Pour ventiler la cale, est il préférable d'insufler ou d'extraire l'air mécaniquement ?

Bonjour,

Je souhaite bien ventiler la cale moteur pour le rendement du moteur ET la longevité des batteries en mettant une ventilation haute et une autre basse, et motoriser l'une des deux.

Mais est il préférable d'utiliser le ventilateur motorisé pour mettre en surpression ou en dépression ?
Autrement dit, avec le ventilateur vaut il mieux extraire l'air ou l'introduire ?

Merci d'avance de vos avis.

Cdlt

L'équipage
29 mai 2012
29 mai 2012
0

bonsoir

il vaut mieux une légère surpression pour que ton moteur respire mieux

jean-yves

29 mai 2012
0

A moins d'un compartiment étanche, ce qui est peut-être le cas, il vaut mieux extraire l'air d'un compartiment machine pour éviter de souffler l'air vicié dans les emménagements.
Si tu as une fuite à l'échappement, autant ne pas répandre cela dans le bateau. Pour le reste, c'est dans l'article 240-2.21 (admission air par le bas, évacuation par le haut, protégés contre les entrées d'eau).
Ce dispositif doit être antidéflagrant et coupé en cas de déclenchement des extincteurs.

29 mai 2012
0

piep +***+

29 mai 2012
0

Bonsoir....j'ai procédé de la manière suivante :

l'aspiration moteur s'effectue via une rallonge connectée à un filtre de genre "Trafic RENAU"dans le coqueron AR ou l'air est beaucoup plus tempérée que dans le compartiment moteur.
Un ventilateur commandé monté dans la soute Tribord AR aspire à un point haut du compartiment moteur et rejette dans le cockpit qui lui est en dépression. Pour la sécurité à la mer, cette sortie est obturable.
Quand aux batteries, j'ai déporté la cloison du compartiment moteur (ce grand volume perdu ne servait de toute façon a rien...perte de place...)...et donc installé les batteries à l'extérieur dans leur logement adéquat......

29 mai 2012
0

Il vau mieux aspirer cf piep

30 mai 2012
0

Mes moteurs étaient installés avec une turbine aspirante au chantier, jamais une odeur, cale moteur tempérée même après plusieurs heures au moteur (sous les couchettes arrière).

29 mai 2012
0

Vaut mieux rien installer du tout, l'aspiration du moteur suffit a mettre en dépression ! c'est plutôt a l’arrêt que des odeurs peuvent se faire sentir.

29 mai 2012
0

Sur mon Sun Fizz, il y avait l'extraction branchée sur l'alternateur (ça boostait), une bouche qui aspirait l'air du coffre arrière et une autre qui aspirait côté cabine arrière… dans le premier cas naturel, dans le second cas, via un peut moteur électrique silencieux. La cale était donc parfaitement ventilée en permanence… ce qui était préférable vu la température constamment chaude des Antilles. Le montage datait du précédent proprio.

29 mai 2012
0

Surement pas pousser de l'air dans le compartiment... ça risquerait de pousser les gaz brûlés, les émanations des batteries ou les vapeurs de carburant dans l'habitacle (carré, cabines...)
Il faut installer un extracteur !

29 mai 2012
0

bsr ;
quand un moteur tourne il aspire sa cylindrée tous les deux tours (4t)
donc un moteur de 1l de cylindree aspire 1 m3 d'air a 2000t/mn
donc il lui faut une bonne arrivée d'air .
par contre à l'arret pendant qu'il se refroidit il faut ventiler par un point haut ceci evite l'arrivée d'air chaud dans l'habitacle .
normalement un moteur qui fonctionne normalement ne sent pas ,si il souflle de l'huile ou qu'il y a une fuite de G.O ce n'est pas normal
alain

29 mai 2012
0

Le ventilateur de cale moteur est fait règlementairement pour extraire les vapeurs inflammable avant démarrage.
Le moteur lancé aspire un débit d'air très supérieur à ce que peut faire un ventilateur de cale habituel.
Pour faire de la suralimentation il faudrait un turbocompresseur.
En aucun cas des gaz viciés ne doivent pouvoir circuler vers des espaces à vivre. Les gaz lourds peuvent s'accumuler dans les fonds.

