Pourquoi je ne pêche pas ?...

Voila pourquoi je ne pêche pas car je ne saurais ou le mettre sur mon beau bateau d'autant plus que celui ci est de taille moyenne et qu'ils peuvent atteindre 11, voir 17 mètres.

"Du personnel et des étudiants de l'Institut maritime de l'île de Santa Catalina, au large de Los Angeles, posent avec un régalec, également appelé roi des harengs, le 15 octobre. Cet animal de quelque 5,5m de long a été trouvé à 3 kilomètres environ d'Avalon, la principale localité de cette île américaine, par un enseignant de l'institut."

L'équipage
20 oct. 2013
20 oct. 2013
1

Ca doit bien secouer au bout de la traîne... :lavache:
Plus besoin ni de voiles ni de moteur.

20 oct. 2013
0

besoin d'une grue pour sortir ça...

20 oct. 201320 oct. 2013
11

pauv' bête..... :-(

Moi je ne pêche pas parce que j'imagine toujours le cri que ferait le poisson s'il pouvait crier, empalé par le..palais et plongé...dans l'air ou il étouffe avant de prendre le coup de manivelle de winch libérateur !
La pêche, c'est SUPER barbare, en fait ! :-( :-( :-( :jelaferme:

08 déc. 201308 déc. 2013
7

Je n'aime pas la chasse, mais la pêche si.

Un chasseur débusque un gibier qui n'a rien demandé à personne, qui était peut-être en train de faire un brin de causette à une jolie femelle ou en train de regarder le soleil se lever.

Un pêcheur (je parle de pêche à la ligne ou à la traîne, c'est-à-dire de nous) attrape un méchant poisson qui s’apprêtait à engloutir un plus petit et plus faible que lui. Celui qui croyait manger sera mangé.

C'est moral non ?

:acheval:

4

il fallait laisser faire leur boulot aux renards au lieu de les exterminer ! :-)

08 déc. 2013
1

je ne suis pas chasseur , mais
Le lapin tué par le chasseur était en passe de se faire manger par le renard
La où il n'y a pas de renards , les lapins pullulent, comme c'était le cas sur l'ile de Groix.
Même les chasseurs n'arrivaient pas à en venir à bout.
La maladie qui s'est développée à cause de cette surpopulation en a décimé le plus grand nombre.
maintenant , quand on ne consomme pas le poisson qu'on a pêché , ou le lapin qu'on a chassé........

08 déc. 2013
1

l'alternative au poisson, c'est le lapin... qu'on appâte à la carotte

ceci dit, pauvre carotte... s'il elle pouvait crier..... ;)

08 déc. 2013
0

Si les poissons pouvaient crier les défenseurs des animaux finiraient peut-être par se préoccuper de leur sort ? Mourir lentement après avoir été écrasé dans un filet est pire que l'abattoir je suppose...

09 déc. 2013
1

Tout à fait d'accord avec Grietick,
La pêche (surtout à la ligne ou la traine) a souvent une "réputation" meilleure que la chasse car ce n'est pas "du plombs bruyant" dans les tetes d'animaux terrestres, mais l'hameçon silencieux croché dans la "gueule" des poissons;
Et pourtant "l'effet retour" du ferrage ou du harponnage, est très cruel en fait;

Perso, étant végétarien, je discutais y a quelques temps avec une fille qui se dit "végétarienne", car elle ne mange pas de viande "d'animaux terrestres", mais continue à manger du poisson ou crustacés ;
Donc je lui disais : tu n'es pas végétarienne; Le végétarisme, c'est céréales, légumes, fruits, mais certains produits d'origine animales peut être tolérés (laitages, parfois œufs, suivant les choix et la conscience de chacun); Les végétaliens et végans vont plus loin encore en supprimant tout "produit' d'origine animale;
Cela dit, je n'ai jamais eu d'avis 'si negatif" sur le peche ou chasse en tant que "mode de survie ou de vie", et la plupart des peuples premiers qui vivaient dans et avec la nature, pechaient et chassaient; C'est donc d'apres moi plus 'excusable", que les chasseurs ou pecheurs du dimanche qui vont tuer "des êtres", juste par loisir,"passion", ennui,... et non par necessité vitale;
Et quel interet de pecher un poisson, pour le "relacher" ensuite ? si ce n'est pour la "fierté" du prédateur du dimanche;
pourquoi ne pas directement le laisser libre et tranquille chez lui ?

20 oct. 201316 juin 2020
0

certains font moins les difficiles...(ici, plutôt de la chasse en fait)

08 déc. 2013
0

Bonjour a tous
je partage l'avis de grietick

08 déc. 2013
1

Ca salit le cockpit et en plus je n'aime pas le poisson!

08 déc. 2013
1

et en plus ça pue et c est plein d arêtes !!

08 déc. 2013
2

Bonjour,
"ça dégueulasse tout et ça freine le bateau" Eric TABARLY.
et je pense à peu près pareil.

08 déc. 2013
1

perso je ne pêche plus car j'adore trop le poisson .... vivant dans son milieu et je rage à chaque fois que je mets un masque de ne plus rien voir.
Gilles

08 déc. 2013
6

la pêche à la ligne n'a jamais épuisé la ressource allieutique
les seineurs pélagiques oui et la pollution invisible plus encore .
mais il est bien connu que même après sa mort le poisson pêché continue de grandir ....
alain
:pecheur:

08 déc. 2013
1

Une étoile pour "la pêche à la ligne n'a jamais épuisé la ressource allieutique".

