pour aider Catrhage , appel aux idées pour réaliser un patron de capote

le premier qui demande la taille, sera dénoncer direct au modo de garde ...
sujet sérieux , merci pour elle

L'équipage
09 fév. 2011
09 fév. 2011
0

alain ...
carton jaune !!

:non:

09 fév. 2011
0

non , c'est sérieux !
surement plein de fil dessus mais une tite synthese ?

09 fév. 201116 juin 2020
0

rebonsoir
sérieux!! ne pas faire comme moi donc,

se munir de papier craft, de scotch(pas celui à boire), mettre en place l'armature tenue par des bouts, travailler à deux, tracer la première "banane" en partant du pont(tenir avec le scotch), tracer la deuxième. faire un jour sans vent, c'est mieux.

sur chaque "banane" ainsi faite, il faudra rajouter 2cm au tracé de manière à coudre les pièces à plat(2 coutures)pas comme la couture des vêtements que l'on couds à l'envers pour pouvoir retourner l'ensemble, le but étant d'éviter les entrées d'eau .
les deux pièces étant des "bananes", il faudra bien les repérer parce qu'ensuite, il faudra les "monter" afin de les coudre.

voilà, c'est un début. la suite au prochain N°.

un détail: les pros y passent au minimum 1/2 journée à deux.

09 fév. 2011
0

merci pour elle , nossi
d'autres combines ????

09 fév. 2011
0

Merci, Nossi, si j'osais je demanderais des éclaircissements,
par exemple :
- pourquoi faut-il impérativement travailler à deux ? (pour tout dire, mon mari est tout à fait prêt à venir faire les Ti'punch à bord - quand le bord sera habitable ; gloup).
Les deux moitiés étant théoriquement symétriques par rapport à la ligne de foi, on doit pouvoir travailler seul ?
- la technique de couture : je connais la couture anglaise, la couture rabattue... là, je ne comprends pas de quoi il s'agit.
- pour savoir où tracer le contour : je ne comprends pas comment la capote est fixée sur les armatures ?
Est-ce que l'armature est à l'intérieur d'un tunnel formé par la toile (ça, c'est des circonlocutions pour éviter l'emploi d'un verbe qui va trop bien avec l'objet dont nous causons) ? Donc le tracé, où est-il ? dans l'axe de l'armature ? Une question de convention, probablement.
Merci pour les détails passés... et à venir !

10 fév. 2011
0

Ah, bon, Perelandra !
Je me disais bien, aussi.
Mais je ne voulais vexer personne, tu penses.
C'est comme les Ti'Punch... je ne lui dis pas, à mon Michel, mais je sais bien les faire aussi...

10 fév. 2011
0

ouh la la!!
les réponses demandent de faire plusieurs dessins...et çà demande du temps pour les rendrent présentables.

je vais essayer mais, je ne garantis rien.

10 fév. 2011
0

Hélène
Quand Nossi dit qu'il faut être à deux, il parle de deux HOMMES ... mais UNE femme peut très bien faire le même travail seule.
:mdr: :mdr: :mdr:

10 fév. 2011
0

Le polyane fort
monté au scotch est aussi une bonne solution. Il ne déchire pas et a la même elasticité que le PVC.

Jacques

10 fév. 2011
0

non non ...
de la bâche polyane asez épaisse, au ml chez bricotruc ou chez les marchands de matériaux batiment (ce qu'on met sous le béton quand on fait une dalle)

10 fév. 2011
0

exact ...
et à la fin, montage au double face, on peut mettre en légère tension pour vérifier la bonne allure de l'ensemble ...

10 fév. 2011
0

peut être erendil
mais pas facile ensuite pour en faire un patron.
au fait, ne serai ce pas le genre à emballer les palettes??.

10 fév. 2011
0

Je savais bien que Luxounette...
sur son blog, il y a ça :

un-pied-en-mer.over-blog.fr[...]35.html

Si je dois la faire moi-même, ça me paraît intéressant, sa méthode. Et à ma portée. Elle ne parle pas trop du fil, quant à la machine ça m'a l'air d'une bonne vieille familiale un peu costaud...
J'aimerais bien qu'elle dise ce que ça donne à l'usage.

10 fév. 2011
0

l'armature ....
existante a-t-elle une main courante vers l'arr ?

sinion, quitte à faire une belle capote, ça vaudrait le coup de faire la petite modif,
un sacré bon plan par mer un peu agitée ...

10 fév. 2011
0

je ne sais pas s'il y a une main courante,
bonne idée effectivement, mais ça se rajoute comment ? Une main courante en quoi ?

10 fév. 201116 juin 2020
0

Le gabarit
Hello,

Alors je serais bien incapable de faire moi même, mais j'ai assisté en partie à la confection de la mienne.

Donc, l'armature est tenue en place (solidement) par des sangles dans tous les sens.
Puis on fait un gabarit avec un film pvc (je crois) très fin, qu'on fait tenir au scotch et avec des petites pinces en plastique.

