'éviter. On peut souvent, ainsi, limiter les dégâts.

11 avr. 2013
0

je ne parle pas à titre personnel, mais je me base sur ce que j'ai vu. En ce qui me concerne je n'ai été malade qu'une seule fois... et j'aurais voulu mourir! mais çà, c'était avant! :mdr:

11 avr. 2013
0

Carthage : Nickel l'astuce de se chauffer naturellement je garde ça de côté pour le cas ou ;)

AnnaKarenine : Je comprend mieux il fallait interprété ;) Merci pour les encouragements ^^

Tupperware : Merci de la mise en garde, il faut faire preuve de vigilance, au début je vais certainement en baver, comme on dit c'est le métier qui rentre ;)

Oui dès le retour je poste le compte-rendu ;)

Matelot@17210 : ;-)

11 avr. 2013
0

CARTHAGE & Matelot@17210 : Ce peut-être une bonne idée de faire un test à terre des produits pour voir la manière dont réagit l'organisme, non? Pour voir si l'on perçoit les effets secondaires...?

11 avr. 2013
0

ah tu peux essayer, çà n'engage à rien, mais il ne faudra pas conduire un engin si tu prends les trucs en ".....ine", pour la coculine, là c'est pas grave! çà ne te fera rien! (clin d'oeil à Carthage :heu:).
Pour les patches, attention, si c'est vraiment efficace à 100%, ce n'est pas le même prix que les ........ autres trucs. Donc, si tu en achètes, garde les précieusement pour la vraie mer!( tu ne le regretteras pas)

11 avr. 2013
0

Les souvenirs que j'ai de la vie sur un gros chalutier, ce n'est pas le froid dans la bannette, c'est bien chauffé. Ce qui est dur, même pour mon père qui a navigué 40 ans, 30 à la grande pêche et pas mal d'années comme second ou patron, c'est la reprise et le mal de mer quand le bateau fait route pendant 48 heures. Les cales sont vides et le bateau roule bord sur bord, 12 nds ca plane pas vraiment et 180 tonnes de morues ça stabilise une coque de 45 m. Une fois en pêche, le rythme s'installe et la bouffe est excellente en général. Le cuistot est l'homme vénèré par les troupes, il bosse aussi sur le pont quand il faut ou au travail du poisson. Après 48H à vomir et à bosser à la machine et sur le pont pour l'entretien, une fois en pêche j'ai eu une faim énorme aprés mon quart machine, vers minuit 15. Il était en cuisine, il m'a préparé un steak patates, ça a été le plus grand moment culinaire de ma vie.
Si tu bosses beaucoup au poisson avec des gants, ce qui arrive souvent ce sont des irritations dues au frottement entre le ciré et la peau. Si tu as ces lésions superficielles, bonjour si tu n'as pas de solutions style crème (neutrogena) ou des sous gants genre soie ou synthétique.
Sinon, s'il y a de la glace à casser pour qu'elle aile dans la vis sans fin et monte dans les conduites, on fait appel aux matelots léger ou aux mousses, ils ne le restent pas longtemps " légers" en deux ans ils font 110 kg au développé couché. Là, le froid ne pèse pas tu bouges.
Il n'y a pas de mèdecin à bord bien sur, mais des brevets de secouristes beaucoup. En cas de coupure, il y a tout ce qu'il faut.
Tu vas naviguer où? Au nord de l'Ecosse ou vers la Norvège (Kattegat Skagerak)?
@ +

11 avr. 2013
0

En tout cas,ça va être une sacrée expérience!
Le steak-patates... :pouce:

11 avr. 2013
0

Matelot@17210 : Ok peut-être je ferai un test à terre pour voir la réaction. Les patchs, je les prends, tu m'as convaincu ;)

Betty Boop II : Un grand merci pour tes connaissances ainsi que les anecdotes ;)

J'ai pas eu le réflexe de demander à l'armateur ou était les zones de pêche (on part de Roscoff), dès que je l'ai au téléphone (en principe demain) je lui demande et posterai ;)

Pat45 : Effectivement, le travail sera difficile, mais j'ai quand même hâte ;) !

