Pour le DIY : un simulateur NMEA 183 virtuel , connecté et documenté ( et gratuit)

Bonjour,

Pour qui : d'abord pour les amateurs d'électronique embarquée. J'avais en premier lieu besoin d'un simulateur réaliste pour mettre au point un multiplexeur SEATALK/NMEA Wifi à base d'Arduino et je ne trouvais pas mon bonheur sur le web. J'en ai donc fait un moi-même. Au delà de cette production de NMEA il en fait un peu plus:

Il permet :

  • de visualiser de manière dynamique les forces en jeu dans l'évolution sous voiles et en particulier dans les courants,
  • de reproduire de manière réaliste les données de navigation d'un voilier faisant route vers une destination ,
  • de générer les phrases NMEA 183 correspondant à la moindre manœuvre (on peut modifier le cap du voilier en manœuvrant la barre avec la souris :-)
  • de se connecter aux divers logiciels de navigation existant au moyen de ports virtuels ( aide pour l'installation d'un soft gratuit pour cela), c'est-à-dire sans aucune connexion matérielle. Cette connexion permet de tester chez soi la partie acquisition et traitement de données des capteurs des différents logiciels comme OpenCPN , SIMSAIL , qtVlm pour les gratuits et ScanNAV, ADRENA et Maxsea TZ pour les payants. Bien sûr l'intérêt est aussi de connecter matériellement un multiplexeur en phase de mise au point !

Il y a une aide complète sur la théorie pour les calculs réalisés et sur l'utilisation du soft lui-même.

L'accès pour l'.
Il y a aussi une vidéo sur le sujet en bas de page d'accueil reproduite ci-dessous.

JP

L'équipage
19 juin 2020
19 juin 2020
0

Bonjour
Ça m’intéresse, mais je vois que qu’il s’agit d’un programme en 32 bits, avant de tenter de l’installer, y a-t-il un problème à vouloir l’installer sur un PC Windows 10 en 64 bits?
Merci

19 juin 2020
0

Aucun problème. Il a été compilé sur un Windows 10 64 bits mais avec un compilateur 32 bits.

19 juin 2020
1

Merci et bravo pour ce programme

19 juin 2020
0

:-)
Le générateur est-il séparé de de l'interface ?
(Histoire de rêver que ça puisse être compilé avec une plateforme linux 32 -ET- 64 bits...)

19 juin 2020
0

Non malheureusement c'est du Delphi 7 et on n'est pas sur du multiplateformes là

19 juin 2020
1

Delphi....
Ca nous rajeunit pas...

27 juin 2020
1

Bonjour,

Je sais qu'il n'y a pas mal d'initiés ici et peut-être ne découvrirez vous rien de nouveau dans mon message mais BMayer (LauBen) je rebondis sur ta réflexion : et oui Delphi ça ne nous rajeunit pas ( apparu en 1995 soit un quart de siècle). Néanmoins j'ai constaté tout récemment avec grand plaisir que l'entreprise Embarcadero avait franchement redonné un coup de jeune à Delphi et ceci intelligemment en mettant à disposition des amateurs et des petites entreprises ou startup son ensemble RAD 10.3 gratuitement à la condition de ne pas faire de bénéfice supérieur à 5000 $/an avec ses produits.

En 2016 sa version gratuite de Delphi dite Starter se limitant à la VCL se limitait à Windows bien sûr.
Depuis 2018 ils ont étendu cette version gratuite à MAC OS X, Linux, iOS, Android en basculant ce Delphi vers le multiplateformes en migrant de la VCL à ce qu'ils appellent le FMX ou FireMonkey. Je n'ai pas encore bien compris comment cela fonctionne mais ça me botte et je vais m'y mettre. En effet écrire un même code pour toutes ces plateformes c'est quand même un sacré progrès, je pense. Pour les intéressés (toutes plateformes) c'est ici :

Sous FMX j'ai vu aussi des démos en graphismes assez stupéfiantes.

Quelqu'un ici a parlé d'open-source : naturellement si l'un d'entre vous est intéressé je peux lui envoyer la totalité des sources Delphi7 du simulateur , ( s'il est patient car je pars caréner mon bateau pendant quelques jours !).

27 juin 2020
1

Merci!

28 juin 2020
12 juil. 2020
1

ATTENTION : je me suis plutôt emballé sur le sujet du multi-plateformes gratuit. Après quelques investigations il ressort ceci :

  • RAD 10.3 n'existe que sur Windows , indispensable comme système de développement de départ.