Lorsque la capote nous plait, on dessine sur le gabarit les hublots et toutes les coutures.

Ensuite on démonte le gabarit et la ... j'ai loupé un épisode car le gars est parti faire la confection en atelier.

Ensuite il revient avec la capote partiellement finie, on la monte, trace les positions des fixations. Un rail devant, des tenax sur les cotés, puis la capote est ajustée sur place. Toutes les finitions sont faites sur place avec la machine à coudre dans la camionnette, le tout étant terminé tard le soir à la lueur de la petite lampe du camion et en plus encore des trucs à finir en atelier (les mains courantes en tissu renforcé sur le coté par exemple)

Je ne saurait pas décrire la technique pour les coutures et toutes les astuces pour ajuster correctement, mais je peux dire que c'est un sacré boulot.

ça à été fait par un matelot d'H&O (et non moins copain) dont c'était le travail à l'époque, mais qui ne viens plus ici(dommage).

A oui, j'oubliai, un truc qui me parait important, c'est la partie avant qui s'ouvre et se roule, pour laisser passer l'air en été quand il fait très chaud. ça fait une ventilation agréable sous le taud de soleil au mouillage ou même en nav ...

Il y a encore plein d'autres astuces, comme la partie en PVC sur le dessus devant pour ne pas salir la toile quand on pose les mains dessus (on se tiens naturellement la) ou encore les bandes de tissus (multicouches) qui sont posées sous le toit avec une couture tous les x cm pour pouvoir y suspendre des trucs (un cintre ou une lampe ou ...)

une photo ou la finition n'était ps encore complète sur l'avant. ================&gt

A+,

10 fév. 2011
0

Les tenax,
c'est quoi ?

10 fév. 2011
0

Tenax
C'est un bouton pression avec un petit "champignon" à l'extérieur pour le libérer plus facilement.

10 fév. 2011
0

elle est belle now
et c'est du boulot

10 fév. 2011
0

Enfin, tout de même, c'est si sorcier que ça ?!!!
Partant de ma situation (j'ai des arceaux en place), et une barre de GV en avant de la capote), j'imagine qu'il faut :
- assurer avec des bouts les arceaux en position capote ouverte ;
- prendre un matériau léger et souple (ma préférence irait au non tissé, style voile d'hivernage), et là, 2 solutions :
-- le couper grossièrement, et fixer n'importe comment sur les arceaux 1 et 2 (n'importe comment pour la fixation, mais en faisant attention à ce qu'il soit bien et régulièrement tendu, sans plis);
-- ou (plus difficile à mon avis) utiliser du scotch double face pour le positionner sur les arceaux (plus difficile, parce que pas trop d'erreur possible, alors que dans le cas précédent on s'en fiche on peut corriger)
- même manoeuvre pour les arceaux 2 et 3.
-tracer sur le non tissé les emplacements réservés au machin transparent.

Ensuite, probablement tracer le plus précisément possible le bas de l'arceau 1 (le plus en avant), l'axe médian de l'arceau intermédiaire (ou des arceaux intermédiaires s'il y en a plus d'un, ce que je ne sais pas), et n'importe quelle limite sur l'arceau le plus en arrière, question de convention.

  • découper soigneusement le long de ces tracés.
  • reporter le contour des pièces sur du kraft ou autre papier
  • ajouter les valeurs de couture en fonction de la technique de couture utilisée.

Pour la fixation des toiles sur les arceaux, la technique de Luxounette ne me paraît pas mal. Mais il doit y en avoir d'autres. Le velcro tient-il vraiment bien ?

Voilà, vous en pensez quoi ?

10 fév. 2011
0

je pense que ...
... le velcro doit bien tenir.

Sur la mienne, c'est des fermetures éclairs, mais le velcro doit très bien tenir aussi et ça parait plus simple à faire.

Sinon, les tenax, c'est des sortes de boutons pression avec une partie (mâle) fixée sur la coque et une partie (femelle) fixée sur la toile. de cette façon, ça s'enlève très facilement.

Dans mon cas c'est utile, car par exemple, comme la capote dépasse du roof vers l'arrière et que le rail d'écoute est le long de la descente, il faut que je défasse un tenax sur le coté pour écarter la capote pour le passage de l'écoute de GV au portant (sinon, ça frotte et la capote de durerais pas longtemps)

c'est bien plus rapide à faire qu'a expliquer, ça prend 2 secondes à défaire et à remettre.

A+,

10 fév. 2011
0

c'est pas un patron qu'il y aurait juste
à recopier, Nossi, mais ça aide ! (ce sont les détails -goussets, fixations, etc. - qui font toute la différence, je crois). Merci

10 fév. 2011
0

les tenax
hello,

Pour les tenax, la partie mâle est vissée sur la coque et la partie femelle est fixée comme des œillets sur la toile.

exemples ici :

www.accastillage-fips.fr[...]--n.htm

A+,

10 fév. 201116 juin 2020
0

bon! j'ai fait ce que j'ai pu
voir l'image.
c'est plus facile dans sa tête que sur papier du travail à faire.

