POUR LES COQUES EN BOIS ...EPOXY OU PAS???

Amoureux des coque en bois je cherche quant même une solution viable pour etanchéiser
et ne pas mètre en cale sèche tous les 6 mois
merci pour vos info.

L'équipage
29 avr. 2011
29 avr. 201129 avr. 2011
0

le bois sous toutes ses formes .
le bois classique calfaté, le bois classique bordés jointifs non calfaté, ou avec flippos, le bois moulé,le stripplanquing, le cp statifie ou non, le west systeme et j'en passe ,se traitent differement et avec des produits spécifiques qui vonet du mastic de vitrier avec huile de lin et minium de plomb à l'époxy sous vide .
alors

29 avr. 2011
0

bonjour,
je connait plus ou moins toutes les formes evoquées.
un CP sandwuich epoxy; on y revient pas tous les ans a par l'anti foulin
je voulais juste savoir: la coque forme l'ossature alors pourquoi pas l'imprégné d'epoxy

29 avr. 2011
0

bois neuf = époxy sans problème, le cas typique est le CP-époxy.

bois ancien: il est +/- gorgé d'eau, et a un mode de mise en oeuvre (ex: bordés sur membrures) qui "travaille, bouge +/-.
L'epoxy va enfermer l'humidité, et le bois va pourrir. Il va rigidifier tout, et ça peut casser.
Peut-être une exception, décrite dans un bouquin connu (Goujon?) une coque bien séchée et refaite à l'epoxy...

Voilà. D'autres n'ont pas le même avis

29 avr. 2011
0

tu peux nous dire un peu plus sur les caractéristiques des bordés de ton canot', STP ?

on pourra t'en dire un peu plus sur la solution à envisager.

François

30 avr. 2011
0

Permettez-moi de m'inserer dans ce fil; j'ai le même problème que Parker je dois passer une couche d'epoxy sur le bordé et la caréne d'un voilier en CP lequel est recouvert d'un tissu roving de 400 gr/m2 .Le tout est parfaitement sec et propre.Je voudrais employer un primaire ou une résine époxy faiblement chargée au rouleau afin d'obtenir un état de surface correcte pour la peinture à venir.La coque n'a pas besoin d'être rechargée à l'enduit car elle ne présente pas de trous ou de bosses.Sa surface est régulière.

30 avr. 2011
0

pour tchavalo : tu dis "je dois passer une couche d'epoxy...." C'est donc que tu as fait le diagnostic et que ton choix est arrété. Tu dis aussi "coque en CP recouvert d'un roving...". Donc pas de problème pour remettre une couche d'epoxy si tu le souhaites. Mais il faut refaire une accroche mécanique puisque tu ne peux plus faire d'accroche chimique (tout est polymérisé).

Tu sors la ponceuse et en avant la musique du ron ron. Ensuite résine pure dosée selon les recommandations constructeur, appliquée à température descendante, de préférence dans un local sinon gare aux petites bestioles. Tu appliques à la patte de lapin. Pour parfaire la surface avant peinture, tu ressort l'abrasif à l'eau, grain 400.

Sinon, si la surface est propre et régulière, peut-être que tu n'as pas besoin de remettre une couche d'epoxy. Qu'est-ce qui motive ton choix ?

Tu ne me sembles pas être dans le même cas que parker qui nous parle de coque en bois. Quand il nous en dira plus, on lui en dira plus.

François

30 avr. 2011
0

Merci François, tes conseils sont trés judicieux et je suis en accord avec toi pour l'ensemble de ta réponse.
J'ai oublié de préciser qu'il s'agit d'une rénovation et que le roving bien que parfaitement accroché au CP n'est pas recouvert par une couche d'époxy et que son état de surface bien que propre et régulier n'est pas lisse mais qu'il présente les petits trous et bosses habituels d'un roving que le simple passage d'une résine époxy ne saurait combler; il faut que je passe aussi une couche de primaire plus épais( quelques dixièmes de mm) que je pourrais ensuite poncer au 400 à l'eau pour ensuite appliquer la peinture.Je voudrais éviter de passer un enduit car la raclette et le violon sur une telle surface (bordé et carène, bateau de 15 metres)ça n'est pas dans mes cordes!

30 avr. 2011
0

pour bateau bois classique avec calfat =mastic pour futs de cidre ou vin =futex de geb= ne durcit jamais insoluble dans eau et alcol adhere parfaitement (vieux truc de pros pour vieilles coques) utilisation pas prevu par le fabriquant mais resultat bluffant pour l'etancheitè cptainwat

30 avr. 2011
0

autre truc pour bois classic= la colle ppu melangè avec de la poussiere de bois s'expense en sechant pour boucher trous et fissures (suit les mouvements du bois massif qui joue à l'humiditè contrairment aux mastics epoxy (plus indiquè pour les bois inertes) captainwat

01 mai 2011
0

Je remonte le sujet pour pilote de bord qui me parait bien connaitre son afffaire et qui pourrait sans doute m'en dire un peu plus...

01 mai 2011
0

oui, tchavalo, que veux-tu savoir de plus ?

question : ta coque est-elle étanche ?
ta coque présente une surface satisfaisante ? lisse et lissée ?
peux-tu expliquer tes motivations pour repasser de l'epoxy ?
Ta coque est-elle en polyester , ou en epoxy ?

Dis-moi tout ce qui pourrait orienter la suite....

01 mai 2011
0

Salut François et merci d'avance!
Ma coque est saine et sans humidité mais non enduite à l'époxy , c'est du CP en forme recouvert d'un roving + enduit polyuréthane+ peinture PU bi composants.Le roving est accroché au CP avec une résine polyuréthane. La peinture a été mal posée il y a quelques années et elle part par endroits avec l'enduit sous forme de "ships" en laissant la surface du roving apparente, qui lui reste bien accroché au CP, bien propre; je dois donc refaire les deux bordés.L'enduit PU ne fait que 4 à 5 dixièmes de mm donc pas imossible à poncer sur l'ensemble du bordé.Donc je repare du roving sur lequel je veux poser un primaire époxy et une peinture PU bi composants.Je cherche un primaire époxy assez épais pour égaliser le roving sans trop de difficulté et non pas un nouvel enduit qui m'imposerait un travail de ponçage hors de mes competences, ma coque étant en forme.

01 mai 2011
0

Merci François, tes conseils sont trés judicieux et je suis en accord avec toi pour l'ensemble de ta réponse.
J'ai oublié de préciser qu'il s'agit d'une rénovation et que le roving bien que parfaitement accroché au CP n'est pas recouvert par une couche d'époxy et que son état de surface bien que propre et régulier n'est pas lisse mais qu'il présente les petits trous et bosses habituels d'un roving que le simple passage d'une résine époxy ne saurait combler; il faut que je passe aussi une couche de primaire plus épais( quelques dixièmes de mm) que je pourrais ensuite poncer au 400 à l'eau pour ensuite appliquer la peinture.Je voudrais éviter de passer un enduit car la raclette et le violon sur une telle surface (bordé et carène, bateau de 15 metres)ça n'est pas dans mes cordes!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (100)

mars 2021