Pour faciliter la chaine à se placer...

...correctement dans la baille à mouillage.

www.lofrans.it[...]00.html

Quelqu'un connait-il ?

J'ai eu du mal à trouver ce site et c'est par hasard que j'ai trouvé le système sur le site de Reya.

Mais pas moyen de trouver un revendeur et encore moins le prix.

sur le site de Reya
www.reya.com[...]eur.pdf

Merci !

;-)

L'équipage
12 mar. 2008
12 mar. 2008
0

prix
de mémoire c'est 500/600 euro

:-(

12 mar. 2008
0

Le système est pas mal
mais il y a plus simple: j'ai vu un truc malheureusement efficacement installable seulement si le trou d'arrivée de la chaîne est ~au milieu de la baille: ça consiste en une grosse boule en acier inox (2 1/2 sphères embouties et soudées ensemble, le tout soudé sur un tube et dans l'axe du trou: la chaîne lorsqu'elle tombe sur la boule se répartit uniformément tout autour...

12 mar. 2008
0

Pas donné
C'est pas cadeau ce truc ! 889,90 €

www.svb.de[...]ng.html

Je l'ai déjà vu ailleurs et moins cher il me semble.
Comme je vais chercher mon antifouling demain, je tacherai de voir au bauhaus (discount) en allemagne.

Sinon enautic doit avoir ça moins cher.

12 mar. 2008
0

comme quoi
inflation à 2%, tu parles :-D

12 mar. 2008
0

Merci Roberto...
... donc pas donné !

pour aquanaute, pourquoi deux demi sphère soudées ?
Une seule devrait suffire, côté sphérique en haut, "l'équateur" horizontal...
Mais je craindrais une répartition aléatoire de la chaine.

;-)

12 mar. 2008
0

il faut aussi prévoir la sortie de la chaîne
en sens inverse, pour quand on mouille.

Ca doit être la raison pour éviter une arête vive à l'équateur.
Et sur le système mentionné ici, ça m'inquiète un peu aussi (l'entrée de la chaîne dans le tube oblique se fait avec un angle, les frottements doivent être multipliés).

Pour extrapoler sur l'idée de la sphère, dans le cas (général?) d'un écubier situé juste devant la cloison arrière de la baille à mouillage, je me demande si coller une "bosse" (genre demi-sphère) sur cette cloison ne serait pas une bonne idée? Ca forcerait la chaîne à s'écarter de manière semi-aléatoire, plutôt que de s'entasser bêtement en un joli tas cônique juste dessous l'entrée et finir par s'y coincer. Non?

12 mar. 2008
0

sphère ou 1/2 sphère
avec une 1/2 sphère il y a peut être un risque de coincement dessous lors du mouillage, mais il est probable qu'un dessous conique est tout aussi efficace pour éviter les pâtés...je pense que je vais essayer la boule sur mon bateau... comme il est encore posé sur le ventre au sec...

12 mar. 2008
0

mais ça
dit etre faisable en "bricolo" avec un moteur d'essui glace de camion recupere dans une casse et avec de la plomberie PVC
enfin comme ça sans trop reflechir je l'imagine pas trop complique a faire

12 mar. 2008
0

faut que ça soit robuste
J'ai bien sur pensé à des mouvement d'essuie-glace ou à un galet vibrant en sortie de barbotin.
Le hic est que, placé dans une baille par définition insalubre, la corrosion aura rapidement raison de ces beaux systèmes à base de moteur et de roulements.
si on pouvait jouer sur une forme de sortie de barbotin suffisement astable ...

12 mar. 2008
0

astucieux, généralisons...
Ce système onéreux résoud très bien un cas problématique lorsque la chaîne tombe tellement toujours bien alignée que les maillons viennent se coller les uns aux autres jusqu'à former une tige suffisement raide pour que le barbotin ne puisse plus débiter et alors : bourrage du barbotin. Cette "tige" se forme d'autant plus facilement que la distance entre barbotin et fond de baille est faible ce qui est le cas lorsque le problème se construit.

Mon chemin de chaîne sur le catana 431 souffrait de ce problème qu'on a partiellement réduit en élargissant considérablement le passage en sortie de barbotin (barbotin et baille sont de part et d'autre d'une cloison, c'est la qu'on a élargi le psssage). Ca a diminué la fréquence du bourrage sans l'annuler (1)

Mon impression avec ce système est que le tube de sortie est monté sur un axe tellement en porte à faux et pivotant tellement bien (donc direction très instable) que le moindre bourrage en aval (les maillons lorsqu'ils se rapprochent) - pour autant qu'il se traduise par le moindre mouvement latéral (laissons le hasard faire) et non axial comme pendant la construction du bourrage) - ce moindre bourrage suffise à faire pivoter le "tuyau" et donc à déverser ailleurs et à casser la tige de chaînons collés.