11 avr. 2013
0

Une question qui vient, pour ceux qui portent des lunettes, pendant le travail, comment sa se passe? Mieux vaudrai privilégier les lentilles? En voiler chaque 2 minutes il faut nettoyer les lunettes.

11 avr. 201311 avr. 2013
0

En croisière (voile mais chalutier ça doit être semblable) un truc que je trouve toujours bien utile c'est des lingettes bébés, pour la toilette en cas d'urgence... Idem pour des lingettes javel
Penser aussi a un carnet solide et des stylos, toujours bien de penser à noter les instructions.

11 avr. 2013
0

Ma parole , ils sont tous malade en mer les grands marins ! Rien que de parler de la pêche , ils dégueulent sur leur clavier ! Mdr

11 avr. 2013
0

si tu as des lunettes tu as intérêt à te procurer l'espèce de petite cordelette qui relie les branches et qui passe derrière le cou. et puis peut être une paire en rab...

11 avr. 201311 avr. 2013
0

L'idéal pour garder au chaud c'est d'avoir au moins 3 couches de vêtements.
1) Un sous vêtement "technique" qui garde chaud, sèche rapidement et n'absorbe pas les odeurs. Je ne connais pas les marques chez vous mais vous devriez trouver ce type de sous-vêtements dans une boutique qui vend des vêtements de plein-air (montagne par exemple).

2) Un vêtement isolant pour garder la chaleur du corps (type laine polaire). Si la tempoérature est vraiment froide vous pouvez y ajouter en plus, un vêtement en duvet.

3) Un vêtement imperméable à l'eau et au vent mais qui "respire". L'eau et le vent ne dois pas y pénétrer mais il ne faut pas qu'il emprisonne la sueur. À proscrire, un vêtement imperméable étanche. Cherchez un vêtement avec les coutures sceller et une doublure en gortex (ou autre produit concurrents).

11 avr. 2013
0

Impeccable comme déguisement sur un chalutier , pratique et tout ! Ré mdr

11 avr. 2013
0

Trebor.N : Nickel, demain c'est les grandes courses j'ajoute tout ça à la liste des achats ;)

Cargo29 : J'ai déjà mal avant de partir, faut dire qu'ils racontent bien ;)

Matelot@17210 : Bien vu pour la cordelette à lunette, c'est noté. Au niveau des gouttes d'eau sur les verres, ça doit quand même jaser non? Je vais commander des lentilles j'en ai pratiquement plus, c'est tard, faut que j'appelle un opticien directement à Saint-Malo et voire en terme de délais si c'est jouable ;)

Tournesol : Bonsoir, un grand merci pour cette pierre en plus à l'édifice ;)

12 avr. 2013
0

bonjour

j'ai aucun conseil a apporter, j y connais absolument rien.

mais juste pour dire que c est sympa ces échanges, anecdotes et conseils des anciens, à un nouveau.

et bravo pour l'Eole, bon courage. et mon admiration pour les forçats de la mer, ouvriers du grand large (meme si je suis pas fan du genocide halieutique)

bon vent

12 avr. 201312 avr. 2013
0

Cargo 29,
As-tu déjà nettoyé les coupelles de centrifugeuses du circuit de graissage ou de gas oi,l par 35 nds établis et 6 m de creux?
En général, tu as deux seaux un avec du gas oil pour enlever les boues des coupelles en frottant dur avec un chiffon et un autre pour dégueuler, car ça pu et quand tu es dans la machine à côté d'un 2000 CV Crépelle V12, tu as un casque et ton oreille interne est comprimée en plus.
Que du bonheur, mais c'est bien parce que le corps humain s'adapte à tout et maintenant je peux dormir dans un Sharp 47, véritable cloche surfant à 16 nds, fumant le cigare, par mer forte.
Si tu n'as pas le mal de mer, c'est bien.