29 mai 2012
0

un bon venturi, l'air sort tout seul, zéro consommation, zéro panne; il faut juste que le bateau avance;l'orifice grand diamètre tourné vers l'arrière, bien sur;

29 mai 2012
0

En tout cas, plus l'air aspiré par le moteur est froid mieux il fonctionnera :pouce:

30 mai 2012
0

En plus de ce qui a été dit, il ne faut jamais pousser de l'air frais dans une cale moteur parce qu'en cas d'incendie tu alimenterais le feu au lieu de lui couper la chique.

Cdlt

30 mai 2012
0

alors là ça dépend du type de compartiment moteur et de bateau, je suis chef mécano au commerce et j'aimerai bien connaitre le bateau ou les ventilos sont en aspirant dans le compartiment machine!!!!!! et en plaisance en règle général tu as un interrupteur sur le ventilo et ensuite pour éteindre une incendie machine il faut rendre le compartiment complètement étanche meme sans ventilos ton feu continuera à se nourrir de l'air exterieur (s'il y a des pompiers ils connaisent certainement le triangle du feu, on n'en supprime un pour stopper le feu)

31 mai 2012
0

et oui amphily en plaisance on fait de drole de choses et parfois du n'importe quoi

0

Les règlementations de certains pays demandent une aspiration qui démarre au contact moteur, parfois même avec un temporisateur de sorte qu'on ne puisse démarrer avec des vapeurs d'essence dans un compartiment.

Le compartiment en surpression est bien, mais pas top dans un voilier où c'est la cabine qui fait cale moteur.

Pour les fanas de l'automatisation, j'ai une ventilation régulée en entrée et sortie:
l'entrée est ajustée par la température du compartiment,
la sortie est régulée pour une légère surpression...

mais bon, c'est pas les mêmes puissances bien sur

30 mai 2012
0

Merci beaucoup à tous de vos avis.

30 mai 2012
0

Bonsoir à tous, pour amphily,
"Article 240-2.45
(Arrêté du 04/12/09)
Extinction dans les locaux de machines
I. Tout local de machines abritant une ou plusieurs
machines à combustion interne dont la
puissance est inférieure ou égale à 120 kW comporte un dispositif obturable, permettant la diffusion d’un agent d’extinction sans qu'il soit nécessaire d'ouvrir le ou les panneaux d'accès habituels. Dans tous les cas, le ou les moyens d’extinction est au minimum du type 34B.
II. Les locaux abritant une ou plusieurs machines à combustion interne dont la puissance
est supérieure à 120 kW disposent soit de moyens mobiles analogues à ceux prescrits au
paragraphe ci-dessus mais d'une capacité totale combinée d'au moins 68B, soit d'un moyen d’extinction fixe conforme aux dispositions de la division 322 du règlement."
Les ventilateurs aspirent dans le compartiment moteur qui se trouve en dépression, en cas d"incendie, les ouïes d'aspiration et d'extraction sont obturés avant l'envoi de l'agent d'extinction.
Cordialement

31 mai 2012
0

oui peut être en plaisance et encore j'aimerai bien savoir quel canot tourne avec des ventilo en aspirant en mettant le local en depression, avez vous déjà vu un moteur aspiré son huile dans le carter car il n'avais plus assez d'air à aspirer, je pense que non, et encore moins rester coincé dans un compartiment machine en dépression à cause d'une trappe de ventil qui se ferme accidentellement avec le moteur en route toute et qui aspire dans la machine à telle point qu'il impossible d'ouvrir la porte. c'est évident que sur un moteur de voilier ça ne risque pas d'arriver, je ne connais pas beaucoup de voilier avec un compartiment moteur étanche sans doute le tient KV33.
de toute façon je pense que c'est mon dernier commentaire ici, quand on voit le niveau des réflexions, sur tous posts c'est la même il y en aura toujours un pour foutre le bordel.
bonne soirée

31 mai 2012
0

sans commentaires, il vaut mieux être aveugle que de voir ça, meme avec une entrée et un ventilo en aspirant eh ben si MR ça arrive, mais bon j'en ai assez entendu chao!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

31 mai 2012
0

...ventilo en aspirant en mettant le local en depression...

Il faut aspirer mais à moins d'avoir un compartiment étanche il ne sera pas en pression négative et le moteur n'aspirara pas son huile.

31 mai 2012
0

Sur mon bateau, il y a 2 grilles pour ventiler le compartiemnt moteur.

Le ventilo aspire l'air du compartiment moteur et l'apport d'air se fait par gravité par les grilles de retour et par la porte qui n'est pas étanche. Il n'y a donc aucun risque que le compartiment moteur soit en dépression.

