Pour petit budget , vieille coque Plastique ou coque acier ?

bonjour amis marins , voilà je me pose la question de l'achat d'un voilier de voyage, avec un budget modeste (+/- 30 000e) , j'ai bien lus les postes sur l'osmose, la rouille, l'electrolyse et les différents problèmes liès au différents matériaux , cependant je me pose la question de la durée de vie d'une coque notamment , des coques de 1970 ou 1980 ayant eu des traitements préventifs contre l'osmose ou se genre de chose , où des couches d'epoxy et des réfections ont eu lieu . Je me demande si cela est vraiment efficace et si ces coques de 30/40 ans sont encore en bon état et si elle me permettront de naviguer encore quelques années ? Je pense par exemple a certaine annonce de gin fizz, amel kirk ou de bateaux en coque plastique qui tourne autour de 30000e . A cote de cela je vois aussi pas mal d'annonce pour des voiliers aciers parfois avec quelques traces de rouille mais relativement peu chère je pense a un reve des Seychelles ou un plan caroff qui restent abordables , cependant qu'elles sont leur avenir ? A partir de quand ces traces de rouille deviennent gênantes ? Quand faut 'il se méfier ? Au niveau de l'entretien quand est il ?
Je suis un peu perdus au millieu de tous ça et je n'est pas assez de recul et d'experience pour prendre en compte tous ces paramètres .

Je remercie d'avance les bonnes âmes qui pourront me filer un coup de main
Tom

L'équipage
27 nov. 2011
27 nov. 2011
0

On peut aimer la mer sans gros moyens financiers.30 000 c'est quand même pas mal!!!

28 nov. 2011
2

J'ai fais une transat retour sur un voilier en acier sans moteur et sans électricité car je n'avais pas le budget. L'argent n'a rien a voir avec l'envie de naviguer.
Je repartirai sans hésitation dans les même conditions.J'ai mis 64 jours pour rallier la Floride à Madère, mais ça a été ma meilleure nav. N’empêchez pas les gens de réaliser leur rêve pour une question d'argent qui en fin de compte n'est pas primordiale.

27 nov. 201127 nov. 2011
0

Je laisserai les vrais marins expérimentés se prononcer, mais pour un voilier de voyage, moi, je choisirais de l'acier. (OFNI, échouage/ échouement fortuit...

Avis aux pros ...

27 nov. 2011
0

sans hésiter le "plastique" moins d'entretien plus de plaisirs!

0

comme je ne suis pas un vrai marin je choisirai (comme 95 pour cent de la population qui tourne autour du monde )un bateau en stratifié de polyester ;-)

27 nov. 201116 juin 2020
0

J'ai un tupperware de presque 10m( DI de 9,9Om.) et compte bien voyager avec!

:pouce: :bravo: :alavotre:

28 nov. 2011
0

Joli tupperware d'ailleurs...

03 déc. 2011
0

je trouve ta boîte plastique sympas, il faut compter quel budget pour un Neptune 99?
erlannic

03 déc. 2011
0

un neptune 99 se trouve entre 20 et 35OOO euros mais y a plus cher et moins cher....

27 nov. 2011
0

si tu disais ou tu crèches ce serait plus facile :jelaferme: :acheval:

27 nov. 2011
0

Quand je dis que je ne suis pas expérimenté ! :mdr: :mdr: :mdr:

27 nov. 2011
0

attention au budget, si c'est 30 000 euro tout compris y compris un bon moteur, des bonnes voiles, le matériel de sécurité et tutti quanti, et si tu n'as pas l'intention de passer quelques longues semaines pour un refit (type peinture,...), alors cherche un bateau plus petit ... avec lequel tu prendras autant de plaisir :-)

27 nov. 2011
0

En fait je voudrais achetez un bateau en état de naviguez sans forcément qu'il soit équiper tdm tout de suite , je voudrais vivre un ans ou deux dessus pour éviter d'avoir un "double loyer" et pouvoir l'équiper petit a petit et me familiariser avec . Si des petits travaux a faire cela ne me dérange pas

27 nov. 2011
0

pour pascal: tu as un des meilleurs 10metres de sa generation ......
on peut trouver dans ces tailles un voilier pour voyager et dans ces prix ..
perso je prefererais l'acier mais avant d'acheter il faut bien tout verifier un reve d'antilles c'est simple facile a reparer un poste à soudure suffit il faut eviter les coques en forme .
quand ça pisse la rouille a l'exterieur c'est généralement que ça a traversé donc ..
bon courage pour ton projet mais fais toi accompagner de quelqu'un qui s'y connait et bien ,ce serait dommage que ton reve aille par le fond
alain

