Pourquoi rester branché en permanence ?

Hello,

Je suis surpris de constater que tous (ou presque) les bateaux sont branchés en permanence au secteur sur le ponton. Pourtant cela présente un risque réel (incendie ? court circuit ? usure des câbles qui trainent sur le ponton ?) et c'est explicitement interdit dans le contrat de mise à disposition de l'emplacement.
Y a t il une raison ?
Je suppose qu'en rentrant d'une balade en mer le proprio veut faire recharger ses batteries et qu'ensuite il "oublie" de débrancher la rallonge ?

Y a t il une réelle usure des batteries si elles ne sont pas maintenues en charge ?
Je croyais que les courants de fuite interne étaient très réduits aujourd'hui et qu'une charge annuelle suffisait à les entretenir ..

Ou alors seules les batteries récentes lithium ou gel ou autre supportent de ne pas êtres constamment branchées ?

(sur le ponton en question il n'y a pas de minuteur)

Thx

L'équipage
22 déc. 2019
22 déc. 2019
3

c'est interdit mais tout le monde le fait, c'est la France
chacun pense qu'à sa g....e, c'est la France

./.


22 déc. 2019
0

Oui en principe c'est interdit si personne a bord.
c'est justement pour cette raison que beaucoup de port coupe les branchements avec une minuterie de 12 ou 24 heures.
Donc par économie et sécurité.


Hubert, de Cherbourg:C'est comme cela que fait Port Haliguen : mais le proptriétaire d'une vedette avait mis unpetit mot sur la borne : en mon absence merci de réenclencher la minuterie quand vous passez ... résultat la belle vedette a brulé.·le 22 déc. 2019 11:49
22 déc. 2019
0

Qu'en est-il de l'assurance en cas d'incendie ?
vu que tous les réglements des ports interdisent de laisser branchè sans surveillance.


22 déc. 2019
1

Thx vous avez raison de soulever ce problème .
Un chargeur 220 V n'a rien a faire sur un voilier digne de ce nom !
une installation conséquente et correctement réalisée en producteurs d'énergie solaire ou éolienne suffisent a un bateau a etre totalement autonome au port comme en mer . pour ceux qui vivent a bord sous nos latitudes, seul le chauffage , suivant le système, peut se révélé gros consommateur d'energie ,
mais les ports hébergent plutot des camping car flottants inhabités !
et beaucoup de ces CCF ont des installations électriques tres mal réalisée qui laissent échapper des fuites néfaste aux bateau voisin.!

cdlt


Lulu2:Peut-être existe-t-il des "voiliers dignes de ce nom" qui n'ont ni éolienne, ni panneaux solaires ?

Peut-être y a-t-il même des fous qui n'ont même pas de moteur ?

😜·le 22 déc. 2019 14:24


entre-cotes:Un voilier digne de ce nom peut être également dans des pays sans soleil, avec de longues nuits d'hiver. On peut retourner le commentaire en disant qu'un voilier digne de ce nom n'a qu'une coque par exemple. ·le 23 déc. 2019 00:00
good (goud):mes potes régatiers avec les panneaux solaires. Je vais les gratter ;)·le 23 déc. 2019 09:02
Hisseotoamem:J'aime son style de commentaire pas du tout sectaires... :-D·le 28 déc. 2019 22:00
22 déc. 2019
0

Anunuivoile
Je n’ai pas de panneau solaire, ni d'éolienne, je vais donc laisser mon moteur tourner pour recharger les batteries.
Bien vu....
Je laisse branché pour le chargeur et avoir le 220 a bord et je coupe de temps en temps avec le disjoncteur 220 du bord et je laisse le cable branché sur la borne.


22 déc. 2019
4

Ce fait est effectivement répandu, sur mon ponton je vois régulièrement les fils branchés sans personne à bord. Qu'ils prennent des risques pour leur propre bateau ça m'est égal mais le problème c'est qu'un incendie se propage très vite aux bateaux voisins. Donc, même si je débranche personnellement systématiquement quand je quitte le bord, je ne suis pas tranquille puisqu'il suffit qu'un incendie se déclare sur le ponton pour que mon bateau courre le risque de brûler aussi. Le port ne règle pas le problème, juste un courrier de rappel de temps en temps. Déplorable !


awa (ex PiR2Lune):vigie33@le port ne règle pas le problème !!! est-ce à dire que c'est la faute du port si les clients ne respectent pas le règlement et leur contrat... ·le 22 déc. 2019 18:20
22 déc. 2019
0

Personnellement ma rallonge reste branchée par "fainéantise". Ca m'évite de la rebrancher quand je viens bricoler à bord. Par contre je coupe le tableau en testant mon différentiel dès que je quitte le bateau.
De plus, la ou je suis ça ne gêne personne, il y a toujours deux ou trois prises de libre et la borne est à 1m du davier.

Franck.


22 déc. 2019
0

Bonjour THx

He oui cela fait partie des idées fixes.
Il est simple après avoir fait une bonne charge de débrancher directement les cosses à la batterie ou au parc et de laisser tout cela tranquille, et de refaire si besoins une charge ponctuel. je connais plus d'un cas ou la quille ou autre avait méchamment subi une électrolyse, mais tu entendras toute les bonnes raisons du monde.
Mais il y a aussi une raison caché c'est de laisser un petit radiateur pour chauffer le compartiment moteur. Curieusement personne ou (très peu)ne branche sa voiture sur un chargeur alors qu'elle restera peut être 3 ou 4 semaines inactive pendant les vacances.

Le Moko


brufan:Perso, je laisse le câble en place mais débranché à la borne. Les prises sont encastrées dans le ponton. Je laisse la fiche débranchée à l'abri dans le petit coffret encastré. ... Mais si j'identifie celui qui, dans mon voisinage, a provoqué, via des courants de fuite, une électrolyse fatale au saildrive ... (quoique... il n'est pas impossible que ça vienne du bateau lui-même ; même si à ce stade, on a encore trouvé aucune défaillance électrique à mon bord).·le 22 déc. 2019 12:32
Jindi:L'ancien propriétaire avait mis un fil de terre (rigide !) sur un boulon de quille, pas vu avant achat lors de la visite du bateau avec un pro (très en arrière des autres et caché sous un plancher indévissable). Prise de quai branchée en permanence pour un convecteur pour "déshumidifier". Conséquences : boulon de quille bouffé => déquillage, changement des boulons, sablage, traitement, etc, etc...·le 30 déc. 2019 21:04
22 déc. 2019
0

Certains laissent branchés en permanence un chauffage électrique et/ou un déshumidificateur et aussi le chargeur de quai et le frigo.
On se demande comment il n'y a pas plus d'incendie dans les ports.


brufan:"On se demande comment il n'y a pas plus d'incendie dans les ports." Parce que les installations à bord ne sont, globalement, pas si mal faites que cela. Le problème vient surtout des bricolages douteux (fait avec un manque de connaissance flagrant) et/ou de matériel de piètre qualité.·le 22 déc. 2019 12:28
22 déc. 2019
0

Il y a aussi les bateaux (comme le mien) qui sont branchés dehors, mais débranchés dedans...mais aussi qui ont des déshumidificateurs dans l'évier...


