poste à souder à l'arc.

Il va me falloir refaire des pieds de chandelier sur mon Vulcain en acier,ainsi que quelques modifs,à droite et à gauche.
Alors,il me faut me mettre à la soudure à l'arc,de toutes façon,avec une barque en métal,c'est pas plus mal de savoir!
J'ai déjà soudé à l'arc,donc il ne me reste plus qu'à m'y remettre et je compte mettre à profit les deux mois qui viennent pour m'y entrainer.
Par contre,je n'y connais rien en poste à souder,donc je voudrais votre avis sur les postes électroniques,qui visiblement on pris le dessus ces dernier temps.
Puis-je en acheter en grande surface bricolage,ou ailleurs,et lequel.(je pense avoir sur le chantier ou est le bateau du 15,voire du 20 amp maxi).
J'ai,entre autres,de la tôle de 5mm à souder,et des platines en inox de 10mm.
Je vous remercie d'avance de vos avis éclairés.
Cordialement,jacquot

L'équipage
05 déc. 2006
05 déc. 2006
0

dans
quelle ville es tu

0

oui
les postes electroniques sont bien de nos jours mais j'aurai plus confiance dans un magasin comme descours et cabeau pour l'acheter

05 déc. 2006
0

moi,
je suis de retour dans les charentes,mais le boat est à Vannes dans le 56.

05 déc. 2006
0

bonsoir...
Si tu veux et si cela t'intéresse je peux te passer un poste relativement ancien mais en principe en état.Fonctionnement en tri et bi-phasé au choix.La suite en MP si tu veux.

A bientôt
Patrick

05 déc. 2006
0

j'y connais peu
Dans mon jeune temps j'ai pas mal soudé, en amateur.

J'avais retenu que l'inox réclame du continu (on y arrive, à la baguette, en alternatif) et que inox et alu adore une tension d'amorçage élevée, choses que n'ont pas les postes amateurs.

en fait, je n'ai jamais vu chez casto de poste où la tension d'amorçage soit réglable, par contre des postes à continu (et même à argon), y a.

en plus, pour du 10 faut déjà une belle intensité (250A ?), même en plusieurs passes ou mieux, en remplissant le chanfrein d'un geste "rotatif" bien sensé.

Une limite vite atteinte avec les postes puissant est l'intensité de l'abonnement EDF, on est vite astreint à passer en tri, ou à utiliser un groupe.

05 déc. 2006
0

pour l'inox
utilise impérativement un poste à courant redressé symbole d'une diode sur le poste, ce ne sont pas forcément des postes électroniques qui eux le sont tous redressés. Ne pas confondre alimentation du poste automatiquement alternatif car réseau edf et tension delivré par le poste en sortie. Avec poste à courant redressé en sortie meilleur aspect de la soudue moins de " ponstillons ", pour un bon poste électronique il faut acheté la qualité, rarement vendu en grande surface, regarde le site thyratron spécialiste du soudage et bien sur SAF.

06 déc. 2006
0

Ah, j'ai oublié
J'ai oublié l'importance de la souplesse du cable d'alim de l'électrode, l'hyper-souple est encore un poil raide ;-)

En effet, la moindre rigidité dans ce conducteur gênera ta souplesse de poignet et contraindra tes mouvements. Il convient d'ailleur, une fois qu'on l'a fait passer sur l'épaule, d'ajuster la longueur entre l'épuale et le porte-électrode, histoire d'avoir le moins de poids (c'est une sensation) dans l'électrode.
sur qu'un bon soudeur n'est pas contraint par ça mais à notre niveau ça va mieux en le recommandant.

Donc, même si tu t'"abaisse" à utiliser un crafou-casto, insvestis dans un cable d'alim hyper-souple, à trouver à la casse. Tes soduure s'en porteront mieux.

05 déc. 2006
0

Avant la démocratisation
de ces magnifiques postes à souder électroniques à découpage poids plume, j'ai modifié quelques postes classiques à transfo en y ajoutant : un redresseur pour avoir du CC, une batterie de condos pour élever la tension d'amorçage et enfin d'un bon ventilo pour pouvoir travailler en continu.

Pour le petit dépannage, c'est très simple : trois batteries 12 volts en série, le réglage en intensité se faisant par le choix de la section et de la longueur des câbles... :tesur:

(je sais, c'est affreux mais ça marche) ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

06 déc. 2006
0

un crobard SVP
Tilikum, tu peux nous faire un crobard de ton élevateur de tension à coup de condo.