  • pour LINUX , on est loin du gratuit. FMXLinux ne fait pas partie de l'édition Community mais nécessite au moins l'édition Entreprise : 4000 € la première année et 1000 € les années d'abonnement suivantes !! Oublions ! Pour migrer à partir de Delphi 7, la meilleure solution semblerait être Lazarus mais il y a du boulot.

  • pour MAC : il faut nécessairement un PC ET un MAC ! Une autre solution est un PC et le service MacinCloud (payant bien sûr , on est chez Apple) 20 € par mois.

  • pour Android , il faut un téléphone ou une tablette mais là c'est plus jouable.

A suivre donc...

19 juin 2020
0

Génial ; à double titre :
1 / l'utilité
2 / Les pages explicatives data1 et data2
Donc double bravo !

19 juin 2020
0

Merci !

19 juin 2020
-13

Gros inconvénient: c'est un logiciel Windows. Ce serait la moindre des choses de le préciser

19 juin 202019 juin 2020
3

C'est précisé sur la
On a encore le droit de programmer sous Windows ? 3 % des utilisateurs sont sous Linux.

19 juin 2020
-18

Sérieusement, quand est-ce que j'ai suggéré qu'on n'avait pas le droit de développer pour Windows?
Je suggère seulement de mentionner qui est concerné, sans obliger les gens à ouvrir une autre page, à chercher sur cette page et de perdre du temps avant de se rendre compte qu'ils ne peuvent pas utiliser le logiciel.
Cela me semble relever de la courtoisie la plus élémentaire. Le contraire, à savoir supposer que cette information n'a pas d'importance, est une démonstration d'arrogance (et d'irrespect).
(Au passage, dans le milieu ou j'évolue, beaucoup plus que la moitié des utilisateurs ne sont pas sur Windows, mais sur MacOS. Dans un contexte différent et plus large, l'attitude de la majorité qui affiche ouvertement un dédain profond des minorités ouvre directement la voie à des troubles sociaux très actuels)

21 juin 2020
6

A JDMUYS :

Je te propose de raison garder et de ne pas te perdre dans des comparaisons incongrues et notoirement irrespectueuses pour les minorités réellement opprimées : aucun linuxien ni utilisateur de MacOS n'a trouvé la mort lors d'un contrôle d'identité même s'il avait oublié son mot de passe.

Quant à la notion de temps perdu, chronomètre en mains il faut exactement 58,72 secondes pour lire mon message , cliquer sur le lien de la page d'accueil et sur la page de téléchargement pour découvrir la configuration exigée, ce qui est dans l'ordre des choses depuis que l'informatique existe. Je sais bien que la notion de temps est toute relative à l'heure où le président des 330 millions d'individus les plus techniquement avancés de la planète passe littéralement le sien en imbécillités sur un media tout aussi imbécile. Ce qui a d'ailleurs donné lieu à une nouvelle formulation de la relativité toute restreinte pour le coup :

ENERGIE ( de Donald Trump) = MASSE (de Donald Trump) X (CONSTANTE DE SA CONNERIE)²

Je ne sais pas dans quel milieu tu évolues, où le temps est éminemment aussi précieux, mais je vais t'expliquer mon cas en tant qu'ancien électronicien professionnel pas franchement passionné par les subtilités de l'informatique :

  • le monde Apple : j'ai assisté à sa mise en place progressive dans mon entreprise (1800 personnes) alors que le discours de Steve Jobs était le suivant : " Apple c'est MA machine et dessus il n'y a que MES logiciels et avec ça je compte me faire un MAX de fric". Résultat, je déteste Apple et mets dans le même panier iPad, MAC, iPhone , i.. tout ce que l'on veut. 4 ans plus tard il n'y avait plus un MAC dans l'entreprise. J'ai cependant de très chers amis qui ne jurent que par MAC.

  • le monde Microsoft : au début plus ouvert. Le discours de Bill Gates au commencement : " J'ai fait un OS avec lequel vous pouvez faire ce que vous voulez , ou pouvez, tant que vous utilisez n'importe quelle machine compatible IBM PC ( c'est comme ça qu'on appelait un PC sous DOS puis sous Windows avant). Aujourd'hui Microsoft se fout scandaleusement de ses clients dont la plupart sont "captifs" et mise comme tout ce petit monde sur un maximum de profit. Je déteste donc Microsoft aussi.