27 nov. 2011
0

Salut Alain,
mon neptune je l'ai acheté avec un moteur de 33cv neufun pilote spx5 neuf,j'ai fait quelques travaux secu/confort (circuit electrique, greement dormant, frigo, vache a eau et pompe + 2 ou 3 bricoles et 350€ d'electronique basique: vhf, ais, autoradio) tu vois je ne me suis pas ruiné

27 nov. 2011
0

Merci Alain pour ton message oui je pense aussi que j'aurais besoin d'un bon conseiller , je m'oriente également plus sur une coque acier même si il y'a quelques points de rouille a traiter , du moment que je peux naviguer avec et réparer seul, cependant je me demande toujours l'état et la durée de vie d'une coque polyester de 40 ans sans et avec des traitements préventifs ???

27 nov. 2011
0

salut
moi je te conseillerais un bateau polyester , quand ca commence a pisser la rouille pas bon , il faut surtout voir l epaisseur de tole qui reste apres avoir decrouter la rouille ? on peut avoir de sacres surprises
40 ans pour un polyester peux pas te dire , moi j ai un polyester dufour 4800 de 1982 qui a ete osmose , j ai fait un traitement curatif et depuis je navigue avec , les bateaux polyester des annees 1980 sont tres epais , a l epoque ils choucroutaient de partout
j irai pas dire qu ils sont plus costauds que ceux de maintenant mais presque
A+
jean marc

27 nov. 2011
0

Bonjour,
J'ai eu les deux un acier et un polyester monolithique. Tous les deux âgés d'environ 25 ans. J'ai revendu l'acier, un Vulcain, a un gars qui avait dans la tête le souci de sécurité (pas celui de la performance ni de l'entretien). J'ai encore le plastique un sun shine. Je passe beaucoup moins de temps d'entretien sur celui-ci que sur le précédent et j'ai plus de bonheur à naviguer. L'achat d'un bateau d'occasion quel qu'il soit dépend beaucoup de la manière dont il a été traité par ses précédents propriétaires.

27 nov. 2011
0

J'ai le même projet que toi et j'ai acheté il y a 3 ans bientôt (vindiou ça passe vite) un Ne Quid Nimis (polyester monolithique rigidifié avec des lisses). Je vis à bord (sauf depuis que le bateau est en chantier (traitement osmose, peinture de coque, refit du moteur et d'autres bricoles).
C'est un dériveur lesté de 10.30m que je trouve très sécurisant. Il est de 1981 et je compte bien le garder encore longtemps.
Si j'avais un conseil à te donner : prends ton temps pour choisir le bateau de tes rêves. En fait je crois que peu importe le matériau, c'est surtout l'entretien et l'attention qu'on y porte qui fait que ça dure ou pas.
Le point le plus important est que tu te sentes bien dans ton bateau, que tu ais plaisir à le barrer, qu'il avance correctement et facile à manier. D'ailleurs je trouve, soit dit en passant, que le gréement cotre est vachement pratique, beau et moins fatiguant.
Voila.

Johann

27 nov. 2011
0

Salut, et bienvenue dans le monde des questionnements et compromis... Je dirai que ça dépend beaucoup de ton programme de nav; j'ai cherché un certain temps un voilier de voyage comme toi, j'ai visité de nombreuses coques acier, avec, comme toi un certain budget à ne pas dépasser; j'aurais bien craqué pour un JNF mais il était trop cher, mais en super état; et puis, on m'a dit les pbs potentiels sur un acier, s'il faut tout sabler à l'intérieur, aprés démontage des installations, pbs d'électrolyse plus ou moins évidents à détecter ...etc si tu as un bateau pas cher, alors, mon programme à évolué, je suis devenu plus modeste, et maintenant, j'ai un Ginfizz de 1980, et il n'a aucun problème d'osmose, il est assez costaud pour mes nav; juste au niveau cosmétique, c'est pas un gelcoat super brillant , mais je m'en f... complètement, je le protège avec les produits adéquats; je l'ai fait évoluer sur les trucs que je trouve essentiels pour moi, mais encore une fois, tout dépend de ce que tu veux faire; comme dis plus haut, tu peux aussi prendre un vrai voilier qui marchera mieux à la voile qu'un acier, en tout cas plus vite, ou même qu'un ginfizz, comme sunshine, first 35, plus léger, mais si tu veux faire un tour du monde, à toi de voir. c'est vrai aussi que si tu dois tout changer au niveau moteur et voiles, ça grève le budget, alors bien choisir son occasion, pas être pressé...
:bravo: Bienvenue au club !! :scie:

