Pour vous convaincre de débrancher

Bonjour
Aujourd'hui dans le bassin du commerce où je suis en escale à Dunkerque une forte odeur d'oeufs pourris, les égouts sans doute ...
Ma femme part en ville, je reste à feignanter
Au bout d'un moment je cherche à voir où est l'égout pour éventuellement changer de place.
Un coup d'œil au contrôleur de batterie : charge à 50 A alors que les batteries dont censées être chargées.
Plongée (en apnée) dans le coffre à batteries.
Il y en a une qui fume comme une locomotive par les évents et qui est un peu gonflée
Elle est bouillante il faut des chiffons pour la sortir
Cette batterie avait trois ans. Changée en même temps que les deux autres.

Un point aurait dû m'alerter ce matin le frigo était tiède. (Chargeur non branché) alors que le contrôleur de batterie n'indiquait pas de décharge. En fait deux batteries se dechargeaient dans la troisième. Cette consommation n'apparaît pas sur le contrôleur.

MORALITÉ ne laissez pas les chargeurs sous tension en cas d'absence un peu longue.

L'équipage
20 juil. 2020
20 juil. 2020
0

et bien comme quoi on est jamais prudent , des que vous avez une odeur d œuf pourrit a bord , ces qu'il y a une batterie qui a un gros soucis (a moins d avoir vraiment un œuf pourrie a bord mes ça ces un autre sujet ) et qu'il faut faire vite surtout faut faire attention quand vous les déplacés quand elles sont gonflé . quelle type de batterie c était Hubert ?

0

Batterie classique dite étanche.
Je ne sait pas exactement ce qui lui est arrivé, mais cela ne prévient pas.

20 juil. 2020
0

On peut rester brancher sans mettre le chargeur permanence.
la même mésaventure peut arriver sous alternateur.....

1

Tout à fait et cela fait pas mâle de temps que je dis qu'il ne faut pas laisser un chargeur sans surveillance.
La défaillance pouvant autant provenir de la batterie que du chargeur.

Quant à l'alternateur j'en ai eu un à régulateur externe qui me balançait 18 volts ...

21 juil. 2020
0

Et encore, avec une femelle de temps c’est bien pire..

0

Ce que j'ai écrit :
"MORALITÉ ne laissez pas les chargeurs sous tension en cas d'absence un peu longue."

Je n'ai pas dit de débrancher tout. Une alim en 220 sérieuse est sure ... mais pour alimenter quoi quand on n'est pas à bord ?

20 juil. 2020
0

le titre est : " Pour vous convaincre de débrancher"

20 juil. 2020
0

Bonjour Hubert, petite question, pourquoi dois-tu plonger pour accéder aux batteries ?

0

Parceque le coffre est très profond encastré derrière le moteur sous le cockpit c'est une véritable plongée !

20 juil. 202020 juil. 2020
1

Elles doivent être sous le bateau 😂😂😂😂
Non J’deconne😡

20 juil. 2020
0

le plus gros pb, c'est qu'aujourd'hui, contrairement aux préconisations des écolos, on a besoin de bp d'énergie pour naviguer...
alors on a de plus en plus de batterie, en //, ce qui devrait nécessiter un contrôle permanent avec alarmes, ne serait ce que la température et la charge batterie par batterie
ça coûte mais ça éviterait ce qui vient de t'arriver Hubert, heureusement que tu es resté à bord
dire qu'avec une seule batterie avant on naviguait tout autant
mais bon, c'est qd même plus simple aujourd'hui...
JL.C

8

J'ai même navigué sans batterie, juste des feux à piles ... et on traversait la Manche en long comme en large.
Pas de loch pas de sondeur ...
Si mes parents avaient connu mieux la mer peut-être ne nous auraient-ils pas laissé partir ?

Mais entre rien et trop on peut trouver son bonheur !

21 juil. 2020
0

Ah ah, je viens de passer d'un projet de petit bateau avec un in-board, 2 batteries et circuit électrique, à un plus petit bateau avec un hors-bord et pas des circuit électrique.
Feux à pile, VHF et tablette...

20 juil. 2020
0

Même chose il y a 15jours. À bord aussi l'odeur m'a alerté. J'ai débranché la batterie de tête et j'ai pu finir le week-end.
Peut on limiter la charge alternateur, chargeur de quai par des disjoncteurs 32a par exemple?

20 juil. 2020
2

charge à 50 A

Bah, ça risque pas de m'arriver... mon chargeur de quai ne fait que 10A 😉
En plus je le branche que rarement et jamais quand je ne suis pas à bord pendant longtemps.