  • le monde Linux : absolument plus sympathique dès le départ avec son ambition de gratuité et de collaborativité. Au cours des vingt années passées j'ai expérimenté RED HAT, MANDRAKE, MANDRIVA,DEBIAN, UBUNTU , IO.GNU.LINUX , avec pour résultat 80% de désastres et finalement grâce aux échanges avec quelques linuxiens chevronnés autant que dévoués, je suis parvenu au terme de quelques 80 heures de travail à installer et utiliser une superbe config DEBIAN/LIBRAZIK ( mais rien à voir avec la navigation, pour les curieux c'est ici.

    Conclusion pour moi : le mode Linux c'est admiration et gratitude. Je déplore vraiment que l'on n'en soit aujourd'hui qu'à 3 % d'utilisateurs due à la dispersion des distributions. C'est le revers de la médaille de l'ouverture. C'est le lot du libre. La semaine dernière encore j'ai essayé d'installer DEBIAN à partir d'un ISO très sérieux sur une machine Windows 7 : résultat : écran noir . Plus de boot possible , ni sous W7 ni sous linux. Combien de temps me faudra-t'il pour réparer ça alors que je n'y connais quasiment rien ?

On peut mesurer ici à quel point les termes d'arrogance et d'irrespect sont à côté de la plaque.

23 juin 2020
-10

Je te remercie de confirmer ton dédain pour tout ceux qui sont différents de toi. Donc acte.

23 juin 202023 juin 2020
0

Dédain qui se limite quand même à ceux qui n'ont en fin de compte pour seul objectif que de se faire du fric au mépris de leurs clients : c'est ça qui les distingue de moi qui n'ai d'ailleurs jamais eu de client.

Normalement les discussions ici sont de bonne tenue en principe et la pure logique s'impose en premier lieu. J'ai expliqué mon écart avec les utilisateurs de Linux pour lesquels je n'ai qu'admiration et même pour quelques-uns de la gratitude. Si tu traduis ça par dédain je te conseille de revoir ton vocabulaire de base.

26 juin 2020
-8

ne pas préciser sur quelle plateforme tourne ton logiciel n'est pas forcément du dédain. Ca peut être un oubli honnête (dans une position de privilège de situation)
Le dédain consiste à dire que cet oubli n'a aucune importance et que les gens "n'ont qu'à" effectuer une manipulation, aussi simple et rapide que cette manipulation puisse être. Autrement dit, considérer que le temps des autres n'a pas de valeur
Puis de se retourner contre celui qui fait la suggestion pour dire que le problème est chez lui

26 juin 2020
9

Je rêve! JP s'est cassé le c... pendant des heures, partage son travail avec tout le monde gratos et Mr jdmuys se sent floué!!!!! @ jdmuys si cela ne te convient pas, tu la fermes! et tu fais le job toi même!!! Tu peux même le partager après comme JP, mais je pense que cela ne te viendra pas à l'idée...

27 juin 202027 juin 2020
-5

Et bien ça fait peur la haine que suscite la simple suggestion de préciser la compatibilité d’un logiciel, de la part de gens qui ignorent le nombre d’heures que j’ai pu contribuer à des logiciels open-source. Mais leur ignorance ne fait que renforcer leur haine

Ici en pleine lumière et sur un tout petit sujet qui n’aurait jamais dû avoir d’importance, se développent les mécanismes du rejet, de l’exclusion, et de la culpabilisation des victimes.

Tristement, cela me donnera des exemples pour les séances de travail autour de ces sujets auxquelles je participe régulièrement.

27 juin 2020
3

Pfffff où tu vois de la haine? A quelle heure peut-on se plaindre d'un cadeau? il ne te plait pas... tu dis merci quand même et tu le mets au placard! Relis tes posts à tête reposée et tu comprendras (peut-être).....

29 juin 2020
-1

relis toi Fredbird. Ton intervention à mon sujet transpire d'une haine bien épaisse.

29 déc. 2020
0

Exactement !!

