Pour les spécialistes en montage de pilote Raymarine

Jai actuellement un pilote auto Autohem 5000 qui se décompose comme suit :
Unité de commande
unité de puissance - vérin linéaire
cf. photos jointes

Je souhaite remplacer l'unité de contrôle un peu obsolète par :
1 une unité de calcul soit SPX 5 ou SPX 10 avec gyro compas intégré
2 un compas Fluxgate
3 une unité de commande SP6002

Sans changer le vérin qui est l'équivalent du Type 1 actuellement vendu par

Raymarine.

Mon unité de puissance est alimentée par 2 fils sur le côte (le 2 volt)
et 1 autre fil qui vient de l'unité de commande et qui est sur la face avant au

dessus du vérin.

Sur les connexions du SP 5 ou SPX 10 enbas du boitier ouvert, ne semble pas

correspondre à ce type de montage.

Il semblerait que le fil en provenance du boitier de commande actuel soit relié à

une "carte" ou autre "appareil" dans le vérin et c'est ce dispositif qui assurerait

la mise en mouvement du dit vérin.

sur les pilotes actuels, tout se passe dans le calculateur et les infos de mise en

mouvement du vérin sont directement envoyées et applicables sans aucune

interprétation au niveau de ce dernier.

Qui a déjà été confronté à ce problème de remplacement de matériel?
Est-il possible de commander mon vérin actuellement en place par le calculateur

d'aujourd'hui, si oui comment?

Autre aspect :
le bateau est un Gibsea 105 + qui pèsera environ 6 à 6,1 tonnes max en charge

Un boitier de calcul SPX 5 sera-t-il suffisant pour commander efficacement l'unité

de puissance?

D'avance merci pour vos réponses.

L'équipage
20 fév. 2012
20 fév. 2012
0

Sur le SPX5, l'unité de puissance (le vérin) est uniquement connecté au calculateur (la grosse boite avec tous les connecteurs) par ses deux cables d'alimentation. Il n'y a rien d'autre.

C'est le calculateur donc qui donne au vérin l'alimentation dont il a besoin pour faire le mouvement qu'il doit faire.

Jacques

20 fév. 2012
0

oui mais justement
est-il possible de remplacer le mode de commande actuel (câble avec 7 fiches venant du boitier de commande - unit control- voir doc PDF joint avec les photos) par le nouveau mode de commande à 2 fils qui partent du calculateur et par quelle manip?

Le fil en question est celui qui est présent sur le cliché de droite.

20 fév. 2012
0

Il n'y a pas un embrayage sur ton verrain ?
Auquel cas je ne suis pas sûr que le SPX 5 ait la sortie embrayage.
Il faudra alors le SPX10

20 fév. 2012
0

Bonjour,
le SPX5 ne pourra pas commander le vérin pour 2 raisons: il n'y a pas de sortie clutch sur le calculateur et l'étage de puissance est trop faible.
Par ailleurs, le boitier de commande n'est pas récupérable. Les SPX discutent en SeaTalk (ST) et le calculateur n'est pas, justement, un ST....... Le Seatalk est composé de 3 fils: +, - et data. Pour le ST NG, un peu plus mais à la vitesse NMEA 2000
Le vérin, lui, est récupérable

20 fév. 2012
1

normalement,sur ton vérin(il y a tres longtemps que je n'ai pas vu un vérin de ce type!),tu doit avoir 4 fils:2 de grosse section,rouge et noir que tu dois cabler sur le connecteur"moteur A B"(le sens a définir quand tu vas faire l'essai si le pilote fonctionne a l'envers)de ton unité de puissance,ensuite tu as 2 autres fils de petite section(sous forme de petit cable)qui est en fait le"clutch"autrement dit,la commande d'embrayage que tu dois cabler sur l'entrée "clutch" en respectant le rouge au +.
Ton boitier de commande viens se cabler en "seatalk" 3 fils,rouge,jaune et blindage,ton compas sur fluxgate,5 fils et pour finir,si tu n'as pas de feed back(rudder)ton alimentation de puissance a cabler sur "power",n'hésite pas a mettre 2x6² en section,surtout si ton départ est loin de l'unité de puissance....
n'hésite pas a me demander si tu as un soucis!
Stéphane

20 fév. 2012
0

ah oui,j'oubliai,je pense qu'il te faut le SPX 10!