27 nov. 2011
0

Merci beaucoup pour vos messages , oui le gin fizz me plait bien il est réputé solide , je regarde les annonces depuis 2 mois j'attends de trouver la perle rare et assez confortable . J'ai vu un reve des Seychelles a 32000e qui a l'air pas mal ou un gin fizz greement ketch, je sais pas trop ce qu'il vaut en ketch

28 nov. 2011
0

dans la brise, le gin fizz ketch est très confortable et très équilibré sous foc et artimon.

27 nov. 2011
0

demande à roland

28 nov. 201128 nov. 2011
0

L'avantage d'un ketch, c'est que l'artimon peut porter un tapecul et ça, au mouillage, c'est chouette.

28 nov. 2011
0

Moi j'ai un poly de 77
Et pas un brin d'osmose,ça dépend de beaucoup de choses, mise en oeuvre ,qualité des matériaux,savoir faire,condition climatiques .... Une coque poly bien attaquée a l'osmose va te coûter les yeux de la tête, un bateau acier se réparera ( si tu es un bon bricoleur ) d'une manière ou d'une autre a un coup moindre ( tôles ,voire bordées ) mais bon il faut savoir faire soi-même.
A+
Francis

28 nov. 2011
0

avec 30.000 euros, pour moi aucune hésitation: l'acier pour sa sécurité et sa simplicité à réparer.

28 nov. 2011
0

Ouais, sauf qu'un bon polyester monolithique des années 70 nous enterrera tous et c'est bien le pb des chantiers qui veulent vendre du neuf ainsi que celui de la déconstruction alors qu'une coque acier disparaitra assez vite.

RV

28 nov. 2011
0

j'ai acheté mon Coronado 31 à La Rochelle il y a bientôt 5 ans. C'est du polyester des années 76 il n'y a pas de phénomène d'osmose car en effet dans ces années là on ne regardait pas à 1 kg de résine.Il est très costaud les voiles étaient récentes et le moteur aussi (Nanni 25 )Je ne l'ai payé que 22ooo .
Je pense que je referais pareil !

29 nov. 201129 nov. 2011
0

sauf erreur,le phénomène d'osmose ne depand pas de l'épaisseur et,ou du nombre de couches de tissus,ni de la quantité de résine employéé...mais du type de résine,du type de gelcooat,du traitement (péventif ou curatif)epoxy,du stockage à terre ou pas.....
Ceci dit il est vrai que les bateaux polyester grandes séries des annéés 75/85 étaient construits"+solides"
Les Glénans,qui aujourd'hui utilisent des "jeanneteaux" ou des dufour demandent qu'ils soient renforcés(1/2 couches de strat supplémentaires pour les fonds/varangage...par ex..)

29 nov. 201129 nov. 2011
0

sauf erreur,le phénomène d'osmose ne depand pas de l'épaisseur et,ou du nombre de couches de tissus,ni de la quantité de résine employéé...mais du type de résine,du type de gelcooat,du traitement (péventif ou curatif)epoxy,du stockage à terre ou pas.....
Ceci dit il est vrai que les bateaux polyester grandes séries des annéés 75/85 étaient construits"+solides"
Les Glénans,qui aujourd'hui utilisent des "jeanneteaux" ou des dufour demandent qu'ils soient renforcés(1/2 couches de strat supplémentaires pour les fonds/varangage...par ex..)

28 nov. 2011
0

Acier, polyesther, cp, c'est un faux problème… ça dépend surtout de l'état au moment de l'achat… les 3 se réparent pour pas trop cher, on trouve facilement les 3 matériaux un peu partout… par contre une coque pourrie reste une coque pourrie !
A 30000€ on trouve de tout… du viel Amel kirk au Gin Fizz à des Chatam 37 acier récents… (il y en a un de 2005, bon état, qui s'est vendu 29000€ il y a 3 mois en Martinique !)… Bonne chasse

29 nov. 2011
0

non, un bateau lourd apporte autre chose que ce qu'apporte un bateau léger.

Il faut juste savoir ce qu'on aime

29 nov. 201129 nov. 2011
0

un conseil, pour l'achat d'un bateau relativement ancien, offrez vous un expert maritime, comptez 500 €, pour une expertise comprenant prise d'épaisseur 'acier' prise d'humidité 'polyester'.
Par contre tous les matériaux sont bons si ils sont bien entretenus, mais attention à la réparabilité et a sa facilité d'entretien.

