pourquoi sur l etai largable

on est toujours plus preoccupe par la fixation sur le pont que en haut du mat est ce qu il y a plus d effort en bas Parce que j ai pas l impression que la fixation du haut soit tres costaude

L'équipage
19 jan. 2008
19 jan. 2008
0

Efforts :
L'effort à chacune des extrémités d'un câble est évidemment identique. En revanche, son incidence est différente.

Sur le mât l'angle de "tirage" est proche du mât. La composante arrachement perpendiculaire au mât est faible, la composante cisaillement parallèle au mât est importante.

Sur le pont c'est l'inverse.

Implanter une chape métallique sur un profil métallique pour absorber une contrainte en cisaillement parallèle au profil c'est simple et les chapes vendues dans le commerce sont faciles à implanter et d'une conception rassurante (autobloquantes, elles travaillent en traction sur leur plus grande section).

En, revanche, un pont n'a pas forcément les renforts nécessaires pour absorber la traction, pour les ponts composites, la structure n'est pas nécessairement compatible avec une bonne résistance à l'arrachement etc...

Amha, tout ceci explique cela.

19 jan. 2008
0

oui
surement et merci mais souvent du mois chez moi c est fixe par une platine sur la cloison arriere de la baille a mouillage

19 jan. 2008
0

,,,,????
purquoi je comprend plus

19 jan. 2008
0

oui oui
mais je me demandais pouquoi toujours l inquietude venait d en bas j immagine que personne ne fixe ca direct sur le pont
a plus

19 jan. 2008
0

Serais-tu en train de dire...
...que ta cadène sur le pont est solide...et que la fixation sur le mât l'est aussi.

Et bien, à mon avis, il serait urgent...de ne rien faire.
:mdr:

19 jan. 2008
0

ben :
En haut, c'est solide, en bas c'est solide, donc : c'est solide.
Non ?

19 jan. 2008
0

Sur le pont seulement, ce ne esrait pas prudent.
Par contre avec une reprise de tirant sur l'étrave ou sur une cloison structurelle, ça ne me semble pas si mal.

19 jan. 2008
0

Fixation
Baissant naturellement les yeux et ne regardant que ce qui est dessous on ne voit que ce que l'on veut bien voir : le pont.
Sans être parano il serait quand même bon de lever le nez de temps à autres...
personnellement (mais cela n'engage que moi bien que ancien professionnel de la voilerie et du gréement) je ne veux pas d'étai largable sur "COKELUNDE".
A + Cordialement
JP L

19 jan. 200816 juin 2020
0

Etai larguable
Si vous souhaitez voir un montage d'étai larguable simple et sans trop de frais allez voir

lesamisdurush.ifrance.com[...]

Rubrique "trucs et astuces"

C'est plutôt pas mal fait..

A+

19 jan. 2008
0

J'ai compris
mais à quelle hauteur cet était est-il capelé en haut.
Je suis fort intéressé par ce système et me pose la question pour mon bateau qui est aussi gréé en tête.
J'ai un peu la même configuration mais si l'était largable est parralléle (ou presque) à l'était principal, il risque de froter sur le tambour de l'enrouleur.
D'autre part, le triangle avant n'est-il pas trop avancé pour l'équilibre du bateau ?

19 jan. 2008
0

Et comment fait l'ancien professionnel de la voilerie et du gréement...
...pour réduire et conserver une voile "décente" avec un enrouleur au-delà de quelques tours?

19 jan. 2008
0

Je veux bien que le pro développe :
"[i]Il utilise une voile coupée pour être établie sur enrouleur et non pas une voile "adaptée"[/i] "

Il me semble, mais je n'y connais rien, qu'une voile "adaptée est lamentable dès les premiers tours d'enroulement, et que le profil d'une voile "étudiée pour" se dégrade rapidement au fur et à mesure des enroulements. C'est mieux, mais ça a des limites.

"[i]Il utilise une drisse de spi en guise d'étai largable[/i]"

Le professionnel a donc aussi besoin du recours à une voile différente par gros temps. Ouf.

La drisse de spi pourquoi pas, mais il a besoin, alors d'une seconde drisse pour hisser la voile en question.

"[i]Il utilise un tourmentin CREUX : cette voile doit être puissante (rapport surface de voile/fardage désastreux, près serré illusoire, besoins de puissance dans ces moments là...)[/i]"

Le béotien est interpellé. Il comprend la notion de puissance nécessaire, c'est d'ailleurs pour cela qu'il substitue une voile endraillée sur l'étai larguable à son sac a patate enroulé, mais il bute sur la notion de voile creuse par gros temps.

Oui, un développement, salvoupli m'sieur.