20 fév. 2012
0

bonjour,
sur la photo du SPX5, on voit clairement les sorties vers l'embrayage (clutch) du vérin à connecter au fil supplémentaire qui entre sur la face avant du vérin (et qui doit avoir 2 conducteurs) et les fils de puissance du vérin doivent être connectés aux sorties Motor du SPX5.
Le seatalk ne va pas au vérin, et à ma connaissance les vérins n'ont pas changé depuis fort longtemps.
Par contre, le SPX5 est donné pour 6 tonnes et il risque d'être un peu juste.

20 fév. 2012
0

A mon tour de m'interroger.

Est ce que l'on peut faire fonctionner le SPX5 en débrayant le verin à poste sur la barre ?

Comment ? En changeant de modèle de vérin ?

Merci

Jacques

20 fév. 2012
0

Après avoir vu les photos, petite précision: le calculateur en photo n'est pas un SPX (absence de connection ST NG), mais un S1 ancienne génération (la génération d'après n'avbait pas de clutch) ou un S2. Il n'a pas non plus de gyro (rien n'est branché sur la fiche blanche)
Cordialement

20 fév. 2012
0

conviendrait-il pour commander mon vérin?

20 fév. 2012
0

oui je suis d'accord avec ton analyse, c'est pour cela que j'envisage plutôt un SPX10

20 fév. 2012
0

Oui, mais tout dépend du bateau. S'il doit forcer, il sera un peu juste en puissance. Il n'était pas prévu pour un T1 mais pour des unités de puissance de cockpit. On est limite.

20 fév. 201216 juin 2020
0

pour moi, il y a l'alimentation électrique, ce sont les 2 fils (noir et rouge) + fusible sur l'arrière de vérin et le fil composite (de 6 ou 7 fils) qui arrive devant au-dessus du bras et qui vient du boitier actuel et c'est par ce fil que le vérin est mis en mouvement.
Est-ce bien ainsi?
Sinon Comment est commandé l'action du vérin dans la config actuelle?
par ailleurs :
Ok pour le SPX 10 car le 5 risquerait d'être trop léger.

Sur le doc joint, où se connectent les différents fils en provenance et destination :
du boitier ST6002?
du vérin?
Compas Fluxgate : ok c'est bien identifié

20 fév. 201220 fév. 2012
0

bonsoir, je pense comme beaucoup que le SPX5 ne peut pas commander un pilote inboard (absence d'embrayage). Le 6002 se connecte par la liaison seatalk sur le spx10 (trois fils)
Gilles

22 fév. 2012
0

Effectivement, j'avais poser la question a Raymarine qui m'a repondu que le X-5 n'a pas la fonction clutch et n'a pas non plus la puissance.

20 fév. 2012
0

tu as un cable 6 ou 7 fils sur ton vérin?

20 fév. 201216 juin 2020
0

je suppose car il y a une sortie multifils sur l'arrière du boitier de commande ici drive unit socket :
sortie et l'entrée est sur la face avant du vérin
voir illustrations :

20 fév. 201220 fév. 2012
0

j'adore la traduc : "proportionnellement à la vitesse à laquelle le récipient
s'éloigne de sa route," ... ça fait rêver, non ?
Sinon, je n'y connais rien mais Arnaud DAVID (Concarneau Electronique Service à PLF) devrait pouvoir répondre à tes questions : concarneauelectronique@wanadoo.fr
Il maîtrise bien les "bidouilles"
Bon courage

20 fév. 2012
0

c'est un traduc très bestiale avec Google trad et qui n'a pas été revue par un œil averti
Dans certain cas c'est assez savoureux!!