22 déc. 2019
0

Les câbles sont branchés à la borne mais - en l'absence du patron - souvent sans rien à l'autre bout qui se termine par une prise femelle inoccupée. MM


22 déc. 2019
0

Perso je pense qu'il arrivera un moment ou les ports mettront en place un systeme pour faire payer l'électricité aux bateaux dans tous les ports.Avec des badges ou autres sur les bornes.


philou2:Cela existe déja, le port de plaisance du Havre a remplacé les pontons il y a 2 ans et a installé des bornes qui comptabilisent l'eau et l'électricité. Il existe un petit forfait compris avec la location de l'emplacement, au delà il faut payer.·le 22 déc. 2019 14:29
jackx308:C'est bien de voir du monde qui veut payer plus ,toujours plus. zon raison ceux d'en haut qui nous en mettent plein la tete·le 23 déc. 2019 11:59
22 déc. 2019
2

Bonjour,

l' argument du "maintien en charge des batteries" est bidon: des petits panneaux solaires de 2 ou 3w sont fait pour çà, et çà coûte moins de trente euros.
Combien coûte un chargeur de quai?

Gorlann (qui dort sur son bateau 365j/an et ne se branche JAMAIS au quai)


jackx308:Bonjour, 2 ou 3 watts pour 500 amp de batterie, soyons serieux. Jack qui dors 365j/an sur son bateau, et qui est branche en permanence au quai.·le 23 déc. 2019 11:57
gorlann29:Bonjour Jack,

puis ce que tu n' as pas compris, j' explique: 2 ou 3 w suffisent SANS AUCUN PROBLEME à ENTRETENIR 500 amp de batterie. (compenser l' auto-décharge, ce qui était le sujet du fil).

En ce qui concerne mon cas, j' ai trois panneaux de 50w, qui couvrent sans problème ma consommation journalière (1 à 2h/j d' éclairage et de musique). J' ai aussi une éolienne, mais je la bloque au port, car pas besoin d' user les roulements quand j' ai largement assez de jus avec les panneaux! Pour le chauffage, comme je navigue aussi l' hiver et qu' il n' y a pas de 220v en mer ou au mouillage, j' ai installé un poêle Balmar qui fonctionne au fioul, sans électricité.

Après, quelqu' un qui vit sur son bateau, est branché en permanence mais qui paye sa consommation réelle ne me choque pas.

Gorlann·le 23 déc. 2019 12:48


22 déc. 2019
1

Comme dit Brufan, si une installation est bien faite je ne vois pas pourquoi il y aurait plus d'incendies sur les bateaux que dans les maisons.

Personne ne débranche sa maison quand il part en vacances. Frigo, congel, aquarium, caméra de surveillance, téléphone... tout reste branché. Et personne ne s'inquiète.


Hubert, de Cherbourg:Les incendies déclarés et les incendies évités de justesse dont j'ai eu connaissance étaient tous liés au chargeur qui ne régule plus et fait bouillir les batteries. Cela m'est arrivé aux Orcades : 18 volts en continu et une odeur genre oeufs pourris. Un composant électronique du chargeur avait lâché. Pareil pour deux copains qui eux aussi étaient présents. les batteries étaient bouillantes. A Saint quay portrieux explosion du bateau de service au démarrage, employé du port gravement blessé. Sinon une installation électrique bien faite est relativement sûre mais de quelle électricité avons nous besoin dans un bateau inoccupé ?·le 22 déc. 2019 17:44
freychou:Il faut noter qu'à la maison personne - j'imagine - ne stocke d'électricité dans un parc de batteries, le maillon faible de nos installations même bien faites ! J'ai eu, l'été dernier, une batterie qui s'est mise à chauffer … heureusement j'étais à bord …

Après à chacun de faire comme bon lui semble . J'ai tout de même beaucoup de mal à concevoir que l'on puisse discuter de ce qui est règlé par le règlement de TOUS LES PORTS .·le 24 déc. 2019 16:16


fritz the cat:les maisons qui fonctionnent sur batteries sont encore rares ,mais ça viendra et on aura les mêmes problèmes avec les risques que cela comporte . alain·le 27 déc. 2019 21:34
22 déc. 2019
0

Bonjour
Moi j'utilise ça
www.conrad.fr[...]1629146
Depuis n'importe quel endroit ou je me trouve avec mon portable j'enclenche une charge des batteries et la coupe, ou mieux une charge pour un temps programé dans les paramétres du GX 107,
Il peut aussi m'envoyer un sms si une pompe de cale se declanche, si une temperature programé mini ou maxi est atteinte, de meme qu'une tension mini des batteries.
Bien sur cela imposes de rester branché a la borne pontons, mais en fait le courant electrique n'est sous tension que lorsque j'enclenche le systéme, j'ai une grosse boite de dérivation etanche amovible que s'installe vite fait pas un jeu de prises mâle femelle, a l'abris dans la baille a mouillage il y a dans cette boite un disjoncteur modulaire dif 30mA 10Amp et un contacteur qui reçoit les ordre du GX 107
Je doit dire que je suis vraiment trés satisfait de ce systéme il ne me coute qu'un forfait sms illimité de 2€ Par mois chez free
Je peut aussi a tout moment connaitre l'etat des batteries, la temperature dans le canot et bcp d'autres info.
En fait je control mon canot a distance


Papy-Zoom:Oui, mais si ta borne de ponton est équipée d'un bouton à pousser toutes les 12 h, je suppose que tu ne pourras pas télécommander ce bouton? Donc, système inopérant avec ces nouvelles bornes?·le 22 déc. 2019 18:14
Windy:Oui bien d'accord avec toi mais au moins je garde les alarmes d'une éventuel voies d'eau et température basse quoi pour cette derniere donnée ma bourique et sous antigel·le 22 déc. 2019 18:31
22 déc. 2019
8

Certains laissent un chargeur sous tension en floating, mais c'est souvent aussi le radiateur électrique. Pourquoi se gêner puisque c'est la collectivité des usagers qui paie.
Les nouveaux équipements portuaires permettent de limiter et personnaliser cette consommation. Au Havre, par exemple, les bornes des nouveaux pontons (tous en fait) sont contrôlées par carte magnétique qui ouvrent droit à un forfait d'eau et électricité. Au delà, il faut payer un supplément.
Je suis tout de même étonné de la "nécessité" pour certains de laisser un chargeur sous tension en permanence. Mon EdM est équipé de deux batteries, modestes batteries auto achetées au supermarché. Outre la fait qu'elles durent plus de 10 ans sans problème, elles ne reçoivent pas la moindre charge en hiver, lorsque le moteur est hiverné, de décembre à mars et sont pleinement opérationnelles au printemps. Peut être ai-je le bénéfice de quelque protection divine?


BWV 988:D’autant qu'il suffit d'un tout petit panneau solaire pour assurer un entretien constant des batteries.Perso j'ai souvent des envies de débranchement...·le 22 déc. 2019 14:37
22 déc. 2019
0

A Argeles, sur tous les bateaux autour du mien les câbles restent branchés en permanence, ce qui ne me plaît pas du tout. Mais peut-être qu'il y a un disjoncteur intérieur qui est ouvert ?
En ce qui me concerne, lorsque je suis à bord, je me branche sur le 220 ( éclairage, chauffage, alimentation PC...), mais je débranche systématiquement lorsque je m'absente.
Les batteries de service (frigo, instruments) sont alimentées par le panneau solaire.