20 juil. 2020
-3

50A avec 1/10 de charge homéopathique, ça fait un parc de 500Ah. Pour quelqu'un qui a navigué sans batterie.....

20 juil. 2020
0

Tiens, je retiens que je vais installer 2 sondes de temp. qui vont couper le chargeur si besoin, avec une alarme locale et un envoi d'email (ou SMS) d'alarme

20 juil. 2020
1

Merci Hubert pour ce retour qui vient s'ajouter à une longue liste de témoignages sur hisse et oh de batteries qui manquent de créer un depart de feu (il suffit de parcourir les fils sur le sujet).
Je ne suis pas électricien ni chimiste mais de tous ces témoignages je déduis qu'une batterie laissée en charge (même en floating) sans présence à bord est un danger potentiel.

Pour ceux qui laissent leur bateau branché h24 toute l'année en croyant que sinon leurs batteries risquent de s'autodécharger :
www.photovoltaique.guidenr.fr[...]rie.php

A 20°C il faut 16 mois pour arriver à 50% d'état de charge et 11 mois à 30°C. A part ceux qui ne vont voir leur bateau qu'une fois tous les deux ans, je ne vois pas qui peut avoir besoin de laisser ses batteries en charge (éventuellement les bateaux en bois avec pompe de cale qui doit rester alimentée).
Cela vaut également pour les installations solaires laissées en fonction, le risque est exactement le même.

En ce qui me concerne, sauf si je quitte le bord moins d'une heure, je débranche la prise de quai et je stoppe le mppt Victron. Ça me prend 2 secondes de débrancher la prise et 5s pour me connecter à l'appli Victron et cliquer sur "arrêter le chargeur". Après ces 7 secondes d'effort intense je pars l'esprit à peu près tranquille mais pas complètement car plusieurs de mes voisins eux restent branchés en permanence.

Là on en vient au problème du fait que les capitaineries ne s'embêtent pas toujours à faire respecter leur propre règlement. Voir ce post instructif de Cédric 1983 :
www.hisse-et-oh.com[...]-en-feu

21 juil. 2020
0

Est-ce que les batteries Lithium connaissent également ces problèmes?

21 juil. 2020
0

Oui, le lithium c'est pas trivial, même le LiFePO qui est le moins dangereux.

21 juil. 2020
0

Et quid des panneaux solaires ??

21 juil. 2020
0

Merci de l’info

Par contre quelle est la cause du problème ?

21 juil. 2020
0

ça peut être une plaque déformée qui se met en court circuit, le dépôt au fond qui est tellement haut qu'il met les plaques en court circuit. Problèmes récurrents des batteries de démarrage trop cyclées.

0

Je m'efforce de garder les batteries toujours plus ou moins chargées
Il n'y a qu'en traversées de nuit sur je le décharge jusqu'à 30 %
C'est la première fois que cela se produit (batterie ayant trois saisons) alors que mes batteries me durent 7 à 8 ans.

21 juil. 2020
0

Sur mon véhicule sous garantie, la batterie de moins de 3 ans (de marque) s'est arrêtée du jour au lendemain sans prévenir, rien même pas les voyants. Cela aurait pu arriver sous charge dans un local fermé....
En tant qu’électricien marine, entre autre sur navire à propulsion sur batterie, j'ai vu quelques avaries plus ou moins graves, mais le coup de la mort subite d'une batterie peu sollicitée, ce n'est pas commun.

21 juil. 2020
0

Même question qu' rv56...
J'ai un petit panneau à poste (50W) qui charge ma batterie de service via régulateur.
La batterie est isolée du circuit, mais connectée en permanence au PS + régulateur...
Les risques?
Merci d'avance.

21 juil. 2020
0

le dégagement gazeux et de chaleur seront moins importants mais ça peut effectivement arriver quoique certains régulateurs font une fois par mois une désulfatation.

21 juil. 2020
21 juil. 2020
0

j'ai eu le m^me probleme il y a peu mais chez moi sur la voiture ;batterie dechargé de ma faute , je met le chargeur ..odeur d'egout ..batterie bouillante ...

hors propos :je me felicite tous les jours d'avoir deux batteries de servitude separées l'une de l'autre ,pas en // ... deux batteries,deux circuits et des coupleurs

21 juil. 2020
-3

C'est le principe de précaution de base, très peu compris dans la plaisance.