20 fév. 201216 juin 2020
0

je viens de retrouver un ancien fil concernant le 5000 avec vue interne du vérin,en fait toute la partie puissance et commande se trouve dans le vérin,j'ai bien peur que ce soit incompatible avec ton électronique....je vais essayer de remonter le fil...


20 fév. 201220 fév. 2012
0

impossible d'ouvrir le doc joint
merci

20 fév. 2012
0

Effectivement Stéphane,
L'architecture des pilotes Raymarine a changé.
Les anciens modèles de vérin étaient pilotés par l'unité de contrôle qui envoyaient des signaux à un circuit de relais logés dans le vérin. C'est pour cela que la deux fils d'alimentation du vérins vont directs au tableau électrique du bord. Ils ne sont la que pour délivrer de la puissance.
Aujourd'hui, tout est dans le contrôleur (SPX 5 ou 10, ...) ; le vérin n'étant plus alimenté dans un sens ou dans l'autre que par l'ordinateur. Donc, maintenant, pur shématiser, l'alimentation de puissance transite par le contrôleur qui, selon la correction à faire, alimente le vérin dans "un sens ou dans l'autre" ou coupe le courant.
Je crains donc que ton vérin ne soit pas compatible TEL QUEL. Il est probalement possible de le modifier en raccordant directement le moteur à la sortie de puissance du calculateur et ce, à condition qu'il n'y ait pas d'embrayage à gérer car là, la modif deviendra compliquée.
Si'l y a un embrayage à gérer, je crois que tu dois passer au SPX 10 (à vérifier) puis trouver comment l'embrayage peut être "excité" par le calculateur.

Bonnes recherches

20 fév. 201220 fév. 2012
0

en effet dur dur, j'espère pouvoir conserver mon vérin d'origine sinon le budget va exploser!

20 fév. 2012
1

a bien y réflechir,tu dois pouvoir déconnecter toute l'electronique du vérin pour ne garder que le moteur et l'embrayage qui se situe a l'arriere du boitier avec 2 fils,sans doute bleu et rouge...

20 fév. 2012
0

dans ton hypothèse, les 2 fils d'alimentation directs venant de la batterie seraient raccordés sur la sortie 5 du calculateur.
Plus d'alimentation directe mais par le calculateur, et le fil actuel en provenance du boitier de commande ne servirait plus du tout.

Question restant en suspend : comment le vérin est-il actionné dans la config actuelle?

20 fév. 2012
0

oui,tu dois brancher les 2 fils moteur sur A et B,ça c'est une certitude,et identifier les 2 fils de petites sections pour les brancher sur "clutch".Ton vérin actuellement ne reçoit que des infos en petits signaux de ton boitier de controle,il faut que tu supprimes l'alimentation qui arrives direct sur ton vérin,et l'utiliser éventuellement pour alimenter ton nouveau boitier si la section est suffisante,et le cheminement du cable intéressant pour toi....

20 fév. 2012
0

Bonsoir

Pour info j'ai le même calculateur S1 .après renseignement par téléphone avec sav raymarine (été 2011 ) il est possible de brancher un vérin S1 pour bateau maxi 10t mais nous parlions du nouveau vérin qui était branché sur les deux fils moteur et les deux fil clutch .

cordialement jc

20 fév. 2012
0

et identifier les 2 fils de petites sections pour les brancher sur "clutch".
Je les récupère sur le fil composite qui fait actuellement la liaison entre le Drive Unit Socket (du schéma arrière du boitier de commande) et la face avant du vérin?
Je ne touche pas à la connexion sur le vérin, c'est celle qui part du boitier qui est reliée au calculateur sur Clutch
Est-ce bon ainsi?