Faut pas tout mélanger.

Bon après il y a l'option végétarien/tofu, mais moi j'aime bien le poisson (et le lapin).

08 déc. 2013
0

halieutique, mais bon, ça le fait quand même... :acheval: :acheval: :acheval: :acheval:

08 déc. 2013
1

Quand on pêche pour manger, je vois pas trop le problème, que ce soit celui qu'on pêche, ou qu'on achète, il est fait pour être mangé ;)

08 déc. 2013
0

si je devais attendre la pêche pour manger je ne pèserai pas 115kg .... c'est ce que je devrai faire d'ailleurs.
Gills

10 déc. 2013
1

dit-il, avec des yeux de merlan frit...

08 déc. 2013
3

arrete gilles ,n'écaille pas ton image ,ou ça va finir en queue de poisson
alain

08 déc. 2013
0

Bonjour. Si le gibier à poil et à plume ne choisi pas de se faire tuer, en revanche, le poisson décide de se "suicider" lui-même en courant derrière nos lignes.
Ps: je rejette les trop petits.

08 déc. 2013
1

C'est beau de ne pas vouloir faire "souffrir les poissons" mais dans ce cas il faut assumer et ne pas manger de chair animale du tout! Pecher son propre poisson et assumer de le tuer pour manger me semble plus ethique que consommer un saucisson achete au supermarche... Meme les oeufs et produits laitiers le plus souvent quand on connait les conditions de production... C'est sur que dans un bel embalage plastique ca derange personne...

0

tres juste il faut assumer car avant de faire du saucisson il faut tuer le cochon !et la c'est pas pareil :-)

08 déc. 2013
5

Avant hier je dinais chez un ami chasseur. En partant de chez lui, il me dit "
Tu ne veux pas une gigue de sanglier '". Moi: "oui bien sur, c'est sympa". Et là il me dit : "il y a encore la peau, mais c'est facile, tu tires dessus et ça te donne un gigot". Me voilà donc hier dans ma cuisine à me battre avec le morceau de l'animal qui incluait le sabot pour le dépouiller, le découper, le désosser et le congeler. C'estpas trés agréable, mais à tout prendre, je préfère manger un animal qui a vécu dehors quelques années plutot que les cochonneries sous cellophane élevés dans des hangars qui n'ont jamais vu le jour et que nous achetons tous les jours.

La pêche artisanale c'est pareil: c'est sale, ça ralentit le bateau, ça pue, mais au final, c'est nettement plus sain et meilleur que le saumon aux antibiotique de supermarché.

Pour conclure: mangeons moins mais mangeons meilleur, nous ne nous en porterons que mieux, parce que la pêche industrielle, c'est pas terrible non plus.

08 déc. 201308 déc. 2013
1

Bon, franchement, pêcher, ça me gonfle, pour tout un tas de raisons exposées plus haut, puis parce que j'ai un voilier, c'est pas fait pour ça, puis parceque je suis fainéant, et que trier les vers, sortir les cannes, débrouiller les lignes, changer les hameçons, laisser les plombs au fond, rentrer les cannes, éventrer sauvagement le poisson pour retirer la tripe, nettoyer le bateau en grand, raz la casquette.

Et puis grâce à Dieu ( ou autre, on est pas sectaire...) il y a FINDUS, et des poissons carrés bien aseptisés!!! Alors pourquoi qu'on irait se faire ch... à attraper le nôtre, au risque de mettre à genoux toute une filière industrielle? C'est quand même la CRISE, faudrait pas l'oublier, quoi, merde!!! La solidarité avec les chaluts, ça existe, non ?

08 déc. 2013
1

Si je meurs en mer (je ne suis pas pressé) , les petits poissons vont me manger.
En attendant je mange les poissons .
Et donc je pèche ! :pecheur:

08 déc. 2013
0

La seule fois où j'ai pêché, c'était un entraînement en J80 où la drisse de GV a lâché. Retour au port sous solent, on en a profité pour laisser traîner des lignes et ne pas perdre notre journée.
Rillettes de maquereaux au dîner!

09 déc. 201316 juin 2020
0

:pecheur: :jelaferme:

09 déc. 2013
0

Sur la photo de droite, il y a 3 seaux vides. Comment ça se fait ? :whaou:

09 déc. 2013
0

les 3 seaux vides!
c est pour la pêche aux petits! :heu:
et pour mettre des vifs pris dans la réserve alimentée tous le temps par eau de mer !

09 déc. 201316 juin 2020
0

Pas de peche pour moi en bord de cote, je ne suis pas assez gourmand de poissons... par contre au large c'est un apport de frais et cela occupe un moment .

09 déc. 201316 juin 2020
0

C'est sur mais quand après une traine chanceuse en sortant de la trinité sur mer on peut se griller un bon bar de ligne ...et bon vin blanc avec ça ...bon comme c'est jour de fête une petite douzaine de spéciales n° 3 pour la mise en bouche ......C est aussi ça le bateau

09 déc. 2013
0

éh bien moi je peche , enfin je traine ....
l été dernier j ai bien trainé un joli leurre d une marque connue (aussi cher qu un kilo de dorade !) pendant au moins 1000 miles et bien rien de rien !!! et tous les étés c est comme ça
bon la dernière peche il y a qq années c etait un thon d une douzaine de kilos dont on ne savait quoi faire, une vraie boucherie dans le cockpit.
cette année au mouillage à Procida on a bénéficié de la peche de francais de passage qui nous en ont donné un beau morceau, c était bon, merci à eux.