Qu'en pensez-vous ?
Ca doit pouvoir se faire autrement, en jouant sur un truc très instable ?
Yves.

PS : je diminue aussi la fréquence des bourrages en évacuant toutes les torsions qui se sont accumulées dans la chaîne, malgré l'émerillon (que je n'installe plus d'ailleurs). Ceci peut se faire à la main à l'échouage ou aussi par fond de 100m en filant - à l'arrêt - toute la chaine et en remontant doucement tout en évacuant les torsions résiduelles à l'oeil et à la main

12 mar. 2008
0

Il existe une autre façon de faire
C'est de remplacer la chaîne galvanisée par de la chaîne inox. Bien lisse, celle-ci s'étale sans problème et ne grimpe pas en pyramide. Le truc est utilisé par beaucoup de navigateurs allemands et ils ne parlent plus jamais de bourrage.
Ce n'est pas beaucoup plus cher que le système évoqué avant avec l'avantage d'une durée de vie de la chaîne beaucoup plus longue.
Quand on mouille assez souvent, comme nous environ 150 jours par an (mais il y a beaucoup mieux !) la chaîne devient un tas de rouille en l'espace de 4 ans en MED. Alors le coup (le coût!) de la chaîne inox devient rentable.
je ne crois pas qu'il faille parler de la moins bonne résistance de l'inox, il y a autant de qualités d'inox que de ferraille et quand on voit avec quelle facilité on peut scier une chaîne en ferraile on peut douter de sa plus grande résistance.

12 mar. 200816 juin 2020
0

Je n'ai peut-être pas suffisement
d'experience mais il y a que moi qui trouve ce truc grotesque (contenu du prix) et completement secondaire ?

Si je peux comprendre qu'on puisse se bricoler un petit systeme "maison" pour eviter les pyramides de chaines j'ai plus de mal avec la demarche qui consiste à installer un tel appareillage, ce petit "traca" du quotidien à bord de nos fiers navires me semble tout de même d'une importance trés relative, il y a plus important à faire à bord non ?

Puis cette video...
A l'instar de celles pour les ancres, ça me fait penser aux videos dans les magazins de bricolage ou aux démonstrations sur les marchés pour un produits "miracles"... ne fonctionnant que sur la video ou au marché ;-)

12 mar. 2008
0

Sans compter...
... le risque de fausse manip, pendant que le "touilleur" touille, et qu'il y laisse quelques doigts ou orteils.

Moins mes équipiers ont à toucher la chaîne, mieux je me porte.

12 mar. 2008
0

pas si superflu que ça
Sur mon cata, en cas de bourage dans le barbotin faut démonter le capot de protection (démonté en permanence) et jouer de la commande et de la brinquebale pour que ça recoule librement (dangereux). Hors de question de risquer ça dès que le départ est touchy.

Donc ça me coute un équipier à plat ventre sur le trampoline avec le buste qui plonge dans la baille de mouillage et qui touille la chaîne pour éviter les tas. Bien sur du coin de l'oeil et à un toricoli prêt l'équipier annonce les longueurs remontées mais ça me coute un équipier et il faut être au moins 3 lors d'un départ de mouillage (1 bareur-moteur, 1 coordinateur-guindeau-télécommande PLUS 1 touilleur)

D'où mon intérêt pour des solutions robustes et à terme faire le départ tout seul. Ca peut être vital.

Je n'ai pas dis que la solution de la vidéo est fiable+robuste+...

12 mar. 2008
0

Encore + cher
L'inflation galope !!!

1299 € dans le catalogue AD 2008 (page 314)

qui dit mieux ?

13 mar. 2008
0

ce que je trouve grotesque...
...c'est la photo que Sylvain met dans son post !

A part ça le système est effectivement trop cher pour ce que c'est, mais pas du tout secondaire.

Il m'est arrivé de devoir quitter en catastrophe un accostage cul à quai en étant mouillé à l'avant, cela en solo et en connaissant le problème de mauvais entassement de la chaine dans la baille à mouillage.