0

J'ai également deux circuits indépendants avec deux alternateurs.
Le chargeur a une sortie à faible intensité pour la batterie moteur et une sortie 50 A pour les trois batteries servitude en //

21 juil. 2020
2

aucun intérêt de laisser en charge des batteries "hivernées"; il faut juste faire une recharge tous les 3 mois; mes batteries Lithium ne perdent rien, même en 6 mois ...
pour ce qui est des batteries en charge, habituellement, on recharge la nuit au port, une nuit étant suffisante; donc, si le problème se passe quand le Capitaine dort, il ne se rendra compte de rien sauf si la batterie met le feu au bateau ...
un copain, au démarrage du moteur, a eu une batterie qui a explosé ... et acide partout dans le compartiment batteries ...
laisser un bateau branché en charge, sur une longue période, est une hérésie dangereuse ... que ce soit sous 220 V soit sous panneaux solaires ... et, surtout, ça ne sert à rien

21 juil. 2020
0

La phrase d'Hubert "En fait deux batteries se déchargeaient dans la troisième." indique que les batteries sont câblées en parallèle.
On a pas mal de fils sur le sujet. La mise en parallèle est décriée car:

  • le défaut d'une batterie peut entraîner la défaillance des autres,
  • c'est difficile de se protéger car les fusibles entre chaque batterie seraient inefficaces (trop long à déclencher),
  • sur un bateau, on ne peut pas toujours faire l'entretien adéquat de parcs parallèles comme dans un atelier, par exemple, où ces parcs subissent un entretien constant,
  • l'hivernage est une longue période sans surveillance ni parfois d'intervenant à portée,
  • ça marche super bien mais le court-circuit se produit à un moment indéterminable et sans qu'on puisse le voir. Quand ça fume et que ça pue, c'est déjà bâché,
  • les batteries en parallèle doivent être de même nature, tension et état. Ce qui fait que quand une est morte, il faut théoriquement changer les trois. Si on ne le fait pas, ça fonctionne au début mais le risque est bien plus élevé ensuite.
0

C'est pour cela que j'avais changé les trois batteries en même temps commandée chez l'importateur pour avoir une bonne chance d'avoir trois batteries identiques mais une a lâché.
Pourquoi, je ne sais pas.
Mais je n'ai pas de solution pour avoir 300 A/h sans mettre des batteries en //

Je ne peux que prendre la précaution de ne pas les laisser en charge tout le temps.

21 juil. 202021 juil. 2020
0

Une batterie qui lâche bien avant les autres ça arrive, es-tu sûr que les deux restantes peuvent durer encore quelques années...!, si oui il n'y a aucune contre indication (du point de vue électrique) à y adjoindre une batterie neuve bon-marché voir d'occase si elle te paraît OK (Un teste de capacité serait un bon indice) donc de même technologie même tension histoire de finir le banc, même si elle sera (et je pense que se sera le cas) un peu plus sollicitée que les deux autres ça te permettra de reconstituer un banc de 300Ah...pas de problème.

21 juil. 2020
0

Je ne fais que citer l'introduction d'un document signé Victron dont le lien est donné ci-dessous.

"Les batteries au Plomb Acide sont très fragiles. Elles sont sensibles aux surcharges, aux charges partielles, aux décharges profondes, aux
charges trop rapides et aux températures au-dessus 20°C.
Tous ces facteurs de vieillissement prématuré, adviennent facilement et peuvent se combiner, ceci étant dû au manque de connaissance technique, à des systèmes mal dimensionnés ou à une utilisation erronée de la part de l’utilisateur. Si vous ne maîtrisez pas ces facteurs, les
batteries seront rapidement endommagées. "

Une batterie plomb ne supporte pas les charges partielles, or c'est exactement ce qui se passe avec un chargeur de quai qui vient compléter en permanence une légère décharge liée à l'usage du bateau à chaque visite (ne serait ce que quelques Ah consommés avec l'éclairage du bord).
Et c'est autant de cycles consommés sur un nombre limité par nature.

www.victronenergy.fr[...]Bis.pdf

21 juil. 2020
1

Pour ma part, je comprends que la "charge partielle" est celle qui consiste à faire passer une batterie par exemple de 65% à 80% , sans aller jusqu'à la charge complète (100%).

Rien à voir avec une décharge partielle qui, elle, consiste à utiliser quelques A avec une lampe allumée, A que le chargeur va vite compenser jusqu'à une charge... complète.

et le nombre de cycles dépend aussi / surtout de la partialité de la décharge.
Exemple pour une batterie Victron (doc constructeur) :
500 cycles à décharges 80%
750 cycles à décharge 50%
1800 cycles à décharges 30%

21 juil. 2020
0

Je ne fais que citer l'introduction d'un document signé Victron dont le lien est donné ci-dessous.