Pour les diodes, j'avais récupéré des 130A dans une casse d'ordinateur (Delzongle, à Vincennes), à l'époque ou les mini-ordinateur tiraient 15 kVA. Je n'ai aucune idée de l'endroit ou en trouver aujord'hui.

yves.

PS : diabolique les 3 batteries, même si la plupart du temps je m'en sert pour y souder - accidentellement - ma clef à molette ;-)

06 déc. 2006
0

Pas besoin de crobard :
ce sont juste des gros condos de récup, installés à la sortie. On arrive à élever la tension à 60 ou 80 volts... le temps d'amorçer, ensuite la tension est normale durant le soudage. Mais ça fait longtemps, je ne me souviens plus des valeurs.

Pour les diodes, facile : les redresseurs d'alternateur à récuperer à la casse, mais ventilo obligatoire, la surface des radiateurs étant trop petite.

[color=blue]_/)[/color]

05 déc. 2006
0

pas grand chose à ajouter

si ce n'est de prendre un poste à bobinage cuivre pas alu et qu'il soit capable de souder de la baquette de 4.2 que l'on utilise jamais mais tu seras sur de bien souder avec du 3.5.

je viens de resouder une platine inox sur le pieds du balcon c'était pas tres bon mais ensuite avec un petit meulage ça va

voici une petite formule de reglage

I= 50(d-1)

d= diametre de l'electrode.

josé

06 déc. 2006
0

ah j'oubliais

il existe maintenant des gagoules avec verre blanc l'on peut voir ou l'on met sa baquette et des que l'arc se produit le verre devient foncé.

Je n'ai jamais utilisé ça mais il parait que c'est genial.

josé

06 déc. 2006
0

bonsoir , c est du matos de pro !!
;-) Assez chére!!! :-(

06 déc. 200616 juin 2020
0

Les masques

de soudage auto obscurcissant sont à des prix raisonnables, on n’en trouve à présent entre 35 et 50 €

Vu le confort qu’ils procurent, aucune raison de se priver ! :alavotre:

pfffzzzz

06 déc. 2006
0

merci à tous
je vais entammer les recherches,je vais commencer par le net.
Par contre il semble que les postes vendus en grande surface de bricolage soit pas géniaux,ce qui serait guère étonnant!
Pour le masque à christaux liquide,cobra a raison,c'est abordable et ça côute moins cher qu'une nuit blanche avec des yeus "plein de sable"!
Fred,ton système est certainement au top,comme d'hab',mais je ne me sent pas de bricoler ça,sans m'électrocuter!!
Cordialement,jacquot

06 déc. 2006
0

Arc
Se préoccuper de l'intensité disponible à la borne EDF.Les petits postes à découpage sont
formidables et sont légers (j'en ai un sur mon
boat acier). Les masques autoobscurcissants sont
vraiment idéaux, on demarre correctement.
Pour l'inox les baguettes spéciales ont un très mauvais rendement. Le post à Argon est nettement mieux mais on change de niveau en matériel.
La soudure offre de grandes satisfactions (quand c'est réussi).

06 déc. 2006
0

les postes

vendus en grande surface sont un peu légers et leurs capacités largement surévaluées .
AMHA, il vaut mieux acheter du matériel pro d'occasion ou taper dans un gamme intermédiaire .
Ca par exemple :
www.gys.fr[...]705.pdf
Avec un casque à cristaux liquides, l'investissement total en neuf est de l'ordre de 300 roros .
Il n'y a aucune hésitation à avoir entre un poste traditionnel (transfo) et un inverter . Le confort et la facilité sont incomparables . Avec un peu de matériel complémentaire, on peut aussi souder en tig avec un inverter .
Avec 20A en 230V ça passe à condition de ne pas souder toute la journée avec de la grosse électrode .

06 déc. 2006
0

ça se precise!!!
en fait j'aurais à peine 50cm linéaiires de soudure à exécuter par pied de chandelier,chaque pied devant être en tôle de 5mm inox,à souder sur le pont qui est en 3mm.