Entre la gestion des aussières à l'arrière, l'embrayage de la marche avant mais pas trop vite et la remontée de la chaine qui va se coincer, même avec une radio commande (donc sans fil), il faut une certaine agilité et rapidité d'exécution des différentes manœuvres.

Merci, je m'en suis sorti !

Donc ce petit tracas est pour moi d'une importance suffisante pour que je lui trouve une solution.

Solution qu'il me plairait de partager avec ceux qui sont confrontés au même problème, d'où l'objet de ce fil.

La solution de Kaj avec de la chaine inox est peut-être bonne, mais c'est bête, je viens d'acheter 60 m de chaine galva neuve...

;-)

13 mar. 2008
0

Duf36,
c'est une photo du squetch "télé-boutique-achat" des inconnus que j'aime beaucoup, en photo bernard campan. :-)
Ca c'etait pour le côté "kitch" des videos de presentation du produit, surtout ne pas en avoir une toute autre interpretation.

Sinon ok, ça à l'air d'être un vrai gros soucis pour certains, soucis que je ne connais pas, tu noteras que je faisais part dans ma rédaction de mon ignorance potenciel sur le sujet même si je trouve le prix (celui d'un petit hors-bord) du syteme en question toujours ridicule ou scandaleux, prend le terme que tu préférres, tu m'en excuseras.

13 mar. 2008
0

et un cone de chantier
en plastique dur il en existe des solides et la chaine doit bien tourner autour vu que c'est bien lisse , quand au prix .............. imbatable

13 mar. 2008
0

Imbatable
8,25€ le 30 cm et 18,35€e le 50 cm.
Enfin pour celui qui le paye ;-)

13 mar. 2008
0

Comme le dit BIDOU
Quelqu'un a t-il essayé le cone de chantier?
Merci.

14 mar. 2008
0

ET SI...
...vous passiez,chers amis,au mouillage mixte...

14 mar. 2008
0

ok pour le mixte mais
cela ne resoud pas le probleme avec la chaine, et quand on est occupé a remonter il y a mieux a faire que de regarder comment la chaine fait de jolies petits tas

14 mar. 2008
0

Et bien, cher ami, j'avais un mouillage mixte...
...25 ou 30 mètres de chaine plus 50 de cordage...

...et comme j'ai dérapé plusieurs fois dans 5 m d'eau avec tout sorti, j'ai acheté 60 mètres de chaines !

Depuis je n'ai pas encore dérapé, et je ne dis pas que ça ne m'arrivera pas, mais certainement moins souvent qu'auparavant.

;-)

14 mar. 2008
0

punaise,60m
de chaines a la main :lavache:

14 mar. 2008
0

le plus dur,
c'est les 59 premiers metres, après , ça va .

15 mar. 200816 juin 2020
0

M'a interpellé ce fil...
...En petit déjeunant....
Le problême de la chaine à touiller,en équipage réduit ou sur les canots qui n'ont pas de trappe,et ou la chaine tombe dans un pic avant....Bonjour l'angoisse quand çà bourre.

Le résultat de cette agitation caoua...
-0: est un tube galva,coupé en 2,évasé en bas,portant platine de fixation en haut.

-1: est un manchon caoutchouc,fixé par serflex sur les 2 parties de la coupe.
Il permet de déplacer le point de chute de la nouille.

-2: est un tube,soudé via entretoise à 0; On l'actionnerait gràce au trinqueballe ou un levier dédié.......

A la descente de l'anre,l'entonnoir se calera sur la position de la chaine,obligé.
A la remontée,en déplaçant le levier quand on sent que...on aura une mise en tas anarchique...Disons touillée.

C'est bien sur un principe,à adapter au canot...
Z'en pensez quoi de cette idée d'après café?

15 mar. 2008
0

une piste intéressante
Sezjean, l'avantage de ta cogitation à la caféine c'est que l'équipier n'est pas obliger de se prosterner devant/dans la baille pour officier efficacement (reprise à raz du pont).

Un de mes neurones me hurle d'ajouter un vibreur au bout de 2 (moteur électrique + masselote excentrique) histoire d'eléctrifier l'équipier et de pouvoir l'affecter à des tâches plus critiques (tenir la barre ;-) ). Bien sur c'est facile à dire mais ensuite faut paraméter correctement.

Mais l'avantage est qu'on a un mode manuel, en secours.

Petit inconvient, l'adjonction de 1+0 diminue la distance entre le débouché de la chaine et le fond de la baille. Caramba !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (14)

novembre 2021