29 nov. 2011
0

40 ans pour le polyester ne pose pas de problème particulier. Mon navire (Amel Euros 39) est de 1969, année érotique, et va donc atteindre l'âge de 43 ans. L'ancien proprio avait fait repeindre la coque et le bateau a eu 2 traitements préventifs anti-osmose : 1 en 1996 et 1 en 2006. J'ai acheté ce bateau 35 k€ en 2007 et j'ai fait changer le moteur. Celui d'origine, le brave moteur de la 404 Peugeot était à bout de souffle avec près de 9000h de service. Au total j'ai eu ce bateau pour 48 k€.
Ce que je dois faire comme travaux : changer le gréement d'origine, 1 vanne définitivement coincée et les toilettes dont la porcelaine s'est fissurée cet été.
Depuis que j'ai cet Euros nous sommes allé, au départ du Golfe du Morbihan, en Espagne, en Angleterre et en Irlande. Quelques coups de chien qui m'ont donné envie de changer le haubanage, mais à part cela : pas de problème.

29 nov. 2011
0

La célébrité des coques en acier est liée à la vogue des bateaux de grand voyages des anciens soixante-huitards (y a pas d'offense) qui pensaient qu'un voyage comportait obligatoirement des aventures dans les glaces polaires, dans les quarantièmes rugissants et ponctués d'échouements sur presque tous les cailloux du monde.

Dans ce contexte-là, oui, effectivement, il vaut mieux un acier.

Mais il faut aussi noter que Damien était en bois moulé et qu'il n'a pas failli à une réputation de solide baroudeur.

29 nov. 201129 nov. 2011
0

et qu'un bavaria vient de faire le passage du nord ouest, oui les temps changent, et un First 40,7 en antarctique etc
l'acier c'est vraiment se créer beaucoup d'ennuis

29 nov. 2011
0

sans hésitation
du plastique, c'est fantastique!

Si tu choisis l'acier, fait faire un sondage de coque par un expert (flute, j'oublie à l'instant la technique, genre ultrasons). L'électrolyse se concentre à la ligne de flottaison et sur les trucs pointus (crapaudine,par exemple), l'oxydation se planque le long des lisses (presque tous les bateaux acier sont construits sur lisses en T).
Toute l'elec doit être montée en bipolaire. Si pas de soucis de ce coté, pourquoi pas?.
En dessous de 10m, ça fait des bateaux un peu lourds.
Le coté coffre fort rassurant, j'ai jamais compris que ce soit un argument au dessus des autres. Mon pire convoyage (le plus dangereux) je l'ai fait sur un bateau acier construction amateur.

Alex

29 nov. 2011
0

d'un autre coté, tu trouvera
partout dans le monde un bout de feraille et un poste ou soudeur pour te depanner.

29 nov. 2011
0

Le polyester/fibre de verre aussi je pense:

www.fao.org[...]60e.pdf

29 nov. 2011
0

Encore mieux : tu emmène tes flexs , tes perceuses ta scie sauteuse et . . . . . . . ton poste à souder avec ses baguettes inox ! ! !

Mon GYS Inverter ne pèse que 7 kg , et c'est que du bonheur ! ( un bonheur de mécano , bien sûr ! )

29 nov. 2011
0

Je sais pas, mais ...

La ou vous pourrez brancher votre inverter sans risquer de le faire cramer, il y a de fortes chance qu'on puisse trouver un pot de résine et du mat de verre.

32A en 220 pour un inverter 160A il me semble.

29 nov. 2011
0

De l'avis d'un expert vu en mai à Lorient, l'osmose n'a que peu d'importance sur la vie d'un bateau solide sauf très rares cas. Au maximum le bateau devient moins raide, plus mou et un peu plus lourd ce qui est embêtant pour les régatiers, mais pas trop pour un croiseur ou plus.
L'acier cache bien ses défauts aussi, mon voisin m'a appelé à l'aide il y a moins d'un an, il avait un geyser dans le fond de son bateau. Pas grave, il avait une pompe électrique automatique et une grue dispo à moins de 4 heures, mais quand même ! Sa coque acier était parsemée de petits points de rouille sous la flottaison et certains étaient plus profonds que d'autres. C'est vrai qu'il a été réparé en moins de deux semaines en changeant les plaques
Allez voir les gars qui bossent sur leur bateau acier au chantier, c'est instructif.

