pour mieux pecher en croisière

il est toujours interressant de tirer une ou deux lignes en croisière afin d'occuper un peu l'équipage, améliorer l'ordinaire etc....

si vous achetez un bidon de 2 ou 5 litres d'huile de poisson (huile ed sardine) pour un cout modique, vous pouvez faire en sorte que les poissons vous suivent; thons, bonites, coryphènes etc....en laissant une trace de cette huile derrière vous ( en plus ils sont excités et mordent vraiment mieux..)

le pb est que c'est pas vraiment appétissant à l'odeur et un peu salissant

alors vous trouvez une copine (ou un copain) qui travaille dans un hopital ou un service médical et qui vous fournira un GOUTTE a GOUTTE à usage médical

vous remplissez le bocal avec l'huile (que vous accrochez au balcon arrière, et vous laissez trainer dans l'eau derriere le bateau le tuyau
il vous suffit alors de règler le débit avec le système prévu pour et vous faites un boulevard attractif pour tous les poissons pélagiques qui vous suivront sans pb..(1 goutte /40m environ)

en effet ces poissons "remontent" naturellemnt la piste des odeurs de proies pour arriver dans le banc et ainsi ils arrivent au cul du bateau

amicalement

L'équipage
12 avr. 2003
12 avr. 2003
0

pour mieux pecher en croisière
Une idée qui me parait excellente. As-tu essayé?
Ou se procurer de l'huile de poisson?

12 avr. 2003
0

comment gréer une ligne de thon à la traine
J'ai pas de chance avec les poissons. J'en ai seulement seuls qui ont l'esprit suicidaire : petits maquereaux ou aiguillettes. Bref j'ai décidé que ce serait du sérieux cet été. Je vais aller aux baléares et j'aimerais savoir comment férer du bonite à la traine. Le thon en conserve j'en ai à bord au cas où!

12 avr. 2003
1

j'utilise ce système depuis plusieurs années
et ça marche vraiment bien

l'huile de sardine se trouve chez tous les marchands d'article de pêche au bord de la mer

en fait ce qui est important pour la pêche, c'est outre la zone de navigation, le matériel et la vitesse ( je parle uniquement de pêche à la traine en navigation normale)

de 1 à 3/4 Knots: maquereau

  • de 6 knots: bonite , thon et autres pélagiques ( je connais que la méditérrannée)

idéal pour le thon et la bonite 10/12 knots

pour le thon, il faut pêcher au cul du bateau avec des lignes de 5 à 10 m maxi

pour la bonite, il faut des lignes très longues car le poisson est très méfiant ( 80/100m)

pour le maquereau il faut 25+7 m

les lignes possibles sont les suivantes:

maquereau: 25 m de cordonnet nylon de 2 mm + 1 paravane + 7m de fil nylon de 40/100 avec une cuiller ondulante en acier blanc au bout

il faut au moins 2 lignes

on peut avantageusement mettre quelques plumes blanches ou de couleurs chaque 30 cm dans le bas de ligne sans hameçon pour faire teaser
j'en utilise 3

bonite : 100 m de fil 100/100 et une cuiller ondulante comme pour le maquereau mais plus grande ou un rapala de 9cm

attention, ce poisson chasse en surface il faut donc que l'appat "flaque" en surface pendant la traine
il est bon de faire une boucle avec un sandow pour amortir le coup de départ

attention aussi: la bonite est un poisson excellent qui se conserve très mal donc il faut le préparer sans attendre plus de 4 h au frigo ou 1 h à l'air libre

là encore quelques teasers ne peuvent pas faire de mal

thon: quand les thon sont là, ils mordent sur tout ce qui brille et bouge

fil 120/100 pour ligne de 5m à 10m maxi avec une grosse cuiller ou un rapala de 11 ou 12 cm

mettre une seule ligne et avoir un moulinet et une canne qui tiennet le coup

la dernière fopis, avec de l'huile de sardine,
port camargues ciudadella avec un gin fizz
2 thons de 6 et 8 kg et autant au retour en laissant seulement 3 m de fil dans l'eau
en fait on voit très bien les thons qui suivent le bateau

les sardines et tous les poissons qui constituent la mourriture des grands pélagiques émettent de huile sous l'effet de la peur, donc un banc pourchassé laisse des flaques d'huile derrière lui

les pélagiques savent que la présence d'huile signifie la présence d'un banc de poisson et suivent donc les traces d'huile en remontant la piste comme le fait le chien de chasse ( sur plusieurs km)

ainsi avec le système ci dessus, tous les poissons suivent la trace et viennent au cul du bateau