27 juin 202027 juin 2020
0

@jdmuys : Je te rappelle ce que j'avais montré plus haut, à savoir qu'il faut 59 secondes pour lire le message et suivre le lien qui décrit la configuration demandée. Tu ne cesses de nous rabâcher que tu as perdu ces précieuses secondes parce que ta machine est sous OS X et non sous Windows.
Moi, si j'avais trouvé un article comme celui-ci sur un logiciel qui m'intéresse mais que j'avais découvert une minute plus tard que ce logiciel ne fonctionnait que sur MAC, il ne me serait même pas venu à l'idée de m'insurger contre l'auteur car cette minute soit disant perdue je l'affecterais à ma culture personnelle en lui trouvant l'intérêt qu'elle mérite. D'autant que cet article pointe également sur des notions susceptibles d'intéresser tous les voileux du monde quel que soit leur genre, leur religion, leur appartenance politique et même les operating systems qu'ils utilisent.
C'est toi qui "sur un tout petit sujet" en as fait tout un plat, rappelons le. C'est toi aussi qui fais preuve de mépris et d'arrogance en considérant que tes précieuses 59 secondes t'ont été prélevées à ton insu sur ton précieux temps sans que tu en tires aucun bénéfice. Quelle prétention !

Quant aux "exemples pour les séances de travail" auxquelles tu participes, nous comptons sur l'animateur pour te recadrer. Maintenant s'il s'agit de groupes de parole des Alcooliques Anonymes, tout s'explique et je me retire sur la pointe des pieds .....

28 juin 2020
1

1h 20 du matin tiens fais faire un petit tour sur hisse heo
oh surprise,le sketch continu....😂
Ne perd pas ton temps car le tiens me parait précieux.
Dans tout les cas un grand merci, car c'est bien pratique comme programme.
Tu passes boire une bière quand tu veux.

Le Moko

28 juin 2020
0

Merci le Moko et à très bientôt !

JP

29 juin 202029 juin 2020
-3

tu n'as rien compris. Mais ce n'est pas étonnant.

29 déc. 2020
1

@jdemuys
Le gros inconvénient surtout c est qu il y en a toujours un qui n est jamais content !! Pour moi la moindre des choses c est de fermer sa bouche au lieu de critiquer ...m’enfin!!
Moi je dis déjà merci à jp59 !

20 juin 2020
0

Bonsoir
le programme de jp59 fonctionne dans WINE (au moins dans DEBIAN10). Merci à lui.
Reste à trouver comment récupérer ses données pour les envoyer vers un pgm linux (qtVlm ou OpenCPN), il faudrait un maître en socat ou quelque chose comme..

21 juin 2020
0

kplex ?
(kesako "socat" ?)

21 juin 2020
0

Socat permet d'établir des liens bidirectionels, de créer des ports virtuels etc..
www.dest-unreach.org[...]/socat/

linuxfr.org[...]sockets

21 juin 2020
0

Oui je pense que si tu arrives sous WINE à sortir les trames NMEA en liaison série, que ce soit en virtuel avec le soft approprié ou matériellement même, ça devrait être gagné pour y connecter OpenCPN ou qtVlm.

21 juin 2020
0

Bravo pour le travail et surtout MERCI

21 juin 2020
0

Bravo, merci, ne pas tenir compte des avis des pisses-vinaigre habituels ;-)

21 juin 2020
0

Merci, je vois ce que tu veux dire. Je viens de répondre.

21 juin 2020
0

Bravo JP59 pour ce boulot qui va servir sans aucun doute.
Malheureusement, personnellement je suis sous Linux, donc dommage pour moi.. Mais est-ce qu'un portage sous Linux serait envisageable ? (ça dépasse largement mes compétences)

@Yantho @Bmayer : est-ce que vous avez réussi à faire sortir les trames de Wine ? J'aimerais bien essayer de le faire communiquer avec OpenCPN (sachant que je n'ai pas de bateau, ce serait un moyen intéressant pour me familiariser avec ces logiciels).

Je suis sur : Ubuntu 18.04.4 LTS

21 juin 2020
0

Je n'arrive pas à faire sortir les trames de WINE, le pgm de jp59 semble satisfait, il ouvre com1 puis les trames défilent, mais rien n'arrive aux ports virtuels liés dans linux , pourtant com1 n'est qu'un lien vers /dev/ttyS0. Problème de configuration qui prend du temps..

21 juin 202021 juin 2020
1

Vous connaissez peut-être mais il existe un excellent logiciel de test des liaisons série en version Windows et en version Linux qui est COOLTERM téléchargeable ici . Bien sûr on peut tester des liaisons série virtuelles ou matérielles.

Ton message, yantho , m'indique que le thread qui envoie simultanément les trames NMEA à l'affichage et sur le COM est bien lancé par WINE. Reste à savoir si le code qui gère le COM sous windows est bien interprété par WINE.