22 déc. 2019
2

Salut,
Dans les branchements 220V permanents (quais/bateaux), même si a bord le disjoncteur est ouvert, le gros problème est le fil de terre qui lui ne passe pas par les disjoncteurs...
Sur le bateau, si ce fil de terre est connecté à la masse bateau et donc au négatif (-12v) de la batterie , c'est très souvent comme cela que l'on se retrouve avec des problèmes aggravés de corrosion galvanique à bord: (anodes "bouffées" à grande vitesse).
Mamita


LeMoko:Tu as complètement raison c'est bien là le problème, et le fil de terre se retrouve bien branché au moins via le chargeur de quai. Le Moko·le 23 déc. 2019 09:57
Sniff:Pour avoir son hélice et celles de ses voisins toutes "piquées" il n'y a pas mieux !·le 27 déc. 2019 15:50
22 déc. 2019
0

j'en connais un qui a failli couler au port de hyéres
le sail drive est devenu comme du chewingum on passait les doigts au travers de l'alu et l'eau est rentrée par la jauge ,prise de terre commune avec le quai .un autre c'est les batteries qui ont explosé
l'acide projeté à tout brûlé autour .
alain


22 déc. 2019
0

A port pin rolland l hivers dernier 3 bateaux détruits par le feux


22 déc. 2019
8

les mêmes (j'en connais, vous aussi non ?) qui gueulent contre une hausse même modeste des tarifs de port laissent leur chauffage branché en leur absence ...


KOALA-5:En ouvrant les capots, quand ils ont trop chaud !!!!·le 24 déc. 2019 17:54
bil56:oh oui, j'en connais ! c'est indécrottable ...·le 27 déc. 2019 17:37
22 déc. 2019
3

Je me demande vraiment comment font les bateaux ayant la "nécessité" d' être branchés en permanence pour naviguer!
Dans les mouillages, il n' y a pas de prise, çà doit être CATASTROPHIQUE pour eux!!!
Et en mer, je suppose qu' ils laissent tourner en permanence le moteur pour ne pas tirer sur les batteries!

Vous pouvez m' expliquer siouplet?

Gorlann


22 déc. 2019
0

Ben au mouillage, y'en a qui font tourner le moteur régulièrement tous les jours ou d'autres qui mettent un petit groupe en route avant d'aller à terre car le bruit est pénible pour eux, ils l’éteignent donc en rentrant.

Franck.


triagoz29:"mettent un petit groupe en route avant d'aller à terre car le bruit est pénible pour eux, ils l’éteignent donc en rentrant" et ces gens la pensent au voisin qui subissent le groupe ou le bruit de l'échappement du moteur avec les odeurs qui vont avec . alors qu'un panneau solaire ne coûte plus très chers de nos jour . encore une fois la preuve du chacun pour sa gueule , " je me souvient d'un petit dej par beau temps au glenan ou je me suis retouvé entre 2 bateaux qui on mis le mosteur pour charger les bateries et comme par hasard leur echapement étai a tribord sur le bateau de babord et a babor sur le bateau de tribord , l'avantage c'etai en stereo·le 23 déc. 2019 14:34
Cédric 1983:Le dernier qui a mis son groupe genre chantier sur sa jupe a 10m à mon vent, à 20h, et refusant de le couper malgré la protestation de tous ses voisins l’a regretté...

Un coup d’annexe, pour parlementer et pouvoir s’entendre..., on a eu en réponse des noms d’oiseaux, bref belle vague et le groupe a bien été rincé.

Un semi rigide avec un 15 cv ça aide !

Deux voisins ont applaudit, quand le couillon a remballé son merdier.

On était à porquerolles en plein mois d’aout ·le 24 déc. 2019 17:05


pieterv06:mais quelle idée aussi d'aller à Porquerolles en plein mois d'août ! ;)·le 27 déc. 2019 18:23
23 déc. 2019
2

Oui j'avais vu ça dans le temps à Port Leucate, où la vedette à côté de mon bateau était branchée en permanence.
A ma grande surprise les anodes de mon arbre moteur (deux olives et une de bout d'arbre) avaient été bouffées en quelques semaines.


27 déc. 2019
1

Vous m'avez foutu la trouille, j'ai débranché !


27 déc. 2019
0

à MICMARIN.
(Personne ne débranche sa maison quand il part en vacances. Frigo, congel, aquarium, caméra de surveillance, téléphone... tout reste branché. Et personne ne s'inquiète)

J'ai fait une brêve recherche sur le net , dans les habitations , il y a un dèpart de feu toutes les deux minutes en france.
Heureusement, on n'en est pas à la même fréquence au niveau des bateaux.
Et effectivement,la majorité des incendies doivent avoir pour cause un problème de chargeur ou batteries.
il m'est arrivé le même problème que dit plus haut, une odeur d'oeuf pourri, la batterie qui est chaude, mais comme je reste au bateau quand je mets en charge,ça n'a pas dègènèrè.


Arzak:De mon coté je débranche beaucoup de choses lorsque je pars quelques jours ! Vous n'avez jamais vu une maison qui a subi la foudre on dirait !·le 06 jan. 2020 12:52
27 déc. 2019
0

Ben si, je débranche tout.... sauf l'alarme. ;-)
Concernant les batteries, a-t-on un des données sur les incendies causés parles nouvelles batteries Lithium?
Boeing apple, samsung aussi il me semble avaient eu des soucis de batteries qui prenaient feu.


Mécaflu:C'est pour ça que les batteries utilisées sont des LiFePO4, qui sont plus lourdes et volumineuses mais ne présentent pas ce risque.·le 27 déc. 2019 18:22
Patxaran:merci. le bms intégré doit aider aussi....·le 27 déc. 2019 23:17
27 déc. 2019
1

Dans mon bateau, en hiver je laissais un petit chauffage céramique et un déshumidificateur raccordés sur un temporisateur qui les faisait fonctionner qqs heures par jour. Ceci afin de préserver les boiseries/vernis et limiter l'humidité dans le bateau. A l'époque, j'avais questionné mon assurance ET le port. Réponses :
- Assurance OK si port OK.
- Port OK sous réserve d'assurance OK, et de produire un certificat d'un professionnel attestant du bon état de l'installation électrique.
A l'époque j'avais considéré que c'était suffisant pour me couvrir sur le plan juridique en cas de sinistre.
Reste le problème de la consommation électrique, la formule n'est pas très écologique... Aérer le bateau en laissant des capots entrouverts à chaque bout permettrait peut être d'aboutir au même résultat. Reste la charge des batteries, mais avec un petit panneau solaire on se dispense du chargeur 220V.


LeMoko:Quand on vois la réaction des assurances j'ai de grand doute en plus cela fait intervenir 3 interlocuteurs.... Le Moko·le 27 déc. 2019 18:56
27 déc. 201927 déc. 2019
0

Ici, en été, non seulement ce n'est pas interdit mais tout le monde le fait. Si les installations électriques ont été faites selon les normes je ne vois pas le danger.

En hiver, il est interdit de laisser le bateau brancher car ça pourrait être très dangereux de laisser fonctionner un petit chauffage d'appoint qui n'aurait pas été conçu pour cet usage. Aussi, le coût de chauffage d'un bateau pendant les 6 mois d'hiver à des températures pouvant descendre jusqu'à -30C voir -40C serait astronomique.

Ici, les maisons sont évidemment toujours chauffées même dans le cas de ceux qui partent 6 mois dans le sud. Où est le problème?

J'ai de la difficulté à croire que chez vous les installations électriques ne soient pas sécuritaires.

Je soupçonne que chez vous, le coût de l'électricité est beaucoup plus élevé qu'ici et c'est ce qui motive les ports à interdire le branchement en permanence.

Pour répondre plus précisément à la question posée...

Je laisse branché mon voilier au port parce que mon frigo fonctionne et que je n'ai ni éolienne, ni panneau solaire.