L'acier c'est parfait quand c'est choupé dedans dehors, bien protégé et de moins de 10 ans d'âge. Quand au poids ! Ca amorti les vagues chiantes.

29 nov. 2011
0

Pour la réparation de l'acier, voyez Banik, il est en Malaisie et il le répare lui-même avec son petit poste à souder (quelques photos et explications dans les lettres mensuels sur le site). Mais faut dire que le gars est particulièrement compétent.

Pour le sondage de coque, c'est en effet aux ultra-sons. L'expert passe plusieurs heures à faire le tour de la coque et note l'épaisseur trouvée à la craie sur la coque, en mm, tous les mètres, plus à tous les endroits louches ou à risques. Après, tu as une coque pleine de chiffres qui te donne une vue globale de l'état de celle-ci.
Mais il faut noter que le test d'épaisseur ne peut pas regarder partout.

L'acier reste, à mon humble avis, "réservé" aux bricoleurs et à ceux désirant du solide, un bateau capable de percuter une digue, un caillou, un chalutier ou un ofni sans aller par le fond.

Après chacun ses goûts et ses envies. Le bricolage peut d'ailleurs parfois aussi être une source de plaisir. ;-)

29 nov. 2011
0

Ahlalala pas de faire un choix avec tous ces avis !!! Perso l'acier me tente , j'ai vu de belles unités a des prix intéressant par rapport a des coques epoxy , cependant je ne me rends pas vraiment compte du travail a faire pour refaire une petite jeunesse sur une coque acier , car sur certaine occasion on me dit qu'il ya a effectivement quelques points de rouille par ci par la . De combien doit être l'épaisseur d'une coque acier a peu près ?

29 nov. 2011
0

Mais non, pas l'époxy, le polyester, qui ne coûte pas cher et peu se réparer avec de l'époxy (conseillé d'ailleurs, l'adhésion d'une strat sur un vieux polyester est de meilleure tenue avec de l'époxy). Ma résistance d'une strat époxy permet d'obtenir les mêmes caractéristiques mécaniques avec moins de matière, ce qui diminue le différentiel de coût entre les deux types de résine.
Attention, pas de tissus ensimé avec l'époxy (les "mats" sont toujours ensimés)

Sur un bateau acier aussi, A la place d'un poste à souder, on embarque un kilo de résine et durcisseur, un peu de silice colloïdale et de la cellulose ou fibre de bois, dix mètres de bande de bibiais en 350gr, et on répare ce qu'on veut, même de l'acier après meulage, bien mieux que par soudure sur une coque un peu rouillée.
La solidité d'un vieux bateau acier n'est pas du tout garantie.
Aucun bateau n'est fait pour talonner ou heurter des objets flottants ou pas.
Je vous raconterai ça dans mon prochain bouquin, mais l'acier, c'était super quand la seule autre alternative était le bois bordé classique. Là, on avait du plus solide pour le même poids. Les premiers voiliers à être passé à l'acier étaient des navires de commerce, comme le Belem.
Aujourd'hui, je ne vois aucun avantage à l'acier sur les matériaux composites. Un point peut être sur l'aspect recyclable, l'acier étant alors plus "écolo" que les composites.
Alex

30 nov. 2011
0

Pour l'écologie,

Il y avait une etude suisse qui trainait sur Internet :

1er : le contreplaqué d'essence locale. (si le bois vient d'afrique ou d'asie, c'est pas la peine , les garanties FSC étant assez légères plus la pollution du transport). NB avec résine bio, et fibre de lin.

2ieme : sandwich carbone airex. Etonnant, mais c'est le matériaux qui demande le minimum de matière, et de loin. C'est donc aussi le bateau qui aura le minimum de voiles, de moteur, d'antifooling etc. De plus ce sont des matériaux qui proviennent d'usines décentes, avec des conditions de travail décentes, et des dommages sur l'environnement controlés.

3ieme : fibre de verre classique. le verre ne pose pas trop de problèmes. La résine un peu plus. Et il y a beaucoup plus de résine que dans un sandwich carbonne airex.

4ieme, pas loin : acier. Très lourd. Y compris le bateau final. Beaucoup de pollution due aux traitement antirouille. Faut mieux pas habiter non plus à coté d'une acierie. Genre Russie, Chine, Inde.

5ieme et dernier : alu. Catastrophique à fabriquer. Plus lourd que du contreplaqué epoxy.