Pour cela je vous conseille de constituer un fichier de capture texte NMEA par la fonction FICHIER/SAUVEGARDER NMEA BRUT (attention ce fichier n'est créé que si un COM est effectivement activé). Ensuite vous l'envoyez par les deux versions de COOLTERM :
D'abord la version Linux avec le gestionnaire de ports virtuels linux : ça doit marcher sans problème là ! Vous devez pouvoir lire le fichier sous OpenCPN .
Ensuite même manip avec la version COOLTERM de windows par WINE : si ça marche aussi , c'est que mon code est mal interprété par WINE.

21 juin 2020
0

@JP59, merci pour ce partage généreux. C'est arrivé juste dans la fenêtre ou j'en avais besoin. (Just arrived in the time windows i needed it !!!)
Ton simulateur m'a servi opportunément pour test des recopies de ports série avant d'être sur le bateau. J'utilise Simsail et Seapro.

21 juin 2020
0

Hello, j'ai téléchargé et installé mais j'ai un petit soucis au moment de le lancer : je reçois coup sur coup deux messages d'erreur m'indiquant

"'06,18' n'est pas une valeur en virgule flottante correcte"
puis
"'0,30' n'est pas une valeur en virgule flottante correcte"

Ensuite le logiciel semble se lancer normalement, mais quand j'appuie sur le bouton "SIMULER" j'ai un message d'erreur m'indiquant "division par zéro" et l'application rien de nouveau.

A tout hasard, si il y a un moyen facile de réparer ça ?
Désolé si cette erreur est due à une mauvaise manip de ma part dans l'installation. Je précise que j'essaye de le faire tourner sur Ubuntu+Wine, ce qui pourrait être la cause du soucis peut être.

Merci

22 juin 2020
0

@tdm2023
Bonjour. Non ce n'est pas une mauvaise manip de ta part. En fait j'ai codé pour que le soft s'adapte aux deux séparateurs en virgule flottante utilisés soit la virgule, soit le point. Mais j'ai commis l'erreur d'utiliser pour l'adaptation un paramètre typiquement Windows qu'à tous les coups WINE ne reconnait pas. Tu peux toujours essayer de vérifier que le séparateur que tu utilises est bien le point mais je crains que cela ne suffise pas. Je vais réfléchir et je te tiens au courant.

22 juin 2020
0

@jp59
Merci beaucoup pour cette réponse, et pour le temps que tu consacres généreusement au développement de ce beau programme (qui n'a pas d'équivalent je crois en gratuit). Je vais essayer de "vérifier que le séparateur utilisé est bien le point" (je ne sais pas trop comment faire mais je vais chercher).
Si tu trouves une solution simple ce serait génial. Après, ne te mets pas martel en tête, je ne sais pas s'il y a beaucoup d'utilisateurs potentiels sous Linux, et je me sentirais mal à l'aise que tu consacres trop de temps de cerveau disponible juste pour moi.. D'autant qu'après le défi sera de faire sortir les trames de Wine pour l'interfacer avec Opencpn (ou alors lancer un opencpn sous wine également).

23 juin 2020
1

Bonjour,
Je n'ai eu aucun pb d'installation ni de fonctionnement. Je ne sais pas où dans un système Debian se trouve le paramètre "," vs ".".
Je n'ai pas réussi à sortir les trames vers un port virtuel sur lequel un autre pgm serait à l'écoute, ni avec SIMNAVNMEA ni avec COOLTERMWIN, ce n'est pas très grave le fichier des phrases NMEA est bien généré (700ko) et lu sans pb par qtVlm, le bateau simulé est bien visible naviguant en Mer du Nord.

23 juin 2020
0

A propos de lecture de fichier nmea, autant opencpn que qtVlm lise des fichiers nmea même si ceux-ci sont préfixés, comme les logs NKE ou les fichiers à la norme nmea tags v4

23 juin 2020
1

@tdm2023

Tu peux essayer d'extraire le fichier ici et de remplacer l'EXE dans ton répertoire d'installation par celui-ci : il gère les séparateurs décimaux sans utiliser le paramètre propre à windows. WINE devrait donc le gérer.

23 juin 2020
0

j'essaye tout de suite
merci !

23 juin 2020
0

Wonderful ! ça marche ! Merci infiniment.