Arzak:Quel intérêt d'avoir un frigo (ou un chauffage) lorsque l'on est pas à bord ???·le 06 jan. 2020 12:53
Tournesol:Si tu lis ce que j’ai écrit plus loin... Je vais au bateau presque à chaque jour, je ne vide pas mon frigo le soir pour le remplir le lendemain. Quand la charge de la batterie n’est pas suffisante je laisse branché jusqu’à mon retour le lendemain. Sinon, je débranche.·le 06 jan. 2020 13:55
27 déc. 2019
0

bonsoir
je crois qu'une tres grande majoritee de reglements de ports interdit de rester branche au ponton en cas de bateau vide .
en cas d'incendie , tres souvent c'est une bonne partie de ponton ( avec les bateaux des autre ) qui est brulee .
si les ports debranchaient sistematiquement ( ils seraient plus fatigues le soir , car de la marche a pieds au lieu du bateau a moteur ) les bateaux innoccupes , cela ne generait pas beaucoup de monde car vous etes beaucoup ; d'apres vos dirent a etre branche a la borne mais rien dans votre bateau .
si un seul bateau branche : le feu au ponton avec dix autres bateaux brules ; je crois que l'assurance dira niet et un seul aura la charge de payer les 9 autres bateaux plus le ponton .

salut


27 déc. 2019
0

Et laisser des panneaux solaires branchés aux batteries (via régulateur) : ce ne serait pas dangereux ???


28 déc. 2019
0

un petit panneau entretient très bien les batteries et ne délivre pas assez de puissance pour les faire bouillir en cas de court-jus dans l'une d'elles .
les petits chauffages céramique de sdb ou les petits radiateurs à huile ne sont pas dangereux ,
ce sont les chargeurs de batteries automatiques qui fonctionnent en floating ,si une batterie se met en court-jus ,ils passent en bost et la font bouillir jusqu'à ce qu'elle soit sèche avec le risque d'explosion de l'hydrogène sulfureux dégagé ,quand on est à bord on le sent tout de suite ,donc on intervient
alain


28 déc. 2019
0

Sans oublier les bateaux qui se branchent sur plusieurs prises car l'ampérage unitaire disponible est trop faible.
Je plussoie avec le fait que chauffer un bateau calfeutré est une hérésie. Une bouffée de moiteur est ressentie à l'ouverture du volume clos.
Un résultat satisfaisant est obtenu par une aération générale et permanente, même en milieu humide telle la Bretagne nord. Lorsque le soleil se montre la température intérieure monte et un asséchement très performant apparait, favorisé par l'aération.


diaoulig:tout a fait d'accord. Diaoulig est au mouillage au milieu du port donc pas de branchement et pourtant pas une trace de moisissure en 20 ans en laissant simplement un capot entre-ouvert à l'avant et une petite lame d'air en bas de la porte. même en ce moment ou pourtant l'humidité extérieure est bien présente (c'est un euphémisme vu ce qu'il tombe depuis 3 mois et encore on est pas dans le sud) l'intérieur est sain. pourquoi vouloir consommer de l'énergie pour une chose que le soleil et surtout le vent font très bien gratuitement ? quand au fait de rendre les consommation d'eau et électricité payantes je trouve cela parfait. je ne vois pas pourquoi je paierais une augmentation de tarif pour des "olibrius" qui rincent à grand jet d'eau POTABLE des bateaux faits pour aller en mer et qui le seront de toute façon à la prochaine pluie ou des gens incapables de gérer correctement la ventilation et l'entretien de leurs batteries en hiver (curieusement celles de Diaoulig pourtant de simples batteries de supermarché tiennent sans soucis des hivers complets sans aucune intervention....). alors des compteurs individuels avec impossibilité de pomper sur le compte du voisin me semble une excellente solution.·le 28 déc. 2019 11:09
28 déc. 2019
3

bonjour
d'accord avec l'intervention de " doualig " quand le departement ou la region sont en restriction d'eau potable pour eviter une penurie , cela ne gene pas certains pour laver avec " cette meme eau " pendant plusieurs dizaines de minutes un bateau qui est conçu et construit pour resister a l'agression de l'eau de mer .
les responsables du port ne font pas vraiment a mon sens leur travail !
comme pour les prises de courant ( mais pour se faire payer , ils sont plus efficasses et motiver )

salut


juliusse:Entièrement d'accord avec diaoulig. De plus en plus de ports sur le nord de l'Espagne sont en train de passer à une tarification de l'eau et l'électricité pour les résidents.(les passagers sont au forfait tout inclus). Perso je trouve ça bien, je ne vois pas pourquoi ceux qui font attention paieraient pour ceux qui laissent clim chauffage, frigo et tout le tremblement en permanence. De plus, j'espère que ça va inciter les gens a être plus responsables de leur consommation, a savoir limiter l'utilisation d'appareils électriques au rendement désastreux (chauffage soufflant, plaque induction, etc...). L'énergie la plus efficace est toujours celle qui n'est pas consommée.·le 31 déc. 2019 15:40
Polmar:Si la marina de La Corogne est concernée par la facturation de l'eau, cela ne s'applique pas au pontonnier qui passe des heures à arroser les planches, sans doute pour ne pas se bruler la plante des pieds (08/2019).

Sinon, voir des tuyaux sans robinet à l'extrémité, en plus quand ils débitent directement dans l'eau salée m'exaspère pas mal; mais des utilisateurs détestent qu'on leur signale.·le 31 déc. 2019 18:12


28 déc. 2019
0

Depuis que j’ai vu mon chargeur de quai partir en fumée sans que le disjoncteur ne claque j’ai compris qu’il fallait éviter laisser ce type de matériel branché. Heureusement que j’étais sur le ponton qd la fumée a commencé à sortir du bateau sinon...

J’en ai discuté avec le fournisseur du nouveau chargeur qui m’a dit que les petits chargeurs de quai ne devraient pas rester branchés en permanence.

C’est effectivement bizarre qu’il n’y ait pas plus d’incendies...


juliusse:Oui, un petit chargeur n'est pas fait pour être branché H24. ·le 31 déc. 2019 15:33
29 déc. 2019
1

Réglement général des ports de plaisance.
ARTICLE 20 : USAGE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES
Les bornes électriques sont alimentées sous une tension de ..... volts et exclusivement réservées à
l’électricité du bord, à la charge des batteries et aux petits travaux d’entretien.
Il est formellement interdit de laisser en place tout branchement électrique, en l’absence du
propriétaire ou du gardien du bateau à bord.
Les câbles souples et les prises d’alimentation électrique des bateaux doivent être conformes aux
normes de sécurité en vigueur.
Les surveillants de port et les agents portuaires peuvent déconnecter toute prise ou raccord d'un
bateau ou qui ne respecterait pas les normes de sécurité et il est formellement interdit d’apporter
des modifications aux installations électriques existantes.