10 fév. 2011
0

voilà déjà 3 ans
que je l'ai faite en recopiant l'existante toute pourrie mais, j'aurais pas dû parce que ce fut difficile de la découdre pour en faire un patron et qu'elle était mal foutue. la prochaine dans plusieurs années sera bien mieux.
a tout hazard, j'ai aussi fait le taud de GV et là aussi, faut cogiter traçage/couture.

10 fév. 2011
0

Now, je n'y pensais pas
"Sur la mienne, c'est des fermetures éclairs, mais le velcro doit très bien tenir aussi et ça parait plus simple à faire. "
Ce n'est pas forcément plus difficile ; mais il faut sûrement être plus précis.
Par contre, je pense que c'est mieux.
Comment la partie mâle des tenax est-elle fixée sur la coque ? D'ailleurs, comment la partie femelle est-elle fixée sur la toile ?

10 fév. 2011
0

pour le reste ...
la procédure que tu décris ressemble pas mal à ce que je raconte, donc ça me parait correct.

Après c'est une question de savoir faire pour que le résultat ressemble à quelque chose de correct, et surtout que ça soit durable dans le temps, par exemple, je sais que la conception de ma capote, fait que si tu te tiens à elle en passant à l'avant et/ou lors d'un coup de gite par exemple, les efforts sont repris par les armatures et les sangles (celles qui servent à tendre la capote) et non par le tissu, donc la capote ne se déchire pas et tu reste à bord ... mais bon, quand on fait soit même, on est pas obligé penser à tous ces détails ...

il n'y as pas de raisons pour que tu n'y arrives pas surtout que tu sais coudre...

A+,

10 fév. 201116 juin 2020
0

Ce qui est important pour moi
- pouvoir la laisser à poste quasiment par tous les temps
- l'avant et les côtés entièrement transparents
- l'avant pouvant s'ouvrir et rester dans cette position
- des sangles vers l'arrière pour la tendre

Il reste le choix de la couleur, j'en ai vu une rouge qui était superbe, ça change du classique bleu marine.

RV

10 fév. 2011
0

pas de problème sur la mienne
elle reste souple et je m'y tiens souvent pour aller et venir de l'avant.
j'ai deux ailes ou sont fixées les sangles qui sont elle même fixée sur la coque pour la tendre.

10 fév. 2011
0

du non-tissé ???
il me semble fondamental que le tissu utilisé pour le patron ait une élasticité / déformation comparable au tissu final - ou bien que le tissu du patron soit PLUS "raide" que le tissu final. Sinon on risque d'étirer le tissu du patron lors de la prise de mesures, et le tissu final ne suivra pas.

10 fév. 2011
0

le tissu les accessoires , ici :
roby.fr[...]que.pdf

pour la fixation sur les arceaux , j'aime bien les goussets ,sortes de "tubes" en tissu comme la capote ce tube est cousu coté interieur de la capote et comporte une fermeture zip sur toute sa longueur

les tenax peuvent etre renpacés par des tourniquets moins chers
ps:
je ne suis pas marié avec madame Roby !!!

10 fév. 2011
0

très très bien, le catalogue Roby, mais
sur le catalogue, pas un seul prix. Je vais aller voir le site.
Oui, je pense que les tubes zipés sont préférables au velcro.

10 fév. 2011
0

Patron
Les cotes pour les capotes d'Arpège ont existé, c'est NV qui me l'a dit.

Donc à une époque, les Arpèges qui étaient commandés "avec capote" avaient tous la même.

Ne serait-il pas possible que tu trouves un Arpège de l'époque du tien qui ait une capote dont l'armature serait identique à celle de Cathage ?

Il suffirait alors de "recopier" la capote.

10 fév. 2011
0

bonne idée !
quelques arpèges dans mon port , je regarde dès que !

10 fév. 2011
0

cotes standard, attention...
... Le gars qui m'a fait ma capote m'a dit qu'il reprenait parfois pour ces clients, des capotes faites par NV et que les cotes standard n'étaient pas toujours bonnes même pour deux bateaux sensés être identiques.

Bon, ça doit dépendre de ce qu'on recherche aussi. Lui, il parlait pour avoir une capote bien tendue sans plis.

A+,

10 fév. 2011
0

prendre les cotes, c'est la première chose
que je ferai dès que je pourrai y aller.
Je le promets mélancoliquement...

10 fév. 2011
0

Il faudrait
Que Carthage mesure les dimensions principales de son armature pour que tu puisses en repérer une identique...

10 fév. 2011
0

pour l'avant
plutot que des tenax ou des tourniquets prendre un rail en alu type caravane il suffit de mettre une ralingue et de l'enfiler dedans .ou alors allez chez manix
alain

10 fév. 2011
0

Un rail devant, des tenax sur les cotés,
C'est ce que now disait hier...