23 juin 2020
1

@yantho @BMayer
Est-ce que vous auriez la gentillesse de partager avec moi un fichier NMEA pour que je le teste dans OpenCPN ? (plutôt pour que je teste mes capacités à bien comprendre comment tout ça fonctionne)
Je suis un Newbie dans ce domaine, et j'essaye de me faire la main petit à petit.
Merci

23 juin 2020
0

Voici celui que fourni SIMNAVNMEA. .


23 juin 2020
0

thank you

23 juin 2020
0

tdm2023 :
Un petit échantillon.
github.com[...]samples
N'hésites pas à demander, ce sera avec plaisir.

26 juin 2020
0

@BMayer @Yantho @jp59
Juste un petit mot pour vous tenir informés. Pour le moment je n'ai pas réussi à faire communiquer SIMNAVNMEA et OpenCPN (problème de ports séries virtuels entre wine et ubuntu). Je me bats avec socat, mais pour le moment sans succès. Même Coolterm ne fonctionne pas comme j'imagine qu'il devrait. Je m'y repencherai quand j'aurais un peu de temps libre. En tous cas j'ai appris plein de chose chemin faisant, et je vous en remercie.

26 juin 2020
0

J'étais exactement dans la même situation et,au moins pour le moment, j'ai arrêté.

06 août 2020
-1

La curiosité m'a conduit à charger et à essayer ce logiciel avec HDD Virtual Serial Ports Tools comme conseillé...
Sous Windows 10 64 bits (Je précise pour les esprits chagrins qui ne manquent pas de sévir un peu partout)
Formidable !
Bravo

07 août 2020
0

si le programme est sous Delphi, n'est-il pas portable sous Linux/Mac en utilisant la version open Lazarus ?

10 août 2020
0

Bonjour,

Je pense que c'est faisable mais peut-être faut-il un minimum d'adaptation. J'ai téléchargé Lazarus sous Linux et je vais voir... mais pas tout de suite !

29 déc. 2020
2

Bonjour à tous,

Je diffuse une version corrigée du simulateur en question ( toujours sous windows hélas) mais elle est indispensable : il y avait confusion entre la VMG ( vitesse utile de remontée ou de descente dans l'axe du vent ) et la WCV : waypoint closure velocity : vitesse de rapprochement de la marque.
Maintenant le relèvement du waypoint , WCV et ETE sont calculés sur l'orthodromie.
Le message NMEA ( WCV) est également corrigé.
( J'ai détecté l'erreur grâce à Virtual Regatta : le Vendée Globe bien sûr :-))

Vous pouvez télécharger la version 2.3 ici :

(Attention si, dans l'aide, vous voyez toujours VMG au lieu de WCV dans l'encart sur les distances au waypoint, pensez à vider le cache de votre navigateur !)

Amicalement
JP

29 déc. 2020
0

Bravo

29 déc. 2020
0

Logiciel très sympa , merci encore pour ce partage très instructif
Perso j ai un problème avec mon pilote wimrad tp32 qui semble ne pas recevoir les phrases pour le mode nav et je recherche un logiciel pour simuler des infos à l'entrée nmea de mon pilote pour vérifier si c est problème de pilote ou un problème de configuration de mon multiplexeur qui normalement envoie ces instructions ?

05 jan. 2021
1

Bonsoir,
Est-il possible de "pousser" le flux NMEA183 vers un port tcp/udp pour être "consommé" par un logiciel qui reçoit un tel flux - weather4d par exemple ?
Merci

14 jan. 2021
0

Bonjour,

C'est une bonne idée. Je verrais plutôt un interface NMEA183 -Wifi générique, une passerelle en fait qui pourrait évoluer vers la passerelle NMEA - Signal K. Sous Windows il suffirait de lancer les deux EXE (le simu et la passerelle) en utilisant les ports virtuels. On peut également faire une passerelle embarquée sur un Arduino par exemple. Je réfléchis.

Pour le moment vous pouvez aussi tester le simu avec SQUID sur MAC, de Great Circle qui récupère les fichiers gribs. Il admet la liaison série comme la liaison Wifi.