"Les batteries au Plomb Acide sont très fragiles. Elles sont sensibles aux surcharges, aux charges partielles, aux décharges profondes, aux
charges trop rapides et aux températures au-dessus 20°C.
Tous ces facteurs de vieillissement prématuré, adviennent facilement et peuvent se combiner, ceci étant dû au manque de connaissance technique, à des systèmes mal dimensionnés ou à une utilisation erronée de la part de l’utilisateur. Si vous ne maîtrisez pas ces facteurs, les
batteries seront rapidement endommagées. "

Une batterie plomb ne supporte pas les charges partielles, or c'est exactement ce qui se passe avec un chargeur de quai qui vient compléter en permanence une légère décharge liée à l'usage du bateau à chaque visite (ne serait ce que quelques Ah consommés avec l'éclairage du bord).
Et c'est autant de cycles consommés sur un nombre limité par nature.

J'ajoute que pour l'avoir vécu on ne doit pas manipuler une batterie bouillante au risque de la voir exploser et vous défigurer à l'acide

www.victronenergy.fr[...]Bis.pdf

21 juil. 2020
0

J’ai eu la même mésaventure et j’ai cherché plusieurs jours avant de comprendre que c’était mes batteries 😁

21 juil. 2020
0

On peut pas mettre des diodes sur chaque + et chaque -, pour empêcher une batterie de se decharger dans une autre?

21 juil. 2020
0

On peut pas mettre des diodes sur chaque + et chaque -, pour empêcher une batterie de se decharger dans une autre?

22 juil. 2020
1

@friendship, si, tu peux, mais dans ce cas, étant donné que tu mets des diodes pour empécher une batterie de se décharger dans l'autre, tu auras le même effet lorsque tu voudras te servir de tes batteries, donc tu ne pourras pas te servir de ton parc car elle ne pourront se décharger vers les consommateurs.
Considère qu'une diode ne laisse passer la tension et le courant que dans un sens, un peu comme un clapet anti-retour, tu comprendras mieux.
L'idéal, c'est des connections bien faites, sans corrosion, un montage du chargeur en diagonale sur le parc, bref, comme d'habitude, et une ou deux sondes de température entre les batteries ou collées dessus, soit qui commandent en amont le circuit de charge, soit qui commandent un relais du circuit de charge pour le couper ou couper l'alimentation générale.
Une sorte de disjoncteur thermique. Je parle et décris de façon basique afin que tu comprennes mieux.

23 juil. 2020
0

Donc un circuit batterie moteur et un circuit independant batterie service,comme ça c’est parfait?

21 juil. 202021 juil. 2020
1

J'ai oublier de citer uship bleu marine à Dunkerque qui m'a livré la batterie un quart d'heure après le coup de téléphone !

23 juil. 2020
0

Ils sont bien chez bleu marine. Beaucoup de stock, c'est confortable.

23 juil. 2020
0

oui ils sont sympa beaucoup de bons conseils quand on est sur leur zone technique en plus...

1

Sur le port à Gravelines

22 juil. 2020
-1

Pour vous convaincre de débrancher :
www.bbc.com[...]3450469

22 juil. 2020
2

Les défaillances brutales de batteries par rupture des liaisons ou court-circuit arrivent en général sur des batteries plomb économiques avec une conception pas vraiment adaptées à un usage maritime avec des chocs. On a d'ailleurs des pannes identiques en automobile avec des chocs et cycles de décharge moins importants.
Elles sont étiquetées marine car avec des plaques en plomb-calcium (faible auto-décharge et faible dégagement gazeux), mais elles conservent souvent une conception mécanique très proche des batteries automobile.

Il y en a pourtant d'autres mieux conçues avec des intercalaires entre plaques comme les batteries spiralées et la plupart des batteries AGM ou gel. Le prix n'est plus du tout le même.

Le problème n'est pas la mise en parallèle mais surtout la qualité des batteries embarquées.