19 jan. 2008
0

Question d'un profane en la matière
J'ai bien compris, la possibilité de mettre une ralingue sur tout un jeux de voiles, pour les envoyer sur l'enrouleur.

Cependant, pourquoi ne pas mettre une ralingue aussi sur le tourmentin ?

19 jan. 2008
0

hé haubanc
les ptet deja en haut de ton mat hein lui :mdr:

19 jan. 2008
0

oui developpe
ta drisse qui sert d etai?

19 jan. 2008
0

Réduire
Il utilise une voile coupée pour être établie sur enrouleur et non pas une voile "adaptée"
Il utilise une drisse de spi en guise d'étai largable
Il utilise un tourmentin CREUX : cette voile doit être puissante (rapport surface de voile/fardage désastreux, près serré illusoire, besoins de puissance dans ces moments là...)
Je peux développer si tu veux....
Cordialement
JP L

19 jan. 2008
0

alors coquelongue??
je leve le nez au dessus du pont ???
t es mal reveille ?Ou tu veux en venir

19 jan. 2008
0

t as raisongeo
mais dommage un pro de chez po doit nous apporter plus sans fanfaronner svp

19 jan. 2008
0

COKELUNDE
est le nom d'une partie de la forêt de s
SCISSY
si tu as un étai largable surveille les 2 extrémité pour cela baisse le nez sur le pont et lève le nez pour surveiller l'encrage sur le mat...
ma drisse ne me sert pas d'étai mais de DRAILLE pour mon tourmentin qu a du me servir 5 heures en 45 ans tous voiliers confondus...
JP L

19 jan. 2008
0

J'ai regardé chez les amis du rush
la fixation de l'étai largable semble renvoyée sur le taquet. La contrainte semble donc répartie entre le renvoi d'une part, et le taquet d'autre part. Si on peut penser que le taquet tiendra, qu'en-est-t-il du renvoi (poulie ou autre dont la fixation devra être sévèrement renforcée sous le pont ?

19 jan. 2008
0

okcoke
mais on peut l utiliser avec une voile plus grande sur un long bord par economie de genois t pour etre plus efficace non?

19 jan. 200816 juin 2020
0

Essaie ca
Situ veux d'autres renseignements sur l'étai larguable envoi un mail a cette adresse,

caro.christian@neuf.fr

A+

lesamisdurush.ifrance.com[...]

19 jan. 200816 juin 2020
0

Et comme cela ?
Quelqu'un y a t'il pensé et est-ce possible ?

19 jan. 2008
0

j'adore ...
ce genre d'idée ...
c'est comme ca qu'on avance..
faudrait p'tet bien calculer les efforts car plus tu vas ouvrir l'angle plus l'effort sera important sur la "reprise" de l'étai.
D'ailleurs je verrai bien les ancrages AR repris en double sur les cadènes de haubans.
qui essaye dans la piaule :-D

19 jan. 2008
0

il y a un point qui me chiffonne

Lorsque je me balade sur les pontons et que je regarde les étais larguable ,ils semblent bien accroché en bas et en haut mais generalement ils me paraissent bien maigrichon .

ça ne me parait pas normal car en principe l'étai larguable et là pour morfler il devrait etre au moins du m^me diametre voir plus que l'étai principal?

josé

19 jan. 2008
0

Oui cela me semble...........
logique que l'étai larguable soit au moins du même diamêtre que l'étai principal.

19 jan. 2008
0

Le mien est plus dodu (poil au nez)...
...il fait 2mm de section en plus.

19 jan. 2008
0

A bon ?
A quoi il sert ?

Juste à tenir le tourmentin, pas le mat, n'a pas à reprendre les efforts du patara, de toute façon cela voudrait dire qu'il faudrai le tendre plus que l'étai pour que cela soit lui qui prenne les efforts du mat.

Donc a voir si on veut que cela soit un etai largable et un de secours a la fois.

A+

seb

19 jan. 2008
0

Si tu veut faire du près...
avec une voile de brise sur ton étai largable il faut qu'il soit bien raide pour faire du cap, tu doit donc pouvoir le tendre autant que ton étai principal.

20 jan. 2008
0

Il ne reprend pas les efforts du mat...
... et c'est pour cela qu'il doit être plus rigide, donc plus grassouillet.
Il ne sert pas qu'à tenir un tourmentin, mais aussi un superbe inter à ris qui est bien plus confortable que mon génois enroulé.

19 jan. 2008
0

SECTION étai
dans la mesure ou il ne sert qu'à endrayer le TMT je vois pas pourquoi il aurait une section + que l'étai de génois?