09 déc. 201316 juin 2020
0

qqeques fois je pêche
c'est compliqué le soir au mouillage je met un bout de fil à tremper au cul du bato avec deux ou trois hamecons et des morceaux de lard et le matin je relève .
la taille de l'assiette donne la taille des sars ,c'etait au langoustier a porquerolles au mois de septembre
alain

09 déc. 2013
1

T'as mis une petite assiette ; )

09 déc. 2013
0

Une soucoupe qui vient de la dînette de sa fille en fait :o)

09 déc. 2013
0

vous vous trompez c'est une rondelle de 8
chacun n'était pas loin des 30cm
,j'en ai rarement pris d'aussi gros et surtout sur la même ligne
alain

09 déc. 201316 juin 2020
1

C'est vrai que les poissons rigolent pas beaucoup, mais quand au final la pêche à la traîne ça donne ça, devenir végétarien ça me branche moyen.

:langue2:

09 déc. 201309 déc. 2013
0

En carpaccio !!!
A+ alain

09 déc. 2013
1

bonjour à tous; moi je ne peche plus parceque je ne prends plus rien!!avant en bretagne à la traine on etait sure de ne pas rentrer bredouille, maintenant ça devient super dure ! j'ai tout essayè les cours' les appats "scientifiques"le gelp "miraculeux"les sorties avec les pros etc etc les resultats sont mediocre idem en plongèe ,bien sure certains font encore de belles godailles mais ce ne sont plus que les tres tres bons et comme je n'en fait pas parti .......je me console en me disant que de toute façon le poisson est de plus en plus plein de mercure et autres saloperies ! quand on voit sur une annèe en bretagne sud le nombre de jour ou la peche à pied est interdite pour cause de risques d'intoxications diverses on se pose des questions sur le devenir de la mer , c'est bien dommage! bien se nourrir est de moins en moins evident cordialement

09 déc. 2013
0

Cet été, au large de minorque, à la traîne avec une flashmer de 130 g, j'ai piqué un beau thon d'environ 15 à 20 kgs, ramené jusqu'au bateau et qui m'a cassé à l'émerillon. Celui qui le remonte est prié de me rendre mon leurre svp...
A+ alain

09 déc. 201316 juin 2020
0

C’était pas plutôt au large d' Ibiza !!!

Monsieur est servi ! ! !

10 déc. 2013
0

Tiens, elle a pas avalé le bas de ligne?

09 déc. 2013
0

Au large d'ibiza c'était celui la :mdr:

09 déc. 2013
0

Non non c'est le leurre que tu as réclamé pas la prise regarde mieux la photo !

09 déc. 2013
0

Le thon c'est celui sur lequel est est assise !!faut pas tout mélanger

09 déc. 2013
0

Le ton est en train de monter......... :pecheur: :bravo:

09 déc. 2013
12

Bon ben . . . . . j'ai presque honte d'avouer que j'ai une longue carrière de pècheur et chasseur derrière moi !
En plus , j'adore la corrida :jelaferme:
Un animal prélevé dans la nature a de toute façon vécu mieux et plus longtemps qu'une poule en batterie ou un cochon sur caillebottis avant qu'on ne l'abatte .
J'ai moins de scrupules à manger le produit de mes pèches ou chasses plutot qu'une viande insipide présentée en barquette . . . . . quand je pense à la manière dont TOUS ces animaux de supermarché ( ou bien poisson d'élevage )sont élevés , et de ce qu'ils mangent pour que les prix soient le moins chers possible . . . . moi je foutrais les écolos de pacotille dans les mêmes conditions de vie , juste une semaine de temps , et je suis certain que leur combat changerai de cible !
Quand on ne prélève (mange) QUE les intérèts produits par la nature, on garde le pactole et on préserve le futur , mais il est clair que la ligne rouge est franchie depuis longtemps !

Arrètons cette sensiblerie de (trop)bon ton , car devant une côte de boeuf bien saignante , un sanglier à la broche ,des coquilles st Jacques ou une bourriche d'huitres , je n'en connais pas beaucoup qui feraient griller du tofu à la place ! !

Même Greenpeace fait la différence entre un ligneur breton qui cherche quelques bars dans des endroits incroyables et qui est loin de piller la mer , et la pèche industrielle chinoise ( entre autres ) avec des lignes de pèches de plusieurs km de long et qui laissent un désert derrières elles . . . . .

Restons raisonnable, et sachons apprécier les bonnes choses ! !