10 fév. 2011
0

rail a l'avant :
page 22 chez roby et le jonc qui va avec , page 24 .........

pour les "transparents" j'ai fais la connerie de prendre du cristal trop épais , pensant bien faire ;résultat : ils s'abiment au pliage de la capote ....... donc , pas trop épais et pas trop mince quand mème , sans compter que le cristal épais est dur à coudre ,meme avec une machine pro : l'aiguille force et chauffe , finie par collée et le fil casse !

10 fév. 2011
0

Astuce pour un fenêtre
Les capotes, surtout sombres, deviennent vite quand le soleil tape. Des fenêtres sont souvent réalisées sur la "vitre" centrale qui s'ouvre généralement de bas en haut en la roulant sur le haut. Le boudin en haut peut gêner la visibilité et, de plus l'ouverture est en tout ou rien.

Une astuce consiste à la faire ouvrir de haut vers le bas. Cela permet de pouvoir l'ouvrir juste de la hauteur voulue et de plus, une foie ouverte le rabat se trouvant en bas il n gêne pas la visibilité.

Bon courage car réaliser une belle capote en souple (sunbrella?), c'est du boulot.

Franck.

10 fév. 2011
0

la relecture bon sang
une fenêtre
les capotes sombres deviennent des fours.

Franck.

10 fév. 2011
0

sailrite : le plus intéressant,
c'est leurs fiches de conseils. J'ai téléchargé la seule gratuite (remplacement de fenêtre sur capote), il y a des trucs utiles (ex : ne pas enlever la vieille fenêtre avant d'avoir cousu la nouvelle - dans le cas d'une capote neuve, ça veut dire aussi ne découper le tissu de l'ouverture qu'après avoir cousu le transparent -, coudre à la machine avec le transparent au-dessous et la toile au-dessus, etc...) ; à 5 $ la fiche, je crois que je vais m'offrir celle de la capote, ça peut aider.

10 fév. 2011
0

en kit
bonjour
pas gratuit mais intéressant.
cordialement jc

search.sailrite.com[...]rojects

10 fév. 2011
0

ah, elles sont montées sur fermeture éclair,
les fenêtres, alors ? Je me demandais comment on faisait pour les ouvrir, je n'avais évidemment pas pensé que c'était mieux vers le bas...

10 fév. 2011
0

bonjour, bien le truc pour coudre
le transparent, c'est ce que j'ai fait itou mais le plus dur, c'est ensuite la découpe du tissus sans faire des "dents". :-(

10 fév. 2011
0

Génial, merci Luxounette, je savais bien
que ton expérience serait hyper utile.
Tu te rappelles le nom de ton vendeur eBay ? Et du tissu que tu as acheté ? (mais je vais regarder sur le vieux fil où tu en parlais, ne te précipite pas dans tes archives).
Je n'ai pas de bep couture, et je préfère faire un patron, mais je pense que ma vieille Husqvarna costaud aussi pourra aider.
Je me demande par contre... est-on obligé de faire les deux pièces complètement indépendantes ? au centre, sur le haut, on pourrait laisser sans couture, non, en faisant deux grandes pinces sur les côtés ?
On aurait une solidité accrue sur le haut, plus un droit fil automatique.
Qu'en penses-tu ?

10 fév. 201116 juin 2020
0

en gros plan
je n'ai pas pu faire mieux pour la découpe.
prévoir une petite découpe pour enfiler les ciseaux une fois cousu.

les coutures sont manuelles.

11 fév. 2011
0

Harry
depuis que tu en parle sans en parler ..........l'ami , le copain , qui en plus de la sellerie marine , est ( sont ) capable de faire delicieusement a manger pour plus de 20 amis, lors de Visu d'HEO ( au Frioul par exemple...........).
ce sont Thierry et Marie pour qui moi aussi je garde un tres bon souvenir , et je regrette de ne plus les voir sur le site .

et tant pis si je suis Hors sujet , car tous les deux ont largement fait la preuve de leurs qualités humaines ...............

Maurice et Melanie .

10 fév. 2011
0

oui ...
... montées sur fermeture éclair. En tout cas celle de devant pour la mienne.

La mienne s'ouvre vers le haut, je n'ai pas remarqué que ça gênait la visi, mais c'est une bonne remarque.

Sinon, les trucs que tu à trouvé sur le site, ressemble pas mal à ce que m'a expliqué le copain qui m'a fait ma capote, notamment pour la façon de coudre les fenêtres avant de découper la toile.

Il y avait aussi d'autres "trucs" sur la façon de coudre pour que ça soit solide, droit,esthétique, ect,ect ... mais je ne les aient pas retenus. :-( Ils sont peut être dans la fiche à 5$ du site que tu as consulté?

A

10 fév. 2011
0

Ma capote
elle tiens toujours debout, les coutures n'ont pas lâchée malgré les assauts répétés mes chats qui s'en serve comme trampoline.
Elle est toujours étanche, le pvc crystal n'a pas jauni (acheté chez un voilier.
Le tissus, acheté sur ebay a un fournisseur allemand, est d'excellente qualité. Imperméable, indéchirable. A moins de 7euro le mètre je vous laisse imaginer le prix de votre capote.