12 avr. 2013
1

"...maintenant je peux dormir dans un Sharp 47, véritable cloche surfant à 16 nds, fumant le cigare, par mer forte."

C'est quoi l'idée de fumer un cigare en dormant?

15 avr. 2013
0

Oui, le cigare c'est pas obligatoire quand on dort. C'est une parabole ou une métaphore, je sais plus.
Tu réagis par rapport au Sharp 47 ou par rapport au côté extrême de ma description?
Le mal de mer est une situation que beaucoup de grands pros connaissent, 70% des gars qui ont pris le départ du Vendée ont eu un mal de mer solide au départ: stress, fatigue, alimentation pas encore rythmée, appréhension ...
Le mal de mer c'est comme le trac pour un acteur, ça vient avec le talent!

12 avr. 2013
0

Bonjour Moanao, désolé du retard, je n'avais pas vu le message ;)

Merci du tuyau je vois ça !

100non, merci des encouragement, ça fait plaisir et ça entretient la motivation ;)

12 avr. 2013
0

Betty Boop II : Voici les nouvelles : c'est en mer d'Irlande qu'on va. Au début j'avais cru que c'était pour une marée de 3 semaines, mais en fait si sa se passe bien, je reste parmis l'équipage pour d'autres aventures ;)

15 avr. 2013
0

Alors, tu vas faire le métier du hareng? C'est possible, mais étonnant.
Si c'est le cas, c'est l'usine et il n'y as pas de travail du poisson mais beaucoup de manutention, caisses, glace etc...
"Amuses-toi bien, ça va te plaire. C'est un truc de mecs et là au moins, le PB de parité homme femme se pose pas.

16 avr. 2013
0

le mot "aventure" ne fait pas partie du boulot à la pêche, mais seulement de quelqu'un qui est content de rentrer dans un nouveau métier.... alors bonne aventure ..

26 avr. 2013
1

Bonjour Betty Boop II et Regisson :)

Bonjour à tous, pour donner des nouvelles, j'ai embarquer et au bout de 4 jours, j'ai débarquer.

Malheureusement il y a une chose que je n'avais pas prévu : le sommeil.

Le premier jour nickel, on est parti sur un chalutier de 24.5 m, c'était grandiose, il a fallu moins de 24 heures pour arriver sur le lieu de pêche.

On bossait 2 heures, et on avait 2 heures de repos pour la sieste. Avec le bruit du moteur, même avec les boules quies + un casque insonorisant, impossible de dormir.

Pendant que les marins faisaient la sieste moi je rester en éveil. Le peu de fois ou j'ai fermer l’œil, c'était d'épuisement, environ 30 minutes avant de reprendre le boulot.

Un sommeil de surface, trop léger. Au bout de 3 jours j'avais les yeux bien rouges, j'étais pas encore arriver au stade ou la réalité est mêlée d'hallucinations...mais c'était pas bien loin.

On a eu une avarie sur un treuil, donc il fallait rentrer au port et j'ai avertis l'armateur.

Ca m'a pas fait plaisir, à lui non plus d'ailleurs, mais sa commençait à devenir dangereux.

J'ai essayer de tenir et de prendre le rythme, mais 3 jours sans presque dormir, en continu, 3 jours d'insomnie...à la longue, j'ai fatigué. Le travail de manutention s'est passer tranquille, tout le travail d'ailleurs s'est très bien déroulé...mais le sommeil...c'est la base.

Ce qui m'a ennuyer c'était de laisser l'équipage avec une personne en moins, et aussi l'armateur qui à été très gentil d'embaucher un débutant et de le prendre en charge.

Il faut que je trouve un autre moyen d'aller en mer, qu'importe le métier, pourvu que le bateau soit grand. Compagnie de marine marchande probablement, pour essayer de rentrer comme stagiaire même sans être payer. Car je ne sais comment faisaient les marins, mais personnellement j'avais l'impression d'avoir la tête entre 2 moteurs de voitures.

Malgré tout, ce fut une expérience enrichissante, les marins de très bon gars, la vie a bord, la mer, que des bons souvenirs qui motivent à vouloir retourner sous d'autres conditions.