Patrick

10 déc. 201310 déc. 2013
0

Si tu étais autant honnete et moins hypocrite que les 'écolo de pacotilles", alors tu irais "franco",et tu vivrais seulement "de et dans la nature", de ta peche, chasse etc;:
Mais je suppose que comme beaucoup de "chasseurs du dimanche", tu peches, chasses ou "regarde des corrida", par "loisir", plaisir", ou pire par "'ennui, passion", et non par necessité vitale alimentaire;
Perso, j'ai toujours aimé les peuples "de la nature", d'amerique, abo d'australie, peuples de pecheurs nomades ou d'ailleurs, et beaucoup d'entre eux chassent/ pechent, ou chassaient/pechaient, de façon "loyal" avec la nature, et bien moins nuisibles que les "industries de peche" de masse qui dévastent les mers ou que les abbatoirs "a la chaine", qui font des animaux des "produits de consommation '(les nazis et autres barbares l'ont déjà fait ou presque); et beaucoup de ces peuples traditionnels vivaient en "harmonie" avec la terre depuis des miliers d'années;
Mais je suppose que tu ne dois pas te priver d'acheter sur les étals de la viande ou poisson sous plastic issus aussi d'abbatoirs, et autres produits carnés "commerciaux" (de plus la viande est devenue souvent nocive, avec les "farines animales" et autres horreurs modernes, donc c'est aussi nefaste pour les animaux, que pour l'humain qui les consomme !)
Donc tu critiques le système et je suis d'accord, mais tu profites "des deux" : les produits du système, en allant aussi flinguer les derniers animaux encore sauvages, libres et tranquilles dans la nature;
Pour ma part, étant devenu progressivement végétarien, je ne cautionne pas plus les corridas (qui sont une boucherie sadique a ciel ouvert pour primates sans cœur) que les abbatoirs industriels (les vendeurs de "viandes sous plastic", poissons ou autre, ne m'ont jamais vu m'arreter à leurs étals !), ni que les chasseurs-pecheurs du dimanche, qui ne chassent-pechent plus par necessité vitale pour la plupart en tous cas, que par "loisir", ce qui est l'inverse de l"esprit indien" par exemple qui ne chassaient et prélevaient dans la nature que pour leur survie, et en respectant souvent "l'esprit" des êtres vivants qu'ils considéraient comme leurs frères, et en respectant l'équilibre des ressources naturelles, avec modération pour la terre et leur propre vie;

10 déc. 2013
0

dans la liste de tes mets favoris, t'as oublié le picon-bière....

10 déc. 201316 juin 2020
0

pour faire pendant à l assiette de 60 Nora ! :topla:
modèle grande assiette avec une partie de la pèche du jour, il y a de quoi faire 6 grandes assiettes! :coucou:

c est incroyable le voracité des calamars :heu:

10 déc. 201316 juin 2020
0

Et en sushi, le cabillaud, ce n'est pas mal non plus
:pouce:

10 déc. 2013
0

Sauvage ! :mdr:

Ps/ Plus de corridas= plus de taureaux !!! :jelaferme:

10 déc. 2013
0

marrant de lire des marins parler de l'animal aux grandes oreilles. Mon fils a un doudou animal-aux-grandes-oreilles sur le bateau, et c'est clair que c'est la cause de nos récents problèmes.

10 déc. 201310 déc. 2013
0

D'accord avec toi Patrick mais il reste necessaire de s'alimenter de maniere responsable et consciente. On peut faire attention a ce que l'on mange sans se limiter au tofu (meme si je respecte et meme admire ceux qui le font, c'est un sacrifice difficile et louable). Manger de la viande/poisson a chaque repas est excessif, que ce soit pour la sante ou l'environnement. Les filiales d'ellevage sont un desastre ecologique et sanitaire. La peche industrielle fait des ravages.
Je pratique la chasse sous marine et la peche et ne preleve que ce don't j'ai besoin (souvent moins :) Je pense qu'il est important d'etre conscient que c'est un animal que l'on mange et pour ca rien de tel que de l'avoir tue, vide, cuisine soi-meme... et d'en faire un repas de fete. Cela reste tellement plus sain que de se fournir au supermarche/fast food.
PS:Pardon pour les accents

10 déc. 2013
0

tous les chasseurs sous-marins prélèvent moins de poisson en france sur une année qu'un chalut en un seul trait dont 'il va rejeter à la mer au moins 20% je ne parle pas de chaluts de grand fond ou là c'est un scandale .
un chasseur choisit ses cibles .
je ne chasse plus ni sur terre ni dans la mer car je n'éprouve plus de plaisir à le faire mais par contre je pêche et je mange le produit de ma pêche .
je sais je suis un bar bar
alain

10 déc. 2013
0

Très bien dit onclezul !
Propos modérés et pleins de bon sens.
A+ alain

10 déc. 2013
1

J'agis exactement de cette manière !

je suis chasseur depuis toujours : avec la fronde autrefois et la carabine maintenant !
Je pèche depuis l'age de 3 ans , et ne prélève que pour un repas ou deux !
Quand je chasse , je vide , dépouille et découpe le gibier parfaitement . . . je pousse même l'ethique a mener un chien de sang pour retrouver les animaux blessé par les collègues malchanceux . . . . en ce moment , comme j'ai prévu un départ prochain , je ne fait plus que traquer avec mon épieu ! mais c'est un besoin viscéral !

Je prétends toujours qu'on peut prendre du plaisir à chasser , pècher et savourer une viande ou poisson dans son assiette .

En quoi suis-je déloyal comme le dit Wildlife , je ne le sais pas ??? Chez nous en Alsace, chasser est une tradition : c'est prendre sa carabine , son toutou et partir en forèt ou plaine pour affuter ou "pirscher" (=> approcher le gibier) pour le foudroyer sans qu'il ne se rende compte de rien ! Il y a assez d'animaux dans nos forèts et je suis bien loin d'en tirer les derniers spécimens ! ! ! ça , ça me fait bien rigoler ! !

Si Wildlife a un tuyau et connais un territoire ou l'on peu vivre comme dans ses rèves et comme vivais les "peuples de la nature " , je veux bien m'y exiler à vie ! !

Mais mélanger ceci avec "les nazis et autres barbares " , c'est pousser le bouchon un peu loin !

"de pacotilles" dis-je ! ! !