Ma méthode "sans patron" juste à l'œil est réservé à un public avertis.
C'est tombé parfaitement juste sur mes arceaux mais ca aurais pu rater.
Mais j'ai un bep couture quand même hein. Donc je me suis permise de faire ca sans modèle.

Le plus chiant c'est de coudre et positionner le pvc avec le tissus, quand on a pas de place c'est la misère (j'ai fabriqué ma capote dans le carré)

Je suis certaine qu'avec la fabrication d'un patron (un modèle en papier avec les découpe en banane)
fabriquer une capote est à la portée de n'importe qui.

J'ai utilisé ma machine familiale une vieille singer bien costaud. Et du fils nylon ou polyester.

10 fév. 2011
0

pour couper le tissu après couture du transparent,
ils disent de le faire avec un cutter, lame en l'air.
Perso, je commencerais trèèès loin des bords, c'est vrai qu'au cutter on coupe assez net, on peut toujours fignoler aux ciseaux à la fin. Enfin, j'imagine.

10 fév. 2011
0

quand on voit ça de près
on se rend compte que c'est facile d'en parler, mais quel boulot...

11 fév. 2011
0

sellerie marine :-)
mais cet article parle de calculer l'armature et Carthage a déjà son armature...

www.hisse-et-oh.com[...]cle.php

"L'armature est en place. Prochain article : De la couture efficace sinon élégante"

La suite de cet article aurait pu lui être plus utile mais y'a pas eu de suite. :-)

11 fév. 2011
0

Bien sur ...
... mais comme il ne viens plus ici, je me suis dit qu'il n'aurait peut être pas envie qu'on parle de lui. Et même si on se vois assez souvent, on parle d'autres choses, je ne sais même pas exactement pourquoi il ne vient plus.

Mais bon je me fais des idées des fois ...

Je lui donnerais le lien de ce fil au cas ou.

A+,

10 fév. 2011
0

Le fait
De fait la capote en plusieurs pièces, c'est mieux pour la solidité et pour la mise en forme (je trouve) mais ca doit être possible de le faire en une fois.

Le vendeur ebay c'est atmlabel-europe, il ont également un site internet indépendant et parfois les prix y sont moins cher que sur Ebay.

Les prix ont augmentés depuis (moins d'un euro, c'est pas la mort)

J'avais acheté chez eux car comme c'était ma première capote, je voulais pas y mettre trop cher au cas ou je me plante. La toile de store en magasin et sur le net était trop cher pour moi, le Dralon chez les voilier n'en parlons pas

Regarde dans la catégorie "tissus store banne" et "tissus imperméable"
J'avais choisi beige en "tissu" imperméable" car a l'époque yavais pas tant de choix dans les "store banne" mais en ce moment ils ont plusieurs couleurs.
Envois rapide et toujours coupé avec une grande marge= surplus de tissus

Avec les frais de port, en profiter pour commander 2M de plus pour faire un taud de soleil ou une housse de bôme assortie.

10 fév. 2011
0

Merci
Nossi, non le pauvre il n'a mis le pull que pour la photo!

Carthage, je fais en général des coutures rabattue, c'est très solide. Avec un patron du doit pourvoir le faire en une pièce, mais moi je trouve ca moins pratique/ on travaille pas tous pareil, chacun à ses préférences.
Bon courage en tout cas !

10 fév. 2011
0

@ louxounette
dis, il n'est pas trop couvert le chat? :-)
avec son pull...un peu en marge du sujet.
jolies fleurs de tissus.

pour en revenir à la capote, c'est un peu dans mon style hormis le tissus.

@ stp, j'suis pas une femme mais, j'ai assisté un peu un neveu quand il était artisant couturier styliste spécialisé "femmes".

10 fév. 2011
0

Pour la solidité,
sais pas ; un tissu non coupé me paraît plus solide qu'une couture, non ? Et de toutes manières cette ligne, étant coupée sur les côtés, non coupée sur le centre, serait renforcée tout du long par la couture d'un "tuyau" zippé.
Je pense que dans ton cas, coupe et couture sans patron, c'était plus facile en plusieurs pièces, pour bien ajuster. Mais si on fait un patron ? Pas évident, tout ça.
Merci pour l'adresse du tissu, ça c'est forcément utile pour plein de choses !
taud, housse bôme, cagnards, housses de winch... c'est pas les projets qui manquent, c'est le temps !

13 fév. 2011
0

Luxounette,
dis donc, il a l'air rudement bien, ton vendeur !
A ce prix là, il n'y a pas à hésiter, je vais tenter ! (je pourrai toujours faire un imperméable pour moi si je rate celui du bateau)

10 fév. 2011
0

thé... toi !
tu les fais en strat, toi, les capotes de rouf, ou en cp marine ? Si tu as un produit miracle, dis-le, sinon
:jelaferme:
LAISSE PARLER LES PROS DU CHIFFON ! Non mais !