Insufler de l'air dans un tel compartiment aurait pour effet de répendre l'air vicié du compartiment moteur partout dans la cabine. C'est ça qu'on veut éviter.

Je comprend qu'extraire l'air sans compenser par un apport d'air frais aurait des conséquence fâcheuses mais ce n'est pas le cas ici.

30 mai 201230 mai 2012
0

Bah, oui, et puis même...
nos yotes ne sont pas des navires. Ils n'ont pas une salle des machines avec portes et cloisons étanches.
Le moteur est dans le salon, communique avec tous les autres espaces par les bouchains, les fentes de l'escalier de descente et j'en oublie.
Revenons sur terre, tonerre de Brest!!!

30 mai 201230 mai 2012
0

Oui oui, Loplop, tu as raison
revenons à terre !
ou restons y
(évitons de nous retrouver dessous prématurément)
néanmoins on peut s'envoyer en l'air (sans se faire exploser ou intoxiquer)
il vaut mieux aller en mer pour prendre un bol d'air.

Le compartiment d'un moteur diesel doit être alimenté en air frais et pouvoir évacuer les éventuels gaz brûlés, fumées, émanations des batteries par un autre orifice... la ventilation peut être suffisante par convection ou forcée par extraction forcée.

Et si c'est un moteur à essence (ça existe encore en "in board" ces engins là ?) bonjour le risque d'explosion !

0

Be oui, justement.
Moteur à essence = extraction obligatoire.
Moteur diesel, extraction facultative. Normalement, pas de surpression

31 mai 2012
0

Bonjour amphily et bonjour à tous,
Je n'ai voulu d'aucune façon vous blesser ni " foutre le bordel" comme vous écrivez, je n'ai fait que citer la réglementation qui s'applique principalement aux vedettes à moteur. Nous attirons l'attention des propriétaires des vedettes propulsées par un ou plusieurs moteurs à essence d'être en conformité avec la division 240 pour la lutte contre l'explosion et l'incendie. Comme vous le savez, à bord c'est gravissime. La dépression dans le compartiment moteurs créée par la ventilation est légère et ne prive pas le moteur de son air de combustion.
Cordialement

31 mai 201216 juin 2020
0

Extrait :

Combustion Air: Quantity Required.
A diesel engine requires approximately
0.1m3 of air / Minute/ brake kW (0.25 ft3 of air/min/bhp)produced.

31 mai 2012
0

Sur tous les voiliers habitables sur les quels j'ai navigué je n'ai jamais vu de compartiment moteur dont les cloisons, trappes de visites, passes fils etc, seraient étanches vis à vis des zones d'habitation.
Ce n'est peut être pas le cas sur les gros navires ou sur les sous-marins... Mais dans le cas des navires de plaisance...
Les schémas ci-dessus ne s'appliquent pas... AMHA.

On pourrait étudier les flux d'air (laminaires ou turbulents) dans le compartiment moteur comme on le fait dans des postes de sécurité microbiologique mais ce serait taquiner le fondement des diptères (expression trouvée sur un autre fil que je me permet de reprendre ici)

Donc on laisse une ventilation naturelle avec deux conduits diagonalement opposés (plus toutes les failles).
On peut adjoindre une extraction forcée, le moteur aspirera de toute façon l'air dont il a besoin pour tourner et recrachera les gaz par l'échappement (normalement) ... la dépression qui se créera dans le compartiment sera minime tant qu'on obstruera pas les entrées...
Par contre on y aura de l'air frais, donc en cas de feu...
il faut fermer autant que possible, d'où l'intérêt d'avoir un extincteur adapté qui crache directement dedans...

0

et l'extincteur directement dedans est prévu par la directive 94/25...

sauf que dans beaucoup de cas, je vous défie de passer l'embout de l'extincteur fourni par l'orifice ad hoc.
:acheval:

31 mai 2012
0

Beaucoup parlent d'odeur mais ce n'est pas le problème. Il faut préserver l'intérieur de gaz nocifs comme le CO ou explosifs comme l'H2 (batteries) ou les vapeurs d'essence. La réglementation et le bon sens préconisent une ventilation, naturelle ou forcée selon les cas (essence / Diesel) et la puissance.