10 déc. 2013
0

à Piconbière, ce que je dis c'est que si la peche ou chasse n'est pas une "necessité" vitale, que tu n'en as besoin pour vivre et t'en nourrir, et que a coté tu continues à aller acheter de la "viande ou poissons" exploités-massacrés industriellement, c'est apparenté à un meurtre, une prédation inutile, sauf pour le "plaisir" égoiste du singe humain qui garde ses réflexes des cavernes, envers les autres animaux, comme envers leurs "accouplements-reproductions", comme en politique ou dans leurs modes de vie nuisibles;
Et je ne dis pas ça depuis "la ville" et les pseudo écolo des politicards "verts" (ou plutot vert de gris) qui sont plus souvent en costard cravate le cul derrière leurs bureaux, pour obtenir un poste;
J'ai vécu 12 ans gamin dans les forets landaises d'aquitaine, et les "chasseurs du dimanche buveurs de bières " (des palombières, mais pas que) j'en ai croisé pas mal;
Avec mon frère deja a ces ages, on "s'amusait" a désamorcer les appeaux, les appats, et à enlever les pièges à lapins ou renards (comme les collets dans les fourrés,ou ces "pieux et pointes en métal" que certains placent ou placaient dans les fourgères sur les parcours des sangliers; ou encore faire tomber les cannes à peche aux bords de certains lacs; Quant à la chasse à courre, quand je voyais leurs actions, j'etais deja parmi les critiques;
Ces gens là n'agissent pas en "indien dans la nature", mais en "nuisibles" et exploiteurs pour leurs peches et chasses "d'agréments" ,ce qui pour moi est bien moins respectable;
Les chasseurs -pecheurs estiment avoir la "liberté" de tuer des êtres vivants par "loisir", ou même qu'ils jugent en "surnombres ou nuisibles", alors qu'ils ne s'étonnent pas non plus si certains estiment qu'ils ont la liberté de défendre (de façon non-violence eux) des êtres vivants, pour assistance à êtres en dangers, a cause de "prédateurs bipèdes, en surnombre exponentiels et très nuisibles;

10 déc. 2013
0

Moi je ne pêche pas c'est beaucoup trop facile il suffit de regarder là. :lavache:
www.hormonemale.com[...]-bateau

10 déc. 2013
2

L'homme est omnivore. C'est pas un débat, c'est un constat. Etre végétarien n'est qu'un choix, tout à fait respectable d'ailleurs. Mais manger de la viande est également un choix respectable.

Ce qui pose problème, c'est comment cette viande est produite. Et je suis le premier à m'indigner au sujet de certains modes de production, intolérables pour les animaux et qui plus est dangereux pour la santé publique, car leur souffrance est la plupart du temps compensée par l'administration massive d'antibiotiques.

Mais pour la pêche sur nos petits bateaux, faut quand même pas déconner. Quand je pêche à la traîne et que je range mes lignes après le troisième maquereau parce que j'ai de quoi faire déjeuner mon équipage, on peut pas dire que je flingue la ressource halieutique, ou que j'ai fait subir des mois durant des traitements délirants aux poissons pour qu'ils grandissent plus vite et pour moins cher.

10 déc. 2013
0

ben voila : restons comme l'ecris Tipatapon ! !

Wildlife : je ne cherche pas à te convaincre , mais si tu trouverai en face de moi , tu ne me comparerai pas à un "singe humain" ni à un "chasseur du dimanche buveur de bières " !

Ton amalgame est insultant et déplacé

Nous pouvons quand même avoir des divergences d'opinions sans rentrer dans les insultes ! ! !

Au printemps prochain, je t'invite à venir boire un Piconbière à Navy service , et nous pourrons débattre sereinement de la chose . . . . et peut ètre bien que la deuxième tournée je te l'offre aussi ! :mdr:

10 déc. 201310 déc. 2013
0

Ce n'est pas une injure, d'autant que je fais aussi parti du "singe humain", de l'espèce humaine (je ne suis pas encore goéland ;)),
J'emploi le terme d'un point de vue simplement biologique et scientifique pour rappeller l'origine commune des "homosapiens" (très peu sapiens) avec les autres êtres vivants de la terre;
Singe humain est une réalité pour beaucoup de primatologues entre autre; l'humain est un primate à la base;
Quant aux chasseurs du dimanche buveurs de bière", je ne fais là aussi qu'un constat : la plupart des palombières que je "désamorçais" gamin, du point de vue appeaux et autres ficelles, étaient en general "habitées' les week end (logique), et les couloirs de brandes -fougères des palombières, jonchées de canettes ou bouteilles de bières, de mégots, et de douilles, cartouches de carabines;
Au moins la quantité de canettes et de boissons, laissaient présagé que certaines palombes et autres gibiers seraient épargnés : D

10 déc. 2013
0

Qui sait, avec un peu de chance (ou pas), ça a même dû réduire la quantité de chasseurs ou du moins faire quelques postérieurs malheureux. ^^
Mon dieu, que je suis mauvaisssssse langue!...

Plus sérieusement, je suis toujours effaré de voir la quantité de chasseurs qu'on peut croiser le dimanche, le fusil chargé, à l'horizontale et le doigt sur la queue de détente. Ces gars n'ont pas la moindre notion des règles de tir de base!