06 déc. 2006
0

inox/acier
Bonjour jacquot,

comme toi moi aussi je rénove un vulcain V.
Et en ce moment je suis dans les soudures.
Je te livre mon expérience sur les chandeliers et balcons.
Suite à modification de la jupe arrière, j'ai suprimé le embases de chandeliers et surprise, la tôle était complétement bouffée. J'ai ensuite continué sur les autres et là la tôle était carrément percée et un trou de 2 cm de diamètre.

Donc après conseil d'un copain soudeur pro. je fais des platines, percage et boulonnages (sans oublier une plaque d'isolation et contre plaque).

Mais ce qui m'interesse le plus si tu es d'accord c'est que nous echangions nos expériences puisque nous avons le même boat.
Bien cordialement

06 déc. 2006
0

à lifou

bon voyons voir:

dis-moi pourquoi boulonner des embases de chandeliers sur un bateau acier.ça ce comprends sur un polyester ou sur du bois mais acier sur acier ça sert à quoi?

ça sert tout simplement a avoir un trou dans le pont car il est bien caché et tu auras un jour ou l'autre des infiltrations.

Non il faut souder tout ce qui ne doit pas etre demonter souvent , et si par hasard tu dois demonter , un coup de lapidaire et c'est fait.

Enfin c'est un avis.

josé

06 déc. 2006
0

Encore une astuce
pour rendre les baguettes presque magiques... en leur permettant de s'amorçer au moindre effleurement :

Fabriquer une petite étuve. La mienne est un tube de 50 mm en acier fermé au fond et un peu plus court que les baguettes avec trois pieds. A l'intérieur une résistance de 150 watts du type que l'on trouve dans les armoires électriques pour chasser l'humidité.

Une heure avant de souder j'y mets les baguettes... ;-)

[color=blue]_/)[/color]

P.S. J'ai acheté mon masque à cristaux liquides il y a plus de quinze ans pour environ 150 euros, il était garanti dix ans... et fonctionne toujours ! :-)

06 déc. 2006
0

c'était juste un problème d'humidité ?
Va falloir que je m'y remette ;-)

Yves.

06 déc. 2006
0

et réchauffer aussi les pièces
Lorsque c'est possible il peut être judicieux de réchauffer les pièces à souder, ça aide considérablement. C'est quasi indispensable pour la fonte mais ça aide en inox.
Encore faut-il pouvoir le faire

06 déc. 2006
0

pas mal du tout
le coup de l'étuve,Fred!
On m'avais conseillé de faire la même chose dans le four de la cuisinière(à pétrole évidemment ;-))
Quand au masque,sûr que je vais en prendre un à cristaux liquides!

06 déc. 2006
0

si tu
passe a paris en janvier je peux te preter un poste qui soude des baguette jusqu'a 6 il fonctionne tres bien il a 12ans mais pas beaucoup servi ! sinon j'ai un poste ondulaire petit tres leger pour des baguettes jusqu'a 3 ou 4 mais des cordons pas trop long c'est impecable tu le met en bandouillere pour monter a l'echelle ! j'achete tout mon matos de soudure chez ivry soudure a ivry banlieu parisienne ! j'ai aussi un tig mais ca c'est gros et faut vraiment savoir faire

06 déc. 2006
0

oui jacquot

c'est ce que je fais mettre les baquettes dans le four termostat 6 ou 7 pendant 1/4 ou 1/2 h

magique.

josé

06 déc. 2006
0

à calypso 2
Bonsoir,

après avoir vu les dégats sur le pont et d'après un pote soudeur, il vaut mieux boulonner les chandeliers avec une bonne étanchéité.

J'avoue humblement que je ne suis spécialiste et que le forum m'aide beaucoup dans la renovation de lifou.
Je vais donc me pencher plus sérieusement sur le problème.
En te remerciant.
Christian

06 déc. 2006
0

une bonne etancheite

oui mais comment obtenir une bonne etancheité?

prend un chandelier bien vissé sur le pont tire dessus un peu fort et regarde la platine , elle se souleve,,, et là fini l'étancheité

va voir sur les bateaux au tour de toi et regarde les platines elles sont presque toutes decollé sur le coté .

Pourquoi? il faudrait une plaine carré et un boulons dans chaque angles mais pour des raisons de passage les chandeliers sont au plus prets du bordé avec 2 parfois 3 boulons , tu as donc un coté qui n'est pas tenu.

josé

06 déc. 2006
0

sur mon boat
en acier, depuis 6 mois(seulement le samedi) mon soudeur fixe toutes les modifs avec un poste electronique branché sur une 32A,je lui demande les infos samedi et les communiquerais aprés.