20 fév. 2012
0

Ben, il faut quand même avoir une idée du shéma dans le vérin.
Il faut surtout voir si dans le vérin, l'embrayage fonctionne dans le même voltage que les embrayages prévus pour être commandés par le calculateur.
Vu la section très faible du multi qui allait de l'ancien calculateur au vérin, j'ai des doutes que la tension nécessaire à l'embrayage puisse passer durablement par là (à vue de nez, on doit avoir à faire à des conducteur de 0,1 à 0,2 mm2). Possible mais ce serait a priori étonnant.
J'ai tendance à penser que l'embrayage du vérin "prend" de la puissance sur les mêmes fils que le moteur et qu'il est commandé par un relai déclencher par un courant de faible intensité provenant du calculateur.
Dans la mesure où il faut ouvrir le boitier du vérin pour aller raccorder le moteur en direct, il faut en profiter pour voir comment l'embrayage est commandé. Après, si l'embrayage est compatible, je le relierai directement celui-ci au nouveau calculateur par des cables de section adaptée (1,5 mm2 devrait suffire, on parle d'environ 1 à 2 A sur une très brève période)

20 fév. 2012
0

non,il faut que tu regardes au ''cul'' du vérin,tu as une piece cylindrique de 60/70 mm de diametre,qui est un electro aimant alimenté avec 2 fils,qui a mon avis doit revenir sur un des connecteurs sur la carte electronique du vérin.

20 fév. 201220 fév. 2012
0

tu as ouvert ton vérin?il devait obligatoirement y avoir un embrayage,si le vérin est monté sur le secteur de barre!

20 fév. 201220 fév. 2012
0

non, à ce jour je n'ai rien démonté et ne suis pas à côté du bateau.
Donc je verrai lors de la prochaine visite, j'espère pouvoir ouvrir car la place est très restreinte, je ne suis pas sûr de pouvoir avoir la place de passer.
Mon gabarit n'est pas vraiment en rapport avec l'espace dans lequel le vérin est installé.

20 fév. 2012
0

faut arrêter les cahouètes ! :-D

20 fév. 201220 fév. 2012
0

enfin c'est celles que tu m'offres qui m'empêchent de me faufiler dans le coquerons arrière!! :alavotre: :-D

20 fév. 2012
0

démonte le vérin,c'est plus simple,normalement,juste 2 goupilles+axes a enlever....
bonne soirée!

20 fév. 201220 fév. 2012
0

c'est la bonne idée de la soirée, merci. C'est pas le Bil qui me suggèrerais une aussi brillante solution!

0

et d'après la photo, je vois qu'il n'y a plus de goupille sur l'axe de rotule de fixation du vérin sur le secteur de barre : c'est bien pour le faire sauter rapidement en cas de blocage du vérin, mais peut-être qu'un petit élastique en sécurité ?

Par contre ne savais pas qu'il y a avait un embrayage, je croyais que l'axe (vis sans fin) tournait librement avec le moteur quand celui-ci n'est pas alimenté.
Mais à y réfléchir, la barre bougerait dans les moments où le bateau étant équilibré le moteur ne reçoit pas d'ordre.

Mais pourquoi changer ? tu as un pilote de secours sur barre franche pour le temps moyen et le windpilot dans la brise. Il suffirait peut-être de faire vérifier le deuxième boitier de commande pour l'avoir en secours ?

Hubert, de Cherbourg

21 fév. 201221 fév. 2012
0

Hubert,
Celui que tu nommes 2e est celui que j'utilise maintenant, le 1er a rendu l'âme.
Et je crains que le second redevenu 1er suive le même chemin. pour le projet de nav que tu connais, j'aimerais bien partir avec un matos fiable et récent.
C'est vrai que nous avons des alternatives possibles et que l'on peut faire l'impasse sur ce renouvellement maintenant et attendre un peu.
Concernant la goupille absente, je te rappèle que c'est toi qui ne l'as jamais mise en place et qui m'a conseillé de laisser ainsi pour pouvoir enlever le vérin de la mèche de safran très rapidement en cas de problème de blocage du pilote.
Deviendrais-tu amnésique? ;-)

21 fév. 201221 fév. 2012
0

amnésique ? dés fois je me demande ...
j'étais persuadé avoir mis un élastique.
La vieillesse est un naufrage ...

Hubert, de ... où ça déjà ?