Sur mon bateau, j'ai depuis pas mal d'années 5 batteries LIFePO4 12V 20Ah en parallèle. j'ai choisi celles-là parce qu'elles sont légères et surtout qu'on les avait préalablement qualifiées par essais pour un projet d'alimentations mobiles de secours pour mon boulot. Elles avaient entre autres subi chez le fabricant des essais de perforation où elles ne devaient ni prendre feu ni exploser...
Dans ce projet, il y a près de 200 dispositifs dont les batteries sont toujours connectées à un chargeur. Ceux-ci sont par contre équipés d'un dispositif qui réinitialise la charge tous les mois car on a constaté que les batteries perdaient un peu de leur charge en restant trop longtemps en floating alors qu'elles doivent toujours pouvoir fournir 100% de leur capacité en cas de coupure de courant. A titre d'info, elles ne sont pas équipées de dispositif d'équilibrage électronique conformément aux recommandations du fabricant qui garantissait un parfait équilibrage des éléments par dispositions constructives. En LiFePO4, un pic de chaleur ponctuel tend à limiter localement le courant, ce qui rend ces batteries plus fiables que d'autres comme les Lithium-Ion

23 juil. 2020
0

@J-Marc : "Ceux-ci sont par contre équipés d'un dispositif qui réinitialise la charge tous les mois car on a constaté que les batteries perdaient un peu de leur charge en restant trop longtemps en floating"
Exact pour le floating, néfaste sur les LFP qui doivent être coupées en fin de charge. En plus elles perdent vite leur capacité constructeur dans ce cas de floating constant ou de charge et maintient à 100%.
Par contre, j'aimerais en savoir plus si c'est possible car maintenir des LFP à 100% est un peu risqué pour la ou les batteries LFP (création de dendrites lithium) et présence de micro-charges pour maintenir ces fameux 100% de SOC.
Je préconise un floating à 80-85% après une primo-charge à 100%, mais si tu peux en dire plus sauf si c'est un circuit électronique dédié et protégé par copyright ou brevets.

Comment réinitialises-tu la charge ?
Merci d'avance, Phil.

23 juil. 2020
0

Sur notre projet pro, le chargeur est un chargeur de LiFePO4 qui arête le courant de charge en fin de charge. Un simple petit programmateur électronique sur l'alimentation 220V à l'intérieur du chargeur coupe périodiquement l'alimentation quelques minutes. Le chargeur est branché en permanence au secteur et aux batteries de plusieurs alimentations de secours. Cela est en service

Sur mon bateau, j'ai conservé le CRISTEC 10A du bateau alors que j'ai pourtant encore des chargeurs 20A de notre projet pro, mais je trouve que le vieux CRISTEC 10A convient encore à l'utilisation que je fais de l'électricité et de ces batteries sur mon (petit) bateau.

En tout cas, ce sont des batteries très fiables. J'ai eu un gros pb de roue libre de démarreur qui avait rouillé à l'intérieur et patinait (mon bateau a longtemps été en chantier tout en naviguant et de l'eau de mer avait coulé sur le démarreur après avoir remonté rapidement la barre d'écoute pour pouvoir naviguer). les batteries n'ont jamais faibli alors qu'il fallait 100 coups de démarreur pour lancer le moteur le temps de commander une nouvelle roue libre.

23 juil. 2020
0

Passionnant et ça coûte combien?

23 juil. 2020
0

Assez cher en effet car 100€ par accu de 20Ah mais aussi performante que des batteries plus grosses. Il y a aussi des accus 12V 90Ah de même technologie à moins de 400€.

Aucun inconvénient si ce n'est qu'il ne faut jamais les décharger complètement ; une protection pour couper la décharge est conseillée à moins de 11.5V

Capacité de charge et décharge très importante à basse et haute température. Pas de risque de surchauffe. Une tension plus élevée en décharge qui permet une démarrage plus facile du moteur

shop.gwl.eu[...]Ah.html

23 juil. 202023 juil. 2020
0

C'est curieux ce que tu dis car il faut absolument éviter le flotting sur une batterie Lifepo. Il faut couper la charge lorsqu'elles sont pleines.
Je connais les batteries dont tu parles, j'en ai deux de la même marque pour mon moteur d'annexe. Mon chargeur sur position LifePo coupe la charge quand c'est plein ( c'est ce qui est recommandé)

23 juil. 2020
0

Tu as raison. La charge s'arrête automatiquement à la fin du cycle et comme je l'ai indiqué, les chargeurs de notre projet professionnel ont été modifiés pour redémarrer périodiquement la charge de façon à être certains d'avoir toujours les batteries chargées à 100% en cas de coupure de courant.

Sur un bateau sans consommation, cela ne sert donc à rien de laisser le chargeur sous tension même si les batteries ne risquent rien si on laisse le chargeur sous tension. En hivernage, il est donc préférable de remettre le chargeur sous tension juste quelques heures périodiquement.

Elles sont aussi vraiment bien pour les moteurs électriques si on on ne les décharge jamais trop bas en tension

23 juil. 2020
0

permet de surveiller pas mal de paramètres par réception et envoie de sms

www.conrad.fr[...]1629146

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer