poutre catamaran

Bonjour a tous,
je souhaiterai connaitre les forces (quantitativement) qui s'exercent sur un catamaran sous l'effet de son mat. Si quelqu'un connait un bouquin ou autre chose...

L'équipage
13 oct. 2005
0

grossièrement:
le poids du bateau
:mdr:

13 oct. 2005
0

quel rapport entre
le texte et le titre ? :-)

13 oct. 200516 juin 2020
0

Définition

¨ D’une manière rudimentaire, sans soin; sommairement, approximativement. Grossièrement taillé, dessiné. Évaluer grossièrement.

¨ Avec lourdeur, en faisant preuve d’un manque de jugement. Se méprendre grossièrement. :-D

pfffzzzz

13 oct. 2005
0

T'es vraiment con evenkeel
bon une réponse à la question (supposée ;-) ) .
La poutre ne subit que la compression de la martingale et la traction de l'étai qui s'équilibrent (c'est fait exprès). Eventuellement tu rajoute les forces qui s'exercent sur le bout dehors (elles aussi équilibrées grosso modo par la tension de la voile et les moustaches).
Dans le sens de la largeur, les forces sont en théorie insignifiantes (kek kilos) car c'est la structuration de tes coques qui doit les garder parrallèles quelles que soit l'état de la mer.

Si tu te démerdes comme Freja et que le davier est sur la poutre, tu dois tenir compte des gougnafiers qui ne savent pas se servir d'un guindeau (et là, tu calcule la puissance max du guindeau par le carré de l'exponentielle de la connerie du gougnafier , cad que tu changes de poutre dans le pire des cas). :-p

13 oct. 2005
0

T'es encore plus con que je le croyais evenkeel
Il y a 3 poutres sur un catamaran. La seule dont tu parles c'est la quatrième, celle de l'avant qui, comme son nom l'indique, n'en est pas une.
Alors c'est de laquelle que tu veux parler ?
Celle où repose le mât ?
Bon d'accord, on va dire ça. Alors si ton mat n'est pas haubanné, c'est effectivement au minimum, le poids de ton bateau par le carré de sa vitesse au moment où tu tombes dans le creux de la vague par la hauteur présumée....
Si c'est haubanné, c'est répartit un poil mais c'est toujours pas assez.
Pour un balestron (genre carbospar)mat tournant avec support de voile d'avant tu regarderas les renforts et reprises carbonne que Prout a été obligé de faire sur ses 40 pieds par rapport au modèle classique et tu comprendras que ça serait bien qu'un autre gugus te donne les références d'un bon livre ;-).
(Désolé je ne me souviens plus de celui qui va bien, je sais seulement qu'il y avait "multihull design" dans le titre si ça peut t'aider pour google)

14 oct. 2005
0

Forces
J'ai eu à faire ce calcul, c'était sans trop de problèmes avec le bouquin "Structure et construction des voiliers" de Aubry. De mémoire, on pat du couple de chavirement du cata (facile, c'est quand la coque au vent sort de l'eau, donc poids x largeur / 2). De là avec une égalité de couple, on déduit l'effort qui s'exerce en lateral sur le capelage des haubans, puis compression, etc..
Et je crois que j'arrivais à beaucoup plus que le poids du bateau (ca c'est une approximation pour les monocoques).

04 jan. 2022
0

n’est ce pas celle que l’on voit dans l’oeil de son voisin sans voir là paille que nous avont…et lycee de versaille.
et au vu des reponses ..ca se confirme.

04 jan. 2022
0

Cette discussion date d'il y a 16 ans! Cela dit, si tu cherches comment faire ce calcul, il me semble que la réponse de François 260 est un bon point de départ.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Un souvenir d'un mouillage aux Grenadines il y a déjà longtemps

Souvenir d'été

  • 4.5 (24)

Un souvenir d'un mouillage aux Grenadines il y a déjà longtemps

novembre 2021