06 déc. 2006
0

très interressant
THP,j'attends le résumé,merci d'avance.

06 déc. 2006
0

précision
90% de mes modifs sont en inox,il faut mieux souder que visser pour l'etancheite comme le dit calypso2

07 déc. 2006
0

baguette inox
soudure sur mon vit de mulet au Canaries en 1984, à la bagette inox

22 ans + tard, pas un point de rouille
:bravo:
:whaou:

07 déc. 2006
0

évidemment
pas pensé au fait que les chandeliers pouvaient être mis à rude épreuve et occasionner un décollement générateur de fuite.

Si il faut transformer le pont en gruyère pour que ça tienne; c'est pas la solution.

Donc je soude.
Merci José pour ton conseil.

07 déc. 2006
0

à lifou

de rien

(33 ans dans la navale) :-D

josé

07 déc. 2006
0

Chandeliers
Sur un pont acier tout ce qui peut ètre soudé
doit ètre souder, c'est certain.
Pour les chandelier une solution est de souder
les embases les tubes inox venant s'emboiter
avec immobilisation par un simple boulon.
On peut changer alors facilement un tube plié.

07 déc. 2006
0

type de poste, metal d'apport
Bonjour,

La nouvelle technologie, dite inverter ou onduleur/ redresseur est beaucoup plus legere que les anciens postes qui avaient un transfo trés Lourd. Par contre evidement avec l'electronique c'est un peu moins fiable que ces anciens et robustes antiquités qui se font tjrs pour info.

Souvent nos vieux postes n'avaient qu'une sortie alternative. (on soude l'aluminium en alternatif on peut aussi en continue mais faut de l'helium)
Pour souder il faut juste prendre un metal d'apport (des baguettes) qui fondent a l'alternatif.

La technologie inverter ne donne elle que du continue (souvent), on utilisera donc pas les meme baguettes.(Bien que certaines font les deux ~ et =)

on peut regler l'intensité que l'on désire pile poil souvent grace a un potentiomètre.(pas tjrs possible sur nos vieux zinzin)

si vous avez du gaz+ detendeur avec une torche tig
vous pouvez facilement souder avec. Vous ammorcez par grattage et vous laissez le gaz ouvert. Ca se fait pour depanner. Vous pouvez bricoler un truc plus sophistiquer avec relais et electrovanne. Y a meme des blocs tout fait avec HF en prime, mais bon ca un coût.

Enfin pour les marques, le nombre de fabricants de postes est trés reduit, un meme groupe peut vendre plusieurs marques, mais c'est la meme chose a l'interieur et pour certains models, ils peuvent meme acheter a un concurent.

En petit model, j'aime assez les Castolins, les commercy(c'est SAF), qui sont les memes. Il me semble que c'est aussi vrai pour les petits Fronius.

Pour les sous marques, faudrait voir d'ou ils viennent vraiment, mais ca ne doit pas etre plus mauvais qu'autres choses, du moment que les travaux durent moins lgtps que la garantie. ;)

Bon soudage.

seb

07 déc. 2006
0

merci à tous
aujourd'hui,j'en ai vû quelques uns ça va de 180 à 600 euros pour un modèle pouvant souder avec des 2,5(pour l'inox)
J'ai entendu dire aussi par un vendeur qui avait l'air spur de lui(mais il peut se planter avec la même certitude!)il disait donc que pour souder l'inox il fallait inverser la polarité,surprenant,mais wy not?
cordialement,jacquot

07 déc. 2006
0

Voir
Outillage francillien

Poste inverter Gysmi 165

Pas d'actions dans la maison...

07 déc. 2006
0

fil fouré
perso j'ai plusieurs postes, et je viens d'acheter un poste a fil poussé et fouré :-)en fait c'est une semi sans bonbonnes ;-)
marche tres bien pour l(inoxs l'alu et metal, le tout est de prendre la bobine adequatoite

07 déc. 2006
0

interressant GEO...
j'en ai vû effectivement aujourd'hui,mais pas en matos pro,plutôt en grande surface bricolage,tu pense que ça vaut le coup pour souder du 5mm sur du 3mm?
cordialement,jacquot