29 nov. 2011
0

Parcourt un peu les blog de ceux qui sont parti sur un acier tu as en général toujours dans la parti préparation des indications qui peuvent te donner une idée de ce qu'il y a a faire.

Perso je suis de ceux qui préfère être sur l'eau et naviguer donc plutôt plastique.
Et il y a déjà tellement a faire sans avoir a entretenir un coque acier que bon.

Après si on a le temps, si on aime ça.
Des amis a mes parents on un 16m acier avec tous le bordel qui va avec (group, desal, congél, prop etc etc ...) oui ils naviguent mais sur une année les périodes d'entretiens et de nav ça doit faire du 50/50 :/ bon bien sur tu es pas obliger de prendre 16m :p

29 nov. 2011
0

Il n'y a que toi qui puisse savoir ce qui te conviendra.

Refaire une jeunesse à un acier ? J'ai commencé cet été et je termine le plus gros au printemps prochain. Tout dépend de l'état de la coque et du reste, chaque cas est différent.

L'épaisseur de la coque ? La plupart sont construites en 3 et/ou 4 mm. Méfiance si les chiffres sont à -30% partout. Pas de panique si c'est un ou 2 pas ci par là, mais inspecter l'intérieur dans la zone douteuse pour voir ce qui a provoqué la baisse d'épaisseur et voir l'étendue des dégâts.

La rouille c'est impressionnant à voir mais une tôle se répare facilement et se découpe à la meuleuse et se change sans soucis. Faut juste savoir bricoler un minimum, être motivé, avoir du temps et habiter pas trop loin du bateau sinon les travaux n'avancent pas.

C'est le long des lisses à l'intérieur qu'il faut surveiller, là où l'eau stagne. Ainsi que dans les fonds, mais eux on les voit facilement. Si tu veux voir des photos de travaux sur une coque, mon soudeur a déjà fait ça :

voyage.prosper.free.fr[...]AR.html
voyage.prosper.free.fr[...]AR.html

Un bon acier en 4mm te laissera une bonne marge de sécu en épaisseur, mais se paiera par un poids assez élevé. Pour te donner une idée, en 3 mm pour à peine 11m, je tourne déjà autour de 10 tonnes. Alors le même bateau en 4mm, combien de poids en plus, je ne sais pas. 1 ou 2 tonnes peut-être. Ou plus.

Voilà, c'était mon petit topo sur un voilier en acier parmi d'autres.

29 nov. 2011
0

Salut....

Comme l'on dit certain, doucement, en quelques lignes, ce qui est important c'est le budget total que tu compte (ou peut) mettre dans ton bateau... et si tu veux passer des années à "bricoler" ou pas.
Habiter dans son bateau et bosser dessus en même temps, le soir,en rentrant du boulot c'est possible...mais c'est très dur.
Tu vis dans un bordel permanent, dans les odeurs de produits, la poussière etc.

A mon avis, c'est plus la taille du bateau qui est la première question à se poser.
En fonction de celle ci, tu peux regarder dans les catalogues et sur le net le coup des éléments qui vont avec.
Greement courant/dormant,accastillage, instrument de nav, prix des places aux port etc...

L'achat de ton bateau n'est que le début d'un long investissement.
Attention à ne pas prendre trop grand pour ton budget.

29 nov. 2011
0

Bonsoir,
Pour les grosses réparations de l'acier, va voir le site de Banik, ils y sont en plein, et dans la bonne humeur, des gens hors du commun, on apprend beaucoup à lire leur site :

www.banik.org[...]

:pouce:

29 nov. 2011
0

Hum pour un bateau on ne peu pas trop parler d'investissement ;)
ou alors un investissement à perte.

Plus que le prix d'achat ce sont les couts de fonctionnement qu'il ne faut pas perdre de vue.
Si tu es obligé de bouffer des patates pendant 2 semaine pour te payer ton carénage il va vite y avoir un problème ;)

On trouve des bateaux acier c'est vrai qui ne sont pas forcément très cher. Mais en général il n'y a pas de miracle on en as pour sont argent. Un acier en bonne état et bien entretenue sera a peine moins cher qu'un plastic. Les prix bradés que tu voix sur certaine annonce le sont souvent pour une bonne raison.

29 nov. 2011
0

et puis surtout des coques en polyester y'en a des tas, alors que l'acier devient rare?désuet...

30 nov. 2011
0

Pour Banik , je trouve qu'après 20 années de tribulations salines , le bato n'est quand même pas si mal conservé . . . . . .
J'ai racheté un bato en acier pour des raisons personnelles , c'est à dire que je sais souder et travailler l'acier . . . . pour le reste , que le bato soit plus lent ou moins réactif , je m'en tape comme de l'an . . . . 3000 ! ! !