Amicalement

03 juin 2021
0

slt,
je viens de faire le montage :)

Windows => VirtualCOM over TCP (Telnet) >> Linux => SOCAT IP:PORT to VirtualCOMPort => SignalK (NMEA IN from Serial)

04 juin 2022
0

Entre autres diverses activités, j'ai commencé à y regarder de plus près pour diriger le flux NMEA vers une sortie Wifi (soit l'adaptateur d'un portable ou une clé USB à insérer dans un PC de bureau) mais je me heurte à un problème de taille lié aux mises à jour de Windows 10 ( et je crains aussi de Windows 11) : depuis quelque temps il n'est plus possible d'utiliser le réseau hébergé virtuel de Microsoft car , et c'est la conclusion de toutes les conversations sur le sujet sur le web, les dernières mises à jour dans les pilotes de périphériques pour Windows 10 ont soit fait disparaître cet adaptateur, soit l'on gardé mais ont rendu impossible son activation. Alerté, Microsoft se déclare impuissant à résoudre le problème ! un comble !.

Heureusement , mais c'est une maigre consolation, ça fonctionne toujours sur Windows 8.1 ! Là on ne craint plus les mises à jour

05 juin 2022
1

Ca serait intéressant de faire un sondage pour connaitre les OS des HeOnautes.
C'est aussi très très très intéressant de relire l'historique de ce fil.

05 juin 2022
1

D'accord avec toi Kivoalai. La programmation multiplateformes me semble ardue mais les outils existent . Maintenant Windows 11 nous promet déjà une programmation compatible Androïd , ce qui peut faire avancer les choses. A voir

06 juin 2022
0

Linux (Debian plus exactement)

06 juin 2022
0

Debian, petit serveur perso et plusieurs PC depuis la fin du précédent siècle.

06 juin 2022
0

J'ai contacté la hot-line d'INTEL et j'ai la réponse à ma question : en fait Microsoft a volontairement supprimé dans Windows 10 l'option de réseau hébergé pour la remplacer par le Wifi Direct . A priori pour les utilisateurs de Windows de 7 à 11 il devrait y avoir une solution pour diffuser en Wifi, ce qui est une bonne nouvelle. Je vais voir.

06 jan. 2021
0

Hi,

J'avais raté ce message. Ça m'aurait bien servi pour tester mon raspberry multiplexeur NMEA !
Merci jp59 pour le taf et le partage !!

06 jan. 2021
0

Beau travail... très sympa et surtout utile. Merci

03 juin 2021
2

hello JP, tout d'abord, merci pour ton travail,..fabuleux,..
mon besoin étant au départ de réutiliser ces trames NMEA sur mon RaspberryPi, je me suis mis en quête d'une solution pour exporter via TCP/IP => chose faite..

--/////////how to ////////
Coté Windows: (my IP: 192.168.1.34)
SERIALtoETHERNET_CONNECTOR (crée un port COM1 virtuel et pousse le stream vers l'IP:5000 en Telnet)
SIMULATEUR de Nav => Sortie COM1
! déverrouiller le Firewall sinon, impossible de se connecter

Coté RaspberryPi (RaspBian OpenPlotter)
install SOCAT
démarrer la session => SOCAT va créer un port série virtuel
sudo socat -d -d pty,link=/dev/ttyS0,raw,echo=0 tcp:192.168.1.34:5000

(permettre les users d'utiliser tty ):
sudo usermod -a -G dialout $USER
sudo usermod -a -G tty $USER

  • controle du stream NMEA sudo cat /dev/ttyS0

ajouter la ligne serial ttyS0 à signalK
localhost[...]/admin/
=> ADD NMEASOURCE SERIAL (port => manual entry => /dev/ttyS0)

10 juin 202210 juin 2022
0

Bon, j'ai commencé à travailler sur une version multiplateformes , mais avec mes 3500 lignes de code et les migrations des routines graphiques que ça suppose , ça va me prendre ... un certain temps :-)

Je vois que Linux est assez populaire chez Hisse et Oh : j'aime bien aussi la distribution Debian mais je n'ai pas (encore) développé dessus.

Pour être précis je tente de migrer sur RAD STUDIO DELPHI 10.4 Sydney multiplateformes dont le source peut concerner :
- windows 32 bits
- windows 64 bits
- MAC OS X
- Androïd (tablettes et smartphone)

Je dispose en outre d'une config Linux Debian qu'il me faudrait partager avec une installation Ubuntu qui est la seule distri Linux à faire tourner RAD STUDIO DELPHI 10.4 Sydney à ma connaissance. Si vous en savez davantage, je suis preneur d'informations !