Et l'été, les Antarès ou autres sal***ries qui promènent un tas de crétins et tirent je ne sais combien de lignes, et viennent se plaindre quand on vient couper leur lignes (qu'ils ont en surnombre d'ailleurs) et passant pleine balle en catamaran. Bah oui, vous êtes pas contents, mais que voulez-vous, vous pêchez à proximité d'un chenal, vous ne signalez pas vos lignes et surtout vous nous coupez notre route 20m devant nous en nous ignorant et en ignorant les règles de priorité

Et je ne parle pas du voiler croisé en face de Trouville, une sinistre andouille qui naviguait au moteur sans voiles établies et que je n'avais pas vu, masqué derrière ma GV (elle descend déjà assez bas, et sur une coque on ne voit plus rien sous le vent), et qui me hurle des noms d'oiseaux alors que je suis prioritaire à tous points de vue (j'étais en plus en équipage réduit, seul, et tribord amure)

10 déc. 201310 déc. 2013
0

à Malevolence, je te rejoints sur le "danger public" que peuvent representer les chasseurs (éméchés ou pas d'ailleurs), car même avec "leur permis de tuer" (pardon, de chasse), beaucoup sont très mauvais tireurs. Heureusement pour pas mal d'animaux en liberté, et malheureusement parfois pour des passants, promeneurs ou randonneurs, qui sont parfois confondus par ces chasseurs, et pris pour des cerfs, biches , chevreuils etc... ;
Dans l'aquitaine, pour ne citer que là, c'"est pas si rare de lire dans des faits divers, la mort d'un promeneur par des balles "perdues" de chasseurs, ou au contraire tirées par "erreur sur le gibier"... !
Quand je randonne ou marche dans des forets ou bocages, et que des chasseurs sont pas loin (avec fourgonnettes, fusils etc), c'est même pour ma propre vie que je ne suis jamais tranquille;
C'est arrivé plusieurs fois qu'une "volée de plombs" retombent pas loin de moi, ici ou ailleurs;
Y a pas mal de temps, c'est même un chasseur qui a tué son fils dans une forêt de cette manière, ou parfois un "collègue" chasseur;
Triste réalité et connerie;
Ce n'est même pas "un lapin a tué un chasseur", mais un "chasseur a tué un chasseur", même plus besoin de faire le boulot à leur place...

10 déc. 2013
1

bonjour à tous; j'ai bien aimè les commentaires de picon bierre de wildlife et d'oncle zul .je pense qu'inconsciemment une majoritè evolue!avant j'etais comme picon bierre(sauf pour la corrida)chasseur au gibiers d'eau et pecheur au gros compulsif(c'est moins scientifique que de prendre les petits)je consommais toujours le gibier et offrais les gros poissons aux locaux(pour qui c'etait souvent une rare aubaine)
un jour dans l'ocean indien nous avons sorti un tres gros thon(white thunna) d'environ150/200 kgs c'etait exitant mais ça ne m'a pas rendu plus heureux ! arrivè au warf à peine amarrè nous avons vu un enorme thon qui tournait, et la vedette a ete percutèe de plein fouet????????? nous etions à jeun et il y a eu de nombreux temoins! contrairement à son habitude l'equipage indigene a refusè ma prise!!c'etait il y a trente ans depuis je n'ai plus jamais pechè le gros ,et si sans conviction ni succes je continu a taquiner le bar ou maqueraux de temps à autre c'est avec le secret espoir qu'ils ne mordent pas ,de plus les visites amicales de dauphins à mon annexe ne m'encouragent pas à pratiquer la peche!

je ne suis ni ecolo ni vegetariens,( meme s'il devient façile de le devenir vu les cochonneries qu'on nous fait ingurgiter)par contre j'ai de la sympathie pour grenn peace et paul watson tout en comprenant aussi que les producteurs, eleveurs et pecheurs ont aussi le droit de vivre! alors çe n'est pas simple d'etre objectif avec soit meme et tolerant avec les autres. pour la chasse j'essaie de me racheter de mes mefaits passè en essayant de sauver un maximum d'oiseaux blessès! les temps ont changè il faut evoluer, ce n'est dailleurs pas trop diffiçile quand on voit le comportement de certains chasseurs et les faits divers qui rapportent semaine apres semaine qu'un chasseurs a degommè sont collegue! avec l'age je me dit que j'ai vraiment etait c... d'avoir pratiquè ce sport,mais c'etait une autre epoque,et apres les repas de chasse ont pouvait conduire bourrè je crois que maintenant on ne peut plus.... cordialement

10 déc. 2013
0

captainwatt : de là à mettre tous les crabes dans le même panier, il y a une marge !

Un exemple : samedi et dimanche , je vais traquer avec mon chien ( et mon épieu ! )chez les copains . . . et je peux jurer sous serment , que pas une goutte d'alcool ne sera bue tout le long de la chasse , c'est à dire de 9H30 à 16H30 !
Après , c'est le repas et je te garantie de la même manière que le retour de chasse sera tempéré !

les choses ont changées , et la tempérence arrive aussi doucement à bord des voiliers . . . . de toute façon , notre société policée n'accepte plus les "mauvais" comportement et sévira de plus en plus !

Combien de victimes de la route nous coute les " départs en WE " ???? combien de victimes noyées au bord des plages ??? combien de victimes éparpillées autour du Mont Blanc ???

la chasse avec sa vingtaine de morts par an a bon dos ! :doc:

10 déc. 2013
0

Une vingtaine de morts par an avec la chasse ?
Je savais pas que les chasseurs étaient si "mauvais chasseurs" !

Tu parles d'une vingtaine de mort chez l'humain (à déplorer)
, mais combien de morts du coté des animaux traqués, et flingués pour pas grand chose ?