pour le thon, plus il y a du bruit et mieux ça marche car les bancs de poissons pourchassée font beaucoup de mouvement et de bruit ( les pecheurs basques attirent les thons en mettant des lances à incendie frappant l'eau)

ces quelques principes marchent aussi pour la coryphene et tous les poissons de haute mer

bonne pêche

amicalement

13 avr. 2003
0

pêcheur devant l'Eternel!!!
he oui!je ne suis que celà!pourtant j'essaie de pêcher à chaque fois que je navigue mais sans aucun résultats!si en 40 ans de nav j'ai attrapé 20 maquereaux c'est bien le bout du monde!par contre que de traines laissées au fond de la Grande Mare!!!et,il est vrai que pour manger du poisson,je préfére embarquer quelques boites de thon au "naturel"!
Ma question à JP:Que penses tu de la planchette "japonaise" qui revient à la surface une fois qu'un poisson a mordu?ce système me semble trés pratique mais n'est pas du tout aprécié des pêcheurs auxquels j'ai posé cette question!pourtant ce truc me semble être tout à fait ce qu'il faut pour ne pas avoir ,en nav,constamment,l'attention prise par la ou les lignes .
Je navigue en Méditerrannée et je te remercie de ta réponse.
Bonne p^che et bon vent!

13 avr. 2003
0

je navigue aussi en méditérranée,
et j'utilise que ça

c'est vraiment parfait, que ce soit sous le nom de paravane ou planchette japonaise, c'est la meme chose

mais il faut bien comprendre certains points:

les pêcheurs traditionnels sont souvent des papys qui partent à la pêche et qui n'ont que ça à faire

donc ils ont tout le temps d'utiliser des plombs et de les remonter toutes les deux minutes etc...

pour un navigateur qui fait marcher son bateau, il vaut mieux ne pas avoir à s'occuper des lignes quand il n'y a pas de poisson et pour cela, la planchette/paravane est le top

en plus elle permet d'avoir plusiers ligne sans qu'elles s'enmellent aux virements de bord et aux manoeuvres

pour attraper les poissons à la traine, outre ce qui est dit ci-dessus, il est très important d'avoir le plus de lignes possible, sauf pour le thon, car la multiplicité des leurres entraine un réflexe d'attaque des poissons

j'ai jamais attrapé un seul maquereau avec une seule ligne mais certains avec 2 lignes et encore plus avec 3 lignes, meme s'il s'avère que c'est très souvent la même qui attrape le plus

sans vouloir etre sexiste, une fille a plus de chance de se faire "attraper" dans une boite où il y a 100 types que seule dans le désert de GOBI

et celle qui veut se faire attraper va plus facilement dans une boite de nuit pleine que sur une place déserte

bien sur vous pouvez inverser les roles, ça marche pareil...

pour les maquereaux, la bonne vitesse est toujours inférieure à 4 nds ( 2 nds est idéal)

on voit bien que ce n'est pas une vitesse de croisière sauf pour quelque JOSHUA

si la vitesse est supérieure, seul quelque suicidaire attrapé par une nageoire pourra tomber dans ta casserole

le poisson le plus fréquent aux vitesses de voilier est la bonite ou l'oblade qui se prennent de 4 à 12 nds

c'est pour ça que je traine des lignes à maquereau à basse vitesse et des lignes à bonite au dessus et que je garde une ligne à thon pour quand je vois des thons ou au grand large en méditérranée occidentale ou meme près du bord à partir de l'embouchure du rhone

bien sur quand j'ai de quoi faire un bon plat, je remonte les lignes car je suis pas un pécheur professionnel payé au poids

amicalement

13 avr. 2003
0

De la bonite!
Merci JP pour tout ces précieux conseils, qui de plus ont l'avantage d'être precis pour un débutant.
Il me reste une question: pour la bonite un sandow ou une chambre à air pour amortir OK, mais est-il indispensable d'avoir un moulinet ou bien peut-on s'en passer?