29 déc. 2019
0

bonjour
donc les services du port si ils etaient a pied sur les pontons pourraient faire leur travail comme decrit dans le reglement .
c'est le reglement accepte par les usagers ( et signe je suppose ) du port

salut


31 déc. 2019
1

Par ici aux US on reste branché pour que la climatisation et le frigo/congélateur continuent à marcher. Ce serait la catastrophe si la cabine n’était pas à la bonne température quand on voulait prendre un verre une fois tous les deux mois. Il faudrait aussi que les glaçons soient prêtes à utiliser au cas où.


juliusse:Aux US, les normes électriques sont plus draconiennes il me semble·le 31 déc. 2019 15:32
01 jan. 2020
0

De plus c'est mortel pour les batteries (sans décharges régulières)


01 jan. 2020
0

Récemment, je viens de voir un bateau couler dans le port parce que quelqu'un de mal intentionné (pour lui, bien intentionné) l'a débranché. Du coup, plus de pompe... plus d'alarme...
Bravo le gars


monoa:Je ne vois pas ce qu'un bateau qu'on est obligé de laisser branché pour faire fonctionner sa pompe de cale fait dans l'eau ??? Les batteries sont capables de subvenir à une pompe de cale, si tel n'est pas le cas, prévoir une mise à terre pour étanchéifier les entrées d'eau. Aucun de mes différents bateau n'est jamais resté branché, et pourtant j'en ai même eu un en bordées d'acajou. Si la coque avait un peu séché, il suffisait de 2 à 3 jours pour que le calfat ne regonfle et n'assure à nouveau l'étanchéité.

Un bateau qui nécessite un branchement permanent au ponton pour sa pompe de cale est une épave, pas un bateau.·le 01 jan. 2020 17:38


gorlann29:Bonsoir,

je suis 100% d' accord avec l' intervention de monoa.

Je ne sais pas si c' est généralisé, mais dans le règlement de mon port d' attache, il est précisé que TOUT bateau à flot DOIT être en état de naviguer.

Hors "ce" bateau aurait coulé si il y avait eu un simple disjonctage de la borne ou une coupure/panne chez EDF!

Gorlann·le 01 jan. 2020 20:04


Lulu2:Il peut arriver qu'un bateau soit en attente de place sur un chantier et nécessite quelques coups de pompe de temps en temps, ne serait-ce que par précaution. Par ailleurs, il ne vous a peut-être pas échappé qu'iI existe des bateaux non pontés ou avec un cockpit étanche qui accumulent de l'eau quand il pleut.·le 01 jan. 2020 21:39
PaulK:Il se peut aussi que la pompe de cale soit mis sur “automatique”. Quand on arrive au bateau, il n’y a pas d’eau dans les cales. On part, sans penser qu’il y a une fuite, puisqu’il n’y a pas d’eau. Une heure plus tard, la pompe se remet au travail et vide l'eau. Et une heure plus tard. Et ainsi de suite, jusqu’à ce que les batteries soient éteints et le bateau coule. Si on est branché, on n’a aucune indication d’une fuite, puisque les cales sont toujours sèches. C’est pour cela que je ne laisse jamais ma pompe de cale sur “automatique”. Je veux savoir s’il y a de l’eau qui entre, et combien. ·le 02 jan. 2020 03:20
01 jan. 2020
0

salutatous
les batteries ne réclament pas d'être sous charge en permanence; par contre, le temps passant, elles peuvent perdre de la charge; faire une charge complète tous les 3 mois maxi en cas de non utilisation, surtout l'hiver;
un bateau peut être "branché" et ne pas utiliser d'électricité; dans ce cas, je ne vois pas en quoi cela peut être dangereux ...
cordialement


02 jan. 2020
-3

La capitainerie a qui j'ai posé la question me dit que les gens ne respecte pas l'interdiction et qu'ils ont baissé les bras... mais ils m'ont autorisé (par mail) "à débrancher toute prise branchée sur mon ponton ou dans le port en l'absence du propriétaire".
donc depuis le printemps, je débranche systématiquement toute prise branchées. jusque là, un voisin a gueulé car son câble est tombé à l'eau, je l'avais pourtant roulé proche de la borne! bref, prise et câble HS, cela fait tourner le commerce...

d'autres sont allé se plaindre car du coup plus de chauffage du bateau et moisissures dès l'automne,
Comme dirait Didier, le gars à tout faire de mon port, c'est marrant de voir les gens gueuler quand ils ont tord! à chaque fois ils repartent avec le règlement du port à la main!

une dizaine ont déjà déclaré des batteries HS car frigo qui tourne à l'année et donc décharge profonde!
un seul a menacé de déposer plainte, mais ne l'a pas fait. (Océanis 50 avec 2 gros parcs de batteries, à la louche 1500€).


Lulu2:Ben, tu dois être bien vu par tes voisins de ponton !
Plutôt que faire la police soi-même, il vaudrait peut-être mieux faire pression sur ceux qui sont chargés de la faire fasse leur travail ? N Peut--être pourrait-on donner un avertissement avant de débrancher manu militari ?
Peut-être pourrait-on aussi expliquer à ceux qui restent branchés les dangers qu'ils courent et ceux qu'ils font courir aux autres ?·le 02 jan. 2020 17:48
red sky:Oh que j'aimerais tomber sur un individu qui joue les garde-champêtre sur mon ponton.........·le 02 jan. 2020 21:29
Cédric 1983:Il faut toujours faire attention dans ces cas là de pas tomber sur un ancien para qui cacherait bien son jeu sous une silhouette passe partout de 90kg... ;-)·le 02 jan. 2020 23:55
diaoulig:cedric on peut aussi envisager que le para peut aussi avoir abusé de la bonne chère et de quelques cannette et ainsi augmenté considérablement sa surface caressable tout en ayant gardé toutes ses capacités offensives... "quand les mecs de 120 kg disent quelque chose, ceux de 60 écoutent !" (M. Audiard si j'ai bonne mémoire)·le 03 jan. 2020 02:57
Cédric 1983:Je me porte bien ... et même 10 ans après cette première vie, je reste en forme ;-)·le 03 jan. 2020 13:37
02 jan. 2020
3

Ben quoi, vous ne trouvez pas çà normal que la collectivité paye l' électricité pour alimenter 365j/an le frigo du pauvre propriétaire dans le besoin de cet Océanis 50?

Z'êtes pas solidaire les mecs!!!

Gorlann


02 jan. 202002 jan. 2020
0

Plus je vous lis, plus je crois que la raison qui motive le débranchement est économique et non pas une question de sécurité.

Si c'était dangereux, ce ne serait pas toléré et les maîtres de port agiraient pour régler la question.

Ici, l'électricité ne coûte pas très chère et tout le monde est branché à quai, ne serait-ce que pour faire fonctionner un frigo.
Personne n'a l'impression de payer pour les autres.

Aussi, les propriétaires d'une voiture électrique recharge leur auto gratuitement à la marina sans que personne ne s'en offusque.

Les blocs de glace et glaçons de même que les BBQ au propane sont également à la disposition de tous les usagers, sans frais. Ceux qui n'ont pas de frigo consomment moins d'électricité mais plus de glace, d'autres se servent des BBQ tous les jours...

Les plus gros bateau consomme peut-être plus mais les frais de quai sont également plus élevés.

Nous gérons la marina comme une coop, les décisions sont prises par l'assemblée générale annuelle et ces sujets n'ont jamais été débattus car personne n'y voit un enjeu.

Ceci dit, pour des raisons de sécurité, nous ne permettons pas l’utilisation d’un système de chauffage d’appoint lorsqu’il n’y a personne à bord.