10 fév. 2011
0

Merci, Luxounette,
je suppose que quand je serai au pied du mur j'irai au plus simple ! C'est toujours facile de gamberger, on pense généralement plus simple quand on doit faire.

11 fév. 2011
0

pour les mesures
personne ne connait la méthode dite "par triangulation" ?
C'est un peu tard là, mais dès que j'ai un moment j'essaye de faire un croquis lisible avec les explications.... :-p
Heol

11 fév. 2011
0

triangulation d'une capote
Le plus important va être d'être extrêmement minutieux dans les prises de côtes et leur report. On va travailler au millimètre près si on veut un résultat "sans faux plis".

-1° ouvrir les arceaux au bon angle et les maintenir (sangle, bout'...)

-2°repérer et marquer les centres (A0,B0,C0...)

-3°repérer et marquer les courbes (A1,A2,A3...puis B1,B2,B3...etc)

-4°Mesurer TRÈS PRÉCISÉMENT les distances entre les points repérés sur les arceaux (A0/B0,B0/B1,B1/A0, puis A0/A1,A1/B1,B1/B2,B2/A1, et continuer ainsi jusqu'à avoir mesurer la totalité de l'espace entre les deux arceaux.

-5°Recommencer la même opération sur le coté antagoniste(A', B', C'), c'est à dire le côté bâbord de l'axe si on a commencé par celui de tribord.

-6° reporter MÉTICULEUSEMENT toutes ces cotes sur le lé de tissus. Joindre par une courbe tracée à la latte souple toutes les séries (A0,A1,A2,A3...),puis (B0,B1,B2,B3...).
Nous obtenons ainsi le tracé de base lenticulaire d'une partie de notre capote (par exemple le "toit").

-7°rajouter à notre tracé ainsi obtenu 1 ou 2 cm de valeur de couture (soit la quantité de tissus nécessaire à la couture, car sinon la capote sera trop petite et ne pourra plus se monter sur nos arceaux).

-8° mettre de côté ("réserver"dit on en cuisine crois-je savoir)et... recommencer autant de fois qu'il le faut pour avoir la totalité des "morceaux" de notre cabriolet(ça fait quand même plus chic que "capote"....)

-9° Après c'est "que" de la couture.
Sauf qu'il faut quand même faire attention à bien faire correspondre les repères entre eux....Sinon tout ça n'aura servit à rien !

Maintenant pour moi, le plus dur va être de joindre à ce brillant exposé le zôli dessin explicatif...Et là c'est pas gagné d'avance !!!

Heol

11 fév. 2011
0

heol ,
tu n'as pas un petit logiciel "capote " ?

11 fév. 2011
0

Et paf!
Qu'est ce que je disais ????!!!! :-( :-( :-( :-(
C'êêê pôoo pâassééé.......
Bon, comment on fait pour passer un dessin "paint" en JPEG????
Heol

11 fév. 2011
0

"Enregistrer sous"
et là tu choisis jpg comme format.

Compresser un peu si nécessaire.

11 fév. 2011
0

triangulation : admirable
Même pas besoin de croquis. C'est très clair, horriblement compliqué à première vue, très simple et minutieux à la relecture.
Et ça doit éviter tout raté.

Sauf qu'évidemment, au départ, il y a l'opération de calage des arceaux ! Mais à part ça, super.

11 fév. 2011
0

calage
le mieux est de prendre les mesures sur les arceaux fixés en place sur le pont.
Mais on peut aussi monter l'armature sur un bête contre-plaqué et travailler ainsi chez soi au chaud
Heol

11 fév. 2011
0

on ré-éssaye
avec les bon conseils des p'tits Kamarades

11 fév. 201116 juin 2020
0

heeemmm...
On peut pas êt' bon partout hein?

11 fév. 2011
0

Yeeepiiii!!!!
Merci Pircarre!!!! :-D :-D :-D :-D :-D
Heol

11 fév. 2011
0

Super méthode
Mais quand même pour un débutant il risque de nager un peu.

11 fév. 2011
0

Bon
Ben maintenant "ya plus qu'à" lire en suivant le dessin.
Faut p'têtre deux ordis?
1 pour afficher le texte et pis l'autre pour afficher le dessin???

11 fév. 201116 juin 2020
0

bonsoir,
je suis avec intérêt la méthode héol. dans mon cas, çà va pas être facile et encore moins avec un cp à plat! tout le monde n'a pas un pont plat.

11 fév. 2011
0

il est bon aussi
de verifier la hauteur de la capote pour ne pas avoir des problemes avec la bome ...ça c'est vu :-(

11 fév. 2011
0

Alors ça, je n'y peux rien
vu que les arceaux sont déjà là. J'imagine donc que ça doit passer... à contrôler.
Ce qui m'embête plus (à contrôler également), c'est que la barre d'écoute est en avant de la capote. Je ne peux pas croire que ça ne pose pas de problème. Faut que j'y aille !