PS : Merci aux contributions de tous et toutes beaucoup de choses ont étaient utiles une fois à bord :)

27 avr. 2013
0

Bonjour

Bon voilà, c'est la navigation vue par l'autre coté de la lunette.
Rien à voir avec le reste. Il est très courageux d'écrire celà sur un forum au risque de passer pour un andouille. Pour ma part, tu as essayé ton rêve, c'est le principal. Maintenant si la mer est une attirance, il y a d'autres moyens de joindre l'utile à l'agréable. Comme H&O ne comporte que des gens au dessus du panier, personne ne commentera ironiquement ce fil...

Peut-être une marée de plus te permettrai de t'amariner sur le sommeil..

Envoies-moin un mail en MP

PS: je dis toujours que beaucoup de recruteurs DRH et autres, devraient faire une marée pour sentir les hommes ....

A plus

27 avr. 2013
0

Salut Éole,
sincèrement désolé que ton projet n'ai pu aboutir !
Tu avais l'air tellement heureux et en même temps inquiet de partir en mer.
Bon, heureusement, il existe de nombreux métiers liés à la mer.
La Mar-Mar par exemple, qui ne recrute plus beaucoup de marins Européens, mais qui est friande des Officiers Européens qui sont réputés.
Et il y a de bonnes écoles en France.
Ceci dit, je ne connais pas ton âge, mais c'est une formation ressemblant à un cursus estudiantin, avec beaucoup de pratique en plus.
Autrement il existe aussi des entreprises comme Ifremer, France Télécom, le SHOM, entre autres, qui arment des navires en France.
Et pourquoi pas la Royale ?

27 avr. 2013
0

Bravo L'eole pour avoir essayé et d'avoir exprimé jusqu'au bout cette experience. Belle leçon d'humilité...... :bravo:
Serge

27 avr. 2013
0

Dommage que tu n'aies pas supporté cette expérience. Je pense que ton problème de sommeil était dû à l'émotion devant tant de nouveautés. Cà ira mieux la prochaine fois. Tu ne nous a pas dit si tu avais été malade et si tu avais pris les patches dont je t'avais parlé.
:bravo:
:topla:

27 avr. 2013
0

Oui, eh ben tu n'as qu'une chose à faire : recommencer, le plus vite possible, mais en essayant de supprimer la raison de l'angoisse = l'idée que si on n'y arrive pas on met tout le monde dans la m... Je ne sais pas comment trouver un tel embarquement ; mais je suis sûre à 100% que ton problème n'était dû qu'à cette angoisse : "est-ce que je vais y arriver ?" Peut-être devrais-tu essayer d'embarquer comme équipier en plaisance, c'est plus facile pour commencer ?
On n'y peut rien quand on est fait comme ça ; mais si tu arrives à t'habituer, tu dé-stresseras et tout ira parfaitement bien.
Bon courage !

27 avr. 2013
0

Hello,
Je plussoie avec ce qui a été dit plus haut...toute expérience est bonne à prendre!
Bonne chance pour la suite...!

27 avr. 201327 avr. 2013
1

Bonjour Regisson :)

Effectivement j'ai essayer de partir en mer par ce moyen, peut-être que j'aurais du mieux m'informer sur la vie à bord, sur les "à côté" du métier, la vie à bord, le sommeil, comment sécher des serviettes etc... l’expérience à permis d'avoir un aperçu et d'en tirer des leçons pour les prochaines fois :)

Regisson, je te garantit qu'une fois en mer j'ai clairement pensé à ce que tu as dis concernant le fait que les DRH devraient faire ne serait-ce qu'une marée. Les hommes du bord sont vaillant, les gens ne se rendent pas compte quand ils mangent du poisson tout préparé les efforts qui ont été nécessaire...si ils savaient...