07 déc. 2006
0

perso jacquot
j'en suis tres tres content, mais quand j'estime que la tole est epaisse, je fait deux voir trois passes ;-)
c'est vraiement un petit bijou ces nouveaux poste
je pourais prendre la semi du boulot, mais comme j'aime pas emprenter et que j'aime avoir tout mon matoss personelle je ne regrette pas cet achat en plus ;-)
bon courage
ps, l'avantage ossi c'est que si un jour tu doit souder sur ta voiture une tole ou un bas de caisse bent t'a le tout en un ;-)

07 déc. 2006
0

à la base
il te faut un poste pour souder à l'électrode (MMA) .
Les petits postes MIG sont très limite en capacité (ils sont plutôt voués à la carrosserie).
Le fil fourré n'a aucun avantage par rapport à l'électrode . J'en ai jamais vu en inox 316 .
Les procédés MIG et TIG sont plus délicats et demandent un apprentissage plus long .

08 déc. 2006
0

semi auto

Par contre un "amateur" reussira bien mieux à faire une soudure propre avec un semi auto qu'a la baquette surtout s'il faut souder un peu dans des positions pas toujours idéal.

Et de plus s'est plus resistant et de beaucoup 15 à 20% plus resistant.

josé

08 déc. 2006
0

dit moi cobra stp
c'est a bxl que tu trouve les casques a ce prix là ??

10 déc. 2006
0
  • resistant ??? Bonsoir,

A bon cela me surprend beaucoup, Car sur les bateaux on soude souvent plus a l'arc qu'au fil.

mais de toute facon une soudure ne casse jamais, ca cassera a coté.

Pour info on chauffe les baguettes juste pour chasser l'humidité qu'elles ont, si vous en achetez sous vide y a pas besoin.

un petit tig c'est pas mal quand meme, ca permet de griller des EE et pour les petites soudures tubes, ou lorsque l'on veut un travail bien propre c'est superbe. Avec ou sans metal d'apport. Et pour souder du 5mm c'est largement sufisant comme puisance. un qui se branche sur 220V 16A.

Le soucis du mig c'est le fil, avec le temps il rouille.

Un petit rappel, sur la pochette des EE il y a un petit dessin qui indique dans quelles positions on peut souder avec.

Bonnes soudures.

seb

10 déc. 2006
0

J'ai oublié..........
Je conserve mes électrodes sur le dessus de mon
chauffe-eau (élec.)elles ne prennent pas trop l'humidité.Sinon au four à maman therm.à fond
env. 250° pendant mini 1H et retour au dessus d'une source de chaleur x ou y.

10 déc. 2006
0

si je fais un peu la synthèse...
de toutes vos contribution,il en ressort qu'il me faut un électronique(onduleur,inverter)de qualité(GYS)ou mieux un TIG,mais c'est bien plus cher!Et je n'ai pas à ressouder tout le bateau,uniquement des pieds de chandelier de 130X200 et deux ou trois platines de ci de là.
Donc je pense m'orienter vers un inverter de 150A qui dervrait convenir.
Je vous remercie tous de vos contributions qui m'ont beaucoup aidé dans la compréhension et le chox de ce gene de matériel!
cordialement,jacquot

10 déc. 2006
0

Comme d'hab....Attention
Aux idées prérecues.Un post a dit "un copain soudeur pro. m'a dit de mettre une platine et boulonner".Est-ce un copain un peu ramier ? ne voulant pas se faire chi.z...? Donc, puisque c'est son boulot,pourquoi a t-il préféré une autre méthode d'assemblage.HA..Question ?.....
L'auteur nous parle d'un "gruyère",alors, possibilités de souder ???? Quelle résistance du bati face aux déformations post-soudage.
A moins d'un gougnafier, que l'on peut rencontrer dans tous métiers, l'expérience m'a amené, quand même, à écouter le pro.
Bon, parlons soudure, elle sert à réunir deux pieces de métal, par fusion, à l'aide d'un métal d'apport ( appelé électrode enrobée pour la soud.à l'arc).Afin de conserver les propriétés mécaniques des pièces soudées et de la soudure
cette "union" doit se faire à l'abri de l'oxygène contenu dans l'air, l'enrobage de l'électrode, en se consumant, créé une atmosphère inerte autour de la liaison puis se solidifie pour continuer de protéger le cordon de l'oxydation à chaud.
Les métaux à assembler doivent être de même nature......En tout état de cause, si assemblage d'acier doux et d'inox, toujours souder avec une électrode inox. la peinture de protection de l'assemblage ainsi réalisé devra couvrir le fer, la soudure et "monter" d'environ 2 cm sur l'inox.
Ceci pour protéger la ZAT (zone affectée thermiquement)qui courre au long de la soudure sur 2 à 10 mm de large environ (suivant intensité).
Utiliser,TOUJOURS,un poste pro. Ah,Ah.
Le confort d'utilisation est optimum.
Même après une demi carrière à souder en HP, j'en ch.e dès que je soude avec une mer.e du commerce.Donc courrir les cessassions d'activités,ventes aux enchères et autres bric à brac. Si pas possible, voire la SNCF.....,
sinon choisir un poste ayant une tension à vide
d'au moins 45 volts. Cela permet de "griller" aisément de l'électrode rutile ( la plus courante et passe- partout)mais aussi de pouvoir "griller" de la basique qui permet de faire des cordons de soudure à plat mais surtout en montant. Procédé très costaud et qui permet,
ce n'est pas rien, d'éviter les retournements de pièces, surtout s'il s'agit d'un bateau.
Maintenant, patienter et bruler de "la baguette"
sans compter amènent des cordons beaux et résistants......
13 semaines "d'UV" intensifs m'ont été nécessaires pour obtenir mes premières licences de soudure arc (haute pression).
Mais c'est vrai que je suis lambin.!!!!
Quand aux autres procédés de soudage, ils ont d'autres qualités et défauts aussi mais sont plus embêtant à mettre en oeuvre. A l'arc, si vous prenez une cagoule, ça vous laisse les deux mains libres pour "empêcher la gigitte" et guider l'électrode.Attention aux cagoules fonçant automatiquement, elles ne sont valables que lorsque vous soudez en continu,si vous ne faites que des points; bonjour les photos, en effet la cellule captant les photons n'est pas plus rapide que vos rétines et donc à chaque amorcage vous trinquez un chouia, multiplié par X points = nuit blanche.

11 déc. 2006
0

pour JACQUOT
le poste utilisé par mon soudeur est un " ELEKTROSTAR" 130A /50/60HZ nous sommes raccorder sur une PC 32A avec 80 a 100 M de cable3x2,5(perte de puissance),nous soudons avec des baguettes de 2a 4 soit acier/acier soit acier INOX de 2a20mm d'épaisseur(balcon,d'avier,capots,cadre pour panneaux de pont)

22 déc. 2006
0

Ca y est!!
J'ai joué à Papa Noël,j'ai gagné!!!!
J'ai un poste à souder,c'est un GYS(gamme verte),inverter 3200,130amp maxi.(je sais,c'est pas le top,mais il y a aussi une question de moyens!)
Mes notions de soudures étaient pas géniales et elles sont bien loin,alors,il ne me reste plus qu'à aligner du cordon!!!
J'ai commencé cet AM,j'arrive à en faire un presque rectiligne sur 5cm,avec de jolies petites vagues,et de temps en temps un bien joli trou!!!
Je suis quand même content,vû mon peu d'expérience,j'ai quand même réussi à boucher des trous dans de la tôle de 3mm,donc,ça va pas si mal!je n'ai plus qu'à bosser le sujet.
Je voulais surtout remercier tous ceux qui par leurs conseil et leurs avis éclairés m'ont fait gagner un temps énorme et certainement évité de faire une boulette!J'ai beaucoup appris grâce à vous!
Les grincheux,les pisse-vinaigre et autres tristes ont beau dire que Heo,ce n'est que du virtuel,voici encore un bel exemple de fil et d'entraide qui à débouché sur du concret et a bien aidé un gars(voire plus..).
Et,en ce qui me concerne,ce n'est pas la première fois,aussi celà fera l'objet d'un article que je compte passer sur Heo,prochainement.
Cordialement,jacquot

22 déc. 2006
0

si je puis me permettre

ça peut paraitre bizard ce que je vais dire mais c'est la regle de l'art.

Il faut toujours laisser 1 ou 2 mm entre les pieces à souder ainsi tu evites de faire du collage et ta soudure sera meilleur.

Ton Pére Noel est en avance chez toi dis moi :-D

josé

22 déc. 2006
0

bien pris en note,José!
quand au père Noel,il se faisait un peu attendre,il ne savait plus trop!Du coup,je lui ai chauffé la plante des pieds au bec de gaz,et il a donc préféré m'amener un poste et que je lui fiche la paix ;-)!

22 déc. 2006
0

L'entrainement que m'a fait subire
mon boss lorsque j'étais apprenti, a été de souder à l'arc de la tôle de quelques dixièmes me mm rouillée... au bout de quelques semaines on sait souder n'importe quoi ! :-)

[color=blue]_/)[/color]

22 déc. 2006
0

merci Fred!!
tu es bien sympa,à la veille des fêtes,tu veux la mienne ou quoi?souder de la chtite tôle!!!,déjà que je suis moyen sur la ferraille:-D!!!!!

23 déc. 2006
0

euh, c'est soudable à l'arc ça ?
Comme toujours tu en dis pas assez ;-)
Comment arrive-t-on à souder du qq dizième ? des électrodes de 0,5mm et 10A d'intensité ? directement piqué sur ta batterie en 24V et avec un chariot porte électrode pour garder la distance constante ?
Allez, raconte !

Yves.
PS : et après tu nous racontera la verticale descendante ou la soudure d'un pipe-line fixe, depuis l'intérieur, hein, tu nous raconteras ?

PS : j'ai souvenir que Eyrolles, avant qu'il ne se vautre dans l'internet, publiait de nombreux bouquins techno dont la soudure, la brasure, etc ...

23 déc. 2006
0

pour les longues soirées d'hiver
OK, si j'ai le temps cet hiver j'essaierai.
Même si c'est pas dans Eyrolles (j'y ai pourtant appris pas mal de bases)

Intensité du poste : au minimum et même un peu moins ? d'abord chauffer les tôles au flambard ?

24 déc. 2006
0

bien vrais ça tili
meme les echapements a l'arc, baguettes 1,5 et j'emploie de bete prima fixs ;-)n'est pas un probleme faut simplement y allez molo
de tres bonne fetes a toi et tout ceux qui liront :-)

23 déc. 2006
0

Avec de l'entraînement, oui !
Et sur des trucs considérés comme impossible à souder : de vieux pots d'échappement. :-D

Poste à souder : ordinaire et à courant alternatif.

Baguettes : ordinaires de 1,5 mm mais obligatoirement étuvées...

Au début, on effleure la tôle et on obtient un énorme trou… puis on arrive à faire d'horribles collages aussi inefficaces que laids !

En persévérant on arrive finalement à faire de vraies soudures et même à reboucher les trous du début.

Ca paraît débile et inutile, surtout au prix d'un pot neuf et du temps passé, mais le but de l'opération était bien d'acquérir de l'adresse, et j'en suis bien content ! :-)

Ce n'était en tout cas pas décrit dans les excellents bouquins d'Eyrolles… :tesur:

[color=blue]_/)[/color]

23 déc. 2006
0

Le seul métal
que je préchauffe et laisse refroidir à l'abri des courants d'air, c'est la fonte.

Pas trop basse l'intensité : c'est ainsi qu'on fait du collage !

Autre exercice très pratique : souder aussi bien avec une main qu'avec l'autre... que ce soit à l'arc ou au chalumeau. ;-)

[color=blue]_/)[/color]

24 déc. 2006
0

Salut à tous...
Salut à tous... Et à toi Jacquot! Je viens de déménager à concarneau, et j'en ai profité pour m'acheter un poste mig chez locsoud digne de ce nom.
Donc je ne suis pas encore mort et mon bateau n'est plus à vendre, même si le désespoir à pu m'atteindre... Il est à 50 mêtres de la mer prêt à y aller, un jour...
Donc NON jacquot n'achète pas de poste à souder en grande surface à moins que tu ne sois sur de la qualité. Si tu as des grands cordons à faire prends un mig (semi auto) ce qui te coutera un peu plus cher mais c'est plus simple à utiliser.
Pour un boulot sérieux privilégie du 380v.
Enfin il me semble, je ne veux pas être dogmatique... Je ne te donne que mon expérience qui vaut ce qu'elle vaut.
Mais une chose est certaine, avec un mig tu soudes tout.
Bon courage

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Recouvrance, Portsmouth, commémoration Trafalgar, 2005, durant le feu d'artifices

Souvenir d'été

  • 4.5 (0)

Recouvrance, Portsmouth, commémoration Trafalgar, 2005, durant le feu d'artifices

novembre 2021