11 fév. 201116 juin 2020
0

et babord
photo

11 fév. 201116 juin 2020
0

mauvaise lecture
les taquets sont sur le rouf ?

11 fév. 201116 juin 2020
0


c'est le problème que je suis en train de résoudre en ce moment.
Ajout de deux taquets un babord et un tribord.D'un autre coté un des deux taquets du rail avait des faiblesses.
Et changement des deux bouts avec départ vers l'avant, utilisation d'une réa libre sur ma boite de réa et retour au cokpit.
Photo de réflexion.

11 fév. 2011
0

ouch ! Moi ça me fait peur,
les taquets au milieu des passavants.
Me suis cassé le gros orteil dessus en courant trop vite. C'est depuis ce jour-là que je ne suis jamais pieds nus en bateau...

11 fév. 2011
0

oups !
En effet...
Quand je te dis que je suis devenue parano sur le sujet...

11 fév. 2011
0

oui calypso
c'est ce qui était mon lot avec l'ancienne GV. j'ai donc demandé au voilier de donner un angle de dégagement pour la nouvelle, j'ajouterai que c'était surtout gênant au prés ou pour le changement d'amure...mais mon tissus est solide :-), seul le fil de la couture à disparu mais çà tiens toujours.

11 fév. 2011
0

merci heol
il y a aussi une autre méthode possible arceaux en place c'est de mettre un tissus dessus et d'utiliser un trusquin muni d'un crayon et de suivre ainsi les tubes et même le pont. la suite n'est plus que de la découpe et de la couture.

11 fév. 2011
0

Je pensais à une méthode style trusquin,
mais la triangulation a un côté tellement sécurisant que je vais essayer.
Avec ça, plus toutes les infos de ce fil, plus d'autres sur un fil plus ancien et passionnant aussi, je jure que je mettrai une photo
... quand ce sera fait,
... si je ne me plante pas !

11 fév. 201116 juin 2020
0

de cette façon
tu peux faire courir le trusquin souple sur les arrondis de tes arceaux, et reporter EXACTEMENT tes points sur le lé de tissus :-p
Heol

11 fév. 2011
0

Pour Nossi
"tout le monde n'a pas un pont plat."
Aucun soucis. il peut y avoir autant de dénivellations que tu veux autour de ton capot de descente. Il faut juste bien tracer "la base" de ta capote, pardon, de ton cabriolet, sur le pont et puis de faire suivre les différents points de mesures.
Au final ta "base" suivra bel et bien ton plan de pont.
A noter que la méthode marche aussi très bien pour un taud d'hivernage par exemple.
Il suffit de positionner les références le long des plats bords.
Heol

11 fév. 2011
0

tout à fait
cela est tout à fait possible. Cela dépend juste de la taille de l'objet à réaliser....
On ne peut pas faire un taud, par exemple avec la méthode du trusquin.
Mais pour une capote ya pas de soucis!
Heol

11 fév. 201116 juin 2020
0

bon courage Carthage
conseil supplémentaire:
tu peux te faire un trusquin en toile pour reporter plus facilement tes points de mesure

11 fév. 2011
0

et puis
couture anglaise pour les fourreaux, c'est plus solide!
Ha oui, pour définir les points de mesure sur les arceaux, y tracer une ligne définissant la tangente sur le tube des deux plans de toile supérieures et inférieures.
Et pis ne pas oublier: plus qu'il y a de mesures plus que c'est précis. Mais plus que y a de mesures ....plus que y a de sources d'erreurs!
Quand c'est droit ça l'est; il n'y a pas besoin de points de repères.
Mais plus la courbe est serrée....

Ya plus ka !

Heol

12 fév. 2011
0

heol, jusqu'ici
je te suivais et je trouvais ça génial (bien qu'étonnant), mais là... tu m'as perdue quelque part entre le trusquin textile et la tangente.
Comme quoi le mieux est l'ennemi du bien, et je me contenterai de ce que tu avais dit avant ! Les ennuis viendront bien tout seuls.

12 fév. 2011
0

c'est quoi
la couture anglaise? je suis français donc, je couds français :-).

12 fév. 2011
0

La couture anglaise (que les anglais appellent "french seam")
et la couture rabattue sont deux coutures très solides et qui ont de plus l'avantage d'une finition increvable.
Pour l'une, on place le tissu envers contre envers, on fait la couture sur l'endroit. Puis on recoupe les bords, on plie le tissu (avec les bords recoupés enserrés dans les lés de tissu ; on refait une couture au ras des bords recoupés. Au finale, on a sur l'endroit une couture "normale", et sur l'envers, au lieu de deux bords bruts, une sorte de gousset bien fini.
Pour l'autre, on fait la couture de façon normale, les deux épaisseurs de tissu étant placées endroit contre endroit ; ensuite on recoupe l'un des deux bords (en couture vêtement, ou lingerie, à quelques millimètres ; pour une capote, je ne sais pas ! Plus, sûrement). On replie le second bord, comme pour faire un ourlet, par-dessus le premier. Et on coud, comme pour un ourlet.
Là aussi, le bord non fini est bien protégé, ne risque pas de s'effilocher, et le deuxième fil de couture apporte une solidité.

13 fév. 2011
0

Bravo pour l'astuce de ton neveu, y'a qu'ça d'vrai.
Pour les zigzags : j'imagine que la première couture que j'ai décrite en point droit, celle où les deux tissus sont superposés endroit contre endroit, tu pourrais aussi bien la faire en point zigzag.
Mais ça ne te donnerait rien de plus, puisque la deuxième couture (après avoir replié les deux tissus envers contre envers) te donne l'équivalent de la deuxième partie du zig zag, en plus net.
Maintenant, si tu veux vraiment consolider la chose, et faire un zigzag :
après avoir fait ta première (endroit contre endroit) puis ta seconde (envers contre envers) couture, toutes deux en point droit,
tu aplatis le petit bourrelet résultant sur l'envers pour l'appliquer contre l'un des deux tissus,
et tu le fixes avec un zigzag.
Si ta machine y arrive, tu pourras te servir de la couture comme drisse de GV quand le tissu tout autour se sera effiloché... dans 10 ans !

12 fév. 2011
0

Non, non!
La couture en glaise c'est bien plus solide. Et cela colle mieux quand c'est humide!
:-D :-D :-D
Heol

13 fév. 2011
0

bien!, merci pour cet éclairage
je suis donc assis dans un fauteuil avec le premier type de couture :-). comment faire le zigzag dans ce cas là? donc, point droit. va falloir se munir d'une bonne machine, la mienne ayant bien du mal à faire les ourlets de jeans surtout quand on arrive sur la couture de la jambe.
astuce de mon neveu: prendre un marteau et taper sur l'endroit à coudre juste avant.

avec mon tissus plastifié, pas de risque d'effilochage, j'y fais même des boutonnières tel que.

13 fév. 2011
0

Je pensais que vous m'aviez tout dit
et que je ne vous embêterais plus (sur ce sujet !), mais je n'ai pas très bien saisi ce qu'il faut comme transparent.
Sur un autre fil, j'ai lu "pvc 80/1003". Mais mes recherches google ne m'ont pas vraiment éclairée.
Qu'est-ce que vous conseillez, et où ça se trouve ?

Re-re-re-re merci d'avance...

13 fév. 2011
0

Transparent = cristal
Bonsoir, j'arrive après la bataille... ça s'appelle du cristal, ça existe en deux épaisseurs, à ma connaissance, il vaut mieux le plus épais, tu trouveras dans un magasin de tissu d'ameublement ou chez un voilier/sellier s'il veut bien t'en vendre une petite quantité.
Quant aux coutures, en sellerie on n'utilise pas le zigzag mais le point droit long. Et on fait des coutures rabattues, de telle sorte que la première couture soit à l'abri des UV.

14 fév. 2011
0

Oui, mais
Celui-là me parait bien cher... pour une capote avec des fenêtres pas très grandes, vas voir la mienne sur le blog, du cristal d'environ 1 mm d'épaisseur suffit, tu trouveras ça à 10 € le m je pense dans n'importe quel magasin de tissu, y en a même sur les marchés.
:-)

14 fév. 2011
0

Merci,
Moustic. Je vais chercher.

14 fév. 2011
0

Cristal :
ça, par exemple ?

www.teviloj.fr[...]pl.html

14 fév. 2011
0

OK, Moustic,
merci. Vais chercher sur ton blog... et ailleurs.

14 fév. 2011
0

méthode de réalisation "gabarit" capote de rouf
J'ai vu travailler un pro pour la confection de la housse de barre à roue de mon bateau (pour plus de commodité ils étaient deux ).L'ensemble avec pylône et tablette donnait un volume assez complexe et je pense que la méthode peut être utilisée pour une capote de rouf aux formes plus simples.
Ils ont d'abord réalisé un "gabarit" en film transparent assez fin (par une journée sans vent!).
pour réaliser ce gabarit:
1-Ils ont recouvert l'ensemble à protéger avec le film
2-Ils ont réalisé des "pinces " et des découpes pour épouser les formes .
3-Au fur et a mesure de l'avancement des travaux , l'assemblage du gabarit était fait avec du ruban adhésif (permettant les reprises possibles).
4-Les "ligne d'assemblage" et futures "coutures" étaient matérialisées par des pointillés dessinés au "feutre" sur le film transparent .
5-Une fois le "gabarit " terminé et démonté (environ 2 heures ), je n'ai pas pu assister à la réalisation de la housse en toile en atelier qui a dû être bien simplifiée grâce au "patron " réalisé sur le bateau.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

Après la pluie...

  • 4.5 (34)

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

mars 2021