21 fév. 201221 fév. 2012
0

re, le dernier vérin 5000 que j'avais sur le Fandango était commandé par un T1. J'avais enlevé toute la partie électronique pour ne garder que l'alimentation du moteur et celle de l'embrayage. Je ne me souviens pas d'avoir eu trop de souci pour le repérer. Il faut bien sur ouvrir le vérin. De souvenir la platine électronique est bien séparée de la partie moteur et on voit bien les deux gros fils d'alim du moteur et deux autres qui vont aussi vers le moteur et qui correspondent à l'embrayage.
Gilles

21 fév. 2012
0

as-tu un éclaté du vérin en question?
La partie électronique doit se trouver devant, là où le fil rentre dans le carter au dessus du bras du vérin.

21 fév. 2012
0

non je ne retrouve pas de photo mais je n'ai pas souvenir de grosse difficulté

21 fév. 201221 fév. 2012
0

je vais essayer de sortir l'ensemble de l'unité de puissance et regarder de plus près la possibilité d'ouvrir le carter.
Il doit y avoir des vis sur le côté pour maintenir le cache de la commande électronique sur laquelle est relié le faisceau du fil de jonction avec l'unité de commande.

Ce qui est surprenant c'est que dans la doc du 5000, en PDF dans l'intitulé du post, il n'est absolument pas question de cette connexion. Sur le schéma, il n'y a rien, seuls les 2 fils de l'alimentation sont présents!
Sur la doc papier que j'ai à bord, idem, elle est pourtant censée correspondre à l'installation.

21 fév. 2012
0

www.hisse-et-oh.com[...]lm-5000

une photo du forum....Aliguen,le démontage doit etre assez facile:clé allen et tournevis doivent suffire...a toi de jouer!

21 fév. 2012
0

Très facile de démonter le vérin. Je confirme ce que dit Pendruig, 2 gros fils pour l'alim du vérin puis 2 autres pour le clutch (qui partent de la platine vers le clutch). on vire la platine et le tour est joué!
Environ 10 minutes de boulot!!!

21 fév. 2012
0

merci beaucoup pour tous ces précieux conseils
vous êtes super!!

22 fév. 2012
0

Dix minutes de boulot mais auparavant trois mois de régime.

22 fév. 2012
0

c'est du vécu??
Tu parles de ton expérience? :mdr: :mdr:

09 avr. 201316 juin 2020
0

bonsoir
je remonte ce post car j'ai également un vérin de type autohelm 5000 que je compte modifier
j'ai démonté le vérin et j'ai je pense avoir bien identifié les fils
-les gros noir et rouge sortant du moteur pour l"alimentation du vérin
-les 2 petits rouges pour l'embrayage
le problème,c'est justement que les 2 fils de l'embrayage sont rouges, ce qui voudrait dire qu'on peut le brancher indifféremment dans un sens ou dans l'autre

précision, mon pilote actuel est un vieux autohelm 6000.
ce serait pour avoir un vérin de rechange

vous en pensez quoi?

28 juil. 2014
0

suite à la lécture de plusieur forum , j'en arrive à cette conclusion:
on peut utiliser un verin moderne ou ancien (en prenant directement les fils à la source de l'embrayage et du moteur)

je possède un spx5 barre à roue et voudrais l 'adapter pour un vérin de secteur de barre normalement actionné par un spx10

-un spx 5 qui à exactement le meme mosfet que le spx 10 mais à qui il faut changer le fusible.

-le spx 5 commande uniquement le moteur, il faudrait donc une commande d’embrayage Electronique déportée à actionner manuellement. (interupteur on /off)

quelqu'un peut il me mesurer la puissance et intensité envoyé à l'embrayage Electronique?

pensez vous que je fasse bonne route? (ne me dite pas d'acheter un spx10 j'ai déjà à peine assez pour un vérin d'occasion. sauf Evidemment si vous avez un système complet à me refiler à pas cher)

27 août 2015
0

Bonjour à tous. Fil un peu ancien, mais qui a déjà répondu à pas mal de mes questions. Il reste cependant quelques points pas clairs, je tente ma chance :

Mon instal actuelle:
- Calculateur SPX5
- Boitier commande 6002
- Compas fluxgate
- Unité de puissance sur barre à roue

Ma problématique :
L'unité sur barre à roue est limite pour tenir le bateau (34 pieds, 4 tonnes à vide) dans une mer formée. J'ai un secteur de barre dans le cockpit, assez bien protégé, mais facilement accessible, donc l'embrayage n'est pas absolument impératif. Je voudrais, sans changer le calculateur, basculer vers un vérin pour barre franche type EV100 Tiller connecté sur secteur de barre ou vers un vérin linéaire Type 1 sur secteur.