Mais c'est vrai que pour toi ce ne sont certainement pas, des "morts" à déplorer, juste "des animaux", qui ne méritent pas de "compassion" ni même "d'amour"' (car les humains "si supérieurs, le reserve pour leur "conjoint-e", ou leurs désirs égoiste qui sait, et leurs progéniture, par interet toujours);
Ce qui n'est donc pas de l'amour; Car la compassion comme l'amour réel, est par définition désinteressé et altruiste; Prétendre "aimer" des êtres qui nous attirent, nous procure des sentiments, ou proches, est très facile, c'est surtout par attachement égoiste; mais savoir aimer réellement, c'est savoir avoir de la compassion - bienveillance -respect envers tous les êtres, et justement surtout ceux qui sont différents de nous, et qui ne nous apportent "aucun interet" personnel; C'est là où réellement, on sait si on est un humain "magnanime" et valeureux, ou juste un égoiste rapace qui désire et convoite ceux qui l'interesse, et qui flingue et dévore ceux qui lui sont indifférents, ou ceux qu'il déteste, a part dans son assiette (ou dans son lit);
Les animaux ne demandent même pas qu'on les aime, ils exigent qu'on leur fichent la paix;
Mais je crois que pour éveiller un semblant de compassion - respect, chez certains humains, envers des animaux sauvages, ou envers un taureau innocent qui agonise sous les applaudissement d'afficionados sans altruisme, il n'y a qu'une seule façon parfois : s'ils n'ont aucune compassion, elle ne peut être éveillée non pas par les discours et les opinions, mais par la souffrance et la capacité de se mettre à la place des autres etres (empathie, base de l'amour, compassion);
Et si un jour tu étais dans la situation du taureau (ou d'un humain achevé dans une arene de taureaux spectateurs), avec des banderilles dans ton cou, sanguinolant dans la douleur jusqu'à la mort, tu réaliserais certainement, comment eux, les taureaux peuvent percevoir les humains, et les spectateurs venu se distraire, ou "tirer un coup" dans la foret;

11 déc. 201311 déc. 2013
0

rebonjour; boutade sur les fins de soirèes entre chasseurs mise à part !bien sure que je suis en parti d'accord avec toi picon bierre, il y a des chasseurs tres frequentables et ayant ete chasseur moi meme je comprends d'autant mieux çe que tu ressents mais voila j'ai beau essayè d'etre tolerant et realiste et ne pas trahir mes amis chasseurs ça passe de moins en moins et je me retrouve de plus en plus dans le propos de wildlife !je ne vois pas ce qui m'autorise à martiriser des animaux qui ne m'ont rien fait et qui tout compte fait sont plus agreable à regarder vivant que morts et sanguinolants, ayant autour de moi rencontre des epreuves tres dures j'ai un profond respect pour la vie quelqu'elle soit! voir tuer me crèe un profond malaise cordialement

11 déc. 2013
7

Wildlife : tu es à coté de la plaque , tes arguments ne valent que pour les intégristes dont tu doit ètre un des éléments les plus virulents .
Un dialogue est généralement possible entre gens raisonnables , mais ton cas est désespéré !

j'en reste là , car comme toi je ne ferais que répèter à longueur de page des élucubrations qui n'interressent personne !

Si jamais tu passe à Navy service ce printemps, n'oublie pas ta canne à pèche ! :goodbye:

<= :acheval:

11 déc. 201311 déc. 2013
0

Si pour toi défendre le respect de la vie et des êtres sur terre, de la planète, surtout sans necessité "vitale", c'est être "extrémiste", alors clairement je suis un extrémiste !
Mais n'oublies pas que de" l'autre coté", ces "extrémistes", considèrent que les extrémistes-prédateurs-nuisibles ce sont tous ces humains qui massacrent sans compassion, pillent,iradie des zones entières, pétrolent les océans, tuent les coraux, détruisent les forets, vident les océans, surpeuplent la terre qui ne pourra bientôt meme plus nourrir les humains, font souffrir inutilement, des êtres vivants dont ils font parti;
Et la planète est en train de crever a cause de tous ces extrémistes, qu'ils soient industriels, chasseurs du dimanche, tueurs de taureaux pour leurs spectables pervers,;
Et la "prochaine extrémiste", ce ne sera surement pas une 'écolo militante, ou activiste", et encore moins un "écolo de pacotille des palais de l'élysée; Ca sera la planète terre, qui en aura assez supporté, et enverra l'espèce humaine a son tour, "manger la poussière" ad vitam aeternam; (ce qui est d'ailleurs peut-être la seule solution pour sauver la vie sur terre, vu que l'humain est incapable de stopper ses nuisances)
Et ca a déjà commencé avec la fonte des poles, le réchauffement climatiques, les tsunamis, nouveaux virus, pénuries, et j'en passe;
On récolte toujours ce qu'on sème tot ou tard;