Pour moi la plaisance , c'est quand le verre de picon reste bien à plat sur sa table . . . .

Pour en revenir aux pièges de l'acier, cela revient surtout aux mensonges ou aux " non-dits " du vendeur . . . . j'ais aussi trouvé des "pièges à cons " sur le mien , mais je m'y attendait ! ! !

Par contre , quand j'ai vu les conneries qui étaient faites au nom de l'économie et des réparations approximatives , j'ai vu rouge ! ! ! !

Mais bon, voila : j'ai flashé sur un Ketch acier . . . . . pôvre de moi !!!

30 nov. 2011
0

Un bateau acier bien traité contre la corrosion à la construction et raisonnablement entretenu par la suite est indestructible !
Mais il faut accepter qu'il ne fasse généralement "que" 5 ou 6 noeuds de moyenne sur une longue distance (je parle de bateaux d'une longueur courante 12 ou 13 m).

30 nov. 2011
0

Bonjour,
Il y a quand même un argument qui n'est pas de cœur mais de raison : 85% des gens qui naviguent sur notre gamme de navires le font avec des bateaux en plastique. Ils ne sont pas tous fous.

30 nov. 2011
0

une coque vieille coque nue acier ou polyester, en bon état et expertisée, voit son prix sensiblement différent, cette petite différence de prix, diminue pour s'éliminer, lorsque l'on aura tout rajouté sur le bateau pour en faire un bateau prêt à partir, ce n'est pas le prix qui devrait être le critère principal de choix.

si on choisit de l'acier c'est pour la solidité , coûte que coûte
Si on choisit le polyester c'est parce que l'on veut un peu plus de sensation de glisse
et, dans les deux cas, on est prêt à subir les inconvénients de son choix

puis il y l'occase qui passe.......

30 nov. 2011
0

Si tu ne sais ou ne peux pas te décider tu joue à pile ou face. Tu prends alors ta décision et devant l'énormité de ton choix tu en changes immédiatement et après ça marche au poil. Mais si tu ne change pas d'avis, ça marche aussi. No problem... Il faut aimer son bateau quelque soit le choix, c'est tout ! De toutes façons, c'est bien connu, il faut être archi complètement fou pour vouloir faire du bateau et pire encore pour vouloir faire de la voile.
Alors un peu plus ou un peu moins, bienvenu au club des fous flottants (parfois !) :doc:

30 nov. 2011
0

Tu peu me joindre , si tu n'as rien trouvé,je peu te parler du bateau de mon copain (14Ml)qui se trouvait sut mon terrain et qui maintenant se trouve sur la commune de Mauguio 34,cette coque polyester ,avec un moteur Perkins de 82 cv neuf,dont les aménagements sont a terminer plus une baraque de chantier style armé .L'épouse est décédée et 2 ans plus tard mon copain a suivi,il reste deux jeunes filles comme héritieres ,et la tante qui est la tutrice légale des deux fillettes ma chargé de faire visiter le bateau .Je ne m"étendrai sur le prix dans cette rubrique,mais si tu es intéressé ,mon Tel:04.66.51.07.35 le soir après 18 Heures.Amicalement Pierre

01 déc. 2011
0

sur un "bateau de voyage"

Le primordial, c'est :
- mat, gréement, voiles,
- moteur,
- batteries, installation électrique, moyens de recharge,
- mouillages (au moins trois et efficaces)
fiables, récents, neufs et/ou bien entretenus .

On peut poncer, souder, peindre, stratifier et même déosmosifier à faible coût .

Le reste, il faut l'acheter .

Quel que soit le matériau, le prix d'achat du bateau c'est rien comparé au reste .

Oui mais, un bateau de voyage est-ce bien sérieux ?

Pour aller où ? avec qui ? combien de temps ?

Et pourquoi ?

03 déc. 2011
0

a mon avis une affaire!!!
www.leboncoin.fr[...]822.htm

03 déc. 2011
0

Bonjour ,
je suis dans ton cas je cherche moi aussi un voilier (32 pieds) avec un budget de 30000€ , je trouve que c'est déjà une belle petite somme, (peut être des broutilles pour un hymn).
je pense vraiment que je vais trouver mon bonheur, j'ai des vues sur un voilier en Nouvelle Zélande l'avantage, c'est qu'il est déjà là ou je voudrais naviguer!...
bon courage .
erlannic.