En attendant avec le simu tel que dispo ici : et pour le moment toujours réservé à Microsoft Windows j'ai ajouté rapidement et de manière bancale l'émission des trames NMEA en Wifi. Je dis de manière bancale car cette émission est couplée avec celle sur port série . Il faut donc activer un COM ( fût-il virtuel) pour que ça marche, ce qui est ballot mais je soignerai l'option dans la version multiplateformes.

J'ai testé : ça marche bien . La diffusion est en mode UPD Broadcast et avec un PC portable j'ai pu connecter simultanément 2 autres PC , un iPhone 3G qui fait tourner iNavx, une tablette Androïd et un smartphone ! On peut aller jusqu'à 8 connexions simultanées. Sur les PC vous pouvez tester avec OpenCPN et SIMSAIL qui fonctionnent aussi en WIFI.

Pour ceux qui veulent tester cette liaison Wifi (un peu pour les geeks quand même) téléchargez le zip ici :

Il faudra l'extraire dans le même répertoire que celui où l'EXE original est installé sinon ça ne marchera pas et lutter contre votre antivirus ( l'exe est certifié virus free par Norton Security Ultra).

Maintenant le vrai point délicat ( je parlais de geek :-)) est la diffusion par Windows. Soit on dispose d'une ancienne config ( appelons la A) ou d'une nouvelle ( B) .

Une ancienne config (A) est soit :
- - un windows 7, 8 ou 8.1 ( avec XP et avant XP ça ne marchait pas) et un matériel de même génération, si on veut , disons d'avant 2017. Dans ce cas on doit disposer dans le gestionnaire de périphériques ( attention : en affichant ceux cachés !) dans les cartes réseau d'une "carte virtuelle de réseau hébergé Microsoft" qui doit être activée.

- -soit une config en Windows 10 ou 11 mais sur un matériel antérieur à Windows 10 c'est-à-dire un PC portable avec l'adaptateur intégré soit une clé WIFI USB dont les pilotes admettent encore ce réseau hébergé. Car il faut savoir qu'en publiant Windows 10 , Microsoft a invité les fabricants de matériel à supprimer le pilote de réseau hébergé et à le remplacer par le WIFI Direct. Donc si vous êtes dans ce cas ce sont les pilotes de votre "vieux" matériel que Windows va bien daigner vouloir faire fonctionner. J'ai testé Windows 10 avec une clé WIFI de 2011 sans problème. Si le pilote du matériel gère bien le réseau hébergé Windows 10 le fera même apparaître dans les périphériques.

Donc si vous êtes dans cette config A (vérifiez avant) :

  • créez une fois pour toutes le réseau hébergé :
    On procède en ligne de commande :
    sous Windows 7 , 8 ou 8.1 lancez cmd.exe en mode administrateur
    sous Windows 10 lancez Windows PowerShell (admin) dans le menu en bas à gauche (clic droit)

  • A l'invite taper : netsh wlan set hostednetwork mode=allow ssid=NOMRESEAU key= MOTDEPASSE
    avec NOMRESEAU et MOTDEPASSE au choix (c'est une création ici, rien à voir avec Internet !)
    Ensuite vous démarrez le réseau ( là il faudra le faire à chaque fois que vous lancez le soft) en entrant : netsh wlan start hostednetwork. Vous devez avoir le message disant que le réseau hébergé est démarré.

  • Lancer alors l'exe SimNAVNMEA_WIFI , aller dans paramètres , en bas cliquer sur paramètres WIFI et entrer l'adresse IP que vous voulez ( par ex 10.0.0.1) et le port 10110 (réservé au NMEA par convention) . Ce sont les adresse /port qu'il faudra rentrer pour les connexions aux divers appareils / logiciels en réception. Cochez la case pour la diffusion puis OK. OK encore pour quitter les paramètres.
    Sur la fenêtre principale sélectionner un port disponible ( ou virtuel avec HHD) et Activer. Les messages défilent et sont simultanément diffusés en Wifi.

Maintenant si vous avez la config B ( Windows 10 ou 11 avec un matériel "récent") c'est plus simple :

Touche Windows+ I puis réseau et Internet puis Wifi : activer . Ensuite en bas sélectionner Point d'accès sans fil puis activer. Vous pouvez alors modifier en dessous le nom de réseau et le mot de passe pour entrer ce que vous voulez comme vu plus haut.
Lancer alors l'exe SimNAVNMEA_WIFI , et continuer comme pour la config A.

Bonne chance aux téméraires !

Le Stromboliccio

Phare du monde

  • 4.5 (137)

Le Stromboliccio

décembre 2022