Merci de ta compréhension :topla:

Salut GG ;)

Pour le projet c'est pas bien grave, après tout c'est peut-être un mal pour un bien :)

La Mar-Mar? Marine Marchande? Pour entrer il faut un bac STI ou S, je n'ai pas le niveau requis c'est pourquoi la voie professionnelle était la plus avantageuse.

J'ai 28 ans, les écoles dont tu parles...quelles sont-elles s'il te plaît? J'en connais que 4, celles de la marine marchande.

La marine nationale, eh bien, je les aient contactés hier et ils recrutent jusqu'à 29 ans, mais dans ce cas il faut avoir un BAC + quelques chiffres, l'age élevé permet de justifier les années d'études. J'ai que des diplômes de niveau 5, C.A.P. etc...mais il faut avoir moins de 25 ans pour entrer. ;) :topla:

Salut Tedacsum ;)

Merci pour les encouragements :) :topla:

Salut Matelot@17210 ;)

Alors concernant les patchs : L'Armateur à tout déconseiller, il disait qu'il fallait s'y habituer naturellement, donc je n'ai pas mis les patchs la veille. Dès qu'on est partit du port de Saint-Malo à 23 heures après les manœuvres, je me suis assis en bas à côté des couchettes, et commençais à me sentir trop mal...là j'ai regretter.

J'ai mis un patch d'urgence sous le bras, me suis allongé et...plus rien :tesur:

C'est miraculeux ! Tête retournée, envie de vomir...d'un coup tout à disparu ! Mais vraiment d'un coup, en moins d'une seconde!

Pourtant le patch c'est une dose infime diffusée en 3 jours...Alors je l'ai gardé tout le temps.

Merci de l'avoir fait connaître, désormais je vais l'emporter pour la mer en attendant de prendre le pli :aurevoirdame:

Bonjour CARTHAGE ;)

C'est en effet peut-être la meilleure chose à faire d'embarquer le plus vite possible, comme en moto quand on tombe de remonter, entièrement d'accord. Mais je ne crois pas le faire d'un point de vue logistique.

Pour simplifier depuis 6 mois je cherchais une embarcation quelconque, n'étant pas sur place (du nord), de Perpignan à Marseille, 400 km, pour avoir longé la côte à quelques reprises, je peux garantir un minimum (en plus des conversations avec le personnel des affaires maritimes des différentes communes) qu'il y a très peu d'embauche en tant que marin. Le boulot, c'est la Bretagne, la Normandie, le Nord...

Donc depuis 6 mois j'ai contacté les compagnies de marines marchande (Mail, Lettre, Téléphone), environ une centaine : www.marine-marchande.net[...]ies.htm

Que des refus :reflechi:

www.noelshack.com[...]ime.jpg

www.noelshack.com[...]e-2.jpg

Après ce fut le tour des armateurs, une centaine environ : armateurs.telephone-adresse.com[...]/

C'est toujours le même motif : inexpérience

Par miracle un Armateur à eu l'amabilité de bien vouloir laisser une chance. Mais je vais pas pouvoir continuer a faire d'autres recherches, les ressources manques (money-money).

Dans la mécanique de plaisance un ami à besoin d'un coup de main, c'est immédiat et sur, d'un point de vue pratique je pense bosser avec jusqu'en fin de saison, en parallèle, contacté les compagnies (ce que je fais depuis hier) pour entrer comme stagiaire avec ce contrat : www.pole-emploi.fr[...]le.jspz

Voilà tout :heu:

En tant qu'équipier en plaisance, pourquoi pas, il y a ce site qui propose quelques embarquements : www.bourse-aux-equipiers.com[...]ts.html

Autrement oui tu as vu juste c'est surtout le fait de déranger les autres marins. Il va falloir trouver une alternative, ça mettra peut-être du temps...mais il faut avoir confiance :pouce:

Merci CARTHAGE des encouragements :topla:

27 avr. 2013
0

Salut Pat45 ;)

Merci bien il en faudra ^^

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le dieu des nuages souffle ses petits !

Après la pluie...

  • 4.5 (121)

Le dieu des nuages souffle ses petits !

mars 2021