03 déc. 2011
0

Pour voyager, Le prix d achat , le volume, la haureur sous barot et l etat sont les cles du choix au debut
On decouvre la maintenance apres, qui est consequente sur un acier en terme d heure si on se laisse deporder, je le sais j ai un petit prince depuis 17 ans, et je me suis fait deborde a un moment...., il a fallu qqs temps pour revenir de niveau , aujourdhui il est mieux qu a l achat sur le traitement... on a beau etre bon bricoleur, des fois on a pas envie mais il faut... Qu'ont est un acier ou pas personne ne cherche a toucher, mais quans tu touche, meme a 6 knt au niveau de la quille, bin en acier tu continue a naviguer, et en autre matiere tu cherche le port le plus pres pour..... decouvrir les degats ...
Dans un acier, c est dedans, derriere la baille a mouillge, les WC, le frigot et l evier , bref tous les points a potentiel humidite que ca se passera .... mais ca se repare tres tres bien , facilement et a tres peu de frais , et ca se soigne bien si detecté a temps.... apres 17 ans, je sais que je l ai pas paye cher et qu avec les sous que j ai pas mis dans le bateau j ai ete autonome longtemps pour naviguer.
parceque a volume equivalent, l acier etait et reste encore quand meme interressant au niveau de l achat, apres c est sur faut pas se faire avoir, mais ca c est pareil pour tout, quant a l expert.... bof.... c est pas la mesure d epaisseur qui compte, c est l inspection visuelle aux endroits critiques, et la c est toi qui voie pas une tiers personne qui t endormira et se metra pas en 4 pour voir les endroits caches....
bonne chasse.

26 fév. 2013
0

Salut Tongafiji,
Tu as été satisfait de ton petit prince on dirait .... Il marche bien ??? Pas trop lourd si bien toilé ??? On en trouve a la vente, mais différemment agencé ...

04 déc. 2011
0

Bonjour et merci pour vos réponses j'ai vu un first 38 a 390000e de 1985 je pense pouvoir le négocier aux alentours de 35 000e le bateaux a subit beaucoup de modification et est a sec depuis 1 ans , cependant quand je lui demande s'il y a des traces d'osmose le vendeur me dit qu'il ya quelques bulles mais rien de bien méchant , qu'en pensez vous ? Cela nécessite t'il un traitement ? Combien cela me laisse t'il de temps ? Combien coute ce genre de traitement ?
Merci d'avance tom

04 déc. 2011
0

j'ai possédé une goélette en acier de 16 métres et effectué un tour du monde. ce matériau est très fiable en cas de choc (corail, quais, échouage) tout cela arrive, mais le problème est la rouille, surtout à l'intérieur et particulièrement dans les fonds. j'ai moi même dû changer des toiles après 10 ans de navigations et je ne compte pas les heures et les pots de peintures au cour de 15 années de voyage.
donc une bonne coque en plastique me parait d'une plus grand liberté (peu de travail aux escales) et plus de temps pour les plaisirs quelles vous offrent!!!!!

pour l'osmose les coques d'avant 90 ne doivent pas en souffrir.
bonne chance

04 déc. 2011
0

J'ai également vu un gibsea 106 master pour 25000e que pensez vous de ces 2 bateaux ?

04 déc. 2011
0

une autre trés bonne affaire
www.leboncoin.fr[...]756.htm

06 déc. 2011
0

Je suis aussi passé par tout ce questionnement voici qques temps, et comme vous j'ai posé la question sur Héo et reçu plein de réponses. Pour l'instant j'ai relégué mon projet de grand voyage à plus tard et vais me trouver un petit croiseur sympa pour les WE et vacances, mais j'étais comme vous très attiré par l'acier question solidité. J'en ai parlé à droite et à gauche et en gros j'en retire la conclusion suivante: l'acier c’est bien pour un bateau de voyage de 12m et plus (en dessous, rapport poids-volume vraiment pas bon), pour un marin avec des compétences en matière de bricolage métal (notamment soudure), suffisamment discipliné pour assurer un entretien préventif constant, et ayant également la maîtrise de l’électricité en mer car sur ces bateaux c'est particulièrement dangereux.
Pour ma part, mon score n'est pas très bon sur aucun des trois critères donc ce sera du plastique ou, why not, du bois si la base est en parfait état. Et tant pis si c'est moins costaud, faut bien prendre un risque sur quelque chose.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Inishmore island

Après la pluie...

  • 4.5 (2)

Inishmore island

mars 2021