Visiblement, il n'est pas possible de réutiliser un vérin type 1 avec le calculateur SPX5, parce qu'il n'est pas capable de gérer l'embrayage? Existe-t-il un moyen de shunter l'embrayage?
A défaut un vérin type EV100 Tiller apporte-t-il un vrai plus par rapport à une unité sur barre à roue? Les spécifications Raymarine sur le poids du bateau pour toutes ces unités de puissance sont assez proches...

Merci par avance pour vos retours d'expérience.

27 août 2015
0

Bonjour,
Alors, dans l'orde: le T1 sur le calculateur, non car non seulement il n'y a pas d'embrayage mais surtout la demande de puissance du vérin est trop importante pour le calculateur. L'embrayage peut être shunté mais dans notre cas pas d'intérêt.
Par ailleurs. Le vérin du tiller, qui pourrait être géré par le SPX5, ne sera pas positionné sur le secteur à la distance suffisante de la mèche et ne sera donc pas assez puissant. En plus accessoirement aller dans la cale a chaque fois qu'on veut mettre le vérin, Perso je ne le ferais pas...
Mais revenons au début du problème. Il est bizarre que ton pilote ne tienne pas le bateau. Ou est placé le compas? Ou est placé le calculateur et dans quelle position? Sur quel niveau de réponse es-tu? L'unité de puissance est elle correctement montée? Etc...

28 août 201516 juin 2020
0

Merci pour ton aide !

OK, pas de T1 sur calculateur SPX5.

Le vérin de barre franche (tiller) ne serait bien entendu pas directement connecté sur secteur de barre, mais au bout d'un palonnier de 45cm, comme le précise sa doc. Et je n'aurais pas à rentrer dans le bateau pour l'embrayer. En fait le tube de jaumière va de la coque au fond du cockpit, de sorte que la mèche est invisible dedans. La rotule de transmission de la barre à roue est fixée sur un secteur de barre qui est visible dans le cockpit (photo jointe). Je peux assez facilement ajouter un bras de levier de 45cm vers l'arrière, pour y connecter un vérin type Tiller perpendiculaire au bateau, qui rentrerait dans le coffre avec un soufflet.

Concernant mon problème, je pense que ça vient surtout de l'unité de puissance. Dans un mer vraiment formée, la courroie a tendance à déraper. Il y a aussi plein de jeux qui se cumulent : engrenages des renvois d'angle, blocage de la couronne en rotation, faible rigidité de la couronne... Pour toutes ces raisons, j'imagine qu'un vérin Tiller est plus performant et fiable.
J'avoue ne pas m'être beaucoup penché sur les réglages du pilote, je regarde ça ce week end. Compas et calculateur son à l'arrière du coffre, fixés sur une cloison en contreplaqué verticale, loin de toute masse métallique.

07 sept. 2015
0

Tydam
comment protéger le calculateur smart pilote lorsque le vérin type 1 à ses charbons usés jusqu'au trognon ? Au bout de 3 changements de transistors de puissance sur le calculateur , le moteur vérin démonté , déchets de graphite plein le moteur et faisant sauter les transistors de puissance d'une facon aleatoire (3 semaines entre la deux pannes et 1 jour pour la 3eme fois ) Pourquoi les fusibles ne servent à rien dans ce cas ? Que mettre dans le circuit entre le calculateur et le verin pour protéger le calculateur 5 le couant va dans les 2 sens (A-B)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (135)

mars 2021