13 avr. 2003
0

pour la bonite,
tu amarres le bout de la ligne à un taquet et tu fait un coude retenu sur l'avant du bateau par un sandow pris sur un balcon pour faire l'élasticité

ensuite tu peux remonter la ligne sans difficulté à la main en mettant des gants en gros cuir et en évitant de mettre le doigt dans une boucle car la bonite se noie assez facilement à la traine et tire pas énormément dans ce cas

mais il vaut meiux aussi ralentir le bateau en choquant les écoutes si ça tire trop

mais il faut pas hésiter à prendre du gros fil qui remonte mieux à la main

tu peux aussi mettre 100 m de cordonnet nylon de 2 mm, un émerillon, 7 m de fil de 60/100 à 80/100 et l'appât au bout

les appâts qui marchent bien suivant la saison sont: cuiller ondulante de 7 à10 cm de long, rappala de 9 cm ou très souvent gros poulpe en caoutchouc

en tout cas hyper important, l'appât doit bien "flaquer" en surface, car c'set là que le poisson se nourrit habituellement, car un e sardine attaquée a toujours tendance à remonter en surface

toujours mettre au moins deux lignes, une sur chaque bord avec 10 mètres de décalage en longueur pour éviter les croisements (1 de 90 m et l'autre de 100 m)

ne pas hésiter à utiliser la gaffe pour écarter la ligne du bateau sur le coté

enfin si vous voyez la mer écumante avec des poissons qui sautent ou des oiseaux qui plongent en un point précis, vous etes sur un banc de bonite

dans ce cas il ne faut pas chercher à le traverser mais plutôt à le contourner assez largement car votre appât est 100 m derrière le bateau et l'important n'est pas que le bateau soit sur le banc mais bien l'appât

de toute façon quand ça mort, ça marche même avec un hammeçon seul qui brille

un dernier conseil:
quand la bonite est à bord, mettez la dans un seau la tete en bas et attendez un peu car elle régurgite tous les poissons qu'elle a avalé et c'est pas terrible pour la propreté du pont

une bonne tranche au four avec un filet d'huile d'olive et de vin blanc et un peu d'aneth, c'est pas des plus mauvais..
bye

14 avr. 2003
0

huile
Ton conseil est allechant JP
Je navigues en baie de quiberon et hier j'ai peché 2 maquereaux et 1 aiguillette.
Avec une planchette et sans ton ingenieux procedé.
Je suis donc passé au comptoir du marin les 5L de huile de sardine sont a 23€
est tu sur jp ? que les tubulures de réa soit d'un diametre suffisant
A+

14 avr. 2003
0

pêche au thon
ah le joli sujet! en fait, hormis l'attrait du grand large, des pays qu'on ne connait pas, ou qu'on souhaite redécouvir, mon bateau il sert à cela; pêcher des thons.
j'ai deux tangons de 9 m de chaque coté, je traine 7 lignes, en général avec une équipe de potes, et cela fait une excellente raison de s'éloigner des cotes 5 à 8 jours.
chez nous cela se passe de mi juin à miseptembre au plus tard, départ de groix vers le sud en début de saison , vers le nord ouest en fin de saison. Le poisson n'est pas toujours au rendez vous, mais chaque fois, cela laisse des souvenirs bien plus durables que la tournée des bistrots.
D'ailleurs, on remet cela cet été, il devrait y avoir plusieur bateaux. les interrssés peuvent se manifester.
Alex

23 avr. 2003
0

gouttes a gouttes
J'ai testé cet apres midi la recette
8 maquereaux en 2 heures
avec de lhuile de sardine 1 gtte ttes les 40 sec
essai a renouveller ce WE.
kenavo

25 avr. 2003
0

Alex t'en as dit trop ou pas assez !!
Ah le beau sujet en effet !
Dis moi Alex, ca fait un bout de temps qu'il m'est venu l'idee d'aller quelques jours au large juste comme ca, avec un ou deux copains,et pecher qq. germons tant qu'on y est comme tu dis.
Comme tu as l'air de pratiquer l'affaire, peux tu nous en dire un peu plus ? comment grees tu tes lignes ? est ce que tu boettes avec qq. chose ?
T'y vas comme ca en ''patrouillant'' vaguement sur la ligne des 200 metres, ou tu te debrouilles pour avoir les cartes de temperature ?
Comment tu fais pour conserver tes prises ? tu remplis ta soute de glace ?
Allez, dis nous en un peu plus !

PS: je serai a Lorient tout le mois de mai, seras tu sur ton canote a Port Tudy, puisque tu es sur le depart ?

Merci A+

25 avr. 2003
0

oui, bien sur,
il s'agit de larguer une goutte toutes les 20 ou 30 s donc le tuyau est standard, coute rien et est bien suffisant

bonne peche

pour info, ma conso est de 1/4 de l/jours

bye

07 juil. 2003
0

et sans ligne?
Trés bien le coup de l'huile de poisson et si on on n'en mettait un peu sur le tableau arrière un peu dans le cokpit y montrait a bord le poisson ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

Souvenir d'été

  • 4.5 (78)

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

novembre 2021