Le principe général (y compris dans les labo) veut qu'on place en légère surpression les locaux à protéger (bulle stérile par exemple) et en légère dépression les locaux à risque pour éviter la contamination vers l'extérieur ou l'émanation des gaz). Lorsque le moteur d'un voilier est en fonction, le local est "naturellement" en dépression.
Je ne comprends pas l'agressivité d'Amphily, dont le problème est autre au commerce. Les locaux "machine" reçoivent du personnel et doivent être évacués avant de déclencher des installations fixes qui coupent automatiquement la ventilation. Autre problème, autre réglementation...

Sûr qu'un moteur Diesel entretenu, bien monté et examiné fréquemment ne posera pas de problème. De même des batteries neuves, chargées et monitorées. Mais tout vieillit et Murphy a démontré que c'est au plus mauvais moment que le matériel lâche.

Quant aux extincteurs, il est judicieux de placer, quand on le peut, un extincteur à déclenchement thermique (ampoule calibrée) dans un local fermé.
Cela aurait probablement sauvé un voilier qui a brûlé au large de Tahiti, le propriétaire s'escrimant dans la panique à jeter des seaux d'eau, après avoir mis son annexe à l'eau, et sans jamais avoir pensé à percuter un extincteur pourtant bien visible sur les photos souvenir.

Exemple : www.bigship.com[...]dre-abc
fr.wikipedia.org[...]%A0_eau

31 mai 2012
0

bonjour, je viens mettre mon grain de sel....

Pour moi une extraction forcé de la cale moteur en route est pas utile, voire inutile a moins d'avoir une Ferrari !!!
si les odeurs ou gaz nocif vous font peur il est peut être temps de faire un révision y'a peut etre un laissé allé de la maintenance... Faut prendre le problème à l'endroit.
(except moteur essence in-board mais la ...)

Une fois a quai ou au mouillage, sa peut être cohérent de mettre un coût d'extraction (confort, secu...) sinon des bonne aération et le moteur brasse suffisamment.

Surtout si on a un doute ne pas hésiter à sortir les voiles c'est pas mal et on fait des économies...

01 juin 2012
0

Assez d'accord! Il fallait cependant répondre à la question.

01 juin 2012
0

question :pourquoi il est necessaire de ventiler la cale moteur ?

c'est un probleme de temperature et l'oxygene :pour qu'un moteur est un bon rendement il lui faut un air froid (20°) et de l'oxygene hors une cale mal ventiler aura une temperature haute et un air pauvre en oxygene .

donc dans toutes les marines du monde (sauf chez les "plaisantin") on envoie de l'air .

josé

01 juin 201201 juin 2012
0

pourquoi pas climatiser le compartiment moteur aussi. On parle de moteur de voilier ici.

01 juin 2012
0

en résumé, si les conduits d'arrivée (en bas) et d'évacuation (en haut) sont de bon diamètre, la circulation d'air, l'alimentation du moteur et de la cale se feront naturellement comme il faut .....

(y'en a qui aiment se faire ch... avec des c.....es)

:jelaferme:

.

01 juin 2012
0

Un coup j'extrais, un coup j'insuffle .......
Au 36 eme fils la réponse toute simple et logique!!!!!

01 juin 2012
0

Cela peut paraître con mais il y a une vraie question qui touche à la fois aux rendements moteur, à la longévité des batteries et à la sécurité. Les solutions paraissent antinomiques car d'un côté on cherche à apporter de l'air frais aux moteurs, de l'autre, on cherche à extraire des gaz d'un compartiment surchauffé et mal isolé. Selon que l'on considère une compartiment étroit de voilier ou une salle machine, les solutions, et la réglementation d'ailleurs, ne sont pas les mêmes, d'où l'aspect d'un fil décousu ou pourtant tout a été dit.
Maintenant, il est vrai qu'on ne peut pas installer, sur un voilier, une ventilation forcée suffisamment efficace pour une amélioration sensible du rendement moteur et la longévité des batteries.
Le moteur en fonction dispense beaucoup de calories mais reste un véritable aspirateur à air frais et la ventilation naturelle est la règle. Ce qui n'empêche pas de devoir ventiler la cale dans certains cas, moteur à l'arrêt (après changement d'un filtre GO par exemple) et qu'il est prévu des "extracteurs" pour les voiliers et petits compartiments moteurs sur vedettes. Mais comme je l'ai écrit plus haut, lire la 240.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (117)

Le beau temps !

mars 2021