Cédric 1983:Je te souhaites un jour que ton bateau soit à côté de celui qui prendra feu... tu mesureras ainsi « in situe » la portée de tes inepties

Un bateau ne doit pas rester brancher de par le caractère dangereux que représente une batterie en charge permanente. Il suffit d’une fois... Si cela m’arrivait je peux te garantir que le gars responsable passerait un mauvais 1/4h si d’aventure son bateau était resté branché... et je ferais tout pour que son bateau ne soit pas remboursé mais qu’en plus il paie le mien (pas l’assurance hein pour ça il suffit de savoir motiver sa propre assurance à exercer un recours contre le bonhomme)·le 03 jan. 2020 00:01


Tournesol:WoW!!! Merci pour tes bons souhaits, de ta part je le prend comme un compliment.·le 03 jan. 2020 00:42
02 jan. 2020
6

certains seraient prêts à prendre plus qu'ombrage qu'on leur débranche leur alimentation permanente mais si un jour funeste diaoulig n'a ne serait-ce que le bout des barres de flèche roussi par l'incendie d'un de ces bateaux branchés sans arrêt, le proprio aura grand intérêt à pouvoir battre les records du 100 m, du marathon et du championnat du monde de full-contact simultanément....
ce jour là ce n'est pas ombrage qu'il prendra, c'est la volée du siècle et il cessera immédiatement de pouvoir manger autre chose que de la purée pour le reste de sa "courte" vie.
j'applaudis des deux mains et des deux pieds ceux qui débranchent les bateaux manifestement vides et inoccupés.
une bonne ventilation naturelle est plus que suffisante pour éviter toute moisissure nous sommes nombreux à pouvoir en témoigner et pour les plus anxieux il existe des aérateur fonctionnant avec des panneaux photo-voltaïques sans danger pour les autres
quand à l'histoire du bateau qui coule parce-que débranché, je suis pantois d'entendre une histoire pareille tant elle me semble ubuesque. un bateau dans une telle situation n'a rien à faire au ponton, une simple mise sur cale, plage ou autre vasière, marées ou pas, suffirait à régler le problème.
pourquoi ne pas faire ce que les marins ont fait de tous temps en pareil cas ?
quand on a un bateau, on s'en occupe et on veille dessus en y passant régulièrement et si on ne peux, pour des raisons parfaitement recevables, le faire soi-même hé bien on fait en sorte de le faire faire par un ami ou une entreprise si il le faut.
ce n'est pas ce qu'une visite de contrôle une à deux fois par mois coûte qui changera grand chose au budget d'un "grand" bateau (c'est étrange mais je n'ai jamais vu de petit avec sa rallonge à poste en permanence, il doit y avoir une corrélation entre le nombre de pieds et la "gabegie" énergétique....)
il n'existe à ma connaissance aucun motif raisonnablement valable de maintenir un bateau branché à part le "petit" confort du proprio


roc:Et une étoile pour diaoulig ! Ah, cornegidouille, ça ne marche plus les étoiles ? <{:o)·le 02 jan. 2020 23:46
juliusse:100%d'accord avec diaoulig.·le 02 jan. 2020 23:49
03 jan. 2020
2

Bonjour Tournesol

Sans être aussi extrême....
1) C'est dommage de chauffer un bateau alors quand le ventilant correctement tu as le meme résultat.
A quoi bon faire tourner un frigo si tu es absent pour trois mois ??? c'est juste du bon sens. Les meme personnes si elles quittent leur maison pour trois mois vident,frigo et congélateur, mettent le chauffage en mode hors gel, débranchent certains appareilles. Alors pourquoi pas au bateau....
2) Une batterie en charge permanente c'est un risque alors pourquoi prendre le risque ?
3) Enfin les pertes de courant du réseau par le fil de terre qui finissent par bouffer hélice ou quille, et là pas d'assurance.

Le Moko


03 jan. 202003 jan. 2020
1

@ Le Moko,
Je suis d’accord avec toi mais ce que tu dis n’est pas notre réalité.
1) j’ai précisé qu’il était interdit de chauffer le bateau. De toute façon, on ne les chauffe pas à-30C, je ne vois pas pourquoi on les chaufferait en été.

2) Quant au frigo, je n’ai jamais parlé d’une absence de 3 mois. Je vais au bateau presque à chaque jour et je n’ai pas le goût de vider le frigo le soir pour le remplir le lendemain matin. Aussi, la viande, le fromage, le lait et... la bière se conservent mieux dans un frigo que dans la chaleur du bateau pendant la canicule.

3) J’ai peut-être mal interprété le sens de la question d’origine. J’ai compris « laisser branché » pendant notre absence » plutôt que « branché en permanence ». Je sors à peu près tous les jours avec le bateau et bien entendu je le débranche à chaque fois. Je rebranche « pendant mon absence » si les batterie n’ont pas la charge suffisante pour faire fonctionner le frigo.

Quant aux personnes qui quittent la maison pour 3 mois...

Ici, ces personnes laissent le chauffage nettement au-dessus du gel, au moins à 10C voir 15C car il pourrait y avoir gel de la tuyauterie dans les murs car plus froids que les pièces de la maison elle-même. 10C c’est probablement 30C de plus que la température extérieure, le système de chauffage est bien sollicité. Par ailleurs, les gens vident le frigo des produits périssables mais je n’ai jamais entendu parler de quelqu’un qui vidait le congélateur, ces 2 appareils restent en fonction même pendant une absence de 3 mois.

Si je mérite que mon bateau brûle pour ça comme le souhaite Cédric 1983, je peux vous garantir que tous les bateaux de ma marina méritent de brûler.


diaoulig:Tournesol, en premier je me permet de rappeler ce que certains dans cette discussion ignorent peut-être encore : ton bassin de navigation n'est pas tout à fait le nôtre, si les températures estivales sont très agréables, celles de l'hiver sont légèrement plus basses qu'ici chez toi au ...... Québec. ce petit détail est à même de créer quelques divergences de point de vue ensuite je pense qu'il y a une incompréhension qui rend tes interventions "différentes". le sujet de base concerne ceux qui laissent leur bateau branché 24/24 en dehors des périodes où ils l'utilisent, quand il se passe trois mois ou plus avant qu'ils reviennent y faire un tour et ce sans aucune surveillance. garder son bateau branché entre deux utilisations quotidiennes pour maintenir du froid sous la chaleur n'est pas du tout la même chose. en plus tu précise bien qu'en hiver vous ne chauffez pas le bateau ni n'y laissez tourner un déshumidificateur ou un chargeur de batteries. enfin il est bien vrai que les maisons, ici et encore plus chez toi, sont très rarement débranchées au général et certains appareil continuent de fonctionner en permanence. mais leur niveau de protection électrique n'a rien à voir avec celui en place sur un bateau (exemple dans une maison la vmc est normalement protégée par un 2 A qui sautera très vite en cas de surcharge alors que le disjoncteur de quai de 10 voir 16 A et même parfois plus tiendra plus facilement trop longtemps quand le frigo chauffera de façon excessive et entrainera la combustion des matériaux très inflammables généralement très proches de lui dans nos espaces réduits) sans parler du chargeur de batteries qui sans être en court-circuit, et donc sans solliciter la protection du bord ou du quai, transformera celles-ci en bombes dignes d'un bâton de dynamite. la principale différence entre une maison et un bateau, c'est la très grande proximité entre les points de chaleur potentiels (court-circuit ou simple faux-contact sur des liaisons très sollicitées mécaniquement) et des matériaux extrêmement inflammables. c'est, en dehors de toutes considérations évidentes de simple gaspillage énergétique, ce qui impose à mon sens de ne jamais laisser un bateau avec un branchement permanent au quai. les risques additionnels d'équipotentialité et autres joyeusetés ne sont que des cerises sur le gâteau... sans oublier un dernier détail, même de très bonne qualité une prise n'est pas en mesure de rester soumise aux intempéries et à l'humidité agressive du milieu marin et j'ai déjà vu des montages pourtant corrects faire sauter les différentiels généraux d'un ponton sous une grosse pluie.·le 03 jan. 2020 02:36
Tournesol:Oui. J’ai cru qu’il était question de laisser brancher « en l’absence des occupants » et non pas « en permanence ». Chez nous, la « permanence » sur l’eau n’est pas très longue, nos bateaux passent environ 7 mois à terre chaque année.

À terre, aucun bateau n’est branché, il n’y a aucun chauffage ni déshumidificateur, simplement une bonne aération sous la bâche.·le 03 jan. 2020 03:25


LeMoko:Merci Diaoulig Tu résume très bien le débat et effectivement je n'avais pas vu le bassin de navigation. Et faire la différence entre utilisation quotidienne et comme nous l'observons les bateaux sans surveillance pendant trois mois. Tournesol nous sommes en phase sur le sujet. Le Moko·le 03 jan. 2020 11:20
03 jan. 2020
1

bonjour
je crois que ceux qui veulent laisser la prise branchee doivent faire des reclamations ( en groupe pour que cela porte plus ) pour faire changer le reglement .
je crois que ceux qui veulent que le reglement du port soit respecte ( oui mais ont peu inpunement enfreindre ce reglement ) doivent demander que le reglement soit respecte dans son ensemble .

salut


03 jan. 2020
4

ah au fait :
si il est absolument indispensable sous nos latitudes de laisser un bateau branché en permanence l'hiver durant pour éviter la moisissure et empêcher les batteries de se vider (sans parler des glaçons impératifs pour le café chaud pris à bord lors de l'unique passage de la morte saison, vous savez, celui pour vérifier qu'un "connard d'écolo" n'a pas débranché la sainte prise), je me demande comment font tous ces bateaux qui passent l'hiver sur un corps-mort, un terre plein de port ou de chantier (sans parler du champ du voisin...) ?
tous ces endroits à la liaison électrique quelque peu aléatoire comme chacun sait.
allez, j'arrête c'est tellement absurde et de toute façon inutile, les tenant de ce déplorable comportement étant à des années lumières de nos raisonnements..........


03 jan. 2020
0

Diaoulig. Habituellement j'apprécie la pertinence et la pondération de tes interventions. Mais là, je ne te suivrais pas sur ce terrain tant en raison du côté excessif et péremptoire de tes propos. De quelques cas particuliers emblématiques et certainement condamnables tu fais une généralité en oubliant la diversité des cas qu'on peut rencontrer dans la réalité.

On peut certes trouver inutile et imprudent de laisser fonctionner durablement sans surveillance un chargeur, un frigo ou un chauffage. Inutile puisqu'il y a des solutions simple pour l'éviter. Imprudent en raison du risque limité mais réel d'incendie ou de corrosion.

Mais il y a des cas où un branchement durable peut être justifié ou, tout au moins, être un compromis acceptable. Bateau creux non bâché, bateau en attente de réparation prochaine, bateau en bois qu'on remet à l'eau après un période au sec, bateau avec un vivier, etc. pour ne citer que quelques exemples qui me viennent.


LeMoko:@ Lulu Nous en revenons au point de départ les gens respectent le règlement que la capitainerie applique. Et les particularités sont connu de la capitainerie voir signalé et pas de risque d'initiative malheureuse. Le Moko ·le 03 jan. 2020 11:30
diaoulig:lulu, j'avoue avoir été excessif mais surtout largement "provoc". ceci dit la liste des branchements pouvant être justifiés que tu donne à la fin de ton post n'est j'en ai peur qu'une part largement minoritaire de toutes ces prises amoureuses de leurs bornes. et encore là ou j'habite les bateaux creux non bâché ne sont pas légion, les proprios préférant la plus part du temps ne pas retrouver de guano voir de nids dans leurs canottes et ceux qui doivent gonfler le font souvent sur cale voir terre plein, c'est plus simple pour la surveillance. restent ceux avec un vivier non relié directement à la mer et ceux maintenus en eau "profonde" en attente de réparation mais tu reconnaîtra qu'ils ne doivent pas représenter plus qu'une faible minorité. on pourra très certainement trouver d'autres cas pour allonger ta liste mais ce seront encore je le crains des situation somme toute marginales je suis persuadé que si je vais cet après-midi débrancher l'ensemble des prises sur les pontons de Loctudy, Combrit et Benodet cela n'aura guère d'incidence à l'exception de ceux qui n'aurons pas ventilé et éventuellement préparé (mettre les mousses sur la tranche n'est pas une opération longue ni pénible et pourtant si efficace) leurs bateaux. je persiste donc et maintient ce que j'ai dit en concédant toutefois une certaine exagération dans la forme que j'assume.·le 03 jan. 2020 11:55
Lulu2:Diaoulig, tu as sans doute raison pour ce qui concerne la grande majorité des cas et pour la plupart des croiseurs modernes, mais pas pour la totalité des situations.
Ceci implique de ne pas débrancher les bateaux sans prévenir ou sans s'informer de l'utilisation à bord. Dans un port où beaucoup de prises ne marchaient pas, il m'est arrivé pour rechercher une bonne prise de débrancher un bateau qui semblait vraiment inoccupé. Un homme en est aussitôt sorti furax parce j'avais coupé sa télé. L'incident s'est terminé autour de quelques verres à bord. Mais je l'avais déconnecté en toute bonne foi et je l'aurais rebranché quelques minutes après mes essais.·le 03 jan. 2020 16:32
03 jan. 2020
0

Il y a quelques années, je ne branchais pas en permanence pour les raisons déjà énoncées.
J’y ai laissé, le vaigrage, les batteries, ...
Je n’aimerais pas venir en hiver dans cet endroit humide qui sentais le moisi.
Depuis que je branche, tout la bien...
De plus le port est sous surveillance vidéo et il y a toujours quelqu’un qui passe à côté.
Un jour la pompe de cale ne s’est pas arrêtée. J’ai été averti dans l’heure grâce au voisin de ponton.
La membrane percée, a été remplacée le jour même. Elle fonctionne toujours à chaque fois que nécessaire.
Cet événement aurait pu être fatal pour la batterie de service.


Cédric 1983:Un jour, juste pour que tu sache ce que cela fait... je te souhaite d'expérimenter la défaillance d'un chargeur ... ou simplement la mise en court jus d'une batterie...

C'est rigolo, en général!

comme dit plus haut, si je suis ton voisin et qu'un sinistre arrive, je ferais tout ce qui est possible pour que: 1/ ton assurance sache bien que c'est lié au non respect du règlement du port que ton bateau a cramé 2/ que la mienne le sache bien également, afin quelle exerce un recours contre toi, afin que tu paies personnellement pour mon rafiot.

Des pompiers pour un feu sur des bateaux...? systématiquement il y a plusieurs bateaux qui brûlent, c'est ultra-inflammable, souvent un peu de vent, et des pontons long pour aller arroser nécessitant des dizaines de mètres de tuyau...·le 03 jan. 2020 13:48


monoa:C'est marrant cette mauvaise foi et ces idées reçues.

L'hiver, je vais à mon bateau environ tous les 2 mois et je charge les batteries pendant 3 jours; le reste du temps, lorsque je n'y suis pas, mon bateau est débranché en conformité avec le règlement du port.

Aucun problème de batterie (elles prennent leur charge même après plusieurs années), et mon bateau qui est correctement ventilé est parfaitement sec.