19 jan. 2008
0

Quand tu envoies le tourmentin...
c'est qu'il y a de l'air.
Les efforts transmis au gréement par le tourmentin sont aussi importants sinon plus que ceux générés par un génois.

20 jan. 2008
0

avec un hook
je ma pose 2 questions
1/ d'abord comment ca marche un hook pour accrocher et décrocher un point de drisse
2/ pourquoi ne pas monter des TMT avec une ralingue cablée et tension sur le pont

ca serai plus simple et supprime l'était largable
j'ai faux?

20 jan. 2008
0

pour la fixation du bas
vu que le bato est toujours a au moins 40 d du vent l effort se fait pas du bas en haut mais de gauche a droite ou d a g une patte d oie serait pas plus judicieuse &ltsur la cloison&gt?

21 jan. 2008
0

J'avais écrit
sur un fil assez récent : www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

Pourquoi pas une cadène (costaude avec tirant)sur le pont et un foc de gros temps avec guindant câblé et une drisse en câble avec un winch emmagasineur de câble ? Un treuil, quoi...

Un réa ad hoc au point de drisse, bien sûr.

Les efforts seraient trop importants, à votre avis ?

Je n'ai pas encore vraiment de réponse...

20 jan. 2008
0

Résumé
En partant de mon petit croquis, et avec les idées qui ont suivi ... En prenant en compte que sur un petit voilier il n'y a pas toujours une cloison pour reprendre les efforts ... et que l'étai est prévu pour l'utilisation d'un TMT ...
Donc, un montage en fibre exotique d'une patte d'oie triple avec des mousquetons rapides repris sur la cadène d'étai et les cadènes de haubans ... et un tourmentin avec ralingue incluse ... Cela est léger, rapide à mettre en place ... recule le centre de voilure ...
Seul bémol, il faut une drisse supplémentaire en dessous de celle du génois ...
Y a plus qu'a essayer ...

20 jan. 2008
0

Drisse à spi.
Utilises la drisse a spi (pour les lectrices, rien à voir avec les poussières :-) )

20 jan. 2008
0

Je pense...
avec ma faible expérience et ma grande ingénuité, que sur certains posts, on fait fausse route :

  • quelle que soit la voile envoyée sur l'étai larguable, les efforts qu'il subit sont moindres que ce que prendrait l'étai (qui est théoriquement prévu pour tout encaisser, du gênois léger au tourmentin), vu que l'étai larguable ne reprend pas les efforts du pataras (et des haubans pour les gréements à bdf poussantes);

  • dans tous les cas, il faut, si on veut avoir une voile d'avant qui travaille convenablement, que la tension sur l'étai (ou l'étai larguable dans notre cas) soit suffisante pour que le guindant soit le plus rectiligne possible. Sinon, on se retrouve avec un sac, qui fatigue le gréement pour une efficacité quasi nulle. Donc, établir un faux étai avec une drisse est une mauvaise idée, car l'effort de tension se traduit sur la partie descendante da la drisse par un effort de compression supplémentaire sur le mât.
    L'idée de faire une patte d'oie, séduisante sur le papier, est impossible à mettre en oeuvre : il faudrait une tension monumentale pour éviter que le point d'amure se balade, horizontalement ou verticalement (sauf à le remonter terriblement en agrandissant le triangle que fait la patte d'oie, ce qui remonterait le centre de voilure, et serait plutôt à éviter par très mauvais temps).

  • partant du principe que l'étai ne prend presque pas de flèche, conformément à ce qui a été évoqué ci-dessus, l'effort de ce dernier sur le pont est dans l'axe du bateau. Il n'y a donc pas plus de raison que ça de mettre des renforts dans la largeur de la cloison sur laquelle est rerpis l'ancrage de l'étai larguable.

20 jan. 200816 juin 2020
0

Le mien est en spectra
Avc 3 poulie en titane,et une drisse en spectra (plus resistance a la tration que l'étai 5 tonnes)
le tour est joué.Et à moindre cout!!

Photos: lesamisdursuh.ifrance.com[...]

rubrique "trucs et astuces"

A+

20 jan. 200816 juin 2020
0

Justement le spectra est extrêment rigide
voir même plus rigide que l'inox!!

Il est parfois bon de croire les personnes qui ont déjà réalisées ce genre de plan! :-D

20 jan. 2008
0

?!? Roc.
Sauf conviction religieuse déviante ou licence romanesque, la tension d'un câble à une des ses extrémités est très sensiblement analogue (kif kif, tout pareil..) à celle présente à l'autre.

Quand le toit d'un camion est coincé parce qu'il frotte sous un pont, quand tu dégonfles les pneus, il passe...