11 déc. 2013
0

mais non Wildlife....je te l'ai déjà signalé:la terre a une "espérance de vie" limitéé..certes sa disparition n'est pas pour demain...
et puis la terre"en soi",sans etres humains,n'a aucune signification,c'est la conscience(humaine)qui valide son existence...
c'est ta conscience,issue de ton existence,qui te permet de "developper"ce que(pardonne ces termes un peu abrupts)je considère comme un quasi délire déconnécté des réalités....
ceci dit tu as raison:il est plus que temps de prendre ces problèmes à bras le corps,l'"écologie" n'étant pas,selon moi,un problème d'abord écologique...mais politique et scientifique....
l'humanité ne se pose au fond que les problèmes qu'elle peut,ou pourras résoudre dans des délais historiques raisonnables....
Ainsi,je crois,que dans 30/40/50 ans,voire plus?les hommes(et pas "la terre!!")auront trouvé des solutions de plus en plus performantes(énergies renouvelables et/ou/non polluantes....économies et recyclages des matières premières...dépollutions de sites....verdissement des villes....démographie qui cesse de galoper dans certains pays...agricultures raisonnéés....consommations,en tous genre,plus frugales.....bref,je suis un optimiste "critique et radical"
car une telle évolution positive est,sera, incompatible avec un "capitalisme"débridé ou ...pas!autrement dit la propriété privéé lucrative(pas de sa maison,bagnole,bateau,vélo....)devra etre sinon totalement abolie,du moins sévèrement encadréé....voilà à mon sens la clé de l'écologie

11 déc. 2013
0

T'as oublié la prolifération des cormorans qui vident les lacs et mers car protégés !!!

11 déc. 201311 déc. 2013
0

7 millards de "macaques humains" et plus si affinités, saccageurs, pilleurs, pollueurs et j'en passe, je pense qu'aucune espèce vivante actuelle ne peut rivaliser en nuisances sur terre; l'humain est le champion toutes (ou hors) catégories, du massacre de la terre et des diverses formes de vie (y compris dans sa propre espèce)
Et pour Piconbiere, je connais pas mal de techniques de chasse et de peche "de survie", à l'arc, filet, harpon, lance-pierre et autres, certaines viennent des "chasseurs cueilleurs" de différentes ethnies, mais je réserve ça "au cas où" je sois en situation de survie, sans autre source alimentaire; et jusque là j'ai pas eu à le faire !
D'ailleurs, je trouve bien plus "respectable" les gens vivant "dans la nature", et uniquement de chasse modeste, peche pour leur propre alimentation, potagers et autres produits de la nature,"en autonomie", idem les plaisanciers qui ne consomment que les poissons venant de leur peche à bord, plutôt que ceux qui vont acheter des viandes et poissons en supermarchés sans avoir fait "le sale boulot" eux meme;
Apres vegetarien ou pas, c'est a chacun de voir, selon sa conscience;
Pour info j'ai pratiqué le tir à l'arc, hors compétitions, il y a longtemps, et je pourrais aller "chasser du chasseur" si le loisir me plaisait; mais j'ai encore parfois de la compassion pour ceux qui n'en ont pas (de compassion ;))

11 déc. 201311 déc. 2013
0

mais que fait la modération??????
:policier: :policier: :policier: :policier: :policier:

11 déc. 2013
0

J'ai initié ce post et suis stupéfait de ce qu'il en advient.
:tesur: :tesur: :tesur: :tesur: :tesur: :tesur:

11 déc. 2013
0

C'est clair, ça se barre en sucette ton affaire.

11 déc. 2013
4

Et oui, Xalyne, là t'as pêché du gros du lourd

11 déc. 2013
0

re; le suget devient" saignant" je suis content de ne plus etre chasseur! se faire embrocher par une fleche ça ne doit pas etre terrible,tout compte fait je prefere chasser la" poule d'eau"à dauville,c'est moins dangeureux.......

11 déc. 2013
0

oui mais la poule d'eau à dauville cest une race protégée
c'est la poule de luxe
alain :star2:

11 déc. 2013
0

de luxe ou de lucre ??ça y est le suget s'egare à nouveau pardon

11 déc. 2013
0

Bouthan: merveilleux pays coloré , accueillant , pacifiste ou la chasse et la pêche sont interdites.Une très belle destination.

11 déc. 2013
0

La pêche et la chasse interdites au Bouthan ? Tu as un lien sur le sujet ?

11 déc. 2013
0

?

j'y suis allé pour marcher et faire des photos et aucune des activités ci-dessus .Le pays est en train de s'ouvrir .la déforestation est aussi proscrite.

11 déc. 2013
0

ah? on peut y pratiquer kayak/péche/golf/rafting.....
pacifiste?des minorités y sont sinon pérsécutéés,du moins fortement discriminéés....
et en plus ils ne sont pas.....végétariens....

11 déc. 201311 déc. 2013
0

Oui ! Mais en escale maritime, beaucoup plus risqué !!! ;=)

11 déc. 2013
0

Le drame ce joue ailleurs, c'est le parlement européen qui vient d'accepter la pêche en eau profonde et qui vient de signer la disparition d'espèces à cycle de reproduction particulièrement lent (150 ans !)

11 déc. 2013
0

Cycle de repro=150!!!!
Renaud disait "la mer c'est dégueu, les poissons b...t dedans".
Ok, ils b...t mais pas tous les jours....

11 déc. 2013
1

Oui, l'Empereur vit près de 150 ans et atteints sa maturité sexuelle entre 20 et 30 ans: il faut dire qu'a plus de 1000 mètres de fond ça caille et il fait tout noir. Pas facile pour les rencontres...

16 déc. 201316 juin 2020
0

pêche du jour !
les meilleurs sont ceux avec la tache noire : red snapper

:pecheur: :jelaferme:

16 déc. 201316 déc. 2013
0

les mouettes n'aiment pas la concurence
cliquez sur l'image
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Petit matin devant La Rochelle, pas tout à fait "après" la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (44)

Petit matin devant La Rochelle, pas tout à fait "après" la pluie...

mars 2021