Il faut arrêter ces excuses bidon de protection des batteries, d'humidité à bord ou de frigo à laisser branché. C'est tout simplement de l'individualisme (la communauté paye, alors je gaspille !). Si les ports faisaient payer au kw consommé, il n'y aurait plus aucun bateau branché à l'année.·le 03 jan. 2020 14:14


Cédric 1983:+1!·le 03 jan. 2020 15:44
Tournesol:@Cedric1983 Puisqu’on est à se souhaiter des vœux de bonne année... Je te souhaite que tes démarches conduisent à un long procès et que tu doivent attendre plusieurs années avant de pouvoir être dédommagé pour la perte de ton rafiot.·le 03 jan. 2020 15:44
SEGALEN:Il y a un grand nombre d’épaves sur l’eau. Il y a toujours des rêveurs pour croire que l’assurance paiera au prix du neuf un vieux tonneau vermoulu, bricolé par le copain dont la sœur connaît le frère d’ un bon mécano électricien, décédé l’année dernière 😜😅🤣·le 03 jan. 2020 17:17
03 jan. 2020
2

@SEGALEN
Le jour où l'une de tes batteries après avoir bouilli sera en court-circuit, de jour et avec un voisin de ponton présent et réactif, tu y laisseras batteries, vaigrages et tout l'intérieur … de nuit ou sans voisin, tu perdras ton navire et quelques voisins perdront également le leur …
Je répète : j'ai une batterie qui s'est mise à chauffer l'été dernier … j'étais à bord !
Mon installation a été totalement refaite par un professionnel en 2013 .


SEGALEN:Votre chargeur devait être un simple transfo redresseur d’ancienne génération...·le 03 jan. 2020 14:04
freychou:… un Cristec CPS3 ! 😉 L'installation a été refaite … pas bricolée . Le point faible reste les batteries .·le 03 jan. 2020 16:10
Cédric 1983:Les chargeurs modernes sont plus sujet à des pannes de régulation... sources: ingé de chez Cristek Ensuite, il suffit qu'une batterie un peu vieille mette un element en court-circuit. Ce se passe quand les plaques se mette en contact, sur une vieille batterie. c'est la cause de la mort d'une batterie sur 2 (l'autre c'est la perte d'autonomie liée au sulfatage). quand une batterie a un élément en court-jus, les autres éléments surchauffent, sèchent et génèrent de l'hydrogène... des fois ça prend feu...·le 03 jan. 2020 16:08
03 jan. 2020
0

La solution pour que ça ne moisisse pas est peut-être d'avoir un bateau parfaitement sec.
Mon ancien bateau (genre : "c'était mieux avant") sentait sensiblement l'humidité en toute saison quelles que soient les précautions qui étaient prises (aération, coffres et planchers ouverts, déshumidificateur et chauffage 1 jour par mois, ...). Mais ce bateau avait toujours un peu d'eau dans les fonds via le presse-étoupe, la condensation, quelques gouttes par les hublots, ...
J'ai acheté en 2011 un "camping car flottant" qui est parfaitement sec. Pas une seule entrée d'eau ni par au-dessus ni par en dessous.
Lorsque j'arrive après un mois d'inutilisation en hiver, on a maximum 60-65 % d'humidité relative par 52 ° N.
La seule précaution que je prends est de brancher le déshumidificateur quand on est à bord en hiver et de ne rien renter d'humide à l'intérieur.
Bref, la première solution n'est-elle pas de laisser un maximum d'eau à l'extérieur plutôt que de s'acharner à faire sortir celle qui y a pénétré ?


Cédric 1983:tu as raison, mais mon bateau n'as pas non plus un gramme d'eau à l'intérieur, à part les tanks bien sur!

Le presse étoupe, j'ai un PSS, parfaitement étanche. Mes plexi sont également étanches... et en nav, ma descente est plus hermétique que bien des bateaux "modernes"!

Bref, tout cela pour dire que c'est plus une question d'entretien! j'ai vu des bateaux de 2/3 ans avec de l'eau dans les fonds... pour ma part, je passe l'aspirateur dans le puissard, les fonds et la gatte moteur tous les ans, lors du grand nettoyage avant hivernage, plus un petit coup d'éponge pour enlever la poussière et que ce soit net! c'est dingue ce que l'on accumule dans les fonds en une saison... miettes, cheveux, poussière... en hiver pas de déshumidificateur, juste le webasto au ralenti si l'on est plusieurs à bord + un petit chauffage elec de 500w. maxi 5l par 24h, voir moins si je le coupe en journée. seul, je ne met pas le webasto, ça ventile suffisamment.·le 03 jan. 2020 13:56


06 jan. 2020
0

on a maximum 60-65 % d'humidité relative
😂
ici (sur terre,ou je réside) on avait 90%
😂


06 jan. 2020
0

Laisser son bateau branché au quai sans personne à bord, c'est simplement une grosse connerie!


yantho:Arguments ?·le 06 jan. 2020 15:25
06 jan. 2020
1

@ Sniff.

Tes arguments ne sont pas très clairs. Comme tu le dis, mes compatriotes et moi sommes de gros cons alors j'ai besoin d'un peu plus d'explication pour comprendre.

Par exemple, je reviens de 3 jours de navigation, mes batteries ont besoin d'être rechargées, je n'ai ni éolienne, ni panneaux solaires... Je dois rentrer à la maison pour la nuit et je reviendrai au bateau le lendemain matin et repartir naviguer pour 3 autres journées.

Je peux bien vider le frigo et tout apporter à la maison pour la nuit mais ça ne règle pas mon problème car je ne pourrai pas repartir pour 3 autres journées avec des batteries à plat. Je suis un gros con alors je ne sais pas quoi faire.

Toi qui n'est pas un gros con, qu'est-ce que tu proposes? Laisser le moteur en marche toute la nuit pendant mon absence?


monoa:Il y a une différence entre le gars qui revient contrôler son bateau 12 heures plus tard (comme toi) et celui qui le laisse branché H24 en ne venant que 2 ou 3 fois dans l'année.·le 06 jan. 2020 18:20
06 jan. 2020
0

Si tu préfère recharger tes batteries quitte à envoyer les bateaux de tes voisins et le tien dans le fond,
c'est à toi de voir (moi j'ai déjà vu !).
Tu restes à bord pour recharger et tu navigues que 2 journées .
Je n'ai jamais traité tes compatriotes et toi même de gros cons, j'ai parlé de grosse connerie, mais en ce qui te concerne c'est peut être la même chose.


06 jan. 2020
0

@ Sniff Ça m'étonnerais beaucoup que tu restes 12 heures à regarder ta batterie se charger à chaque fois que tu reviens d'une navigation de 2 ou 3 jours.

À ma marina, les installations de quai sont sécuritaires, il y a bien entendu un disjoncteur sur chaque circuit mais aussi chaque prise électrique est munie d'un disjoncteur.

Par ailleurs, mon chargeur est un chargeur "intelligent" qui s'adapte intelligemment à la tension de la batterie et se coupe automatiquement quand la charge est complétée. Ce type de chargeur a été conçu pour rester brancher en permanence sur une batterie.

Avec ce type de chargeur et des installations électriques adéquates, je ne crois pas faire une grosse connerie en m'absentant une douzaine d'heures pendant que la batterie se recharge.

Je peux comprendre le danger et l'inutilité de laisser le bateau brancher en permanence si c'est pour y venir une fois tous les 3 mois. Cependant, interdire de laisser brancher pendant quelques heures, le temps d'une recharge, en l'absence de quelqu'un à bord, m'apparaît complètement abusif.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

on va peut être attendre encore un peu ...

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (92)

on va peut être attendre encore un peu ...

février 2020