"[i]il vaut mieux que la tension soit reprise sur le pont plutôt qu'au mât[/i]" je ne comprend pas.

20 jan. 2008
0

Merci, j'ai compris.
:-p

20 jan. 200816 juin 2020
0

C'est exactement ce que j'ai fait sur mon Rush
Et la c'est un réel bonheur, avec la poulie titane 3 brin je le régle au feeling...
GENIAL

photo lesamisdurush.ifrance.com[...]

A+

20 jan. 200816 juin 2020
0

Poulie en titane au nombre de 2 simple et 2 triples
Le tout pour 500 euros + la drisse en spectra 100 euros.

C'est résistant,tu peux l'étarqer mieux qu'un étai avec le pataras.

A+

20 jan. 2008
0

Plus résistant, peut-être...
...mais ce n'est pas ce qu'on lui demande. Il ne doit pas être spécialement résistant, mais plutôt rigide pour guinder le guindant (d'où le nom...).

20 jan. 2008
0

C'est la tension qui fait la rigidité
et ce quel que soit le matériau choisi.

Avec du spectra (pas élastique du tout) et une forte tension (comme avec un câble), ça le fait.

Ceci dit, comme avec un câble, il vaut mieux que la tension soit reprise sur le pont plutôt qu'au mât à la façon d'un drisse. Encore qu'avec un triple palan, on divise par 3 la compression du mât.

20 jan. 2008
0

Je t'explique :
La tension du câble sur le pont est bien évidemment égale à celle sur le mât (sinon, ça veut dire que le câble casse :lavache:).

Mais si tu tends le câble par le haut, comme une drisse, ça veut dire que tu as un brin qui redescend au pied du mât. Et la tension sur ce brin est la même que celle du câble, forcément.
Donc ton mât encaisse d'une part la tension du câble-étais, et d'autre part celle de la "drisse" qui redescend. Donc deux fois la tension d'un câble tout bête, ou d'un câble tendu à partir du pont (ou encore d'un câble crocheté en haut avec un hook).
:pouce:

20 jan. 2008
0

Bon, si tu le dis...
Sec, c'est vrai.

20 jan. 2008
0

Une idée de prix...
... pour la poule en tatane et l'étaixtile (tiens un nouveau mot..)

20 jan. 2008
0

Merci de tes précisions.
Ce n'est pas donné par rapport à un câble, ridoir + manille. Et puis, comme de toutes les façons, je suis limité dans l'étarquage par le maintient de la tension de l'étai (l'autre, le vrai)...

Remarque, si vous en êtes content, c'est le principal.

21 jan. 2008
0

questions
Quel type de cable en spectra ?
Qu'en est-il de l'usure du cable en spectra sous l'effort de mousquetons et de leur frotemment tant en fonctionnnement qu'au hissage-affalage ?
Dernière question, comment est "terminé" le cable à chaque extrêmité (noueds, cosses, ...) ?

Merci pour de partager cette expérience très intéressante avec nous.

21 jan. 2008
0

Etai en Spectra &gt raguage ?
Je suis très convaincu sur l'utilité d'un étai en Spactra, mais y'a un truc qui me chiffonne depuis un moment : Qu'en est-il du raguage des mousqueton de foc sur cet étai ?
AMHA, les fibres Spectra doivent pas mal s'user au portage des mousquetons, non ?

De plus, je crois savoir que le Spectra n'aime pas du tout les UV et tous les étais larguables Spectra que j'ai vu n'étaient pas gaîneés (sinon, je pense que la gaine ne résistera pas longtemps aux mousquetons).
Il y a bien des grééments dormants high-tech tout Spectra, mais ils sont gainés avec un revêtement plastique (style PBO).

J'aimerai bien avoir des retours d'info sur la durabilité des étais larguables en Spectra et principalement sur les problèmes de raguage des mousquetons.

Fabrice

21 jan. 2008
0

c'est pour cette raison ....
que mon ship m'a convaincu de ne pas installer, comme je lui avais demandé, un étai larguable en spectra.
Il faut des mouquetons "spéciaux", ce qui interdit d'utiliser les trinquettes et solent habituels ...................

21 jan. 2008
0

mmmouai....
bon, ben je crois que je vais garder encore longtemps mon étai larguable en inox de 8mm.
Ca fait du poids dans les hauts mais je m'en balance (et celà me balance aussi un peu plus).

Je m'étais dit comme ça : "si jamais j'arrive à mettre la main sur une 15 aine de mètres de Spectra pas cher, je vais essayer ça". J'oublie cette idée, ça me fera un peu de place dans la tête pour une nouvelle.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (110)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021